Articles avec #netflix tag

Publié le 2 Septembre 2019

The Dark Crystal: Age of Resistance met en vedette deux pères gays

Après que Netflix ait diffusé sa série «  Dark CrystalAge of Resistance « , les fans ont été ravis de découvrir que l’un des personnages principaux possédait une adorable famille LGBT +.

The Dark Crystal: Age of Resistance suit trois créatures ressemblant à des elfes, Gelflings, qui organisent une rébellion contre une menace pour leur planète, Thra.

L'intrigue se penche sur des questions telles que la race, la classe et les familles LGBT +.

Au cours de la série en dix parties, l'un des Gelflings, Deet parle nonchalamment de la présence de ses deux pères.

Les fans ont également applaudi le spectacle pour présenter une relation lesbienne entre Tavra et Onica

The Dark Crystal: Age of Resistance pourrait avoir une deuxième saison

Age of Resistance arrive 40 ans après la sortie du film original Dark Crystal, dirigé par  Jim Henson et Frank Oz des Muppets.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #homoparentalité

Repost0

Publié le 29 Août 2019

La série espagnole est encore loin d'être terminée.

Ce n'est que le 6 septembre prochain que la série espagnole Élite fera son retour sur Netflix, avec sa saison 2 très attendue. Pourtant, la plateforme de streaming vient d'annoncer une bonne nouvelle pour les fans : la saison 3 est officiellement commandée !

C'est Diego Avalos, directeur des programmes originaux en Espagne, qui a livré la bonne nouvelle à la presse, lors de la présentation des deux premiers épisodes de la saison 2 d'Élite, ce jeudi.

On imagine que ce renouvellement précoce permettra au teen drama ibérique de repartir rapidement en tournage, pour que la saison 3 soit diffusée en 2020, sur Netflix.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 30 Juillet 2019

Dear White People, saison 3 - le 2 août

 Dans cette série portée par Logan Browning, DeRon Horton ou encore John Patrick Amedori, des étudiants noirs font face aux affronts quotidiens et aux décisions polémiques d’une prestigieuse fac américain pas aussi "post-raciale" qu’elle ne le paraît.

She Ra et les princesses au pouvoir, saison 3 - le 2 août

Il s’agit d’un reboot de la série homonyme diffusée en 1985, et inspirée de la franchise Les Maîtres de l’univers.Tandis qu’une épée magique fait basculer son destin, She-Ra rejoint la rébellion contre le mal. Sa meilleure amie reste quant à elle au sein de la Horde Sauvage…


 

Glow, saison 3- le 9 août

Glow signifie Gorgeous Ladies of Wresteling, soit les superbes dames du catch. A Los Angeles, dans les années 1980, une bande de marginales et deviennent catcheuses pour la télévision. Une comédie réalisée par l’équipe d’Orange Is The New Black.

Mindhunter, saison 2 - le 16 août

Mindhunter thriller nous plonge à la fin des années 1970. A l’aube de la psychologie criminologique et du profilage criminel, des agents du FBI tentent de cerner la personnalité de nombreux tueurs en série. Dans cette nouvelle saison, les agents Holden Ford et Bill Tench continuent de mener des interviews de meurtriers. Ils devront notamment se confronter au criminel Wayne Williams, le célèbre pour l’affaire Atlanda Child Murders. Il est accusé d’avoir tué au moins 28 personnes, dont des enfants, adolescents et adultes, en deux ans. Au cours de cette enquête, la ville d’Atlanta avait même imposé un couvre-feu, et les enfants avaient l’interdiction de jouer à l’extérieur. Le cas de Charles Manson, le gourou de la communauté La Famille, sera également étudié. Enfin, les abonnés Netflix pourront découvrir les criminels Wayne Henley (impliqué dans une série de meurtres à Houston où 28 adolescents ont été enlevés, violés puis tués par Dean Corll), David Berkowitz (un tueur en série ayant reconnu six meurtres), William Henry Hance (un soldat américain accusé d’au moins trois meurtres) ou encore Paul Bateson.
 

Murder, saison 5 - le 16 août ​​​​​​​

Viola Davise incarne Annalise Keating dans Murder. Cette dernière est une profésseure de droit pénale et une avocate renommée à la tête de son propre cabinet. Chaque année, certains de ses étudiants ont le privilège de travailler pour elle. Pour rappel, la série s’achèvera avec la saison 6. "Cette série a été un tournant dans ma vie ! Je suis tellement fière de cette bande de perturbateurs." avait confié Viola Davis sur son compte Instagram.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 29 Juillet 2019

La série est déjà sûre de revenir jusqu'à la saison 6.

Le Monstre des Hormones a encore de beaux jours devant lui. Netflix vient de commander d'un coup trois nouvelles saisons de Big Mouth. L'excellente comédie animée, nommée aux Emmy Awards, a donc quelques années devant elle.

Alors que la saison 3 sera dévoilée durant l'automne 2019, Big Mouth reviendra ensuite en 2020 et 2021 pour la saison 4, la saison 5 et la saison 6.

"Big Mouth saisit avec brio la phase la plus délicate de la vie, c'est à dire la puberté, d’une manière hilarante et réconfortante", se réjouit Mike Moon, responsable de l’animation adulte chez Netflix, dans un communiqué. "Nous ne pourrions pas être plus enthousiastes à l'idée de poursuivre notre relation avec Brutus Pink et d'apporter davantage d'histoires, plus d'humour et plus d'hormones aux membres de Netflix".

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 29 Juillet 2019

"Ces 13 derniers épisodes s’acquittent vraiment bien d'une tâche impossible sur le papier".

Cette fois, Litchfield a refermé ses portes pour de bon. La comédie dramatique de Netflix a fait ses adieux au terme de la saison 7 sortie ce vendredi 26 juillet sur la plateforme. Alors que vaut la fin d'Orange is the New Black? La conclusion est-elle à la hauteur du phénomène qui a accompagné la série durant la décennie écoulée ? La presse américaine est emballée.

Le Hollywood Reporter explique : "Cette saison de conclusion en 13 épisodes est la saison la plus intense depuis longtemps. Elle nous rappelle à quel point cette série peut être intelligemment politique, énergiquement drôle et dramatiquement dévastatrice."

Newsday a aussi vu "une saison finale émouvante, prenante, qui atteint la plupart du temps des niveaux élevés dans le drama et résout de manière satisfaisante de nombreuses histoires."

Entertainment Weekly est du même avis. D'autant que "terminer une série de longue haleine est un sacerdoce. Les scénarios doivent être finalisés, les questions doivent trouver leurs réponses, les personnages doivent être respectés. C’est une tâche ardue pour un show avec une galerie de personnages aussi vaste. Mais dans l'ensemble de cette saison finale, Orange is the New Black est à la hauteur de ce qu'on attendait d'elle".

Variety va dans le même sens : "Ces 13 derniers épisodes s’acquittent vraiment bien d'une tâche impossible sur le papier : boucler toutes les histoires. Même si des flashbacks répétitifs et de nouvelles intrigues trop ambitieuses déséquilibrent la saison".

CNN conclut en rappelant que le "drama carcéral s'était pris les pieds dans le tapis depuis la mi-parcours. Mais alors qu'il aborde sa dernière saison, il remonte en gamme, en se donnant un sentiment d'urgence et un objectif opportun impliquant immigration et détention."

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien, #Trans&transgenre, #Netflix

Repost0

Publié le 28 Juillet 2019

Wu Assassins (saison 1)

Un guerrier choisi pour devenir le dernier des Assassins Wu part à la recherche des pouvoirs d'une triade ancestrale pour rétablir l'équilibre dans le quartier de Chinatown à San Francisco.

le 8 août sur Netflix 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien, #Netflix

Repost0

Publié le 28 Juillet 2019

 

Orange is the New Black saison 7 (26 juillet)

Un couple décide d’engager une escort girl pour pimenter leur vie sexuelle, mais les choses prennent un tournant inattendu quand les sentiments s’en mêlent.

 

Queer Eye saison 4 (19 juillet)

  •  
  •  

Les chroniques de San Francisco (saison 1) 1994

L'adaptation de l'oeuvre d'Armistead Maupin suit les aventures très seventies des pensionnaires de Barbary Lane, sous l'oeil protecteur de leur logeuse, Anna Madrigal. Echappée de son Kansas natal, Mary Ann Singleton s'installe à San Francisco. Elle échoue à Barbaly Lane où elle fait la connaissance de voisins plutôt extravagants

More tale of the city (saison 1) 1998

Dans cette suite de la mini-série, Mona Ramsey est en voyage de cross-country dans le but de l'emmener dans un bordel qui pourrait contenir un secret sur son passé. Michael "Mouse" Tolliver et Mary Ann Singleton partent en croisière où ils se retrouveront avec des amoureux anciens et nouveaux. De retour à San Francisco, Brian Hawkins s’engage avec une femme mystérieuse qu’il aperçoit de sa fenêtre, tandis que DeDe Halcyon Day fait la connaissance d’un nouvel ami qui l’aide à découvrir ses véritables sentiments.

Further tales of the city (saison 1) 2001

Ce troisième opus de "Tales of the City" présente Mary Ann Singleton qui lutte pour faire avancer sa nouvelle carrière de personnalité à la télévision, tandis que Michael Tolliver se remet en selle après sa rupture avec Jon Fielding. Après son divorce, Prue Giroux trouve le réconfort avec un inconnu mystérieux qu'elle rencontre dans un parc. Brian Hawkins a des difficultés avec son travail et sa nouvelle relation monogame avec Mary Ann. DeDe Halcyon Day revient avec une révélation dangereuse qui pourrait bien être le scoop que Mary Ann attendait.
 

Glee (l'intégral)

Professeur d'espagnol au sein du lycée McKinley, Will Schuester décide de prendre la direction du club de chant de son établissement, laissé bien mal en point par son prédécesseur. Ravivant dans le même temps ses aspirations de jeunesse et la jalousie de sa femme, Will va déployer tout son enthousiasme afin de constituer un nouveau groupe, composé de plusieurs élèves n'ayant rien à voir les uns avec les autres. Losers, footballeurs, intellos, pom-pom girls... Tout ce petit monde va tenter de cohabiter tant bien que mal afin de ramener le "Glee Club" au prestigieux rang qu'il tenait bien des années auparavant...

L'auberge espagnole

Xavier, un jeune homme de vingt-cinq ans, part à Barcelone pour terminer ses études en économie et apprendre l'espagnol. Cette langue est nécessaire pour occuper un poste, que lui promet un ami de son père, au ministère des finances. Mais pour ce faire, il doit quitter sa petite amie Martine, avec qui il vit depuis quatre ans.
En Espagne, Xavier cherche un logement et trouve finalement un appartement dans le centre de Barcelone qu'il compte partager avec sept autres personnes. Chacun de ses co-locataires est originaire d'un pays différent.

les poupées russes

Xavier a 30 ans. Il a réalisé son rêve d'enfance, il est devenu écrivain, mais il semble quand même un peu perdu. Il a quelques problèmes avec sa banquière. Il a également des réticences à se fixer avec une fille et enchaîne les aventures amoureuses avec inconséquence. Xavier est contraint de continuer son travail à Londres, puis à Saint-Pétersbourg. Ces nouveaux voyages lui permettront peut-être de réconcilier le travail, l'amour et l'écriture.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 22 Juillet 2019

Netflix a publié le premier trailer de la troisième saison de Dear White People.

Après les événements explosifs de la saison deux, qui ont vu Samantha White (Logan Browning) perdre son père et tomber sur une théorie du complot massive, le personnage proclame dans la bande-annonce qu'elle en a «terminé» avec son émission de radio.

Donc, cette fois-ci, Joelle Brooks (Ashley Blaine Feathers) prend sa place à la radio. «La série sera un peu différente, nous allons aborder les grands problèmes, à la fois politiques et culturels», explique Joelle.

Yvette Nicole Brown, a rejoint le casting en tant que mère d' Antoinette Robertson et on voit un aperçu de Lionel Higgins (DeRon Horton) alors qu’il explore son côté génial dans un club S & M.

La saison trois de Dear White People verra également le retour de Brandon P. Bell (Troy Fairbanks), John Patrick Amedori (Gabe Mitchell), Marque Richardson (Reggie Green), Obba Babatundé (Dean Fairbanks) et Caitlin Carver (Muffy Tuttle).

La première mondiale aura lieu le 2 août sur Netflix - regardez la bande-annonce ci-dessous.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 15 Juillet 2019

David Fincher a fait confiance à Andrew Dominik pour l’épauler à la réalisation de la saison 2 de Mindhunter, diffusée sur Netflix à partir du 16 août.

La nouvelle saison de la série criminelle co-produite et en partie réalisée par David Fincher, Mindhunter, sera visible sur Netflix à partir du 16 août. L’auteur de Seven, Fight Club et Zodiac, récemment invité d’un podcast de la radio américaine KCRW, s’est montré plus précis sur l’atmosphère et les intrigues de cette saison 2.

Rappelons que la précédente saison de Mindhunter (2017) racontait la création au sein du FBI d’une section entièrement dédiée aux serials-killers à la fin des années 70. On suivait deux agents, sillonner les Etats-Unis afin de s’entretenir avec des tueurs en série. Une étude censée les aider dans leurs futures enquêtes.

Auteur d'un tueur d'enfants

L’intrigue de la saison 2 s’intéresse principalement à la trajectoire de Wayne Williams, un afro-américain accusé d’avoir tué une vingtaine de personnes de sa communauté (principalement des enfants) entre 1979 et 1981. Si Williams a été condamné pour deux de ces meurtres en 1981, les autorités n’ont pas hésité à le rendre responsable des autres homicides. La culpabilité de ce tueur en série fait toujours débat. Cette affaire est connue sous le nom d’Atlanta Child Murder, "le tueur des enfants d’Atlanta".

Dans le postcast Fincher explique : "On pourrait faire trois saisons entières autour de l’affaire du tueur des enfants d’Atlanta, tellement elle est complexe, tragique et violente. Il n’est pas possible de la cerner complètement en seulement  9 heures de programme (…) Cette affaire a beaucoup de ramifications et avait surtout une portée politique." 

Andrew Dominik, grand fan de la saison 1

A noter que contrairement à la saison 1 où la notion de serial-killer restait confidentielle, en 1979 date du début des crimes supposés de Wayne Williams, les journaux font la une avec ces criminels d’un nouveau genre. David Berkowitz dit Son of Sam, Charles Manson (incarné pour l'anecdote par le même acteur que dans Once Upon a Time Hollywood de Quentin Tarantino) ou encore le Zodiac, sont devenus des personnalités qui horrifient et fascinent la société. Ce contexte particulier est au cœur de cette saison 2 dont la plupart des épisodes est réalisée par David Fincher himself et le cinéaste néo-zélandais Andrew Dominik (L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford…), grand fan de la première saison.

Fincher : “J'ai reçu un coup de fil d'Andrew Dominik qui avait vu la saison 1 et m'a dit : 'j'aimerai vraiment faire quelque chose sur la saison 2'. On l'a fait rentrer dans l'équipe. Quand Dieu t'offre une excellente idée, prends-là. Quand on s'est assis pour en parler la première fois il a dit : 'qu'est-ce qui semble vraiment américain dans ce monde ? Il se passe quelque chose de ce point de vue'. J'ai répondu que c'était un show sur le narcissisme. C'est un show sur le besoin d'être vu". 

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #lesbien

Repost0

Publié le 14 Juillet 2019

David Fincher en personne vient de dévoiler la date du retour de sa série sur la naissance des profilers.

C’est le site The Fincher Analyst qui relaye l’information, dévoilée par David Fincher himself dans une interview pour le podcast The Treatment : la série Mindhunter sera de retour sur Netflix le 16 août. "J'imagine que j’ai le droit de le dire, donc ouais, ce sera le 16", a lâché le cinéaste, toujours maître de ses effets. L’info tombe quelques heures après l’annonce d’une nouvelle collaboration imminente entre le réalisateur de Fight Club et le géant du streaming : le biopic (en noir et blanc !) Mank, consacré à Herman Mankiewicz, frère de Joseph et scénariste de Citizen Kane, qui sera interprété par Gary Oldman. Un doux rêve que Fincher caresse depuis longtemps et qui va enfin voir le jour grâce aux largesses financières de Netflix.

Producteur de Mindhunter, David Fincher sera aussi le réalisateur du premier et du dernier épisode de cette deuxième saison, les autres étant mis en scène par Carl Franklin (qui avait déjà collaboré avec Fincher sur House of Cards) et le génial Andrew Dominik, auteur de L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford. On sait que les protagonistes du show, les agents du FBI Holden Ford et Bill Tench, enquêteront cette année sur les "Atlanta Child Murders", une vague de crimes qui avaient terrorisé la communauté afro-américaine d’Atlanta entre 1979 et 1981. Ils sont aussi censés croiser la route de Charles Manson, incarné par l'acteur Damon Herriman, qui tient également le rôle du gourou sataniste dans le Once upon a time… in Hollywood de Quentin Tarantino. Qui, lui, sort le 14 août. Manson est mort (en 2017) mais son ombre plane plus que jamais sur la pop culture.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #lesbien

Repost0