goyas 2020

Publié le 27 Janvier 2020

Le film de Pedro Almodovar a raflé sept prix.

 

Douleur et Gloire a écrasé les Goyas, l’équivalent espagnol de nos César, qui se tenaient samedi soir à Malaga. Le long-métrage de Pedro Almodovar a remporté en tout sept prix, dont les plus prestigieux : meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario, meilleur acteur pour Antonio Banderas, meilleur second rôle féminin pour Julieta Serrano, meilleur montage et meilleure musique originale.

Almodovar n’avait pas connu un tel triomphe aux Goyas depuis Tout sur ma mère, qui avait également décroché sept récompenses en 2000. C’est seulement la troisième que le cinéaste de 70 ans reçoit le Goya du meilleur réalisateur, qu’il avait remporté pour la dernière fois en 2007 avec Volver. "Vous nous avez rendus très heureux ce soir", a-t-il commenté.

"J'ai tant appris de toi. Tu m'as compris mieux que personne", a déclaré de son côté Antonio Banderas, qui est également en lice pour l’Oscar du meilleur acteur, alors que Douleur et Gloire est par ailleurs nommé dans la catégorie meilleur film étranger où il fera notamment face aux Misérables de Ladj Ly, qui s’est vu remettre le Goya du meilleur film européen.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties dvd, #dvd gay, #Goyas 2020

Repost0