Publié le 13 Juin 2020

La série commence avec le déménagement de la famille de Victor du Texas à Atlanta, où Victor et sa sœur Pilar (Isabella Ferreira) s'adaptent à la vie dans une nouvelle ville et un nouveau lycée. Là-bas, la star du basket-ball et l'étudiant brillant, Victor commence à explorer son identité sexuelle. Tout en fréquentant une jeune fille douce et populaire Mia (Rachel Hilson) il a des vues sur Benji (George Sear). Peu de temps après avoir mis les pieds dans son nouveau lycée, il est informé de l'histoire de Simon et de son premier baiser sur une grande roue avec toute l'école regardant et applaudissant. C'est à ce moment-là que Victor commence à écrire à Simon, qui est à  l'université, pour obtenir des conseils. 

voici la première rencontre de Victor avec Benji ci-dessous.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 13 Juin 2020

 

LITTLE AMERICA

Une anthologie à la fois drôle, romantique, sincère, exaltante et surprenante de portraits d’immigrés aux Etats-Unis.

Avec Gary Perez, ConphidanceShaun Toub

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 13 Juin 2020

Depuis des années, Laurent Kérusoré attend le moment opportun pour adopter un enfant. À 46 ans, le comédien de "Plus belle la vie" (France 3) doute de son projet. Lors d'une récente interview, il s'est confié sur les raisons de son hésitation.

Laurent Kérusoré a toujours su qu'il voulait devenir père. Plus encore, l'interprète de Thomas Marci dans Plus belle la vie (France 3) envisage depuis bien longtemps l'adoption. Mais aujourd'hui, ce projet semble être en suspens. Auprès de nos confrères de France Dimanche, il s'explique.

 

Jusqu'alors, Laurent Kérusoré n'avait pas lancé les démarches car il n'avait "pas rencontré l'être qui partagerait [sa] vie". "Aujourd'hui, c'est fait, mais j'ai 46 ans...", lance-t-il. Au détour de cette phrase, l'acteur révèle avoir retrouvé l'amour, lui qui annonçait sa rupture avec son ex-compagnon en décembre 2019.

 

Alors que toutes les pièces semblaient réunies pour enfin espérer pouvoir devenir papa, le comédien doute : "Le projet n'est pas abandonné, cependant, je me pose beaucoup de questions. Avant, j'aimerais me marier, faire les choses dans l'ordre... Là aussi, je suis sans doute un peu vieux jeu ! Mais oui, je rêve qu'on soit trois à porter le même nom et qu'on fonde une vraie famille." Ces valeurs, l'acolyte de Laetitia Milot dans le célèbre feuilleton de France 3 les tient de sa propre histoire. "Comme j'ai été moi-même adopté, c'est quelque chose qui me tient à coeur depuis très longtemps", confie-t-il.

Un vécu lourd qu'il avait déjà évoqué en décembre 2014 dans les pages de Gala. Laurent Kérusoré racontait alors être le fruit d'un viol et avoir été adopté tout bébé, à l'âge de 9 mois. "Je veux tendre la main de la même façon à un enfant d'ici. Je milite pour qu'on facilite l'adoption. J'ai même demandé à parrainer des gamins de la DDASS, on m'a ri au nez. Pourtant, je gagne ma vie, j'ai les moyens d'emmener un gamin à l'école et en vacances", avait-il déclaré à l'époque. Plus décidé que jamais, il souhaitait transmettre "une éducation, un nom de famille aussi" à un enfant.

Une interview à retrouver en intégralité dans le magazine France Dimanche, en kiosques vendredi 12 juin 2020.

Source purepeople 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité

Repost0

Publié le 12 Juin 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 12 Juin 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 12 Juin 2020

Lors d’une conférence de presse, le groupe audiovisuel public a officialisé la mise en chantier de nouvelles séries et saisons prometteuses pour la représentation LGBT+.

Si la révolution des séries à l’échelle française n’est pas prévue sur les ondes hertziennes classiques, elle est en passe d’avoir lieu grâce au numérique. C’est en tout cas la direction que semble vouloir prendre le groupe France Télévisions alors qu’il vient d’annoncer la préparation de plusieurs fictions éminemment queer, lesquelles devraient débarquer sur ses plateformes en ligne France.tv et France.tv Slash dès 2021. Au programme : des nouvelles saisons de séries emblématiques attendues de pied ferme, un Pretty Little Liars à la française et une proposition tout bonnement jamais vue dans le monde des séries. Rien que ça !

D’une part, France Télévisions vient de renouveler pour des saisons inédites ses programmes phares : Skam France est ainsi garantie de revenir pour deux salves d’épisodes supplémentaires dès le printemps prochain, tandis que la brillante série militante Les Engagés rempilera avec une nouvelle saison plus courte mais aux chapitres plus longs. En effet, la fiction très queer de Sullivan Le Postec reviendra avec seulement 3 épisodes de 45 minutes et montrera Hicham, déterminé à venir en aide à Anzor, un réfugié tchétchène victime d’un crime d’honneur.

Ce n’est pas tout au rayon des renouvellements puisque Mental rouvrira les portes de son service de pédopsychiatrie avec une saison 2. Pour la piqûre de rappel, cette adaptation d’une œuvre finlandaise comprenait un personnage principal bisexuel, drôle et loin des clichés.

Une première internationale

La véritable annonce surprenante du côté de France Télévisions, c’est la production de La meilleure moitié, une série ado centrée sur Sasha, née intersexuée. Alors que la nouvelle année scolaire commence, Sasha a un sacré dilemme qui l’attend : elle a un an pour découvrir qui elle est et pour choisir si elle va se faire opérer à la fin de l’année. Composée de 10 épisodes de 26 minutes, cette série inédite signe une réelle avancée pour la visibilité des personnes intersexes sur le petit écran puisque c’est la première fois qu’un personnage intersexe est le héros de l’histoire.

Enfin, France Télévisions a commandé d’autres fictions flambant neuves qui n’ont pas de personnages LGBT+ confirmés sur le papier mais on est en droit d’espérer. Le groupe prévoit notamment de produire Girlsquad, où quatre filles voient leur destin basculer après un tragique incident. Vendu comme un Pretty Little Liars à la sauce hexagonale, on croise les doigts pour que, comme la série américaine évoquée, elle inclut un personnage lesbien. Quoi qu’il en soit, on sera au rendez-vous pour découvrir ce cru 2021 plein de promesses.

Crédit photo : France.tv Slash

Source Têtu 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #programmes télé gay

Repost0

Publié le 11 Juin 2020

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #websérie gay, #lesbien

Repost0

Publié le 11 Juin 2020

Avec les protestations en cours, déclenchée par le meurtre de George Floyd par la police, de nombreuses marques et organisations ont modifié leurs programmations. Les événements ont été repoussés, recentrés et même annulés. Avec la diffusion initialement prévu pour le 19 juin de Love, Victor, Hulu a décidé de changer les choses.

"Le 19 juin prochain marquera les 155 ans de l'abolition de l'esclavage en Amérique. Cette date représente un tournant important pour notre nation et pour les droits de l'homme, et nous pensons que maintenant, plus que jamais, elle mérite d'avoir sa propre journée sous les projecteurs.

"C'est pour cette raison, que nous reprogrammons la date de Love, Victor au 17 juin."

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 11 Juin 2020

Dorothy, prête à tout péter, dans les premières images de la suite de la série DC.

 

Après une première saison réjouissante, totalement barrée et furieusement rythmée, la Doom Patrol va devoir confirmer tout le bien qu'on a pensé d'elle, dans la saison 2. Il y a déjà de quoi se montrer optimiste, devant la bande-annonce dévoilée par DC et Warner :

Un trailer déjanté, qui montre que Jane, ses 66 personnalités et sa famille de "freaks" seront unis comme jamais, pour relever un défi de taille. Au sens figuré. En effet, il s'agira de retrouver et contenir Dorothy Spinner, la fille du Chef, Niles Caulder, dotée de pouvoirs cosmiques phénoménaux (comme dirait l'autre). La gamine de 11 ans sera incarnée par Abigail Shapiro et elle va faire très peur à tout le monde : "Dorothy a disparu. Elle va déclencher l'enfer sur terre, et vous ne pourrez rien faire pour l'arrêter" prévient son papa dans ce trailer.

La saison 2 de Doom Patrol sera à voir à partir du 25 juin prochain sur les plateformes américaines DC Universe et HBO Max. En France, la série est diffusée sur Syfy.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 11 Juin 2020

"Nous ne l'effacerons jamais"

 

Après le départ de Ruby Rose, plus ou moins poussée vers la sortie, on savait déjà que Batwoman allait laisser tomber le personnage de Kate Kane, dans la saison 2, pour mettre quelqu'un d'autre dans le costume de l'héroïne DC. Mais on apprend aujourd'hui que les producteurs n'ont pas prévu de tuer Kate pour autant.

La showrunner Caroline Dries a clairement indiqué mercredi sur Twitter qu'il n'est pas question de l'effacer aussi brutalement de la série : "En tant que lesbienne travaillant comme auteur depuis 15 ans, je connais trop bien le problème "Bury Your Gays" (une polémique qui s'insurge de voir les personnages homosexuels féminins des séries télé être trop souvent tués). Je n'ai aucune envie d'y participer. Comme vous, j'aime Kate Kane… Nous ne l'effacerons jamais", promet la productrice avant de préciser : "En fait, sa disparition sera l'un des mystères de la saison 2."

On suppose donc que c'est cette "Ryan Wilder", qui mènera l'enquête pour retrouver l'ex-Batwoman.

Dries a également révélé ces derniers jours (au Festival ATX At Home) avoir failli garder le personnage de Kate Kane : "Pour être honnête avec vous, j'ai envisagé de recaster bêtement le personnage, pendant une minute. Car égoïstement nous avions déjà écrit quelques épisodes, et au niveau de la transition, cela aurait été moins abrupte. Mais après réflexion, je crois qu'on a pris la bonne décision avec Greg Berlanti, celle de redémarrer Batwoman avec une héroïne différente. Cela permet de respecter tout ce que Ruby [Rose] a mis dans le personnage de Kate Kane pendant la saison 1 et cela aidera également le public, qui n'aura pas à accepter un nouveau visage dans la peau du même personnage. Ryan Wilder sera donc un nouveau visage qui, dans son passé, a été inspirée par Batwoman, alors elle va prendre le relais."

La saison 2 de Batwoman sera à voir en 2021.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0