Publié le 7 Décembre 2008

 ou l'histoire d'amour entre Dalí et García Lorca


L'histoire : Madrid, 1922, Salvador Dalí rencontre Federico García Lorca et Luis Buñuel. Ces trois jeunes et brillants esprits formeront le groupe d'intellectuels le plus avant-gardiste de cette Espagne conservatrice et catholique à l'aube de la guerre civile. C'est dans ce contexte que García Lorca, le poète révolutionnaire, et Dalí, l'artiste surréaliste, vivront ensemble une relation amoureuse... impossible.

 

 

source gayclic

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 7 Décembre 2008


Extrait Clara Sheller, Saison 2
envoyé par GayClic

Après les 2 premiers épisodes que j'ai trouvé très mauvais, j'avoue que j'ai adoré les 4 derniers !
Pour une fois que c'est le copain homo qui pique le petit ami plutot pas mal de sa meilleure amie ! (surement un vieux fantasme qui se réalise ?)
j'ai lu plusieurs critique de ménagère de moins 50 ans qui avaient été choqué et très mal à l'aise par les scènes d'amour entre mecs...pour une fois que sur une chaine publique à 20h50 que l'on voit ce type de scène sans censure et sans tabou moi j'suis client !!
J'ai trouvé le personnage de jp super convainquant et très touchant.
Biensure il s'agit d'une comédie légère et qui ne va pas révolutionner le paf mais moi j'attend la suite mais je crains qu'avec la déception des audiances on ne la voit jamais

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 7 Décembre 2008

«I love you Phillip Morris» avec Jim Carrey: la bande-annonce

La première bande-annonce du film avec Jim Carrey et Ewan McGregor, I Love You Phillip Morris, vient enfin d'être dévoilée! Très attendu, il s'agit de l'adaptation par Glenn Ficarra et John Requa d'un roman de Steve McVicker, lui-même basé sur des faits réels. Jim Carrey y incarne Steven Russell, un escroc gay. Il tombe amoureux en prison de Phillip Morris, le personnage incarné par McGregor, et s'évade pour ses beaux yeux... On peut voir dans cet aperçu que le film devrait se situer entre le drame et la comédie.

 

 

 

 


Bande annonce : I Love You Phillip Morris
envoyé par GayClic

Au vu de la bande-annonce je crains le pire ? ça m'a tout l'air d'une comédie un peu lourdingue.
Sortie février 2009 en France

source tétu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 2 Décembre 2008

linkProgrammes tv du 6 au 19 décembre 2008 :

Cinéclub
Samedi 6 à 23h15
Shortbus (drame)
Shortbus suit plusieurs personnages new-yorkais dont les aventures tragi-comiques naviguent entre sexualité et sentiments. Tous fréquentent un club underground moderne, Shortbus, où s'expriment toutes les sexualités.
Sofia est sexologue et n'a jamais connu l'orgasme. Avec son mari Rob, elle simule le plaisir depuis des années. Sofia croise Severin, une maîtresse dominatrice qui tente de l'aider.
Parmi les patients de Sofia, James et Jamie sont un couple gay qui tente d'ouvrir ses relations sexuelles à un troisième partenaire. James propose une relation avec Ceth, mais Jamie reste sur ses gardes. James semble avoir un projet secret. Il est suivi par un mystérieux observateur, Caleb...
Site officiel


France2
Dimanche 7 à 20h50
pédale douce (comédie)
Célibataire, Adrien Aymar est un respectable homme d'affaire... tout du moins durant la journée. Le soir, Adrien troque son costume pour une tenue de drag-queen, et se rend chez son amie Eva, gérante d'une boîte de nuit gay. Lorsque son patron, Alexandre Agut, l'invite lui et sa femme à dîner chez lui, Adrien ne trouve d'autre solution que de demander à Eva d'endosser ce rôle. Alexandre est immédiatement subjugué par " Mme Aymar ", bien qu'il soit marié avec Marie. En suivant Eva jusqu'à son restaurant, il découvre qu'Adrien et André, un autre de ses collaborateurs, sont homosexuels...


TCM
lundi 8 à 16h45
Une chatte sur un toit brulant (drame)
Après le suicide de son meilleur ami, Brick se réfugie dans l'alcool et s'éloigne de sa femme, Maggie, qu'il soupconne d'être la cause du drame.

TF1
Dimanche 14 à 20h50
Le placard (comédie)
François Pignon, un homme au costume sombre et à l'allure discrète, est comptable dans une usine de caoutchouc, dont le secteur privilégié est le préservatif.
Il est sur le point d'être licencié, lorsque sur les conseils de Belon, son voisin d'immeuble, il propage la rumeur selon laquelle il est homosexuel. Suite à ce faux coming out, les cadres de la direction décident de garder Pignon pour des raisons "politiquement correctes".
Celui-ci passe brusquement pour un marginal, bien qu'il n'ait rien changé à son comportement. C'est le regard des autres qui va s'en trouvé modifié.

Ciné émotion à 20h45
frida (drame)
Frida retrace la vie mouvementée de Frida Kahlo, artiste peintre mexicaine du XXe siècle qui se distingua par son oeuvre surréaliste, son engagement politique en faveur du communisme et sa bisexualité. Le film se concentre également sur les relations tumultueuses de Frida avec son mari, le peintre Diego Rivera, et sur sa liaison secrète et controversée avec Léon Trotski.


Ciné club à 20h45
la tourneuse de pages (drame)
Fille de bouchers dans une petite ville de province, Mélanie, âgée d'une dizaine d'années, semble avoir un don particulier pour le piano. Elle tente le concours d'entrée au conservatoire mais échoue, fortement perturbée par l'attitude désinvolte de la présidente du jury, une pianiste reconnue. Profondément déçue, Mélanie abandonne le piano.
Une dizaine d'années plus tard, Mélanie entre comme stagiaire dans un grand cabinet d'avocats dont le PDG, M. Fouchécourt, se trouve être le mari de cette femme qui a certainement changé le cours de sa vie. Très vite, Mélanie se fait remarquer pour son sens de l'organisation et son dévouement par M. Fouchécourt qui la recrute à son domicile pour veiller sur son fils. La rencontre avec Mme Fouchécourt, toujours pianiste, se passe merveilleusement bien puisque Mélanie se montre très sensible à la musique et devient sa tourneuse de pages...

bande-annonce


canal+
lundi 15 à 20h5à
rien dans les poches (téléfilm)
Synopsis   
Vingt-cinq ans de vies et de nuits parisiennes à travers les relations tortueuses d'une mère libre et marginale et de sa fille. Née d'une passion violente pour Etienne, un jeune metteur en scène mort du sida avant sa naissance, Esther a été élevée à l'ombre de cet oiseau de nuit et s'est construite comme elle a pu : dans l'adoration et la détestation d'une mère fugueuse...











arte à 21h
priscillia folle du désert (comédie)
Road-movie excentrique, "Priscilla" raconte l'histoire de trois girls de Sydney dans la panade, Felicia, Mitzi et Bernadette, deux travestis et un transsexuel.

canal+ décalé à 20h50
Quand chuck rencontre larry (comédie)
Chuck Levine et son copain Larry Valentine font honneur à la confrérie des sapeurs pompiers de Brooklyn par leur bravoure et leur sens du devoir. Rien n'arrête ces solides gaillards, liés par une amitié et une solidarité à toute épreuve. Larry, veuf, n'a qu'un but dans la vie : la protection et l'éducation de ses deux jeunes enfants ; Chuck, cavaleur impénitent, n'a qu'une ambition : continuer à mener sa vie de célibataire endurci.
Ayant sauvé la vie de Chuck au cours d'une intervention à haut risque, Larry sait qu'il peut tout exiger de lui. Cela tombe bien, car il a un grand service à lui demander... Sachant qu'il est interdit à un parent seul de souscrire une assurance-vie pour ses enfants, Larry aurait besoin de se marier en toute hâte. Mais un mariage blanc demande une confiance aveugle entre partenaires. Chuck est le seul à répondre à ce critère : ne voudrait-il pas cosigner
l'assurance à titre de... compagnon de Larry. Facile, assure ce dernier. Et personne n'en saura rien.
Mais lorsque le bureaucrate Clint Fitzer se mêle de vérifier le statut des deux prétendus pacsés, l'affaire éclate au grand jour et fait la "une" de tous les journaux...


Arte
jeudi 18 à 21h
Ma vie en rose (drame)
Evocation de la différence à travers l'histoire de Ludovic, garçonnet persuadé d'être une petite fille.

à 22h25
La bisexualité : tout un art ?(doc)

Il y a ceux qui le vivent et ne le savent pas, ceux qui le savent et ne le vivent pas, et ceux qui le savent et le vivent... Un voyage au-delà des barrières sexuelles, à travers le prisme de l'art.

Quarante ans après la révolution sexuelle, de plus en plus de personnes ne se disent pas définitivement hétérosexuelles ou résolument homosexuelles. Elles se définissent comme bisexuelles ou du moins assument leur attirance pour les deux sexes, aussi bien sur le plan sentimental que sexuel. À Paris, Berlin, New York, San Francisco, Montréal, des artistes - chanteurs, cinéastes, écrivains, couturiers - sont en plein questionnement et contribuent à la reconnaissance de cette identité. Existe-t-il pour autant une culture bisexuelle ? Ce film mène l'enquête auprès de l'écrivaine américaine Jennifer Baumgardner, de la chanteuse berlinoise Lucie Van Org, du créateur de mode Wolfgang Joop, du journaliste Éric Dahan et du cinéaste John Cameron Mitchell.



Ciné classic
vendredi 19 à 22h55
Salo ou les 120 journée de sodome (drame)
Durant la République fasciste de Salo, quatre seigneurs élaborent un règlement pervers auquel ils vont se conformer. Ils sélectionnent huit représentants des deux sexes qui deviendront les victimes de leurs pratiques les plus dégradantes. Tous s'enferment alors dans une villa près de Marzabotto afin d'y passer 120 journées en respectant les règles de leur code terrifiant.


rediff
Trois garçons , une fille ,deux mariage (comédie) sur ciné premier
on n'a plus de sushis à se faire comédie) sur cinéfamiz
Avril (drame) sur ciné émotion
de l'autre coté (drame) sur c+cinéma
Le bal des vampires (comédie) sur TCM
Ceux qui m'aiment prendront le train (drame) sur cinépremier
Camping paradis (comédie) sur TF1
La vérité ou presque sur C+family
Joyeuse funérailles sur C+ family
CRAZY sur cinépremier
Jeanne et le garçon formidable (comédie) sur tps star
Une affaire de goût (drame) sur tps
star

du coté des séries

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 2 Décembre 2008

«Milk» en route vers le succès

Milk, le film de Gus Van Sant, fait une entrée discrète mais très prometteuse à la dixième place du box-office américain.

Ce biopic sur Harvey Milk, pionnier de la lutte contre les discriminations assassiné en 1978, n'est en effet diffusé pour l'instant qu'en limited release, dans 36 cinémas. Mais le film, porté par Sean Penn dans le rôle principal, a déjà rapporté 1,9 million de dollars depuis sa sortie, le 26 novembre. Soit une moyenne de plus de 50.000 dollars par salle. Un score remarquable lorsqu'on sait que Tout... sauf en famille, le film actuellement en tête au box-office, rapporte moins de dix mille dollars par salle.

Le test paraît donc concluant avant la sortie à plus grande échelle: 60 salles supplémentaires à partir de vendredi prochain et encore davantage dans les semaines suivantes. Milk pourrait ainsi devenir un nouveau grand succès populaire pour un film à thématique gay, trois ans après la sortie du mémorable Brokeback Mountain, d'Ang Lee. 

 

Photo: DR.

Copyright tetu.com

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 30 Novembre 2008

Hugh Jackman est l'homme le plus sexy de la planète

 

Comme chaque année, à la même période, le magazine People, véritable bible des stars, dresse son classement des hommes les plus sexy du monde. Et cette année, c'est Hugh Jackman, héros de la trilogie des X men, qui a l'honneur d'être en tête de liste.



Daniel Craig, Zac Efron, Javier Bardem...
Derrière Hugh Jackman, on retrouve Daniel Craig à qui le costume de Bond va parfaitement bien selon sa partenaire dans le dernier volet des aventures de l'espion, Olga Kurylenko. Jon Mann, la star de Mad Men est en troisième place.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On retrouve également Zac Efron, le gamin de High School Musical, Blair Underwood, le héros de Dirty Sexy Money, le nageur Michael Phelps, l'excitant acteur Javier Bardem, Joshua Dawson ou encore David Beckham. Brad Pitt et George Clooney ne surfent plus en tête du classement. C'est presque une page de l'histoire qui se tourne.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Repost0

Publié le 25 Novembre 2008

États-Unis (Télévision)

«The L Word», ultime saison: un meurtre à West Hollywood?

Mais que diable va-t-il se passer le 18 janvier 2009? La chaîne de télévision américaine Showtime diffusera le premier épisode de la sixième et ultime saison de The L Word. Ça, on le savait. Ce que l'on n'arrive en revanche toujours pas à savoir, c'est ce qu'il va advenir des personnages dans ce final. Même si les deux bandes-annonces que la chaîne vient de mettre en circulation semblent nous mettre sur la piste d'un meurtre, les indices sont maigres … Et les questions, légion. Quelle lez girl va être tuée? Jenny va-t-elle enfin disparaître dans d'atroces souffrances? Mais au fait, s'agit-il d'un vrai meurtre ou bien faut-il le prendre au sens figuré? Et si Max tuait définitivement la femme en lui? La seule chose qui soit sûre, si l'on en croit la voix off de la deuxième bande-annonce, c'est qu'il ne faudra pas partir faire pipi pendant les deux premières minutes de l'épisode 1 de la saison 6 sous peine de n'y plus rien comprendre…

 

 

 

 

 

 


 

 

Copyright tetu.com

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 25 Novembre 2008

 «Le plaisir de chanter»

 

Un cours de chant lyrique est le point de rencontre d'agents secrets français, de tueurs à gages, de jeunes garçons vendant leurs charmes aux hommes comme aux femmes, et d'une jeune veuve détentrice d'une clé USB ayant appartenu à son époux, trafiquant d'uranium. Un thriller délirant, mélange d'humour décalé, de second degré, de parodie et d'érotisme, porté par un sens savoureux du dialogue et du coup de théâtre. Une réussite jubilatoire, en forme de pavé dans la mare souvent trop sage de la comédie française. Et portée par un casting impeccable, avec en tête le (très) séduisant Lorant Deutsch, la pince-sans-rire Marina Foïs et l'exquise Jeanne Balibar.

«Le plaisir de chanter» de Ilan Duran Cohen, avec Marina Foïs, Lorant Deutsch, Jeanne Balibar (France, 2007, 1h38).

bande-annonce

source tétu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 20 Novembre 2008

L'audience de «Clara Sheller» déçoit

Une promo intense, un bon retour critique et une écriture toujours saluée pour son originalité n'auront pas suffi pour que la saison 2 de Clara Sheller démarre comme on pouvait l'espérer. Avec 3.699.000 téléspectateurs soit 13,4% de part de marché (PDM), la série finit troisième de la soirée, derrière TF1 (du foot) et France 3 (un mag). Lors de sa première diffusion, le 18 mai 2005, les deux premiers épisodes avaient représenté une moyenne de 27% de PDM, à une encablure de la Une. Et près de six millions de curieux … Mais à l'époque, la TNT n'entrait pas dans le champ de l'audimat. Et depuis, l'explosion de celle-ci a fragmenté sérieusement les audiences globales. Sans compter que les épisodes étaient visibles avant même leur diffusion sur le site de France 2.

 

 

 

Zoé Félix reprend fidèlement de role tout en légerté et fofolle de clara, j'aime bien.

Gilles alors là bof! bof! rien à voir avec Thierry Neuvic
Image
le nouveau Gilles n'a aucun sexe appeal. Il se dégageait une vraie tension sexuel entre Neuvic et diéfenthal alors que là c'est le calme plat, le grand désert.
Image

Quand à jp pas terrible physiquement, de très beaux yeux mais j'aime assez le personnage tout de même.
Image

L'histoire très caricaturale. Le jeune gay défoncé, dingue de techno et fier de son corps... le couple homo avec une méga gravure de mec à poil dans son salon (tiens j'ai pas ça chez moi ?)

Assez décevante cette deuxième saison si j'ai adoré la bande son

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 19 Novembre 2008

 Moscow, Belgium,

premier film belge, où Christophe Van Rompaey brosse le portrait haut en couleur d'une mère qui, entre des fins de mois difficiles, un mari ayant déserté le domicile conjugale, un nouvel amant entreprenant et une fille faisant son coming out, essaie tant que bien que mal de maintenir le cap de son existence.

bande-annonce





Musée haut, musée bas,

l'homme de théâtre et de cinéma Jean-Michel Ribes signe une savoureuse satire du monde de la culture. Un feu d'artifice d'humour surréaliste et absurde, mené par une kyrielle de stars au premier rang desquelles figure l'impeccable Josiane Balasko en mère vampirique d'un plasticien gay et autiste. 






RocknRolla où Guy Ritchie revisite son genre de prédilection (le film de gangsters machos) en y injectant, à la surprise générale, une hilarante intrigue gay


Rock'NRolla - Trailer / Bande-Annonce HD [VOST]
envoyé par Lyricis

À première vue, le dernier film de l'ex-mari de Madonna se place dans la lignée de ses précédents. Une intrigue sinueuse et complexe à souhait, succession d'arnaques, crimes et autres abus de pouvoir, avec dialogues à double sens et ambiance virile hétéro infaillible. Mais l'irruption d'une histoire homo (le héros pourtant macho pur sang accepte par bonté d'âme de se lover dans les bras et autres parties corporelles de son meilleur pote) ajoute une petite touche queer et assumée qui fait ici toute la différence. Guy Ritchie ne nous avait pas habitués jusque-là à ce coté gay-friendly. C'est d'autant plus regrettable que cet «outing» cinématographique lui va rudement bien et lui permet (enfin) de signer un bon film.

source tétu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0