netflix

Publié le 7 Octobre 2021

"Après quatre saisons folles et glorieuses, c'était son chant du cygne", confirme le showrunner.

 
 

La saison 5 de Riverdale se termine ce jeudi sur Netflix en France, quelques heures après la diffusion de l'épisode 19 à la télé américaine. Et la chaîne CW a d'ores et déjà annoncé le retour de Archie, Jughead, Betty et Veronica : rendez-vous le mardi 16 novembre 2021 et le lendemain en France sur Netflix, pour découvrir le début de la saison 6 de Riverdale. Une sixième chapitre qui se tourne depuis déjà un mois et qui s'ouvrira par "un grand événement en 5 épisodes", tease la promo de CW (ci-dessous), sans en dire plus...

Attention spoilers ! En tout cas, on sait déjà que cette saison 6 de Riverdale se fera sans le vilain le plus emblématique du drama : Mark Consuelos, qui incarne le père de Veronica, Hiram Lodge, quitte la série : "Après quatre saisons folles et glorieuses, l'épisode de ce soir était effectivement son chant du cygne", confirme le showrunner Roberto Aguirre-Sacasa dans une déclaration à Deadline. "À partir du moment où Mark nous a rejoints, il était prêt à tout, 100% déterminé à faire de la vie d'Archie un enfer. Et ce qui est drôle, c'est que Mark ne pourrait pas être plus différent d'Hiram. C'est un pro, et le gars le plus gentil du monde, toujours à l'écoute des autres. Nous souhaitons le meilleur à Mark... en espérant que ce n'est pas la dernière fois que nous voyons Hiram Lodge", conclut le boss de Riverdale, qui ouvre donc la porte à un potentiel come back, un jour ou l'autre...

Source Première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 6 Octobre 2021

Netflix a donné un premier aperçu de son premier film de Noël gay, Single All the Way, qui sortira en décembre.

Le film marquera la première fois que la plate-forme de streaming présente une romance gay comme scénario principal d'un film de Noël.

Il suivra Peter (Michael Urie) persuadant son meilleur ami Nick (Philemon Chambers) de rentrer chez lui pour les vacances.

C'est pour qu'il puisse être son faux prétendant et ainsi apaiser sa famille qui veut désespérément qu'il soit dans une relation.

Ils ne savent pas que la mère de Peter, Carole (Kathy Najimy), essaie de le caser avec son moniteur de ski, James (Luke MacFarlane).

S'adressant par e-mail à Entertainment Weekly, Michael Urie a déclaré: "Vous pouvez vous attendre à du spectacle, du vin, des pères Noël costauds, un peu de tromperie, beaucoup de bonnes actions et Jennifer Coolidge.

« Mes parents sont joués par Barry Bostwick et Kathy Najimy – une combinaison qui, selon les scientifiques, ne peut produire que des fils homosexuels et aimant Noël.

« Peter est le genre d'oncle qui a passé de nombreux Noëls à perfectionner la chorégraphie d'une chanson de Noël de Britney Spears avec ses nièces. Et c'est parfait."

" Peter est un homosexuel qui a une fougère nommée Judith. Il est piégé par un travail dans les réseaux sociaux qu'il n'aime pas et il est toujours célibataire"

Single All the Way devrait arriver sur Netflix le 2 décembre.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #VOD gay

Repost0

Publié le 5 Octobre 2021

Une comédie musicale réalisée par Lin-Manuel Miranda et consacrée au destin du jeune créateur de Rent, l'un des grands classiques de Broadway des années 1990.

 
 

Créateur de Hamilton, le plus gros hit de Broadway au XXIe siècle, Lin-Manuel Miranda passe à la réalisation pour la première fois pour Netflix, avec tick, tick…BOOM!

Il s'agit de l'adaptation de la comédie musicale autobiographique de Jonathan Larson, le créateur de Rent, avec Andrew Garfield dans le premier rôle. Et on voit déjà l'ancien Spider-Man pousser la chansonnette dans cette bande-annonce mise en ligne hier.

Il incarne donc Jon, jeune compositeur qui sert des tables dans un Diner de New York en 1990 tout en écrivant ce qu'il espère être la prochaine grande comédie musicale américaine. Quelques jours avant qu'il ne présente son travail dans une audition décisive, Jon ressent la pression de partout : de sa petite amie Susan, qui rêve d'une vie artistique au-delà de New York ; de son ami Michael, qui est passé de son rêve à une vie de sécurité financière ; au milieu d'une communauté artistique ravagée par l'épidémie de sida. Avec le temps qui passe, Jon est à la croisée des chemins et fait face à la question que tout le monde doit se poser : que sommes-nous censés faire avec le temps dont nous disposons ?

tick, tick...BOOM! comprend aussi au casting Alexandra Shipp, Robin de Jesús, Henry, Mj Rodriguez, Bradley Whitford, Sortie sur Netflix le 19 novembre prochain.

Source Première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #VOD gay

Repost0

Publié le 24 Septembre 2021

Dear White People (saison 4)

Pour la saison 4, Dear White People change de style, puisqu’elle adopte la forme d’une comédie musicale à la sauce ’90s avec une touche d’afrofuturisme. Alternant entre la dernière année à Winchester et un futur post-pandémie assez proche, les élèves de Winchester font le point sur le moment le plus formateur (et théâtral) de leurs vies.

Peter Tatchell, militant controversé

Dans les années 1980, Peter Tatchell était considéré comme « l’homme le plus détesté du Royaume-Uni »… Une description qu’il déclare aujourd’hui assumer avec fierté. Engagé sur le front de la libération homosexuelle dès son arrivée à Londres à la fin des Swinging Sixties, cet exilé australien incarne à lui seul une cinquantaine d’années de lutte pour les droits des personnes LGBTQI+. Un militant dévoué, aux méthodes d’actions directes et aux positions loin de toujours faire l’unanimité.

 

Sex education (saison 3)

 

 

A la fin de la saison 2, Otis (Asa Butterfield) ouvrait son cœur en déclarant sa flamme sur le répondeur de Maeve (Emma Mackey). Isaac (George Robinson), amoureux lui aussi de Maeve, effaçait le message d’Otis. Jean (Gillian Anderson), la mère d’Otis, apprenait qu’elle était enceinte. Et Adam (Connor Swindells) reconnaissait enfin son attirance pour Eric (Ncuti Gatwa).

Cette nouvelle saison démarre sur les chapeaux de roues. Otis s’est laissé pousser la moustache pendant l’été. Adam et Eric sont officiellement ensemble, même si c’est compliqué à gérer pour Adam. Jean est enceinte jusqu’aux dents mais n’a toujours rien dit à Jakob (Mikael Persbrandt)…

Riverdale (saison 5)

La bande se retrouvait à Riverdale pour résoudre de nouveaux mystères mais aussi pour sauver la ville des manigances d’Hiram Lodge. L’épisode 10, dernier chapitre diffusé pour le moment, était marqué par le retour de la flamme entre Archie et Veronica, la détermination de Betty à enquêter sur la disparition de sa soeur Polly et Jughead évaporé dans la nature alors qu’il était en train d’écrire son nouveau roman.

Chicago party aunt (saison 

Dans cette série animée pour adultes incluant des personnages gays, Daniel, un jeune homme gay prend une année sabbatique pour vivre sa vie avec sa tante Diane.

Q-Force (Netflix) 

Un groupe d'agents secrets gays dirigé par l'agent Mary se rend sur le terrain dans cette série animée pour adultes.

The flash (saison 6)

La série commence avec Barry, témoin du meurtre surnaturel de sa mère, et suite à ce meurtre, il est recueilli par la famille de Joe West. En grandissant avec un flic, Barry devient un brillant mais socialement maladroit enquêteur de scène de crime pour le département de police de Central City. Cependant, la vie de Barry est bouleversée lorsqu’un accélérateur de particules de la ville fonctionne mal pendant un orage, chargeant la foudre de radiations. Pendant cet accident, Barry est frappé par la foudre. Lorsque Barry se réveille du coma plus tard, il découvre qu’il peut voyager à des vitesses immenses, et il jure d’utiliser ses pouvoirs pour défendre Central City du mal. À partir de là, Barry adopte son alter ego de Flash et, en plus de combattre le crime, commence à poursuivre le meurtrier de sa mère.

Chicago fire (l'intégral)

Aucun travail n'est plus stressant, dangereux ou grisant que celui des pompiers, des secouristes et des auxiliaires médicaux de Chicago. Ces hommes et femmes d'élite de la caserne 51 bravent le danger quand d'autres prennent la fuite. Avec la pression, les responsabilités et les égos surdimensionnés viennent les désaccords et les tensions au sein des membres de l'équipe. Et quand la tragédie frappe l'un d'eux, la culpabilité et les reproches fusent. Pourtant, le moment venu de passer à l'action, les dissensions sont laissées de côté pour céder la place à la solidarité. Bienvenue au cœur du quotidien des plus nobles des professions !

Supergirl (saison 5)

Modern family (saison 11)

Les grands (saison 2)

Supergirl (saison 5)

Rappelez-vous, Lex Luthor s’était hissé en héros, parvenant à atteindre les plus hauts rangs jusqu’à la Maison Blanche, avec tout le pays ainsi sous son emprise. Sauf que c’était sans compter sur une union entre Kara et son double pas si maléfique que ça, Red Daughter, cette dernière se sacrifiant pour donner à Supergirl de quoi venir à bout (ou presque) de l’ennemi juré de Superman. Alors que la superhéroïne a pu dévoiler le vrai visage de Lex au monde, c’est ensuite Lena qui s’est chargée de porter le dernier coup (de feu) sur son vil frère. Mais voilà que celui-ci a alors joué une dernière carte pour semer la zizanie, devançant Kara en révélant sa vraie identité.

Il n’en fallait pas plus pour que Lena se sente trahie, et vire instantanément du côté obscur de la Force… Du moins c’est ce à quoi on s’attend dans cette cinquième saison ! Alors que la paix est revenue dans le pays, avec au passage Ben Lockwood et les autres Enfants de la Liberté désormais hors d’état de nuire, Lena Luthor semble en effet avoir de quoi faire une belle antagoniste. À moins qu’une nouvelle menace, d’une tout autre ampleur, ne fasse finalement d’elle que le cadet des soucis de Supergirl et sa bande ?

Modern family (saison 11)

Les grands (saison 2)

Modern family (saison 11)

Les grands (saison 2)

 

Concernant la Saison 2 de Les Grands, vous vous en doutez la bande est passé en seconde et découvrirons ainsi les plaisirs du lycée. Le synopsis de la deuxième saison nous révèle ceci : “Cette année c’est l’entrée au lycée pour notre petite bande. Du moins, ce qu’il en reste… Boogie ne lâche plus Avril depuis qu’ils sont ensemble. Métamorphosé, Ilyès cache toujours son homosexualité à sa mère. Quant à Hugo, il est le seul à ne pas avoir de nouvelles de MJ, partie vivre à Londres. Amours interdites, mauvaises fréquentations, relations néfastes ou unions inattendues, sans parler du traditionnel voyage de fin d’année à Amsterdam : c’est une année cruciale qui s’annonce.

La Saison 2 de Les Grands sera plus dramatique que la première en traitant des thématiques comme le coming out ou l’avortement par exemple.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #VOD gay

Repost0

Publié le 24 Septembre 2021

Le géant du streaming Netflix vient de publier la première bande-annonce d' Operation Hyacinth,  un nouveau thriller basé sur une histoire vraie de la police traquant la population gay d'une ville.

Se déroulant en Pologne dans les années 1980, Operation Hyacinth suit un enquêteur de la police nommé Robert sur la piste d'un tueur en série ciblant les homosexuels. Plutôt que de cibler uniquement le tueur, les supérieurs de Robert lui ordonnent de commencer à traquer et à identifier  tous les homosexuels de Varsovie pour qu'ils soient poursuivis et emprisonnés. Tout comme aux États-Unis, l'Europe de l'Est a connu une énorme augmentation de l'homophobie au cours de la période en raison de la crise du sida . Robert commence à se lier avec un informateur de police gay nommé Arek, et commence bientôt à réaliser que leur relation pourrait les mettre tous les deux en danger extrême… pour plus d'une raison.

Operation Hyacinth a été présenté en première cet été au New Horizons Film Festival en Pologne avec beaucoup de succès. Le film arrive sur Netflix le 13 octobre.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #VOD gay

Repost0

Publié le 16 Septembre 2021

Dans une forme de surenchère orgasmique, ce nouveau chapitre à Moordale frôle l'excès de too much, mais trouve toujours l'équilibre parfait pour ne jamais basculer.

 

Les grandes vacances n'auront jamais semblé aussi interminables. Presque deux ans après la mise en ligne de la saison 2 (c'était en janvier 2020), Netflix dévoile enfin - ce vendredi - la saison 3 de Sex Education. Et bonne nouvelle : le teen joyau de Netflix n'a rien perdu de sa superbe. Toujours aussi drôle, touchante, provocante et profondément sincère, elle pousse le curseur un peu plus loin en cette rentrée, frôlant par moment le too much... Attention spoilers !

À la suite du scandale de chlamydia qui a bousculé l'établissement l'an dernier, une nouvelle directrice arrive à Moordale. Jeune et dynamique, elle a, en réalité, été embauchée pour remettre de l'ordre et redorer la réputation de l'école. Elle va rapidement se heurter à la réalité du lycée moderne, où les élèves pensent moins aux cours qu'à la multitude de dilemmes sexuels et émotionnels qui les torturent.

Sex Education a conservé ses principes fondamentaux éponymes. Il est question ici, plus que jamais, d'apprendre à écouter son corps, ses envies, ses désirs, ses pulsions, ses fantasmes. Il est question d'identité sexuelle. Il est question d'acceptation de soi au sein d'une société en constante évolution, mais qui peine encore à suivre la cadence de l'éveil sexuel de plus en plus rapide et assumé des adolescents. Plus encore que les années passées, ce qui distingue Sex Ed de la masse des séries lycéennes, c'est cette manière d'aborder de front des thématiques tabous, sur lesquelles les autres patinent.

Dans cette optique, cette saison 3 va farfouiller un peu plus loin dans les turpitudes des personnages secondaires, voire tertiaires. Délaissant souvent Maeve et Otis, elle met le focus sur les romances diverses (dans tous les sens du terme) qui les entourent. Ce faisant, la série perd une certaine fluidité dans la narration. Après une première partie absolument réjouissante (les trois premiers épisodes sont parmi les meilleurs de Sex Education), l'écriture côtoie l'autocaricature, jonglant dangereusement avec l'excès d'excès. Toutes les storylines ne sont pas géniales. Celle d'Eric et Adam est encore la plus réussie, celle d'Aimee est épatante, celle de Ruby est étonnante, celle de la nouvelle principale façon Dolorès Ombrage est amusante. Mais les autres sont plus faibles.

Parfois foutraque, la deuxième partie de cette saison 3 en fait souvent trop et part un peu dans tous les sens. Mais elle le fait toujours avec cette même sincérité qui transpire de l'écriture de Laurie Nunn. La créatrice de Sex Education a vraiment un don pour écrire les adolescents, leurs doutes, leurs romances. Encore une fois pétri d'une tendresse communicative, ce nouveau chapitre à Moordale est globalement jouissif. En espérant qu'il ne faille pas attendre deux ans de plus avant la saison 4...

Source Première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 11 Septembre 2021

La série queer de YouTube et Netflix Gameboys a été nominée pour un International Emmy Award. 

Initialement lancée le 22 mai 2020 au plus fort de la pandémie, la série philippine a été tournée à distance depuis le domicile des acteurs et a rencontré un énorme succès en ligne.

La série complète a ensuite été ajoutée à Netflix

Elle vient d’être nominée aux Emmy award 2021.

Gameboys suit deux joueurs qui se rencontrent en ligne et tombent amoureux, leurs seules interactions étant les jeux, les messages et les appels Zoom.

Après sa sortie sur YouTube, Gameboys a été regardé dans le monde entier et a atteint plus d'un million de vues après seulement deux épisodes. 

Sa diffusion sur Netflix n'a fait qu'augmenter sa popularité.

« Gameboys, c'est finalement l'amour qui dépasse toutes les limites, même celles qui sont imposées par notre nouvelle réalité », déclare le producteur exécutif Jun Robles Lana. 

 

« Il s'agit de deux personnes qui se retrouvent à un moment où elles ne peuvent se connecter que virtuellement. Je pense que c'est ce qui la rend si populaire auprès du public du monde entier. Nous voulons croire que vous pouvez toujours trouver l'amour et la compagnie même au milieu d'une pandémie. »

La saison 2 de Gameboys a été tournée mais aucune date de sortie n'a été annoncée.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #websérie gay, #séries gay, #YouTube, #Netflix

Repost0

Publié le 7 Septembre 2021

Une moustache, des uniformes, une nouvelle proviseure, une chèvre... et une tonne de sexe !

 

Otis et Maeve sont de retour pour leur ping-pong romantique à Moordale. La saison 3 de Sex Education promet d'être plus intense que jamais, à en juger par la longue bande-annonce dévoilée par Netflix aujourd'hui :

Ce retour dans l'univers de la série anglaise devrait être particulièrement torride. "Otis a des rapports sexuels occasionnels, Eric et Adam officialisent leur relation et Jean attend un enfant. De son côté Hope, la nouvelle proviseure, tente de remettre Moordale sur le chemin de l'excellence, Aimee découvre le féminisme, Jackson tombe amoureux et un message vocal n'a pas dit son dernier mot..." tease Netflix dans le résumé officiel.

Au casting, on verra aussi débarquer l'acteur de Harry Potter, Jason Isaacs, qui jouera le rôle du frère aîné de M. Groff, ainsi que l'artiste et auteur.rice-compositeur.rice Dua Saleh, qui fait ses débuts à l’écran en jouant le rôle de Cal, un.e étudiant.e non binaire de Moordale.

La saison 3 de Sex Education sera disponible le 17 septembre prochain sur Netflix. 

Source Première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 30 Août 2021

 

The Power of the Dog de Jane Campion avec Benedict CumberbatchKirsten Dunst et Jesse Plemons – le 1er décembre

Originaires du Montana, les frères Phil et George Burbank sont diamétralement opposés. Autant Phil est raffiné, brillant et cruel – autant George est flegmatique, méticuleux et bienveillant. À eux deux, ils sont à la tête du plus gros ranch de la vallée du Montana. Une région, loin de la modernité galopante du XXème siècle, où les hommes assument toujours leur virilité et où l'on vénère la figure de Bronco Henry, le plus grand cow-boy que Phil ait jamais rencontré. Lorsque George épouse en secret Rose, une jeune veuve, Phil, ivre de colère, se met en tête d'anéantir celle-ci. Il cherche alors à atteindre Rose en se servant de son fils Peter, garçon sensible et efféminé, comme d'un pion dans sa stratégie sadique et sans merci…

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix

Repost0

Publié le 27 Août 2021

22 août : Work in Progress  (Showtime) 

Cette comédie d'humour noir sur Abby, une lesbienne de 45 ans, est de retour pour une saison deux.

24 août : Supergirl (The CW)

National City fait face à une dernière menace. Est-ce que le couple lesbien, Kara et Lena, aura une fin heureuse ?

25 août : AHS : Double Feature (FX)

La série d'horreur emblématique de Ryan Murphy est maintenant en streaming, et cette saison se concentre sur deux histoires : Red Tide, qui se déroule à Provincetown, et Death Valley, qui se déroule dans le désert.

26 août : The Other Two (HBO Max)

Cette série hilarante (et super gay) sur un frère et une sœur d'un jeune influenceur est de retour pour la saison deux.

2 septembre : Q-Force (Netflix) 

Un groupe d'agents secrets gays dirigé par l'agent Mary se rend sur le terrain dans cette série animée pour adultes.

2 septembre : What We Do in the Shadows(FX)

Nos vampires queer préférés de Staten Island sont de retour, ainsi que notre bien-aimé Guillermo.

 

3 septembre : Billions (Showtime) 

Rhodes et Axelrod continuent de se battre et Taylor (interprété par l'actrice non binaire Asia Kate Dillon) est de retour dans la mêlée.

3 septembre : Cendrillon (Amazon Prime)

Billy Porter est la fée marraine dans ce récit queer inclusif du conte de fées classique.

7 septembre : Queen Sugar (OWN)

La famille Bordelon est de retour pour la saison six de cette série LGBTQ inclusive.

Suite au tragique décès de leur père, trois frère et sœurs doivent unir leurs forces pour reprendre les rennes de la ferme familiale de canne à sucre.

13 septembre : Y : Le dernier homme (FX) 

Dans cette série post-apocalyptique trans-inclusive, tous ceux qui ont un chromosome Y meurent, à l'exception d'un homme nommé Yorick et de son singe de compagnie. 

17 septembre : Chicago Party Aunt (Netflix) 

Dans cette série animée pour adultes incluant des personnages gays, Daniel, un jeune homme gay prend une année sabbatique pour vivre sa vie avec sa tante Diane.

17 septembre : tout le monde parle de Jamie (Amazon Prime)

Jamie New est un adolescent gay qui rêve de devenir une drag queen dans cette comédie musicale.

17 septembre : Sex Education (Netflix)

Sex Education est de retour pour le troisième round et plus gay que jamais car Eric et Adam ont officialisé !

22 septembre : Dear White People (Netflix) 

La saison quatre de cette comédie queer inclusive prépare une fin très musicale.

23 septembre : Doom Patrol (HBO Max)

La série revient pour une saison 2  avec ses anti super-héros mal dans leur peau.

1er octobre : Diana : la comédie musicale (Netflix)

Cette comédie musicale raconte la vie de la princesse de Galles.

1er octobre : My Name Is Pauli Murray(Amazon Prime)

Ce documentaire se concentre sur la vie de Pauli Murray, une avocate, activiste et poète noire non binaire qui a contribué à lutter contre les inégalités raciale et de genre.

12 octobre : Chucky (Syfy/États-Unis)

Une tuerie commence dans une petite ville idyllique lorsque Jake, un adolescent gay, tombe sur la poupée tueuse Chucky lors d'une braderie et le ramène à la maison.

13 octobre : Batwoman (The CW)

L'actrice Javicia Leslie revient en tant que Batwoman queer Ryan Wilder dans la saison trois, où elle est prête à affronter tous les méchants de Gotham. 

13 octobre : Legends of Tomorrow (The CW)

Ce groupe de marginaux (super gays) revient pour des aventures farfelues et parfois déchirantes alors qu'ils sauvent le monde.

19 octobre : Dragula (Shudder)

La recherche du prochain drag monster revient pour la saison quatre. Préparez-vous à beaucoup de drag, d'horreur et, bien sûr, de glamour.

25 octobre : The 4400 (The CW) 

Des milliers de personnes marginalisées et sous-estimées qui ont disparu il y a des années réapparaissent soudainement avec des cadeaux surprenants et un nouvel objectif commun.

16 novembre : Riverdale (The CW)

Cette série inclusive revient pour la saison six avec un saut dans le temps. 

19 novembre : tick, tick... BOOM! (Netflix)

Les débuts de réalisateur de Lin Manuel Miranda se concentrent sur la vie de Jonathan Larson, mieux connu pour la comédie musicale Rent , adaptant sa comédie musicale moins connue tick, tick... BOOM!.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #VOD gay, #Netflix, #HBO, #Amazon prime

Repost0