Articles avec #netflix tag

Publié le 26 Février 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 24 Février 2020

Netflix a renouvelé Atypical pour une quatrième et dernière saison.

Le service de streaming a annoncé cette semaine que le dernier chapitre de la série pour adolescents acclamé par la critique, qui comprendra 10 épisodes, débutera en 2021. La nouvelle arrive quatre mois après la sortie de la troisième saison.

Robia Rashid, créatrice et productrice exécutive de la série, a déclaré qu'elle était «ravie» de faire une quatrième saison d'Atypical.

"Et même si je suis si triste de toucher à la fin de cette série, je suis extrêmement reconnaissante d'avoir pu raconter cette histoire", a-t-elle déclaré dans un communiqué.

La série met en vedette l'acteur anglo-américain Keir Gilchrist dans le rôle de Sam, un adolescent du spectre autistique qui décide qu'il est temps de trouver une petite amie. Brigette Lundy-Paine incarne sa sœur Casey, qui explore sa bisexualité tout au long de la série.

Les trois saisons d'Atypical sont disponibles en streaming maintenant sur Netflix.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #Série gay, #bisexualité

Repost0

Publié le 24 Février 2020

C'est Alyssa Milano qui le dit.

 

Après une première saison qui a fait un énorme buzz, au cours de l'été 2018, Insatiable a fait son retour sur Netflix en octobre dernier, avec une saison 2 passée largement inaperçue. La teen comédie déjantée, politiquement très incorrecte, jouant avec les codes du soap, ne manque pourtant pas d'intérêt et d'un petit grain de folie. Pas suffisamment pour passionner les abonnés, visiblement.

Insatiable a été annulée par Netflix, comme le confirme la star, Alyssa Milano, sur Twitter. La plateforme américaine n'a pas officiellement rendu son verdict, mais selon l'actrice, c'est déjà tout vu : il n'y aura pas de saison 3.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 21 Février 2020

Le deal entre Ryan Murphy et Netflix est l’un des plus gros passés par la plateforme depuis sa création. Le créateur doit se montrer à la hauteur et a commencé avec « The Politician ». Une seconde création titrée simplement « Hollywood » va arriver cette année.

Ryan Murphy est l’un des grands acteurs de l’industrie télévisuelle, avec quelques gros titres à son actif (American Horror Story, Glee, Nip/Tuck). Sa réputation n’est plus à faire et on comprend que Netflix ait eu envie de l’attirer dans ses filets pour enrichir le catalogue d’un contenu exclusif de bonne qualité. Murphy avait auparavant un accord avec la Fox. À la fin de celui-ci, Netflix s’est manifesté en mettant dans les 300 millions de dollars sur la table. Une offre qui ne se refuse pas mais qui met une petite pression sur les épaules du principal intéressé, forcé pendant 5 ans de donner le meilleur pour être à la hauteur de ce qu’il représente. Une première série, The Politician, a lancé dans les faits cet accord. Beaucoup d’autres projets sont sur le feu, et le plus avancé est Hollywood. Avec un tel titre, tout porte à croire qu’il sera question de l’industrie du cinéma. C’est, effectivement, de ça que va parler la mini-série.

Voir et corriger le Hollywood des années 50

Dans Hollywood, Ryan Murphy s’attarde sur un groupe d’acteurs et réalisateurs qui rêvent de percer dans ce milieu, après la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Mais leurs espoirs vont se confronter à des mentalités arriérées. La série retournera dans le passé pour parler de guerre des sexes, de discrimination et des pratiques douteuses des studios. Des choses qui peuvent encore être valables aujourd’hui, sous une autre forme. Mais le plus intéressant est qu’Hollywood ne va pas en rester simplement à cette description de l’industrie et tentera de réécrire l’histoire en voyant comment les choses auraient tourné avec certains bouleversements ou des actes de la part de la nouvelle génération. Une note d’intention qui peut devenir passionnante. Les amateurs du style de Murphy risquent d’en avoir pour leur argent avec ce programme qui reprendra ses obsessions et certainement son style visuel – entendez par là que ça risque d’être très clinquant.

Une magnifique première affiche a été dévoilée par Netflix. On peut y voir dessus les personnages principaux en train de grimper sur le mythique panneau Hollywood. La symbolique est forte et explicite. Jeremy Pope, Darren Criss et David Corenswet sont une partie des talents qui compose un casting très dense car Hollywood suivra plusieurs arcs narratifs. Comme l’affiche ci-dessous l’indique, c’est le 1er mai prochain que la série sera mise en ligne sur Netflix.

Source cinéséries

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 20 Février 2020

Gentefied

Le 21 février

Los Angeles. Face à l’embourgeoisement du quartier, les cousins Morales se décarcassent pour sauver le restaurant de tacos de leur grand-père, et réaliser leurs rêves.

Avec :J.J. Soria,Carlos Santos,Karrie Martin

Moonlignt (2016)

Après avoir grandi dans un quartier difficile de Miami, Chiron, un jeune homme tente de trouver sa place dans le monde. Moonlight évoque son parcours, de l’enfance à l’âge adulte.

Valentine's day (2010)

Les destins croisés de couples qui se séparent ou se retrouvent, de célibataires qui se rencontrent à Los Angeles, le jour de Saint-Valentin...

La vie d'Adèle (2013)

À 15 ans, Adèle ne se pose pas de question : une fille, ça sort avec des garçons. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir le désir et lui permettra de s’affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve...

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #cinéma gay

Repost0

Publié le 19 Février 2020

La mini-série développée par Ryan Murphy met Ewan McGregor dans les habits du couturier américain Halston. Série biopic, « Halston » devrait plonger le public dans plusieurs décennies de création et de libération des mœurs. Un programme Netflix alléchant, qui se dévoile dans des vidéos diffusées par le créateur.

Plus besoin de présenter Ryan Murphy, scénariste, réalisateur et producteur prolifique à qui l’on doit notamment Glee, la série culte American Horror Story et récemment The Politician. Par contre, il faut présenter l’homme au centre de sa prochaine création, le couturier Roy Halston Frowick, plus connu sous le seul nom « Halston ». Une étoile filante de la mode américaine, qui a notamment habillé Jackie Kennedy et Liza Minelli. Icône culturelle des années 70 et figure du Studio 54, il décède en 1990 à l’âge de 57 ans du sida. Pour cette série biopic qu’on pourra voir sur Netflix, c’est Ewan McGregor qui incarne le couturier. Ryan Murphy a diffusé des vidéos le présentant, et révèle ainsi son casting.

Une séquence de présentation fashion

Sur le morceau « Love is the drug » de Roxy Music, trois vidéos montrent Ewan McGregor dans son rôle d’Halston, en respectant l’évolution de son style : d’abord classique, il évoluera vers la liberté des années 60 et 70 avec succès. On découvre aussi les autres acteurs et actrices du show : Rory Culkin, Rebecca Dayan, David Pittu, Krysta Rodriguez, Sullivan Jones, Gian Franco Rodriguez.

On a hâte de voir ce que va donner Halston, dont la production a donc débuté le 18 février 2020, pour plusieurs raisons. En premier lieu, Ewan McGregor est un comédien ultra-talentueux. Il a notamment prouvé avec Fargo qu’assurer une performance sur plusieurs heures et épisodes est entièrement dans ses cordes. Ensuite, l’univers arty et fashion des années d’activité d’Halston devrait être agréable à retrouver, avec notamment des stars de l’époque comme Liza Minelli (interprétée par Krysta Rodriguez). Enfin, cet univers devrait convenir à merveille au style brillant et sophistiqué de Ryan Murphy.

Halston fait partie d’un énorme deal entre Netflix et Ryan Murphy, portant sur cinq ans et au moins 300 millions de dollars. On attend pour l’année 2020 et sur la plateforme ses projets Ratched et Hollywood.

Source cinéséries

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Biopic, #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 19 Février 2020

Netflix a dévoilé la bande-annonce de Feel Good, une nouvelle série lesbienne qui sera diffusée sur sa plateforme à partir du 19 mars prochain.

Après Elite, Sex Education, ou AJ and The Queen, Netflix continue de proposer des séries toujours plus représentatives. Et parmi les productions LGBT+ à venir, Feel Good paraît sur le papier particulièrement enthousiasmant.

La série écrite et réalisée par la comédienne et scénariste canadienne Mae Martin sera diffusée à partir du 19 mars prochain. Elle contiendra six épisodes de 30 minutes chacun. Dans cette comédie, l’actrice devrait interpréter Mae, une comédienne ex-toxicomane dont les « comportements addictifs et l’intense romantisme domine tous les aspects de sa vie » explique un communiqué diffusé par le célèbre site de streaming vidéo. Elle croisera la route de George, une jeune femme jouée par Charlotte Richie, dont elle va tomber amoureuse…

Une série « drôle » et « bouleversante »

« Elles s’embarquent dans une romance toxique, alors que Mae jongle entre ses parents, son groupe de soutien contre l’addiction, les collègues du club de stand up local, et tentera de transformer sa relation avec George d’une relation addictive à une relations saine. » Fait notable, la mère de Mae sera jouée par Lisa Kudrow, l’ex-Phoebe de Friends, ce qui garantit un personnage haut en couleur.

« J’ai très hâte que les gens découvrent ma série semi-autobiographique » a déclaré Mae Martin dans un communiqué. J’espère vraiment que les gens vont rire et créer un lien avec les personnages et avec le couple de Mae et George. On a essayé de faire une série qui est drôle, bouleversante, et parfois complètement bizarre, parce que c’est comme ça qu’est la vie. » On n’aurait pas pu mieux dire.

Source Têtu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #lesbien

Repost0

Publié le 18 Février 2020

L'attente de la troisième saison d' Élite prendra bientôt fin ! Et voici une nouvelle bande-annonce pour nous mettre l'eau à la bouche.

 Nous n'avons pas encore beaucoup de détails sur la saison trois, mais la nouvelle bande-annonce obsédante nous présente de nouveaux visages rejoignant Las Encinas.

Rendez-vous le 13 mars 2020

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 18 Février 2020

Vous avez adoré « The End Of The F***ing World » et « Stranger Things » ? Alors « I Am not okay with this » est la prochaine série que vous ne devez manquer sous aucun prétexte. Netflix vient de mettre en ligne la bande-annonce qui vous démontre pourquoi il faut attendre cette nouvelle création.

Après avoir suivi James et Alyssa dans The End of the F***ing World, Jonathan Entwistle s’offre une autre sortie sur Netflix dans le même ton. I Am Not Okay With This est d’ailleurs aussi adapté d’un autre roman graphique de Charles Forsman, ce qui peut faire comprendre pourquoi des similarités existent entre ces deux séries. Elles sont autant visuelles que thématiques. La vue de cette première bande-annonce ne manquera pas de vous évoquer l’esprit de The End of the F***ing World, avec cette ambiance rétro, l’humour décalé et ce discours teinté de cruauté sur l’adolescence. La différence, ici, est qu’une dose de fantastique apporte une valeur ajoutée.

I Am Not Okay With This raconte les aventures de Sydney, une adolescente qui a perdu son père et qui débarque dans une nouvelle petite bourgade très ennuyeuse. Alors qu’elle a du mal à trouver sa place dans ce monde et qu’elle développe des sentiments amoureux pour sa meilleure amie, elle va découvrir qu’elle possède des pouvoirs puissants. Entre les dompter et réussir son entrée dans le monde des adultes, Sidney va vivre une sale période. Il y a un peu de Stranger Things visiblement dans cette série, avec cette envie de se servir du fantastique pour soutenir un récit d’apprentissage. C’est Sophia Lillis qui a décroché le rôle principal. Elle retrouve Wyatt Oleff avec qui elle a tourné dans Ça.

I Am Not Okay With This, le prochain carton de Netflix ?

Tous les ingrédients sont réunis pour que le public soit au rendez-vous lors de la mise en ligne le 26 février prochain. I Am Not Okay With This s’annonce à la fois décalée, parfois loufoque, un peu irrévérencieuse (le trailer s’ouvre sur des insultes) et portée par des personnages qui risquent de vite entrer dans le coeur des abonnés de Netflix. Il est encore trop tôt pour dire si sa popularité va égaler celle de Stranger Things – on en doute – mais il y a moyen pour que ce soit l’un des programmes incontournables de ce premier trimestre.

Source cinéséries

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #lesbien

Repost0

Publié le 11 Février 2020

A peine un mois après la diffusion de la saison 2, Netflix vient d’annoncer la saison 3 de Sex Education avec un teaser clairement destiné à vous frustrer. On y voit Alistair Petrie, qui interprète principal Groff déambuler dans un couloir où sont accrochés des tableaux représentant les personnages de la série.

« Ici, Otis, et sa croustillante tomme de brie » explique-t-il en passant devant le tableau qui représente le jeune sexologue amateur, les mains pleines d’aubergines. « Eric, en train de se demander : ‘il m’aime, un peu, beaucoup’… Ca vient d’un jeu français » continue-t-il devant le portrait du flamboyant. Il présente ensuite Lily, « et ses violettes, un symbole grec d’amour lesbien et bisexuel », et Jackson « notre jeune comédien » portant une tête de mort, « un symbole à Shakespeare » explique « l’historien de l’art » d’un jour.
Il s’arrête ensuite devant un portrait de Jean Milburn, la mère d’Otis, incarnée à la perfection par Gillian Anderson. On y voit la sexologue à l’accent irrésistible perdue dans ses pensées, son carnet sur les genoux, avec derrière elle une nature morte représentant une grenade, explique Alistair Petrie. Il se dirige finalement vers un tableau représentant Eric et Adam, s’interroge le proviseur Groff. « J’imagine

  Netflix confirme ainsi ce que le succès de la série laissait supposer : le teen show de Netflix, et probablement la série qui parle le mieux de sexualité, sera bien de retour pour une saison 3, et la relation entre Eric et Adam sera semble-t-il au coeur de l’intrigue. On a plus que hâte.

Source Têtu 

A LIRE AUSSI : La saison 2 de Sex Eatiosn montre le sexe gay csosmme rarement à la télévisi

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0