france tv

Publié le 4 Juillet 2022

France 2

tous les lundis à 21h05

Major crime (saison 6)

La vie des criminels qui échappent à la peine de mort, soit un aperçu de la brutale réalité du système pénal actuel. Spin-off de The Closer : L.A. Enquêtes prioritaires

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Programme tv gay, #France tv, #Série gay, #dvd gay

Repost0

Publié le 1 Juillet 2022

Ce vendredi 1er juillet 2022, sur son compte Instagram, l'un des acteurs de "Plus belle la vie" a fait part d'une mauvaise blague qu'il venait de vivre.

 

Le public a parfois tendance à ne pas faire de différence entre la fiction et la réalité. Il arrive que certains acteurs soient confondus avec leurs personnages et cela peut avoir des conséquences fâcheuses et inattendues. Régis Maynard, qui interprète Eric dans Plus belle la vie (France 3) peut en témoigner.

 

La série culte de France 3 tirera sa révérence à la fin de l'année. Mais en attendant, les téléspectateurs peuvent encore découvrir des épisodes inédits et certaines intrigues font vivement réagir, dont celle concernant Eric. Depuis peu, le personnage de Régis Maynard vit une histoire d'amour avec Simon (incarné par Julien Ellenrieder). Une idylle qui ne plaît pas à certaines personnes du public qui sont allées sur le profil Facebook de l'interprète d'Eric pour tenir des propos homophobes.

C'est le principal intéressé qui l'a révélé sur son compte Instagram, ce vendredi 1er juillet 2022. "Je vais vous raconter une blague : nous sommes le 1er juillet 2022 et l'intrigue amoureuse de mon personnage Eric Norman dans Plus Belle La Vie est diffusée depuis 15 jours sur France 3. Mon personnage est homosexuel et il rencontre enfin l'amour en la personne de Simon joué par Julien Ellenrieder. Depuis le début de la diffusion de cette intrigue, nous avons eu le retour de propos homophobes réguliers. Ça on connaît (ça fait 5 ans et demi que je joue un gay ...)", a tout d'abord écrit Régis Maynard.

Tout comme l'acteur, nombreux sont les internautes à avoir été indignés par cette situation. "Non. C'est pas possible ???? Quelle honte", a écrit Cécilia Hornus (qui joue Blanche Marci dans la série, depuis 2004). "Incroyable. Fou", a posté Anne Décis (qui joue Luna Torres depuis 2004). Du côté des anonymes, on a pu lire : "Triste monde", "C'est incroyable ça ... Il y a vraiment des gens avec des pensées qui datent d'une autre époque. J'aime bien cette intrigue", "Facebook ils sont vraiment c***" ou encore "C'est lamentable".

 

Il a ensuite expliqué qu'il y a eu une autre conséquence à laquelle il ne s'attendait pas du tout : "Attention chute de la blague : j'avais une page Facebook (Régis Maynard - comédien) jusqu'à il y a quelques jours et les images de cette intrigue étaient quotidiennement postées dessus. Suite à de nombreuses plaintes, dénonciations, j'ai reçu un message de Facebook me disant : nous avons décidé de fermer votre page car elle ne 'respecte pas les standards de la communauté'. Nous sommes le 1er juillet 2022, fin de la blague."

Source purepeople.com 

Effectivement je confirme, c'est très torride entre Éric et Simon 🥵

Et ça fait du bien car même si j’aime bien le couple Riva-Marci je le trouve très plan plan et aussi ennuyeux qu’un couple d’hétéro 🤣

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Programme tv gay, #France tv, #plus belle la vie

Repost0

Publié le 29 Juin 2022

« Drag Race France », concours pour choisir la meilleure drag queen, sera finalement diffusée dans son intégralité sur France 2 à partir du samedi 2 juillet.

D’abord destinée à la plateforme France TV Slash, l’émission de téléréalité Drag Race France, concours pour choisir la meilleure drag queen, sera finalement diffusée dans son intégralité sur France 2 à partir du samedi 2 juillet, a-t-on appris mardi 28 juin, confirmant une information de 20 Minutes.

France 2 avait diffusé le premier épisode le 25 juin en deuxième partie de soirée, jour du début de sa diffusion sur Slash.

Diffusée à 23h25 sur France 2, l’émission avait réalisé un score d’audience encourageant pour cette tranche horaire, avec 914 000 téléspectateurs (11,6 % de part d’audience) selon les chiffres de Médiamétrie.

Face au succès d’audience, la chaîne a décidé de diffuser à l’antenne l’intégralité de la saison à partir de samedi, après l’émission Fort Boyard, aux alentours de minuit.

Dans Drag Race France, dix drag queens (choisies parmi 450 candidates selon la production) sont en compétition au fil d’une série d’épreuves : spectacles, chansons, défilés…

L’émission est présentée par Nicky Doll, drag queen française qui a participé comme candidate à la saison 12 de l’émission américaine. A ses côtés, l’animatrice Daphné Bürki et le DJ Kiddy Smile, figure LGBT connue du grand public pour avoir donné un concert à l’Elysée lors de la Fête de la musique 2018.

D’un abord léger et très festif, l’émission fait aussi écho à des questions plus sérieuses, comme les discriminations.

Laboratoire de France Télévisions dédié aux 15-35 ans, France TV Slash traite principalement de thématiques LGBT, d’écologie, de féminisme ou de diversité, ce qui lui a valu d’être taxée de “wokisme” par certains détracteurs.

Source Komitid.fr 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Programme tv gay, #Drag Queen, #France tv

Repost0

Publié le 26 Juin 2022

France 5

Dimanche 26 à 23h25

Stonewall : aux origines de la gay pride (doc)

1969. La police new-yorkaise fait une énième descente dans un bar gay de Greenwich Village. Le raid de trop. Lassés d’être persécutés, les clients du Stonewall ne se laissent pas faire. Cette rébellion constitue un moment fondateur à partir duquel le mouvement pour les droits LGBTQ se fédère et s’organise politiquement, ce qui donnera naissance en 1970, à la première marche des fiertés, ou Gay Pride. À l’occasion de son 50e anniversaire en juin 2020, retour sur ses origines en explorant la rébellion de Stonewall au travers de récits intimes de témoins et de militants dont la vie s’est trouvée bouleversée par la naissance de ce mouvement.

France 2 et France tv slash

Samedi 25 juin à 23h25

Drag race France

À travers mini et maxi défis, défilés et "lyp sinc", les 10 meilleures drag queens françaises mettent à l’épreuve leurs compétences dans plusieurs domaines artistiques (maquillage, mode, comédie, chant et danse) car une seule sera la reine. Pour les aider, des légendes de la mode et de la musique s'invitent chaque semaine dans la compétition. Celles-ci seront aux côtés du jury composé de Nicky Doll, la plus célèbre des drag queens françaises, du DJ et chanteur Kiddy Smile, icône de la scène ballroom et voguing, et de Daphné Bürki, animatrice de télévision, chroniqueuse, actrice et styliste de formation.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Programme tv gay, #Drag Queen, #Streaming gay, #France tv

Repost0

Publié le 28 Avril 2022

France 4

Jeudi 28 avril à 21h10

Paris is voguing (doc)

Paris is Voguing explique le b.a.-ba de la culture ballroom : de la maîtrise des pas de danse aux critères pour pouvoir remporter une battle sans oublier la dimension historique du voguing, avec tout l'héritage queer et afro-américain qu'on lui prête. Le documentaire permet aussi de mieux connaître l'électrique Lasseindra et l'apaisant Stéphane, portes d'entrée vers ce monde encore méconnu. Les plus à l'affût reconnaîtront Kiddy Smile, également de passage devant la caméra.

France 3

Vendredi 1 à 23h35

Sang froid (thriller)

La vie tranquille de Nels Coxman s'effondre lorsque son fils bien-aimé meurt dans des circonstances mystérieuses. Sa recherche de la vérité se transforme rapidement en vengeance contre un baron de la drogue psychotique nommé Viking et ses hommes de main minables

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #France tv

Repost0

Publié le 7 Février 2022

Mélangeant réalité historique et fiction, elle est signée Frank Spotnitz (X-Files) et Steve Thompson (Sherlock).

 

Production de la RAI (télévision italienne), de la ZDF (télévision allemande) et de France Télévisions, la série Leonardo arrive dès ce soir sur France 2. Cette série internationale, produite par Lux Vide, avec RAI Fiction et Big Light Productions, s'intéresse à la vie du peintre de la Renaissance Léonard de Vinci, l'un des plus célèbres artistes de l'histoire. Sauf qu'il y a un twist...

 

Écrits par Frank Spotnitz (X-Files, The Man in the High Castle) et Steve Thompson (Sherlock), les épisodes de la série ont été réalisés par Dan Percival (The Man in the High Castle) et Alexis Sweet (Don Matteo). Au nombre de huit, chacun durant une cinquantaine de minutes, ils se concentrent sur la vie de Léonard de Vinci et sur certaines de ses plus célèbres oeuvres.

 

Dans le rôle du peintre, le public pourra découvrir dès ce soir l'acteur irlandais Aidan Turner (Le Hobbit, Poldark). Il formera le trio principal de cette histoire revisitée avec Matilda de Angelis, dans le rôle de sa Caterina da Cremona, et Freddie Highmore, dans la peau de l'enquêteur Stefano Giraldi, bien décidé à mettre la lumière sur le procès qui concerne le peintre.

 

Car cette série n'est pas un simple biopic. Mélangeant fiction et réalité, elle met en scène Léonard de Vinci alors qu'il est accusé d'avoir empoisonné sa muse Caterina da Cremona ! Tout semble l'accabler : sa relation ambigüe avec elle, sa présence sur le lieu du crime et sa connaissance des poisons. Pourtant, l'enquêteur a des doutes. Interrogeant un à un les proches de Léonard, il va tenter de résoudre cette enquête, qui ne prendra fin qu'avec un coupable sur l'échafaud. 

 

Pour agrémenter cette histoire, le casting est complété par Giancarlo Giannini (Andrea del Verrocchio), Carlos Cuevas (Salai), James D’Arcy (Ludovico Sforza) et les Français Robin Renucci (Piero da Vinci) et Hugo Becker (Thierry). 

 

Série complexe, parcourant la vie du peintre entre ses débuts à Florence et sa réputation entérinée à Milan, Leonardo présente de Vinci comme un homme avant d'en faire un génie. Loin de la vision d'habitude donnée de l'artiste, on découvre ici ses nombreuses facettes, et surtout ses faiblesses. Bien que de nombreux éléments aient été rajoutés pour rendre l'intrigue plus vivante, on se laisse embarquer par son drôle de concept et ses rebondissements. Série familiale, ce programme propose un premier pas dans l'histoire de l'art. Même si cette histoire est parfois retravaillée...

 

Leonardo, série en huit épisodes, diffusée le lundi sur France 2. A découvrir dès ce soir.

Source Première 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #France tv

Repost0