Publié le 10 Décembre 2007

Les Chansons d'Amour



Un film de Christophe Honoré avec Louis Garrel, Ludivine Sagnier, Clotilde Hesme et Chiara Mastroianni

(France)
 
Genre : Comedie Dramatique - Duree : 1H35 mn

Distributeur : BAC Films - Editeur DVD : Bac Vidéo

Sortie à la Vente en DVD le 28 Novembre 2007
Sortie en salles le 23 Mai 2007

site officiel

Un extrait très explicite merci à gayclic

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties dvd

Repost0

Publié le 9 Décembre 2007

Les lesbiennes ont la cote
 
6 janvier 2008, sur la chaîne câblée Showtime : lancement de la saison 5 de The L Word

A l’image de la série, le site OurChart.com, exclusivement consacré aux lesbiennes suit de très près The L Word : bonus, making off et…….diffusion du premier épisode de la saison 5 en avant première, une semaine avant la projection sur la chaîne américaine…

Alors à vos claviers !

M.V (le 07 décembre 2007 – avec SeriesNews).

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 6 Décembre 2007

Date de sortie : 05 Décembre 2007   

Réalisé par Jalil Lespert

 

 

Helly, Didier, Marie et Chris : quatre jeunes gens que tout apparemment sépare... leurs destins vont brutalement se croiser un 24 décembre, au cours d'une nuit blanche qui fera basculer leurs vies... Helly, jeune mère qui tente de récupérer la garde de son fils, croise par hasard la route de Didier, un chauffeur de taxi. Puis brutalement celle de Marie, une provinciale mal dans sa peau.
Elles s'embarquent dans une étrange virée nocturne qui les conduira sur la côte normande jusqu'à leur rencontre avec Chris, un batteur de jazz. Ils finiront la nuit ensemble dans un dernier mouvement de fête, de libération...

 

Parce qu’on ne peut pas rester un éternel jeune premier toute sa carrière, sauf à risquer de disparaître sans perte ni fracas comme tant d’autres avant lui, Jalil Lespert, 31 ans, a décidé qu’il ne laisserait pas la succession des rôles qu’on lui offre dicter sa route ou lui imposer une vitesse de croisière. Il s’empare du volant, appuie sur le champignon, fonce dans le tas.

On l’a dit trop souvent gentil, bon garçon, bonne tête de gendre sexy, moderne. Dans 24 Mesures, son premier film en tant que réalisateur, il s’absente de l’écran, déchire le beau masque et ose le forcing, la note haut perchée et stridente de la fiction sur tendue par des personnages déboussolés. Une pute à la dérive, un chauffeur de taxi mystique qui pète un câble, une lesbienne en recherche de sensations fortes, un musicien de jazz au cœur débordant d’amertume. Film sombre, gonflé, traversé par la colère contre tout ce qui empêche de vivre : traumas d’enfance, parents cinglés, boulot merdique.

source libération

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 5 Décembre 2007

Josh Brolin en tueur dans Milk chez Gus Van Sant ?
 

Josh Brolin est en négociation pour rejoindre Sean Penn sur le tournage de Milk, un biopic sur l’activiste homosexuel Harvey Milk. Il interprèterait Dan White, le conseiller municipal qui a tué Milk et le Maire George Moscone en 1978.
C’est Gus Van Sant (Paranoïd Park) qui réalisera ce film d’après un scénario de Dustin Lance Black. Le tournage commence le mois prochain.

Le tournage se déroulera entièrement à San Fransisco, la ville où Milk est devenu le premier élu ouvertement homosexuel en 1977. Ce sera la première adaptation de son histoire. Craig Zadan et Neil Meron (les producteurs de Hairspray et de Chicago) travaillent depuis 15 ans sur l’adaptation de The Mayor of Castro Street (Le Maire de Castro Street) mais ce projet est tombé dans l’oubli.

Brolin est actuellement à l’affiche des films Dans La Vallée D'Elah et American Gangster. 

Une figure de la communauté homosexuelle américaine

Symbole de la lutte pour la cause homosexuelle, Harvey Milk s'était opposé à bon nombre de lois homophobes alors en vigueur aux Etats-Unis. Sa mort reste également célèbre pour le procès qui s'en suivit, acquitant le meurtrier, jugé irresponsable de ses actes pour... abus de sucreries ! La vie d'Harvey Milk a déjà inspiré un opéra, plusieurs chansons et pièces de théâtre et, avant même que
Gus Van Sant ne s'intéresse à ce destin hors du commun, un film, The Times of Harvey Milk, réalisé en 1984. Le tournage du Milk de Gus Van Sant est prévu pour début 2008. 

C'est le très séduisant James Franco (Spiderman 2 & 3) qui jouera aux côtés de Sean Penn. James Franco y interprétera le personnage de Scott Smith, le compagnon et Directeur de campagne d'Harvey Milk.


source comme au cinéma & allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 4 Décembre 2007

Comme des voleurs (à l'Est)
Road movie

Film suisse, sortie le 05/12/2007
Réalisé par Lionel Baier
Avec Natacha Koutchoumov, Lionel Baier, Alicja Bachleda-Curus

Durée : 1h52
Lien officiel : www.commedesvoleurs.com/index.php

Lionel développe une obsession fulgurante pour la Pologne, le pays de ses ancêtres, et, après avoir plus ou moins plaqué son boyfriend pour se marier en blanc avec une « compatriote », finit par prendre la fuite en compagnie de sa sœur, direction… Varsovie ! Remarqué avec son prometteur Garçon stupide, le jeune Suisse Lionel Baier (ici devant et derrière la caméra) signe un deuxième long rocambolesque, riche en aventures loufoques et sentimentales –à l’Est, il y a aussi des garçons dont on tombe amoureux… Si le cinéaste s’avère parfois agaçant dans son rôle de baroudeur tout feu tout flamme, son Comme des voleurs ne manque pas de charme et s’affirme comme une comédie enlevée et singulière.

 

I'm not there
Biopic

Film américain, sortie le 05/12/2007
Réalisé par Todd Haynes
Avec Christian Bale, Cate Blanchett, Marcus Carl Franklin

Durée : 2h15
Lien officiel : www.imnotthere-movie.com/

Après sa relecture de Douglas Sirk (Loin du Paradis), Todd Haynes s’attaque à un nouveau mythe -musical celui-ci- en la personne de Bob Dylan. Comment cerner une figure aussi complexe et insaisissable que l’auteur de « Blonde on Blonde » ? En lui donnant de multiples visages, en créant des avatars qui, mis côte à côte, formeraient une sorte de constellation dylanienne absurde et inédite : « je » est un autre, et le grand Bob, ici, est à la fois un enfant noir (Marcus Carl Franklin : LA révélation du film), un acteur à succès (Heath Ledger, réchappé de Brokeback Mountain), ou encore un chanteur « électrique » (joué par une Cate Blanchett androgyne à souhait). Chaque personnage symbolise ainsi une période-clé de la vie du musicien, tandis que Haynes jongle avec les formes, passe du noir et blanc à la couleur, se joue des temporalités, et propose in fine une sorte de maelström plastique et érudit auquel il manque seulement un je-ne-sais-quoi d’âme pour nous emporter tout à fait. 

source têtu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 2 Décembre 2007

« SKINS », la série anglaise de Channel sur canal+ à partir du 6 décembre

Mitch Hewer is Maxxie from Skins

Acdgskinshewer1

Mitch Hewer est un jeune acteur britannique (il a fêté ses 18 ans cet été) qui s'est fait connaître dans la série "Skins". Diffusée en seconde partie de soirée sur Channel 4 (on comprend mieux pourquoi en regardant le trailer), elle cherche à dépeindre avec réalisme la vie quotidienne de jeunes de 16 à 18 ans dans la ville de Bristol. Au menu, amour, drogue, problèmes familiaux mais aussi sexe notamment pour Maxxie, le personnage joué par Mitch Hewer, qui est gay... La preuve en images ;-)

Mitch Hewer commence à avoir une certaine notoriété Outre-Manche ! Il a déjà son site de fans, et pose ce mois-ci en couverture de Attitude, l'un des magazines gays leaders en Angleterre, qui consacre son reportage principal aux personnages gays de la télé britannique.

Acdgskinshewer2

Le DVD de la saison 1 de "Skins" est sorti à la fin du mois de septembre (en anglais uniquement a priori). La saison 2 a quant à elle débuté en août, chaque jeudi soir 22h sur Channel 4. Ah, au fait... dans la vraie vie... Il paraît que Mitch Hewer est hétéro !

Acdgattitudemitchcoveroct

Acdgattitudemitch2

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 29 Novembre 2007


Nip/Tuck
    Saison 4

Sean et Julia s’apprêtent à être à nouveau parents, mais rien ne va jamais sans mal.
Christian se pose des questions sur sa vie, et se ramasse une baffe quand sa psy lui suggère une idée à laquelle il n’avait encore jamais pensé…
Leur business est racheté. Liz a enfin une copine. Une mystérieuse Madame traîne son ombre menaçante, d’anciens ennemis ressurgissent pendant que d’autres trouvent la foi ou l’amour…
Et pendant ce temps, un trafic de vol de reins sévit à Miami !
L’heure du renouveau aurait-elle sonné ?

Œil de La Lucarne:

Bien entendu, depuis sa création, voilà une série qui ose !
Car, au-delà d’une simple série sur de gentils chirurgiens esthétiques, en voici une qui soulève tous les tabous, parle de sexe, d’homosexualité, de transsexualité, d’amour, de morale - sans la faire - , de responsabilités…
Et repousse les limites, chaque saison, du possible télévisuel, avec toujours autant d’intelligence, de glamour et rarement de vulgarité.
Mais si cette 4ème saison est tellement à souligner, c’est parce qu’elle met le paquet !
Après une première saison timide qui donnait le ton et une deuxième saison qui marquait déjà par ses thèmes forts, la troisième saison nous avait laissé un peu déçus par une intrigue principale pas très inspirée.
Cette 4ème saison rehausse le niveau, en amenant des idées incroyables, mais pas si impossibles, abordant ses thèmes de prédilections via un nouvel angle, osant s’attaquer à des institutions puissantes, comme l’état ou l’église de scientologie – les auteurs n’auront pas dû se faire que des amis sur ce coup-là, et on ne risque pas d’avoir, pour la 5ème saison, des noms comme Travolta ou Cruise en guest ! – et à d’autres tabous comme les difformités génétiques.
Les opérations sont toujours d’un réalisme surprenant, un peu moins gore tout de même - par souci d’un public sensible peut-être -, le tout étant servi par un parterre de stars en guests : Larry Haghman, Jacqueline Bisset, Alanis Morissette, Rosie O’Donnell, Brooke Shields, Melissa Gilbert ou encore Catherine Deneuve, rien que ça !
C’est également LA saison du renouveau, provoquant un réel changement et de grosses questions pour la saison suivante, que l’on ne peut être qu’impatients de savourer !

Bien entendu, ce n’est pas une série ancrée dans le réel du quotidien comme pouvait l’être la regrettée Six Feet Under, aux personnages de laquelle on s’identifie aisément.
Et, bien qu’elle aborde des thématiques autant médicales que sexuelles, elle reste toujours timide quant aux parties génitales, mais voilà une série qui – avec beaucoup d’humour - pose la question, dans une société obsédée par les apparences, de l’acceptation de la différence, sous toutes ses formes, et se bat, à sa manière, contre toutes les formes de discriminations.
À voir donc, absolument !


Nip/Tuck, saison 5, du nouveau sous les scalpels !
    lundi 19 novembre 2007

Ne lisez pas la suite si vous n’avez pas encore vu la saison 4 !

Saison 4 qui avait abandonné nos personnages à L.A.
Emportant avec eux, pour cette nouvelle saison, leur fidèle anesthésiste Liz, ils sont maintenant prêts à prendre la ville des Anges !
Apparemment, les soupçons entendus lors de la saison passée quant à une possible relation de nos deux héros charmants ne devraient pas se réaliser, par contre, il semblerait que Julia, l’ex de Sean, vire définitivement sa cuti avec une blonde sulfureuse pour compagne !
Et quant à Rosie O’Donnell, il elle se serait tellement amusée de son rôle dans la 4è saison qu’elle deviendra un personnage plus que récurrent dans cette saison à venir qui a démarré aux States, ce 30 octobre, il y a quelques jours à peine, donc...
Une saison 5 qui nous promet bien du bonheur !

Voir en ligne : Le site officiel

source lalucarne.org

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties dvd

Repost0

Publié le 28 Novembre 2007

Quelques mois après sa diffusion sur la chaîne gay américaine Here! (dont nous vous avions parlé sur GayClic), « The Lair » sort enfin en DVD sous le titre français « L'Antre »... Conçue par les créateurs de « Dante's Cove », cette série devrait ravir les fans de Vampires ! ;-)

L'histoire : Dans une petite ville insulaire, des corps de jeunes hommes inconnus sont retrouvés morts avec d'horribles blessures au cou. Thom, un jeune journaliste, enquête sur ces meurtres mystérieux. Les indices le mènent à un club privé pour hommes appelé « The Lair », où les désirs les plus sombres se réalisent... Voir la bande annonce (soft) ci-dessous.







Mais si par curiosité vous tenez vraiment à voir cette bande annonce beaucoup moins soft . Cliquez ici pour la voir.

Pack Dante's Cove, Saisons 1 et 2 - L'Antre, Saison 1 

L'intégrale des deux séries cultes de la chaîne Here ! à un tarif exceptionnel.. L'île mystérieuse de Dante est le théâtre de phénomènes plus qu'étranges, entre vampirisme et sorcellerie décadents. Des éphèbes, des vilains, des décors superbes et des intrigues dignes du plus soap opera le plus flamboyant sont les ingrédients de ces deux séries incontournables. 6 DVD où se déploient sensualité torride, frissons d'horreur et folie furieuse pour un Noël plein de sensations extrêmes !

Adam et Steve

 

Adam & Steve

Après s'être dragués dans un club lors d'une désastreuse (mais mémorable) nuit au cours de 80's, Adam & Steve ne se reconnaissent pas quand, quinze ans plus tard, ils retombent l'un sur l'autre.
Ils se draguent de nouveau et ce flirt se change bien vite en relation amoureuse que chacun souhaite la plus longue possible !
Mais c'est sans compter le souvenir de cette fameuse nuit qui ressurgit au moment le moins opportun… La rupture s'annonce comme inévitable, à moins que…


Madame H - Les deux spectacles
Madame H - Les deux spectacles

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties dvd

Repost0

Publié le 26 Novembre 2007

Les rencontres internationales du cinéma à Paris

du 27 novembre au 4 décembre


Etrange réalisateur, porté aux nues dans les milieux du «nouveau cinéma», star de la mouvance gay, artiste inclassable, en prise avec les courants de la mode. Son nouveau film, «I'm Not There» est une déclinaison infinie sur le personnage de Bob Dylan, une sorte de jeu de miroirs hallucinant et drôle, alors que le précédent, «Loin du Paradis» était une variation stylée sur les formes du mélo. Issu de la peinture, Todd Haynes a également entrepris des études de sémiotique dans les années 1980, avant de se tourner vers le cinéma; son premier court-métrage, «The Karen Carpenter Story» était entièrement joué par des mannequins de bois et des poupées, et est rapidement devenu une sorte d'objet-culte, d'autant plus que les droits ont fait l'objet d'un recours en justice. Son premier long-métrage, «Safe» (1995) était une brillante réflexion sur le phénomène du sida, tandis que «Velvet Godmine» (1998) s'intéressait au monde du glam rock. Auteur de ses propres scénarios, monteur et producteur de ses propres films, nominé aux Oscars, collectionneur de prix et de médailles dans les divers festivals, Haynes est un cinéaste en marge de tous les courants du cinéma américain. Styliste méticuleux, admirateur du cinéma de Fritz Lang, il a une devise, dit-il : «Aller là où personne n'a été.»

Le Reflet Médicis, 3/7, rue Champollion (5e).
L'Arlequin, 67, rue de Bennes (6e); 08-92-68-48-24 ou www.forumdesimages.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 25 Novembre 2007

Un queer dans Grey’s Anatomy
 
Le héros des séries Queer As Folk et Vanished Gale Harold a accepté de participer à la série Grey'S Anatomy le temps d’un épisode. Il y incarnera un patient raciste, hospitalisé au Seattle Grace et apparaîtra dans l’épisode 9 de la saison 4 intitulé « Crash Into Me » et qui sera diffusé jeudi 22 novembre à 21h sur la chaîne ABC aux Etats-Unis.

Harold, qui vient de jouer dans East Broadway, a commencé sa carrière d’acteur dans Queer As Folk. Resté le temps des cinq saisons, il est devenu culte en interprétant le fameux héros de la série, Brian Kenney. Gale Harold a dû quitter le monde du petit écran en 2006, évincé par la chaîne Fox suite au flop de Vanished où il détenait le rôle principal.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0