netflix

Publié le 24 Juillet 2020

The show must go on : the queen + Adam Lambert story

 

 

Réalisé par Simon Lupton et Christopher Bird, ce film est co-produit par Jim Beach, le manager historique de Queen (personnage qui apparait notamment dans le biopic de Freddie Mercury "Bohemian Rhapsody").

"The Show Must Go On : The Queen + Adam Lambert Story" mêle habilement des images d'archives et des images nouvelles tournées spécifiquement pour le documentaire.

Outre les protagonistes principaux, Brian May, Roger Taylor et Adam Lambert, mais aussi Freddie Mercury, le film intègre les témoignages de Joe Jonas, Simon Cowell (juré dans l'émission "American Idol" qui a révélé Adam Lambert), Taylor Hawkins (batteur de Foo Fighters), Joe Elliott (chanteur de Def Leppard), ou encore Rami Malek (qui prête ses traits à Freddie Mercury dans "Bohemian Rhapsody").

The Kissing booth 2

Le réalisateur Vince Marcello revient avec cette suite qui introduit une petite romance gay. La star montante Joey King revient dans le rôle d'Elle, une lycéenne à l'esprit libre qui doit maintenant décider entre suivre son petit ami (Jacob Elordi) à l'université ou poursuivre ses propres rêves. Lorsqu'elle apprend l'existence d'une nouvelle femme belle et intelligente dans sa vie. Elle et son meilleur ami Lee (Joel Courtney) complotent pour découvrir des activités extrascolaires sur le campus. 

Juste la fin du monde

 

Après douze ans d’absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine.
Ce sont les retrouvailles avec le cercle familial où l’on se dit l’amour que l’on se porte à travers les éternelles querelles, et où l’on dit malgré nous les rancoeurs qui parlent au nom du doute et de la solitude.

Boca a boca (saison 1)

La panique s'empare des adolescents d'une petite ville rurale du Brésil quand ils se retrouvent menacés par une infection contagieuse transmise par le baiser.

Quelle histoire (saison 1)

Netflix vient de sortir « Quelle histoire », une série documentaire pour découvrir l'histoire des avancées scientifiques, des mouvements sociaux et des découvertes ayant changé le monde. La première saison est composée de 10 épisodes de 22 minutes. Chaque épisode s'appuie sur des infographies et des images d'archives

S1 E9 -Le sida

Près de 40 millions d'humains vivent avec le VIH. Après des années de recherche et d'activisme, a-t-on enfin trouvé un traitement et combattu les préjugés?

The old guard 

Une petite bande soudée de mercenaires immortels, dirigée par la redoutable Andy, se bat depuis des siècles pour protéger les humains. Mais tandis que le groupe est engagé pour une mission des plus périlleuses, ses pouvoirs hors du commun sont soudain révélés au grand jour. C'est alors qu'Andy et Nile, tout dernier soldat à avoir rejoint l'équipe, doivent tout mettre en œuvre pour neutraliser leurs ennemis. Car ces derniers ne reculeront devant rien pour détourner les pouvoirs des immortels à leur profit.

MUCHO MUCHO AMOR : LA LÉGENDE DE WALTER MERCADO

Adulé par 120 millions de fans, l'astrologue Walter Mercado était unique en son genre : un vrai macho, un génie des affaires parfois naïf et un messager de la paix.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #séries gay

Repost0

Publié le 20 Juillet 2020

Netflix a dévoilé les noms des deux acteurs et actrices qui prendront place à Las Encinas l'an prochain.

 
 
 

Ne pleurez pas Samuel (Itzan Escamilla), Ander (Arón Piper), Guzman (Miguel Bernardeau) et Omar (Omar Ayuso). Netflix a déjà trouvé leurs remplaçants. La plateforme de streaming a dévoile sur Twitter aujourd'hui les noms des quatre acteurs et actrices voués à prendre la suite au casting, pour la saison 4 de la série à succès Elite.

Il s'agit de Manu Rios, Carla Díaz, Martina Cariddi et Pol Granch, qu'Elite a accueilli "dans sa famille" avec cette photo sur les réseaux sociaux. Quatre illustres inconnus chez nous mais déjà bien implantés au-delà des Pyrénées, notamment sur la toile. Rios, 21 ans, est en effet influenceur de métier, avec plus de 5 millions d'abonnés sur Instagram. Carla Díaz  et Martina Cariddi, la vingtaine, sont deux actrices également très actives sur les réseaux. Quant à Pol Granch, c'est un chanteur repéré dans la version ibérique de l'émission X Factor.

Il s'agit de Manu Rios, Carla Díaz, Martina Cariddi et Pol Granch, qu'Elite a accueilli "dans sa famille" avec cette photo sur les réseaux sociaux. Quatre illustres inconnus chez nous mais déjà bien implantés au-delà des Pyrénées, notamment sur la toile. Rios, 21 ans, est en effet influenceur de métier, avec plus de 5 millions d'abonnés sur Instagram. Carla Díaz  et Martina Cariddi, la vingtaine, sont deux actrices également très actives sur les réseaux. Quant à Pol Granch, c'est un chanteur repéré dans la version ibérique de l'émission X Factor.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 17 Juillet 2020

 

Le nouveau film pour adolescents de Netflix, Work It, est un rappel des films de danse à succès du début des années 2000 !

Avec Sabrina Carpenter, Liza Koshy, Jordan Fisher et Keiynan Lonsdale (love Simon), l'histoire suit Quinn, une lycéenne désespérée d'entrer à Yale et qui pense que faire partie de l'équipe de danse de son école est son ticket d'entrée. 

Le 7 août sur Netflix 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #programmes télé gay

Repost0

Publié le 17 Juillet 2020

Le 17 juillet, découvrez une nouvelle série Netflix tout droit venue du Brésil. Ce programme à suspense répond au doux nom de "Boca a Boca". Mais de quoi ça parle ?

 

Boca a Boca : une histoire de baisers

Boca a Boca s'inscrit comme le nouveau programme empreint de mystère de la plateforme. Située dans un patelin rural du Brésil, la série s'articule autour d'une étrange infection. Cette thématique, tristement d'actualité, est ici traitée par le prisme du baiser. Tout commence quand, après une soirée endiablée, une jeune fille se réveille avec une gueule de bois qui sort de l'ordinaire. Très vite, la population adolescente de la ville se retrouve touchée par une maladie vraisemblablement transmise par ce biais - d'où le titre, que l'on peut traduire par "bouche à bouche". Tandis que la psychose croît dans un lycée, les familles des jeunes gens commencent elles aussi à perdre pied. Les adolescents vont devoir composer avec cette inquiétante infection et les drames inhérents à leur âge, tout en s'efforçant de cacher la vérité aux adultes.

Le show, marqué par une esthétique aussi crue qu'hallucinée, sort tout droit de l'esprit des cinéastes et scénaristes brésiliens Esmir Filho et Juliana Rojas, respectivement connus pour Play a song for me et Les bonnes manières. Tous deux ont dirigé l'écriture de la saison entière. Pour ce qui est de la réalisation de la série, Filho en a dirigé les quatre premiers épisodes. En têtes d'affiche du programme, Caio Horowicz (Music for Bleeding Hearts) et Iza Moreira, jeune comédienne et mannequin. A leurs côtés, Michel Joelsas (Une seconde mère) ainsi que Denise Fraga, actrice et auteure particulièrement célèbre au Brésil.

Où et quand regarder la série ?

L'épidémie parviendra-t-elle à être contrôlée avant qu'il ne soit trop tard ? Quelles en seront les conséquences ? Vous trouverez les réponses au cours des six épisodes du thriller brésilien. Au programme de Boca a Boca : découverte de la sexualité, volonté d'émancipation et peur panique. Le tout est à découvrir dès le vendredi 17 juillet, en exclusivité sur Netflix.

Source cineseries 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 14 Juillet 2020

Rien de bien original dans ce film Netflix.

On retrouve de bonnes scènes de combat, mais c'est assez basique. Les personnages sont intéressants. Mais rien d'exceptionnel.

L'histoire est assez simpliste, ça détend les neurones. C'est parfois assez longuet dans la narration. 

Le petit plus qui m'a fait regarder, le couple de guerrier gay. Une bonne idée qui fonctionne bien. Dommage que le film n'explore pas assez leur histoire, mais apparemment d'autres épisodes pourraient voir le jour. Alors je croise les doigts pour qu'ils deviennent les futurs héros de la saga. C'est beau de rêver...

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #programmes télé gay

Repost0

Publié le 14 Juillet 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #lesbien

Repost0

Publié le 9 Juillet 2020

Five va essayer de stopper l'Apocalypse dans les années 1960, et tenter de retrouver ses frères et sœurs perdus dans le temps...

 
 

Les enfants de Sir Reginald seront éparpillés du côté de Dallas, Texas, au début des années 1960, dans la saison 2 d'Umbrella Academy. La preuve avec la bande-annonce officielle que Netflix vient de mettre en ligne :

Il faut préciser que Five (joué par Aidan Gallagher) avait averti sa famille sur l'utilisation de ses pouvoirs spatio-temporels, pour échapper à l'apocalypse provoquée par Vanya (Ellen Page) en 2019. Le saut a dispersé les frères et sœurs dans le temps, au Texas. Les voilà dispatchés sur une période de trois ans, à partir de 1960. Certains, coincés dans le passé seuls et sans les autres, ont bâti des vies et ont évolué, tandis que Five sera le dernier à atterrir.

Le long trailer de trois minutes en dit long sur ce qu'ils vont devenir. Notamment Klaus, qui sera désormais le gourou d'une secte puissante. On comprend aussi que Luther va faire des combats et qu'Allison sera engagée politiquement. Mais le plus important pour Five sera de stopper la fin du monde, en 1963, après l'explosion d'une bombe nucléaire dans une Amérique envahie par l'URSS...

Ce sera à voir dans la saison 2 d'Umbrella Academy, à partir du 31 juillet prochain sur Netflix.

Source première

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 9 Juillet 2020

Allez-vous choisir de sauver les autres filles ou de laisser Kimmy se marier tranquillement avec Harry Potter ?

 

Netflix vient de dévoiler la bande-annonce de Kimmy vs. the Reverend, l'épisode spécial de la série Unbreakable Kimmy Schmidt, qui a pris fin l'an dernier. Un épisode interactif, qui devait sortir en mai et qui a été repoussé à l'été par la plateforme de streaming en raison du Coronavirus.

Comme le montre la vidéo, Kimmy doit se marier avec Harry Potter (ou plutôt un prince charmant incarné par Daniel Ratcliffe). Mais elle découvre que le Révérend Wayne (Jon Hamm) a d'autres bunkers avec d'autres filles enfermées à l'intérieur. Kimmy se doit de les sauver... ou pas. En fait, ce sera au public de choisir, séquence après séquence, ce que la jeune héroïne incarnée par Ellie Kemper fera.

L'expérience sera à voir sur Netflix le 5 août prochain.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 3 Juillet 2020

La comédie adolescente de Mindy Kalling reviendra l'an prochain.

close
volume_off
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Joli petit succès pendant le confinement sur Netflix, la douce comédie adolescente Mes Premières Fois (en VO Never Have I Ever), centrée sur une lycéenne d'origine indienne, vient d'être renouvelée par la plateforme américaine. Ravi et ses histoires de coeur reviendront donc l'année prochaine sur nos écrans (aucune date précise pour le moment).

Cette saison 2 est annoncée par la jeune actrice Maitreyi Ramakrishnan (et sa frange toute neuve) dans cette petite vidéo réalisée en confinement par tout le casting de Mes Premières Fois et postée sur Twitter (ci-dessous). Never Have I Ever a été créée par Mindy Kaling et écrit Lang Fisher.

Source première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #lesbien

Repost0

Publié le 3 Juillet 2020

L’actrice interprète une nouvelle dure à cuire dans ce film Netflix tiré des comics de Greg Rucka.

 
 
 

Depuis les années 10, à l’approche de ses 40 ans, Charlize Theron s’est réinventée en héroïne de film d’action, suivant l’exemple de Liam Neeson, devenu la Malabar d’Hollywood la cinquantaine passée ! Adieu les transformations à la Monster qui lui avait valu l’Oscar, place aux coups de poing et aux balayages ! De Furiosa en reine Ravenna, de Cipher en “Atomic Blonde”, l’actrice sud-africaine a composé des personnages emblématiques s’inscrivant dans la féminisation d’un genre naguère dévolu aux hommes. Mais à la différence de ses homologues masculins, plutôt porté vers des personnages dignes et intègres, Charlize Theron a opté pour un registre badass qui correspond mieux à l’ambiguïté donnée par son regard bleu-vert mystérieux et sa lippe boudeuse.

Dans The Old Guard, l’actrice incarne Andy, la chef d’une bande de mercenaires. À ses côtés, le massif Booker (Matthias Schoenaerts), le philosophe Joe (Marwan Kenzari) et le sérieux Nicky (Lucas Marinelli). Très vite, dans le feu de l’action, on apprend qu’ils sont immortels. Comment, pourquoi ? On l’apprendra au cours d’une intrigue qui les oppose aux membres d’un labo pharmaceutique intéressés par leurs capacités surnaturelles. Là-dessus se greffe la jeune Nile (Kiki Layne), une Marine tuée au combat et ressuscitée on ne sait comment. Son intégration dans le groupe d’Andy ne sera pas aussi facile que prévu...

Adapté du Tome 1 de The Old Guard (dessiné par Leandro Fernández), le film est typiquement le premier d’une saga avec ses explications un peu fastidieuses et ses personnages à la caractérisation inégale. Le film met ainsi l’accent sur Andy, Booker et Nile tandis que Joe et Nicky sont réduits à leur relation amoureuse -qu’on apprend incidemment lors d’une scène joliment écrite. L’élément le plus intéressant du film est l’initiation de Nile qui doit apprendre à composer avec son immortalité et son incompréhension de l’intransigeante Andy, la plus âgée du groupe et la plus lasse de ses combats à travers les âges. Les flashbacks émaillant le récit sont à cet égard le maillon faible du récit : ils dénotent un côté kitsch qui soulignent la faiblesse récurrente de la direction artistique ; derrière la caméra, l’inconnue Gina Prince-Bythewood ne parvenant jamais de son côté à transcender l’histoire -aucun money shot à se mettre sous la rétine. On sera tout de même bienveillant envers ce premier épisode qui en appelle d’autres peut-être plus excitants comme en attestent la conclusion et la scène post-générique...

The Old Guard, sur Netflix le 10 juillet 2020

Source première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #programmes télé gay

Repost0