people

Publié le 28 Juin 2018

Sacré 21 fois champion d'Espagne en natation, Carlos Peralta a choisi de sortir du placard en accordant une interview à "El Otro Crónica", le supplément d'"El Mundo". Le sportif de 24 ans, qui prépare activement les JO de Tokyo en 2020, dit vouloir aider les LGBT à s'assumer.

En ce mois de juin 2018, période des Pride (marches des fiertés) un peu partout dans le monde, Carlos Peralta apporte un peu plus encore de visibilité à la cause LGBT. Le jeune homme s'est déclaré ouvertement homosexuel au cours de son interview et veut être un modèle notamment pour les plus jeunes.

"J'encourage les gens à ne pas avoir peur, à se battre et à ne pas se sous-estimer, je reçois beaucoup de messages d'enfants dans les petites villes qui souffrent d'intimidation alors sortir publiquement du placard est un moyen de les aider", a-t-il ainsi confié. Et le demi-finaliste des JO de Rio d'ajouter : "Défaire de tels mythes archaïques dans notre société me rend plus fort et plus humain. (...) Les gens ne comprennent pas à quel point vous pouvez souffrir pour vous accepter vous-même. Je ne me suis pas senti très compris par les entraîneurs ou les collègues."

Carlos Peralta, qui dit avoir un temps eu une petite copine et s'être fait traiter de "pédé dans le placard" a reçu le soutien du sportif Víctor Gutiérrez, qui a lui aussi fait son coming out il y a quelques années. Il ajoute : "Il y a des gens qui vont me reprocher de le dire à un moment où je ne suis pas au top [il a notamment pris du poids et ses derniers résultats sont en baisse, NDLR]. Mais je viens de terminer mes examens de médecine et maintenant je vais me préparer pour les Jeux de 2020."

Source Thomas Montet  pour purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 28 Juin 2018

Le jeune couple inattendu a décidé de se séparer d'un commun accord et, à en croire le journal britannique "The Sun", le chanteur Sam Smith serait dévasté... Les amoureux étaient ensemble depuis neuf mois.

Entre Sam Smith (26 ans) et l'acteur américain Brandon Flynn (24 ans), c'est donc terminé. Une source a révélé la triste nouvelle au journal The Sun, évoquant les carrières respectives des deux artistes qui les empêchent d'avoir du temps pour eux...

"Sam et Brandon ont vécu une relation vraiment tourbillonnante. Ils sont tombés fous d'amour l'un pour l'autre. Mais ils sont tous les deux tellement occupés par leurs carrières et malheureusement ça n'a pas fonctionné. Sam est clairement dévasté. C'est la relation amoureuse la plus concrète qu'il avait eue. Heureusement, il est en tournée à travers les États-Unis en ce moment, c'est une distraction qui tombe à pic", a raconté la source. Le chanteur défend sur scène son dernier disque intitulé The Thrill of It All et porté par le single Too Good at Goodbyes.

Sam Smith et l'acteur de 13 Reasons Why (qui incarne le personnage de Justin Foley) auront donc tenu neuf mois. Le couple avait été vu à plusieurs reprises main dans la main à Los Angeles ou échangeant une soupe de langues qui avait beaucoup fait jaser ! Il avait même été un temps question de fiançailles secrètes...

Thomas Montet pour purepepole

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 26 Juin 2018

Le patineur artistique olympique Adam Rippon a fait la couverture du 10e numéro annuel du magazine ESPN, le 25 juin!

Comme le veut la tradition, Adam Rippon a posé nue, ne portant rien d'autre que ses patins.

La joueuse de la WNBA, Sue Bird, et la joueuse de soccer Megan Rapinoe sont également en vedette, étant le premier couple LGBTQ à faire la couverture du magazine.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Pub gay, #people

Repost0

Publié le 26 Juin 2018

Quinn, le fils de Sharon Stone, âgé de 11 ans, lui a donné une leçon sur l'évolution du mouvement LGBT de ces dernières années.

L' actrice a raconté cette histoire à Debra Messing dans un épisode d' Actors on Actors -  une série produite par Variety Studio dans laquelle des personnalités de l'industrie du divertissement tentent de démontrer l'impact de Will & Grace sur la culture américaine.

"J'ai un fils qui va bientôt avoir 12 ans", a déclaré Stone à Messing. "Et nous étions en vacances, et il a dit, 'je veux faire une manucure.' Je suis comme, 'Oh ! C'est drôle ! OK.' Et il a dit : "Je veux avoir les ongles des mains et des pieds roses."
"Et j'ai dit, bien sûr," Est-ce que tu fais ton coming out ?, si tu fais ton coming out , tu devrais me le dire d'abord, tu devrais m'en parler d'abord, "continua Stone. Et il a dit :" Maman, je ne sais pas, ça n'a pas d'importance, et de toute façon, c'est une guerre qui a déjà eu lieu ".

Debra Messing semble étonnée par l'histoire de Sharon Stone. "C'est ton fils, il l'a appris de toi."
"Et de toi," répond Sharon Stone. "Je dois dire que j'apprécie tout le travail que vous faites, c'est précieux."

Lors de sa première diffusion en 1998, Will & Grace est une série centrée sur deux hommes gays, une femme bisexuelle, et une femme hétéro gay-friendly.
L'ancien vice-président Joe Biden a déclaré que la sitcom de NBC a su renverser la tendance dans l'acceptation publique des personnes LGBT. "Je pense que Will & Grace a probablement fait plus pour éduquer le public américain sur les questions LGBT que presque tout ce qui a été fait jusqu'ici."

Will & Grace a redémarré en 2017, en partie à cause de l'élection présidentielle de 2016. Pendant la campagne présidentielle, la série a eu un épisode spécial de soutien à la candidate démocrate Hillary Clinton. Puis elle a été confirmée pour une saison complète peu de temps après sa défaite. « À cause de ce qui se passait dans notre pays et de ce qui s'est passé depuis les élections, cela m'a semblé nécessaire et urgent », a déclaré M. Messing

Sharon Stone ne fait jamais dans la demi-mesure  ! Si tous les enfants qui aiment se déguiser  ou mettre du vernis à ongle rose font leur coming out et bien on risque de devenir super nombreux (ah ! ah ! )

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 23 Juin 2018

Il a bien grandi, Porter Scavo... Son interprète, l'acteur américain Charlie Carver, multiplie les projets depuis la fin de "Desperate Housewives" et, outre le petit écran, il monte aussi parfois sur scène. C'est ainsi qu'on a pu le voir, tout nu, à Broadway !

Dimanche 17 juin 2018, la salle de spectacles Hammerstein Ballroom à New York, accueillait la nouvelle soirée de l'association Broadway Cares/Equity Fights Aids, intitulée Broadway Bares : Game Night. Une soirée de charité qui avait pour but de lever des fonds pour la lutte contre le sida.

Au cours de l'événement, fondé en 1988 par le magazine American Theatre, la troupe de la comédie musicale Boys in the Band a donné une prestation. Sur scène, on a donc pu voir Matt Bomer, Robin de Jesús, Zachary Quinto, Andrew Rannells, Michael Benjamin Washington et Tuc Watkins. Mais aussi le jeune Charlie Craver, ex-interprète de Porter Scavo dans la série culte Desperate Housewives. Le craquant comédien de 29 ans, qui a fait son coming out il y a deux ans, devait enlever un vêtement à chaque fois qu'un membre de la troupe répondait mal à une question du public ! Il a ainsi fini tout nu après que Zachary Quinto lui a retiré son espèce de string.

La soirée a été un succès puisque l'organisation a récolté la jolie somme de 1,8 million de dollars. Depuis le lancement de cette opération, 100 millions de dollars ont été glanés pour la lutte contre le sida.

Thomas Montet pour purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 23 Juin 2018

Le discret acteur américain est l'heureux papa d'un petit garçon adopté en 2015, conjointement avec son mari Blue Hamilton. En ce mois de juin 2018, période des Pride à travers le monde, Matt Dallas a partagé un cliché de sa famille et un beau message.

Jeudi 21 juin 2018, l'acteur Matt Dallas, ancienne star de la série Kyle XY, a posté une photo de lui, de son mari et de leur fils, le mignon Crow (5 ans). Une publication qui était un partenariat rémunéré avec Google mais pour une belle cause.

"J'avais pris l'habitude de penser que je ne pourrais pas avoir la famille de mes rêves à moins de me marier à une femme. Je suis tellement reconnaissant envers ceux qui ont tracé la voie avant moi et qui se sont battus pour rendre cette vie possible. Je suis fier de faire partie d'une communauté de gens tellement courageux, qui refusent d'être silencieux et qui continuent de se battre pour l'amour et l'acceptation. Joyeuse Pride. Allez visiter pride.google et partagez votre photo de famille avec @Google en utilisant #ThisIsFamily", a écrit l'acteur de 35 ans.

Matt Dallas, qui est marié au chanteur Bleu Hamilton (dit Blue James), a fait son coming out en 2013. L'acteur, dont la carrière n'a jamais vraiment décollé depuis la fin de sa série, a été vu l'an dernier dans le film Painted Woman.

Thomas Montet pour purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité

Repost0

Publié le 21 Juin 2018

Après quelques mois de fiançailles, l'acteur anglais Russell Tovey et son chéri ex-acteur porno et ex-rugbyman Steve Brockman ont rompu ! Le séduisant comédien de "Quantico" et de "Looking" a confirmé la triste nouvelle sur Instagram...

La rumeur a duré plusieurs heures avant que Russell Tovey ne finisse pas la confirmer en répondant à un commentaire sur son compte Instagram : il est bel et bien séparé de son amoureux Steve Brockman. Le couple s'était fiancéen février 2018.

Dimanche 17 juin 2018, Russell Tovey a répondu à un internaute lui demandant s'il était toujours en couple avec son petit ami. "Non, chéri", a-t-il sobrement répondu. Alors qu'un autre internaute l'interrogeait sur une supposée liaison avec l'animateur télé américain Andy Cohen (aux commandes de l'émission Watch What Happens Live), il a aussi pris la peine de démentir. Comme le souligne le Mail Online, l'acteur de 36 ans a pris soin de supprimer de son compte toutes les publications où apparaissait son ex...

Russell Tovey est bien connu des sériephiles pour ses rôles dans Quantico et Looking. Quant à Steve Brockman, membre de l'équipe de rugby des Kings Cross Steelers, il a aussi eu une carrière porno gay notamment pour le site de vidéos Randy Blue.

Thomas Montet pour purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 21 Juin 2018

Raphaël Gérard à gauche

Dans le milieu très fermé de la politique, les coming out sont encore trop rares. Pourtant, ils permettent de donner de la visibilité à la cause LGBT en montrant que l'on peut accéder à n'importe quel métier. Alors, quand un élu parle ouvertement de son homosexualité, cela fait avancer les choses. C'est le cas du député LREM Raphaël Gérard.

Député LREM (La République en Marche, parti du gouvernement) de la 4e circonscription de Charente-Maritime, Raphaël Gérard est l'auteur d'un rapport sur la lutte contre l'homophobie dans les Outre-Mer. Un texte rédigé conjointement avec Laurence Vanceunebrock-Mialon (Allier, LREM) et Gabriel Serville (Guyane, GDR). Interrogé par Têtu, le député évoque sa propre homosexualité.

"Je suis, en effet, homosexuel et marié avec mon compagnon. Je ne l'ai pas dit médiatiquement mais je n'en fais aucun mystère, ayant toujours plaidé pour un droit à 'l'indifférence'", confie sans détour Raphaël Gérard. Et le député de 49 ans, également membre de la Commission des affaires culturelles et de l'éducation à l'Assemblée nationale, d'ajouter : "Nous aurons gagné notre place dans la société lorsque nous n'aurons plus rien à revendiquer. Je reconnais que la route est longue et si un peu de visibilité peut aider, alors soyons visibles !"

Le député, qui appartient à une majorité présidentielle dont plusieurs membres ont été de farouches opposants au mariage pour tous et ont tenu des propos extrêmement offensants envers les homosexuels, affirme que le gouvernement s'engage. "Les services de l'État et l'Éducation nationale ont un vrai rôle à jouer. Les figures politiques locales ont une responsabilité dans cette libéralisation de la parole. (...) Il nous paraît important d'avoir une action volontariste de la part des services de l'État. On se rend compte que les fonctionnaires sont mal formés. Les policiers locaux rencontrent ces mêmes blocages culturels. Prendre sans jugement la déposition d'un ou d'une homosexuel.le qui viendrait porter plainte n'est pas évident pour eux non plus", dit-il.

Ce coming out médiatique de Raphaël Gérard intervient quelques semaines seulement après celui de Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargé du Numérique.

Thomas Montet pour purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 17 Juin 2018

"Watch What Happens Live" d'Andy Cohen pourrait aussi bien être un recueil de jeux de fin de soirée trop arrosée. Fatigué d'action ou vérité ? Que diriez-vous de ce jeu ? : jusqu’à quel point pouvez-vous rapprocher de quelqu'un sans être mal à l'aise ?

Andy Cohen qui présentait la comédie musicale The Boys in the Band , avec Matt Bomer et Andrew Rannells, les a invité à jouer à ce jeu où, assis face à face, les deux hommes avaient une minute pour poser autant de questions que possible, se rapprochant chaque fois un peu plus. Bien sûr, après avoir fait huit représentations par semaine ensemble, et ayant collaboré à des projets passés et surtout étant simplement de bons amis, Bomer et Rannells n'étaient pas vraiement mal à l'aise avec leur proximité.

Après s'être frôlé le bout du nez, à la fin les deux hommes ont fini leur minuterie avec un petit bisou platonique. La réponse la plus vague à une question pour Bomer est quand Rannells lui a demandé quand était la dernière fois qu'il s'était brossé les dents, il a dit : "Plus récemment que toi."

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #people

Repost0

Publié le 17 Juin 2018

La famille royale britannique connaîtra bientôt son premier mariage d'un couple de même sexe avec l'union de Lord Ivar Mountbatten avec son compagnon James Coyle. Ivar est un cousin éloigné de la reine, bien connu des Anglais pour son amitié avec le prince Edward et son épouse Sophie de Wessex.

Alors que le Royaume-Uni se remet à peine du sublime mariage de la duchesse Meghan de Sussex et du prince Harry, une nouvelle union, plus discrète mais pas anodine non plus, est annoncée. Le cousin de la reine Elizabeth II, Lord Ivar Mountbatten, va épouser en secondes noces son compagnon James Coyle dans la chapelle privée de son domaine dans le Devon cet été. Comme le soulignent nos confrères britanniques, il s'agira du premier mariage d'un couple de même sexe d'un membre de la famille éloignée de la couronne d'Angleterre

Lord Ivar Alexander Michael Mountbatten est âgé de 55 ans. Il a été marié à Penelope Anne Vere Thompson, dite Lady Penny, et le couple a eu trois enfants : Ella (22 ans), Alexandra (20 ans) et Louise (15 ans et demi). Après leur divorce en 2011, Lord Ivar Mountbatten a fait son coming out en 2016 et affiche depuis fièrement son amour pour James Coyle, chef de cabine dans une compagnie aérienne.

 

Le mariage pour tous est légal et célébré depuis trois ans au Royaume-Uni. Ce cousin éloigné de la reine ne tenait pas spécialement à retenter l'aventure mais le fait par amour : "J'ai déjà été marié et j'ai eu des enfants fantastiques. Mais je veux le faire pour James qui n'a pas eu la stabilité que j'ai pu avoir. Je veux lui offrir ça", a déclaré l'intéressé dans le Daily Mail. Tout aussi touchant, le soutien que reçoit Lord Ivar de sa famille. C'est son ex-femme qui l'accompagnera jusqu'à l'autel. C'était d'ailleurs son idée : "Ça m'émeut beaucoup. Je suis très touchée", a confié Lady Penny, ajoutant qu'elle s'est entendue avec James dès les premières secondes de leur rencontre.

Lord Ivar, qui est très ami avec le prince Edward, troisième fils de la reine, et son épouse Sophie, a convié une centaine de personnes à son mariage. Il affirme avoir reçu énormément de messages de félicitations de la part de sa famille et de ses amis, ainsi que le consentement de la famille royale : "Porter le nom de Mountbatten n'a jamais été le problème. C'est ma génération. Quand j'ai grandi, on parlait de 'cet amour dont on ne devait pas dire le nom', mais ce qui est incroyable c'est combien les choses ont avancée en termes d'acceptation."

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #mariage gay

Repost0