cinema gay

Publié le 9 Novembre 2014

Love is Strange - MAKING OF VOST "Les coulisses du tournage"

Après 39 ans de vie commune, George et Ben décident de se marier. Mais, au retour de leur voyage de noces, George se fait subitement licencier. Du jour au lendemain, le couple n'est plus en mesure de rembourser le prêt de son appartement new yorkais. Contraints de vendre et déménager, ils vont devoir compter sur l'aide de leur famille et de leurs amis. Une nouvelle vie les éloignant l'un de l'autre, s'impose alors dans leur quotidien.

Sortie de 12 novembre 2014

source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay

Repost0

Publié le 2 Novembre 2014

Romain Duris, travesti "une nouvelle amie"

Dans Une nouvelle amie, de François Ozon, l'acteur Romain Duris se joue des identités et campe un travesti troublant.
A 40 ans, l'acteur frenchy incarne David, un père de famille veuf qui se travestit pour supporter le décès de sa femme. Il devient alors Virginia, une blonde sophistiquée, sous le regard effrayé puis énamouré de la meilleure amie de sa défunte femme.
Pour ce rôle, Romain Duris mêle tout ce qu'il a en lui de masculin et de féminin, assume sa féminité et affirme avoir adorer se travestir. Du régime à la gestuelle en passant par le maquillage, retour sur son incroyable transformation dans les pages du Grazia et Elle.

Sa métamorphose, Romain Duris la définit comme "un tout".
Pour perdre sa sexy-attitude de mâle et troquer sa barbe contre la robe, le make-up et les talons de Virginia (son personnage travesti), Romain Duris a fait appel à une danseuse "pour la tenue et la gestuelle : apprendre à enlever un foulard, porter un sac à main, remettre du rouge à lèvre..."
Et même si il avoue en avoir "bavé", Romain Duris confie avoir adoré pouvoir s'habiller en femme : "Moi je prends tout.Quand on vous donne la possibilité de mettre un costume, une pano­plie, d'une perruque au maquillage, au rouge sur les ongles jusqu'aux talons, et les sous-vêtements, moi je prends tout" mais reconnait que les talons : "c'est du sport".
Loin d'être un fantasme pour autant, Duris explique son goût pour le travestissement par un "plaisir d'enfance" : "Ma grande-sœur me maquillait en fille, avec du rouge à lèvres et du fard à paupières. Ça la faisait marrer et, moi, j'avais l'impression que c'était mardi gras".
Pour aider à la transformation, Romain Duris va jusqu'à perdre du poids pour le tournage ("Les épaules larges, les pecs, ça ne m'aidait pas à me sentir femme. Il fallait que je me sente plus fine"), s'épile ("quelle souffrance") et parle de lui au féminin : "Pendant le tournage, François Ozon me parlait au féminin, il m'appelait 'elle'".

"C'est un des rôles où j'ai été le plus conscient de l'image que je pouvais renvoyer, c'est là où j'ai vrai­ment été une actrice, en fait", conclue Romain Duris au magazine Elle.

Retrouvez l'intégralité des interviews dans le Elle et Grazia, actuellement en kiosques.
Une Nouvelle Amie, de François Ozon, en salles le 05 novembre 2014, avec Romain Duris, Anaïs Demoustier, Raphaël Personnaz et Isild Le Besco.

L'histoire de Une Nouvelle Amie, en salles le 05 novembre 2014 : À la suite du décès de sa meilleure amie, Claire fait une profonde dépression, mais une découverte surprenante au sujet du mari de son amie va lui redonner goût à la vie.
Libre adaptation de Une amie qui vous veut du bien de Ruth Rendell.

La bande-annonce de Une Nouvelle Amie de François Ozon :

source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #transexualité

Repost0

Publié le 27 Octobre 2014

"Boulevard" avec un Robin Williams gay boudé

Les distributeurs américains boudent "Boulevard", le dernier film du l'acteur Robin Williams disparu en août dernier, dans lequel il incarne un sexagénaire gay qui sort du placard, n'a trouvé aucun distributeur aux Etats-Unis.

Malgré la vague d’émotion suscitée par sa disparition et malgré des critiques favorables dans les festivals où il a déjà été montré, le dernier long-métrage tourné par l’acteur, et réalisé par Dito Montiel, risque de pas rencontrer le public des salles de cinéma.

Le film raconte l'histoire de Nolan, un homme marié qui peine à assumer son homosexualité, jusqu’à sa rencontre avec un jeune escort-boy.

"C’est triste, mais il semble impossible que 'Boulevard' sorte sur les écrans, a expliqué une source au quotidien britannique The Mirror. L’équipe et les acteurs ont essayé, mais pour de nombreuses raisons, cela semble très improbable".

source e-llico

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay

Repost0

Publié le 22 Septembre 2014

« Saint Laurent », « Der Kreis » et « Au premier regard » sont dans la pré-sélection pour la catégorie du meilleur film étranger aux Oscars.

Le CNC, la Commission chargée de la sélection du film représentant la France pour l’attribution de l’Oscar du meilleur film étranger lors de la prochaine cérémonie des Oscars, a choisi Saint Laurent, réalisé par Bertrand Bonello qui sort ce mercredi. Alors queYves Saint Laurent de Jalil Lespert pouvait aussi défendre les couleurs hexagonales. Un choix osé pour une académie des Oscars connue pour son conservatisme.

Deux autres longs métrages LGBT ont été aussi choisis pour défendre leurs pays dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère.

Au premier regard de Daniel Ribeiro sorti en France le 23 juillet dernier représentera le Brésil. Il raconte le récit d’apprentissage d’un ado aveugle, amoureux de son nouveau camarade de classe et obtenu le Teddy Award du Meilleur long métrage à la Berlinale 2014.

Der Kreis, le film de Stefan Haupt qui a reçu lui le Teddy Award du meilleur documentaire représentera la Suisse. Il retrace l’histoire de la première organisation gay d’Europe, dans la Zurich d’après-guerre. Der Kreis sortira sous la bannière de Outplay début 2015.

On notera que le film de Xavier Dolan Mommy représentera lui le Canada.

Ces sélections sont une première étape. La 87e cérémonie des Oscars se tiendra le 22 février prochain. L’Académie annoncera les neuf demi-finalistes à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère en janvier prochain. Les cinq longs métrages finalistes seront dévoilés le 15 janvier 2015, en même temps que la totalité des nominations. A ce jour,Mommy Ida (Pologne), Winter Sleep (Turquie) et Deux jours, une nuit (Belgique) sont les favoris de la future shortlist de candidats.

source tétu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Oscars 2015, #cinéma gay

Repost0

Publié le 2 Septembre 2014

Après Welcome to New York, Abel Ferrara se calme et raconte les dernières heures de la vie du cinéaste dans Pasolini.

Depuis le pétard mouillé Welcome to New York sur le scandale DSK, Abel Ferrara a déjà tourné un nouveau film : Pasolini. Et le trailer est déjà en ligne. Le récit des dernières heures de la vie de Pier Paolo Pasolini, réalisateur de Salo ou les 120 journées de Sodome, assassiné en novembre 1975 dans des circonstances troubles. Une bande-annonce qui s'ouvre sur une citation de Pasolini himself qui résonne un peu orgueilleusement avec le dernier film de Ferrara, évidemment ("Scandaliser est droit, être scandalisé un plaisir", no comment). Mais ce trailer ne fait pas du tout dans la provoc rock, toc et choc comme la promo de Welcome to New York.

Au son sublime du choeur Bin Ich Gleich Von Dir Gewichen ("je serai bientôt auprès de toi") sorti de la Passion selon Matthieu de Bach (Pasolini avait réalisé uneEvangile selon Saint Matthieu en 1964), s'ouvrant sur les images de l'architecture mussolinienne, la vidéo déploie une ambiance élégiaque, Willem Dafoe (fidèle de Ferrara) incarnant sans mimétisme outrancier le réalisateur qui interroge une dernière fois son époque avant de disparaître dans la nuit romaine bordée d'orgies. Bref, ça fait envie.

Présenté à la Mostra de Venise (le Festival bat son plein et se termine le 7 septembre prochain), Pasolini n'a pas encore de date de sortie française.

source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #Biopic

Repost0

Publié le 23 Juillet 2014

Sortie ciné gay "Au premier regard"

C’est la fin de l’été à São Paulo. Leonardo, 15 ans, est aveugle. Il aimerait être plus indépendant, étudier à l’étranger, mais aussi tomber amoureux.

Un jour, Gabriel, un nouvel élève, débarque dans sa classe. Les deux adolescents se rapprochent et progressivement, leur amitié semble évoluer vers autre chose. Mais comment Leonardo pourrait-il séduire Gabriel et savoir s’il lui plait puisqu’il ne peut pas le voir ?

Bien loin d'un film à thèse sur sur le handicap et la découverte de son homosexualité, "Au Premier Regard" est d'abord un film basé sur l'émotion.

Celle qui rassemble un trio d'adolescents confrontés de façon singulière à leurs sentiments.

Le scénario, la direction et le jeu des acteurs sont très réussis et font oublier une mise en scène un peu classique.

Distingué aux Teddy Awards de Berlin comme meilleur film cette année, ce "Premier Regard" du réalisteur brésilien Daniel Ribeiro est une belle surprise cinématographique au coeur d'un été généralement avare de sensations fortes.

source e-llico

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay

Repost0

Publié le 22 Juillet 2014

la bande annonce de «Saint Laurent» par Bertrand Bonello

Deuxième biopic de l’année sur Yves Saint Laurent, le film présenté au dernier festival de Cannes doit sortir en salle le 24 septembre.

Après l’affiche et quelques extraits du film, c’est désormais au tour de la bande annonce de Saint Laurent, deuxième biopic de l’année consacré au couturier français, cette fois-ci réalisé par Betrand Bonello (L’Apollonide, Tiresia, etc), d’être dévoilée. Présenté en sélection officielle lors de la dernière édition du Festival de Cannes, on savait le casting du long métrage prometteur avec Gaspard Ulliel dans le rôle du couturier, Jérémie Rénier pour incarner Pierre Bergé, Louis Garrel dans la peau de Jacques de Bascher ou encore Léa Seydoux.

La bande annonce, plutôt enivrante, semble d’ailleurs confirmer les bonnes premières impressions : la bande originale, seventies, attise l’impatience, et les images montrent un Yves Saint-Laurent portraituré dans son intimité, ses doutes, ses désirs et ses angoisses. Bref, un long métrage plus esthétique et métaphorique, qui s’attache à la période 1967-1976, et beaucoup moins pédagogique que le Yves Saint-Laurent de Jalil Lespert avec Pierre Niney et Guillaume Gallienne, sorti en janvier dernier.

Sortie en salle le 24 septembre,

Publié par Florian Bardou yagg

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay

Repost0

Publié le 21 Juillet 2014

Bande-annonce de "The Imitation Game"

Benedict Cumberbatch joue Alan Turing, un mathématicien qui a réussi à percer le code Enigma, qui permettait aux Allemands de communiquer en secret durant la Seconde Guerre Mondiale.

Alors que The Imitation Game vient d'être choisi pour ouvrir le 58ème festival de cinéma de Londres, le 8 octobre prochain, la première bande-annonce du film est dévoilée dans la foulée. On y découvre Benedict Cumberbatch en génie des mathématiques, qui est chargé, avec une équipe d'experts, de déchiffrer le code Enigma, utilisé par les Allemands durant la Seconde Guerre Mondiale pour communiquer en secret, sans être compris par l'ennemi.

Le rôle va comme un gant à l'acteur, qui est habitué aux personnages particulièrement intelligents : lui qui a incarné Stephen Hawkins, Julian Assangeet surtout Sherlock Holmes, dans la série britannique à succès, joue ici un scientifique qui a joué un rôle majeur en matière de cryptographie. Il travaillera ensuite sur les premiers ordinateurs et l'intelligence artificielle. Mais neuf ans après la fin de la guerre, il se suicide, après avoir été persécuté durant des années pour son homosexualité. Le film, qui reviendra sur son travail autant que sur sa vie privée, sortira le 28 janvier 2015. Keira Knightley, Matthew Goode ou encore Mark Strong complètent le casting.

Le festival du film de Londres se déroulera du 8 au 19 octobre.

source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay

Repost0

Publié le 6 Juillet 2014

Second biopic sur Pasolini

Loin du Petit Nicolas, François-Xavier Demaison rejoint le légendaire réalisateur italien des 120 journées de Sodome.

Voilà une annonce de casting assez inattendue : François-Xavier Demaison rejoint un film sur Pier Paolo Pasolini, nous apprend Le Film français. Dans La Macchinazione, qui sera réalisé par David Grieco (à 63 ans, cet ancien acteur de Théorème a été l'assistant réalisateur de Pasolini et Bernardo Bertolucci) et dont le tournage a commencé la semaine dernière à Rome, on verra le réalisateur à la veille de sa mort : Pasolini fut assassiné en novembre 1975 alors qu'il terminait de monter Salò ou les 120 journées de Sodome. Un meurtre dont les circonstances restent troubles, et qui achève brutalement la carrière fertile de l'un des plus grands artistes italiens du 20ème siècle -poète, romancier, activiste et cinéaste.

Rappelons que les cinéastes transalpins de l'après-guerre engageaient des acteurs et actrices français et européens (Philippe Noiret, Annie Girardot, Jacques Perrin, Alain Delon, Klaus Kinski, Jean-Louis Trintignant...) pour jouer des italiens. La magie de la post-synchronisation faisait le reste et permettait à tous les acteurs de parler la même langue. On verra bien quel rôle jouera Demaison : un français, un italien ?

Mais surtout, l'annonce du tournage de La Machinazzione nous rappelle aussi que le réalisateur Abel Ferrara prépare aussi après Welcome to New York son film sur Pasolini avec Willem Dafoe dans la peau du metteur en scène. Même s'il ne s'agit pas là de blockbusters hollywoodiens façon Le Livre de la jungle (dont deux versions sont en préparation : une chez Disney, l'autre chez Warner), les films risquent de se marcher sur le pieds puisque Pasolini de Ferrara (la première photo de Dafoe dans le rôle est là) racontera aussi la dernière journée de la vie du réalisateur. Quelle version sortira vainqueur ? A suivre.

source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Biopic, #cinéma gay

Repost0

Publié le 30 Juin 2014

Prochain film de François Ozon

La première photo du nouveau film de François Ozon, Une nouvelle amie (anciennement intitulé "Je suis femme") , vient d'être dévoilée. On y voit Romain Duris, qui tient le rôle principal, donnant le biberon à un bébé.

Egalement emmené par Anaïs Demoustier et Raphaël Personnaz, le long métrage est adapté d'une courte nouvelle de Ruth Rendell. A la mort de sa meilleure amie, une jeune femme sombre dans une profonde dépression mais une découverte surprenante au sujet du mari de son amie va lui redonner goût à la vie....

Le film sortira sur nos écrans le 5 novembre prochain.

source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #transexualité

Repost0