Articles avec #netflix tag

Publié le 22 Mai 2019

Netflix en dit plus sur sa nouvelle série adaptée des livres d'Armistead Maupin.

Laura Linney est de retour à San Francisco dans cette nouvelle bande-annonce de la suite de Tales of a City, l'adaptation en série des Chroniques de San Francisco d'Armistead Maupin.

Dans ce nouveau chapitre, Mary Ann Singleton (Linney) retrouve sa fille adoptive Shawna (Ellen Page) et son ex-mari Brian (Paul Gross) qu'elle avait quittés vingt ans plus tôt pour poursuivre sa carrière. Fuyant la crise existentielle générée par sa vie en apparence parfaite dans le Connecticut, Mary Ann renoue rapidement avec l'extravagante Anna Madrigal (Olympia Dukakis), sa famille de cœur, ainsi qu'une nouvelle génération de jeunes gays vivant au 28 Barbary Lane.

La série Les Chroniques de San Francisco débarquera sur Netflix le 7 juin prochain.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 20 Mai 2019

"On verra ce que ça veut dire d'être en dernière année au lycée."

Quelques jours après la conclusion de la saison 3 de Riverdale, on se penche sur ce que nous réservera la suite de la série. Le créateur, Roberto Aguirre-Sacasa, fait ainsi quelques révélations. Attention spoilers !

Il commence d'abord par expliquer que la saison 4 sera centrée sur la reconstruction : "Oui, la ville de Riverdale est tellement dévastée à ce stade que nous devons commencer à reconstruire. Il y a eu la quarantaine, et Hiram qui a essayé de l'acheter, et l'eau qui a été empoisonnée... Toutes ces choses vous obligent en quelque sorte à commencer la reconstruction, et nous voulions le localiser avec Archie et son gymnase", confie le showrunner dans une interview au Hollywood Reporter.

D'une façon plus générale, le scénariste explique que cette saison 4 de Riverdale sera la fin d'une ère : "Nous pensons vraiment que cette nouvelle année sera la dernière année où ce groupe d’amis, ce groupe de personnes, pourrait être ensemble. Ce sera là le thème sous-jacent, parce que c’est aussi un peu ce que ça veut dire que d'être en dernière année au lycée. C’est un grand pas en avant que d’aller à la fac, dire au revoir à vos amis du lycée... Vous devenez plus clairement un jeune adulte, et je pense que c’est ce que la saison 4 sera globalement."

La saison 4 de Riverdale sera à voir à la rentrée sur CW et en France sur Netflix.

Source première

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 9 Mai 2019

Un ultime épisode spécial pour boucler la série.

Après l'expérience réussie de Black Mirror: Bandersnatch, la plateforme Netflix va poursuivre ses ambitions interactives. La comédie Unbreakable Kimmy Schmidt, qui a pris fin en début d'année après sa saison 4, aura droit à un épisode bonus un peu spécial.

"Nous sommes ravis d'annoncer que nous sommes sur le point de commencer la production d'un tout nouveau spécial interactif d'Unbreakable Kimmy Schmidt, qui devrait être dévoilé sur Netflix en 2020", .a confié la productrice Tina Fey sur Twitter "Unbreakable Kimmy Schmidt a été l’une des premières séries humoristiques originales sur Netflix, et elle sera désormais son premier événement de comédie interactive. Les fans seront en mesure de faire des choix au nom de nos personnages, en empruntant des chemins d'histoire différents avec, bien sûr, différentes blagues. Je pense que c'est un très bon choix pour notre série et un moyen formidable de terminer officiellement la série."

Aucune date de diffusion pour le moment.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 24 Avril 2019

Bonding (saison 1)

 

Après Sex Education et The End Of The Fucking World, Netflix dévoile une nouvelle série qui va faire le buzz : Bonding, basée sur le sadomasochisme. 

Alors qu'en ce moment, la série de zombies Black Summer fait le buzz sur Netflix, la plateforme de streaming compte bien aussi frapper fort avec un tout nouveau projet : Bonding, une série sadomasochiste. Elle est déjà décrite comme un savant mélange de Sex Education et The End Of The Fucking World, pour vous donner une petite idée. Dans une atmosphère très décalée, Bonding raconte l'histoire de deux meilleurs amis du lycée se retrouvant des années plus tard à New York. Pete, qui vient tout juste de faire son coming-out, va s'improviser garde du corps de son amie Tiff, une jeune étudiante en psychologie. Mais celle-ci est aussi une des "dominatrix" les plus prisées de la ville, c'est à dire une femme acceptant le rôle de dominante dans la pratique du bondage, une discipline sado-masochiste.

Poltergay (2006)

Beaux, jeunes et amoureux... Marc et Emma sont les nouveaux propriétaires d'une maison inhabitée depuis trente ans. Ils ignorent que la cave de la maison a abrité, il y a bien longtemps, une boîte de nuit gay. Le 29 avril 1979 à 2 heures du matin, suite à un incident électrique avec la machine à mousse, en pleine fête disco, la boîte a été dévastée. Parmi les danseurs, cinq corps n'ont jamais été retrouvés. Aujourd'hui, la maison est hantée par cinq fantômes fêtards, taquins et gays. Marc les voit. Emma ne les voit pas. Les "visions" de Marc vont précipiter le départ d'Emma.Marc se retrouve seul avec ses interrogations. Touchés par cet homme à la dérive, les fantômes vont l'aider à reconquérir Emma.

Psychose (1960)

Marion Crane en a assez de ne pouvoir mener sa vie comme elle l'entend. Son travail ne la passionne plus, son amant ne peut l'épouser car il doit verser une énorme pension alimentaire le laissant sans le sou... Mais un beau jour, son patron lui demande de déposer 40 000 dollars à la banque. La tentation est trop grande, et Marion s'enfuit avec l'argent. Très vite la panique commence à se faire sentir. Partagée entre l'angoisse de se faire prendre et l'excitation de mener une nouvelle vie, Marion roule vers une destination qu'elle n'atteindra jamais. La pluie est battante, la jeune femme s'arrête près d'un motel, tenu par un sympathique gérant nommé Norman Bates, mais qui doit supporter le caractère possessif de sa mère. Après un copieux repas avec Norman, Marion prend toutes ses précautions afin de dissimuler l'argent. Pour se délasser de cette journée, elle prend une douche...

Zone blanche (saison 1et 2)

Villefranche, petite bourgade perdue en forêt. Là, les outils technologiques dernier cri n’ont pas grande utilité car le réseau ne passe pas. Les opérateurs ont coutume d’appeler ces endroits où le téléphone ne capte pas, des zones blanches. C’est dans cet endroit assez inhospitalier que vit et travaille Laurène Weiss (Suliane Brahim), major de gendarmerie. Ici, le talkie-walkie est l’outil indispensable pour couvrir la région et se rendre sur les scènes de crime. Et elles sont nombreuses. Étonnamment, ce coin reculé connaît un taux de criminalité très élevé. Pourquoi ? La nature semble se rebeller face à la présence humaine. Et les meurtres y sont sordides.

Special (saison 1)

Osmosis (saison 1)

 

 

 

 

 

Star Trek Discovery - Saison 2

 

 

 

 

 

 

Dynastie - Saison 2 (2018)

 

 

 

 

 

Arrow - Saison 7 (2018)

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #séries gay

Repost0

Publié le 21 Avril 2019

Les acteurs, qui sont tous ouvertement homosexuels, se réuniront cet été pour une adaptation au film Netflix.

Les acteurs de The Boys in the Band vont se retrouver pour une version cinématographique du hit de Broadway qui sera présenté sur Netflix l'année prochaine. La nouvelle a été annoncée sur Instagram par le producteur Ryan Murphy.

Dans son message, Murphy écrivait: 

"Les garçons de la bande étaient à Broadway, battant des records. Cet été, The Boys In the Band sera un film événement pour Netflix. Tous les membres du casting de Broadway reprendront leurs rôles dans le film. J'ai hâte d'être sur le plateau avec Joe et Jim Parsons, Zachary Quinto, Andrew Rannells, Matt Bomer, Charlie Carver, Robin de Jesus, Tuc Watkins, Michael Benjamin Washington et Brian Hutchison. Je produirai le film avec David Stone et Ned Martel."

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #cinéma gay

Repost0

Publié le 11 Avril 2019

Ryan O'Connell joue son propre rôle dans cette série de huit épisodes diffusée en avril sur la plateforme. 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 10 Avril 2019

Dix ans après Glee, le créateur Ryan Murphy a annoncé qu'il revenait à la comédie musicale avec une adaptation sur Netflix de la pièce de Broadway, The Prom , à propos d'une adolescente lesbienne de l'Indiana dont le bal de fin d'année est annulé après qu'elle ait demandé à une fille de devenir elle à ce rendez-vous des amoureux.

 

"Je suis vraiment fatigué d'entendre parler de mauvaises nouvelles et de [Donald] Trump. Je veux voir un divertissement optimiste et édifiant", a déclaré Murphy.

 

Murphy, qui a vu la comédie musicale pour la première fois en décembre, a déclaré: "J'en ai pleuré de joie à la fin, ce qui ne m'était pas arrivé depuis la venu de Patti LuPone à mon mariage." 

"Les droits des personnes LGBTQ sont des droits de l'Homme", a déclaré M. Murphy. C'est le message ultime de l'émission qui l'a ému. 

"J'aurais aimé que ce spectacle soit là quand j'étais enfant", a déclaré Murphy. Comme le personnage principal de prom , il a grandi dans l'Indiana (où Mike Pence était gouverneur il y a quelques années à peine) et s'est vu interdire d'organiser un quelconque  rendez-vous amoureux gay.

"J'ai protesté en portant des bottines plates jaunes", a déclaré Murphy.

 

Prom sur Netflix est la dernière création de Murphy  sur le thème des LGBTQ pour Netflix. Il travaille actuellement sur The Politician avec Ben Platt et Ratched avec Sarah Paulson.

Salué comme un «événement Netflix»,  Prom est prévu pour septembre 2020, selon le Hollywood Reporter.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien, #Netflix

Repost0

Publié le 9 Avril 2019

Laure Linney retrouve sa fille dans la suite de Tales of a City.

On sait quand on repartira à San Francisco. La suite de Tales of a City débarquera sur Netflix le 7 juin prochain, pour ce nouveau chapitre des Chroniques de San Francisco, inspiré des romans d'Armistead Maupin. Au passage, on a même droit à un premier trailer rempli d'émotions (ci-dessous) :

Dans cette mini-série Netflix, qui poursuit l'histoire de l'adaptation de PBS datant de 1993, on découvrira un nouveau volet de la fameuse saga.

Mary Ann (Laura Linney) fait son retour dans la ville de San Francisco, telle qu'on la connaît aujourd'hui. Elle y retrouve sa fille Shawna (Ellen Page) et son ex-mari Brian (Paul Gross), vingt ans après les avoir laissés pour poursuivre sa carrière professionnelle. Fuyant la crise de la quarantaine et sa vie trop parfaite dans le Connecticut, Mary Ann sera rapidement ramenée dans la sphère d'Anna Madrigal (Olympia Dukakis), auprès de sa famille de cœur et d'une nouvelle génération de résidents queer du 28 Barbary Lane.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 26 Mars 2019

Une grosse déception.

Plus que jamais décidé à s'imposer sur le marché de la série française, Netflix débarque à Séries Mania avec Osmosis, nouveau projet 100 % made in France après Marseille et Plan coeur. Une adaptation de la web-série du même nom diffusée en 2015 sur Arte Creative, qui se déroule dans un futur proche et met en scène une application révolutionnaire permettant à chacun de trouver son âme sœur, à l’aide de micro-robots implantés dans le cerveau. Esther et son frère Paul (joués par Agathe Bonitzer et Hugo Becker), développeurs de l’application qui cachent un lourd passé, testent sur leur invention sur des cobayes désespérés de tomber un jour sur l'amour vrai.

Un pitch d'anticipation alléchant mais dans les deux premiers épisodes que nous avons pu visionner, Osmosis hésite à chaque instant entre la comédie romantique (les scènes de rencontres entre âmes sœurs sont incontestablement les plus réussies) et le thriller SF pur jus. Ce mélange des genres pas très heureux pèse d'autant plus sur la série que les acteurs semblent eux-mêmes perdus dans la façon d'aborder leurs personnages, et ne pas croire une seconde à leurs dialogues. Osmosis accumule les clichés du cinéma d'anticipation - le jargon technique improbable et l'intelligence artificielle dotée d'une voix humaine ont de quoi rendre fou - et peine à inventer un univers futuriste distinct qui lui permettrait de faire passer la pilule.

Dommage, car quelques belles idées de mise en scène surgissent çà et là dans les scènes en extérieur : on en vient à espérer que la série délaisse la froideur clinique de la start-up et ses intrigues de couloirs insipides pour s'intéresser un peu plus à ce Paris légèrement augmenté. Peut-être dans le reste de la saison ?

Osmosis, 8 x 45 minutes, à partir de ce vendredi 29 mars sur Netflix.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 25 Mars 2019

Les amants maudits se réuniront-ils jamais?

 

La toute première relation homosexuelle dans la série Star Trek : Discovery n'est pas encore terminée, a déclaré l'acteur Anthony Rapp.

Un couple gay était une première pour la série et la franchise.
L’acteur a déclaré que la relation entre le lieutenant Paul Stamets, et le Dr Hugh Culber (Wilson Cruz) étaient toujours d’actualité.
En outre, les deux acteurs sont ouvertement homosexuels et jouent des personnages homosexuels dans la série.

Selon Deadline,  Rapp a rapporté "que l'histoire de ce couple n'est pas terminée", alors qu'il parlait au festival de télévision Paleyfest à Los Angeles.

Qu'a-t-il dit ?
Lorsque le sujet du personnage de Rapp a été abordé, il a rapidement précisé que leur relation ne devait pas être discutée au passé.
"Les choses continuent d'évoluer", a-t-il déclaré.
"Nous sommes reconnaissants d'avoir reçu quelque chose d'authentique et de compliquer [de la part des écrivains]".

La relation entre Stamets (Rapp) et Dr Culber (Cruz) est au centre du dernier opus de la série de science-fiction.

Les fans étaient ravis lorsque les deux hommes s'embrassèrent, réalisant ainsi le souhait du créateur de Star Trek, Gene Roddenberry, de faire figurer un membre de l'équipage ouvertement gay dans la distribution principale.
Ainsi, la mort du Dr Culber avait été critiquée par les fans LGBTI l'année dernière.

Vont-ils se réunir ?
Il semble que les show-runners, Gretchen J. Berg et Aaron Harberts, rassurent les fans en confirmant que ce n’est pas la dernière fois que l’on voit le Dr Culber.
En février dernier, Dr Culber est revenu dans la deuxième saison. Mais les écrivains semblaient avoir suspendu sa relation avec Stamets.
De plus, avec la série étant renouvelé pour une troisième saison, les fans devront attendre et voir si les deux amoureux se retrouveront un jour dans leurs voyages à travers la galaxie.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0