Publié le 30 Décembre 2019

Alors que Charlie's Angels vient de débarquer en salles, un petit point sur les projets de Kristen Stewart s'impose !

Depuis son César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Sils MariaKristen Stewart a pris une autre dimension, s'émancipant du poids de son rôle dans la saga Twilight. Elle a su faire des choix audacieux et mélanger les genres, jouant dans des films aussi différents les uns des autres comme la SF avec Equals, la romance avec Café Society de Woody Allen ou le drame féministe avec Certaines Femmes.

En cette fin d'année 2019, elle s'essaie au film d'action avec Charlie's Angels. Elle y incarne l'espionne de choc Sabina Wilson.

Après cette expérience, Kristen retournera dans le genre SF avec Underwater, en salles le 8 janvier. Le film raconte l'histoire d'une équipe scientifique sous-marine faisant face à un tremblement de terre. Sous l'eau, ils vont devoir essayer de survivre. Stewart y donne la réplique à Vincent Cassel.

La comédienne reviendra ensuite du côté du cinéma d'auteur avec le biopic Seberg. Il s'agit du récit de la tentative du FBI de faire passer l'enfant de l'actrice Jean Seberg comme n'étant pas le fruit de son mariage mais d'un adultère avec un membre du parti Black Panther. Cette tentative résultait du soutien de l'actrice à la cause Black Panther depuis son adolescence.

Après Seberg, Stewart campera à nouveau une artiste dans un autre biopic : J.T. Leroy. Le long-métrage est inspiré de l'histoire de J.T. Leroy, une femme écrivain qui s'était fait passer pour un transgenre dans les années 90-2000 pour duper le monde des célébrités.

Kristen apparaîtra dans Lizzie, un film se déroulant au 19ème siècle. C'est une adaptation de l'histoire vraie de Lizzie Borden, accusée, puis acquittée, pour le double meurtre de son père et de sa belle-mère.

Enfin, la comédienne partagera l'affiche avec Mackenzie Davis dans Happiest Season. Le film, réalisé par l'actrice Clea DuVall, relate l'histoire d'une jeune femme souhaitant demander sa petite amie en mariage lors d'une fête de famille. Mais ses plans sont chamboulés lorsqu'elle découvre que sa partenaire n'a pas fait son coming-out auprès de ses parents conservateurs. À noter qu'à part Underwater, en salles le 8 janvier, Lizzie sortira directement en vidéo en février 2020 et les autres projets de Kristen n'ont pas encore de date de sortie en France.

Par  Vincent Formica  pour allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #Biopic, #lesbien, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 29 Décembre 2019

 

Cunningham

1 janvier 2020 / 1h 28min / Documentaire, Musical
Cunningham retrace l’évolution artistique du chorégraphe américain Merce Cunningham, de ses premières années comme danseur dans le New-York d’après-guerre, jusqu’à son émergence en tant que créateur visionnaire.

 

Pasolini

31 décembre 2014 / 1h 24min / Biopic, Drame
Date de reprise 8 janvier 2020
Rome, novembre 1975. Le dernier jour de la vie de Pier Paolo Pasolini. Sur le point d’achever son chef-d’oeuvre, il poursuit sa critique impitoyable de la classe dirigeante au péril de sa vie. Ses déclarations sont scandaleuses, ses films persécutés par les censeurs.

 

Scandale

22 janvier 2020 / 1h 54min / Biopic, Drame
Inspiré de faits réels, SCANDALE nous plonge dans les coulisses d’une chaîne de télévision aussi puissante que controversée. Des premières étincelles à l’explosion médiatique, découvrez comment des femmes journalistes ont réussi à briser la loi du silence pour dénoncer l’inacceptable.

 

Luciérnagas

22 janvier 2020 / 1h 28min / Drame, Romance
Ramin, un jeune homosexuel iranien cherche à fuir la répression de son pays en embarquant sur un cargo qui le mène à Veracruz au Mexique. Bientôt un sentiment de liberté se mêle à la nostalgie du souvenir de ceux qu’il a laissés derrière lui.

 

Mr. Gay Syria

22 janvier 2020 / 1h 28min / Documentaire
Husein est coiffeur à Istambul, il mène une double vie entre sa famille conservatrice et son identité gay. Mahmoud est le fondateur du mouvement LGBT syrien, il est aujourd’hui réfugié à Berlin. Une même ambition les anime : cesser d’être invisibles.

 

Jojo Rabbit

29 janvier 2020 / 1h 48min / Guerre, Comédie
Jojo est un petit allemand solitaire. Sa vision du monde est mise à l’épreuve quand il découvre que sa mère cache une jeune fille juive dans leur grenier. Avec la seule aide de son ami aussi grotesque qu'imaginaire, Adolf Hitler, Jojo va devoir faire face à son nationalisme aveugle.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 29 Décembre 2019

Cousins

Mauro Carvalho (réalisateur)Avec Thiago Cazado, Juliana Zancanaro, Paulo Sousa

Le jeune Lucas vit avec sa tante Lourdes dans une petite ville rurale. Son quotidien, empreint de tradition et de religion, va être bouleversé par l’arrivée de Mario, son cousin rebelle juste sorti de prison. Le décalage entre les deux garçons donne lieu à un choc des cultures où chacun devra faire un pas pour appréhender l’autre. Mais ce qui devrait être une complicité familiale va laisser place à une attirance inattendue.

Ghosts of Love

Erlingur Thoroddsen (réalisateur)Avec Guomundur Olafsson, Björn Stefánsson, Anna Eva Steindórsdóttir

Gunner reçoit un étrange appel de son ex petit-ami, Einar, des mois après leur rupture. Il semble perturbé et sur le point de commettre l'irréparable. Gunner part le retrouver dans la cabane isolée où il réside. Arrivé sur place, il remarque des phénomènes étranges .Les deux garçons n'ont pas l'air d'être complètement seuls...

L'Ange gardien

Joao Maia (réalisateur)Avec Sergio Praia, Filipe Duarte, Augusto Madeira

Antonio s’est toujours senti différent des autres. Habitant un petit village du nord du Portugal il ne tarde pas à le quitter pour s’installer à Lisbonne. Après des premières années difficiles, il part découvrir le monde, et deviendra même coiffeur…

Mais son amour pour la musique et son ambition finissent par le ramener au pays où il rêve de chanter dans sa langue.

Dès lors, rien ne pourra l’arrêter dans son ascension des charts, malgré les réticences de certains et les préjugés auxquels il doit faire face du fait de son look flamboyant et atypique.

DC's Legends of Tomorrow Saison 4  

Gregory Smith (réalisateur)Avec Brandon RouthDominic PurcellCaity Lotz

Après avoir vu le futur, Rip Hunter, un Maître du temps du 22ème siècle, décide - contre l'avis de son Conseil - de stopper le tyran immortel qui fera basculer le monde dans le chaos. Pour accomplir sa mission, il constitue une équipe d'élite qui l'aidera à traquer le méchant à travers le temps et arrêter sa montée au pouvoir. The A.T.O.M., Captain Cold, Heat Wave, White Canary, Firestorm, Hawkgirl et Hawkman saisissent cette opportunité de prendre en mains leur destinée. Parviendront-ils à sauver l'Humanité et marquer l'Histoire en devenant les légendes de demain ?

 

Ça : Chapitre 2 

Andy Muschietti (réalisateur)Avec Jessica Chastain, Bill Hader, James McAvoy

 

27 ans après la victoire du Club des Ratés sur Grippe-Sou, le sinistre Clown est de retour pour semer la terreur dans les rues de Derry. Désormais adultes, les membres du Club ont tous quitté la petite ville pour faire leur vie. Cependant, lorsqu'on signale de nouvelles disparitions d'enfants, Mike, le seul du groupe à être demeuré sur place, demande aux autres de le rejoindre. Traumatisés par leur expérience du passé, ils doivent maîtriser leurs peurs les plus enfouies pour anéantir Grippe-Sou une bonne fois pour toutes. Mais il leur faudra d'abord affronter le Clown, devenu plus dangereux que jamais…

 

Tenue de soirée

Bertrand Blier (réalisateur)Avec Gérard Depardieu, Miou-Miou, Michel Blanc

 

Monique en a assez d'Antoine à qui elle reproche des conditions de vie insupportables dans une roulotte minable. C'est un jour de dispute qu'intervient Bob. Celui-ci balance à Monique une gifle accompagnée d'une liasse de billets qu'il lui jette à la figure. Il va bientôt entraîner le couple dans le cambriolage des maisons bourgeoises. Et comme Bob est attiré par Antoine, il lui propose de vivre avec lui les joies d'une relation homosexuelle. Après quelques réticences Antoine finit par accepter. De son côté Monique, ravie de voir l'argent couler à flots, accepte de voir Antoine la quitter pour Bob.

 

Roubaix, une lumière

Arnaud Desplechin (réalisateur)Avec Roschdy Zem, Léa Seydoux, Sara Forestier

 

À Roubaix, un soir de Noël, Daoud le chef de la police locale et Louis, fraîchement diplômé, font face au meurtre d’une vieille femme. Les voisines de la victime, deux jeunes femmes, Claude et Marie, sont arrêtées. Elles sont toxicomanes, alcooliques, amantes…

 

The Good Place Saison 2 

Michael Schur (réalisateur)Avec Kristen Bell, Ted Danson, Jameela Jamil

 

Après qu’Eleanor ait découvert qu’ils sont en réalité tous au Mauvais Endroit, Michael efface les souvenirs de chacun, et recommence à zéro toute son expérience : une nouvelle manière, moderne et innovante, de torturer les humains psychologiquement. Mais alors que la perspicacité d’Eleanor et ses amis l’oblige sans cesse à redémarrer l’expérience, et qu’un de ses démons lui fait du chantage, Michael va se voir contraint de faire équipe avec les 4 humains...

 

Midnight, Texas Saison 2

David Solomon (réalisateur), Steve Shill (réalisateur)Avec François Arnaud, Dylan Bruce, Arielle Kebbel

 

Bienvenue à Midnight, Texas, havre de paix pour ceux qui sont différents ! Après s’y être installé, le medium Manfred découvre que la ville est un refuge pour des créatures surnaturelles et humains au passé trouble : personne n ‘est vraiment ce qu’il semble être... Après avoir combattu et été possédé par plusieurs démons, Manfred a de graves se quelles. Il devra faire appel a Kai et Patience, deux nouveaux arrivants à Midnight qui possèdent un hôtel-spa et se disent guérisseurs…

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties dvd, #dvd gay

Repost0

Publié le 28 Décembre 2019

SYNOPSIS

Coming out dans la police
© BELLOTA FILMS
Policiers ou gendarmes, ils sont également homosexuels et souhaitent assumer leur orientation sexuelle dans une institution peu réputée pour sa tolérance envers les minorités sexuelles. Plus visibles qu'ailleurs, les discriminations et les difficultés auxquelles sont confrontés ces fonctionnaires au moment de leur coming out sont aussi celles d'une société qui change ou qui doit changer.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #Coming out

Repost0

Publié le 27 Décembre 2019

"Ouais, on travaille dessus en ce moment avec toute l’équipe", a déclaré l’interprète/producteur/scénariste de Deadpool.

 

Comicbook.com nous signale que Ryan Reynolds était invité (vêtu d’un affreux pull de Noël) le jour du réveillon dans l’émission Live With Kelly and Ryan, présentée par Kelly Ripa et Ryan Seacrest. Les présentateurs n’ont pas pu s’empêcher de poser la question habituelle à Reynolds : des nouvelles de Deadpool 3 ? "Ouais, on travaille dessus en ce moment avec toute l’équipe", a répondu Ryan. "Maintenant, on est chez Marvel (Studios), on a carrément changé de division. C’est complètement dingue. Donc ouais, on y travaille."

Avec le rachat officialisé en 2019 de la 20th Century Fox par Disney, le destin de Deadpool n’était pas si évident malgré les énormes succès de Deadpool et Deadpool 2 (les deux films ayant chacun dépassé la barre des 780 millions de dollars de recettes mondiales). Des films avec un superhéros aussi violent que vulgaire, lâchant aussi facilement les "fuck" que les bastos, aurait du mal à s’intégrer au sein du Marvel Cinematic Universe bien lisse et grand public. Ceci dit, le PDG de Disney Bob Iger a déjà déclaré qu’il ne voyait aucun problème à produire de nouveaux films Deadpool classés "Restricted" (interdits aux moins de 17 ans non accompagnés). Ryan semble bien indiquer que Deadpool 3 a bien rejoint l’écurie Marvel Studios, dirigée par Kevin Feige, grand manitou du MCU. David Leitch, réalisateur de Deadpool 2, déclarait cet été qu'il fallait trouver des compromis pour intégrer Deadpool au catalogue Disney. Tandis qu'en octobre, le scénariste de Deadpool disait que le superhéros allait bien intégrer le MCU en mode full restricted. Et n’oublions pas qu’une version "tous publics" de Deadpool 2, assez rigolote et intitulée Once Upon A Deadpool, est sortie en salles en décembre 2018.  Alors ? Verra-t-on un Deadpool 3 estampillé "tous publics" pour le MCU ou un Deadpool 3 gore et vulgos comme ceux d’avant ? A suivre.

Source première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 27 Décembre 2019

Après une année pour les films LGBT+ 2019 plutôt riche, avec au sommet le grand film lesbien de Céline Sciamma, Portrait de la jeune fille en feu qui fait une belle carrière internationale et sortira en DVD début février, 2020 s’annonce comme une grande année.

Komitid fait le point sur les sorties les plus attendues de l’année. Des fictions et documentaires qui racontent des histoires gays, lesbiennes, trans, des récits uniques, des réalisateurs et réalisatrices à découvrir.

Les deux films LGBT+ qui, sur le papier, apparaissent comme les plus excitants de l’année 2020 sortiront sans doute en salles après le mois de mai. Ils sont en effet tous les deux très attendus au Festival de Cannes. Que ce soit Benedetta, deuxième film français de l’immense réalisateur néerlandais Paul Verhoeven après Elle, ou Eté 85, le nouveau film de François Ozon. Ce dernier a d’ailleurs publié la première photo du film le 23 décembre sur son compte Twitter.

Le premier va raconter avec le style inimitable du réalisateur – connu pour ses films américains comme Basic Instinct ou Showgirls – le parcours d’une jeune nonne qui fait des miracles et qui semble également avoir une sexualité débridée ! Le personnage de novice sera interprété par Virginie Efira, déjà présente aux côtés d’Isabelle Huppert dans Elle.

Le second, après une plongée très réussie chez les victimes lyonnaises d’un prêtre pédophile avec Grâce à Dieu, va raconter une histoire d’amour entre deux garçons qui mettra en scène le très prometteur Benjamin Voisin. Un acteur que Komitid avait rencontré lors de la sortie du film de Rupert Everett The Happy Prince et qui sera à l’affiche d’Un Vrai bonhomme de Benjamin Parent, en salles le 8 janvier et sur lequel nous reviendrons dès la semaine prochaine. François Ozon dirige aussi Félix Lefèvre, découvert dans L’Heure de la sortie de Sébastien Marnier.

Janvier

Dès la première semaine de l’année, un film taïwanais surprenant mettra en scène une jeune actrice lesbienne victime de harcèlement dans Nina Wu qui sort le 8 janvier.

Le 22 janvier, sortie du film Luciernagas (Lucioles), de Bani Khoshnoudi, qui suit le parcours d’un réfugié gay iranien à Veracruz au Mexique et notamment sa rencontre avec un ouvrier de chantier ambigu qui rêve d’un départ aux États-Unis.

Février

Trois films dans notre radar pour le mois de février : un film sombre sur un couple lesbien senior, séparé par la maladie et les non-dits (Deux, le 8 février avec, entre autres, Léa Drucker), un documentaire sensible sur le parcours d’un jeune gay au Kurdistan irakien (Toutes les vies de Kojin, le 12 février) et un biopic consacré à l’une des plus grandes icônes gays de l’histoire hollywoodienne, Judy Garland, avec dans le rôle-titre Renee Zellweger (Judy, le 26).

Mars

En mars, un grand documentaire sera à l’affiche. Un autoportrait suisse et intergénérationnel qui déroule les fils d’une relation entre une grand-mère et un petit-fils, par le réalisateur Stéphane Riethauser, sur fond de genre et d’homosexualité (Madame, le 18 mars).

Deux fictions également en mars : une comédie française de Ruben Alvès (La Cage dorée), Miss, consacrée à un garçon qui se présente au concours de Miss France en cachant son genre (le 11 mars) et le très beau film new yorkais d’Isabel Sandoval, à la fois réalisatrice et comédienne principale, Brooklyn Secret (Lingua Franca en VO), qui suit le parcours d’une jeune femme trans qui vit illégalement aux États-Unis et a obtenu le Grand Prix au dernier festival Chéries-Chéris (le 18 mars).

Avril

En avril, courez voir Fabulous d’Audrey Jean-Baptiste, un portrait sensible et in situ de Lasseindra Ninja, figure de la scène voguing internationale, lors de son retour en Guyane, en salles le 18.

Juin

Courant juin, un doc de saison : La Pride qui a suivi en 2019 la première Marche des fiertés de banlieue à Saint-Denis, en région parisienne (en salles le 10 juin).

Aussi en 2020

Quelques-uns des films internationaux les plus attendus n’ont pas encore de dates de sortie mais seront en salles durant l’année 2020 : on peut citer, côté US, le joli film lesbien Tell It To The Bees avec Anna Paquin ou encore la comédie originale et foncièrement féministe sur Emily Dickinson, Wild Nights with Emily ou encore le très drôle Straight Up qui met en scène l’histoire d’amour particulière entre un gay et une jeune actrice.

Deux films argentins sont aussi attendus en 2020 : Fin de siècle de Lucio Castro, film d’une grande beauté qui raconte une rencontre sur plusieurs temporalités et un « film de prison » dont l‘action se déroule dans les années 70, El Principe (Le Prince) de Sébastien Muñoz.

Ne passez pas également à côté d’un très joli film guatémaltèque, José, qui raconte la rencontre entre un jeune homme de 19 ans et un ouvrier de chantier qui va changer sa vision de la vie.

Source Komitid 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 25 Décembre 2019

Noureev (2018)
Date de sortie 19 juin 2019 (2h 07min)
Genres BiopicDrame
Nationalités BritanniqueFrançaisSerbe
Jeune prodige du célèbre ballet du Kirov, Rudolf Noureev est à Paris en juin 1961 pour se produire sur la scène de l'Opéra. Fasciné par les folles nuits parisiennes et par la vie artistique et culturelle de la capitale, il se lie d'amitié avec Clara Saint, jeune femme introduite dans les milieux huppés. Mais les hommes du KGB chargés de le surveiller ne voient pas d'un bon œil ses fréquentations "occidentales" et le rappellent à l'ordre. Confronté à un terrible dilemme, Noureev devra faire un choix irrévocable, qui va bouleverser sa vie à jamais. Mais qui va le faire entrer dans l’Histoire.

Une belle déception ! 

Pourtant, l'idée de ce film basé sur la vie du danseur étoilé Rodolph Nureev, avait tout pour séduire :

- une grosse production américaine  

- un décor magnifique (la ville de Paris)

- et des moments de danse très bien chorégraphiés.

Malgré tout cela, la magie n'opère jamais. La narration est très difficile à suivre. Les flash-backs s'entremêlent entre son enfance, ses débuts de danseur en Russie et son séjour en France, mais il n'y a aucune logique et l'on s'y perd.

Je trouve que c'est très mal joué surtout les personnages français, c'est à pleurer tellement ils sont nuls ! Seul l'acteur Oleg Ivanko qui joue Noureev s'en tire à peu près bien.

Le film traîne en longueur et l'on s'ennuie énormément. L'homosexualité du danseur est vaguement abordée dans une seule scène. Alors que l'histoire est lisse et bien proprette tout d'un coup, on le voit au lit avec un autre homme. Ce dernier se lève et l'on a droit à une vue frontale de son anatomie. Très étrange après plus de 2 h de platitude.

Dommage; moi qui suis très client de ce genre d'histoire, c'est un vrai gâchis.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Biopic, #sorties dvd, #dvd gay

Repost0

Publié le 24 Décembre 2019

Joyeux Noël  à tous !

Je vous souhaite de passer un bon Noël !

Trop sexy le père Noël cette année  🤣

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Repost0

Publié le 24 Décembre 2019

Tandis que le bad buzz n'en finit plus autour de l'adaptation de la célèbre comédie musicale de Broadway, l'actrice britannique a fait une déclaration pour le moins originale sur son personnage.

Taclé pour son anthropomorphisme maladroit, le Cats de Tom Hooper (Le Discours d'un roi), adaptation de la comédie musicale britannique de 1981 elle-même inspirée du livre Le guide des chats du Vieil Opossum par T.S. Eliot, démarre très mal au box-office américain avec seulement 6 millions de dollars de recettes pour un budget de 100 millions... au point qu'Universal décide de sortir une seconde version du film avec des effets spéciaux améliorés. Il n'a en effet pas échappé aux internautes que certains plans comportaient plusieurs soucis techniques, le film ayant été bouclé juste avant sa date de sortie officielle.

 

Ceci n'est pas une blague : CATS a été balancé au cinéma avant d'être finalisé, et une nouvelle version est en train d'être envoyée dans les salles avec de nouveaux effets spéciaux. Comment savoir si vous voyez l'ancienne version ? Cherchez la main humaine de Judi Dench, avec son alliance.

Ladite Judi Dench qui s'est pour sa part fendu d'une déclaration pour le moins suprenante dans le cadre de la promotion du film. Dans une interview au site Out, interrogée sur le choix de casting fait par Tom Hooper de remplacer le personnage du Vieux Deutéronome, traditionnellement incarné par un homme dans la comédie musicale de Broadway, par une femme, l'actrice souligne l'influence de l'acteur original sur son personnage : "c'était exceptionnel de faire partie du film, quoique stressant car j'avais tout le temps la voix de Brian Blessed en tête lorsque je n'étais par sur la production", avant de déclarer au sujet de sa version de Deutéronome : "je la surnomme un peu "trans Deutéronome", c'est ça le rôle pour moi."

Difficile de voir le rapport entre la transidentité et un simple changement de casting pour un personnage de chat... Mais l'actrice est-elle totalement sérieuse lorsqu'elle conclut en disant qu'il était "très agréable d'être dirigée [sur le film] et d'incarner un vieux chat, vraiment très agréable" ? De là à conclure à une simple maladresse dans la promotion du film, nous donnons notre langue au chat. Le film est prévu pour le 25 décembre dans les salles françaises.

Source Allociné 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 23 Décembre 2019

Rédigé par Michael

Repost0