Articles avec #festival tag

Publié le 19 Juin 2017

Le 31e Festival du Film de Cabourg, Journées romantiques a remis ses Swann d'Or et autres prix ce 17 juin, sous l'oeil de la Présidente Marion Cotillard.

Grand Prix et  Prix de la Jeunesse
Une femme fantastique de Sebastián Lelio

 

Prix du Public
120 battements par minute de Robin Campillo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #festival, #sorties cinéma, #cinéma gay, #Trans&transgenre

Repost 0

Publié le 31 Janvier 2017

C'est un grand cinéaste espagnol habitué de la Croisette qui a été choisi.

Cinq fois en compétition - pour Tout sur ma mère, Volver, Etreintes brisées, La Piel que habito et Julieta l'an dernier -, Pedro Almodovar, figure de proue de la Movida espagnole, n'a jamais remporté la Palme d'or. Il se console avec une belle annonce : il sera le président du jury de la 70e édition du Festival de Cannes. Il succède au réalisateur australien George Miller (Mad Max) qui avait récompensé l'an dernier Moi, Daniel Blake de Ken Loach.

"Le Festival de Cannes est heureux d'accueillir un artiste unique qui jouit d'une immense popularité. Son oeuvre s'est déjà inscrite pour toujours dans l'histoire du cinéma. Une longue fidélité unit Pedro Almodovar au festival", ont déclaré le président du Festival, Pierre Lescure, et son délégué général, Thierry Frémaux. La composition du jury à la mi-avril.

 

"Je suis très heureux de fêter le 70e anniversaire du Festival du film de Cannes dans cette fonction si privilégiée. Je suis reconnaissant et honoré et j'ai le trac !", a déclaré Pedro Almodovar, 67 ans, cité dans le communiqué. "Etre président du jury est une lourde responsabilité et j'espère être à la hauteur des circonstances. Je peux vous dire que je vais me dévouer corps et âme à cette tâche, qui est à la fois un plaisir et un privilège", a ajouté celui qui a déjà été membre du jury du Festival de Cannes en 1992, sous la présidence de Gérard Depardieu.

 

Metteur en scène connu dans le monde entier, il a été également récompensé par deux Oscars, pour Tout sur ma mère et Parle avec elle. Auteur de portraits de femmes audacieux, cultes et bouleversants, Pedro Almodovar a fait briller de grandes actrices devant sa caméra, telles que Marisa Paredes, Penélope Cruz, Carmen Maura, Victoria Abril et Rossy de Palma. Les hommes ont aussi une belle place chez Almodovar, avec les performances d'Antonio Banderas et Javier Bardem, l'époux de Penélope.

Source purepople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #festival, #Cannes 2017

Repost 0

Publié le 11 Décembre 2016

Le film "Santa et Andres", second long-métrage du Cubain Carlos Lechuga, 33 ans, a été exclu de la compétition par le tout puissant Institut cubain des arts et de l'industrie cinématographiques (Icaic), dont le directeur a invoqué "une question de principe".

"Le film présente une image de la révolution qui la réduit à une expression d'intolérance et de violence contre la culture (et) fait un usage irresponsable de nos symboles patriotiques et de références inacceptables envers le camarade Fidel" Castro, décédé le 25 novembre dernier, a expliqué dans un communiqué Roberto Smith, directeur de l'Icaic.

Cette fiction est inspirée de la vie du poète Delfin Prats (71 ans) et d'autres intellectuels homosexuels tels que Virgilio Piñera (1912-1979), qui avaient été privés de publier et de mettre en scène leur art pendant le "quinquennat gris", marqué par le musèlement des artistes entre 1971 et 1976.

L'exclusion du film a provoqué ces derniers jours de nombreux débats et polémiques sur les réseaux sociaux, théâtres de vifs échanges entre Roberto Smith et le vice-ministre de la Culture Fernando Rojas d'un côté, et le metteur en scène et ses soutiens de l'autre.

Face aux premiers qui ont dénoncé le parti pris de l'oeuvre de Carlos Lechuga, ce dernier a répliqué en se déclarant un fervent "patriote, qui vit et travaille à Cuba".

Le réalisateur a décliné les demandes d'entretiens de l'AFP, préférant attendre la fin du festival.

En 2014, le film de Laurent Cantet "Retour à Ithaque", une histoire d'amitié cubaine sur fonds de désillusions, avait déjà été déprogrammé du festival sans explications de la direction, mais il avait ensuite pu être projeté dans le cadre du mois de la culture française.

Jeudi, la compétition s'ouvre avec la projection de "L'illustre citoyen" ("El Cuidadano ilustre") des Argentins Gaston Duprat et Mariano Cohn Damian Szifron, qui disputera avec 17 autres longs métrages du continent le prix Coral du Festival. Parmi les invités, les organisateurs ont annoncé la présence les réalisateurs américains Oliver Stone, qui présentera son dernier film "Snowden", et Brian de Palma, venu animer un atelier.

(Source AFP)

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #festival, #homophobie

Repost 0

Publié le 14 Septembre 2016

Forum des Images 2016

Du 21 septembre au 2 octobre 2016 prochain, le Forum des images fait la part belle aux feel good movies, parmi lesquels Billy Elliott, Certains l'aiment chaud, La Soupe au canard ou Hairspray.

Le Forum des images débute sa rentrée avec une programmation destinée à vendre du bonheur. 35 films et 4 soirées événementielles seront proposés du 21 septembre au 2 octobre 2016 pour un cycle "feel good movies".

Cette sélection débutera le 21 avec La Soupe au canard, chef d'œuvre du burlesque porté par les Marx Brothers. Le pianiste Fabrice Eulry improvisera un prélude musical.

Parmi les films diffusés au cours de cette thématique "Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux !" : Hairspray, Chantons sous la pluie, On connaît la chanson,Billy Elliott, La Vieille femme indigne, The Full Monty ou Certains l'aiment chaud entre autres.

La veille de la clôture, le 1er octobre, une soirée "Panic! X Chroma" verra une projection du nanar Troll 2 être présentée par le web chroniqueur Karim Debbache (l'émission Chroma) et Yann Olejarz (de Panic !). Le rendez-vous est destiné à devenir mensuel.

Toutes les informations sur le site du Forum des Images.

Source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #festival

Repost 0

Publié le 3 Avril 2016

Festival de Beaune 2016

Le jury présidé par l'actrice et réalisatrice Sandrine Bonnaire a rendu son verdict ! Le 8e festival international du film policier de Beaune a attribué son Grand Prix àMan on High Heels mis en scène par le Sud-coréen Jang Jin. Thriller transgenre, Man on High Heels (L'homme aux talons hauts) sort au cinéma le 13 juillet prochain, et succède à Victoria, Grand prix 2015.

Ce film inclassable raconte le désir d'un policier endurci de devenir une femme. Son aspect ludique, fantastique et abordant la question de l'identité a marqué le jury comme la presse, qui lui a conféré le Prix de la critique.

Source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #festival

Repost 0

Publié le 19 Avril 2015

Cannes 2015

En compétition :

Carol

Dans le New York des années 1950, Therese, jeune employée d’un grand magasin de Manhattan, fait la connaissance d’une cliente distinguée, Carol, femme séduisante, prisonnière d'un mariage peu heureux. À l’étincelle de la première rencontre succède rapidement un sentiment plus profond. Les deux femmes se retrouvent bientôt prises au piège entre les conventions et leur attirance mutuelle.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #festival, #cannes 2015

Repost 0

Publié le 22 Octobre 2013

Avec une fréquentation en hausse de 35%, cette édition du festival parisien LGBT a vu le jury sacrer un film franco-turquo-pakistanais qui avait déjà fait un beau parcours dans d'autres festivals, entre autre à Cannes.

Le Grand Prix a donc été remis à Noor de Guillaume Giovanetti et Cagla Zencirci (photo) ou dans un pays qui se révélera être le Pakistan, un jeune homme devenu travesti, puis décidé à retourner à sa masculinité, qui devient chauffeur routier, et croise en chemin vers une quête légendaire nombre de personnages étonnants. Le film, comme le personnage et comme celui qui l’interprète, s’appelle Noor, il est donc cosigné par une réalisatrice turque et un réalisateur français, Çagla Zencirci et Guillaume Giovanetti.Le prix du Jury est allé lui à In the name of de Malgorzata Szumowska.

Côté documentaires, le Grand Prix est revenu à Vito de Jeffrey Schwarz, Le Prix du jury àTurning de Charles Atlas. Enfin, du côté des courts métrages Annalyn de Maria Eriksson et Le Maillot de bain de Mathilde Bayle ont respectivement reçus les Grand Prix et Prix du Jury.

Source tétu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #festival

Repost 0

Publié le 30 Septembre 2013

ZeFestival en Paca

Cinéma LGBT

6ème édition pour ZeFestival en Provence Alpes Côte d'Azur

La sixième édition du festival de cinéma LGBT ZeFetival se déroule dans plusieurs grandes villes de la région Provence Alpes Côte d'Azur, à Nice, Toulon, Cannes, Monaco et Marseille notamment.

ZeFestival revient pour une sizième édition proposer au public sudiste le meilleur de la production cinématographique LGBT.

Pas moins de vingt-six films, et une sélection internationale riche : films français, brésilien, italien, argentin, belge, iranien, israélien, allemand, polonais, ou américains.

Citons "La Vie d'Adèle", "Les garçons et Guillaume, à table!", "Two Mothers" ou encore "Snails In The Rain" pour ne parler que des nouveautés...

Mais le festival remet à l'affiche des films plus anciens - comme "La Triche" de Yannick Bellon - pour rafraîchir la mémoire des spectateurs les plus jeunes.

"L’attention sera portée sur la représentativité de l’ensemble de la communauté LGBT, dans le respect de la parité, avec des films lesbiens, gay, trans sexualité, et identité de genre", expliquent les programmateurs.

De nombreuses associations régionales seront au rendez vous pour animer des soirées débats dans l'ensemble des villes où les films sont diffusés.

Voir le programme de Ze Festival

source e-llico

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #festival

Repost 0

Publié le 19 Septembre 2013

Festival Chéries-chéris

Chéries-chéris

Le programme de la 19ème édition du festival du film de cinéma LGBT de Paris

Le festival Chéries Chéris revient du 15 au 20 octobre pour une 19ème édition riche en révélations, en événements et en redécouverte du patrimoine du cinéma LGBT.

Cette année un nouveau jury pour les longs-métrages fictions est composé d’Océane Rose Marie (humoriste et musicienne), Marie Di Giovanni (Sémiologue), Gérard Lefort (journaliste à Libération), Christopher Landais (assistant de production et RP de la Queer Palm à Cannes) et Philippe Tasca (distributeur).

Et pour les docs et courts-métrages d'Andromak Pifour (réalisatrice et activiste féministe), Thomas Riera (réalisateur) et Stéphane Riethauser (réalisateur).

Le festival s’ouvre le mardi 15 octobre, avec l’avant-première nationale de "Gerontophilia", le nouveau film de Bruce LaBruce, sélectionné lors des récents festivals de Venise et de Toronto.

Les films sélectionnés pour la compétition sont : "In the name of, Concussion","Two Mothers", "Sarah préfère la course", "Les Rencontres d'après minuit", "Noor", "My Brother the devil" et "The Comedian".

Quarante cinq séances sont proposées lors de cette nouvelle édition parmi lesquelles une leçon de cinéma autour des films d'Alain Guiraudie présentée par Xavier Leherpeur.

Aussi au programme, de nombreux court-métrages, des documentaires, séances spéciales et cartes blanches. Et bien sûr, des rencontres, des débats avec le public et les invités (réalisateurs, acteurs, associations, personnalités du monde du cinéma).

Pour la première fois, une nuit blanche est organisée le samedi 19 octobre autour d’une thématique "Serial killers".

Le dimanche 20 octobre, le festival clôture son édition avec la cérémonie de remise des prix en présence de tous les membres du jury, suivie d'une comédie américaine, "Gay best friend".

L’affiche Chéries Chéris 2013 est signée par Tom de Pékin.

Toutes les infos sur le festival sont sur le site : cheries-cheris.com

source e-llico

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #festival

Repost 0

Publié le 3 Septembre 2013

Les 27, 28 et 29 Septembre à Orléans


Pour marquer la rentrée en douceur, quoi de mieux qu'un sympathique festival de cinéma LGBT ?

Fidèle au rendez-vous comme chaque année, l'association Ciné Mundi est heureuse de vous accueillir pour sa 4ème édition du festival ''D'un bord à l'autre'' de nouveau caractérisée par la richesse et la diversité de l'expression cinématographique lesbienne, gay, bi et trans.

Une programmation large et variée sera ainsi à l'honneur pendant 3 jours au cinéma Les Carmes, proposant un véritable tour du monde LGBT, à travers 5 séances de films inédits.

En effet, des contreforts de l'Himalaya aux métropoles sud-américaines en passant par le détroit de Bosphore ou par le plat pays, jamais D'un bord à l'autre n'aura connu une programmation aussi internationale. L'évènement s'ouvrira donc avec une sélection pour le moins cosmopolite de courts métrages.

Suivront Sur le chemin des Dunes, une romance traitée avec délicatesse, dans une ville côtière belge, à la fin des sixties; puis, inspiré d'un fait réel, le bouleversant long-métrage Zenne dancer qui dénonce les actes homophobes non condamnés par la loi turque, malgré une visibilité LGBT grandissante à Istanbul.

Egalement à ne pas manquer, le film franco-népalais Soongava, la danse des orchidées présenté en avant-première durant ce festival, qui aborde pour la première fois le thème de l'homosexualité féminine au Népal.

Enfin, La lengua materna, une petite perle teintée d'humour nous venant tout droit d'Argentine, clôturera cette édition 2013.

Et n'oubliez pas de voter pour le prix du public qui récompensera le meilleur film court et le meilleur long métrage!

EN SAVOIR PLUS (programmation):

http://www.festivaldunbordalautre.com

source citegay

Festival d'un bord à l'Autre à Orléans

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #festival, #orléans, #d'un bord à l'autre

Repost 0