Articles avec #netflix tag

Publié le 5 Septembre 2020

RATCHED 

Le 18 septembre sur Netflix

Comment l'infirmière Ratched est devenue au fil des années un monstre ? Cette série a pour but de le raconter, un meurtre à la fois... Préquel du film Vol au-dessus d'un nid de coucou sur l'infirmière Ratched.

=> Ryan Murphy sur Netflix, ça continue après The Politician et Hollywood avec Ratched, une série horrifique dérivée du film culte, où l'inénarrable Sarah Paulson reprend le rôle de l'infirmière sadique qui avait permis à l'actrice Louise Fletcher de remporter un Oscar en 1976. Il s'intéresse donc au passé de l’infirmière et nous montrera comment elle a fini dans cet hôpital psychiatrique à torturer ses patients. Le scénario a été confié à un jeune débutant, Evan Romansky. Et la plateforme y croit à fond puisque deux saisons sont d'ores et déjà prévues !

GRAND ARMY

Le 16 octobre sur Netflix

Inspirée par les états d'âme de la jeunesse new-yorkaise, l'histoire suit cinq étudiants d'une école de Brooklyn et en particulier Joey Del Marco, une adolescente de seize ans, victime d'une agression sexuelle par trois amis de longue date.

Après 13 Reasons WhyDans leur regard et Unbelievable, il sera à nouveau question de viol dans cette série ado Netflix qui n'est pas sans rappeler Euphoria (HBO) et qui fait déjà polémique avant même sa diffusion, comme souvent lorsque ce sujet est traité sans filtre. La créatrice Katie Cappiello travaille sur ce projet depuis des années et le décrit même comme "le projet de toute une vie". 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 3 Septembre 2020

Une première dans l'histoire de la saga galactique.

 
 
 

Ils seront les tous premiers à aller explorer les confins de la Galaxie. Star Trek : Discovery introduira, durant sa saison 3, ses premiers personnages transgenre et non-binaire.

Ian Alexander, révélé dans The OA notamment, décroche un rôle récurrent dans la peau d'un personnage transgenre nommé Gray. Décrit comme empathique et chaleureux, Gray a hâte de réaliser son rêve de toujours : devenir un hôte pour Trill, mais il devra s'adapter lorsque sa vie prendra une tournure inattendue.

Blu del Barrio, acteur se définissant comme non-binaire, jouera le rôle récurrent d'Adira, un personnage très intelligent avec une confiance et une assurance bien au-delà de son jeune âge. Après avoir trouvé une nouvelle maison sur l'U.S.S. Discovery, Adira formera un lien inattendu avec le lieutenant-commandant Paul Stamets (Anthony Rapp) et le Dr Hugh Culber (Wilson Cruz).

"Star Trek s'est toujours donné pour mission de donner de la visibilité aux communautés sous-représentées, car nous croyons à cette idée de montrer aux gens qu'un avenir sans division liée à la race, au sexe, à l'identité de genre ou à l'orientation sexuelle est entièrement à notre portée", commente Michelle Paradise, co-showrunner et productrice sur Star Trek: Discovery. "Nous sommes fiers de travailler en étroite collaboration avec Blu del Barrio, Ian Alexander et Nick Adams chez GLAAD pour créer les personnages extraordinaires d'Adira et Gray, et donner vie à leurs histoires avec empathie, compréhension, autonomisation et joie."

La troisième saison de Star Trek: Discovery sera lancée le jeudi 15 octobre sur CBS All Access, puis en France sur Netflix.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 3 Septembre 2020

"Nous avançons ensemble, la rage au ventre."

 
 
 

C'est ce qu'on appelle une histoire de passage à l'âge adulte ou un "coming of age drama" pur jus. Netflix vient de dévoiler les premières images de Grand Army, une série adolescente d'introspection, écrite et créée par Katie Cappiello, d'après sa pièce de théâtre "Slut" (en 2013). Elle est produite par Joshua Donen (Gone Girl) et Beau Willimon (House of Cards).

Grand Army suit la vie compliquée de cinq lycéens qui fréquentent le plus grand lycée public de Brooklyn. Chaque élève traverse ses propres épreuves mais, collectivement, il font face à des enjeux politiques, sociaux, sexuels, raciaux ou économiques.

Grand Army sera disponible le 16 octobre sur Netflix. 

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 2 Septembre 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 1 Septembre 2020

 Ryan Murphy s'est tournée vers les réseaux sociaux pour partager de bonnes nouvelles:  The Prom arrive bientôt sur Netflix .

Partageant une première photo de la distribution, qui présente Meryl Streep, Nicole Kidman, Kerry Washington, Andrew Rannels, Keegan-Michael Key et James Corden, Murphy a félicité sa troupe «pleine d'icônes» pour s'être regroupée dans des moments difficiles pour terminer le projet.

 

«Un groupe de vrais soldats qui ont terminé le tournage pendant COVID afin que nous puissions donner à tout le monde une histoire inspirante et ambitieuse dont nous avons tous besoin maintenant», a-t-il écrit, ajoutant: «Noël approche à grands pas…»

Le film est une adaptation du spectacle de Broadway de 2018 et raconte l'histoire de quatre stars de la scène qui aident une jeune lycéenne lesbienne  à emmener sa petite amie au bal de promo dans une petite ville conservatrice.

Cela marquera le dernier opus de Murphy dans son accord majeur avec Netflix, après le succès de  The Politician et Hollywood .

 

Ses autres projets Netflix,  Ratched et un remake entièrement gay de  The Boys in the Band , seront également diffusés bientôt.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 1 Septembre 2020

Vous n'avez pas encore cédé aux sirènes de Netflix ? La plateforme tente de vous convaincre de rejoindre sa troupe d'abonnés avec le lancement d'un site où est disponible du contenu gratuit. Une bonne occasion de se faire une idée de ce que vos pourrez trouver dans le catalogue.

Netflix joue la carte de la gratuité

Les américains de chez Netflix savent y faire en matière de promotion et de coups marketing. La firme se place devant ses concurrents pour faire parler d'elle, on le voit avec les réactions sur le(s) compte(s) officiel(s) Twitter. Dans ses annonces, sa communication et ses partenariats, il y a toujours du croustillant pour créer l'événement. La plateforme tente d'enrôler d'autres abonnés dans ses rangs avec le lancement d'un service gratuit. Pour y parvenir, il faut se rendre à l'adresse : netflix.com/watch-free puis vous n'avez plus qu'à choisir ce que vous souhaitez regarder parmi ce qui est disponible. Même pas besoin de s'inscrire pour en bénéficier, tout se fait en un clic et tente de rendre l'expérience la plus accessible possible. Libre à chacun, ensuite, de choisir s'il veut continuer l'expérience en se dotant d'un abonnement. Cette offre remplace celle du mois gratuit qui a donné de l'impulsion au service par le passé. Il était possible de bénéficier de tout le catalogue sans aucun engagement.

Pour rappel, il existe actuellement trois tarifs différents en fonction de ce que vous souhaitez. L'offre entrée de gamme à 7.99 euros ne donne pas accès à la HD ni à plusieurs écrans. Le prix de l'abonnement "Standard" grimpe à 11.99 euros et enfin, le "Premium" est à 15.00 euros.

Que retrouver comme contenu ?

Qui dit gratuit dit que les limites se voient rapidement. Netflix met en libre accès dix titres. Tout est du contenu exclusif, pour promouvoir les créations originales de la plateforme. Si un film vous tente, vous avez le choix entre Murder Mystery, Bird Box et Les Deux Papes. Un choix assez éclectique avec - dans l'ordre - une comédie, un carton du catalogue et un titre connoté cinéma d'auteur.

Pour les séries, Netflix fait aussi dans la diversité : Stranger Things, Dans leur regard, Grâce et Frankie, Love is blind, Notre Planète, Baby Boss : Les affaires reprennent et Élite. On a là aussi de tout, pour tous les âges et tous les goûts. La petite subtilité est que l'ensemble des épisodes n'est pas rendu disponible. Vous pourrez simplement voir le premier épisode à chaque fois. De ce côté, l'offre demeure moins intéressante car on préfèrera pouvoir regarder un film en entier qu'un unique pilote.

La sélection devrait changer avec le temps, sans que l'on ne sache si les anciennes propositions vont rester ou si elles seront remplacées par des nouvelles.

Souce cinéséries

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix

Repost0

Publié le 25 Août 2020

Netflix vient de mettre en ligne la bande-annonce de la troisième saison de sa série italienne "Baby". La plateforme de streaming a aussi révélé que la saison 3 arriverait le 16 septembre prochain, et que ce serait la dernière. Attention car cet article contient des spoilers !

Baby : l'histoire d'un scandale

L’intrigue de Baby est librement inspirée du scandale connu sous le nom de « Baby Squillo » qui avait secoué l’Italie en 2014, lorsqu’un réseau de prostitution de mineures avait été découvert dans le quartier romain de Parioli. On y suit Chiara et Ludovica, deux adolescentes originaires de ce même quartier, qui fréquentent le lycée privé Collodi. Alors que leur vie est en apparence parfaite, Chiara et Ludovica  cachent en fait leur insécurité, leurs peurs et la pression qu’exercent sur elles leurs amis et leur famille à la vue de tous.

Lassées de leur univers huppé, les deux amies vont décider de briser les codes sociaux en entamant une vie secrète dont elles seules établissent les règles.  Elles vont ainsi tenter de se sentier indépendantes, libres et adultes.

Baby a été créée par Anna Negri et Andrea De Sica. Ce sont Benedetta Porcaroli et Alice Pagani qui jouent les deux principaux rôles de la série, Chiara et Ludovica. Riccardo Mandolini y interprète Damiano, Chabeli Sastre Gonzalez y incarne Camilla, Brando Pacitto prête ses traits à Fabio, Lorenzo Zurzolo y joue Niccolò et Galatea Ranzi se glisse dans la peau d’Elsa. La distribution de la série compte aussi Tommaso Ragno, Massimo Poggio ou encore Mehdi Nebbou.

Chiara et Ludovica face aux conséquences de leurs actions dans les premières images de la saison 3 de Baby

Les premières images de la troisième saison de Baby nous replongent dans l’univers de la série puisqu’on y retrouve Chiara et Ludovica sur une butte qui surplombe Rome. Les deux amis semblent toujours aussi proches et prête à compter l’une sur l’autre pour partager leurs secrets.

Mais les ennuis ne paraissent toujours pas loin et plus menaçants que jamais pour les adolescentes. Les suspicions de leurs proches, et notamment des parents de Chiara, semblent s’intensifier sur leur double vie. Pire encore, la police semble avoir réussi à faire le lien entre les rumeurs d’activités suspectes et les jeunes filles, et être sur leurs traces. On voit ainsi dans la bande-annonce un policier présenter son badge à un Damiano inquiet de ce qu’il va lui demander.

Les deux adolescentes au centre de la série semblent se retrouver forcées de répondre de leurs actions. La bande-annonce tease le procès de Chiara, qui promet de dire la vérité sur ses secrets. Le lien entre les deux jeunes filles, au cœur de la série, semble être plus fort que jamais, mais on verra si les nombreux événements marquants qui s’annoncent impacteront tout de même leur relation.

Le synopsis officiel promet des répercussions des choix de Chiara et Ludovica

En plus de la bande-annonce, Netflix a dévoilé le synopsis de la troisième saison de Baby. Comme illustré dans la bande-annonce, il promet que les principaux personnages de la série vont devoir rendre des comptes dans ce chapitre final. La tension devrait donc monter d’un cran tandis que le filet se referme sur les adolescentes :

Pour la dernière saison de Baby, les protagonistes de la série font face aux conséquences de leurs choix. Tandis que la police éclaircit l'affaire de prostitution du lycée Collodi, l'amitié, la famille et l'amour sont mis à rude épreuve.

Source ciné séries

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 22 Août 2020

Ryan Murphy a réuni un casting de stars LGBTQ + pour la prochaine adaptation de Netflix de The Boys in the Band . 

À l'origine un scénario controversé de 1968 sur la vie désordonnée d’hommes homosexuels, The Boys a été adapté dans un film révolutionnaire en 1970. Murphy a relancé le spectacle à Broadway en 2018, qui a remporté quelques Tony Awards, et maintenant le spectacle devrait être présenté le mois prochain sur Netflix.

Jim Parsons jouera dans le film aux côtés de Zachary Quinto, Matt Bomer, Andrew Rannells, Charlie Carver, Robin de Jesús, Brian Hutchison, Michael Benjamin Washington et Tuc Watkins.

Réalisé par Joe Mantello, la description officielle se lit comme suit: «En 1968, à New York - alors que le fait d'être gay était encore mal vu- un groupe d'amis se réunit pour une fête d'anniversaire animée par Michael (Jim Parsons), un scénariste qui dépense et boit trop, en l'honneur de Harold (Zachary Quinto).

Les autres fêtards sont Donald (Matt Bomer), l'ancien amour de Michael, maintenant embourbé dans l'auto-analyse;

Larry (Andrew Rannells) , un artiste commercial vivant avec Hank (Tuc Watkins), un instituteur qui vient de quitter sa femme;

Bernard (Michael Benjamin Washington), un bibliothécaire.

Emory (Robin de Jesús), un décorateur et un arnaqueur (Charlie Carver), engagé pour être le cadeau d'Harold pour la nuit.

Ce qui commence comme une soirée entre boissons et  rires est bouleversé quand Alan (Brian Hutchison), le colocataire à l'université de Michael, se présente de manière inattendue et que chacun est mis au défi de faire face à des vérités longtemps enfouies qui menacent la fondation du lien étroit du groupe. "

The Boys in the Band sortira le 30 septembre sur Netflix!

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #programmes télé gay

Repost0

Publié le 22 Août 2020

I Am Not Okay With This et The Society, deux séries inclusives LGBTQ qui ont été acclamées par la critique et les fans du monde entier, ont été officiellement annulées par Netflix, rapporte Variety

 

 I Am Not Okay With This met en vedette Sydney, une adolescente en colère dont le père est récemment décédé, qui a du mal à s'acclimater à sa vie «normale», qui déraille davantage lorsqu'elle découvre qu'elle a des super pouvoirs télékinésiques - et des sentiments pour sa meilleure amie .

The society a suivi un groupe d'adolescents qui reviennent d'une excursion et se rendent compte que tout le monde dans leur ville a disparu. Le drame apocalyptique présentait une relation entre deux garçons nommés Sam et Grizz , dont l'un était sourd et joué par l'acteur sourd Sean Berdy. 

Les fans ont été déçus d'apprendre que les deux émissions avaient été abandonnées. IANOWT travaillaient sur les scripts de la saison 2. The society avait déjà été assuré d’une saison 2. 

Selon Variety , Netflix a annulé les émissions en raison de la pandémie COVID-19, ainsi que des problèmes de sécurité et de budget.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 13 Août 2020

En couverture du prochain magazine Attitude, l'acteur irlandais explique comment l'histoire d'amour gay de Klaus est née dans la saison 2 de The Umbrella Academy. Il en profite pour saluer l'accueil que la communauté LGBT+ lui a réservé.

The Umbrella Academy est l'un des hits de l'été. L'acteur Robert Sheehan y est pour quelque chose. En saison 2, son personnage assume plus que jamais sa queerness et explore sa relation avec l'amour de sa vie.

Après avoir voyagé dans le temps, Klaus tombe amoureux de Dave, un soldat qui meurt dans ses bras durant la guerre du Vietnam. Une love story déchirante qui n'existe pourtant pas dans les comics originels, créé par Gerard Way, le chanteur du groupe My Chemical Romance, au sein desquels Klaus mettait enceinte une jeune femme vietnamienne lors de son séjour.

"En vérité, au moment où on planchait sur la première saison, le scénario voulait que Klaus ait une relation avec une femme vietnamienne, explique Robert Sheehan au média anglais Attitude. Il aurait eu un fils dans les années 60 et aurait ensuite rencontré sa fille qui serait plutôt âgée. Mais ensuite, c'est devenu 'et s'il avait eu une relation gay au Vietnam'. J'étais carrément d'accord. Il faut suivre son instinct pour trouver la voie la plus intéressante à suivre. Et j'ai trouvé ça très, très intéressant et plutôt subversif par rapport à la façon dont on représentait le Vietnam jusqu'ici".

Un accueil chaleureux

À en croire son interview, Robert Sheehan ne sait pas si cette altération du récit original a été bien reçue par les fans de The Umbrella Academy. Pour la simple et bonne raison qu'il ne prend pas le temps de lire les commentaires sur Internet. Cependant, il s'est senti particulièrement apprécié par la communauté LGBT+, notamment lors de conventions et autres événements du même acabit.

"Durant les conventions, tu as plein de jeunes gens qui s'identifient au spectre LGBTQ, détaille l'acteur. Ce sont des gens queers et très charmants qui viennent te voir et te disent des choses mignonnes et pleines de sens. Des gens qui sont à une étape formatrice de leur vie. C'est vraiment agréable". Bien qu'il ait déjà parlé de ses expériences gays étant plus jeune, Robert Sheehan s'identifie comme hétéro. Mais ça ne l'empêche pas de soutenir un message d'amour universel.

"Une chose que j'aime beaucoup avec The Umbrella Academy, c'est qu'il n'y a pas d'échelle de valeur par rapport à l'amour, avance-t-il. La série est géniale et inspirante dans sa manière de s'éloigner des préjugés. Il est juste question de connexion et d'amour. C'est tout ce dont il devrait être question". On croise les doigts pour que l'identité queer de Klaus, étiqueté pansexuel par bon nombre de fans, soit encore plus développée au cours d'une troisième saison. Netflix n'a pas encore reconduit la série mais, au vu de son succès, ça ne saurait tarder.

Source Têtu 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0