Publié le 17 Avril 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #Musique gay

Repost0

Publié le 16 Avril 2020

Little fires everywhere ( saison 1 ) 

Tout commence par l'incendie de la sublime demeure d'Elena, journaliste au canard local de la petite ville tranquille de Shaker Heights, dans l'Ohio, où elle réside avec son mari avocat et leurs quatre enfants : deux filles, et deux garçons. Dès les premières répliques, le benjamine, Izzy (Megan Stott), ado rebelle en guerre contre sa mère parfaite et psychorigide, est soupçonnée d'être à l'origine de l'incendie. 

Le visage tordu de douleur, en peignoir, cette mère de famille, normalement si apprêtée, regarde sa maison flamber. Dès lors, on sait que la série s'oriente vers un Cluedo où des pistes nous seront donnés au fur et à mesure pour essayer de deviner qui a bien pu lui en vouloir au point d'incendier sa maison. 

Un point de départ violent, qui tranche avec la vie très tranquille menée par cette famille très aisée, dont la demeure est pavée de vases et napperons. Mais derrière les sourires étincelants d'amis ou voisins, les rancoeurs s'accumulent. À chaque nouvel épisode, on découvre de nouvelles raisons pour lesquelles leur maison a pu être détruite, et la tension ne fait que grimper, sans pour autant basculer dans le mélodramatique cliché.

 

L'actrice Megan Stott n'a peut-être que 16 ans, mais elle a reçu des éloges pour sa performance en tant que Izzy Richardson. Le voyage d'Izzy, celui d'une jeune queer qui accepte sa sexualité et fait face à des brutes, est encore rare à voir à la télévision. Et Stott imprègne le personnage de bravoure, de crédibilité et de cœur.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 16 Avril 2020

Hightown saison 1

17 mai 2020 sur Starz / Drame, Policier
Nationalité U.S.A.
A Cape Cod, un corps est retrouvé par un agent du Service National des Pêches Maritimes, Jackie Quinones. Elle souhaite découvrir l'identité du meurtrier. Elle est aidée par le détective Ray Abruzzo du groupe de travail antidrogue qui rêve de vengeance. Le cadavre est celui de son équipier.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 16 Avril 2020

Un premier teaser de cette coproduction européenne avec Aidan Turner dans le rôle du maître italien.

 

Après le succès de Mirage, diffusée en février dernier, France Télévisions dévoile les premières images de sa nouvelle coproduction, réalisée avec la RAI (Italie) et la ZDF (Allemagne). Leonardo, développée chez Sony Pictures Television, suivra les jeunes années du génie Leonard de Vinci, entre le XVe et le XVIe siècle, dans un biopic qui jouera avec les faits, pour y mettre une bonne dose de fiction.

Retour sur la jeunesse du génial Leonardo de Vinci et sur son côté "outsider" (gay, végétarien, polyglotte).

Aidan Turner (Poldark) se mettra dans la peau du peintre / inventeur, dans cette série créée par Frank Spotnitz (The Man in the High Castle).

Aucune date de diffusion pour le moment. Leonardo a dû stopper son tournage en raison du confinement. Sortie courant 2021, en France, sur France Télévisions.

Source première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 16 Avril 2020

Après six saisons stellaires, la comédie canadienne Schitt’s Creek a tiré sa révérence, abandonnant de nombreux fans LGBT+. Mais pourquoi un tel engouement ?

Le 7 avril 2020 fut une journée cruciale pour les fans de Schitt’s Creek. C’est ce jour-là qu’a été programmé l’ultime épisode de cette fiction made in Canada, mettant un terme à six saisons de rires nerveux, d’échanges délicieusement gênants et de séquences ô combien poignantes. Bien qu’elle soit passée sous le radar de beaucoup, notamment en France où elle n’a pas encore trouvé de diffuseur, la série s’impose comme une franche réussite en termes de représentation LGBT+, offrant d’ailleurs un personnage pansexuel en tête de gondole.

Pour les néophytes, Schitt’s Creek narre la déchéance des Rose, une famille richissime à la Kardashian dépouillée de tous ses biens après une vilaine arnaque. Laissés sans le sou, ils n’ont qu’une solution de repli : déménager dans la bourgade paumée de Schitt’s Creek, que le patriarche Johnny avait acheté en guise de blague quand il était plus jeune. Loin de leurs habitudes bourgeoises, ce quatuor doit repartir sur de nouvelles bases, plus modestes, et va devoir s’intégrer au mieux au sein de cette petite communauté soudée et terriblement éclectique.

Pansexualité acclamée

D’une part, on ne pourrait assez vanter les atouts comiques de Schitt’s Creek, à commencer par le clan central de la série : Johnny, le père obstiné et vite dépassé. Moira, la mère mégalo avec un sens du style très singulier et un goût prononcé pour les perruques. David, le fils superficiel aux standards un peu trop élevés. Et enfin Alexis, la fille très bimbo et pas très futée. Enfin ça, ce sont les stéréotypes qu’ils incarnent dans un premier temps mais, qui, au rythme des saisons, s’épaississent. Réussissant même à nous faire aimer des personnages que l’on jugeait méprisables au début, et à transformer Alexis en icône gay en puissance.

Mais l’une des évolutions qui a particulièrement happé le public LGBT+ de la série, c’est bien celle de David. Ce dernier est incarné par Dan Levy, lequel a cocréé Schitt’s Creek aux côtés de son père, Eugene Levy… qui joue aussi son paternel à l’écran. Une affaire de famille, en somme. En l’espace de six saisons, le personnage de David a énormément changé et a offert une visibilité presque inédite pour les individus pansexuels. Bien que beaucoup le supposaient gay, il explicite son orientation amoureuse dans l’épisode 10 de la première saison via une métaphore soignée, soulignant qu’il « aime le vin, pas l’étiquette ».

 

La force de la normalisation

Un temps célibataire endurci, David finit par rencontrer Patrick (joué par l’attachant Noah Reid). De fil en aiguille, les deux s’amourachent l’un de l’autre, malgré la peur presque phobique de l’engagement qui caractérise le premier. Ce qu’on retient essentiellement de leur histoire d’amour attendrissante, c’est surtout qu’elle s’éloigne des clichés qu’on veut souvent accoler aux couples gays. Leur relation n’est pas éphémère, elle n’est pas basée sur le sexe. Leur idylle est abordée comme le serait une love story entre un homme et une femme, dans la droite lignée de Mitchell et Cam dans Modern Family. Ils tendent à normaliser les couples homosexuels plutôt qu’à les marginaliser par le biais d’une représentation bienveillante et éclairée.

Récemment, un groupe de mères d’enfants LGBT+ a même fait parvenir une lettre à l’équipe de Schitt’s Creek afin de les remercier pour l’impact de la série. « Votre volonté d’explorer, d’informer et d’éduquer sur les personnes LGBTQ et leurs relations d’une façon positive et respectueuse met en place quelque chose qui manque souvent, peut-on lire dans le message en questionVous avez créé de nouvelles manières pour les téléspectateurs queer de se voir représentés et, d’une certaine façon, c’est tout aussi important que les batailles qu’on mène encore ».

Douce utopie

Au bout du compte, le point fort de Schitt’s Creek est son optimisme inébranlable. Sans tomber dans l’utopie irréaliste rose bonbon, le microcosme au sein de la série s’apparente à une bulle de réconfort où tout un chacun peut être soi-même et exister loin des pressions sociales qu’on ne connaît que trop bien. La preuve avec le couple de David et Patrick qui, à aucun moment, ne fait face à une quelconque forme d’homophobie. L’acceptation est reine, l’intolérance aux abonnés absents. Et c’est une décision faite en pleine conscience, à en croire les dires d’Emily Hampshire, actrice principale de la série qui prête à ses traits à la sarcastique Stevie, concierge du motel.

« Je pense que le plus gros héritage de la série, c’est la décision de Dan dès le départ de ne pas inclure d’homophobie dans Schitt’s Creekexplique-t-elle dans une interview pour US WeeklyJe pensais que c’était une idée tellement marginale parce que je me disais que pour dénoncer quelque chose comme l’homophobie, il fallait qu’un personnage soit maltraité pour ensuite gérer la situation. Mais non, c’est beaucoup plus intelligent. Il a montré un monde où ça n’existe pas et vous savez quoi ? C’était génial. L’homophobie ne manque à personne ».

Source Têtu 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 16 Avril 2020

BILLY ELLIOT (Grande-Bretagne - 2000)

De Stephen Daldry

Nationalité Britannique

 

Résumé :
1984, Yorkshire (Nord de l'Angleterre)… Les mines sont menacées de privatisation et de fermeture. Pour « leurs » puits, les mineurs mènent une très longue grève que le premier ministre d'alors, Margaret Thatcher réprime violemment… Parmi les grévistes les plus durs, Jackie (Gary Lewis) et son fils aîné Tony (Jamie Draven). Le cadet, Billy, 11 ans (Jamie Bell) est voué par son père à aller faire de la boxe. Mais voilà: Ce ne sont pas les poings qui démangent Billy mais les pieds. La vision, après son entraînement, d'une classe de danse de filles dirigée par Mrs Wilkinson (Julie Walters) le fascine et, très vite, il laisse tomber les gants en cachette de son père et enfile les chaussons… Le découvrant très doué, Mrs Wilkinson veut lui faire passer une audition d'entrée au Royal Ballet de Londres. Mais pour son père et son frère, découvrir que Billy se livre à une activité de fille est insupportable. D'où conflit…

A voir sur mycanal VOD : Billy Elliot

CAN'T STOP THE MUSIC (USA - 1980)

Avec Alex Briley, David Hodo, Glenn Hughes, Randy Jones,

Il s'agit du récit romancé et fantaisiste de la naissance du groupe Village People.

Un vrai nanare !!

A voir sur mycanal VOD ; Can't stop the music

Chorus Line (1986)

Réalisé par : Sir Richard Attenborough

Avec : Michael Blevins , Yamil Borges , Gregg Burge

Un metteur en scène de Broadway auditionne pour choisir les huit danseurs qui formeront le corps de ballet (le «chorus line») de son prochain spectacle...

JEANNE ET LE GARÇON FORMIDABLE (1998)
Avec Virginie Ledoyen, Mathieu Demy,


Résumé :
Jeanne, réceptionniste dans une agence de voyage, est à la recherche de l'homme de sa vie. Elle pense l'avoir enfin trouvé en la personne d'Olivier. Mais ce dernier disparaît de sa vie dès qu'il apprend qu'il est atteint du sida. Jeanne tente alors de retrouver sa trace.

The Rocky Horror Picture Show

Nationalité Américain

Une nuit d'orage, la voiture de Janet et Brad, un couple coincé qui vient de se fiancer, tombe en panne. Obligés de se réfugier dans un mystérieux château, ils vont faire la rencontre de ses occupants pour le moins bizarres, qui se livrent à de bien étranges expériences.

A voir sur mycanal : The Rocky Horror Picture show

 

VICTOR VICTORIA (1982)
Avec Julie Andrews, Robert Preston, 

 

 

Résumé :Victoria, à la superbe voix d'opéra, ne trouve pas d'emploi. Jusqu'au jour où elle se transforme en Victor, comte polonais travesti et homosexuel

A voir sur mycanal VOD : Victor Victoria

YENTL (1983)


Avec Barbra Streisand, Mandy Patinkin,


Résumé :
Au début du 20e siècle, une Polonaise répondant au nom de Yentl enfreint la Torah en se déguisant en homme pour étudier les textes sacrés. Assoiffée de connaissance, la jeune Yentl se déguise en garçon à la mort de son père pour parcourir la Pologne. Elle rencontre Avigdor, dont elle tombe amoureuse mais ne peut lui révéler son secret car il doit épouser la belle Hadass. Pour réunir les deux êtres qui lui sont le plus cher, Avigdor a l'idée de marier Yentl à Hadass.

A voir sur mycanal : Yentl

ZERO PATIENCE ( 1993)


Avec John Robinson, Normand Fauteux, 



Résumé :
Richard Burton (John Robinson) est un personnage historique, explorateur et sexologue de l’époque victorienne – le même qui dans le film crypto gay Aux sources du Nil, de Bob Rafelson, organise une exposition sur les grandes épidémies à travers les âges. S’il officie aujourd'hui encore au Muséum d'Histoire naturelle de Toronto, c’est qu’il est tombé dans une source qui offre l’immortalité ! Il révèle l’existence d’un « patient zéro », un steward canadien, premier porteur du virus du sida en Amérique du Nord, qui sera la pièce maîtresse de son exposition…

Fame (1980)

De Alan Parker

Nationalité Américain


 

Ils sont nombreux à passer l'examen d'entrée de la célèbre High School of Performing Arts de New York. Très peu y accèdent. A l'issue de ces quatre années de formation, rares sont ceux qui parviennent au firmament du show-biz.

A voir sur mycanal ; Fame

Les Chansons d'Amour (2007)


Louis Garrel (Ismaël), Ludivine Sagnier (Julie),


 

Synopsis :
Le cinéma de Christophe est très moderne dans ses idées et dans ses personnages, qui sont à la pointe des aventures et des tristesses d'aujourd'hui. La mélancolie est un sentiment très actuel. Christophe est quelqu'un de moderne dans sa façon d'être et de vivre et cela se reflète dans Les Chansons D'amour, qui met en scène une liberté sexuelle - et aussi sentimentale, avec beaucoup de simplicité.

 

Cabaret (1972)

 

Nationalité Américain


La vie d'un cabaret et l'histoire d'un amour impossible entre l'une des chanteuses et un jeune étudiant homosexuel dans le Berlin des années trente, secoue par la montée du nazisme. Oscar 1972 de la meilleure actrice pour Liza Minnelli.

Bohemian Rhapsody (2018)

Nationalité Américain

Bohemian Rhapsody retrace le destin extraordinaire du groupe Queen et de leur chanteur emblématique Freddie Mercury, qui a défié les stéréotypes, brisé les conventions et révolutionné la musique. Du succès fulgurant de Freddie Mercury à ses excès, risquant la quasi-implosion du groupe, jusqu’à son retour triomphal sur scène lors du concert Live Aid, alors qu’il était frappé par la maladie, découvrez la vie exceptionnelle d’un homme qui continue d’inspirer les outsiders, les rêveurs et tous ceux qui aiment la musique.

A voir sur mycanal : Bohemian Rhapsody

Rocketman (2019)

 

Nationalité Britannique

Rocketman nous raconte la vie hors du commun d’Elton John, depuis ses premiers succès jusqu’à sa consécration internationale.
Le film retrace la métamorphose de Reginald Dwight, un jeune pianiste prodige timide, en une superstar mondiale. Il est aujourd’hui connu sous le nom d’Elton John.
Son histoire inspirante – sur fond des plus belles chansons de la star – nous fait vivre l’incroyable succès d’un enfant d’une petite ville de province devenu icône de la pop culture mondiale. 

A voir sur mycanal VOD : Rocketman

Velvet goldmine (1998)

Nationalité Britannique
A travers l'enquête d'Arthur, un journaliste anglais expatrié à New York, sur une star du Glam Rock, Brian Slade, évocation des années soixante-dix en Angleterre. Arthur explore l'ascension et la chute de Brian Slade qui fut son idole quand il était adolescent à Manchester, son mariage avec Mandy et sa liaison avec Curt Wild, une star de la scène rock américaine. Cette enquête sera pour Arthur l'occasion de se pencher sur son passé, et de comprendre à quel point Brian Slade et Curt Wild ont bouleversé sa vie.

Ma vie avec Liberace (2013)

Nationalité Américain

Avant Elvis, Elton John et Madonna, il y a eu Liberace : pianiste virtuose, artiste exubérant, bête de scène et des plateaux télévisés. Liberace affectionnait la démesure et cultivait l'excès, sur scène et hors scène. Un jour de l'été 1977, le bel et jeune Scott Thorson pénétra dans sa loge et, malgré la différence d'âge et de milieu social, les deux hommes entamèrent une liaison secrète qui allait durer cinq ans. "Ma Vie avec Liberace" narre les coulisses de cette relation orageuse, de leur rencontre au Las Vegas Hilton à leur douloureuse rupture publique.

A voir sur mycanal VOD : ma vie avec Liberace

Les amants passagers (2013)

Nationalité Espagnol

Des personnages hauts en couleurs pensent vivre leurs dernières heures à bord d’un avion à destination de Mexico.
Une panne technique (une sorte de négligence justifiée, même si cela semble contradictoire ; mais, après tout, les actes humains le sont) met en danger la vie des personnes qui voyagent sur le vol 2549 de la compagnie Península. Les pilotes s'efforcent de trouver une solution avec le personnel de la tour de contrôle. Le chef de la cabine et les stewards sont des personnages atypiques et baroques, qui, face au danger, tentent d'oublier leur propre désarroi et se donnent corps et âme pour que le voyage soit le plus agréable possible aux passagers, en attendant que la solution au problème soit trouvée. La vie dans les nuages est aussi compliquée que sur terre, pour les mêmes raisons, qui se résument à deux mots : "sexe" et "mort".
Les passagers de la Classe Affaire sont : un couple de jeunes mariés, issus d'une cité, lessivés par la fête du mariage ; un financier escroc, dénué de scrupules, affligé après avoir été abandonné par sa fille ; un don juan invétéré qui a mauvaise conscience et qui essaie de dire au revoir à l'une de ses maîtresses ; une voyante provinciale ; une reine de la presse du cœur et un Mexicain qui détient un grand secret. Chacun d'eux a un projet de travail ou de fuite à Mexico. Ils ont tous un secret, pas seulement le Mexicain.
La vulnérabilité face au danger provoque une catharsis générale, aussi bien chez les passagers qu'au sein de l'équipage. Cette catharsis devient le meilleur moyen d’échapper à l’idée de la mort. Sur fond de comédie débridée et morale, tous ces personnages passent le temps en faisant des aveux sensationnels qui les aident à oublier l’angoisse du moment.

 

A voir sur mycanal VOD : Les amants passagers

The big gay musical (2009)

 

Nationalité Américain

Paul et Eddie jouent dans la toute nouvelle comédie musicale Off-Broadway " Adam et Steve, tels que Dieu les a créés ". Leurs vies reflètent étrangement les personnages qu'ils y interprètent. Paul est à la recherche de l'homme parfait et Eddie tente d'allier son homosexualité et sa religion...

Were the world mine (2008)

Nationalité Américain

Alors qu'il répète son rôle pour la comédie musicale de fin d'année de son lycée, Timothy, un jeune gay malmené par ses camarades, découvre la recette d'un philtre d'amour. Qui devra tomber amoureux de lui au premier regard ? Ce sera Jonathon, charmant, sportif et... hétérosexuel, qui sera l'élu de son coeur. Et ça marche. Tellement bien que Timothy transforme peu à peu les habitants de sa petite ville en amoureux transits et... homosexuels.

Rent (2005)

Nationalité Américain

Deux amis, Mark et Roger, partagent un appartement à New York. Mark, vidéaste, filme sans cesse son entourage, tandis que Roger, atteint du sida, rêve d'écrire une dernière chanson avant que la maladie de l'emporte. Sa rencontre avec Mimi, jeune toxicomane séropositive, changera sa vie. Se sachant condamnés, les deux amoureux connaîtront un amour aussi fiévreux qu'éphémère.

Hedwig and the Angry Inch (2001)

Nationalité Américain
Hedwig Schmidt, un transsexuel allemand, est la star du rock la plus étonnante et la plus méconnue du monde. Avec son groupe, elle sillonne les Etats-Unis de restaurants miteux en halls de centres commerciaux. Pourtant, chacune de ses chansons révèle son incroyable destin et sa vision du monde. Hedwig raconte, en chansons, son enfance est-allemande, sa solitude, son opération de changement de sexe et ses passions. Elle poursuit également le célébrissime Tommy Gnosis, le jeune homme qu'elle a tant aimé et pour qui elle a composé certaines musiques.

Gouttes d'eau sur pierres brûlantes  (2000)

De François Ozon

Nationalité Français
En Allemagne, dans les années soixante-dix, Léopold séduit Franz, un jeune homme de trente ans son cadet. Il l'installe chez lui. Tout se passe bien jusqu'au jour où un petit rien provoque une divergence entre eux deux..

 

Naked boys singing (2007)

 

 

Cette comédie musicale est une adaptation de la pièce off-Broadway du même nom de 1998. Comportant des chansons écrites par Bruce Vilanch, Stephen Bates et bien d'autres, cette revue musicale des expériences gays racontées en chanson est devenue un classique.

A voir sur Queerscren : Naked boys singing

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties dvd, #dvd gay

Repost0

Publié le 16 Avril 2020

Programmes tv du 18 au 24 avril 2020 :

Arte

Dimanche 19 à 23h45

Folles d'opéra (doc)

De nombreux hommes homosexuels semblent vouer une fascination au monde de l’opéra et aux cantatrices. Rosa von Praunheim explore ce phénomène. Il interroge le musicologue Kevin Clarke, qui a jeté son dévolu sur Kiri Te Kanawa et Ljuba Welitsch. Les chanteuses Edda Moser, Sophie Koch et Nadine Secunde confient, quant à elles, la relation qui les unit à certains de leurs admirateurs. 

 

Paramount Channel

Lundi 20 à 15h

In and out (comédie)

Howard Brackett enseigne la littérature et la poésie anglaises au lycée de Greenleaf, une paisible bourgarde de l'Indiana où il a passé son enfance. Célibataire desinvolte, il est fiancé depuis trois ans à la timide Emily Montgomery, qui attend avec impatience leur mariage, comme sa mère. C'est alors qu'un de ces anciens élèves, devenu comédien, recoit un Oscar à Hollywood. Filmé par la télévision, il rend un hommage public à son ancien professeur et inspirateur, Howard Brackett... qui est gay.

Rmc story

Mardi 21 à 21h05

L'ombre d'un doute : Le chevalier d'Eon, un agent trop secret ? (doc)

« Membre du Secret du roi, une organisation dirigée par Louis XV, le chevalier d’Eon est le personnage le plus fantasque du XVIIIe siècle. Pour obtenir de hautes responsabilités, il a su séduire la monarchie. Mais il a également réussi à faire trembler le royaume, notamment en vivant un jour dans des habits d’homme et un autre dans des vêtements de femme. Documents d’époque et témoignages d’historiens permettent de lever le voile sur la vie tumultueuse de cet espion atypique. 

Altice studio

Mercredi 22 à 20h50

American beauty (drame)

Une maison de rêve, un pavillon bourgeois discrètement cossu dissimule dans une banlieue résidentielle, c'est ici que résident Lester Burnhamm, sa femme Carolyn et leur fille Jane. L'agitation du monde et sa violence semblent bien loin ici. Mais derrière cette respectable façade se tisse une étrange et grinçante tragi-comédie familiale ou désirs inavoués, frustrations et violences refoulées conduiront inexorablement un homme vers la mort.

Rediffusions

Bohemian Rhapsody le 18 sur c+première

Sang froid le 18 sur c+cinéma

Casse-tête chinois le 19 sur C8

Les poupées russes le 19 sur C8

L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford le 19 sur Ocs max

La forme de l’eau le 19 sur ciné+club 

Chloé le 20 sur ciné+émotion

JFK le 20 sur Ocs choc

Fritz Bauer, un héros allemand le 22 sur Ocs city

Millénium 3 le 23 sur 13ième rue

Tully le 23 sur ciné+émotion

Millénium : les hommes qui n'aimaient pas les femmes le 23 sur Ocs max

L’ombre d’Emily le 23 sur C+décalé

Du côté des séries :

 

Killing Eve (saison 3) sur C+séries

Degrassi nouvelle génération (sison 13) sur MCM

Good girl (saison1) sur M6

Murder (saison 4) sur M6

Dr Harrow (saison 2) sur M6

Flash (saison 4) sur Syfy

Watchmen (saison 1) sur ocs choc

Shade of blue sur France O

American Gods (saison 2) sur c+séries

Euphoria (saison 1) sur Ocs city

Why women kill (saison 1) sur M6

The magicians (saison 5) sur Syfy

Camping (saison 1) sur Ocs max

Instinct (saison 2) sur W9

Rosewood (saison 1) sur M6

Marvel's runways (saison 3) sur Syfy

Work in progress (saison 1) sur c+séries

Brooklyn nine-nine sur c+séries

Dynastie (saison 1) sur téva

Legacies (saison 1) sur Syfy

Buffy contre les vampires sur téva

Plus belle la vie sur France 3

Parents mode d’emploi sur France 3

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 16 Avril 2020

Haut perchés (2019)

Une femme et quatre hommes qui se connaissent à peine se retrouvent dans un appartement en plein ciel au-dessus de Paris. Ils ont tous été la victime du même pervers dominateur qui est enfermé dans une pièce. Ce soir-là, ils ont décidé d’en finir. Tour à tour, ils se racontent des souvenirs qui les lient à cet homme et entrent dans la chambre pour se confronter à lui. Mais ce qui s’y passe entre le monstre et eux reste leur secret.

Je n'ai absolument pas accroché à ce film où il ne se passe rien.

Pendant tout le film, on voit 5 personnes (4 hommes et 1 femme) qui racontent chacun leur tour comment ils ont vécu leur relation avec l'homme enfermé dans une chambre. 

Alors, oui, c'est bien joué et les personnages sont attachants. Mais est-ce que l'on a envie de voir des gens discuter entre eux pendant 1 h 30 ? Moi personnellement non. 

 

Actuellement sur ciné+club

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #dvd gay, #sorties dvd

Repost0

Publié le 15 Avril 2020

Les producteurs promettent qu'ils ne comptent pas en rester là !

 

Il fut un temps où Empire explosait les scores à la télé US. Aujourd'hui, la série de Hip hop risque fort de disparaître en catimini... La saison 6 finale, payée par la Fox, a été stoppée en plein tournage, alors que l'épisode 19 (sur les 20 épisodes commandés) était en train d'être filmé... On sait déjà que le tournage ne reprendra pas, comme pour beaucoup d'autres séries. Par conséquent, l'épisode 18 - diffusé le 21 avril prochain - servira techniquement de conclusion pour la série. 

Mais les co-créateurs Lee Daniels et Danny Strong ont publié un communiqué pour rassurer les fans : une véritable fin est toujours possible, après la fin de la crise COVID-19 : "Nous avions prévu une fin pour la série que nous aimions tous, et j'espère qu'un jour nous pourrons la filmer et donner à la série sa conclusion appropriée. On espère que ce n'est pas fini !"

"On pense qu'il y a plus à voir avec ces personnages, et je suis navré de ne pas pouvoir tourner ce final que nous voulions - du moins pas encore. Mais comme on dit à la télévision, il faut rester branché !"

Les deux producteurs confirment que "l'épisode 18 n'a jamais été pensé pour être la fin d'Empire. Mais ce sera certainement le dernier que nos fans verront pendant un certain temps..."

Reste à savoir si la Fox sera d'accord pour payer la reprise - coûteuse - de la production d'Empire, pour finir ces deux derniers épisodes.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 15 Avril 2020

Le producteur de Downton Abbey, Gareth Neame, s’engage auprès des fans à réaliser une suite au premier film avec le créateur de la série, Julian Fellowes.

 

Lors d’une interview à Entertainment Online au sujet de sa nouvelle série Belgravia (pas encore diffusée en France), Gareth Neame s’est exprimé sur la suite au premier film Downton Abbey (sorti en septembre dernier). Visiblement, c'est bien parti. Avec le scénariste et co-créateur de la série, Julian Fellowes, ils sont à pied d'oeuvre... 

"Nous sommes totalement déterminés à faire une suite [au film] si nous pouvons ramener tous les éléments […] Au cours de cette année, nous aurons un scénario et nous essaierons de rassembler tous les acteurs à nouveau, dès que possible."

Cependant, Neame demande aux fans de faire preuve de patience. Car si le scénario devrait être rapidement prêt, mettre en route le film prendra plus de temps. La temporalité du cinéma n’étant pas celle de la télé. "Comme c'est souvent le cas avec les suites, cela peut prendre un peu de temps pour les adapter à l’écran", explique-t-il. 

Reste la question du casting. Si certains ont déjà fait savoir à travers diverses interviews qu’ils étaient partants pour reprendre leur rôle, comme par exemple Michelle Dockery (Lady Mary), Michael Fox (Andy) ou encore Phyllis Logan (Mme Hughes), reste la grande inconnue Maggie Smith (Lady Violet Crawley), qui ne s’est pas encore vraiment exprimée positivement à ce sujet.... 

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0