Publié le 8 Décembre 2020

Sacrée aux derniers Emmy Awards, la petite comédie canadienne est déjà terminée, après 6 saisons, mais n'a encore jamais été diffusée chez nous.

 
 
 

Petit malaise en France, en septembre dernier, après la victoire écrasante de Schitt’s Creek. La série canadienne n'a pas seulement remporté le prix de la Meilleure comédie de l'année. Dans la foulée de sa sixième et dernière saison, elle a raflé TOUS les trophées de la catégorie. 9 récompenses pour un grand chelem inédit, historique... Un phénomène du petit écran, passé totalement sous nos radars. Car en France, Schitt’s Creek n'existe pas. 

Aucune diffuseur n'a eu le nez pour mettre la main sur les droits de diffusion de la comédie sur les écrans de l'Hexagone. Jusqu'à aujourd'hui. Le Groupe Canal + annonce avoir acquis en exclusivité la série canadienne inédite distribuée par ITV Studios et portée par Catherine O’Hara, Eugene Levy, Annie Murphy et Dan Levy.

"La série raconte les déboires de la riche famille Rose qui, se retrouvant ruinée, est contrainte de s’installer dans la petite ville de Schitt’s Creek achetée à l’époque comme une blague à cause de son nom. Le magnat de la vidéo Johnny Rose (Eugene Levy), sa femme Moira (Catherine O’Hara) actrice de feuilleton, et leurs deux enfants : l’hipster David (Daniel Levy) et leur fille mondaine Alexis (Annie Murphy) devront s’adapter à cette nouvelle pauvreté et comprendre ce que signifie être une famille", résume Canal + dans son communiqué, promettant simplement une diffusion en 2021, sans plus de précision.

La série, terminée au printemps dernier sur la chaîne canadienne CBC, est composée de six saisons et de 80 épisodes.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #canal+

Repost0

Publié le 7 Décembre 2020

Voici la version anglaise de danse avec les stars.

Si vous allez directement à 2mn25 vous pourrez découvrir une chorégraphie incroyable rendant hommage à l’univers de Priscilla folle du désert. 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #danse gay

Repost0

Publié le 7 Décembre 2020

Netflix annonce que Feel Good, la comédie dramatique est renouvelée pour une deuxième saison.

"Je suis plus que ravi de pouvoir retourner dans le monde de Feel Good et de voir l'histoire d'amour de Mae et George jusqu'à la conclusion dramatique que nous avions toujours prévue", a déclaré Martin dans un communiqué qui a révélé que la deuxième saison serait la dernière. 

 

La première saison de la série, qui est un drame semi-autobiographique, a suivi Martin jouant le rôle principal de Mae, qui est à la fois une comédienne et une toxicomane en convalescence "dont les comportements addictifs et le romantisme intense dominent chaque partie de sa vie." Tout au long de la saison, Mae rencontre George, joué par Charlotte Ritchie, qui jusqu'alors n'avait eu que des relations hétérosexuelles. L'intrigue a suivi la «romance enivrante» des deux alors que Mae trouve son chemin dans la comédie, à travers sa sobriété, et travaille sur sa relation avec ses parents. Lisa Kudrow joue la mère de Mae.

La seconde saison continuera à suivre l'histoire d'amour compliquée "alors que Mae a du mal à accepter les fantômes de son passé et George tente de réinventer son présent.

La programmation prévue pour 2021.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #lesbien

Repost0

Publié le 7 Décembre 2020

Une petite vidéo pleine d'humour en cette période de crise sanitaire.

 
 
 
close
volume_off
 
Film culte ayant provoqué leurs premiers émois à tant d'ados de 1999, Sexe Intentions s'est offert un revival mouillé, hier soir, aux MTV Movie & TV Awards : Greatest of All Time show. Une cérémonie un peu bancale, et évidemment en virtuelle, au cours de laquelle les actrices Sarah Michelle Gellar et Selma Blair ont rejoué leur sulfureux baiser dans Central Park. Celui qui leur avait valu le prix du meilleur baiser lors des MTV Movie Awards de l'époque.

S'amusant du Coronavirus et des distanciations sociales et avec 21 années de plus au compteur, les deux stars âgées aujourd'hui de 43 et 48 ans ont rejoué la séquence avec jubilation.

"Si ce baiser a tant résonné auprès du public, c'est parce ce qu'il a aidé beaucoup de jeunes gens à comprendre certains aspects de leur sexualité. Cela a également marqué le début d'une nouvelle dynamique d'acceptation des différences dans la pop culture", ont commenté les deux actrices, qui ont reçu au passage le prix du baiser légendaire le plus hot de l'histoire de la cérémonie.

Source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #lesbien

Repost0

Publié le 7 Décembre 2020

En craquant pour Mathieu dans "L'amour est dans le pré", Alexandre s'engageait à partager son quotidien à la ferme bien qu'il avait à coeur de poursuivre son métier de cavalier. Malheureusement, son avenir s'annonce aujourd'hui bien différent après qu'un terrible accident est survenu...

C'est déjà l'heure du bilan pour les agriculteurs de L'amour est dans le pré. Lundi 7 décembre 2020, Karine Le Marchand décrypte avec une première partie d'entre eux leur aventure. Parmi les couples qui se sont formés, les téléspectateurs ont certainement hâte de découvrir ce qu'il en est de Mathieu et Alexandre. Sont-ils encore ensemble ou ont-ils mis un terme à leur relation. 

En attendant d'avoir la réponse, nos confrères de Télé-Loisirs ont d'ores et déjà eu vent de leur vie à deux après le tournage. Une vie qui commençait de la meilleure des manières jusqu'à ce qu'un accident vienne bouleverser leur quotidien, plus particulièrement celui d'Alexandre, cavalier d'entraînement dans une écurie de course de vingt ans le cadet de l'éleveur de taureaux de Camargue de 44 ans. "J'ai réussi à trouver un travail dans une écurie à Marseille dix jours après m'être installé chez Mathieu", a d'abord expliqué le jeune homme. Et de poursuivre : "Mais le premier jour, je me suis fait une triple fracture de l'humérus, une fracture ouverte à la tête à cause d'un coup de pied, une autre au niveau de l'arcade. J'ai des plaques et des broches dans le bras. Je suis inapte au travail avec des chevaux de course pendant au moins un an".

 

 

Alexandre n'a alors d'autre choix que de changer de carrière professionnelle. Et il n'aura pas attendu longtemps pour rebondir puisqu'il a "entamé une formation dans l'immobilier pour être agent commercial". Le rival de Johnny reconnaît avoir traversé une longue période éprouvante où il est "passé par toutes les émotions". Toutefois, il assure s'en être sortie grâce à son cher et tendre. "Heureusement qu'il y avait Mathieu pour m'épauler. Je me suis dit que c'était peut-être le destin que j'arrête de travailler dans les courses", a-t-il estimé.

Également contacté par Télé-Loisirs, Mathieu se souvient lui aussi de ce jour où tout à basculer pour Alexandre. "Il part à 5h du matin, et à 8h30, j'ai une p*tain d'angoisse, mais un truc de malade. Je lui envoie un texto en lui expliquant que j'ai une crise d'angoisse profonde et que j'espère que tout va bien. Il me répond : 'Oui oui, je suis à mon quatrième cheval, tout va bien.'. Une demi-heure après, les urgences m'appelaient. Il a été opéré dans l'après-midi", a-t-il détaillé. Reste désormais à savoir si le couple a véritablement réussi à dépasser les conséquences de cet accident... Vivement leur bilan !

Source purepeople.com 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 6 Décembre 2020

Programmes tv du 7 au 18 décembre 2020 :

Arte

Lundi 7 à 20h50

Jeune fille en uniforme (drame)

Manuela, a la mort de sa mère, est placée dans une institution pour jeunes filles de la noblesse très stricte. Elle tombe amoureuse de son institutrice. Le drame éclate, Manuela tente de se suicider.

TMC

Mercredi 9 à 21h15

Bohemian Rhapsody : la vrai histoire de Queen (doc)

Ciné+club

à 20h50

Loin du paradis (drame)

Dans l'Amérique provinciale des années cinquante, Cathy Whitaker est une femme au foyer exemplaire, une mère attentive, une épouse dévouée. Son sourire éclatant figure souvent dans les colonnes du journal local.
Cathy sourit toujours. Même quand son mariage s'effondre, même quand ses amies l'abandonnent. Quand l'amitié qui la lie à son jardinier provoquera un scandale, elle sera forcée, derrière son sourire, d'affronter la réalité.

OCS city

Dimanche 13 à 22h30

Et puis nous danserons (drame)

Merab s’entraîne depuis son plus jeune âge dans le cadre de l’Ensemble National Géorgien avec sa partenaire de danse, Mary. Son monde est brusquement bouleversé lorsque le charismatique Irakli arrive et devient son plus fort rival et son plus grand désir.

Ciné+club

Mercredi 16 à 20h50

Tabou (drame)

Kyoto, printemps 1865. Au temple Nishi-Honganji, la milice du Shinsengumi selectionne de nouvelles recrues en presence du commandant Isami Kondo et du capitaine Toshizo Hijikata. Les candidats doivent affronter le meilleur guerrier de la milice, Soji Okita. Ce jour-la, deux hommes se detachent du lot et integrent la milice: Hyozo Tashiro, samourai de rang inferieur originaire du clan Kurume, et Sozaburo Kano, jeune homme dont la beaute envoutante attire tous les regards. Tashiro s'eprend immediatement de Kano.

Arte

Jeudi 17 à 20h50

Une si belle famille (saison 1)

Par un bel après-midi, Sunny et Meja célèbrent leur union dans la campagne suédoise, entourées de leurs proches. Mais on ne choisit pas sa famille… Et quand la situation leur échappe, tous se retrouvent confrontés au meilleur comme au pire.

Les rediffusions 

Noureev le 7 sur ciné+émotion

Fritz Bauer un héros Allemand le 7 sur Arte

JFK le 7 sur Paramout channel

Juste la fin du monde le 7 sur Ocs city

L'auberge espagnole,  les poupées russes et casse-tête chinois le 8 sur ciné+émotion

The Danish girl le 8 sur Ocs max

Port authority le 8 sur Ocs city

Millénium : tout se qui ne me tue pas le 8 sur c+cinéma

Roubaix une lumière le 8 sur c+cinéma

Mauvaise éducation le 9 sur Ocs max

Atomic blonde le 9 sur Paramout channel 

Nous finirons ensemble le 9 sur ciné+premier

Ma vie avec John F. Donovan le 10 sur ciné+émotion

Matthias et Maxime le 10 sur c+cinéma

Colette le 10 sur ocs city

American beauty le 11 sur Altice studio

Rock'n Rolla le 12 sur ciné+frisson

Quand Chuck rencontre Larry le 14 sur Altice studio

Les adieux à la reine le 14 sur ciné+émotion

Basic instinct le 15 sur TCM

La favorite le 16 sur ciné+premier

Une jeunesse dorée le 17 sur ciné+émotion

Philadelphia le 17 sur TCM

Sang froid le 18 sur ciné+frisson

My beautiful laundrette le 18 sur TCM

 

Du côté des séries :

Doom Patrol (saison 2) sur Syfy

A la croisée des mondes (saison 2) sur ocs city

New Amsterdam (saison 2) sur TF1

Brooklyn nine-nine (saison 7) sur c+séries

Stumptown (saison 1) sur Téva

9-1-1 lone star (saison 1) sur M6

Batwoman (saison 1) sur Warner Tv

Gotham sur Warner tvs

Modern Family (saison 2) sur NRJ12

The 100 (saison 7) sur SYFY

Euphoria (saison 1) sur ocs city

Looking (saison 1) sur Ocs max

DC Legend of tomorrow (saison2) sur Syfy

L'amour est dans le pré sur M6

Charmed  (saison 2) sur Syfy

The Rookie : le flic de los Angeles (saison 2) sur M6

The good fight (saison 3) sur Téva

Swat (saison 1) sur 13ième rue

Demain nous appartient sur Tf1

Ici tout commence sur TF1

Plus belle la vie sur France  3

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 4 Décembre 2020

Shadow Moon se cache mais la guerre des Dieux aura bien lieu.

Cela fait plus d’un an que nous avons laissé Shadow Moon et ses American Gods. Mais la troisième saison arrive et la chaîne américaine Starz vient de dévoiler la bande-annonce du prochain chapitre, qui sera à voir le dimanche 10 janvier outre-Atlantique

 

On y retrouve Shadow dans ​​la petite ville enneigée de Lakeside dans le Winsconsin, où il se cache sous le nom de Mike Ainsel, essayant de rester hors du radar des dieux, cherchant à oublier qu'il est le fils de Odin, alias Mr Wenesday, alias Ian McShane.

Selon la description officielle, Shadow tentera de forger son propre destin au Wisconsin et sera guidé par les dieux de ses ancêtres noirs, les Orishas. Il tombera également sur un sombre secret. Il croisera sur place Marguerite Olsen (interprétée par Lela Loren) et Ann-Marie Hinzelmann (Julia Sweeney). Danny Trejo et Iwan Rheon seront aussi en guests dans cette saison 3 d'American Gods, à voir en France sur Amazon Prime Vidéo dès le 11 janvier en US+24.

Source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Amazon prime

Repost0

Publié le 3 Décembre 2020

Le dernier chapitre des aventures de la jeune sorcière sera en ligne à la fin du mois.

 
 
 

"On va aller jusqu'au bout, comme on le fait toujours. Ensemble." Sabrina va se battre avec les Spellman et tous leurs proches, dans la saison 4 de finale, dont on découvre aujourd'hui une nouvelle bande-annonce dévoilée par Netflix. Une vidéo qui commence par une fête d'anniversaire interrompue par un groupe d'esprits malveillants qui débarque à Greendale :

Les huit derniers épisodes de Sabrina seront mis en ligne pour la Saint-Sylvestre, le jeudi 31 décembre. De quoi s'occuper si le couvre-feu perdure...
 
Le synopsis : "Au cours des huit épisodes de la saison 4, The Eldritch Terrors descendront sur Greendale. Le clan Spellman doit combattre chaque menace terrifiante une par une (The Weird, The Returned, The Darkness...), le tout menant à… The Void, qui est la fin de toutes choses. Alors que les sorcières mène la guerre, avec l’aide du Fright Club, Nick commence à revenir lentement dans le cœur de Sabrina, mais est-t-il trop tard ?"

Source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 2 Décembre 2020

Portrait d’une petite fille transgenre et du combat de sa famille pour faire accepter sa différence. Un documentaire bouleversant à voir sur Arte.

 

En 2013, Sébastien Lifshitz signait avec Bambi un passionnant moyen métrage documentaire sur l’une des premières transgenres françaises, Marie- Pierre Pruvot, figure mythique des cabarets parisiens dans les années 50 et 60 qui dût ensuite cacher qui elle était pour embrasser une carrière d’enseignante. Et au cours de leurs échanges féconds, elle lui avait notamment confié que, née garçon, elle avait ressenti très tôt, dès l’âge de 3 ans qu’elle était une petite fille. Sept ans plus tard, sa caméra suit précisément un enfant dans cette situation : Sasha, 7 ans, qui depuis déjà 4 années se vit comme une fille. Comme dans Adolescentes, Lifshitz entreprend de raconter son quotidien mais aussi celui de sa famille au combat pour faire accepter sa différence hors du cocon enveloppant de leur maison, parfois violent dans ses réactions, à commencer dans son école où son cas fait débat. Et en se glissant dans l’intime sans voyeurisme, Lifshitz fait à la fois œuvre de cinéma et d’intérêt public.

Par sa capacité à entrer dans la tête de Sasha et à traduire ses envies comme ses peurs, il fracasse les idées reçues et rappelle que la question de l’identité est totalement séparée des questions de sexualité qui apparaissent à l’adolescence. Et en accompagnant sa mère aussi protectrice que combattante, il décrit les regards extérieurs sur cet enfant dont le seul « crime » est de sortir de la norme et la culpabilité angoissante que cela peut engendrer. Alors que comme lui assure une pédopsychiatre aux mots libérateurs, avoir désiré une fille pendant sa grossesse n’a en aucun cas provoqué la dysphorie de Sasha. Et que la laisser s’habiller en fille comme elle le demandait était tout sauf une erreur. Un grand film sociétal et profondément humaniste, au sens le plus noble du terme.

Petite fille est diffusée ce soir à 20h55 sur Arte, et déjà disponible sur le site de la chaine.

Source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Trans&transgenre, #Documentaire

Repost0

Publié le 2 Décembre 2020

Initialement planifiée pour le mois de novembre, la 26ème édition du festival queer Chéries-Chéris s'est vue repoussée à cause de la crise sanitaire. Elle se déroulera désormais à la rentrée prochaine, du 9 au 19 janvier 2021.

Bien que le reconfinement ait eu raison du festival Chéries-Chéris cette année, ses organisateurs n'ont pas dit leur dernier mot. Un temps prévue pour novembre, la 26ème édition de l'événement se voit finalement décalée au début de la nouvelle année. En effet, du 9 au 19 janvier 2021, les films LGBTQ+ en lice investiront les salles parisiennes, précisément les cinémas MK2 Beaubourg, Quai de Seine et Bibliothèque. Les dates et horaires exacts de chaque projection n'ont pas encore été communiqués.

Une nouveauté qui fait envie

Bonne nouvelle : le line-up du festival demeure inchangé. En d'autres termes, les cinéphiles de la capitale pourront voir les derniers fleurons du cinéma queer, à l'instar du touchant Un printemps à Hong-Kong de Ray Yeung ou encore Le Prédateur, soit le nouveau long-métrage du réalisateur argentin Marco Berger. Le très attendu Ammonite de Francis Lee (Seule la terre) restera le film d'ouverture. On soulignera un ajout notable à la programmation : Supernova, le film gay dramatique porté par le duo Colin Firth/Stanley Tucci, fera partie de cette 26ème édition – bien qu'il ne soit pas intégré dans la compétition fiction du festival.

Signé Harry Macqueen (Hinterland), Supernova relate la vie commune de deux hommes gays, Tusker et Sam, ensemble depuis une vingtaine d'années. Mais leur idylle toujours vive est ternie par une terrible annonce : Tusker est atteint de démence et la maladie menace d'impacter rapidement son quotidien. Suite à ce diagnostic, le couple décide de partir en voiture afin de parcourir l'Angleterre rurale, déterminé à profiter de ses proches avant que la santé de Tusker n'en pâtisse. On prépare déjà les mouchoirs.

Crédit photo : Outplay

Source Têtu 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #festival gay

Repost0