Publié le 5 Janvier 2013

Sonny ne sait toujours pas que l'ex petite amie de will attend un bébé de lui. Cette dernière prépare son mariage avec celui qui croit être le père de l'enfant. En attendant will et Sonny célèbre sous la couette la nouvelle année. Allez driectement à
4.33 et 10.45 
 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 4 Janvier 2013

LE MONDE DE CHARLIE
Tiré d'un best-seller américain, un «coming of age story» (le passage de l'adolescence à l'âge adulte), cette comédie délicate est une belle histoire d'amitié où Ezra Miller (Kevin, le garçon dérangé et dérangeant au centre de We Need to Talk About Kevin de Lynne Ramsay) campe ici un jeune gay très attachant au cœur d'un trio inséparable.

The Perks of Being a Wallflower, de Stephen Chbosky, est tiré du roman éponyme que celui-ci a publié aux Etats-Unis en 1999. Il est, depuis, devenu un classique du roman initiatique. En adaptant lui-même son livre pour le grand écran, il propose sur un thème très visité par le cinéma américain un angle original. On y retrouve Emma Watson (l'ex-Hermione, qui fait ici ses premiers grands pas hors de l'univers des Harry Potter), Logan Lerman (Percy Jackson, photo ci-dessus) et Ezra Miller dans un trio amical. L'histoire démarre aux Etats-Unis dans le Pittsburgh de 1991. Ezra Miller est Kevin, un élève en terminale. Il est flamboyant, sans peur et vit très bien son homosexualité même s’il est obligé de cacher sa passion pour un sportif du lycée. À ses côtés, Sam (Emma Watson), sa demi-sœur, esprit libre qui a su apprivoiser ses propres démons. Ensemble, ils vont prendre Charlie (Logan Lerman) sous leur aile. Lui fait ses premiers pas dans ce lycée. Il souffre d'un passé douloureux marqué par la mort d'êtres proches.

On retrouve l'esprit tendre et caustique de Juno (les producteurs sont les mêmes). Et difficile de ne pas s'embarquer dans cette histoire d'amour et d'amitié où l'alchimie entre le trio est évidente. Ezra Miller est lumineux. En prime, le toujours charmeur Paul Rudd fait un passage remarqué.
 
source tétu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 2 Janvier 2013

Yossi, peinture tout en finesse des relations amoureuses homosexuelles - Cinéma
 

Cinéma

Yossi, peinture tout en finesse des relations amoureuses homosexuelles
Avec "Yossi", l'Israélien Eytan Fox, réalisateur des films à succès "Tu marcheras sur l'eau" et "The bubble", poursuit sa peinture tout en finesse des relations amoureuses homosexuelles.
 
Contrairement à ses deux films précédents, où le thème de l'homosexualité côtoyait celui des difficiles relations israélo-palestiniennes ("The bubble", "La bulle", surnom de Tel Aviv), ou les relations entre Israéliens et allemands ("Tu marcheras sur l'eau"), le nouveau film d'Eytan Fox, en salle mercredi en France, est tout axé sur l'homosexualité et le retour à la vie d'un homme déprimé depuis la mort de son ami, soldat tué au combat dix ans plus tôt.
 
Le réalisateur brosse le portrait d'un homme qui souffre, avec finesse, sans atermoiements, comme s'il sondait le coeur et l'âme de ce personnage.
 
Yossi est la suite d'un film du même cinéaste, très remarqué à sa sortie en 2002, "Yossi et Jagger". Jagger est mort au Liban sans que Yossi, son supérieur et amant, n'ait rien pu faire pour le sauver. En 2012, Yossi (Ohad Knoller) peine à se sortir de sa dépression. Un beau jeune homme, Tom (Oz Zehavi), soldat assumant avec détermination et sans ostentation son homosexualité, va l'y aider.
 
"Même s'il en est la suite, +Yossi+ est indépendant de 'Yossi et Jagger', il n'est pas nécessaire d'avoir vu le premier pour apprécier le second", explique Eytan Fox à l'AFP. "On a beaucoup travaillé sur le scénario. C'est un film qui ne parle pas qu'aux homos mais à tous le monde", ajoute-t-il.
 
Yossi vit seul à Tel Aviv et assume mal son homosexualité. A l'hôpital où il exerce, il repousse les avances d'une infirmière. Son seul ami est un autre chirurgien, dragueur patenté (Lior Ashkenazi, célèbre acteur israélien, vedette de "Tu marcheras sur l'eau").
 
Concours très kitsch
 
Il entreprend un voyage dans le sud du pays, donnant le loisir au spectateur de découvrir la la Mer morte, le désert de Judée et celui du Neguev, jusqu'à Eilat, cité balnéaire.
 
En route, il rencontre un groupe de jeunes militaires et parmi eux, celui qui lui fera retrouver le goût de vivre. Oz est homosexuel et ne le cache pas à ses amis, hétérosexuels, qui ne s'en offusquent pas.
 
"Quand j'étais à l'armée, j'étais effrayé à l'idée que l'on découvre mon homosexualité", explique Eytan Fox, 48 ans, né à New York mais élevé en Israël où ses parents s'installent deux ans après sa naissance. "A l'époque, c'était inimaginable d'être soldat et homosexuel. Israël était un Etat militaire et Tsahal (l'armée) très machiste. Il fallait être dur, il fallait être hétéro".
 
Aujourd'hui, "les choses ont changé. Il y a des officiers haut gradés officiellement homosexuels. Personne ne s'en offusque", dit-il.
 
Selon Eytan Fox, qui a abordé le thème de l'homosexualité dans l'armée israélienne dès son premier moyen métrage, "Time off" (1990), ses films ont contribué à ce changement. "J'en suis fier", dit le cinéaste.
 
Le réalisateur peut à présent changer de registre. Son prochain film, au titre provisoire de "Bananoth" ("Les bananes", avec le Français Edouard Baer) sera une comédie contant les aventures de cinq jeunes et jolies Israéliennes qui participent à un concours de musique très kitsch, "genre Eurovision", dit-il en riant.
 
(Source AFP)

 

source e-llico

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 31 Décembre 2012

 

 

Je vous souhaite une très bonne année 2013 !

J'espère que vous serez encore plus nombreux à me faire un petit coucou sur mon blog.

400 visiteurs par jour merci à vous tous pour votre fidélité

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Repost0

Publié le 30 Décembre 2012

 Olaf et Paul,
"la dernière vidéo du musicien français PacoVolume, avec la stars Adrien Brody en prof impliqué dans une relation amoureuse  avec un jeune homme qui lui ressemble étrangement joué par le musicien.
Malheureusement l'idylle entre les deux amants finit tragiquement.
 
 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 30 Décembre 2012

Programmes tv du 29 au 11 janvier 2013 :

 

Arte

Mardi 1 à 20h50

Little miss Sunshine (comédie)

L'histoire des Hoover. Le père, Richard, tente désespérément de vendre son "Parcours vers le succès en 9 étapes". La mère, Sheryl, tente de dissimuler les travers de son frère, spécialiste suicidaire de Proust fraîchement sorti de l'hôpital après avoir été congédié par son amant.
Les enfants Hoover ne sont pas non plus dépourvus de rêves improbables : la fille de 7 ans, Olive, se rêve en reine de beauté, tandis que son frère Dwayne a fait voeu de silence jusqu'à son entrée à l'Air Force Academy.
Quand Olive décroche une invitation à concourir pour le titre très sélectif de Little Miss Sunshine en Californie, toute la famille décide de faire corps derrière elle. Les voilà donc entassés dans leur break Volkswagen rouillé : ils mettent le cap vers l'Ouest et entament un voyage tragi-comique de trois jours qui les mettra aux prises avec des événements

 

Ciné+club

Samedi 5 à 19h05

Les saisons du plaisir (comédie)

Charles et Emmanuelle convolent en justes noces. Ils ont cent ans chacun et décident de profiter enfin de la vie. Mais qui va leur succéder à la tête de la parfumerie Vanbert ? Charles, à l'occasion du séminaire annuel où tous les cadres de l'entreprise sont réunis, décide de choisir son remplaçant.

 

C+ décalé

Dimanche 6 à 22h35

Mes parents sont homosexuels (doc)

Aujourd’hui en France, selon les associations, 100 à 300 000 enfants auraient au moins un parent homosexuel.
Ceux que nous avons rencontrés ont entre 3 et 45 ans. Ils sont nés d’une précédente union hétérosexuelle ou ils ont été adoptés. Parfois, leurs parents les ont conçus grâce à un don de sperme anonyme ou par mère porteuse. Ils vivent en ville, en banlieue ou à la campagne et leurs parents sont prof, steward ou militaire.

 

Ciné+club

Mercredi 9 à 19h10

Caramel (drame)

A Beyrouth, cinq femmes se croisent régulièrement dans un institut de beauté, microcosme coloré où plusieurs générations se rencontrent, se parlent et se confient.
Layale est la maîtresse d'un homme marié. Elle espère encore qu'il va quitter sa femme.
Nisrine est musulmane et va bientôt se marier. Mais elle n'est plus vierge et s'inquiète de la réaction de son fiancé.
Rima est tourmentée par son attirance pour les femmes, en particulier cette cliente qui revient souvent se faire coiffer.
Jamale est obsédée par son âge et son physique.
Rose a sacrifié sa vie pour s'occuper de sa soeur âgée.
Au salon, les hommes, le sexe et la maternité sont au coeur de leurs conversations intimes et libérées.

 

France2

Jeudi 10 à20h45

Envoyé spécial : la bataille du mariage pour tous (doc)

A quelques semaines de l’examen du projet de loi sur le mariage pour tous à l’Assemblée nationale, ce magazine a choisi de décrypter la bataille de l’opinion que se livrent les « pros » et les « antis » mariage. Chaque camp se met en ordre de bataille pour tenter de faire bouger les lignes, de convaincre. Opération de lobbying, guerre des chiffres, guerre des mots... Qui sont ces hommes et femmes qui se sont lancés dans ce combat, sur quels réseaux s’appuient-ils ? Passage en revue des troupes dans les coulisses avant l’examen du texte au Parlement à partir du 29 janvier 2013.

 

TMC

à 20h40

Philadelphia (drame)

Andrew Beckett, brillant avocat, est appelé à une carriere fulgurante. Adulé par son milieu, rien ne semble pouvoir ralentir son ascension. Mais, le jour où ses associés apprennent qu'Andrew est atteint du sida, ils n'hésitent pas à pretexter une faute professionnelle pour justifier son renvoi. Andrew décide de ne pas se laisser faire et attaque le cabinet pour licenciement abusif.

 

rediff :

Basic instinct sur ciné+frisson
A single men sur ciné+frisson
Les petits mouchoirs sur ciné+émotion 
Neige sur Beverly hills sur ciné+star  
Le premier qui l'a dit ciné+club 
Midnight express sur tcm
du coté des séries
Dr Houise (saison 8) sur tf1
Downton Abbey (inédit) sur TMC
Brothers&sisters sur HD1
Shameless US (saison2) sur C+
Glee sur M6
Desperate housewives sur téva
Pretty little liars sur june
Une famille formidable sur tv breizh
Physique ou chimie sur june
Greek sur june et direct star
Skins sur june et direct star
et inédit sur c+ saison 5
Degrassi nouvelle génération sur june
Plus belle la viefrance 3 et france4

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 27 Décembre 2012

Gareth Thomas et Mickey Rourke ensemble dans les bars gay de Londres - Biopic

 

Biopic

Gareth Thomas et Mickey Rourke ensemble dans les bars gay de Londres

L’ancien champion de rugby gallois Gareth Thomas assure que l’acteur américain Mickey Rourke va bel et bien l’incarner au cinéma. Pour cela, il a commencé à le coacher en l'accompagnant dans les bars gay de Londres.

 

Le projet de biopic consacré au premier rugbyman britannique ouvertement gay, Gareth Thomas, paraît relancé. Dans une interview au site The Gay UK, le sportif a déclaré que le film est toujours d'actualité, avec Mickey Rourke au casting.

 

L'ancienne star du rugby Gareth Thomas a déclaré que lui et l'acteur Mickey Rourke sont devenus très proches, au point de sortir ensemble dans les bars gay de Londres, dans la perspective, bien sûr, de prépare le comédien à jouer dans un biopic sur sa vie.

 

"Quand il était à Londres, je suis sorti avec lui pour quelques virées dans les bars gay de Soho", a déclaré le rugbyman. "Nous avions prévu d'aller aussi faire du clubbing gay, mais nous ne voulions pas être photographiés. On voulait juste sortir et avoir du plaisir et lui faire découvrir ce qu'est un club gay", a ajouté l'ancien capitaine du Pays de Galles de Rugby qui a fait son coming out dans une interview retentissanté en 2009.

 

On apprend aussi que pour camper le rôle de Gareth Thomas, Mickey Rourke - qui a 60 ans, soit 22 de plus que le rugbyman - a entrepris une remise en forme par une apparition dans le DVD de fitness que Thomas s’apprête à sortir.

 

En mars dernier, le quotidien The Sun avait affirmé que Mickey Rourke avait abandonné le projet de biopic de Thomas, officiellement pour raison de santé. Le quotidien avait cité Gareth Thomas expliquant que l’équipe du film avait réfléchi à "utiliser des effets spéciaux par ordinateur" pour rajeunir l’acteur américain.

 

source e-llico

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 27 Décembre 2012

Dans le documentaire «On n'demande qu'à le connaître», diffusé ce soir sur France 2 et réalisé par Gérard Miller, l’animateur-vedette évoque longuement sa vie privée, sa vie amoureuse, son homosexualité... Pour la première fois, son compagnon se livre lui aussi sur la relation qui les unit.

 

«Les téléspectateurs vont découvrir certains de mes jardins secrets. Après 25 ans de télé et de radio, il était peut-être temps, sans tomber dans l’exhibitionnisme, de se dévoiler…», explique Laurent Ruquier dans un entretien à TV Magazine. Ce soir, dans un documentaire diffusé sur France 2, l’animateur-vedette, qui fête bientôt ses 50 ans, se livre en long, en large et en travers. Comme jamais auparavant.

S’il a cette fois répondu favorablement à la demande, c’est, dit-il, par amitié pour son pote Gérard Miller, qui ne compte plus les années passées au sein de la «bande à Ruquier». Car on doit en effet le documentaire On n’demande qu’à le connaître au prof/psychanalyste/chroniqueur, avec qui Laurent Ruquier s’estime «en confiance». Les deux compères se connaissent depuis une vingtaine d’années et l’époque de Rien à cirer, l'ancienne émission-phare de France Inter.

La parole à son compagnon
Dans ce documentaire, Ruquier évoque sa vie privée, sa vie amoureuse, son homosexualité… Et, pour la première fois, son compagnon - le comédien Benoît Petitjean, avec qui il s’est pacsé cette année et qui partage sa vie depuis 2002 - s’exprime face caméra sur la relation qui les unit: «Parce qu’il s’agissait d’un film où tous les copains interviennent (…), il aurait été injuste que Benoît n’y soit pas, affirme Laurent Ruquier. Mais c’était surtout à lui de prendre la décision. On nous propose souvent de faire la une des journaux. Je refuse toujours! Non pas parce que nous sommes deux garçons, mais parce que je refuse d’exposer ainsi ma vie privée. J’ai pas envie de parler de ça pour me faire de la promo. Là, c’est différent, car nous étions dans le cadre d’un documentaire. J’étais en confiance et ce n’était pas racoleur».

Ruquier revient également sur son coming out, qu’il a fait sur scène, dans un sketch à la fin des années 90. Un geste qui l’a «libéré, transformé». Le documentaire donne aussi largement la parole à tous les trublions qui composent sa «bande», Jean Benguigui, Isabelle Mergault, Christine Bravo, Jean-Luc Lemoine et consorts...

 

Ce soir à 23h sur France 2.
Genre: documentaire. Durée: 85 minutes.

 

source téu

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 26 Décembre 2012

Mercredi: un doc sur le volcanique Rudolf Noureev
Par Louis Maury
Dans ce film inédit de Camille Ménager, dans la collection documentaire «Un jour/ un destin», on redécouvre le mythique danseur, amant passionné et à jamais blessé d'avoir quitté sa Russie natale.

 

Né dans un train en Sibérie, Noureev vécut une vie qui ne fut en rien banale. C'est sûrement la raison pour laquelle, en dehors de son talent aérien, il reste presque 20 ans après sa mort, le plus célèbre danseur de tous les temps. A 17 ans, Noureev réalise son rêve en intégrant le corps de ballet du Kirov. Lorsque ce ballet se produit à Paris en 1961, Noureev est la coqueluche du public français, et les autorités soviétiques le réprimandent déjà pour cette familiarité, son esprit rebelle et indépendant, et sa façon très libre de vivre son homosexualité. A la suite d'un stratagème, il échappe au KGB et demande l'asile politique en France. Il n'aura pas le droit de retourner voir les siens pendant trente ans... Une blessure dont il ne guérira jamais.

Comme c'est souvent le cas dans la collection de documentaires «Un jour/ un destin», sur France 2, les images d'archives et la richesse des témoignages de ses proches impressionnent par leur qualité. On y parle aussi longuement de ses amours masculines. Et de sa seule passion: celle qu'il vivra avec le danseur danois Erik Bruhn, de dix ans son aîné, étoile brillante et discrète de la danse. Ce sont des pans d'une vie enfiévrée, du scénario rocambolesque de sa défection, à sa dévotion pour son art en passant par sa vie affective tourmentée, qui sont ici redécouverts. Pas étonnant qu'un tel destin suscite déjà de nombreux projets de biopics à la télé et au cinéma.

Rudolf Noureev, le prix de la liberté
A 22h25 sur France 2

 

source tétu

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 24 Décembre 2012

 

Joyeux Noël à vous tous !

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Repost0