Articles avec #biopic tag

Publié le 20 Juillet 2017

 

Changement de casting pour "Rocketman", le biopic consacré à la jeunesse d'Elton John : Tom Hardy est remplacé par Taron Egerton, héros de "Kingsman".

Quelques jours après la confirmation de Rami Malek en Freddie Mercury pour le biopic de Queen, Bohemian Rhapsody, c'est au tour d'un autre biopic musical de trouver sa tête d'affiche. On apprend en effet via The Playlist que Rocketman, film consacré à la jeunesse d'Elton John, change de tête d'affiche.

Souvenez-vous, le nom de Tom Hardy avait officiellement été annoncé il y a 4 ans; des présentations avaient même eu lieu entre le chanteur et l'acteur. Le nom de James McAvoy avait également circulé avant celui de Tom Hardy. Finalement, c'est Taron Egerton qui a été choisi. Le comédien retrouvera ainsi Dexter Fletcher, réalisateur du film, qui a précédemment signé Eddie The Eagle, biopic sportif avec Hugh Jackman.

Rocketman, dont le scénario a été écrit par Lee Hall (Billy Elliot) s'intéressera à la jeunesse d'Elton John et sa collaboration avec Bernie Taupin. Le biopic suivra aussi les débuts de la gloire et sa façon de gérer la célébrité face aux controverses. La date d'entrée en tournage du film n'est pas encore connue.

Pour l'anecdote, les routes de Taron Egerton et Elton John ont dû se croiser récemment puisque le chanteur a participé au tournage de Kingsman 2

Source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma, #Biopic

Repost 0

Publié le 18 Juillet 2017

La 20th Centruy Fox vient de confirmer officiellement les embauches de Bryan Singer et de Rami Malek sur Bohemian Rapsody, le biopic de Freddie Mercury. Le studio compte le sortir aux Etats-Unis le 25 décembre 2018. Brian May et Roger Taylor, de Queen, ont réagi à la nouvelle sur le site du groupe : "Rami s'est plongé à 200% dans ce projet et c'est un excellent acteur. Il vit et respire déjà dans la peau de Freedie en ce moment, c'est merveilleux. Et si vous connaissez les X-men de Singer et son classique Usual Suspects, vous savez à quel point ce réalisateur a du style et de l'imagination. C'est le choix parfait pour recréer les années Queen, notamment le concert événement de Live Aid, qui sera recréé de manière fidèle à l'écran et sera une séquence essentielle du film."

Deadline a annoncé ce week-end que le projet, à présent intitulé Bohemian Rapsody, en référence au tube du groupe sorti en 1975, change complètement d’équipe. Ce sera finalement Bryan Singer (Usual Suspects, X-Men, X-Men Days of Future Past…) qui réalisera ce film dédié au leader de Queen pour la 20th Century Fox et New Regency. Il a d’ailleurs confirmé l’info rapidement sur son compte InstagramRami Malek –qui fait sensation en ce moment dans la série Mr. Robot- interprétera le chanteur. Anthony McCarten, qui a adapté l’autobiographie du physicien Stephen Hawking, Une Merveilleuse histoire du temps, a été chargé il y a quelques mois de réécrire le scénario de ce biopic, qui reviendra sur la création du groupe, et en particulier sur le destin mouvementé de son leader. Compositeur inspiré et bête de scène, Freddie Mercury est devenu un artiste incontournable des années 1970/1980, qui a défrayé la chronique pour sa bisexualité, ses prises de position politiques et son silence à propos de sa maladie : il est mort en 1991 à seulement 45 ans, juste après avoir révélé qu’il était porteur du VIH.

Graham King, rattaché au projet depuis déjà huit ans, co-produira Bohemian Rapsody avec Bryan Singer et deux membres de QueenRoger Taylor et Brian May. Le tournage devrait démarrer en début d’année prochaine, soit avant la mise en chantier du prochain blockbuster de Singer, une adaptation libre et moderne de 20 000 Lieues sous les mers.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #Biopic

Repost 0

Publié le 29 Mai 2017

Dès cet été, l'acteur Alex Lutz se glissera dans la peau d'Oscar Wilde pour un long-métrage retraçant le procès fait à l'écrivain irlandais.

Le Film Français révèle le début du tournage du Procès d'Oscar Wilde le 28 août prochain à Bruxelles. Ce drame reviendra sur le procès qui opposa Wilde à Lord Queensberry, le père de son amant. L'auteur, qui attaquait pour diffamation, devint au fil du procès l'accusé. Son homosexualité lui coûta sa liberté : il fut condamné à deux ans de travaux forcés pour acte de basse moralité à la geôle de Reading. L'artiste, qui mourut à Paris en 1900, avait signé le long poème La Ballade de la geôle de Reading, commémorant sa douloureuse expérience de la prison.

C'est Alex Lutz, connu pour son duo de Catherine et Liliane sur Canal +, qui interprétera Oscar Wilde. Il donnera la réplique à Mathieu Spinosi qui sera son amant, Bosie. Le jeune acteur français incarne depuis 5 saisons le rôle de Julien dans la série Clem et tient le rôle-titre de Guyane, la création originale de Canal +. Ils seront entourés de Raphaël Personnaz, alias le meilleur ami de Wilde. Enfin, Charles Berling sera l'avocat de l'accusation tandis que Grégory Gadebois sera celui de la défense. 

Le film, décrit comme "un drame teinté d’humour et de dérision dont savait faire preuve Oscar Wilde" est mis en scène par Jean-Daniel Verhaeghe à qui l'on doit l'adaptation du Grand Meaulnes. Le réalisateur se frotte à un sujet qu'il connaît bien puisque son oeuvre est marquée par la littérature, de Le Rouge et Le Noir (d'après Stendhal) à Eugénie Grandet (de Balzac) en passant par la série Au siècle de Maupassant, dont il a réalisé deux épisodes.

Il s'agit du 3e long-métrage consacré au procès d'Oscar Wilde après celui de Ken Hughes et Christian Merlhiot. Quant à Wilde lui-même, il a inspiré de nombreuses fictions mais c'est surtout son oeuvre la plus connue, Le Portrait de Dorian Gray, qui n'a de cesse de nourrir depuis plus d'un siècle l'imaginaire des cinéastes. 
 
Source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma, #Biopic

Repost 0

Publié le 30 Mars 2017

Un casting en or pour le biopic sur Oscar Wilde par Rupert Everett


Plus d’un siècle après sa mort, le dandy fascine toujours. Un nouveau biopic – actuellement en préparation – s’intéressera à ses dernières années grâce à un casting ambitieux.

L’acteur britannique Rupert Everett, qui avait critiqué le Hollywood « dominé et dirigé par des hétéros » et qui déconseillait aux acteurs et actrices de faire leur coming-out pour préserver leur carrière, consacrera son tout premier film en tant que réalisateur à l’une des figures du Panthéon LGBT : l’écrivain Oscar Wilde.

Lui qui fut poète, dramaturge, critique d’art et romancier – Le portrait de Dorian Gray est son seul véritable roman – se targuait d’avoir mis tout son génie dans sa vie, et son talent dans ses œuvres. En 1895, il affrontait un série de trois procès pour « actes obscènes » conduit par un Lord, père d’un de ses amants; épisode qui entâche sa flamboyante carrière. Il sera condamné pour « grave immoralité » et emprisonné das la Gêole de Reading qui lui inspirera son dernier texte.

« Le film sera une sorte de road movie du XIXème siècle, racontant l’exil d’Oscar Wilde en France et en Italie, et son voyage de la prison jusqu’à la tombe « , tease Rupert Everett qui a tourné des scènes en Allemagne, en Italie, en Belgique, et bien-sûr en France – puisqu’il repose au cimetière du Père Lachaise à Paris.

Oscar Wilde, « figure christique pour la communauté gay du monde entier »

« Wilde est en quelque sorte une figure christique pour toute personnes LGBT. L’homosexualité n’était pas réellement débattue avant le scandale puis sa mort en 1900 – à l’orée du nouveau siècle où on discutera de modernisme, de féminisme, de communisme », poursuit Rupert Everett pour The Hollywood Reporter, « Oscar a vraiment été crucifié par la société qui l’avait d’abord adoré. Il est comme un saint patron pour moi. »

Le biopic dirigé et produit par Rupert Evertt s’intitulera The Happy Prince en référence au Prince heureux, un conte d’Oscar Wilde relatant l’histoire d’une statue d’or et de joyaux, se délaissant de sa parure pour sauver son peuple de la misère.

Rupert Everett, dans le rôle d’Oscar Wilde, a décidé de s’entourer de Colin Firth (aka Mark Darcy dans la saga Bridget Jones) dont il avait impressionné par la prestation dans A Single Man et qui interprétera Reggie Turner, fidèle ami d’Oscar Wilde. Le comédien britannique Tom Wilkinson sera également à l’affiche, de même qu’Emily Watson, Miranda Richardson et Anna Chancellor. L’actrice française Béatrice Dalle – amante de Emmanuelle Béart dans Bye Bye Blondie, adapté du roman éponyme de Virginie Despentes – fait aussi partie du casting.

Des retrouvailles inattendues

Rupert Everett et l’actrice avaient eu une liaison durant les années 1980, alors qu’elle était mariée avec le boxeur et artiste-peintre Jean-François Dalle. Everett fera son coming-out en 1989.

« Elle avait une beauté plus profonde que les pièces ‘à emporter’ d’aujourd’hui. C’est une jolie laide, mignonne et affreuse » racontait Rupert Everett dans son autobiographie Tapis rouges et autres peaux de bananesparue en 2008.

The Happy Prince est actuellement en post-production mais Rupert Everett promet sa sortie au début de l’été 2017, soit 20 ans après le premier biopic consacré à l’artiste.

Source tétu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Biopic, #cinéma gay, #sorties cinéma

Repost 0

Publié le 24 Janvier 2017

Les fans de la pop star seront probablement heureux de découvrir que la comédienne sélectionnée pour incarner Britney Spears est très ressemblante sur les premières images issues du téléfilm Britney Ever After.

De "…Baby One More Time" à aujourd’hui en passant par ses multiples déboires, le long métrage reviendra sur l’ensemble de la carrière de la chanteuse qui s’est fait connaître en 1999, avant d'occuper la une de plusieurs journaux à scandale au cours des dix-huit dernières années.

Les tubes de Britney Spears ont rythmé le début du nouveau millénaire : "Oops!… I Did It Again", "Toxic" ou encore "Womanizer"… Il ne reste qu’à découvrir si la jeune Natasha Bassett qui incarne la légende de la pop parvient à les faire vivre avec autant de panache que la vraie Britney !

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Biopic

Repost 0

Publié le 7 Novembre 2016

Bryan Singer réalisera Bohemian Rapsody, le film consacré à la vie du chanteur de Queen.

En projet depuis des années, le biopic de Freddie Mercury devait être produit par Sony, écrit par Peter Morgan (The Queen, Rush…), porté par Sacha Baron-Cohen, puis Daniel RadcliffeDominic Cooper et enfin Ben Whishaw. Pendant un temps, Stephen Frears (Les Liaisons dangereuses, Philomena…) était rattaché à sa mise en scène.

Deadline a annoncé ce week-end que le projet, à présent intitulé Bohemian Rapsody, en référence au tube du groupe sorti en 1975, change complètement d’équipe. Ce sera finalement Bryan Singer (Usual Suspects, X-Men, X-Men Days of Future Past…) qui réalisera ce film dédié au leader de Queen pour la 20th Century Fox et New Regency. Il a d’ailleurs confirmé l’info rapidement sur son compte InstagramRami Malek –qui fait sensation en ce moment dans la série Mr. Robot- interprétera le chanteur. Anthony McCarten, qui a adapté l’autobiographie du physicien Stephen Hawking, Une Merveilleuse histoire du temps, a été chargé il y a quelques mois de réécrire le scénario de ce biopic, qui reviendra sur la création du groupe, et en particulier sur le destin mouvementé de son leader. Compositeur inspiré et bête de scène, Freddie Mercury est devenu un artiste incontournable des années 1970/1980, qui a défrayé la chronique pour sa bisexualité, ses prises de position politiques et son silence à propos de sa maladie : il est mort en 1991 à seulement 45 ans, juste après avoir révélé qu’il était porteur du VIH.

Graham King, rattaché au projet depuis déjà huit ans, co-produira Bohemian Rapsody avec Bryan Singer et deux membres de QueenRoger Taylor et Brian May. Le tournage devrait démarrer en début d’année prochaine, soit avant la mise en chantier du prochain blockbuster de Singer, une adaptation libre et moderne de 20 000 Lieues sous les mers.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #Biopic

Repost 0

Publié le 23 Mars 2016

Matt Bomer est en train de laisser sa trace dans l'industrie du cinéma et de la télévision avec ses récents succès très dénudés dans magic Mike et American Horror Story. Maintenant  il veut prouver qu'il n'est pas juste agréable à regarder, mais qu'il peut aussi avoir des rôles plus profond . Quoi de mieux que d'interpréter l'icône d'Hollywood, Montgomery Clift?

Bomer a été choisi l' année dernière pour le rôle de Montgomery Clift pour un biopic HBO. Monty Clift va retracer la vie de l'acteur légendaire, de son ascension vers la gloire à son homosexualité refoulée à sa mort malheureuse.

Bomer, qui a fait son cmoing out en 2012, a beaucoup d'affinité avec cette star sur le plan personnel. Il a récemment parlé au magazine People à propos de ce qui l'a attiré dans le rôle:

" Enfant, évidemment, je ne savais rien de lui, ou de moi-même - je l'ai vu à l'écran et je pensais, 'Oh wow, il me ressemble un peu comme mon frère ... Il était l'une de mes premières icônes à l'écran. Puis, une fois que j'ai appris les circonstances de sa vie, j ai compris combien il était en décalage avec l'époque où il a vécu. Il était très progressif à bien des égards ".

Monty Clift est actuellement en production.

Matt Bomer dans leRôle De Montgomery Clift

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Biopic

Repost 0

Publié le 2 Février 2016

Biopic sur Dalida

Le biopic de Dalida mis en scène par Lisa Azuelos entrera en tournage la semaine prochaine. Le nom de la comédienne qui incarnera la célèbre chanteuse est enfin connu, de même que les acteurs qui l'entoureront, dont Jean-Paul Rouve et Patrick Timsit.

Début de tournage imminent pour le biopic de Dalida ! Réalisé par Lisa Azuelos (LOL, Une Rencontre), le film retracera la carrière de la célèbre chanteuse, de sa naissance au Caire en 1933 à sa disparition tragique en 1987.

Dalida prendra la forme d'un "portrait intime d'une femme absolue, complexe et solaire", comme l'indique Pathé dans un communiqué.

Depuis l'officialisation du projet en novembre 2014, avec l'accord entre Pathé et Orlando (frère de Dalida), le doute planait sur le nom de l'interprète de Dalida. On connait enfin son nom. Ce sera finalement une comédienne italienne, inconnue en France : Sveva Alviti.

Biopic sur Dalida

Une large distribution entourera la jeune comédienne : Riccardo Scamarcio (dans la peau d'Orlando), Jean-Paul Rouve (Lucien Morisse), Patrick Timsit (Bruno Coquatrix), Vincent Perez (Eddie Barclay), Nicolas Duvauchelle (Richard Chanfray), Niels Schneider (Jean Sobieski), Michael Cohen (Arnaud Desjardins),Brenno Placido (Lucio) et Alessandro Borghi (Luigi Tenco).

Le tournage est prévu jusqu'au 22 avril 2016, en France, en Italie et au Maroc. Une date de sortie est déja fixée au 11 janvier 2017.

Dalida est produit par Bethsabée Mucho et Pathé (Julien Madon, Lisa Azuelos et Jérôme Seydoux), en coproduction avec Pathé Films, TF1 Films Production, U Média et Jouror Cinéma.

Sourc allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Biopic, #sorties cinéma

Repost 0

Publié le 10 Février 2015

Alors qu'il était déjà sur le tapis rouge de la 65e Berlinale ce week-end pour assister à l'avant-première de Queen of the Desert deWerner Herzog dans lequel il partage la vedette avec Nicole Kidman, le comédien anglais Robert Pattinson a remis ça hier soir pour défendre le très attendu Life de Anton Corbijn.

Pour narrer cette histoire vraie - quelques années de la vie de James Dean et son amitié avec Dennis Stock -, le photographe et cinéaste hollandais à qui l'on doit notamment Control et Un homme très recherché a pu compter sur un casting solide avec notamment Robert donc - dans le rôle de Dennis Stock -, le charismatique Dane DeHaan - parfait James Dean -, mais aussi Joel Edgerton, Ben Kingsley, la belle Alessandra Mastronardi, et la séduisante Kristen Hager.

Hier soir, pour la présentation de ce biopic dans le cadre du festival berlinois, une bonne partie de ce prestigieux casting a paradé sur le red carpet allemand pour le plus grand plaisir des nombreux fans des comédiens de ce film qui n'a pas encore de date de sortie en France, mais qui devrait débarquer à l'automne 2015 sur nos écrans.

source première

Pattinson & Dehaan à Berlin

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #Biopic

Repost 0

Publié le 11 Janvier 2015

Biopic sur Montgomery Clift

Matt Bomer dans la peau de Montgomery Clift pour HBO

L'acteur Matt Bomer incarnera Montgomery Clift dans un biopic prévu pour la chaîne HBO, qui n'avait pas pu se monter pour le grand écran.

Ce dimanche, Matt Bomer sera en lice aux Golden Globes pour sa prestation remarquée en malade du SIDA dans le téléfilm The Normal Heart de Ryan Murphy. Nommé dans la catégorie Meilleur acteur dans un second rôle dans un téléfilm ou une mini-série, il partira même comme un favori à la victoire. L'histoire entre HBO et l'acteur n'est cependant pas terminé puisque Bomer sera prochainement à l'affiche sur la chaîne câblée d'un biopic télévisé de l'acteurMontgomery Clift, selon une information rapportée par Deadline.

Né en 1920, Clift fut grâce à ses rôles dans Les Anges marqués de Fred Zinneman (dont Michel Hazanavicius a réalisé le remake avec The Search), Une place au soleil de George Stevens, Soudain l'été dernier de Joseph Mankiewicz ou Les Désaxés l'une des grandes stars hollywoodiennes des années 50 et 60. Sa vie privée mouvementée fut marquée par des addictions chroniques aux pilules et à l'alcool, mais aussi par un terrible accident de voiture survenu en 1956. Bisexuel, il dut longtemps cacher son penchant pour les hommes, pourtant connu de tout son entourage. Montgomery Clift est décédé le 23 juillet 1966 d'un infarctus.

À l'origine, le biopic de HBO aurait dû prendre la forme d'un film indépendant, tout comme c'était le cas de The Normal Heart en son temps. Lancé il y a plus d'un an, déjà avec Bomer dans le rôle principal, le projet n'avait pas trouvé preneur jusqu'à ce que HBO se manifeste. Le scénario original de Christopher Lovick bénéficiera à l'occasion d'une réécriture menée par le cinéaste et scénariste Ira Sachs etMauricio Zacharias, à qui l'on doit entre autres les films Keep the Lights On etLove is Strange.

Espérons pour eux que le biopic de Montgomery Clift connaisse le même succès que The Normal Heart, vainqueur de l'Emmy Award du meilleur téléfilm et nommé à trois reprises aux Golden Globes de ce dimanche.

source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Biopic

Repost 0