livre gay

Publié le 11 Juillet 2020

 

MES AMOURS SOUTERRAINES

Editions Orizons

 

 

 

Siegger et Léo. Deux ados, dans une cité, s'apprêtent à se séparer pour vivre leurs vacances en famille. L'un ira sur l'océan. L'autre, dans les Alpes.
Fous l'un de l'autre, ils se font la promesse qu'après l'été, ils vivront leur amour au grand jour.
C'était sans compter les défits. Et leurs pièges.
D'après une histoire vraie.

L'histoire porte en elle l'écho intemporel des combats singuliers, indispensables, d’une jeunesse minoritaire, au destin parfois sacrifié, trop souvent ignoré.

http://editionsorizons.fr/index.php/mes-amours-souterraines.html

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Livre gay

Repost0

Publié le 14 Juin 2020

 
L'amant fantasmatique

de Guy Bordin
ISBN: 978-2-7916-326-5

Editions Maïa

19,00

Les Esquimaux croient en l’existence d’amants fantasmatiques. Le narrateur l’apprend de son cousin historien du Canada, dont il est discrètement épris, quelque temps après leur arrivée dans une maison isolée entre lande et forêt bretonnes, où tous deux se sont retirés pour travailler.
Mais le séjour prend bientôt une tournure inattendue, avec d’hallucinantes flambées de désir, entre Finistère et étendues arctiques.

Guy Bordin est ethnologue et réalisateur. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles sur le monde inuit ; il a également co-réalisé huit films. L’amant fantasmatique est son premier texte de fiction.

Un premier livre où se mêle homo-érotisme, fantastique et une dose de suspens. Si vous êtes sensible à cet univers entre rêve fantasmatique et récit du quotidien d'une époque lointaine, alors ce livre pourrait vous séduire. Pour un public averti.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Livre gay

Repost0

Publié le 15 Mai 2020

 

Marc Detingry (Auteur)

Deux hommes de la soixantaine se rencontrent de manière tout à fait improbable et tombent rapidement amoureux l’un de l’autre malgré leur identité de genre.
Au cours du récit ils croisent d’autres personnages tous en questionnement par rapport à leur propre sexualité.
Le narrateur estime que l’amour -y compris physique- est une question de sentiments avant tout.

Edition999

Une histoire bien écrite et très agréable à lire. 

Vous pouvez télécharger ce premier roman de Marc Detingry gratuitement.

Si vous aimez les tranches de vie et les histoires d'amour atypiques, passionnées et contrariées ce livre pourrait vous séduire.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Livre gay

Repost0

Publié le 10 Novembre 2019

La proclamation du palmarès 2019 a eu lieu ce samedi 9 novembre 2019 au Centre LGBT Paris-Ile de France.

Prix organisé par Les Éditions Du Frigo, Le Centre LGBT Paris-ÎdF, La M.A.C. Liège, La librairie « Les Mots à la Bouche », Le Salon Du Livre Gay Paris et L’Association Verte Fontaine

 

 

PRIX DU ROMAN GAY :

"Comment tout a commencé" de Philippe Joanny aux EDITIONS GRASSET

 

Paris, rue d’Austerlitz, 1979. A l’Hôtel de Bourgogne, la vie s’écoule, rythmée par les allées et venues des clients, des voisins, des employées  : M.  Boulanger, occupant à vie de l’hôtel, Maria, femme de chambre épouse d’un braqueur, les filles qui tapinent au coin de la rue, Jacky, barman au célèbre cabaret de travestis Chez Michou…
Complexée par son poids, colérique, Annick tient comme elle peut son hôtel et son mari, Gérard, une brute alcoolique et raciste qui baise tout ce qui bouge. Sans oublier ses enfants, Rémi et puis l’aîné, qu’elle surnomme Jean de la Lune. Celui-là n’est pas le fils espéré, toujours ailleurs, pas dans les clous, ce garçon qui rêve de devenir majorette…
Un mercredi de septembre, à l’heure du déjeuner, la police embarque la patronne pour proxénétisme. Il voit sa mère monter dans le panier à salade. C’est le déclic. La fin de l’enfance. Son père, devenu groupie de Jean-Marie Le Pen, le fils le hait si fort qu’il souhaite et planifie sa mort.
Comment faire lorsqu’on découvre que l’on n’est pas dans la norme virile imposée et qu’au même moment l’homosexualité devient synonyme du «  cancer gay  », le sida  ? Comment affronter l’homophobie de l’époque ? Comment se construire quand on ne se demande pas ce que sera sa vie, mais à quoi ressemblera sa mort ?
La peinture émouvante et terrible d’une période charnière, dont les drames croisent ceux d’une adolescence pas comme les autres. Et une bouleversante voix d’enfant, sa mue poignante et, malgré tout, vitale.

MENTION SPÉCIALE DU JURY :

"La vie lente" d'Abdellah Taïa aux EDITIONS DU SEUIL

 

Dans la France d'après les attentats de 2015, Mounir, parisien homosexuel de 40 ans d'origine marocaine, vit dans une situation précaire. Il vient d'emménager dans un appartement rue de Turenne. Madame Marty, une vieille dame de 80 ans, survit difficilement au-dessus de chez lui dans un minuscule studio.

L'amitié entre ces deux exclus de la République s'intensifie jusqu'au jour où elle vire au cauchemar. Les affrontements et les déchirements s'enchaînent. Excédée, madame Marty appelle la police pour arrêter Mounir.

Antoine, le commissaire qui interroge le jeune homme, le soupçonne de liens avec les djihadistes.Mais Antoine existe-t-il vraiment? Où passe la frontière entre le vrai et l'imaginaire?

Un roman de rupture.

COUP DE CŒUR :

"J'aime le sexe mais je préfère la pizza" de Thomas Raphaël aux EDITIONS FLAMMARION

"Demain, on reprendrait le bateau, le train, puis Hélène un taxi et l'avion, on quitterait l'odeur de citron. Mais là, seul avec Hélène sur le port de Procida, j'ai eu l'impression que j'étais amoureux. Elle n'avait pas besoin d'un confident, j'ai réalisé, elle avait besoin de quelqu'un qui mangerait ce qu'elle commandait pour lui. Hélène était facile à aimer : il suffisait d'avoir faim. C'était simple et je me sentais important de l'avoir compris. Il y aurait pour Hélène d'autres hommes, qui auraient plus faim que moi, mais ce soir j'étais fier du privilège, dans le cliquetis des bateaux, couteau et fourchette à la main, de terminer avec elle le dernier quart de sa première pizza."

PRIX DU ROMAN POLICIER – Prix du roman gay 2019 :

"Le cercueil farci" de Dieter Moitzi aux EDITIONS CIPP

Après s’être séparé de son petit copain, Damien Drechsler a besoin de vacances. Le village grec de Levkos semble l’endroit idéal – endormi, ensoleillé, bucolique, avec des plages isolées et des bars où il pourra noyer son chagrin.Mais le premier soir, Damien rencontre Nikos, un jeune homme séduisant, qui le fait tout de suite palpiter. Puis, il faillit se faire renverser par un chauffard. Le lendemain, il apprend que quelques minutes après sa propre mésaventure, un vieil homme est mort dans un accident de la route qui a l’air très suspect.À partir de là, tout semble se détraquer. Un nudiste très bien doté essaie de le séduire ; un beau jeune homme déclenche un malentendu aux conséquences insoupçonnées ; et enfin, Damien commence à tomber amoureux de Nikos. Pire, une touriste décède dans la piscine alors qu’elle semblait en parfaite santé la veille. Encore un accident ? Ou peut-être… un meurtre ?Intrigué, Damien essaie de démêler les énigmes qu’il a découverts. Mais avec ce commissaire de police belliqueux qu’il doit affronter, avec la disparition soudaine d’une animatrice et avec Nikos qui le laisse tomber pile au moment où il commence à espérer à nouveau, il se retrouve avec plus de questions que de réponses… Se pourrait-il que la phrase « et ils vécurent heureux » n’existe que dans les contes de fée?

 

"Les invertis" de Annabel aux EDITIONS EX AEQUO

Depuis un mois, des corps déguisés et travestis auxquels on a greffé des morceaux prélevés sur des animaux sont abandonnés dans Pigalle.

PRIX DU ROMAN COURT – Prix du roman gay 2019 :

« Le Héros et les autres » de Antonin Crenn aux EDITIONS LUNATIQUE

 

 

 

« Planètes » de Mario Cyr aux EDITIONS ANNIKA PARANCE EDITEUR

 

 

 

PRIX DECOUVERTE – Prix du roman gay 2019 :

« Le ventre de mes yeux » d’Anthony McFly aux  EDITIONS AMAZON FULFILLMENT

 

 

 

 

 

"Sobek, confession d’un meurtrier" de Michto Rex aux EDITIONS ATRAMENTA

 

 

 

 

 

"Le salon marocain" de Djalil Djezzar aux EDITIONS TEXTES GAIS

 

 

 

PRIX DU PREMIER ROMAN – Prix du roman gay 2019 :

« Le syndrome de Mendelssohn » de Pascal Estève aux EDITIONS INDEPENDETLY PUBLISHED 

 

 

 

 

 

 

« Retrouver Gabrielle » de Jean-Benoît Dumonteix aux EDITIONS FAUVES

 

 

 

 

 

 

PRIX DU ROMAN HISTORIQUE – Prix du roman gay 2019 :

« La Vénus d’albâtre » de Pierre Forni aux EDITIONS TAUTEM

 

 

 

 

 

 

PRIX DU RECUEIL DE NOUVELLES – Prix du roman gay 2019 :  « Confidences d’un H. » de Bakry Diarra aux EDITIONS OZECLA

« Les cendres muettes » de Guy Torrens aux EDITIONS EDILIVRE

 

PRIX DE LA ROMANCE GAY– Prix du roman gay 2019 :

« D’autres horizons » de Tan Hagmann et Angie Le Gac aux EDITIONS D’ AUTRES HORIZONS

"En aller simple" de Cédric Hermann aux EDITIONS COEUR DE LUNE

 

PRIX DU RECUEIL DE NOUVELLES EROTIQUES – Prix du roman gay 2019 :

"Chaud devant" de Tom Blade aux EDITIONS H&O

"Entre hommes" de Frank du Japon aux EDITIONS VEUVE POIGNET

 

PRIX DE LA BIOGRAPHIE – Prix du roman gay 2019 :

« Montgomery Clift, L’enfer du décor » de Sébastien Monod aux EDITIONS LETTMOTIF 

PRIX DU RECIT AUTOBIOGRAPHIQUE– Prix du roman gay 2019 : "ZAM" de Martino Ebale aux EDITIONS M.E.O.

PRIX DU RECUEIL DE POESIE - Prix du roman gay 2019 :

"Délices et Infamie" de Michel Bellin aux EDITIONS CHAPITRE.COM

 

PRIX DE L’ESSAI - Prix du roman gay 2019 :

"Les dires des nuages qui pleurent ou l'histoire de Tayyib et Tahir" de Nev’î-zâdeAtâyî et Laurent Baudoin aux EDITIONS UNICITE

 

PRIX DE LA SAGA GAY – Prix du roman gay 2019 :

"Sangs-mêlés" de Jean-Philippe Fresnoy aux EDITIONS PUBLIBOOK

---

PRIX D’HONNEUR POUR L’ENSEMBLE DE SON ŒUVRE - Prix du roman gay 2019 : à Jean-Paul Tapie aux EDITIONS H&O et aux EDITIONS TEXTES GAIS

PRIX DE LA MAISON D’EDITION - Prix du roman gay 2019 : aux EDITIONS GAY KITSCH CAMP

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Livre gay

Repost0

Publié le 22 Octobre 2019

DRAG, la folle histoire illustrée des vraies Queens

par  Simon Doonan
 

Edition Cernunnos
En librairie le 8 novembre 2019 240 pages - 19x25,8 cm - 26,95 €

" Elles fascinent, elles enchantent, elles surprennent depuis plusieurs centaines d’années. Qu’elles soient pop stars glamours ou meneuses de revues, militantes engagées ou animatrices de télévision, les drag queens réveillent la nuit en robes fourreaux et escarpins vertigineux. De Bambi à Conchita Wurst, de Michou à RuPaul, de la Cage aux folles à Priscilla, retrouvez les plus grandes de ces reines qui ont écrit la folle histoire de cette contre-culture joyeuse et festive."

 

Billy Beyond, Top model

 

Simon Doonan est une figure emblématique de la mode. Critique, écrivain, il est aujourd’hui directeur artistique du géant du luxe Barneys New York. Véritable icône, il sera récompensé à plusieurs reprises par le Conseil des créateurs de mode américains. En 2009, ses talents seront mêmes sollicités par la famille Obama pour redécorer la Maison Blanche.

Radical Fearies 2010

 

Un très beau livre bien documenté avec de magnifiques illustrations.

À travers cet ouvrage, l'auteur nous fait découvrir l'univers du travestissement à la fois coté King et coté Queen.

Il retrace l'histoire de ce phénomène à travers les époques, de l'antiquité à nos jours. 

De la Drag artiste, en passant par la Drag star, la Drag glamour et la Drag vue à travers le cinéma.

Un livre complet, qui met à l'honneur la vie méconnue de ces artistes.

La mauvaise éducation
Tootsie

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Livre gay, #Drag Queen, #Drag King

Repost0

Publié le 21 Octobre 2019

Bonne nouvelle pour tous les  fans de Call Me By Your Name qui meurent d'envie de retrouver  Elio & Oliver: la suite de la première histoire arrive le 29 octobre 2019 (version en Anglais), et l'auteur André Aciman a donné quelques indices sur l'intrigue.

Intitulée  Find Me , l’histoire reprend 10 ans après la première histoire et on  retrouve Elio en train de sortir avec un homme plus âgé, Michael. Oliver a épousé une femme et leur union prend l'eau alors qu'il repense à son amour pour Elio. Le père d'Elio, Sami, joue également un rôle important dans le livre, car il entretient une relation avec une femme plus jeune.

«Ils sont clairement plus matures maintenant et savent à quel point la vie peut être fragile», déclare Aciman à propos de ses personnages. «Ils ont tous deux eu d'autres relations, ils savent qu'ils doivent être prudents et qu'une séparation, si elle devait se reproduire, serait dévastatrice. Find Me m'a donné un sentiment de clôture et de finalité. Bien sûr, la vie est pleine de surprises et elle ne suit pas une ligne droite. Mais je pense que cela met fin au récit d'Elio et d'Oliver. "

Ce sera donc peut-être une fin heureuse pour le couple emblématique ? En espérant que la suite, très attendu, du film avec Timothée Chalamet et Armie Hammer, passe rapidement au stade de la production.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Livre gay

Repost0

Publié le 5 Octobre 2019

FRÉDÉRIC MARTEL & MATTHEW TODD

Pride
L'histoire du mouvement LGBTQ pour l'égalité
Société / Beau livre

Parution le 17 Octobre 2019

Editions Gründ
29,95€

 
 
LE LIVRE:
En juin 1969, la police fit une descente dans le bar Stonewall Inn. Cet événement marqua la naissance du mouvement pour l'égalité des LGBTQ. Ce livre revient sur les événements de cette nuit-là et les journées et les nuits d'émeutes qui ont succédé. Il revient également sur l'organisation de la communauté LGBTQ qui s'en est suivi, mais aussi sur ces 50 dernières années où des militants et des personnes ordinaires ont consacré leurs vies à inverser le cours des choses.

Pride décrit minutieusement les grandes étapes du combat pour l'égalité des LGBTQ, depuis les victoires des premiers militants jusqu'à l'adoption de lois interdisant la discrimination et enfin l'acceptation progressive de la communauté LGBTQ dans les domaines de la politique, du sport, de la culture et des médias. Des images et des documents rares illustrent les moments clés, les événements et les avancées marquantes du mouvement, tandis que les pages consacrées aux témoignages personnels donnent la parole à de personnalités clés qui s'expriment sur un large éventail de sujets : dont Maureen Duffy, sur les débuts du mouvement, Asifa Lahore, sur la religion, Jake Shears sur la musique, Will Young sur la santé mentale et Paris Lees sur la représentation des transsexuels. Pride est une célébration de la culture LGBTQ, un compte rendu des défis auxquels a fait face la communauté et un témoignage des avancées juridiques en terme d'égalité, le fruit de la passion et de la détermination de ce mouvement de masse.
 
LES AUTEURS:
Matthew Todd est l'auteur de Straight Jacket (2016), un ouvrage lauréat du prix du Best LGBT Book du magazine Boyz en 2017. Il est rédacteur en chef du magazine Attitude, le magazine gay le plus vendu au Royaume-Uni. Grâce à lui, le prince William a posé pour la couverture de Attitude, une première pour un membre de la famille royale dans un magazine gay. Matthew collabore également au Guardian, au Evening Standard, à l'Observer et au Newsnight.
Frédéric Martel, est un écrivain, sociologue et journaliste français.
Il est connu notamment pour ses ouvrages Le Rose et le noir : les homosexuels en France depuis 1968 (Seuil, 1996), De la culture en Amérique (Gallimard, 2006), Mainstream : enquête sur la guerre globale de la culture et des médias(Flammarion, 2010) et Sodoma : Enquête au cœur du Vatican (Robert Laffont, 2019).

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Livre gay

Repost0

Publié le 25 Août 2019

Même en vacances je pense à vous.

J'ai donc programmé une série d'articles en collaboration avec Irkyno sur des idées de livres à mettre dans votre valise. Comme je suis un mordu de roman policier c'est ce thème que vous retrouverez répartie 4 catégories  tout au long du mois d'août :

- Les enquêteurs gay

- Journaliste et avocat gay

- Romance gay et thriller

- Flics gay

Bonne lecture....

Manotti Dominique : série consacrée au commissaire Daquin (gay).

 

 

Marseille, 1973. Le commissaire Daquin, vingt-sept ans, prend son premier poste au commissariat de l'Évêché. Il découvre une ville ensanglantée par les règlements de comptes liés à la liquidation de la French Connection. Il tente de faire son trou au sein des services de police en guerre larvée. Il assiste à la naissance mouvementée d'un nouveau marché de produits pétroliers, et à l'ascension fulgurante des traders assoiffés d'argent frais qui le mettent en œuvre. En somme, tout pour le pousser à constater sans tarder que les requins les plus dangereux ne sont pas ceux que l'on croit...

 

Un jour du printemps 1980, une jeune Thaï est trouvée morte dans un atelier de confection du Sentier. Banale histoire de prostitution ? Pas tout à fait. Le décor va se préciser : un club vidéo pour le moins spécial, des députés, des diplomates, des hauts fonctionnaires et banquiers, certains d'entre eux mêlés, parmi d'autres choses, à un vaste trafic d'héroïne en provenance d'Iran via la Turquie... Dans un Sentier secoué par les manifestations et les grèves de milliers de clandestins qui réclament leur régularisation, le commissaire Daquin peut compter sur son bel indic, avec lequel il a plus que des relations d'affaires..

 

Des amis de lycée qui militaient à Rennes en 1968 sont montés à Paris où ils ont réussi. Agathe Renouard et son protégé Nicolas Berger dirigent la communication d'un grand groupe d'assurances, Christian Deluc est devenu conseiller à l'Elysée, Amélie élève des pur-sang. En cette année 1989, les chemins des anciens étudiants vont se croiser de manière inattendue lorsqu'ils se mettent à jouer avec le feu, emportés par l'euphorie du pouvoir. Les événements s'emballent : des chevaux de course meurent mystérieusement, des quantités incroyables de cocaïne apparaissent dans les soirées parisiennes, le fringant Nicolas Berger meurt dans l'explosion de sa voiture

 

L'inspecteur Roméro avait rendez-vous avec une certaine Nadine Speck, droguée et dealeuse. Ils sont abattus en pleine rue à Levallois par des tueurs à moto. Apparemment, c'est la jeune fille qui était visée. Y a-t-il un lien avec son frère, le régisseur du stade de football de Lisle-sur-Seine ? Après une étonnante ascension, le club est sur le point de devenir champion de France. Les enjeux sont énormes, surtout pour Jean-Pierre Reynaud, son président, qui est aussi maire de la ville et entrepreneur de travaux publics. Qui a commandité le meurtre de Levallois ? Que faisait Roméro avec cette femme à l'existence trouble, en dehors de toute mission officielle ? Au cours de son enquête, le commissaire Daquin va pousser des portes qui cachent turpitudes, corruption et cadavres. "Kop plonge avec une délectation retenue dans les abîmes de la corruption moderne..

Voltenauer Marc : série avec l’inspecteur Andreas Auer (gay).

 

 

Le village de Gryon, dans les Alpes vaudoises, est en émoi : dans le temple gît un cadavre, nu, allongé sur la table sainte à l'image du Christ crucifié. À l'extrémité du couteau qui lui a transpercé le cœur, un message : " Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres ! " L'inspecteur Andreas Auer est convaincu que ce meurtre est le premier acte d'une mise en scène macabre et symbolique. Peu à peu, les secrets que certains villageois auraient préféré garder enfouis refont surface et viennent semer le trouble dans ce lieu d'habitude si paisible... 

 

À Gryon, charmant village des Alpes vaudoises, la vie s'écoule au son des cloches des vaches sur les alpages. Coup de tonnerre : l'une d'elles est sournoisement liquidée. Malveillance paysanne, sans doute. Et soudain, ce sont les femmes de la région qui disparaissent... Heidi qu'on égorge... Un tueur à gages russe qui prend possession d'un chalet de luxe... Temporairement suspendu, l'inspecteur Andreas Auer entre alors dans l'arène et charge, quitte à tout perdre... 
 

Article réalisé avec la collaboration de Irkyno

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #roman gay, #Livre gay

Repost0

Publié le 18 Août 2019

Même en vacances je pense à vous.

J'ai donc programmé une série d'articles en collaboration avec Irkyno sur des idées de livres à mettre dans votre valise. Comme je suis un mordu de roman policier c'est ce thème que vous retrouverez répartie 4 catégories  tout au long du mois d'août :

- Les enquêteurs gay

- Journaliste et avocat gay

- Romance gay et thriller

- Flics gay

Bonne lecture....

Lanyon Josh : toute la série consacrée à Adrien English.

 

 

Un beau matin, Adrien English, libraire et aspirant auteur vivant à Los Angeles, se retrouve face à un meurtre. Son ancien camarade de lycée (et employé) a été trouvé poignardé dans une ruelle après qu’il ait été vu en pleine dispute avec Adrien le soir précédent. Naturellement, les flics ont quelques questions à poser à Adrien. Ils ne sont pas vraiment impressionnés par ses réponses et, quelques heures plus tard, quand quelqu’un s’introduit dans la boutique d’Adrien et la vandalise, la police a tendance à penser qu’Adrien essaie de détourner les soupçons qui pèsent sur lui. Mais Adrien n’est pas dupe. Adrien sait qu’il est le prochain sur la liste.

 

Souffrant du syndrôme de la page blanche et frustré par sa relation avec Jake Riordan - le séduisant inspecteur du LAPD qui refuse de quitter son placard - Adrien English, libraire gay et auteur de romans policiers, prend des vacances dans la Californie du Nord. Sur la route, il tombe sur un mystérieux cadavre.

 

Des démons, des menaces de mort... et le shopping de Noël.Une fête de tous les diables en prévision ! Dans le troisième tome de la série populaire, Adrien English, l'écrivain de romans policiers "né sous une mauvaise étoile" doit faire face à un culte satanique, un séduisant professeur universitaire, et sa "relation" avec l'inspecteur du LAPD, Jake Riordan, en éternel conflit avec lui-même.Et, oh, oui, sans oublier un nouveau meurtre...

 

 

La carrière d'auteur d'Adrien English, libraire gay et détective amateur, décolle soudain. Son premier roman, "Hors d'état de nuire", a été choisi par un célèbre acteur d'Hollywood, Paul Kane, pour en faire un film. Mais quand un meurtre est commis lors d'une soirée mondaine, qui appelle-t-on ? Le bel inspecteur Jake Riordan, l'ancien amant d'Adrien coincé dans le placard, désormais lieutenant du Département de Police de Los Angeles... et cela pourrait bien pousser le nouveau petit ami d'Adrien, Guy Snowden, professeur sexy à l'Université de Los Angeles, à commettre lui aussi un meurtre.

 

Comme si se remettre d’une chirurgie cardiaque sous l’œil acéré de sa famille surprotectrice n’était pas assez exaspérant, quelqu’un ne cesse de vouloir entrer par effraction dans la librairie d’Adrien English. Que recherche donc cet intrus de minuit des plus déterminés ?

Quand un squelette vieux d’un demi-siècle surgit d’un mur pendant les rénovations de la librairie Cloak and Dagger, Adrien se tourne vers son ex, le beau Jake Riordan, désormais sorti du placard et reconverti en détective privé.

Jake n’est que trop heureux d’avoir une raison de rester auprès d’Adrien, mais de nombreuses surprises surgissent du passé de ce dernier, bien plus qu’aucun d’eux n’en attendait... et l’une d’elles pourrait bien se révéler dangereuse pour le cœur de Jake.

 

Que Dieu vous vienne en aide, Gentlemen.

Rentrant chez lui plus tôt que prévu après avoir passé les fêtes de Noël dans cette bonne vieille Angleterre, Adrien English – parfois détective amateur – découvre de nouveaux faits inquiétants à la librairie De Cape et d’Épée... De plus, une vieille connaissance vient lui demander son l'aide pour retrouver son petit ami disparu.

Heureusement, Adrien connaît un très bon détective privé...

 

 

Qui, ou quoi, est responsable des horribles morts des membres de la société secrète connue sous le nom de l'Ordre d'Osiris ? Le docteur Armiston, un irascible célibataire endurci qui ne croit qu'en la médecine, est certain qu'elles ne sont que de tragiques accidents.

Les membres de l'Ordre quant à eux, pensent qu'une bien plus sinistre force est à l'œuvre. Ils sont certains qu'une ancienne malédiction a été jetée sur eux. Sur ces entrefaites, le magnifique et mystérieux capitaine Maxwell demande l'aide d'Armiston. Les cartes de tarot ? L'égyptologie ? Le spiritisme ? Le scientifique n'a aucune patience pour ces superstitions et ces passe-temps de riches ridicules, mais il aime néanmoins les bonnes énigmes... À moins qu'il ne soit bien plus attiré par le jeune capitaine qu'il n'accepte de le reconnaître ?

Quoi qu'il en soit, il va devoir résoudre le secret de la malédiction du sarcophage sans tarder, car Maxwell est le prochain sur la liste...

 

Son week-end romantique ruiné, le timide artiste Perry Foster, la vingtaine, réalise que les choses peuvent toujours s'aggraver lorsqu'il rentre de San Fransisco et trouve un cadavre dans sa baignoire. Un mort, avec une hideuse veste de sport - et des chaussettes assorties. L'homme lui est inconnu, mais ce n'est pas vraiment réconfortant ; comment cet étrange cadavre peut-il se retrouver enfermé dans un appartement verrouillé, au domaine isolé d'Alton, dans la nature sauvage du « Royaume Nord-Est » du Vermont ? Perry dévale l'escalier et tombe sur le grand, sombre et hostile ex-SEAL Nick Reno. Reno n'a pas le temps pour les drama queens mais, convaincu que la surexcitation de Perry est basée sur autre chose qu'une overdose de caféine, il accepte d'aller vérifier à l'étage. Quand il arrive, le corps a disparu. S'il y a bien une chose que Nick a appris dans sa vie, c'est de se mêler de ses affaires. Mais Perry Foster ne croit pas aux fantômes et refuse de laisser les morts tranquilles. Et Nick n'arrive pas à partir, surtout quand il devient clair que quelqu'un veut se débarrasser du jeune artiste... de manière permanente.

 

de Lily Haime

« Le passé est un reflet, dans lequel je me regarde… »
Indiana a dix-sept ans lorsque son frère, que les médias ont surnommé le Violoncelliste de Washington, est envoyé dans le couloir de la mort. Huit ans plus tard, il est étudiant en criminologie à l’université de Columbia, à l’autre bout du pays. La semaine il vit dans son petit studio de Harlem et les week-ends il rentre au Centre d’Éthologie de Rick Karl, là où il a échoué cinq ans plus tôt, abîmé et perdu.
Grâce à Rick et à Cruz, un cheval aussi sauvage que lui, Indiana se reconstruit jusqu’à retrouver une vie normale, un peu fragile parfois, mais à laquelle il s’accroche plus que tout. Entre ses amis, cette famille de cœur, ces hommes qu’il aime pour quelques heures, il profite d’un quotidien qui s’égrène au fil des jours tranquilles.
Jusqu’à ce que le Prêtre abandonne sa première victime dans les rues de New York.
Si tous les indices semblent désigner Indiana comme le coupable idéal, l’inspecteur Souleymane Mâalam, de la NYPD, refuse d’y croire Il cherche des pistes invisibles, s’acharne sur des preuves qui n’existent pas. Plus que tout, il est persuadé de l’innocence de ce jeune homme dont le regard le trouble plus qu’il n’ose le dire.
Enquêteur dévoué, souvent emporté, Souleymane est un homme compliqué qui cultive ses secrets. D’une beauté un peu dérangeante, il porte en lui des valeurs qu’il cache, des tendresses qu’il masque et des blessures qu’il refuse d’avouer.
C’est une rencontre explosive, une course sur les pas d’un tueur caché dans l’ombre, un amour tellement fort qu’on a peur de le nommer, des mensonges si bien dissimulés.
L’issue est imminente.
Elle est juste là.
Comme une vérité impossible à imaginer.
« Le passé est un miroir… »

de Isabelle Wenta

Quand l'inspecteur Peyton de Scotland Yard arrive à Lays Harbour, minuscule port de pêche du sud des Cornouailles, c'est pour y enquêter sur une étrange affaire de meurtre qui bouleverse cette paisible bourgade. Quatre plaisanciers ont été retrouvés morts dans l'épave de leur voilier et ses investigations s'annoncent délicates, surtout quand il croise le regard d'azur d'un suspect des plus troublants. La tempête fait rage autour du vieux phare et l'inspecteur Peyton se trouve face à un terrible dilemme. Et si l'implacable assassin qu'il poursuit ne faisait qu'un avec celui qui a ravi son coeur ? Il est prêt à tout pour le découvrir, quitte à mettre en jeu sa carrière. Et sa vie.

 

Trois ans se sont écoulés depuis les dramatiques événements de Tempête sur Cave Bay.

Maintenant accompagné d’un nouvel adjoint, l’inspecteur Peyton se voit confier une difficile enquête : un tueur en série sème la panique à Londres et a déjà fait plusieurs victimes, ne laissant aucun indice derrière lui. Seule certitude, il frappe à intervalle régulier et c’est une course contre la montre qui s’engage avant qu’il ne tue à nouveau. C’est aussi à ce moment que réapparaît Lawrence, le trop bel archange que Peyton n’a jamais oublié, bien qu’il lui ait brisé le cœur.

L’enjeu est maintenant double pour Peyton : arrêter le tueur... et reconquérir celui qu’il aime toujours.

 

 

de Layla Reyne 

À San Francisco, après une longue absence combinée à la perte de son équipier et mari, Aidan reprend du service au FBI. Très vite, il découvre qu’il va devoir faire équipe avec le jeune Jameson Walker. Une tâche compliquée par l’attirance – considérée comme malvenue entre collègues – qu'Aidan ressent pour ce bel apollon. Tous deux doivent enquêter sur un accident qui a coûté, des mois plus tôt, la vie à plusieurs personnes. Petit à petit, les deux hommes apprennent à se connaître et, malgré les doutes et les obstacles, finissent par céder à leurs sentiments…

 

Témoin d'un meurtre perpétré par la mafia, Jack Francisco, chirurgien, est devenu l'homme à abattre. Mais, D, le tueur à gages chargé de l'éliminer, ne peut se résoudre à presser la détente lorsqu'il retrouve sa trace. Il décide même de le protéger.

Les deux hommes sont désormais les cibles d'une traque sans pitié. Forcés de s'entraider pour survivre, ils vont découvrir qu'ils ont davantage à partager qu'ils l'imaginaient et forger un lien bien plus fort qu'ils s'y attendaient...

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #roman gay, #Livre gay

Repost0

Publié le 11 Août 2019

Même en vacances je pense à vous.

J'ai donc programmé une série d'articles en collaboration avec Irkyno sur des idées de livres à mettre dans votre valise. Comme je suis un mordu de roman policier c'est ce thème que vous retrouverez répartie 4 catégories  tout au long du mois d'août :

- Les enquêteurs gay

- Journaliste et avocat gay

- Romance gay et thriller

- Flics gay

Bonne lecture....

Hervé Claude : série avec pour personnage principal Anthony Argos (journaliste australien gay).

 

 

« Il y a une mine, au nord-ouest de l'Australie, où un meurtre a été commis. Mais ce meurtre n'était qu'un des nombreux symptômes d'une maladie en train de se répandre comme une peste sur tout le pays. »
Un désert, isolé du monde. L'ouvrier d'une mine, véritable prison surchauffée, est assassiné. Son chef, atterré par le manque d'intérêt manifeste de la police locale, décide d'appeler son vieil ami, Anthony Argos. C'est un journaliste marginal et pugnace sous des allures d'ours débonnaire. Curieux de découvrir un lieu aussi insolite qu'une mine au coeur de l'outback australien, il accepte de se mêler de cette affaire... à ses risques et périls ! Très vite, il comprend que tous les fils de l'enquête sont liés à la drogue, à ses trafiquants et aux ravages que la méthamphétamine - et le crystal en particulier - inflige à tout le pays. Une enquête habilement menée dans les milieux les plus sombres du continent.

 

Un 4x4 abandonné au milieu de nulle part, dans une immensité désertique. Juste à côté, un squelette, rapidement identifié comme étant celui d'un ancien champion de footy, le sport australien le plus populaire. Le journaliste Anthony Argos, reporter obstiné à l'allure d'ours mal léché, veut connaître la vérité sur cette disparition et, bientôt, sur d'autres morts mystérieuses de joueurs de la même époque. Il ira jusqu'en Roumanie, pays d'origine du champion, pour démêler les fils de l'intrigue... et découvrir une vérité qui va déranger beaucoup de monde !

Nava Michael : série consacrée à Henry Rios, avocat gay.

La guerre des gangs fait rage à Los Angeles. Le sénateur Pena a promis à ses électeurs de venir à bout des plus irréductibles bandes de Chicanos. Seulement voilà, le monsieur Propre de la Cité des Anges n'est vraiment pas lui-même un modèle de pureté. Et entre les murs d'une ancienne maison de star reconvertie en clinique de désintoxication, un junkie du nom de Michael Ruiz a proféré des menaces de mort à l'encontre de celui qui y séjourna quelques semaines avant de reprendre sa croisade antigang.
Coïncidence : peu de temps avant d'être sauvagement assassiné sur le parking d'un restaurant de Hollywood, Gus Pena a tenté vainement de joindre Henry Rios par téléphone...
Et lorsque Michael Ruiz est arrêté pour le meurtre du sénateur, c'est Rios qui assure la défense du jeune homme.

Pour la quatrième fois, Michael Nava nous plonge sans ménagements dans les remous délétères d'une scène où le racisme et l'homophobie n'épargnent ni son héros ni ceux qu'ils tentent de protéger avec une admirable obstination.

 

Le titre fait référence à un passage du Septième cercle de L’Enfer de Dante, où les violents — en l’occurrence les sodomites — sont condamnés à errer indéfiniment sur une plaine incandescente, arrosée par une pluie de flammes.Henry Rios accepte de défendre, une fois de plus, un garçon accusé de crime et contre qui jouent toutes les apparences. Or ce nouveau client ressemble de manière troublante à Josh, l’amant de Rios qui vient de mourir du sida. Un soir de déprime, Rios le ramène chez lui. Le lendemain matin, ils se disputent, et Rios frappe le garçon. Quelques heures plus tard, ce dernier — plus un prostitué que l’acteur qu’il prétendait être — est retrouvé assassiné. Rios est accusé du meurtre… Quelques cadavres plus tard, Rios n’en est plus seulement à défendre sa réputation, mais sa propre vie.Sous une pluie de flammes parle de trahison, de corruption et de chantage avec plus de violence, ou de colère, que dans les titres précédents — Un garçon en or, La mort à Frisco, L’enfance du crime, La loi cachée, Adieu aux amis chers. C’est un manifeste contre l’injustice au sens large, et contre ce que les représentants de la loi sont capables de faire lorsqu’ils sont aveuglés par des préjugés racistes et homophobes.

 

Ils travaillaient dans un restaurant de Los Angeles. On les a trouvés dans la cave, Brian mort, Jim un couteau ensanglanté à la main, du sang plein ses vêtements. Confronté à des preuves aussi accablantes, comment l'avocat Henry Rios va-t-il pouvoir établir l'innocence du jeune homme ? Sa tâche s'avère d'autant plus difficile que l'accusation a trouvé un mobile : Brian menaçait de révéler publiquement l'homosexualité de Jim... Au bord de luxueuses piscines ou dans la pénombre de bars propices aux rencontres, Henry Rios croisera acteurs célèbres, gigolos et hommes de main, et découvrira au fil de son enquête les multiples et terrifiantes facettes du petit monde fermé de Hollywood. Le deuxième volet de la série-culte mettant en scène l'avocat gay Henry Rios, personnage sensible et engagé qui doit beaucoup au Marlowe de Raymond Chandler et à Dave Brandstetter, le privé gay créé par Joseph Hansen.

Article réalisé avec la collaboration de Irkyno

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Livre gay, #roman policier

Repost0