people

Publié le 1 Janvier 2018

De la télévision au sport en passant par la musique, les people parlent librement, faisant avancer les mentalités.

Depuis quelques années, les célébrités osent de plus en faire leur coming outmédiatique, offrant un peu plus de visibilité à la cause LGBT et prouvant au passage qu'il est possible de faire carrière dans le show business, le sport ou la politique, qu'importe sa sexualité. En 2017, c'est surtout dans le monde de la télévision que les stars se sont manifestées.

Dans l'univers du petit écran, on a ainsi assisté au coming out de Kevin Spacey, qui a été très critiqué car, en évoquant son homosexualité, il a tenté de détourner l'attention des accusations de harcèlement sexuel qui pèsent sur lui. On a aussi pu compter sur les révélations de Rutina Wesley, star de True Blood qui s'est fiancée à sa chérie; de Dan Amboyer, beau gosse de la série Younger ; de Gordon Thomson, ancienne gloire de Dynastie et Santa Barbara qui a attendu d'avoir 72 ans pour évoquer son homosexualité ; de Brandon Flynn, le jeune acteur 13 Reasons Why en couple avec le chanteur Sam Smith ; du séduisant Haaz Sleiman de Nurse Jackie qui a même révélé ses préférences au lit ; de Natalie Morales de la série FBI : Duo très spécial ; de Jordan Gavaris d'Orphan Black ; de Keiynan Lonsdale de The Flash ; de Shannon Purser alias Barb dans Stranger Things,ou encore de Daniel Newman de The Walking Dead...

Alors que les stars du sport s'étaient démarquées il y a deux ans, en 2017, elles étaient moins nombreuses à s'afficher publiquement. On a toutefois pu compter sur les coming out de Colin Jackson, ancien athlète spécialiste du 110 mètres haies qui avait démenti les rumeurs quelques années plus tôt ; de Ryan Atkin, arbitre de football ; de Ryan O'Callaghan, ex-star de la NFL ou encore du pilote Dany Watts.

Notons aussi le courage d'Aaron Carter, de Gavin Russom, qui a fait son coming out trans ; d'Eta, la fille de Jackie Chan ou du jeune chanteur Alban Bartoli. Les stars françaises étaient d'ailleurs une fois de plus très silencieuses sur le sujet alors que pour certaines, ce n'est qu'un secret de polichinelle... On pourra toutefois se souvenir de l'intervention de Marc-Olivier Fogiel, qui regrette de ne pas avoir parlé plus tôt ; regarder avec admiration Stéphane Bern amoureux en couverture de Match ainsi qu'Émilie Lopez, qui a relaté avoir voulu prendre les devants par rapport à son implication dans Touche pas à mon poste, dans la mesure où la vie privée des chroniqueurs alimente l'émission...

Thomas Montet pour purepeople

Shannon Purser dans Stranger Things

Shannon Purser dans Stranger Things

Brandon Flynn de 13 reasons why

Brandon Flynn de 13 reasons why

Simon Oldani et Alban Bartoli

Simon Oldani et Alban Bartoli

Natalie Morales de FBI : Duo très spécial 

Natalie Morales de FBI : Duo très spécial 

Rutina Wesley et sa compagne Shonda de True blood

Rutina Wesley et sa compagne Shonda de True blood

Keiynan Lonsdale de The Flash

Keiynan Lonsdale de The Flash

Aaron Carter des backstreet boys

Aaron Carter des backstreet boys

Daniel Newman de The Walking Dead

Daniel Newman de The Walking Dead

Danny Watts pilote de courses

Danny Watts pilote de courses

Dan Amboyer (acteur)

Dan Amboyer (acteur)

Gavin Russom : Le musicien de LCD Soundsystem

Gavin Russom : Le musicien de LCD Soundsystem

 Haaz Sleiman de Nurse Jackie

Haaz Sleiman de Nurse Jackie

Gordon Thomson de Dynastie

Gordon Thomson de Dynastie

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 22 Décembre 2017

Brandon Flynn (13 Reasons Why) rend publique sa relation avec Sam Smith

Les amoureux, repérés main dans la main il y a quelques semaines dans la rue, confirment leur romance sur Instagram.

Cette fois, c'est officiel ! Le chanteur britannique Sam Smith et l'acteur américain Brandon Flynn, alias Justin Foley dans la série à succès de Netflix13 Reasons Why, ont posé ensemble sur les réseaux sociaux.

Jeudi 21 décembre, sur le compte Instagram de l'acteur, on a pu découvrir un selfie de lui et de son chéri Sam Smith (25 ans), posant tous deux coiffés de chapeaux en forme de licornes. "Rarement observés à Londres", a-t-il blagué en légende. L'histoire de coeur, inattendue, entre les deux hommes a été dévoilée en octobre dernier lorsqu'ils ont été vus s'embrassant dans les rues de New York.

Si, depuis le début de sa carrière, l'interprète de Too Good at Goodbyes n'a jamais caché son homosexualité, Brandon Flynn (24 ans) a attendu un tout petit peu plus longtemps avant d'en parler ouvertement. L'acteur s'est publiquement expriméafin de soutenir le mariage pour tous en Australie

source purpeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 16 Décembre 2017

Trois mois après sa maladresse, le danseur reconnaît son erreur et s'explique enfin.

C'est pour promouvoir la 4e saison de Prodiges sur France 2, dont il est l'un des jurés, que Patrick Dupond s'exprime et accepte de revenir sur sa bien maladroite déclaration. Le danseur dit comprendre la polémique et souligne que la journaliste l'a encouragé dans ses propos : "Oui, même si la journaliste voulait me faire dire ça alors que ce n'était pas le sujet de l'interview. Leïla et des proches ont été choqués. Je suis contre les étiquettes et les ghettos, mais je tiens à dire que lorsqu'on parle de soi-même, on ne parle pas des autres. Je n'ai qu'un seul conseil à donner, c'est de privilégier l'amour sans discrimination."

En évoquant ses précédentes errances amoureuses avec des garçons, Patrick Dupond renvoyait une image négative de l'homosexualité en déclarant : "Des années après mon accident, je me suis demandé : 'Au fond, ce mec que tu étais avant, l'aimes-tu ?' La réponse était non. [Je lui reprochais] de vivre dans un mensonge. Une parodie de l'amour. Ça m'arrangeait de me mentir à moi-même." On était très loin du message rassurant, d'acception de soi et de tolérance que tout jeune gay, lesbienne ou bi a besoin d'entendre.

 

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 14 Décembre 2017

Le chanteur et comédien fait le parallèle entre l'amour qu'il porte à son chéri et le couple formé par le regretté Gianni Versace et Antonio d'Amico.

Alors qu'il s'apprête à revenir sur le petit écran dans la série American Crime Story : Versace, dans la peau de l'amant du défunt couturier italien, Ricky Martin a accordé une interview au journal suisse Le Matin. Il parle de son rôle ainsi que de son fiancé...

Ricky Martin est un homme très occupé. Fier papa des jumeaux Matteo et Valentino, aujourd'hui âgés de 9 ans, il prépare aussi activement son mariagepour l'an prochain avec son fiancé l'artiste Jwan Yosef et a passé plusieurs mois sur le tournage de sa série produite par Ryan Murphy. De quoi lui prendre tout son temps ? "L'une de mes forces a toujours été de bosser dur. J'ai une attitude digne d'un militaire face au travail. Mais avec les années, j'ai aussi appris à ménager mes horaires pour consacrer beaucoup plus de temps à mes enfants et à mon fiancé", dit-il. Le beau gosse de 45 ans, comblé sur tous les plans, peut aussi compter sur l'homme de sa vie pour l'aider au quotidien. De son amoureux, il dit le plus grand bien... "J'aime sa vision d'artiste et je l'ai contacté après avoir découvert son travail. Autant dire que je n'ai pas été déçu en rencontrant l'homme", confie-t-il.

La question du couple et de l'amour, surtout dans l'univers LGBT, est également un sujet qui a intéressé Ricky Martin dans le scénario de American Crime Story : Versace. "En découvrant qui était Antonio d'Amico, j'ai trouvé des similitudes avec lui. Je suis amoureux. Je crois en l'amour, la loyauté et les valeurs familiales. (...) Gianni pouvait laisser sa serviette par terre car Antonio était là pour tout ramasser. Il y avait un tel amour entre eux. Et je comprends cela", dit-il. En outre, la série est l'occasion d'évoquer l'homophobie, encore forte à l'époque (les années 1990). "Il y avait de l'homophobie, de la haine... Certains de ces problèmes sont toujours d'actualité. Notre minisérie est importante dans ce sens pour ne pas oublier et pour rappeler aux téléspectateurs que des crimes contre la communauté LGBT sont toujours perpétrés", ajoute l'artiste.

Thomas Montet pour purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 10 Décembre 2017

Robbie Rogers : Le joueur de foot a épousé son compagnon
Après des fiançailles l'an dernier, place au mariage.

Robbie Rogers, le footballeur américain ouvertement homosexuel, clôture l'année 2017 de la plus belle des manières. En effet, il a épousé son fiancé, le producteur hollywoodien Greg Berlanti, le 2 décembre à Malibu.

Sur Instagram, le 7 décembre, Robbie Rogers a partagé une belle photo de lui et de son époux, tous deux en costume, tenant par la main leur fils Caleb, âgé d'un an. "Je suis toujours en train de me remettre de ce jour le plus émotionnel et magnifique, qui a dépassé tous les rêves que j'avais. Épouser l'homme que j'aime devant mes proches ce n'était pas quelque chose que je pensais possible en grandissant. Merci à l'homme et à la femme qui ont rendu ce jour possible. Merci aussi à @hanaasano d'avoir capturé ce moment, d'avoir convaincu Caleb de sourire devant l'objectif pendant tout ce temps, c'était impressionnant", a écrit le sportif, qui a pris sa retraite en novembre.

Robbie Rogers (30 ans) et Greg Berlanti (45 ans) se sont rencontrés en 2013 et ont annoncé leurs fiançailles en 2016.

Source purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #mariage gay

Repost0

Publié le 3 Décembre 2017

Le plus torturé des humoristes est de retour. Avec un nouveau spectacle... et avec les failles qui en font un artiste si attachant

 

Une chose, sans doute, ne change pas chez Pierre Palmade : malgré les succès, et leur bienfaisants effets, malgré les années, et leur lot de sagesse imposée, l'humoriste et acteur de 49 ans a toujours ce quelque chose d'insaisissable. Y compris pour lui-même : "Ce n'est pas parce qu'on comprend ses problèmes qu'on les résout, observe-t-il avec à propos en disant consulter "six" psychologues, lors d'un bel entretien avec Nathalie Simon du Figaro (2 décembre 2017). Je ne suis pas tiré d'affaire. Je suis seul. Les deux trucs qui me tiennent en vie, c'est ma maison de campagne et ce spectacle."

Je crois que je suis devenu un peu adulte

Après sept longues années sans se mettre en scène, sinon à travers ses retrouvailles avec Michèle Laroque et Muriel Robin d'une part (Ils se re-aiment), et ses protégés des pièces L'Entreprise et Le Fils du Comiqued'autre part, Pierre Palmade revient en effet sur les planches avec un spectacle au titre impératif : Aimez-moi (à partir du 5 décembre au théâtre du Rond-Point, à Paris). "C'est ce que je disais quand j'étais petit dès que j'étais en famille (...) J'espère que ce n'est pas pris au premier degré, que l'affiche montre bien que c'est une espèce d'enfant-roi qui dit "Aimez-moi", décode-t-il.J'ai cherché la transparence et ce titre a été le dénominateur commun de tous mes sketchs (...) Tous mes personnages crient : "Aimez-moi"."

Il y a désormais chez "le comique" une lucidité nouvelle, qui correspond à une sorte de passage à l'état adulte : "Maintenant, la part d'enfance est consciente. Je crois que je suis devenu un peu adulte, ne serait-ce que parce que j'ai pris du recul avec mon entourage. J'étais infantilisé (...) J'aime bien jouer l'enfant-roi, mais je sais que je ne le suis plus. Je suis plus vulnérable. L'enfant-roi n'avait peur de rien, l'adulte a peu des adultes plus forts que lui", estime-t-il, laissant derrière lui "soucis de bringue" et auto-dépréciation. "J'ai décidé d'arrêter de dire du mal de moi, je l'ai fait pendant dix ans. Ça m'est retombé dessus. Je pensais que les gens trouveraient ça mignon, mais non (...) Je vais arrêter de ne parler que de mes défauts. J'ai tellement peur qu'on dise plus de mal que moi à ma place", confie-t-il à ce sujet.

Je n'aurais pas dû en faire autant

Ce qui explique qu'il "surveille" désormais scrupuleusement ce qu'il dit aux médias, pour ne pas devenir une victime du buzz. "Je me suis répandu en interviews chez Mireille Dumas, en racontant ma vie. Je suis devenu le mec qui parlait librement de son homosexualité. Je n'aurais pas dû en faire autant", regrette-t-il. On ne le verra donc pas chez Laurent Ruquier et consorts ; sa parole, c'est désormais, "à mots très choisis", à son public qu'il la réserve essentiellement : "Il a une ouverture d'esprit et me comprend", loue-t-il. Un public qui ne manquera certainement pas la soirée spéciale que lui consacrera France 3 le 22 décembre, avec la diffusion coup sur coup des captations des spectacles Spécial boulevard et Elles sont toutes jolies.

Un public, aussi, qui devrait le trouver changer, avec une facette d'acteur maintenant mise au premier plan. "Aujourd'hui, je fais en sorte de bien jouer, explique encore Pierre Palmade. Il y a trois parties dans le spectacle. On se rend compte qu'un mec qui a eu honte de son homosexualité dit à la fin merde à ses parents. Mais je regrette de ne pas avoir commencé plus tard en ayant pris des cours. J'ai toujours souffert d'être moins bien que Robin, Bigard, Lemercier. Regardez Luchini, c'est ça : il faut être un conteur d'histoires éventuellement drôles. Pas un humoriste à sketchs où tout doit être drôle."

Moi, quand je suis avec un jeune homme, on me demande si c'est mon fils

Ses personnages, "doux et souriants mais assez dangereux parce qu'ils reconnaissent leurs défauts", sont là pour cela. Inspirée de son vécu, "il y a une scène de ménage entre un homme de 50 ans et son amant de 20 ans". La différence d'âge dans un couple, un sujet sensible, dont il s'agace qu'il soit "un peu plus pervers chez les homos que chez les hétéros" : "Moi, quand je suis avec un jeune homme, on me demande si c'est mon fils."

De l'humour à l'humeur, le Palmade nouveau saura assurément se faire aimer.

Aimez-moi, du 5 au 31 décembre 2017 à Paris, au théâtre du Rond-Point.

Source purepeope

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #théatre et culture

Repost0

Publié le 30 Novembre 2017

Ruby Rose, trop mince ? L'actrice tatouée pousse un coup de gueule...
Trop grande, trop petite, trop grosse ou trop mince, Ruby Rose est la dernière actrice à pointer du doigt le "bodyshaming".

 

Mardi 28 novembre à Sydney se déroulait la cérémonie des Aria Awards qui récompensent le meilleur de la musique. Sur scène, une partie de la distribution du film Pitch Perfect 3, qui sortira en France le 16 mai, était présente pour remettre le prix de l'artiste international de l'année. C'est à Anna Camp, Rebel WilsonRuby Rose et Brittany Snow qu'est revenu l'honneur de remettre le trophée à Harry Styles, qui s'est imposé notamment face à Adele et Ed Sheeran. Malgré le petit sketch des quatre actrices, de nombreux internautes se sont, selon le Daily Mail, inquiétés de la silhouette très fine de Ruby Rose dans son smoking.
 
Ce n'est pas la première fois que l'ancien mannequin, découvert dans la série Orange is the New Black, soulève ce genre de commentaires et d'inquiétudes. Mi-novembre, dans New Magazine, Lisa DeFazio, une célèbre nutritionniste de Los Angeles avec même tiré la sonnette d'alarme en expliquant que l'actrice ne devait pas faire plus de 44 kilos : "Sa famille et son management doivent l'encourager à manger davantage avant qu'il ne soit trop tard."
 
Autant dire que le sang de Ruby Rose n'a fait qu'un tour. L'ancien mannequin de 31 ans a interpellé Lisa DeFazio sur Twitter pour lui dire le fond de sa pensée : "Raconter à un magazine que mon manager et ma famille devraient intervenir avant qu'il ne soit trop tard et que je ne fais que 44 kilos (je serais probablement à l'hôpital si tel était le cas) est tellement exaspérant et irresponsable", écrit l'actrice. Ruby Rose se justifie, expliquant qu'elle court beaucoup, qu'elle est en pleine santé et que tout va pour le mieux. La star menace la nutritionniste si elle écrivait quoi que ce soit d'autre à son sujet, expliquant que ces élucubrations avaient été reprises par la presse australienne et qu'elles étaient donc lues par ses tantes et grands-parents qui s'en étaient inquiétés.
 
C'est d'autant plus rageant qu'en octobre, sur Instagram cette fois-ci, Ruby Rose mettait déjà les points sur les i à propos de sa silhouette plus tonique ces derniers temps. Elle commençait par évoquer les dangers du body shaming et ses effets toxiques sur les fans avant d'ajouter : "Je mange tellement de bonnes choses (je n'en reviens pas d'être obligée d'écrire ça). Mais je ne bois pas d'alcool, je ne mange pas de nourriture préparée, de viande ou de produits laitiers. Mon alimentation est végétale et je suis en super santé. Je m'entraîne comme une dingue pour trois films d'action. Mon corps change selon le type d'entraînement que je suis. Point barre."
 
Source purpeople
Ruby Rose, trop mince ? L'actrice tatouée pousse un coup de gueule...

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #lesbien

Repost0

Publié le 29 Novembre 2017

Ryan Murphy est le créateur de nombreuses séries ayant des personnages LGBTQ  forts. Il a à lui seul révolutionné le monde de la tv depuis des années.

Ryan Murphy a qui l'on doit : American Horror Story- American Crime Story-Feud: Bette et Joan-Nip / Tuck-The new Normal-The Normal heart, et Glee est le fer de lance de la télévision LGBTQ. Il est acclamé par la critique.et honoré par la Guilde des producteurs d'Amérique.


Lors du 29e Annual Producers Guild Awards en janvier 2018, Murphy recevra une grande distinction (Norman Lear Achievement Award). C'est une récompense qui revient depuis longtemps au super producteur. Il a déjà reçu de nombreuses récompenses comme ses quatre Emmy Awards, deux PGA Awards, et son prix Stanley Kramer 2014 pour l'adaptation télévisée de The Normal Heart, primée aux Emmy Awards.

 L'année prochaine, Murphy présentera ne nouveaux contenu à la télévision avec The Assassination de Gianni Versace: American Crime Story et sa nouvelle série transgenre Pose.

Donald De Line et Amy Pascal ont fait cette annonce mardi en déclarant: "Être un producteur prolifique est en soi une réussite, mais il faut un talent vraiment unique comme Ryan Murphy pour forger une carrière qui touche tant les genres différents. L’horreur, la comédie, les comédies musicales, le drame et insuffler à tous une telle voix et une telle passion. "

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #séries gay

Repost0

Publié le 24 Novembre 2017

"
Love is in the air."

Rutina Wesley, alias Tara Thornton dans la série télévisée True Blood, s'est-elle fiancée ? C'est ce qu'affirme la presse outre-Atlantique après la publication de divers clichés sur Instagram. La jolie actrice américaine de 38 ans est en couple avec la chef cuisinière Shonda, originaire de La Nouvelle-Orléans.

Le 18 novembre 2017, sur son compte Instagram, Rutina Wesley a partagé tout un tas de photos d'elle et de sa chérie, dont une photo d'une bague de fiançailles, mais sans préciser si elle s'est bel et bien fiancée. Il n'en fallait pas plus pour que ses fans s'emballent et lui adressent de sincères félicitations. En légende, l'actrice a multiplié les hashtags, disant notamment que sa compagne nourrit son âme. En postant ces photos, elle fait ainsi son coming out lesbien.

Rutina Wesley, qui joue actuellement dans Queen Sugar, diffusée sur Oprah Winfrey Network, a été mariée de 2005 à 2013 à l'acteur Jacob Fishel (Medium, FBI portés disparus).

 

source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #lesbien

Repost0

Publié le 13 Novembre 2017

Jared Léto en total look

Gucci et son directeur artistique Alessandro Michele ont un ambassadeur courageux !

Une nouvelle édition des MTV Europe Music Awards s'est déroulée ce dimanche 12 novembre, à Londres. Comme à chaque cérémonie de récompenses, la compétition a démarré dès l'arrivée des stars sur le tapis rouge, lieu de bataille pour le titre d'invité le mieux habillé de la soirée. Jared Leto s'y est brillamment distingué, grâce à une tenue pour femme...

Jared Leto et le créateur Alessandro Michele vivent l'histoire d'amour la plus stylée de la planète Mode ! Elle s'est poursuivie ce week-end à la SSE Arena à Londres, antre des MTV Europe Music Awards 2017. Arrivé en compagnie de son frère Shannon et de Tomo Milicevic – avec qui il forme le groupe Thirty Seconds to Mars –, Jared Leto portait une veste, une chemise et un jogging Gucci.

La veste en velours et la chemise rose en coton et soie sont issues de la collection féminine automne-hiver 2017 de Gucci, et disponible en magasins et sur le site de la maison florentine. Cette collection a été dévoilée au cours d'un défilé à la Fashion Week de Milan, en février dernier. Jared Leto avait assisté à l'événement, au côté de la princesse monégasque Charlotte Casiraghi et de son amie, l'actrice Juliette Maillot.

Dimanche soir, Jared Leto et Thirty Seconds to Mars ont remporté le prix de la meilleure musique alternative, remis par les membres du groupe U2.

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0