Articles avec #people tag

Publié le 29 Septembre 2020

L'agriculteur a enfin reçu ses deux prétendants chez lui, lors de l'épisode de "L'amour est dans le pré 2020" du 28 septembre, sur M6. Et très vite, Mathieu a abordé le sujet de sa maladie.

Premiers pas à la ferme du côté de Mathieu (44 ans), dans l'épisode de L'amour est dans le pré 2020 du 28 septembre. La semaine passée, l'éleveur de taureaux de Camargue avait convié Alexandre (24 ans), un jeune cavalier d'entraînement, et Johnny (31 ans), un professeur des écoles. Deux prétendants qui l'avaient beaucoup troublé lors du speed-dating.

Les premiers moments à trois se sont très bien passés. Si Mathieu avait déjà une petite préférence pour Alexandre, il a tout fait pour se comporter de la même manière avec les deux jeunes hommes. Le bel agriculteur n'a pas caché qu'il avait la pression, car il voulait plaire à Alexandre et à Johnny.

Très vite, Mathieu a abordé un sujet qui le touchait particulièrement lors d'une sortie au lac. Il est porteur du gène de la maladie de Cadasil (une maladie cérébrovasculaire qui provoque des mini AVC, ce qui finit par rendre la personne atteinte démente) et n'a pas voulu le cacher. "Quand je me suis inscrit, j'étais encore avec quelqu'un. Mais je venais d'apprendre que j'allais être malade. Et il m'a dit que si j'étais malade, ça ne pourrait pas le faire. Ça faisait deux ans qu'on était ensemble. Le soir même, d'énervement, je surfais sur internet, et j'ai vu une pub pour L'amour est dans le pré. Je me suis dit que j'allais m'inscrire. J'ai conscience que pour quelqu'un, ça peut être compliqué. Parce que là, ça va, mais elle ne finira pas en rigolade, ma maladie, ça va être sympa", a-t-il confié.

Optimiste, Mathieu a ensuite expliqué qu'il allait tout faire pour "repousser le moment où ça [allait] se déclarer". Il espère qu'entre-temps, un traitement aura été trouvé pour que sa maladie ne soit plus qu'un mauvais souvenir. En attendant, l'ami de Jeanfi Janssens profite de la vie. "Tu vis différemment. Je me recentre plus sur le quotidien et étrangement, mes journées passent moins vite. La vie, c'est profiter des gens qu'on aime, aimer, admirer des choses simples... Je lui parle parfois, à la maladie, c'est devenu ma copine", a-t-il conclu.

 

Si Johnny était sur la réserve, Alexandre n'a pas hésité à poser des questions sur le sujet à Mathieu.

Du côté des audiences, cet épisode de L'amour est dans le pré 2020 a rassemblé en moyenne 3,61 millions de téléspectateurs selon Médiamétrie, soit 16,1% du public âgé de 4 ans et plus. M6 s'est ainsi hissée sur la première marche du podium.

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #télé réalité gay, #programmes télé gay

Repost0

Publié le 24 Septembre 2020

Les acteurs de la série Emmerdale, Max Parker et Kris Mochrie, qui jouent des frères, ont confirmé qu'ils étaient en couple.


Dans une interview avec le journal Daily Mirror, Parker et Mochrie ont discuté comment ils se sont entendu tout en travaillant ensemble et sont revenus sur leurs vacances à Dubaï.


Des rumeurs ont commencé à se répandre sur le fait que Parker et Mochrie se fréquenteraient lorsque sur Instagram, ils ont commencé à partager des vidéos et des clichés d’eux deux.


Kris Mochrie s'exprime pour la première fois sur sa relation naissante avec Max Parker. Il a déclaré : " C'est formidable de rencontrer quelqu'un dans le travail et d'avoir tant de choses en commun. Je ne veux pas gâcher les choses. Nous voyons comment nous nous en sortons. Nous avons passé un très bon moment en vacances à Dubaï. Voyons comment ça se passe.
"Ayant grandi à Liverpool, j'ai supposé à tort qu'être gay vous enlevait chaque once de masculinité que vous aviez", a ajouté Mochrie.
" Je voulais être comme The Rock et je pensais que c'était ce que les hommes devaient être. C'est en fait ce mantra toxique qui m'a empêché d'accepter ma sexualité.
J'aimerais pouvoir revenir en arrière et dire au jeune Kris:  Ce n'est pas si mal."


Il a révélé qu'il avait commencé à accepté son homosexualité à l'âge de 31 ans.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 18 Septembre 2020

C'est sans doute LA surprise côté musique de cette rentrée bouleversée par la pandémie de coronavirus : Mylène Farmer gâte ses fans avec un titre inédit. La chanteuse sort "L'âme dans l'eau", puis un documentaire intitulé "L'Ultime Création" sur Amazon Prime Video. C'est Noël avant l'heure !

En juin 2019, Mylène Farmer laissait ses milliers de fans dans un état de détresse absolue, persuadés qu'elle avait fait des adieux sans le dire après sa tournée sur la scène de Paris La Défense Arena. Un peu plus d'un an plus tard, elle refait son apparition et les comble de bonheur avec une chanson et un documentaire.

Ce vendredi 18 septembre 2020, le titre L'âme dans l'eau a été envoyé aux radios Un titre - dévoilé à minuit - qui est également accompagné d'un clip mis en ligne sur YouTube. Dans la vidéo, on retrouve Mylène Farmer sur scène et dans les coulisses de sa dernière tournée triomphale acclamée par environ 235 000 spectateurs ; une tournée également diffusée avec succès au cinéma et à la télévision. Un tour de force que la rousse iconique de 59 ans est l'une des rares à pouvoir s'offrir en France. À l'heure où la grande majorité des artistes occupent quasi quotidiennement l'espace médiatique pour ne pas se faire oublier ou piquer la place par quelqu'un d'autre, sa stratégie légendaire de mystère, de silences et d'apparitions reste toujours la meilleure !

 

Comme le rapporte RTL, "ce titre est en fait une adaptation d'une chanson de 2015 qui s'appelle Ulay, Oh, morceau d'un groupe américain méconnu How I Became The Bomb", mais Mylène Farmer s'est chargée de rédiger le texte de la chanson en français et a conservé la mélodie voix.

Ce nouveau single est un petit cadeau bonus de Mylène Farmer à ses fans alors qu'elle n'a pas prévu de sortir un nouveau disque prochainement. Le titre L'âme dans l'eau doit cependant servir à accompagner la mise en ligne, le 25 septembre 2020 sur la plateforme Amazon Prime Video, du documentaire L'Ultime Création réalisé par Mathieu Spadaro. "L'artiste iconique est la voix off de ces trois épisodes ayant pour toile de fond la résidence à Paris - La Défense Arena. Mylène Farmer, L'Ultime Création est un voyage immersif inédit dans l'univers créatif de l'artiste, rythmé comme un compte à rebours fascinant qui nous mène jusqu'au grand rendez-vous avec le public. Pensées et images inédites se mêlent dans ce récit rare et intime qui emmène les spectateurs jusqu'à la plus intense des communions", relate Amazon dans son communiqué.

Source purepeople.com 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Musique

Repost0

Publié le 15 Septembre 2020

Le réalisateur de Call Me By Your Name  a défendu sa décision de choisir des acteurs hétérosexuels dans les rôles principaux de personnage gay dans le film.

Luca Guadagnino, dans une interview avec The  Independent  a balayé les critiques pour avoir choisi Timothée Chalamet dans le rôle d' Elio, 17 ans, et Armie Hammer dans le rôle de son amant plus âgée, Oliver.

«J'ai trop lu Freud pour prendre au sérieux ce genre de critiques», dit-il. «Ce qui veut dire que je ne crois pas honnêtement avoir le droit de décider si un acteur est hétéro ou non. Qui suis-je pour savoir ce que quelqu'un pense de lui-même ou d'elle-même. Oui, Armie est un homme hétéro avec une femme et des enfants et on peut en dire autant de Timothée. Mais est-ce que je leur demande de dire toute la vérité sur leur sexualité, sur leurs identités, sur leurs envies, avant de les caster ? non !"

«Si je dois caster des acteurs sur ce que les gens pensent être la vraie chose pour un rôle, je ne serais pas en mesure de tourner. Je ne peux pas choisir un homosexuel pour jouer Oliver. Je dois choisir Oliver pour jouer Oliver parce que les identités des hommes gays sont aussi multiples que les fleurs du royaume de la terre ", a-t-il déclaré." Il n'y a donc pas d'identité gay. Une personne qui est gay est complètement différente d'une autre personne qui est gay.

«Donc, si je dois être précis face à ce genre de remarque ennuyeuse, je pourrais choisir Oliver mais Oliver n'existe pas. C'est une créature de [l'écrivain] André Aciman. Nous revenons au dernier point que je veux faire valoir, à savoir que la beauté de jouer est la possibilité de créer et d'incarner de nouveaux moi à travers l'art de jouer.

De plus, Guadagnino a comparé les appels à la distribution authentique de rôles homosexuels, qui, en raison d' une histoire de préjugés à Hollywood, s'adressent généralement à des acteurs hétérosexuels, à celui de faire jouer un véritable tueur en série pour incarner le Dr Hannibal Lecter dans Le silence des agneaux.

«M. Hopkins doit-il être lui-même un tueur en série pour jouer ce rôle?» demanda Guadagnino.

Guadagnino a également répondu aux critiques du scénariste de Call Me by Your Name , James Ivory, qui a affirmé que son scénario original intégrait de la nudité frontale. Les contrats de Hammer et Chalamet auraient des clauses de non-nudité.

Pour The Independent, Guadagnino a déclaré qu'Ivory était «un peu sourd à ce sujet».

"Tout ceux qui connaissent mon travail ne peuvent pas dire que je suis timide à propos de la nudité masculine ou féminine", dit-il. «Ainsi, la critique de James Ivory  était, d'une certaine manière, dénuée de pragmatisme ou de relation avec le film lui-même. Ma question pour lui est est-ce que ce film a besoin d'une nudité masculine frontale ?. Je ne pense pas. Ce n'est pas le cas. "

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #dvd gay, #people

Repost0

Publié le 15 Septembre 2020

L’acteur Matt Bomer revient sur son coming out et confie dans une interview pour le magazine gay « Attitude » que cela lui a couté des opportunités de carrière à Hollywood.

Matt Bomer, qui a joué dans la série Americain Horror Story et dans le film Magic Mike a fait son coming out public en 2012, un an après avoir épousé son mari Simon Halls. Ils sont pères de trois enfants.

Une d’Attitude

Aujourd’hui, Matt Bomer est à l’affiche de The Boys in the Band que l’on pourra voir à partir du 30 septembre sur Netflix. Produite par Ryan Murphy, il s’agit de l’adaptation d’une pièce gay culte américaine créée dans les années 60. À cette occasion, l’acteur fait la une du magazine gay Attitude avec l’ensemble du casting. Il en profite pour revenir sur son expérience d’acteur gay à Hollywood.

« J’ai fait mon coming out à un moment où c’était très risqué de le faire. Un film produit par un grand studio allait sortir et une série télévisée était sur le point d’être diffusée. Mais de mon point de vue, c’était plus important d’être authentique, à la fois pour ma famille et pour moi-même », a déclaré Matt Bomer.

« Dire que cela n’a pas eu un impact négatif sur ma carrière serait un mensonge »

« Nous vivons à une époque où il y a des acteurs, des athlètes et des personnalités publiques qui sont ouvertement homosexuels et n’ont pas peur de le dire. Mais d’après ce que j’ai vécu, il y a clairement un revers à cela (…). Dire que cela n’a pas eu un impact négatif sur ma carrière serait un mensonge. C’est même une réalité », poursuit-il.

Un tournage libérateur

Matt Bomer revient également sur le tournage de The Boys in the Band qui a été totalement libérateur :

« C’était une expérience tellement libératrice de pouvoir raconter une histoire avec un casting et une équipe créative gay. […] Souvent, sur les plateaux de tournage, je suis la seule personne ouvertement gay. J’ai appris à composer avec ça et à faire le travail. Mais là, c’était tellement agréable de vivre cette expérience tous ensemble et de partager, dans une compréhension mutuelle, le même état d’esprit sur ce que nous sommes et voulons être. Je pense que cela a vraiment nourri note travail. »

Découvrez la bande annonce de The Boys in the Band :

source komitid.fr 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 2 Septembre 2020

 28 octobre sortira "Garçon chiffon" de et avec Nicolas Maury. L'acteur, révélé par la série "Dix pour cent", s'est confié en interview auprès du magazine "Madame Figaro". Cash, il a évoqué son film dont plusieurs scènes font référence à sa vie. À commencer par son homosexualité et ses conséquences.

Certes, le cinéma mise tout sur Tenet pour relancer la fréquentation des salles, mais plusieurs films pourraient aussi tirer leur épingle du jeu. Ainsi, plusieurs films français sont prévus au programme, d'Énorme à Parents d'élèves en passant par Garçon chiffon, présenté récemment à Angoulême. Le réalisateur de ce dernier film, Nicolas Maury, en parle dans les pages de Madame Figaro.

 

Auprès du magazine, l'acteur et désormais réalisateur, révélé par la série Dix pour cent (France 2), a évoqué plusieurs scènes du film qui n'hésite pas à plonger à coups de flash-back dans l'enfance de son personnage principal. On peut alors voir un petit garçon, rouge sur les lèvres, se déhancher sur du Vanessa Paradis et être moqué par ses cousins. "Bien sûr que dans la cour de l'école de Saint-Yrieix, c'était difficile. Mais même acteur à Paris. Il y a une semaine, je marchais rue de Lappe, deux garçons de 18-20 ans viennent vers moi : 'Tu baisses ton regard, sale tafiole.' Dans le métro, une grand-mère qui me crache un truc d'une violence...", a raconté Nicolas Maury au magazine. Ce n'est pas la première fois qu'il fait part de l'homophobie à laquelle il est confronté quasi quotidiennement et qui suscite chez lui la peur de menaces physiques.

 

 

Nicolas Maury a poursuivi ses confidences en relatant les coulisses de son confinement, révélant que ses lectures publiques de poèmes d'Emily Dickinson sur Instagram avaient pris une tournure désagréable. Il recevait malheureusement des messages de haine et des menaces. "Les goulags, c'est dommage que pour les pédés comme toi, ça n'existe plus. On sait où t'habites, on va venir", a-t-il pu lire... S'il refuse le statut de victime tout comme celui de porte-parole, il reconnaît toutefois que son travail artistique est influencé par sa vie d'homosexuel. "En revanche, c'est vrai, j'ai fait Garçon chiffon aussi pour ça. Parce que, quand on me parle d'Hervé [son personnage dans Dix pour cent, NDLR], des jeunes me disent : 'Voilà, j'ai 18 ans, je m'appelle Thomas, mon père adore le personnage d'Hervé et, du coup, il a compris pour moi.' Ça crée un lien dans les familles. Les fictions donnent l'occasion de se parler. J'espère que mon film va permettre le dialogue. Pas seulement sur l'homosexualité, mais aussi sur la possibilité d'être soi", a-t-il ajouté.

Source purepeople.com 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homophobie

Repost0

Publié le 28 Août 2020

Le chanteur Sam Smith n'est plus un coeur à prendre. Amoureux, l'artiste britannique roucoule désormais dans les bras d'un beau brun. La presse outre-Manche a identifié son compagnon comme étant François Rocci.

Deux ans après sa rupture avec l'acteur Brandon Flynn (13 Reasons Why), le chanteur Sam Smith a retrouvé l'amour. Le site du Mail Online a partagé des photos de l'artiste dans les rues de Londres avec son nouveau chéri, un certain François Rocci.

Mardi 25 août 2020, sous un ciel gris, Sam Smith a donc été repéré en sortie avec un charmant brun. Les deux hommes, collés-serrés, ont échangé de tendres baisers - nettement moins fougueux que ceux avec Brandon Flynn, qui avaient fait hurler de rire la Toile - et de belles étreintes avant de s'installer à la terrasse d'un pub. Une fois assis, ils ont longuement discuté, fumé des cigarettes et enchaîné les pintes de bière. En repartant, même s'ils avaient de toute évidence repéré des photographes, ils ont continué à se câliner et à se tripoter en marchant. Love is in the air...

 

 

François Rocci, un Français installé à Londres, est un designer de meubles. Son site officiel nous apprend qu'il est diplômé d'un MA Design Product du Royal College of Art de Londres obtenu en 2018 et d'un BA(hons) Product and Furniture Design de la Kingston University de Londres depuis 2016. Ses meubles d'intérieur vont de la table basse aux luminaires en passant par les miroirs. Aurait-il fait la rencontre de Sam Smith dans le cadre de son travail pour l'aider à décorer sa demeure de Hampstead, dans le Nord de Londres ? Une propriété achetée selon le site Metro pour la très coquette somme d'environ 13 millions d'euros.

En avril dernier, l'interprète des tubes Stay With Me, Too Good at Goodbyes, I'm Not the Only One ou encore Writing's on The Wall avait déclaré se sentir seul alors qu'il vivait très mal le confinement lié à la pandémie de coronavirus. Sam Smith, qui avait affirmé avoir attrapé le virus, est depuis clairement plus heureux.

Source purepeople.com 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 26 Août 2020

Malgré la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus, la chanteuse Leona Winter a maintenu son mariage. La candidate de "The Voice" 8 a épousé Lorenzo Werner, le 15 août 2020. Une chanteuse, également ancienne star de télé-crochet, était présente...

Leona Winter, la drag queen victorieuse de l'émission The Switch Drag Race au Chili et demi-finaliste de The Voice 8 en France, est désormais mariée. Son époux, Lorenzo Werner, a vendu la mèche sur Instagram. Ils ont vécu ce grand jour en compagnie d'une autre chanteuse bien connue des téléspectateurs.

Un peu du plus beau jour de notre vie ce 15 août 2020", a sobrement écrit Lorenzo Werner, en légende d'une photo le représentant main dans la main avec son amoureux. Pour son mariage, Leona Winter avait laissé ses habits de lumière au vestiaire pour se présenter sous son autre identité, celle de Rémy Solé. Les deux hommes avaient opté pour le même dress code : un costume bleu. Mais Rémy avait toutefois ajouté une longue traîne au sien. Un mariage qui s'est tenu à la mairie d'Arles-sur-Tech, une petite commune des Pyrénées-Orientales. Une union vécue par les tourtereaux "entourés de leurs familles et de leurs amis proches", dévoile le site de l'Indépendant qui publie aussi une photo.

close
volume_of

Toujours sur Instagram, on a pu découvrir qu'une autre chanteuse phare du petit écran avait assisté à la cérémonie : Magalie Vaé ! En effet, l'ancienne gagnante de la Star Academy a posté des photos avec les époux, ainsi qu'un joli message. "Merveilleuse journée auprès de Lorenzo et Rémy (@lorenzo.werner / @leonawinterofficiel) pour leur mariage. Une journée remplie d'amour... Merci à vous pour ces beaux moments et que votre amour dure l'éternité #amour #mariage #passion #sincérité #partage #union", a-t-elle commenté.

Entre Leona Winter et son mari - également manager - Lorenzo, c'est une histoire d'amour qui dure depuis déjà une décennie. Les tourtereaux s'aiment malgré leur grande différence d'âge : 25 ans seulement pour l'artiste, contre 48 ans pour son mari. "J'ai grandi, j'ai découvert mon homosexualité et mon seul repère, mon seul pilier, c'était lui. Et je suis tombé amoureux de lui, je lui ai mis le grappin dessus, tout simplement. On est sorti ensemble, j'étais jeune, c'est vrai. Mais j'avais déjà la majorité sexuelle. On a vingt-trois ans d'écart, lui aussi est artiste, il a fait de la télé quand il était plus jeune, il a eu une troupe de spectacles. Et voilà, ça s'est fait tout naturellement. C'est un peu mon âme soeur", avait-il confié à Purepeople lors de la promotion de sa participation aux Anges 12.

Source purepeople.com 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #People, #Mariage gay

Repost0

Publié le 13 Août 2020

De passage dans le podcast de l'acteur David Tennant, le comédien s'est exprimé sur la façon dont il a évoqué son homosexualité dans l'espace médiatique. Il reconnaît avoir eu peur pour sa carrière.

Faire son coming out n'est jamais chose facile. Même lorsqu'on est une des stars les plus populaires du petit écran. Invité du podcast David Tennant Does a Podcast With… animé par l'ex-Doctor Who, Jim Parsons s'est prononcé sur le sujet. "Faire mon coming out auprès de la presse était mon dernier obstacle, explique-t-il. Je savais que j'allais être étiqueté 'acteur gay' à partir de là. Mais maintenant que j'y repense, ça n'a pas été si mauvais pour moi, ça a même été tout le contraire. Je suis identifié comme 'acteur gay' mais ça me va".

Au fil du podcast, l'ex-star de The Big Bang Theory se remémore la manière dont elle a fait son coming out médiatique. "Je faisais une interview un an après The Normal Heart [une adaptation de la pièce de théâtre de Larry Kramer sur les ravages du sida, ndlr] avec le New York Times, décrit-il. Patrick Healy m'interviewait et il m'a juste demandé si ça avait davantage de sens pour moi de faire partie de The Normal Heart parce que j'étais gay. Je lui ai répondu que oui. Et je me suis dit que je venais de faire mon coming out par la petite porte de derrière".

Big Bang, période difficile

L'acteur a donc fait son coming out en mai 2012, alors que The Big Bang Theory bouclait sa cinquième saison à l'antenne de CBS. Les audiences de la série n'avaient alors jamais été aussi hautes et continuaient de grimper. "J'avais peur, assure-t-il dans une interview pour The Hollywood Reporter. J'avais peur de perdre mon job. Et je n'avais pas peur au point de renier ma sexualité. Mais j'avais suffisamment peur pour me donner pour mission de ne jamais en parler. J'avais suffisamment peur pour être nerveux la première fois où j'ai été nommé pour un Emmy. Et j'avais peur que ça cause du tort à notre grande série télévisée". Ça n'a pas été le cas.

Le bande de geeks de The Big Bang Theory sont restés sur les ondes encore plusieurs années, jusqu'en mai 2019 au terme de leur douzième saison. Le public lui n'a pas cessé d'aimer le personnage de Sheldon Cooper. Au contraire.

Jim Parsons avoue avoir influé sur la fin du show. Au micro de David Tennant, l'acteur affirme que l'été 2018 était "très intense". Il évoque une fracture du pied, mais surtout la mort de son chien bien-aimé. "Il avait 14 ans et Todd [Spiewak, son mari, ndlr] et moi étions ensemble depuis 15 ans à ce moment-là, donc c'était simplement la fin d'une ère", déplore-t-il. La perte de son fidèle ami causa une remise en question chez la star, qui prit la décision de ne pas continuer la série. The Big Bang Theory s'est arr

Depuis, Parsons ne cesse de tourner. Depuis la fin de la sitcom, il a prêté sa voix à un personnage des Simpson et a joué les agents hollywoodiens névrosés dans Hollywood, la mini-série Netflix pensée par Ryan Murphy.

Le comédien est également à l'affiche du très attendu The Boys in the Band. Il s'agit d'une adaptation de la pièce signée Mart Crowley, qui narre les retrouvailles d'un groupe d'amis gays le temps d'un anniversaire. Il donnera la réplique à d'autres comédiens ouvertement gays tels que Matt Bomer, Zachary Quinto ou encore Charlie Carver. Le film débarquera sur Netflix à l'automne 2020..

Source Têtu 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 12 Août 2020

Avec le confinement, Pierre Palmade n'a pas chômé ! Il a écrit la pièce "Assume, bordel !", qu'il joue désormais sur la scène du théâtre du Marais, à Paris. L'occasion pour le comédien de mettre les choses au clair après la polémique liée à ses propos sur l'homosexualité.

Pierre Palmade a remis sa vie sur de bons rails après une période compliquée. L'artiste, qui divise son temps entre Paris et sa nouvelle maison de Cély-en-Bière, est accaparé par le travail et cela lui fait le plus grand bien. Il propose désormais la pièce Assume, bordel ! Un spectacle qui lui permet de régler quelques comptes.

 

Au théâtre du Marais, dans le 3e arrondissement de la capitale, Pierre Palmade donne la réplique à Benjamin Gauthier, l'un des pensionnaires de sa troupe. Les deux hommes incarnent un couple gay en proie aux tourments de la vie quotidienne. L'un n'assume pas son homosexualité quand l'autre est militant... Cela fait forcément écho au comédien de 52 ans, dont les propos sur la manière dont il voit et vit son homosexualité lui ont valu des critiques d'une partie de la communauté. En 2019, il déclarait notamment dans ONPC qu'il faisait le tri entre "les gays qui mangent gay, qui vivent gay, qui rient gay (...) et les homos, des gens qui sont homos, mais ce n'est pas marqué sur leur front". Auparavant, il avait admis que son homosexualité le rendait triste, qu'il avait besoin de boire pour l'oublier ou de consommer de la drogue.

 

 

Interrogé par l'AFP sur ce spectacle, Pierre Palmade met les choses au clair. "Je n'avais pas bien digéré ce malentendu avec la communauté gay... Avec cette pièce, j'espère me faire pardonner des gens qui m'ont mal compris (...) Cette pièce n'est pas un mea culpa car je n'ai commis aucune faute. J'ai été surtout mal compris et de manière disproportionnée. Je ne peux pas être en conflit avec ma communauté", a-t-il ainsi confié.

A noter que dès octobre, l'humoriste reprendra la tournée de Pierre Palmade joue ses sketches. "Je reprends mes sketches préférés avec toutes les formes d'humour que j'ai abordées : l'observation, le cynisme et un peu de poésie aussi (...) Il y a un peu de gravité qui sert l'humour, je crois...", a-t-il ajouté.

Source Purepeople.com 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #théatre et culture

Repost0