people

Publié le 24 Octobre 2018

Après plusieurs mois chaotiques, l'humoriste, comédienne et animatrice télé américaine Rosie O'Donnell a enfin trouvé le bonheur. La star de 56 ans s'est récemment fiancée à Elizabeth Rooney, 33 ans. Cette dernière a affiché son énorme bague...

Rosie O'Donnell est fiancée, confirme le site People. La star américaine a demandé la main de sa compagne Elizabeth Rooney, ancienne militaire aujourd'hui policière à cheval. Toutefois, le mariage ne devrait pas avoir lieu avant longtemps..

Rosie O'Donnell, dont certains se souviennent peut-être pour son petit rôle dans la série Queer as Folk, a elle-même confirmé l'heureuse nouvelle lundi 22 octobre 2018. Cependant, elle a confié que le mariage se fera "dans un futur très éloigné" car, pour l'heure, la star et son amoureuse vivent une relation à distance : elle à New York et sa compagne à Boston. Interrogée sur leur différence d'âge - vingt-trois ans d'écart - Rosie se montre très franche : "Je n'arrête pas de lui dire que je suis trop vieille pour elle. Mais elle semble ne pas s'en soucier... Elle est du genre : 'J'étais dans l'armée ! Je mets ma vie en danger chaque jour, tu penses que je ne sais donc pas avec qui je veux sortir ?'"

Rosie O'Donnell, qui a connu des mois sombres avec la fugue de sa fille adoptive, la mort de son père et la mort de son ex-femme Michelle Rounds, était heureuse de confirmer sa nouvelle histoire de coeur l'an dernier. La comédienne est maman de quatre enfants et espère sans doute que ses derniers accepteront son nouveau mariage.

Rosie O'Donnell va prochainement monter sur les planches de Broadway pour le retour de Funny Girl. Elle incarnera Rose Brice et devrait donner la réplique à... Lady Gaga !

Thomas Montet pour purepople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #lesbien, #mariage gay

Repost0

Publié le 24 Octobre 2018

Sur Instagram, le réalisateur et créateur de séries Ryan Murphy a ému ses abonnés en publiant une photo de son fils Ford. Il a révélé que ce dernier avait été traité pour un cancer et qu'aujourd'hui il est guéri. Il a décidé de faire une importante donation.

"Je voudrais vous présenter Ford Theodore Miller Murphy. Aujourd'hui est un grand jour pour lui et pour notre famille. Il y a deux ans, ce petit garçon innocent au rire profond et à l'obsession des gros camions a été diagnostiqué d'un neuroblastome... un cancer pédiatrique souvent fatal." Avec ces quelques mots, Ryan Muprhy a mis les pieds dans le plat pour parler de la maladie de son fils.

Le créateur de 52 ans, à qui l'on doit Glee, Nip/Tuck, American Horror Story ou encore Pose, a donné des détails sur le cancer de son fils de 4 ans. "Le cancer de Ford - une tumeur abdominale de la taille d'une balle de tennis - a été repérée lors d'un banal contrôle par la brillante pédiatre Dr. Lauren Crosby. A partir de là, Ford a eu plusieurs interventions chirurgicales lourdes et plusieurs procédures difficiles. Ma meilleure moitié, David Miller, a été un roc pendant cette période - fort et patient - aimant (j'étais toujours tremblant comme une feuille). Ford était fort et aujourd'hui il est en pleine croissance. Il vient de célébrer ses quatre ans, un tournant qui nous ravi. Ford va bien grâce au Children's Hospital Los Angeles", a-t-il écrit.

Ryan Murphy a ainsi annoncé avoir fait un généreux don de 10 millions de dollars à l'établissement. "Afin que d'autres enfants puissent faire l'expérience de l'amour et des soins de cet établissement formidable", dit-il.

Le réalisateur et son mari le photographe David Miller sont aussi les parents de Logan Phineas Miller Murphy, né le 24 décembre 2012.

Par  Thomas Montet pour purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité

Repost0

Publié le 21 Octobre 2018

Cate Blanchett a pris la défense d'acteurs hétérosexuels qui jouent des personnages homosexuels.

S'adressant au Hollywood Reporter, l'actrice a également déclaré qu'elle se "battrait jusqu'à la mort" pour avoir le droit de suspendre l'incrédulité.

Les commentaires de Blanchett viennent au cours d'un débat en cours sur les studios de cinéma et de télévision qui désignent des acteurs hétéros dans des rôles LGBTI.

De nombreux défenseurs des droits des personnes LGBTI, tels que Sir Ian McKellen, estiment que la plupart des acteurs homosexuels et transgenres sont déjà marginalisés et que le fait de placer les acteurs hétéros dans un rôle LGBTI prive les acteurs LGBTI de toutes les opportunités.

En juillet, Scarlett Johansson a abandonné la production du film policier Rug and Tug en raison de réactions négatives du public après l'annonce de son intention de représenter un homme transsexuel .

Le comédien Jack Whitehall a également fait la une des journaux en août après l’annonce de son rôle dans le premier personnage ouvertement homosexuel d’un film de Disney.

Bien que le comédien ait également reçu des critiques, un certain nombre d’acteurs LGBTI ont pris la parole pour défendre le casting de Whitehall .

 

Blanchett a joué un personnage lesbien dans le film de 2015, Carol.

Dans l'interview, elle a déclaré qu'elle ne pensait pas qu'un acteur devait avoir une expérience partagée avec le personnage qu'il dépeignait et que cet état d'esprit sapait toute la notion d'agir, a rapporté le Guardian.

«Et je me battrai jusqu'à la mort pour avoir le droit de suspendre l'incrédulité et de jouer des rôles dépassant mon expérience. Je pense que la télé-réalité et tout ce que cela implique ont eu un impact extraordinaire, un impact profond sur la façon dont nous envisageons la création de personnage.

"Je pense que cela offre beaucoup d'opportunités, mais l'inconvénient est que nous, en particulier aux États-Unis, attendons et attendons seulement que les gens établissent un lien profond avec un personnage quand ils se rapprochent de leur expérience", Blanchett conclu.

De nombreux acteurs hétérosexuels ont remporté des Oscars pour la représentation de personnages LGBTI, tels que Tom Hanks pour Philadelphia et Sean Penn dans Milk.

Cependant, aucun acteur ouvertement LGBTI n'a remporté le prix du meilleur acteur ou de la meilleure actrice.

Source gaystarnews

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 21 Octobre 2018

Francis Letellier vit une belle histoire d'amour avec son mari. Lors d'une interview, le présentateur de France 3 est revenu sur sa vie privée et surtout sur la réaction de son public. Les téléspectateurs ont-ils été surpris de son homosexualité ? Il répond en toute sincérité !

Voilà plus de 20 ans que Francis Letellier officie chez France 3 ! Heureux à la présentation des émissions Soir 3 et Dimanche en politique, le journaliste de 53 ans est également comblé dans sa vie privée. Depuis 2015, ce dernier est marié à l'homme de sa vie, Bruno. C'est lors d'une interview pour Télé Loisirsqu'il s'était confié sur son mariage en mai dernier : "Je vis à Paris mais je fais des allers-retours avec la Bretagne car mon conjoint, Bruno, vit à Dinan. Lui aussi fait des allées et venues entre les deux villes. Nous nous sommes mariés en 2015. Ce n'était pas un acte militant."

Cinq mois après, Francis Letellier est revenu sur son mariage dans les colonnes de Télé Star. Il s'est notamment exprimé sur la réaction des téléspectateurs de France 3 quand ils ont appris son homosexualité. "J'ai reçu des courriers de téléspectateurs et des tweets de gens qui me remerciaient, que ça les avait aidés", a-t-il commencé. Une partie du public s'étonne encore de l'union de Francis Letellier avec Bruno : "Certains ne s'attendaient pas à lire que le présentateur du Soir 3 puisse être marié à un homme."

Fort heureusement, Francis Letellier n'a eu que des messages positifs. "Mais, il n'y a pas eu de polémiques. Si c'est dit simplement, les gens réagissent simplement", a-t-il conclu.

Une interview à retrouver dans son intégralité dans le magazine Télé Star, disponible le 22 octobre en kiosques.

Source purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 18 Octobre 2018

Meileur ami du journaliste Marc-Olivier Fogiel, Dave est le parrain de sa fille aînée, Mila. La fillette et sa soeur sont nées par GPA éthique aux États-Unis. Comme beaucoup, le chanteur avait des réserves sur cette méthode de procréation, notamment sur l'argent impliqué l'aspect financier.

Dans Qu'est-ce qu'elle ma famille ?, paru chez Grasset, Marc-Olivier Fogiels'intéresse à la GPA éthique, la gestation pour autrui telle qu'elle est pratiquée en Californie. C'est par ce biais que le journaliste et son époux, le photographe François Roelants, ont fondé leur famille. Les petites Mila et Lily sont respectivement âgées de 7 et 5 ans. Pour raconter sa famille et présenter son livre, Marc-Olivier Fogiel a accordé de nombreuses interviews, dont un entretien à Purepeople. La star de RTL Soir et son mari ont même pris la pose en couverture de Paris Match. Cette semaine, le magazine Galanous propose une interview croisée entre Fogiel et Dave, son meilleur ami. Parrain de Mila, le chanteur de 74 ans a accompagné leur couple dans son parcours...

Dave évoque avec beaucoup de sincérité sa première réaction négative quand Marc-Olivier Fogiel lui a confié vouloir avoir des enfants et envisager la GPA. "Vous savez, j'ai 74 ans, j'appartiens à une génération d'homos qui ne se sont jamais posé la question du mariage ou de la procréation. (...) Mes réserves se portaient sur les histoires d'argent et d'encadrement de la GPA." Marc-Olivier Fogiel a été très transparent sur cette question : un parcours de GPA représente un investissement de 100 000 euros. Une somme qui sert avant tout à payer les avocats, les frais médicaux et à dédommager la donneuse d'ovocyte et la mère porteuse. C'est aussi cette dernière qui choisit le couple pour qui elle portera un enfant.

 

 

 

J'appartiens à une génération d'homos qui ne se sont jamais posés la question du mariage ou de la procréation

Rassuré sur ces interrogations légitimes, Dave a accompagné ses amis dans leur aventure : "Le fait que des enfants puissent être autant désirés, de voir aujourd'hui deux petites filles si joyeuses, si bien dans leur peau, je trouve cela tellement épatant !" Dave sortira l'année prochaine un nouvel album produit par Renaud. Il a tenu à en dévoiler un premier extrait pour la sortie du livre de Marc-Olivier Fogiel. La Fille aux deux papas est une chanson inspirée par sa filleule, Mila : "Son propos n'est pas de défendre la GPA, non, mais simplement de raconter l'amour pour les enfants qui sont là..." Cette chanson touche beaucoup Marc-Olivier, notamment quand Dave chante : "Dans son coeur tout est clair." Car ses fillettes connaissent tout de leurs origines. "François et moi, nous ne leur avons jamais rien caché, elles grandissent dans une totale transparence, au sein d'une famille élargie qui compte des oncles et tantes, de nombreux cousins, des grands-parents. Mila est à l'aise avec ses origines, tout en ayant conscience d'avoir une spécificité, mais comme tellement d'autres enfants !" Et Dave est un parrain "farceur", selon Marc-O, et sous le charme de sa filleule : "J'entends Mila m'appeler parrain, je trouve cela très, très touchant. Notre lien est vraiment mignon."

Marc-Olivier Fogiel n'est pas le seul à adorer la nouvelle chanson de Dave : "C'est un témoignage tellement beau que ma maman, qui est actuellement hospitalisée, en lit les paroles quand elle a une baisse de moral et cela lui permet de repartir..."

Retrouvez l'intégralité de cette interview dans le magazine Gala, en kiosques le 17 octobre 2018.

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité, #Musique gay

Repost0

Publié le 17 Octobre 2018

Christophe Beaugrand réagit aux attaques homophobes: "Nous n'avons pas à être discrets ou à nous cacher!"


Comme vous l'a rapporté ce matin jeanmarcmorandini.com, Guillaume Mélanie, le président de l'association Urgence Homophobie, a été agressé hier soir à la sortie d'un restaurant à Paris, près du métro Etienne Marcel. Sur les réseaux sociaux, c'est avec le visage tuméfié qu'il est apparu sur une photo.

Suite à cette nouvelle agression homophobe, de nombreuses personnalités ont vivement réagi, dont Christophe Beaugrand. Dans la Matinale de France Bleu Paris, l'animateur de TF1, qui s'est récemment marié avec son compagnon, a déclaré: "Aujourd'hui, de plus en plus, les homosexuels ne se cachent plus, donc ils sont plus à même d'être agressés. "

Et d'ajouter: "A partir du moment où le thème de l'homosexualité revient sur le devant de l'actualité, ça réveille les haines qui étaient tapies, endormies...". Avant de poursuivre: "Aujourd'hui, nous faisons partie de la société, il va falloir que ceux qui n'en ont pas envie s'y fassent. Nous n'avons pas à être discrets et à nous cacher"

 

Source jeanmarcmorandini.com

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homophobie

Repost0

Publié le 16 Octobre 2018

Jeudi 11 octobre, la Human Rights Campaign fêtait la Journée nationale du coming out ! Daya y a pris part en se présentant comme bisexuelle. La chanteuse de 19 ans confirme également la nature de sa relation avec la photographe Clyde Munroe.

Les fans de stars sont passionnés par leur vie amoureuse et sexuelle. Ceux de Daya ont soutenu son coming out. La chanteuse et compositrice américaine se présente comme bisexuelle et confirme l'identité de sa petite amie.

@daya compte plus de 560 000 abonnés sur Instagram. Elle a publié un nouveau cliché ce week-end passé. En légende, la jeune femme de 19 ans célèbre la Journée nationale du coming out (tombée jeudi 11 octobre), une initiative de la fondation Human Rights Campaign.

"Un jour de retard mais joyeuse première Journée nationale du coming out à moi ! Tout ce que j'ai à dire est qu'il faut suivre son instinct et qu'il ne faut pas considérer que l'on doit la moindre explication à qui que ce soit. Votre sexualité n'est qu'à vous, donc construisez avec, à un rythme qui vous convient", écrit Daya. Elle ajoute : "Je suis fière d'être un membre bisexuel de la communauté LGBTQ avec une fille que j'aime et qui me permet de me sentir moi un peu plus chaque jour."

"Je veux être au côté de ceux d'entre vous qui ne sont pas entourés par les familles, amis ou communautés les plus ouvertes, conclut-elle. Restez authentiques, parlez-en avec les personnes en qui vous avez confiance, sachez que vous êtes aimés et que je pense à vous."

Daya répond ainsi aux interrogations de ses fans sur sa relation avec la photographe Clyde Munroe, fréquemment présente sur les images postées sur son compte Instagram. Les deux jeunes femmes sont bien en couple !

 

Source purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out, #Musique

Repost0

Publié le 16 Octobre 2018

Depuis qu'il a publiquement fait part de son homosexualité, le secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargé du Numérique, Mounir Mahjoubi, n'hésite plus mettre en avant le couple qu'il forme avec Mickaël Jozefowicz. Le couple était convié à l'Élysée, lundi 15 octobre 2018.

Bien qu'occupé par le remaniement gouvernemental, le président de la République Emmanuel Macron n'a pas échappé à ses obligations. Alors qu'il recevait le président de la Corée du Sud, Moon Jae-in, pour un dîner d'État au palais présidentiel, parmi les invités, on a pu voir Mounir Mahjoubi.

C'est main dans la main avec son mari Mickaël Jozefowicz, présenté il y a quelques mois dans Paris Match dans un reportage sur son quotidien, que Mounir Mahjoubi est apparu dans la cour du palais de l'Élysée, bordée pour l'occasion des membres de la garde républicaine. Le couple, souriant et détendu, a longuement posé pour les photographes sur le perron du bâtiment avant de regagner la salle de réception. Si cela ne devrait pas être en soi un événement, force est de constater que voir un membre du gouvernement s'afficher avec son conjoint dans le cadre de ses fonctions – d'autant plus dans le milieu encore très conservateur de la politique – envoie un signal très positif pour les LGBT discriminés ainsi que pour les jeunes homosexuels effrayés à l'idée de s'assumer.

Mounir Mahjoubi (34 ans), qui n'a rien caché de ses ambitions pour représenter la République en marche face à l'actuelle maire de Paris Anne Hidalgo aux prochaines municipales, est en couple depuis ses études supérieures avec Mickaël Jozefowicz (31 ans), un expert en financement des projets liés aux énergies renouvelables. Le couple s'est pacsé en 2015 – et envisage le mariage – et partage un appartement, acheté conjointement, dans le 18e arrondissement de la capitale.

Thomas Montet pour purpeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 14 Octobre 2018

Quand Midnight, Texas a commencé à être diffusé, Jason Lewis a été présenté aux côtés de Bernardo Saracino en tant que couple marié, Joe Strong et Chuy. Il a fallu quatre épisodes avant que le couple ait eu leur premier baiser, et bien sûr, les gens se sont plaints à ce sujet .

Lindsay Kornick, qui écrit pour Newsbusters, a déclaré: «C’est déjà assez grave que je ne puisse regarder une seule émission sans voir un couple gay impliqué dans une intrigue (nous avons déjà dépassé de loin les 4% de représentation de la communauté LGBT), mais maintenant ils affectent les symboles d'une religion résolument non homosexuelle. "

Malgré le contrecoup de ces propos, Lewis s'en fiche complètement et, dans une interview accordée au Daily Telegraph, en Australie, il dit qu'il était peu probable que son personnage s'en soucie.

«Ouais, cool, sois intolérant envers nous et vois à quel point tu te sens bien après ça», dit-il. «Joe dépasse un peu les soucis sexuels mineurs de l'être humain moyen. Cela fait trop longtemps (environ 1000 ans) que j'ai vu quelqu'un avec des valeurs aussi étroites et il est temps d' évaluer."

Et dans une interview avec Blackbook , l’ancien acteur de Sex and the City a expliqué sa proximité avec la communauté LGBTQ et la façon dont son rôle gay l’avait aidé dans Midnight, au Texas.

«J'aime ces gens, j'ai toujours aimé», a-t-il déclaré. «Je suis un enfant de la génération hippie californienne. Dans cette industrie, il y a beaucoup de gays, j'ai toujours été entouré de personnes gays.

«Dans Brothers & Sisters, j’ai joué un personnage qui ne savait pas où il pouvait être lui-même. Je pense que cela a certainement été évoqué dans Midnight, Texas, mais je ne pense pas que la réalité de Joe se résume à ça. Car je ne sais pas ce qu'ils vont écrire pour la saison 2. Mais ce type existe depuis 2 000 ans, alors beaucoup d'autres facteurs pèsent dans l'esprit de ce genre de créature."

Source gaytimes

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #people, #homophobie

Repost0

Publié le 14 Octobre 2018

Encore peu connue du grand public, Santa, du groupe Hyphen Hyphen, a droit à son portrait dans les pages du journal "Libération", en kiosques le 12 octobre 2018. L'occasion d'en apprendre un peu plus sur la chanteuse de 25 ans.

En obtenant une Victoire de la musique 2016 (catégorie révélation scène), le groupe Hyphen Hyphen a braqué un peu plus encore les projecteurs sur lui. Mais force est de constater que la formation reste encore assez peu identifiée par le grand public. Sa chanteuse, Santa, se livre dans les pages de Libé.

La jeune femme, de son vrai nom Samantha Cotta, est originaire de Nice et c'est en 2011 que le groupe a vu le jour, composé à l'époque de deux filles et deux garçons. Un groupe devenu désormais un trio et qui sort un nouveau disque intitulé HH. "C'est une hypocrisie très française, chez les artistes du moins, de dire qu'on ne s'aime pas, tout en ne parlant que de soi. Nous, à l'inverse, on espère fédérer le plus possible, y compris en dehors de nos frontières", clame-t-elle. Une ambition clairement affichée par la jeune femme dont la maman était chanteuse dans un groupe américain et l'oncle, mort du sida, guitariste de blues. À l'inverse, son papa, était à mille lieues de la musique puisqu'il était architecte et peintre. Un père mort d'une crise cardiaque et d'une hépatite quand elle n'avait que 19 ans...

Santa, qui vit désormais dans le quartier de Belleville à Paris, est "en couple, avec une femme qui travaille aussi dans la musique" et lorsque la question de la maternité lui est posée, elle admet vouloir prendre le temps de la réflexion pour ne pas reproduire à l'identique les erreurs de ses parents. "J'ai le temps pour devenir moins con et y réfléchir... surtout quand je vois toutes les névroses qu'on peut refiler", dit-elle.

Thomas Montet pour purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #lesbien, #Musique

Repost0