Publié le 29 Décembre 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #bandes dessinées gay

Repost0

Publié le 28 Décembre 2020

L'acteur, qui devrait faire son grand retour dans la série Doctor Who le jour du Nouvel An, célèbre cette semaine son anniversaire de mariage avec son mari Scott Gill, qu'il a épousé lors d'une union civile en 2006.

 

Barrowman a partagé une vidéo, dimanche 27 décembre, du couple dans leur lit. Il souhaite un bon anniversaire de mariage à Scott avant de l'embrasser et de dire à la caméra: «Si les trolls n'aiment pas ça, laissez-les interdire mon compte !»

Il a ajouté: «Je vais faire du café et mettre du glaçage sur mes petits pains. Joyeux anniversaire à nous ! »

John Barrowman et son mari Scott Gill ont passé près de 30 ans ensemble

Le couple est ensemble depuis près de trois décennies, bien qu'ils n'aient pu conclure une union civile qu'en 2006, avant de se marier en Californie en 2013.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #mariage gay

Repost0

Publié le 26 Décembre 2020

Une magnifique découverte !

Je vous recommande vivement ce film. J’ai adoré tout : l’histoire, les personnages, les décors et la bande-son.

L’atmosphère des années soixante-dix est très bien représentée, mais cela reste un film très moderne. Les images sont splendides notamment les flash-back de l’oncle Frank lorsqu'il se remémore son premier amour de jeunesse. 

L’histoire est extrêmement touchante. Il s’agit de la confrontation entre deux univers que tout sépare et qui se rencontre à la mort du patriarche.
 

On suit cet universitaire qui a fui sa famille, originaire d’un trou perdu en Caroline du Sud, pour pouvoir vivre son homosexualité à New-York.
À travers de nombreux flash-back et les échanges qu'il entretient avec sa nièce, Beth, on découvre le drame qu’il a vécu lorsque son père l’a surpris avec un autre garçon. Et on comprend mieux pourquoi il cache sa relation de 10 ans avec Wally, un homme d’origine orientale. 

Oncle Frank est un film bouleversant, d’une grande qualité artistique et émotionnelle. Les acteurs sont incroyables de sincérités. Face à tant de souffrance liée à l’homophobie de l’époque, le film reste extrêmement positif. 


Mon coup de cœur pour cette fin d’année 2020 !

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #VOD gay, #Amazon prime

Repost0

Publié le 25 Décembre 2020

Ton nom en pleins coeur

En 1987, après la fin de la loi martiale à Taïwan, Jia-han et Birdy tombent amoureux malgré la pression familiale, l'homophobie et la stigmatisation sociale ambiantes.

La chronique des Bridgerton (saison 1)

À Londres, pendant la Régence, Daphne Bridgerton, fille aînée d'une puissante dynastie, est censée se trouver un mari, mais la concurrence est rude et ses envies sont ailleurs...

 

Le Blues de Ma Rainey

Cette adaptation de la pièce d’August Wilson, lauréat du prix Pulitzer, réunit le regretté Chadwick Boseman et Viola Davis au sein de la scène musicale du Chicago des années 1920. La légendaire Ma Rainey, mère du blues, se bat contre son manager et son producteur blancs, pour faire entendre sa voix et ses choix artistiques. Une séance d’enregistrement devient le théâtre de débâcles entre la chanteuse, les producteurs et les musiciens dévoilant des anecdotes, vérités et mensonges qui bouleverseront leurs vies.

The prom

 

 

 

Stars de la scène new-yorkaise, Dee Dee Allen et Barry Glickman traversent une véritable tempête : le dernier spectacle qu'ils ont monté à Broadway à grands frais est un échec retentissant qui a soudain réduit leur carrière à néant. Dans le même temps, au fin fond de l'Indiana, Emma Nolan, lycéenne, connaît un chagrin d'un tout autre ordre – malgré le soutien du proviseur, la responsable de l'association des parents d'élèves lui a interdit de venir au bal de fin d'année avec sa petite amie Alyssa. Lorsque Dee Dee et Barry comprennent qu'ils peuvent faire de l'épreuve d'Emma une cause à défendre – et ainsi redorer leur image de marque –, ils mettent le cap sur l'Indiana, en compagnie d'Angie et Trent, deux autres comédiens cyniques cherchant à faire redécoller leur carrière. Mais quand leur militantisme opportuniste se retourne contre eux de manière inattendue, la vie des quatre acteurs est chamboulée – et ils se mobilisent pour offrir à Emma une soirée où elle peut enfin assumer son identité au grand jour.

Big mouth (saison 4)

American beauty

Une maison de rêve, un pavillon bourgeois discrètement cossu dissimule dans une banlieue résidentielle, c'est ici que résident Lester Burnhamm, sa femme Carolyn et leur fille Jane. L'agitation du monde et sa violence semblent bien loin ici. Mais derrière cette respectable façade se tisse une étrange et grinçante tragi-comédie familiale ou désirs inavoués, frustrations et violences refoulées conduiront inexorablement un homme vers la mort.

Imitation game

1940 : Alan Turing, mathématicien, cryptologue, est chargé par le gouvernement Britannique de percer le secret de la célèbre machine de cryptage allemande Enigma, réputée inviolable.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #VOD gay

Repost0

Publié le 25 Décembre 2020

La première production de Shonda Rhimes pour la plateforme se regarde comme une romance historique rafraîchissante et ingénue, à l'image de son héroïne Austenienne.

 
 
 

Trois ans après avoir signé un deal à 150 millions de dollars avec Netflix, la papesse des dramas Shonda Rhimes dévoile enfin sa première série pour la plateforme, en ce jour de Noël. Plus exactement, La Chronique des Bridgerton a été écrite par Chris Van Dusen, un fidèle collaborateur (auteur sur Grey's Anatomy ou Scandal notamment), et placée sous la bannière Shondaland. Mais force est de constater qu'on y retrouve bien la patte de la productrice, tantôt légère et romantique, tantôt torturée et mélo-dramatique.

Cette adaptation des romans de Julia Quinn nous plonge dans l'Angleterre de 1815. On y suit la veuve et les 8 enfants du Vicomte Bridgerton, récemment décédé, et leurs tribulations à la cour de Londres. Daphne est en âge de se trouver un mari et se retrouve propulsée dans un bal des débutantes des plus féroces, chroniqué par le journal à scandales de la mystérieuse Lady Whistledown (avec la voix Julie Andrews à la narration), véritable baromètre de cette chasse aux prétendants.

 

Avec un penchant Gossip Girl en bas de soie très assumé, la série s'amuse d'une modernité rafraîchissante, dépoussiérant le royaume anglais du XIXe siècle, tout en jouant d'un petit côté Downton Abbey jubilatoire. Lorgnant aussi vers Jane Austen, Bridgerton se regarde comme un pur drama romantique alternant entre comédie de mœurs historique et conte de fées. Certes, de robes de princesses en fastueuse réceptions, la peinture des convenances de l'époque à quelque chose d'un peu répétitif à la longue. Malgré tout, la fratrie est attachante, leurs péripéties romantiques ont de quoi faire battre les coeurs et les luttes de pouvoir à la cour d'Angleterre faire tourner les têtes. Sans aucun doute, cette Chronique des Bridgerton devrait rencontrer un beau succès.

La Chronique des Bridgerton, saison 1 en 8 épisodes à voir sur Netflix dès le 25 décembre 2020.

Source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 24 Décembre 2020

Plusieurs années après Wonder Wheel, Justin Timberlake revient devant la caméra pour un long-métrage intimiste et engagé, garanti de nous faire verser quelques larmes post-visionnage. À voir dès janvier en streaming sur Apple TV+.
Aussi bien sur le plan musical que cinématographique, ça faisait un petit laps de temps que Justin Timberlake n'avait pas donné de nouvelles. Ce constat est en passe de changer alors que l'ex-leader des NSYNC sera très bientôt à l'affiche de Palmer. Réalisé par le documentariste Fisher Stevens (Crazy Love), ce long-métrage de fiction sera disponible à compter du 29 janvier prochain sur la plateforme Apple TV+.
Dans Palmer, Justin Timberlake prêtera ses traits au personnage éponyme d'Eddie Palmer. Footballeur prodige durant ses années lycée, Eddie a vu ses rêves professionnels voler en éclats pour une raison encore inconnue l'ayant conduit jusqu'en prison. Douze ans après son incarcération, le voilà libéré. Mais alors qu'il rentre au bercail, Eddie commence à s'attacher à Sam, un jeune garçon non-binaire abandonné par sa mère. Les deux vont apprendre à se découvrir et s'apprivoiser, mais le passé tumultueux de l'ex-détenu pourrait menacer cette nouvelle relation. Grosso modo, on devrait pleurer à chaudes larmes.
Pour la petite anecdote, Palmer permettra à Justin Timberlake de partager l'écran avec l'actrice Juno Temple, à qui il avait déjà donné la réplique dans son dernier film en date Wonder Wheel paru en 2017. Côté discographie, il donne surtout de la voix en incarnant Branch dans la saga animée Trolls.
Crédit photos : Apple TV+

Source Têtu 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #VOD gay, #Apple TV, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 24 Décembre 2020

Je vous souhaite à tous un bon Noël 2020.

C'est une année vraiment particulière que nous venons de vivre. 

J’espère que mon blog vous a donné un peu les moyens de vous évader et de rêver. 

Passez de bonnes fêtes de fin d'année bien méritées. 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Repost0

Publié le 23 Décembre 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #Youtube, #Streaming gay

Repost0

Publié le 22 Décembre 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #Netflix, #dvd gay, #VOD gay

Repost0

Publié le 22 Décembre 2020

Crise sanitaire oblige, les théâtres sont fermés. Mais Pierre Palmade est bel et bien monté sur scène avec ses camarades pour la pièce "13 à Table" qu'il met en scène. Le show est retransmis ce mardi 22 décembre 2020 sur France 2.

Ce mardi 22 décembre 2020, en pleine crise sanitaire liée à la Covid-19, Pierre Palmade renoue avec le théâtre... ou presque. France 2 diffuse dès 21h05 13 à Table, un classique du théâtre de boulevard qu'il devait jouer au théâtre Saint-Georges, dans le 9e arrondissement de Paris. Mais le virus a tout chamboulé. Le comédien de 52 ans se retrouve quand même sur les planches, sans public, pour une captation pour la télévision.

l'origine, 13 à Table a été écrite par Marc-Gilbert Sauvageon représentée pour la première fois en 1953. C'est donc soixante-sept ans plus tard que Pierre Palmade, qui a déjà mis en scène la pièce en 2012, propose sa version. Il y incarne Antoine, qui accueille avec sa femme Madeleine, campée par Virginie Hocq, ses invités pour le réveillon de Noël. Tout tourne mal lorsque Madeleine, superstitieuse, s'aperçoit qu'ils seront treize à table !

 

LA PIÈCE REVISITÉE PAR PIERRE PALMADE

"C'est un peu compliqué en ce moment de faire du théâtre en public, donc j'en fais pour la télévision. C'est une façon de continuer à faire mon métier", confie Pierre Palmade à nos confrères de Midi Libre. Lui qui a revisité ce classique du théâtre de boulevard en confiant le rôle principal à un homme se confie à Ouest-France sur sa version de 13 à Table : "J'ai un peu modernisé la pièce, qui datait de 1953 et je l'ai surtout coupée. Elle durait quand même 2 h 20, se souvient-il. Le public en gardait un bon souvenir, notamment avec Marthe Mercadier, puis il y avait ce comédien, Jean Leduc, qui adorait les emplois féminins, car il était très précieux et avait une façon de très bien jouer les grandes dames. J'avais alors transformé la pièce pour un couple homosexuel."

Pierre Palmade et Virginie Hocq donnent la réplique à Benjamin Gauthier, Joffrey Platel, Agnès Miguras, Christophe Canard ou encore Sandra De Jesus.

Rendez-vous ce mardi 22 décembre 2020 dès 21h05 sur France 2 afin de suivre la représentation de 13 à Table, une pièce mise en scène par l'acteur et humoriste Pierre Palmade.

Source purepeople.com 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #théatre et culture

Repost0