Articles avec #netflix tag

Publié le 14 Novembre 2018

Malcolm, jeune geek fan de hip-hop des années 90 vit à Inglewood, un quartier chaud de Los Angeles. Avec ses deux amis Diggy et Jibs, ils jonglent entre musique, lycée et entretiens pour entrer à l'université. Une invitation à une soirée underground va entraîner Malcolm dans une aventure qui pourrait bien le faire passer du statut de « geek » à celui de mec cool, un « dope ».

Ma vie avec Liberace

Avant Elvis, Elton John et Madonna, il y a eu Liberace : pianiste virtuose, artiste exubérant, bête de scène et des plateaux télévisés. Liberace affectionnait la démesure et cultivait l'excès, sur scène et hors scène. Un jour de l'été 1977, le bel et jeune Scott Thorson pénétra dans sa loge et, malgré la différence d'âge et de milieu social, les deux hommes entamèrent une liaison secrète qui allait durer cinq ans. "Ma Vie avec Liberace" narre les coulisses de cette relation orageuse, de leur rencontre au Las Vegas Hilton à leur douloureuse rupture publique.

Adult Beginners

Un jeune et narcissique homme d'affaires voit son entreprise couler. Complètement désemparé, il quitte Manhattan pour rendre visite à sa soeur enceinte, son beau-frère et son neveu âgé de trois ans... et devient leur leur nounou !

THE UNTOLD TALES OF ARMISTEAD MAUPIN

Le film célèbre l'un des conteurs les plus aimés au monde. Il suit son passage de fils d'un conservateur du Vieux Sud à un pionnier des droits des homosexuels, dont les romans ont inspiré des millions de personnes et leur ont redonné la vie.


House of Cards (saison 6)  le 02/11

A la fin de la cinquième saison de la série, Claire Underwood est élue Présidente des Etats-Unis. Ainsi, dans les dernières images de la saison 5, les fans voyaient alors la femme de Franck Underwood fixer la caméra en déclarant : "C’est à mon tour". Du fait de l’éviction de Kevin Spacey, il a été annoncé que l’histoire s’articulera désormais autour du personnage incarné par Robin Wright. En revanche, on ignore encore comment sera justifiée l’absence de son époux à l’écran.

 

Super Drags le 09/11

La journée, Patrick, Donny et Ramon travaillent dans une entreprise miteuse, asservis par une patronne cruelle. Mais à la nuit tombée, les trois drag-queens se vengent en enfilant leur plus beau corset et en arrêtant des criminels à la pelle. Leurs noms de super-héroïnes ? Lemon Chiffon, Cran Sapphire et Crimson Scarlet

 

She-Ra le 16/11

Selon un récent rapport de Den of Geek , il est confirmé que She-Ra et les princesses du pouvoir ont explicitement des personnages queer! 

 l'actrice Aimee Carrero (qui interprète Adora / She-Ra elle-même) a été interrogée sur l'identité de certains de ses personnages préférés dans la série. Elle a répondu en disant que les pères de Bow (l'un des amis des super-héros de She-Ra) étaient deux de ses favoris.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 12 Novembre 2018

« Dynastie » nous avait particulièrement énervé en éliminant le personnage de Nathalie Kelley (Crystal). Alors que la saison 2 a repris depuis plusieurs semaines, la production récidive en annonçant le départ d’un acteur régulier. James Mackay (Steven) ne devrait pas revenir de sitôt dans la famille Carrington.

Mais que se passe-t-il avec Dynastie ? Depuis ses débuts, la série de CW avait réussi son pari de relancer un soap opéra des années 1980 en adoptant un ton d’autodérision assumé sans tomber dans la parodie, mais simplement en poussant à l’extrême les situations. À la fin de la saison 1, on s’inquiétait du sort de Crystal, l’un des personnages les plus savoureux du show. Avec la saison 2, à notre grand regret, on avait la confirmation du départ de l’actrice Nathalie Kelley, remplacée par Ana-Brenda Contreras dans le rôle de « la vraie Crystal ». Un retournement de situation inattendu, mais après tout dans l’esprit de la série.

À la fin de l’épisode 5 de la saison 2, diffusé sur CW le 9 novembre, le personnage de Steven disait vouloir retourner au Paraguay pour continuer à travailler sur sa fondation. Cependant, il assurait pouvoir retrouver la famille Dynastie pour Noël. Avec cette annonce, rien n’est moins sûr désormais. À moins que la série nous offre encore une fois un retournement de situation totalement inattendu.

Plus globalement, on a du mal à comprendre la logique de CW derrière. Depuis la fin de la saison précédente, les refontes de la série ont de quoi laisser perplexe. Si certains ajouts peuvent fonctionner, les départs, eux, aussi tôt dans l’histoire du show (seulement deux saisons à son actif), sont bien plus étranges. A quoi bon utiliser un personnage comme Steven, en faire un des visages importants de Dynastie, si c’est pour le retirer aussi vite.

Que ce soit en raison d’un désaccord avec la production ou simplement la décision des scénaristes de ne pas aller plus loin avec lui, on ne le saura pas. Reste à voir si Dynastie, à force de jouer avec les nerfs des spectateurs de la sorte, ne finit pas par les lasser.

Dynastie saison 2 continue tous les vendredi sur CW et disponible en France sur Netflix.

 

Alors que la saison 2 a repris de plus belle depuis plusieurs semaines, une nouvelle annonce vient de faire l’effet d’une bombe. James Mackay, l’interprète de Steven Carrington (le fils engagé de la famille richissime) ne sera plus de la partie !

C’est en effet ce qu’il a annoncé sur Instagram, avec une photo de lui aux côtés d’Elizabeth Gillies (Fallon) :

Source cinéséries

Il y a peut-être un espoir, car dans la version originale, Steven (Al Corley) avait été remplacé en cours de saison par un nouveau Steven (Jack Coleman) suite à l'explosion d'un pipeline qui l'avait soi-disant défiguré. 

Donc j'espère sincèrement qu'ils vont utiliser le même genre de stratagème, car Dynastie sans Steven ce n'est plus Dynastie !!

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 28 Octobre 2018

Le nouveau reboot "Les nouvelles Aventures de Sabrina"  renaît sur Netflix. La petite sorcière n'est plus vraiment la même. Finie la sitcom gentillette et rigolote, place à un drama dark et sataniste (un peu) inquiétant.

La série est peut-être dirigée par des femmes fortes, mais c'est aussi une série avec des personnages divers - sorciers et mortels - qui aident la sorcière adolescente à se distinguer et à faire face à ses propres démons. 

Chance Perdomo joue Ambrose Spellman, le cousin démoniste de Sabrina qui a été placé en résidence surveillée mais cela ne l’empêche pas de s’amuser- il a de nombreuses scènes de sexe torrides avec une variété de partenaires et il est incroyablement rafraîchissant de voir une personne pansexuelle de couleur représentée sur un tel spectacle.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 21 Octobre 2018

C'est une femme? Un homme? Non, ce sont les Super Drags!

Netflix présente sa première série d’animation brésilienne, Super Drags. Et il y a de quoi être perplexe ???

A vous de juger en regardant la bande-annonce de deux minutes. 

"Pendant la journée, Patrick, Donny et Ramon travaillent dans un grand magasin avec des clients agaçants et un chef difficile", lit-on dans la description . "La nuit, ils libèrent leurs divas intérieurs pour devenir Lemon Chiffon, Cran's Sapphire et Crimson Scarlet: trois Super Drags incroyablement fabuleuses qui ont été recrutés pour rassembler la communauté LGBT et répandre des paillettes dans le monde." Tout un programme...

Super Drags fait ses débuts sur Netflix le 6 novembre

Je craint le pire ?! Pas vous... 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #dessin animée gay

Repost0

Publié le 18 Octobre 2018

"Mon cœur est orange mais… passe au noir."

Vous êtes libérés de prison. Netflix a annoncé hier avoir décidé de relâcher les filles d'Orange est le New Black. La série carcérale prendra fin au terme de la saison 7, qui sera diffusée en 2019.

"Après sept saisons, il est temps de sortir de prison", a réagi la créatrice de la série, Jenji Cohan, dans un communiqué. "Les filles badass de Litchfield et l’équipe incroyable avec qui nous avons travaillé vont me manquer. Mon cœur est orange mais… passe au noir."

Notons que cette annonce n'est pas vraiment une surprise, puisque Laura Prepon, dans la foulée de la saison 6, cet été, avait déjà plus ou moins révélé qu'Orange is the New Black allait s'arrêter.

Quoi qu'il en soit, c'est la fin d'une ère pour Netflix, puisque la série a marqué le lancement de la plateforme et a clairement contribué à son essor et à sa renommée : "Lors de la production de la saison 1, toutes les personnes impliquées dans Orange is the New Black avaient le sentiment de connaître un secret spécial, qu'on avait tellement envie de partager avec le monde", se souvient Cindy Holland, vice-présidente de Netflix. "Depuis, nous avons ri, pleuré, crié et rugi avec les femmes de Litchfield, et chaque instant passé avec elles était trop beau pour durer éternellement. Nous serons tristes de dire au revoir, mais nous allons certainement sortir la tête haute."

Les filles d'Orange is the New Black, justement, n'ont pas manqué de réagir à cette annulation, à travers cette petite vidéo pour les fans :

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien, #Netflix

Repost0

Publié le 17 Octobre 2018

Tout le casting annonce la bonne nouvelle dans une petite vidéo.

Ce n'est pas tellement une surprise, au vue du buzz généré par la saison 1 depuis quelques jours, et compte tenu de ce que nous avaient confié les créateurs récemment : Élite sera bien retour pour une saison 2. Netflix a confirmé avoir commandé de nouveaux épisodes, aujourd'hui.

Et pour fêter la bonne nouvelle, le casting a participé à une petite vidéo improvisée, dans laquelle Omar Ayuso, Miguel Bernardeau, Itzan Escamilla, Ester Expósito ou encore Danna Paola répondent aux fans :

Alors de quoi ça parlera et qui sera de retour pour la saison 2 ? "Il est encore difficile d’affirmer quels personnages feront leur retour et quels nouveaux visages rejoindront le casting", détaille le communiqué officiel de Netflix, qui précise tout de même que "Las Encinas sera bel et bien de retour en 2019" et que cette saison 2 d'Élite comptera à nouveau 8 épisodes, entièrement tournés en 4K.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 17 Octobre 2018

La plateforme annonce un casting inclusif et une équipe de scénaristes « 100% queer » pour une série qui s’inspire des romans d’Armistead Maupin. L’histoire se déroulera dans le présent.

 

Côté représentation, Netflix fait de mieux en mieux. Et pas seulement en clashant les homophobes sur Instagram. La plateforme vient de faire plusieurs annonces concernant « Tales of the City ». Cette série mini-série en 10 épisodes sera une adaptation des mythiques  « Chroniques de San Francisco ». Le casting et l’équipe d’écriture nous font trépigner d’impatience

 

Des acteurs et actrices trans’ et lesbiennes

La sortie est prévue pour 2019 et les premières actrices et acteurs viennent d’être annoncés. Parmi eux, Murray Bartlett, l’acteur qui incarnait Dom dans « Looking ». Mais aussi Caldwell Tidicue,  une drag queen noire qui a remporté RuPaul Drag’s Race sous le nom de scène Bob The Drag Queen. Impossible par ailleurs de ne pas se réjouir de la présence d’Ellen Page, actrice ouvertement lesbienne. A noter également, la présence de Michelle Buteau, hilarante dans le show de stand-up « The Comedy Lineup ».

 

Surtout, Netflix a annoncé un casting réellement inclusif, avec des personnages trans’ incarnés par des acteurs et actrices trans’. Jen Richards (« Mrs. Fletcher ») et Daniela Vega (« Une femme fantastique »), toutes deux actrices trans’, camperont des personnages récurrents. L’artiste non-binaire Josiah Victoria Garcia jouera également à leurs côtés.


Les LGBT derrière la caméra

 

Ce n’est pas un hasard si Netflix coche autant de bonnes cases avant même la sortie de la bande-annonce. Aux manettes de « Tales of The City », la productrice ouvertement lesbienne Lauren Morelli (« Orange Is The New Black » et épouse de Samira Wiley) et le producteur ouvertement gay Alan Poul (« Six Feet Under »).

Le duo s’est entouré d’une équipe de scénaristes entièrement queer. Tout comme pour le groupe de réalisateurs et réalisatrices. Enfin, ils ont embauché des conseillers spéciaux concernés pour les aider à raconter les histoires des personnages trans’.


Une oeuvre queer fondatrice

 

Lauren Morelli et Alan Poul ont annoncé que le récit de « Tales of the City » aura lieu dans notre époque présente. La mini-série en 10 épisodes s’inspirera pourtant bel et bien des « Chroniques de San Francisco ». Une oeuvre fondatrice de la littérature LGBT. Cet ensemble de romans écrits entre 1978 et 2014 par Armistead Taupin conte la vie quotidienne de la communauté LGBT de la ville. Ces récits, d’abord feuilletonnés dans le journal San Francisco Chronicles, ont participé à la création du mythe du quartier du Castro à l’international.

Crédits photos : comptes Twitter et Instagram, et HBO (photo Murray Bartlett).

Source têtu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 15 Octobre 2018

LES DOCUMENTAIRES ET SPECTACLES AJOUTÉS


RuPaul's Drag Race (saison 10) le 30/10

 

LES SÉRIES AJOUTÉES

Pretty Little Liars (saison 7) le 01/10


Brooklyn Nine-Nine (saison 5) le 02/10


Elite le 05/10


Big Mouth (Saison 2) le 05/10


Riverdale (saison 3) le 11/10


Dynasty (saison 2) le 13/10


Black Lighting (saison 2) le 16/10


Arrow (saison 7) le 16/10
 

The Haunting of hill (saison 1)

Plusieurs frères et sœurs qui, enfants, ont grandi dans la demeure qui allait devenir la maison hantée la plus célèbre des États-Unis sont contraints de se retrouver pour faire face à cette tragédie ensemble. La famille doit enfin affronter les fantômes de son passé, dont certains sont encore bien présents dans leurs esprits alors que d’autres continuent de traquer Hill House.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 15 Octobre 2018

Une sorte de Glee Vs. La Nouvelle Star.

Neuf vrais artistes de talent se voient offrir la chance de leur vie. C'est l'histoire de Westside une nouvelle télé-réalité qui prendra la forme d'une série, dévoilée aujourd'hui par Netflix à travers cette bande-annonce :

Westside pose un regard intime et inédit sur la réalisation des rêves de neuf jeunes musiciens vivants à Los Angeles. Chaque épisode se concentre sur leurs processus créatifs et leurs luttes personnelles, avec des séquences documentaires qui reprennent les codes du cinéma-vérité, entrecoupé de superbes clips des chansons originales de la série. Les caméras suivent les neuf musiciens dans leur projet de performance collective pour une potentielle représentation dans l’une des discothèques de Los Angeles mais aussi dans leur quotidien, entre petits jobs, découverts bancaires et amour à distance.

Au long de la saison, les spectateurs assistent au mariage d’un des musiciens, tandis que d’autres mettent fin à leurs relations amoureuses, luttent contre l’addiction ou encore gèrent leurs enfances compliquées. Malgré des origines sociales différentes, ils ont de grands rêves - et sont prêts à tout pour les réaliser.

Au casting, on retrouve Sean Patrick Murray, Pia Toscano, James Byous, Arika Gluck, Austin Kolbe, Caitlyn Ary, Leo Gallo, Alexandra Krekorian et Taz Zavala. Plusieurs grands noms de l'industrie les accompagnent tout au long de leurs parcours, notamment le producteur de musique Philip Lawrence, la célèbre Susan Batsonet le directeur Keith Harrison.

Chaque épisode de Westside présente des chansons et des clips musicaux originaux, les titres sont écrits par plus d’une vingtaine d’auteurs-compositeurs et producteurs primés. Produite par Love Productions (The Great British Bake Off) et Madwood Studios, la série est réalisée par James Carroll.

Westside sera disponible sur Netflix le 9 novembre.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 8 Octobre 2018

La série espagnole a été lancée il y a quatre jours. Aura-t-elle une suite ? Les créateurs nous répondent.

Nouveau drama ibérique événement de Netflix, Élite a été lancé vendredi dernier par la plateforme et cartonne déjà partout dans le monde. Mais le teen drama, qui ne compte que 8 épisodes pour le moment, aura-t-il une suite ? Les producteurs espagnols répondent à Première :

"On ne sait pas encore... On n'a pas été renouvelé officiellement par Netflix, même si des gens disent que c'est déjà fait", nous ont confié les showrunners Dani de la Orden et Ramon Salazar. "Ils attendent de voir les audiences et la réception de la première saison, avant de commander la suite. On n'a rien écrit encore, pour la saison 2, même si on a des idées..."

 

Les scénaristes poursuivent en effet et expliquent que "même si la saison 1 est finie et se suffit à elle-même, on ouvre des portes sur d'autres histoires. Ce qu'on voulait, c'était régler l'identité du tueur. Parce qu'on sait que les gens ne veulent plus attendre deux saisons pour avoir une révélation. Mais en même temps, la manière dont nous répondons à la question ouvre sur d'autres questions plus grandes... Des questions qui n'auront de réponses que si nous avons une saison 2."

Reste à savoir sur qui ou sur quoi pourrait se concentrer la suite d'Élite. Là-dessus, Dani de la Orden et Ramon Salazar restent évasifs : "On voudrait toujours explorer plus d'aspects de nos personnages... mais je crois que nous avons laissé de la place pour tout le monde dans la première saison. C'est vraiment un ensemble, et chacun a pu s'exprimer."

Ils n'attendent plus désormais que le feu vert de Netflix, pour commencer à écrire la saison 2 d'Élite.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0