Articles avec #netflix tag

Publié le 14 Juillet 2020

Rien de bien original dans ce film Netflix.

On retrouve de bonnes scènes de combat, mais c'est assez basique. Les personnages sont intéressants. Mais rien d'exceptionnel.

L'histoire est assez simpliste, ça détend les neurones. C'est parfois assez longuet dans la narration. 

Le petit plus qui m'a fait regarder, le couple de guerrier gay. Une bonne idée qui fonctionne bien. Dommage que le film n'explore pas assez leur histoire, mais apparemment d'autres épisodes pourraient voir le jour. Alors je croise les doigts pour qu'ils deviennent les futurs héros de la saga. C'est beau de rêver...

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #programmes télé gay

Repost0

Publié le 14 Juillet 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #lesbien

Repost0

Publié le 9 Juillet 2020

Five va essayer de stopper l'Apocalypse dans les années 1960, et tenter de retrouver ses frères et sœurs perdus dans le temps...

 
 

Les enfants de Sir Reginald seront éparpillés du côté de Dallas, Texas, au début des années 1960, dans la saison 2 d'Umbrella Academy. La preuve avec la bande-annonce officielle que Netflix vient de mettre en ligne :

Il faut préciser que Five (joué par Aidan Gallagher) avait averti sa famille sur l'utilisation de ses pouvoirs spatio-temporels, pour échapper à l'apocalypse provoquée par Vanya (Ellen Page) en 2019. Le saut a dispersé les frères et sœurs dans le temps, au Texas. Les voilà dispatchés sur une période de trois ans, à partir de 1960. Certains, coincés dans le passé seuls et sans les autres, ont bâti des vies et ont évolué, tandis que Five sera le dernier à atterrir.

Le long trailer de trois minutes en dit long sur ce qu'ils vont devenir. Notamment Klaus, qui sera désormais le gourou d'une secte puissante. On comprend aussi que Luther va faire des combats et qu'Allison sera engagée politiquement. Mais le plus important pour Five sera de stopper la fin du monde, en 1963, après l'explosion d'une bombe nucléaire dans une Amérique envahie par l'URSS...

Ce sera à voir dans la saison 2 d'Umbrella Academy, à partir du 31 juillet prochain sur Netflix.

Source première

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 9 Juillet 2020

Allez-vous choisir de sauver les autres filles ou de laisser Kimmy se marier tranquillement avec Harry Potter ?

 

Netflix vient de dévoiler la bande-annonce de Kimmy vs. the Reverend, l'épisode spécial de la série Unbreakable Kimmy Schmidt, qui a pris fin l'an dernier. Un épisode interactif, qui devait sortir en mai et qui a été repoussé à l'été par la plateforme de streaming en raison du Coronavirus.

Comme le montre la vidéo, Kimmy doit se marier avec Harry Potter (ou plutôt un prince charmant incarné par Daniel Ratcliffe). Mais elle découvre que le Révérend Wayne (Jon Hamm) a d'autres bunkers avec d'autres filles enfermées à l'intérieur. Kimmy se doit de les sauver... ou pas. En fait, ce sera au public de choisir, séquence après séquence, ce que la jeune héroïne incarnée par Ellie Kemper fera.

L'expérience sera à voir sur Netflix le 5 août prochain.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 3 Juillet 2020

La comédie adolescente de Mindy Kalling reviendra l'an prochain.

close
volume_off
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Joli petit succès pendant le confinement sur Netflix, la douce comédie adolescente Mes Premières Fois (en VO Never Have I Ever), centrée sur une lycéenne d'origine indienne, vient d'être renouvelée par la plateforme américaine. Ravi et ses histoires de coeur reviendront donc l'année prochaine sur nos écrans (aucune date précise pour le moment).

Cette saison 2 est annoncée par la jeune actrice Maitreyi Ramakrishnan (et sa frange toute neuve) dans cette petite vidéo réalisée en confinement par tout le casting de Mes Premières Fois et postée sur Twitter (ci-dessous). Never Have I Ever a été créée par Mindy Kaling et écrit Lang Fisher.

Source première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #lesbien

Repost0

Publié le 3 Juillet 2020

L’actrice interprète une nouvelle dure à cuire dans ce film Netflix tiré des comics de Greg Rucka.

 
 
 

Depuis les années 10, à l’approche de ses 40 ans, Charlize Theron s’est réinventée en héroïne de film d’action, suivant l’exemple de Liam Neeson, devenu la Malabar d’Hollywood la cinquantaine passée ! Adieu les transformations à la Monster qui lui avait valu l’Oscar, place aux coups de poing et aux balayages ! De Furiosa en reine Ravenna, de Cipher en “Atomic Blonde”, l’actrice sud-africaine a composé des personnages emblématiques s’inscrivant dans la féminisation d’un genre naguère dévolu aux hommes. Mais à la différence de ses homologues masculins, plutôt porté vers des personnages dignes et intègres, Charlize Theron a opté pour un registre badass qui correspond mieux à l’ambiguïté donnée par son regard bleu-vert mystérieux et sa lippe boudeuse.

Dans The Old Guard, l’actrice incarne Andy, la chef d’une bande de mercenaires. À ses côtés, le massif Booker (Matthias Schoenaerts), le philosophe Joe (Marwan Kenzari) et le sérieux Nicky (Lucas Marinelli). Très vite, dans le feu de l’action, on apprend qu’ils sont immortels. Comment, pourquoi ? On l’apprendra au cours d’une intrigue qui les oppose aux membres d’un labo pharmaceutique intéressés par leurs capacités surnaturelles. Là-dessus se greffe la jeune Nile (Kiki Layne), une Marine tuée au combat et ressuscitée on ne sait comment. Son intégration dans le groupe d’Andy ne sera pas aussi facile que prévu...

Adapté du Tome 1 de The Old Guard (dessiné par Leandro Fernández), le film est typiquement le premier d’une saga avec ses explications un peu fastidieuses et ses personnages à la caractérisation inégale. Le film met ainsi l’accent sur Andy, Booker et Nile tandis que Joe et Nicky sont réduits à leur relation amoureuse -qu’on apprend incidemment lors d’une scène joliment écrite. L’élément le plus intéressant du film est l’initiation de Nile qui doit apprendre à composer avec son immortalité et son incompréhension de l’intransigeante Andy, la plus âgée du groupe et la plus lasse de ses combats à travers les âges. Les flashbacks émaillant le récit sont à cet égard le maillon faible du récit : ils dénotent un côté kitsch qui soulignent la faiblesse récurrente de la direction artistique ; derrière la caméra, l’inconnue Gina Prince-Bythewood ne parvenant jamais de son côté à transcender l’histoire -aucun money shot à se mettre sous la rétine. On sera tout de même bienveillant envers ce premier épisode qui en appelle d’autres peut-être plus excitants comme en attestent la conclusion et la scène post-générique...

The Old Guard, sur Netflix le 10 juillet 2020

Source première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #programmes télé gay

Repost0

Publié le 30 Juin 2020

Dans les lunettes des enfants de la famille Hargreaves se reflètent leurs histoires à venir.

 
 
 

Netflix vient de dévoiler l'affiche officielle de la saison 2 d'Umbrella Academy. Un poster sur lequel on retrouve les 7 enfants Hargreaves, qui ont fui dans le passé, à la fin de la saison 1. Pour savoir ce qui va leur arriver dans la saison 2, il n'y a qu'à regarder dans le reflet des lunettes de Luther, Diego, Allison et les autres.

Il faut préciser que Five (joué par Aidan Gallagher) avait averti sa famille sur l'utilisation de ses pouvoirs spatio-temporels, pour échapper à l'apocalypse provoquée par Vanya (Ellen Page). Le saut a dispersé les frères et sœurs dans le temps, du côté de Dallas et au Texas. Les voilà dispatchés sur une période de trois ans, à partir de 1960. Certains, coincés dans le passé seuls et sans les autres, ont bâti des vies et ont évolué, tandis que Five sera le dernier à atterrir.

Dans les lunettes, on voit donc un petit bout de la vie que chacun va mener de son côté. Par exemple, on comprend que pour Luther, il sera question de la Guerre du Vietnam. Que pour Allison, il sera question de lutte pour les droits civiques des minorités. Pour Diego, il sera question d'une femme blessée. Klaus, lui, pourrait devenir une superstar. Et Vanya va-t-elle se retrouver avec deux enfants ?

Réponses dans la saison 2 d'Umbrella Academy, à partir du 31 juillet prochain sur Netflix.

Source première

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 25 Juin 2020

L'été sera chaud... Voici une sélection de 5 films LGBT "caliente" à voir sur les plateformes Netflix, Amazon, OCS et myCANAL.

Source allociné

SWIMMING POOL (2003)

En attendant de découvrir Eté 85, le nouveau long métrage de François Ozon, (re)plongez dans sa Swimming Pool et son ambiance inquiétante et torride à la fois. Dans ce film sorti en 2003 avec Charlotte Rampling et Ludivine Sagnier, le cinéaste nous offre un thriller solaire et sensuel, dans lequel le spectateur va vite perdre ses repères, tout comme son héroïne Rampling. Elle campe Sarah Morton, auteur anglais de polars à succès, qui se rend dans le Luberon, dans la maison de son éditeur, pour se reposer et travailler. Mais une nuit, Julie, la fille française de ce dernier, débarque dans la demeure et vient perturber la quiétude de la romancière... 

Disponible sur OCS, Amazon Prime Video et Netflix

BANG GANG, UNE HISTOIRE D'AMOUR MODERNE (2016)

Interdit aux moins de 12 ans

Les faubourgs aisés d’une ville sur la côte atlantique. George, jolie jeune fille de 16 ans, tombe amoureuse d’Alex. Pour attirer son attention, elle lance un jeu collectif où sa bande d’amis va découvrir, tester et repousser les limites de leur sexualité. Au milieu des scandales et de l’effondrement de leur système de valeurs, chacun gère cette période intense de manière radicalement différente... Inspiré d'une histoire vraie, Bang Gang, premier long métrage d'Eva Husson (Les filles du soleil) séduit pour sa mise en scène et son ambiance stylisées, son jeune casting (on retrouve notamment Marilyn Lima de SKAM) et son sujet abordé frontalement mais sans chercher le sensationnalisme pour le sensationnalisme.

Disponible sur Netflix

LA VIE D'ADÈLE (2013)

Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement

Palme d'or au Festival de Cannes 2013, pour le film et ses actrices Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, La Vie d'Adèle est un grand film d'amour, de sa naissance à sa fin. Sensuel et captivant, le film d'Abdellatif Kechiche saisit les sentiments avec une justesse rare. Le cinéaste filme ses actrices avec gourmandise.

Disponible sur Netflix et OCS

KING COBRA (2017)

Un producteur de films pornographiques découvre sa nouvelle star Brent Corrigan, mais se trouve la cible d'un producteur rival et de son ancienne escorte masculine. C'est le point de départ de King Cobra, thriller inspiré d'une histoire vraie. Réalisé par Justin Kelly (I am Michael), le film réunit un joli casting, de Garrett Clayton, James Franco à Christian Slater. 

Disponible sur Netflix

SHORTBUS (2006)

Interdit aux moins de 16 ans

Shortbus suit plusieurs personnages new-yorkais dont les aventures tragi-comiques naviguent entre sexualité et sentiments. Tous fréquentent un club underground moderne, Shortbus, où s'expriment toutes les sexualités. Ce film pour le moins déjanté, provocante et très sexy est signé John Cameron Mitchell, avec le souffle de liberté et d'audace qui caractérise le cinéaste. Une manière idéale de découvrir l'univers de ce réalisateur.

Disponible sur myCANAL

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #dvd gay, #Netflix, #Amazon, #Ocs, #mycanal

Repost0

Publié le 21 Juin 2020

Hollywood (saison 1)

Dans le Hollywood de l'après-Deuxième Guerre mondiale, un groupe de jeunes acteurs et cinéastes pleins d'ambition ne recule devant rien pour percer dans le showbiz.

Ah l'univers Ryan Murphy !

Je pense qu'on rêverait tous de vivre dans un monde où les minorités enverraient balader les personnes bien-pensantes pour vivre au grand jour leurs rêves.

Moi qui ne suis pas un grand optimiste alors j'avoue qu'autant de bons sentiments ça frôlent l’écœurement. C'est ce qui m'a le plus dérangé dans cette série. 

J'ai beaucoup aimé toute la première partie de la série qui dépeint la vie difficile des auteurs et acteurs de couleurs, des femmes et des personnes gays dans un Hollywood dirigé par des mâles blancs hétéro.

Après la série part dans un délire qui revisite l'histoire. On a d'abord un Rock Hudson légèrement simplet (mais pourquoi ? Moi qui l'adore) qui vit en couple avec un auteur noir et qui décide de s'afficher avec son petit ami, main dans la main aux oscars. Puis c'est une femme qui prend les rênes des studios de cinéma. Et enfin, c'est une actrice noire et une actrice Asiatique qui remportent la statuette pour un film assez désuet. Pour clore le tout, tout ce beau monde réalise un film romantique entre deux hommes dans les années 60.

Évidemment, l'idée est très séduisante. Refaire l'histoire à son image pourquoi pas. Personnellement, je n'ai pas franchement adhéré au scénario.

Malgré tout, j'aime beaucoup les productions de Ryan Murphy pour leurs côtés très très inclusifs. Les excellents acteurs et un univers de rêves très poétique et politique. 

A voir sur Netflix 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 21 Juin 2020

Identité trans : au-delà des images (doc)

Dans ce documentaire, des personnalités trans de premier plan partagent leurs points de vue en analysant l'impact d'Hollywood sur leur communauté.

The politician (saison 2 ) 

 

Peyton Hobbart va-t-il réussir à New York, là où il avait échoué dans son lycée californien ? La bête politique qui sommeille en lui s'est réveillée à la fin de la saison 1, bien décidée à briguer un poste au Sénat. Celui que Dede Standish occupe sans se fatiguer depuis des décennies. Assurée de sa réélection, elle ne croit pas que ce jeune premier aux dents longues pourra lui faire de l'ombre. Mais très vite, les sondages vont les mettre au coude à coude et tous les coups seront permis, 

Queer eyes (saison 5)

La télé-réalité se déroulera à Philadelphie,  et en Pennsylvanie.  cette fois, le gang est parti sur la côte Est. Une sixième saison a également été annoncée, qui sera tournée à Austin, au Texas.

Supergirl (saison 4)

Après le départ de Superman pour Argo, Kara a désormais la lourde tâche de protéger la Terre. Et ce d’autant que les extraterrestres réfugiés sur la planète bleue se sentent menacés par la haine qui monte à leur encontre chez les humains.

Your name (2016)

Mitsuha, adolescente coincée dans une famille traditionnelle, rêve de quitter ses montagnes natales pour découvrir la vie trépidante de Tokyo. Elle est loin d’imaginer pouvoir vivre l’aventure urbaine dans la peau de… Taki, un jeune lycéen vivant à Tokyo, occupé entre son petit boulot dans un restaurant italien et ses nombreux amis. À travers ses rêves, Mitsuha se voit littéralement propulsée dans la vie du jeune garçon au point qu’elle croit vivre la réalité... Tout bascule lorsqu’elle réalise que Taki rêve également d’une vie dans les montagnes, entouré d’une famille traditionnelle… dans la peau d’une jeune fille ! Une étrange relation s’installe entre leurs deux corps qu’ils accaparent mutuellement. Quel mystère se cache derrière ces rêves étranges qui unissent deux destinées que tout oppose et qui ne se sont jamais rencontrées ?

 

Les grands (saison 1)

Rentrée des classes pour les élèves de 3e d’un petit collège de banlieue. Pour Boogie, Hugo, Ilyes et Avril, c’est l’année des choix. Ils sont officiellement les grands de l'école. Séduire ? Être les boss ? C’est vite l’angoisse pour nos ados qui se mettent la pression, tous seuls, comme des grands.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0