Articles avec #homoparentalite tag

Publié le 18 Février 2020

Le journaliste de France 2 Jean-Baptiste Marteau est devenu papa il y a quelques mois. S'il préfère rester discret sur ce nouveau rôle, il n'a pu s'empêcher de partager une rare photo de son bébé.

Bien qu'il soit très discret concernant sa vie privée, Jean-Baptiste Marteau s'autorise à partager des bribes de bonheur avec ses abonnés, sur Instagram.

Après avoir passé des vacances au soleil avec son époux Bruno, le journaliste de France 2 de 36 ans – qui assure l'intérim de Laurent Delahousse à la présentation des journaux télévisés – est de retour en France et au travail. Et quand il n'est pas sur un plateau télé, Jean-Baptiste Marteau profite de sa jolie famille qui s'est récemment agrandie. Il y a quelques mois, son mari et lui ont accueilli un bébé. Une nouvelle que le présentateur avait annoncée discrètement en posant avec une poussette. "Une certaine idée de la France", avait-il écrit en légende de sa publication.

Et lundi 17 février 2020, Jean-Baptiste Marteau a posé avec la même poussette et son bébé bien emmitouflé pour ne pas souffrir du froid lors de leur petite promenade. "Call Me Dad" ("appelez-moi papa" en anglais) peut-on lire à côté de la tendre photo.

Très vite, ses abonnés ont tenu à le féliciter pour cet heureux événement. Pour l'heure, on ne connaît ni le sexe ni le prénom du bébé. Mais peut-être que la couleur bleue de la poussette et des vêtements du petit constitue un indice....

Quoi qu'il en soit, c'est un nouveau bonheur pour Bruno et Jean-Baptiste Marteau. Le couple s'est marié en juillet 2019. "Je viens juste de me marier avec Bruno, mon compagnon depuis huit ans. Il travaille dans le milieu de la télé, comme producteur de divertissements", avait-il confié à nos confrères de Télé Loisirs.

 

Source purepeople

 

Jean-Baptiste Marteau papa : rare et tendre photo avec son bébé

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité

Repost0

Publié le 3 Février 2020

« Je m'appelle Anna, j'ai 20 ans, et je vis avec deux pères. »

Poignante lettre ouverte d'Anna dans la 2e édition du Grand Oral, notre grand concours d'éloquence, à voir mardi 4 février sur France 2 à 21h

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #homoparentalité, #programmes télé gay

Repost0

Publié le 24 Janvier 2020

L'année 2020 s'annonce comme celle du bonheur familial pour l'acteur américain Jesse Tyler Ferguson. Le comédien de la série comique "Modern Family" et son mari Justin Mikita vont devenir pères pour la première fois.

Jesse Tyler Ferguson, alias Mitchell Pritchett dans la série Modern Family, a annoncé une heureuse nouvelle lors de son passage sur le plateau de l'émission Late Late Show with James Corden, mercredi 22 janvier 2020. Il va devenir papa !

 

Alors qu'il était assis à côté de son confrère Charlie Hunnam, interrogé sur le fait d'entrer dans la quarantaine, Jesse Tyler Ferguson a lui aussi évoqué ce cap, alors qu'il a fêté ses 44 ans en octobre dernier. "C'est vraiment le moment où tu sens que tu deviens un adulte, j'ai l'impression. Moi j'ai ressenti le besoin de devenir sérieux sur divers sujets. En fait, voici quelque chose que je n'ai jamais dite à personne, si on peut le garder entre nous trois, mais j'attends un bébé pour juillet avec mon mari", a alors lâché l'acteur.

 

 

Et Jesse Tyler Ferguson, marié depuis juillet 2013 à l'avocat Justin Mikita (34 ans), d'ajouter : "Je suis très impatient mais je ressens bien mes 44 ans en ce moment alors que le spectacle commence ! Tic toc !" L'acteur, qui incarne lui-même un avocat homosexuel et père de famille dans Modern Family, a simplement mentionné que son bébé sera "un humain" car il ne voulait pas révéler le sexe de l'enfant. D'ailleurs, il n'a pas précisé comment le bébé a été conçu mais tout porte à croire qu'il s'agit d'une GPA (gestation pour autrui).

Jesse Tyler Ferguson est actuellement dans la 11e et dernière saison de Modern Family, diffusée aux États-Unis sur la chaîne ABC. Une série au succès important qui lui a permis de cumuler une fortune estimée à 20 millions de dollars. De quoi acheter des tas de jouets, vêtements et autres couches pour le bébé à venir...

Source purepeople 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité

Repost0

Publié le 20 Janvier 2020

C'est l'histoire de Léo et Rémi. C'est aussi l'histoire d'Alice, leur fille de 3 ans. Un moment de vie pour cette famille comme les autres dans un monde qui ne les comprend pas toujours.

Si vous aimez n'hésitez pas à soutenir ce film 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #festival, #homoparentalité, #Court-métrage gay

Repost0

Publié le 14 Janvier 2020

JE SUIS DÉSIRÉ

Réalisé par  JULIEN LAZ GLÒRIES

Quand une assistante sociale s’invite à la maison, un couple d’hommes magnifie leur histoire d’amour pour obtenir ce qu’il désire le plus au monde… Ce film met en lumière le désir entre deux garçons avant de progressivement muer vers un tout autre désir. Il porte un regard positif sur la prochaine génération.

Si vous aimez ce court-métrage n'hésitez à le soutenir sur le Nikon Film Festival.

A l’occasion de sa 10ème édition, le Nikon Film Festival vous met au défi d’illustrer le thème de la génération. Qu’elle se conjugue au passé, présent ou futur, elle est le reflet de ce que nous sommes et ce que nous faisons. Les différentes générations symbolisent également des pensées, des combats ou encore des convictions qui caractérisent son identité. Votre challenge consiste cette année à traiter ces différences, ces périodes et ces événements qui marquent une génération à travers un film court de 2min20. Le Nikon Film Festival vous invite à exprimer librement votre regard personnel sur cette thématique à l’aide de votre créativité, vos connaissances et vos expériences diverses. Que ce soit une fiction, un film d’animation, un récit historique ou un documentaire, nous attendons vos témoignages.

Vous avez jusqu’au 15 janvier 2020 à midi pour soumettre votre court-métrage en compétition et concourir pour l’un des Prix du Festival. N’attendez pas le dernier moment ! Il vous reste encore quelques jours pour obtenir les votes du public.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Court-métrage gay, #homoparentalité

Repost0

Publié le 10 Janvier 2020

Katia et Justine tombent amoureuses, un amour de conte de fée. Justine veut un enfant. Katia, trop souvent blessée par la vie, finit par accepter qu’elles tentent toutes les deux une insémination artificielle. Katia tombe enceinte, mais quelques jours avant la naissance de leur enfant, Justine disparaît...

Douze ans plus tard, Katia va mourir. Elle va devoir trouver un tuteur pour sa fille, Jeanne. Sa seule option: son frère, William, écrivain cynique, qu’elle n’a pas vu depuis 5 ans. Le tourbillon des émotions peut commencer.

La Scala

13 boulevard de strasbourg
75010 PARIS

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #théatre et culture, #Biopic, #lesbien, #homoparentalité

Repost0

Publié le 8 Janvier 2020

Interrogé sur sa vie de famille par "L'Express", Jarry, d'ordinaire très discret sur sa vie privée, a évoqué son rôle de papa avec beaucoup d'émotions. Bien loin de son apparence pleine d'assurance, l'humoriste a révélé être souvent désarmé face à ses jumeaux.

Actuellement en tournée pour son nouveau spectacle intitulé Titre, Jarry combine habilement vie professionnelle et personnelle. Papa de jumeaux, nés en 2016, il n'en reste pas moins très discret sur son intimité et a toujours tenu à préserver l'anonymat de ses enfants. Interviewé par L'Express le 5 janvier 2020, l'humoriste de 42 ans s'est pourtant confié, notamment sur son rôle de père et sur ses difficultés à faire preuve de sévérité.

"J'essaie d'être autoritaire. Mais ce n'est pas gagné. Dès qu'un des deux pleure, je me sens obligé de m'excuser. Tout le monde dit qu'il faut tenir, être ferme... Je me promets que, la semaine prochaine, je tiendrai. Et puis, trois ans et demi plus tard, je m'aperçois que le mode autoritaire n'est toujours pas enclenché", déclare-t-il.

Sur scène, Jarry montre une confiance à toute épreuve. Connu pour son franc-parler et sa voix volontairement stridente, le comédien n'a jamais eu peur du ridicule. Mais avec ses jumeaux, les choses sont apparemment bien différentes : "Mes enfants me disent que mon métier, c'est faire rire les gens. J'ai peur, si un jour ils me disent que je ne suis pas rigolo, de perdre confiance en moi...", avoue-t-il.

Nés par GPA à l'étranger, les jumeaux de Jarry sont la prunelle de ses yeux. En octobre 2017, un peu plus d'un an après leur naissance, l'humoriste se confiait à Thierry Ardisson sur le plateau de Salut les Terriens (c8) : "Quand on se découvre homosexuel, on se dit que ça nous est interdit... et moi, depuis que j'étais tout petit, je m'imaginais papa. Le 30 juin 2016, ils sont nés. Ça a été un cri et une blessure et je le souhaite à tout le monde, vraiment, d'être papa. Je suis tellement fier d'être papa", affirmait-il ému aux larmes.

Pourtant, encore aujourd'hui, Jarry est souvent victime d'homophobie et il est souvent montré du doigt pour avoir eu recours à la GPA : "C'est difficile. Il y a encore des gens dans la rue qui me disent 'Vous vous rendez compte de ce que vous avez fait ?' ou 'Elle est où, la maman ?'"

Qu'importe. Heureux à la ville comme à la scène, Jarry ne compte pas se laisser abattre par ces critiques acérées et profite pleinement de cette vie dont il a longtemps rêvé.

Source purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité

Repost0

Publié le 13 Décembre 2019

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité

Repost0

Publié le 28 Novembre 2019

Christophe Beaugrand et Ghislain Gérin ont annoncé, par le biais du magazine "Gala", être devenus les papas d'un petit Valentin. Le couple s'est confié sur ce nouveau bonheur. Leur mère porteuse, Whitney, a également accepté de témoigner afin d'expliquer pourquoi elle avait accepté de se lancer dans cette belle aventure avec le présentateur et son mari.

Le 5 novembre 2019, la vie de Christophe Beaugrand et de son mari Ghislain Gérin a pris un autre sens. Ce jour-là, l'animateur de 42 ans et sa moitié ont vécu la naissance de leur fils, prénommé Valentin. Il est né à Las Vegas à 5h39, d'une mère porteuse qui s'appelle Whitney, et son arrivée est le dénouement d'un combat de plus de deux ans qui s'achève enfin par une bouffée de bonheur que le couple a souhaité partager avec le magazine Gala.

Christophe Beaugrand et Ghislain se sont en effet confiés pour la première fois sur leur paternité et ont dévoilé quelques photos d'eux, en compagnie de leur merveille. L'hebdomadaire a également donné la parole à Whitney. La jeune femme de 29 ans, qui est maman de trois filles, a expliqué pour quelle raison elle avait accepté de se lancer dans cette aventure avec le présentateur de TF1 et son époux : "Les enfants sont le plus beau cadeau du monde. C'est merveilleux d'aider quelqu'un à fonder une famille. Je n'aurais pas pu rencontrer un meilleur couple que Christophe et Ghislain. C'était magnifique de les voir accueillir leur fils." Elle a ensuite regretté que tout le monde ne soit pas ouvert à la GPA. Dans sa famille, ce sujet est en tout cas loin d'être tabou : "C'est un projet familial mené avec mon mari et mes filles. Nous leur enseignons l'ouverture d'esprit et l'acceptation de tous les types d'amour et de famille. Etre mère porteuse, ce n'est pas uniquement pendant la grossesse. C'est un lien durable qui relie désormais nos deux familles."

 

 

Les heureux papas souhaitent en effet que Whitney fasse partie de la vie de Valentin, tant le lien qu'ils ont tissé avec elle est fort. Le couple l'a ainsi invitée, avec sa famille, à venir en France l'an prochain. "Ils sont devenus plus que des amis, des membres de la famille, à 8 000 kilomètres de distance", a précisé Christophe Beaugrand.

UN RÊVE QUI SE RÉALISE

Pour l'heure, Ghislain Gérin et lui ont loué une maison à Las Vegas, en attendant d'obtenir le passeport du petit Valentin. Ils ont hâte d'enfin pouvoir le présenter à leur famille, en France, et de fêter leur premier Noël à trois. Et durant quelques mois, Christophe et le beau brun de 30 ans comptent bien profiter de leur bébé à 100% : "Ghislain va s'arrêter de travailler jusqu'en mars et ma maman qui habite à côté de chez nous, à Paris, s'occupera de Valentin si besoin. On a fait une préinscription à la crèche pour la rentrée prochaine. D'ici-là, on va le garder. C'est important les premiers mois d'être avec lui. Je n'ai pas envie de passer à côté de ces moments-là, si précieux, et qui passent si vite."

Mariés depuis juillet 2018, le couple n'a jamais caché son envie de devenir parents. En juillet dernier, ils se sont donc rendus en Californie pour finaliser les démarches administratives et juridiques. Ils ont fait la connaissance des deux femmes - la donneuse d'ovocytes et la mère porteuse - qui les ont aidés à réaliser leur rêve.

Interview et photos exclusives à découvrir dans le magazine Gala du 28 novembre 2019

Source Purepeople 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité

Repost0

Publié le 13 Novembre 2019

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité

Repost0