coming out

Publié le 9 Juin 2020

Alors que l'Amérique se déchire une nouvelle fois sur la question du racisme, l'acteur afro-américain Justice Smith a pris part au débat. Il a fait son coming out queer afin de porter un peu plus loin encore le mouvement #BlackLivesMatter. Amoureux, il en a profité pour poser avec son compagnon.

La mort, dans des circonstances atroces, de George Floyd a de nouveau mis en lumière la question du racisme aux États-Unis. Les stars manifestent depuis plusieurs jours, d'autres se font pincer pour leurs faux pas passés et d'autres prennent la parole. C'est le cas de l'acteur Justice Smith.

Le comédien américain de 24 ans, originaire de Los Angeles, a pris part au mouvement mondial #BlackLivesMatter en mettant aussi en avant la valeur des vies des personnes noires trans et queers. Sur son compte Instagram, il a partagé des photos de lui manifestant à la Nouvelle-Orléans ainsi que des images le représentant avec son amoureux le comédien Nicholas Ashe. "Lui et moi avons manifesté aujourd'hui. Nous avons scandé Black Trans Lives Matter, Black Queer Lives Matter et All Black Lives Matter. En tant qu'homme noir et queer moi-même, j'ai été déçu de voir certaines personnes vouloir clamer que les vies noires avaient de la valeur, mais se mordre la langue quand il fallait ajouter que les vies trans et queers aussi. Je veux redire ce sentiment qui est le mien : si votre révolution n'inclut pas les voix des personnes noires queer, c'est de l'anti-noir", a-t-il écrit.

Et Justice Smith de réclamer pour les personnes noires "le droit d'exister" et de ne plus avoir à vivre "dans la peur de la persécution ou de la menace de la violence". Le jeune homme a ajouté : "Il y a tellement de tragédies dans les médias ces derniers jours que j'ai ajouté quelques photos de moi et de Nic pour montrer un peu d'hommes noirs heureux, d'hommes noirs amoureux. Tu as été mon roc et ma lumière pendant cette période troublée et je t'aime tellement. Je sais que, de l'autre côté, il y a le changement, mais ce combat est loin d'être terminé."

Pour rappel, Justice Smith a joué dans Pokemon : Detective Pikachu, The Get Down ou encore dans Jurassic World: Fallen Kingdom. Quant à son compagnon Nicholas Ashe, il a joué dans Queen Sugar.

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 22 Mai 2020

Le nouveau service de streaming a publié la bande-annonce de Out aujourd'hui, où un homme du nom de Greg envisage de faire son coming out auprès de sa famille au moment où ils viennent pour une visite surprise. 

Tenant une photo de lui et de son partenaire Manuel, notre héros Greg essaie de trouver le courage de partager qui il est avec sa famille. "Il suffit de les regarder dans les yeux et de dire: " Maman, papa, je suis ... " " il est interrompu par la sonnette. Greg et son chien tentent frénétiquement de cacher la photo, mais sa découverte semble imminente ... 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #dessin animé gay, #Coming out

Repost0

Publié le 24 Avril 2020

De 1999 à 2004, la série "Angel" a fait les beaux jours du petit écran. Un programme dérivé de "Buffy contre les Vampires" porté par l'acteur David Boreanaz. Un des héros du show vient de faire son coming out tardif...

D'Angel, série fantastique lancée après l'énorme succès de Buffy contre les Vampires par la chaîne américaine The WB, le grand public se souvient surtout du beau David Boreanaz. Mais nul doute que les fans purs et durs se rappellent aussi de l'acteur J. August Richards, alias Charles Gunn. Ce dernier vient de faire son coming out.

 

L'acteur américain de 46 ans a annoncé être homosexuel lors d'un live sur Instagram avec Sarah Wayne Callies, sa partenaire dans la série Council of Dads ; un show télé dans lequel il incarne un docteur noir, gay et marié avec une fille. "Si je me remémore ce qui m'a donné envie de m'impliquer dans le show-business, c'était vraiment pour combattre une certaine oppression. Je savais à quel point j'avais été touché par les personnes de couleur que je voyais à la télé ou plutôt celles que je ne voyais pas... Alors pouvoir jouer un homme gay, marié, avec une famille, à la télé, je ne voulais pas le faire à la légère et j'avais une opportunité de montrer telle ou telle image dans des millions de foyers. Je voulais que cette image soit honnête et réelle", a-t-il d'abord expliqué concernant son rôle dans Council of Dads, diffusée depuis cette année aux Etats-Unis.

 

Et J. August Richards d'ajouter : "Honnêtement, cela me demandait de me montrer entier, ce que je n'avais pas toujours besoin de faire avant. Je savais que je ne pouvais pas jouer cet homme gay avec honnêteté sans vous faire savoir à tous que je suis moi-même un homme gay. (...) Cette responsabilité, je la porte en sachant à quel point c'est important pour des tas de gens qui avaient besoin de voir un modèle de ce genre."

Pour rappel, J. August Richards a joué dans Angel dès la fin de la première saison puis comme régulier jusqu'à la cinquième saison. Par la suite, il a joué dans d'autres séries à succès comme Les Experts Miami, Grey's Anatomy, The Mentalist ou encore Arrow, Agents of S.H.I.E.L.D....

Source purepeople 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 6 Avril 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #Coming out, #programmes télé gay, #Musique gay

Repost0

Publié le 25 Mars 2020

Juste à temps pour son 30e anniversaire, la star de Wynonna EarpDominique Provost-Chalkley vient de paraître publiquement en tant que lesbienne.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out, #lesbien

Repost0

Publié le 14 Février 2020

L'acteur Rick Cosnett, qui a joué dans The Flash, a fait son coming out dans une vidéo publiée sur Instagram.

"Salut à tous. Pause dramatique », a déclaré Cosnett. "Je suis gay."

«Je voulais juste que tout le monde sache parce que je me suis promis de vivre ma vérité tous les jours et parfois c'est une chose vraiment difficile à faire quand vous avez toutes ces choses subconscientes que vous ne connaissez même pas depuis l'enfance et la société et la vie», a déclaré Cosnett, qui est né au Zimbabwe et a déménagé en Australie à l'adolescence.

"La plupart d'entre vous le savaient probablement déjà de toute façon", a-t-il ajouté.

Cosnett a également joué dans The Vampire Diaries , Quantico et le célèbre film bolivien sur le thème gay Tu Me Manques (2019).

Il a terminé sa vidéo avec "C'est tout ce que je voulais dire."

"J'ai aussi un orgelet dans l'œil, ce qui ajoute à tout le drame de l'ensemble", a-t-il plaisanté.

Voir cette publication sur Instagram

Hello

Une publication partagée par Rick Cosnett (@rickcosnett) le

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 12 Février 2020

Connor Jessup, jeune acteur canadien aperçu dans American Crime, avait fait son coming out médiatique en juin 2019 dans un post sur Instagram. Interrogé par un magazine britannique, il est revenu sur les raisons qui l’ont poussé à retarder ce moment.

« J’ai su que j’étais gay quand j’avais treize ans, mais je l’ai caché pendant des années. » C’est ainsi que l’acteur canadien Connor Jessup, 25 ans, avait amorcé en juin dernier un long post Instagram dans lequel il faisait son coming out médiatique. Peu connu en France, le jeune acteur s’était fait un nom grâce à son rôle dans la série de science-fiction Falling Skies (2011-2015) de Steven Spielberg. Il avait ensuite joué dans la série canadienne American Crime. Il revient sur petit écran dans le rôle de Tyler Locke, un des personnages principaux de la série Locke and Key, un feuilleton d’horreur surnaturel diffusé depuis le 7 février sur Netflix.

Interrogé par le magazine britannique The Face lundi 10 février, Connor Jessup est revenu sur ce coming out tardif alors que, comme le relève le magazine, il incarne dans la série « un personnage très macho, hétéro » :  « J’étais sorti du placard dans ma vie privée depuis un moment. Et il se trouve que j’ai joué quelques personnages gays dans différents projets. Quand le temps est venu d’en faire la promotion, évidemment une grande partie des discussions tournaient autour de la sexualité, et je me suis retrouvé à me cacher derrière un langage neutre sur la fluidité, à expliquer en quoi la sexualité est un spectre, mais c’était une manière de m’éloigner du sujet et de le dépersonnaliser. Vous savez, plus vous choisissez de ne pas mentionner votre sexualité, plus vous avez l’impression de creuser votre propre trou. »

« Toutes ces excuses ne suffisaient plus »

Il arrive alors à un point où il n’en peut plus de se cacher derrière des réponses vagues, comme il le confie à The Face : « Il y a eu un moment où je me suis senti malhonnête et mal à l’aise. J’ai eu l’impression de limiter, de me censurer et de modifier mon propre comportement. Les raisons pour lesquelles je cachais ma sexualité sont devenues de plus en plus floues avec le temps. Ça n’avait plus aucun sens pour moi. Il y a donc beaucoup de facteurs qui m’ont amené à décider de dire quelque chose. Je me sentais gêné, pas gêné d’être gay, bien sûr, mais gêné de dire quoi que ce soit, gêné à l’idée de faire un post attirant l’attention sur moi en imaginant que les gens se soucieraient de ce que j’avais à dire. Donc je me suis dit que j’allais juste le garder pour moi. Mais finalement, toutes ces excuses ne suffisaient plus. »

C’est finalement en juin 2019 qu’il se décide à franchir le pas, dans un post sur sa page Instagram qui a récolté plus de 26 000 mentions « j’aime ». « Je suis un homme cis blanc issu d’une famille progressiste de la classe moyenne supérieure, écrivait-il alors. L’acceptation n’a jamais été une question. Mais malgré tout, malgré tous ces privilèges, j’étais réticent. Ça m’a pris des années. » Le jeune acteur dit avoir, pendant des années, joué un « jeu fastidieux« . Et de conclure, dans le contexte de la Marche des fiertés : « À tous les queers, déviants, inadaptés et amoureux que je compte dans ma vie : je vous aime. Je vous aime. Joyeuse Pride ! »

 Source Têtu

Crédit photo : Netflix

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 15 Janvier 2020

Lundi 12 janvier 2020, Nikkie Tutorials a annoncé être une femme transgenre. À 25 ans, et après plus de dix ans de carrière sur YouTube, la vidéaste a dévoilé être "née dans le mauvais corps".

La vidéo a été visionnée plus de 16 millions de fois. Et pour cause, c'est celle où la youtubeuse néerlandaise Nikkie Tutorials apprend au monde entier, après douze années passées sur YouTube, qu'elle est une femme transsexuelle. Lundi 13 janvier 2020, la vidéaste beauté aux 12 millions d'abonnés a décidé qu'il était temps de partager son histoire.

 

"Je veux commencer l'année avec la vérité. Je veux commencer l'année en révélant une partie de ma vie qui a fait de moi celle que je suis. (...) Il est temps de lâcher prise, et d'être enfin libre", commence l'amie de Jeffree Star, avant d'avouer qu'elle est "née dans le mauvais corps". "Je suis NikkiTutorials, et je suis Nikki. Je suis seulement moi. On n'a pas besoin d'étiquettes. Mais si vous voulez vraiment en mettre une, oui, je suis une femme trans'", explique-t-elle, très émue

 

COMING OUT SOUS MENACES

"Vous pouvez écrire votre propre histoire, vivre votre vie sans aucune restriction. Vous pouvez être vous-même. (...) J'espère inspirer des petites Nikkie à travers le monde, qui se sentent incomprises, pas à leur place. J'espère que ça en inspirera d'autres à faire la même chose, à vivre la vie que vous voulez, que vous méritez. Nous devons nous accepter, nous respecter. Mais le plus important, c'est de s'écouter et de se comprendre", poursuit Nikkie de Jager.
 
Malheureusement, Nikkie n'a pas fait son coming out totalement de son plein gré. La vidéaste de 25 ans a reçu des messages de corbeaux, menaçant de dévoiler son histoire dans les médias. Elle a donc décidé de raconter son expérience avec honnêteté, elle qui a commencé à s'identifier comme une femme dès l'âge de 6 ans. Durant sa transition, elle a pu compter sur le soutien indéfectible de sa mère "qui a été présente depuis le début" et de certains de ses professeurs.

Vingt-quatre heures après la publication de sa vidéo, celle-ci a atteint la première place des tendances YouTube. Mardi 14 janvier, Nikkie a tenu à remercier ses fans pour leurs messages. "Quand j'ai publié ma vidéo hier, je m'attendais à plusieurs scénarios. Je n'aurais jamais imaginé, jamais dans mes rêves les plus fous, la quantité incroyable d'amour que je reçois. Ça veut dire tellement pour moi. Merci, juste merci", a-t-elle déclaré sur sa story Instagram, les larmes aux yeux.

 

Source purepeople 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Trans&transgenre, #Coming out

Repost0

Publié le 1 Janvier 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 28 Décembre 2019

SYNOPSIS

Coming out dans la police
© BELLOTA FILMS
Policiers ou gendarmes, ils sont également homosexuels et souhaitent assumer leur orientation sexuelle dans une institution peu réputée pour sa tolérance envers les minorités sexuelles. Plus visibles qu'ailleurs, les discriminations et les difficultés auxquelles sont confrontés ces fonctionnaires au moment de leur coming out sont aussi celles d'une société qui change ou qui doit changer.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #Coming out

Repost0