Publié le 8 Septembre 2020

Crashing (2016)

Interprétation:  Phoebe Waller-Bridge, Jonathan Bailey, Julie Dray, Louise Ford, Damien Molony, Adrian Scarborough, Amit Shah, Lockie Chapman, Susan Wokoma, Kathy Burke

Écrite, créée et mettant en vedette Phoebe Waller-Bridge (Killing Eve, Fleabag), cette série dramatique britannique éphémère suit la vie de six jeunes de 20 ans vivant ensemble en tant que gardiens de propriété dans un hôpital désaffecté en échange d'un loyer modique. La série présente une merveilleuse romance homosexuelle entre Sam (Jonathan Bailey) et Fred (Amit Shah), .

Trinkets (2019-2020)

Interprétation:  Brianna Hildebrand, Kiana Madeira, Quintessa Swindell, Brandon Butler, Odiseas Georgiadis, Larry Sullivan, Dana Green

Inspiré par le roman pour adolescents du même nom, la comédie dramatique de Netflix Trinkets est centrée sur trois adolescentes de la même école qui deviennent les meilleures amies après s'être rendue compte qu'elles aimaient voler à l’étalage.  Le personnage de Brianna Hildebrand  est lesbienne. 

 

A voir sur Netflix

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 8 Septembre 2020

Créé par Nicole Kirkland et Mac Daddyy, cette nouvelle version du clip de la chanson WAP  est à couper le souffle !

La chorégraphie est incroyable. Et les danseurs sont époustouflants de souplesse et c'est peu de le dire.

A voir Absolument. 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Musique gay, #danse gay

Repost0

Publié le 8 Septembre 2020

Découvrez qui était Mildred avant Vol Au-Dessus d’un nid de Coucou...

Dans une dizaine de jours, Netflix mettra en ligne la saison 1 de Ratched, la nouvelle série créée par Ryan Murphy et Ian Brennan, pour la plateforme de streaming. Les deux créateurs de Glee y raconte la genèse de l’infirmière psychiatrique Mildred Ratched, inspirée du personnage emblématique du film Vol Au-Dessus d’un nid de Coucou (1978) de Milos Forman. On la retrouve dans cette ultime bande-annonce, qui vient d'être mise en ligne :

Ratched sera disponible le 18 septembre sur Netflix.

Source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 7 Septembre 2020

 

 

Les garçons de chambre

de Julien Laz Glòries

 

Entre secrets et passion, plongez au cœur de l'univers des escort boys.

Pour ses colocataires, Léopold est garçon de chambre dans un hôtel de luxe mais la vérité est tout autre : il est escort-boy. Au service des femmes et des hommes, il incarne le gentleman parfait. Garçon cultivé et sexy, il réalise les fantasmes les plus fous de sa clientèle. Ce lourd secret, il ne le partage qu’avec son amant Giovanni, également escort dans les chambres voisines. Lorsqu’un soir Léopold disparaît ! Son jumeau Jean-Baptiste, naïf et maladroit, se retrouve plongé malgré lui dans un univers intime, plein de non-dits et de mystères. Débute une aventure haletante, entre thriller et érotisme…

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #websérie gay

Repost0

Publié le 6 Septembre 2020

Les premières images de la comédie romantique "Happiest Season" dévoilent le couple formé par McKenzie Davis et Kristen Stewart dans le film. Sa sortie est prévue pour le 25 novembre prochain aux États-Unis, et le 13 janvier 2021 en France.

 

Mackenzie Davis et Kristen Stewart en couple dans Happiest Season

Après la comédie dramatique avec son premier film, The Intervention, sorti en 2016, l’actrice et réalisatrice américaine Clea DuVall s’attaque cette fois à la comédie romantique avec Happiest Season. L’intrigue sera centrée sur Abby, une jeune femme qui compte demander sa petite amie Harper en mariage au repas de famille de Noël de cette dernière. Mais le plan d’Abby se complique lorsqu’elle se rend compte qu’Harper a caché leur relation à sa famille depuis le début.

C’est Kristen Stewart qui jouera Abby dans Happiest Season. Sans aucun doute l’une des actrices les plus éclectiques d’Hollywood, puisqu’elle enchaîne depuis plusieurs années films indépendants, blockbusters et autres, elle passe donc cette fois à la comédie romantique. Elle donnera ici la réplique à Mackenzie Davis, qui interprètera Harper. Le film bénéficie aussi de seconds rôles de renoms. On pourra y voir Aubrey Plaza, Mary Steenburgen, Alison Brie, Daniel Levy et Victor Garber donner la réplique à Stewart et Davis. C’est Clea DuVall, la réalisatrice du film, qui en a signé le scénario avec Mary Holland, avec laquelle elle est apparue à l’écran dans Veep. Cette dernière apparaîtra d’ailleurs aussi dans Happiest Season.

Kristen Stewart prépare sa surprise dans les premières images

À moins de trois mois de sa sortie aux États-Unis, Happiest Season se dévoile dans des premières photos. On peut y voir les deux principales protagonistes, notamment à la patinoire. Une photo dévoile aussi le personnage joué par Kristen Stewart, Abby, qui prépare sa surprise en allant acheter une bague pour sa petite amie, sous les yeux d’un Daniel Levy qui semble choqué par la beauté de l’objet. On découvre aussi les membres de la famille de Harper dans une photo de groupe. 

 

Déterminées à raconter une histoire d’amour lesbien dans un film de Noël

Kristen Stewart change donc de nouveau de registre avec son nouveau film. L’actrice semble déterminée à surprendre en choisissant des projets dans lesquels on ne l’attend pas forcément. La découvrir dans un nouveau genre sera donc l’une des attractions de Happiest Season. Mais son choix de tenir l’un des deux principaux rôles du long-métrage ne s’explique pas que par son envie de surprendre et ne pas être enfermée dans une case en tant que comédienne. Dans une interview pour PEOPLE donnée  il y a quelques jours, elle avait expliqué que voir une histoire d’amour gay au centre d’un film de Noël lui tenait à cœur :

Je crois que j’ai toujours voulu voir une comédie romantique gay de Noël. Je suis tellement heureuse et fière de Clea pour présenter ça au monde. J’adore quand un film de Noël vous fait envier l’idée d’un chez soi, mais explore aussi à quel point la réalité d’un chez soi peut parfois être hilarante et difficile.

DuVall elle-même était allée dans le sens de l’actrice, se déclarant aussi fan des comédies romantiques de Noël, et appuyant surtout sur le fait qu’un film sur une histoire de romance LGBTQ+ à Noël n’avait pas encore été fait :

Je suis une énorme fan des films de Noël, mais je n’avais jamais vu mon histoire représentée dans l’un d’eux. Happiest Season semblait être une super opportunité de raconter une histoire universelle à travers une perspective nouvelle.

 

Source cinéséries 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #lesbien, #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 5 Septembre 2020

Un couple gay se retrouve aux urgences la nuit de la Saint Valentin.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 5 Septembre 2020

RATCHED 

Le 18 septembre sur Netflix

Comment l'infirmière Ratched est devenue au fil des années un monstre ? Cette série a pour but de le raconter, un meurtre à la fois... Préquel du film Vol au-dessus d'un nid de coucou sur l'infirmière Ratched.

=> Ryan Murphy sur Netflix, ça continue après The Politician et Hollywood avec Ratched, une série horrifique dérivée du film culte, où l'inénarrable Sarah Paulson reprend le rôle de l'infirmière sadique qui avait permis à l'actrice Louise Fletcher de remporter un Oscar en 1976. Il s'intéresse donc au passé de l’infirmière et nous montrera comment elle a fini dans cet hôpital psychiatrique à torturer ses patients. Le scénario a été confié à un jeune débutant, Evan Romansky. Et la plateforme y croit à fond puisque deux saisons sont d'ores et déjà prévues !

GRAND ARMY

Le 16 octobre sur Netflix

Inspirée par les états d'âme de la jeunesse new-yorkaise, l'histoire suit cinq étudiants d'une école de Brooklyn et en particulier Joey Del Marco, une adolescente de seize ans, victime d'une agression sexuelle par trois amis de longue date.

Après 13 Reasons WhyDans leur regard et Unbelievable, il sera à nouveau question de viol dans cette série ado Netflix qui n'est pas sans rappeler Euphoria (HBO) et qui fait déjà polémique avant même sa diffusion, comme souvent lorsque ce sujet est traité sans filtre. La créatrice Katie Cappiello travaille sur ce projet depuis des années et le décrit même comme "le projet de toute une vie". 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 4 Septembre 2020

Anthony Costa, 25 ans, se fait embaucher comme serveur au Grand Hôtel, palace historique de la Côte d’Azur, pour tenter de comprendre ce qui est arrivé à sa sœur Amélie, femme de chambre ayant mystérieusement disparu il y a quelques mois. Mais il n'imaginait pas tomber amoureux de Margaux Vasseur, la fille des propriétaires de l'hôtel, sur le point de se marier avec Sam, le directeur de l’établissement. Une rencontre qui va chambouler sa vie, alors même que de nombreux secrets enfouis depuis longtemps sous tout ce luxe s'apprêtent à refaire surface...

On y retrouve le très sexy Eliott de Skam France mais hélas il est hétéro dans la série. 

Le personnage gay est joué par Matthias Van Khache dans le rôle  d’Alfred de Mariese.

Il doit épouser Sophie Vasseur qu'il a mit enceinte. Mais sa mère (Anny Duperey) qui voit d’un mauvais œil cette union paye un gigolo brésilien à son fils qui n’assume pas sa sexualité.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 3 Septembre 2020

Les deux premiers épisodes de l’ultime saison de Dix pour cent étaient présentés au Festival d’Angoulême lors d’une séance spéciale (et gratuite).

 
 
 

Faut-il le rappeler, le Festival d'Angoulême est organisé (entre-autres) par un certain Dominique Besnehard, à l’origine de Dix pour Cent, série lancée il y a quelques années dans de ce même festival. Ce n'est donc pas un hasard si la primeur de ces deux premiers épisodes a été offerte aux festivaliers, ce mercredi. 

Promis, nous n’allons pas vous spoiler ces deux épisodes que vous pourrez découvrir vraisemblablement à la fin de l’année sur France 2. En revanche, préparez-vous à un démarrage de haute volée. L’humour est bien présent et le rythme des deux épisodes frénétique, mais l’émotion n’est pas en reste pour autant. 

Malgré le changement d’équipe et le départ de Fanny Herrero, la série semble étrangement avoir retrouvé l’ADN qu’elle avait un peu perdu lors de la saison 3. Il faut dire que les épisodes font beaucoup plus la part belle aux ex assistants devenus agents juniors et chargés de développement (alerte spoiler !) qu'à l'accoutumée. Et ce n’est pas plus mal tant Dix pour cent avait un peu oublié qu’à l’origine elle racontait d'abord l’histoire de Camille (Fanny Sidney), petite provinciale et fille illégitime, propulsée dans le monde d’ASK et des dessous du cinéma. Et non celle d’Andréa, Mathias ou Gabriel (toujours présents en saison 4, rassurez-vous) et de leurs clients, plus ou moins célèbres.

Ce léger changement de point de vue entraîne d’ailleurs un cynisme, peut être, encore plus acide et jubilatoire sur le monde des agents et surtout des stars, manipulées tels de vulgaires pantins entre les mains avides de nos héros qui s’entre-déchirent pour les avoir, les récupérer ou simplement les maintenir au sein de l’écurie ASK. Car tel est le départ de cette saison 4 : le bateau tangue, ASK est de plus en plus fragilisée après le départ de Mathias et de Noémie en saison 3. Surtout qu'ils n’ont pas encore dévoilé toutes leurs cartes ni leurs projets…

Andréa, maintenant aux commandes d’ASK, est de plus en plus tiraillée entre son enfant et ses enfants : "ses acteurs" et "ses actrices". Mathias, quant à lui, essaie de se reconstruire une famille tout en colmatant les brèches de celle qu’il a éclaté au cours des saisons dernières. Et, enfin, Gabriel semble apaisé, au bras d’une nouvelle compagne, dont nous ne vous dévoilerons rien !

Bien entendu, ces nouveaux paradigmes familiaux auront de graves répercussions sur l’existence des ex assistants et leur point de vue sur la "grande famille du cinéma". Car de famille, il va visiblement en être beaucoup question dans cette future saison…

Et les guests ? Dans les deux premiers épisodes que nous avons vus, ils sont tout bonnement excellents, jouant avec leurs images publiques, voire professionnelle. Charlotte Gainsbourg parlant si bas que personne ne la comprend déploie des trésors d’auto-dérision, tandis que Frank Dubosc s’essayant à un rôle à la Tchao Pantin, dévoile même une palette d’acteur qu’on ne lui connaissait pas, c'est dire. Et ils ne sont pas les seuls guests des deux épisodes que nous avons pu voir...

On regrettera, cependant, que la Cérémonie des Césars évoquée dans le premier épisode soit bien moins animée que la dernière en date. Comme quoi, la fiction ne dépasse pas toujours la réalité... Et, surtout, un abus des placements produit qui font passer les épisodes pour un long couloir de pub (glaces, café, montre… il y a des gros plans partout, hors de propos, et à force bien énervants). Maintenant que la série nous a dévoilé les coulisses de ce monde, c'en est presque ironique... 

Après, ne cachons pas la bonne surprise : cette saison 4 et dernière de Dix pour Cent, placée sous le signe de la nostalgie (vous verrez !)  commence très bien et ces deux épisodes n’augurent que du bon : un subtil équilibre entre humour et vannes biens senties et des moments assez touchants, assez rares dans une série grand public.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 3 Septembre 2020

Une première dans l'histoire de la saga galactique.

 
 
 

Ils seront les tous premiers à aller explorer les confins de la Galaxie. Star Trek : Discovery introduira, durant sa saison 3, ses premiers personnages transgenre et non-binaire.

Ian Alexander, révélé dans The OA notamment, décroche un rôle récurrent dans la peau d'un personnage transgenre nommé Gray. Décrit comme empathique et chaleureux, Gray a hâte de réaliser son rêve de toujours : devenir un hôte pour Trill, mais il devra s'adapter lorsque sa vie prendra une tournure inattendue.

Blu del Barrio, acteur se définissant comme non-binaire, jouera le rôle récurrent d'Adira, un personnage très intelligent avec une confiance et une assurance bien au-delà de son jeune âge. Après avoir trouvé une nouvelle maison sur l'U.S.S. Discovery, Adira formera un lien inattendu avec le lieutenant-commandant Paul Stamets (Anthony Rapp) et le Dr Hugh Culber (Wilson Cruz).

"Star Trek s'est toujours donné pour mission de donner de la visibilité aux communautés sous-représentées, car nous croyons à cette idée de montrer aux gens qu'un avenir sans division liée à la race, au sexe, à l'identité de genre ou à l'orientation sexuelle est entièrement à notre portée", commente Michelle Paradise, co-showrunner et productrice sur Star Trek: Discovery. "Nous sommes fiers de travailler en étroite collaboration avec Blu del Barrio, Ian Alexander et Nick Adams chez GLAAD pour créer les personnages extraordinaires d'Adira et Gray, et donner vie à leurs histoires avec empathie, compréhension, autonomisation et joie."

La troisième saison de Star Trek: Discovery sera lancée le jeudi 15 octobre sur CBS All Access, puis en France sur Netflix.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #Trans&transgenre

Repost0