people

Publié le 27 Juin 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 25 Juin 2020

Le réalisateur Joel Schumacher est mort à l'âge de 80 ans, emporté par un cancer. Le cinéaste, ouvertement homosexuel, avait révélé lors d'une interview à "Vulture" en juin 2020 avoir eu entre "10 et 20 000" partenaires sexuels.

Luttant depuis un an contre un cancer, Joel Schumacher s'est éteint à l'âge de 80 ans, comme l'ont indiqué lundi les responsables de sa communication. Ce grand nom d'Hollywood, réalisateur deux films Batman, est "paisiblement" mort à New York, la ville d'où il était originaire.

Très loquace sur son appétit sexuel, Joel Schumacher avait déclaré dans une interview à Vulture avoir eu "entre 10 000 et 20 000 partenaires sexuels" dans sa vie. Questionné sur le nombre approximatif de ses conquêtes, il assurait avoir couché avec "plusieurs milliers" de personnes. "Le vrai nombre est entre 10 000 et 20 000 conquêtes", assurait-il.

 

Ouvertement homosexuel, Joel Schumacher a aidé à effacer les préjugés qui touchent ceux qui ont eu beaucoup de partenaires sexuels. Quand le journaliste de Vulture dit que ce chiffre est "incroyable", Joel Schumacher a répondu : "C'est peu pour un homme gay."

"Je n'ai jamais balancé auprès de quelqu'un qui me fait l'honneur de partager un lit avec moi", avait-il expliqué. "J'ai eu des rapports avec des gens connus, j'ai couché avec des gens mariés et j'emporterai ces secrets dans ma tombe", avait-il assuré au cours de cette interview. C'est désormais chose faite.

Joel Schumacher est notamment connu pour Batman Forever (1995) et Batman et Robin (1997), des films assez kitsch rappelant la série TV de l'époque, qui avaient beaucoup divisé.

Source purepeople 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 19 Juin 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #lesbien, #mariage gay

Repost0

Publié le 13 Juin 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 13 Juin 2020

Depuis des années, Laurent Kérusoré attend le moment opportun pour adopter un enfant. À 46 ans, le comédien de "Plus belle la vie" (France 3) doute de son projet. Lors d'une récente interview, il s'est confié sur les raisons de son hésitation.

Laurent Kérusoré a toujours su qu'il voulait devenir père. Plus encore, l'interprète de Thomas Marci dans Plus belle la vie (France 3) envisage depuis bien longtemps l'adoption. Mais aujourd'hui, ce projet semble être en suspens. Auprès de nos confrères de France Dimanche, il s'explique.

 

Jusqu'alors, Laurent Kérusoré n'avait pas lancé les démarches car il n'avait "pas rencontré l'être qui partagerait [sa] vie". "Aujourd'hui, c'est fait, mais j'ai 46 ans...", lance-t-il. Au détour de cette phrase, l'acteur révèle avoir retrouvé l'amour, lui qui annonçait sa rupture avec son ex-compagnon en décembre 2019.

 

Alors que toutes les pièces semblaient réunies pour enfin espérer pouvoir devenir papa, le comédien doute : "Le projet n'est pas abandonné, cependant, je me pose beaucoup de questions. Avant, j'aimerais me marier, faire les choses dans l'ordre... Là aussi, je suis sans doute un peu vieux jeu ! Mais oui, je rêve qu'on soit trois à porter le même nom et qu'on fonde une vraie famille." Ces valeurs, l'acolyte de Laetitia Milot dans le célèbre feuilleton de France 3 les tient de sa propre histoire. "Comme j'ai été moi-même adopté, c'est quelque chose qui me tient à coeur depuis très longtemps", confie-t-il.

Un vécu lourd qu'il avait déjà évoqué en décembre 2014 dans les pages de Gala. Laurent Kérusoré racontait alors être le fruit d'un viol et avoir été adopté tout bébé, à l'âge de 9 mois. "Je veux tendre la main de la même façon à un enfant d'ici. Je milite pour qu'on facilite l'adoption. J'ai même demandé à parrainer des gamins de la DDASS, on m'a ri au nez. Pourtant, je gagne ma vie, j'ai les moyens d'emmener un gamin à l'école et en vacances", avait-il déclaré à l'époque. Plus décidé que jamais, il souhaitait transmettre "une éducation, un nom de famille aussi" à un enfant.

Une interview à retrouver en intégralité dans le magazine France Dimanche, en kiosques vendredi 12 juin 2020.

Source purepeople 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité

Repost0

Publié le 10 Juin 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out, #lesbien

Repost0

Publié le 10 Juin 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #lesbien

Repost0

Publié le 10 Juin 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité

Repost0

Publié le 9 Juin 2020

Alors que l'Amérique se déchire une nouvelle fois sur la question du racisme, l'acteur afro-américain Justice Smith a pris part au débat. Il a fait son coming out queer afin de porter un peu plus loin encore le mouvement #BlackLivesMatter. Amoureux, il en a profité pour poser avec son compagnon.

La mort, dans des circonstances atroces, de George Floyd a de nouveau mis en lumière la question du racisme aux États-Unis. Les stars manifestent depuis plusieurs jours, d'autres se font pincer pour leurs faux pas passés et d'autres prennent la parole. C'est le cas de l'acteur Justice Smith.

Le comédien américain de 24 ans, originaire de Los Angeles, a pris part au mouvement mondial #BlackLivesMatter en mettant aussi en avant la valeur des vies des personnes noires trans et queers. Sur son compte Instagram, il a partagé des photos de lui manifestant à la Nouvelle-Orléans ainsi que des images le représentant avec son amoureux le comédien Nicholas Ashe. "Lui et moi avons manifesté aujourd'hui. Nous avons scandé Black Trans Lives Matter, Black Queer Lives Matter et All Black Lives Matter. En tant qu'homme noir et queer moi-même, j'ai été déçu de voir certaines personnes vouloir clamer que les vies noires avaient de la valeur, mais se mordre la langue quand il fallait ajouter que les vies trans et queers aussi. Je veux redire ce sentiment qui est le mien : si votre révolution n'inclut pas les voix des personnes noires queer, c'est de l'anti-noir", a-t-il écrit.

Et Justice Smith de réclamer pour les personnes noires "le droit d'exister" et de ne plus avoir à vivre "dans la peur de la persécution ou de la menace de la violence". Le jeune homme a ajouté : "Il y a tellement de tragédies dans les médias ces derniers jours que j'ai ajouté quelques photos de moi et de Nic pour montrer un peu d'hommes noirs heureux, d'hommes noirs amoureux. Tu as été mon roc et ma lumière pendant cette période troublée et je t'aime tellement. Je sais que, de l'autre côté, il y a le changement, mais ce combat est loin d'être terminé."

Pour rappel, Justice Smith a joué dans Pokemon : Detective Pikachu, The Get Down ou encore dans Jurassic World: Fallen Kingdom. Quant à son compagnon Nicholas Ashe, il a joué dans Queen Sugar.

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 4 Juin 2020

Cara Delevigne aime les personnes, qu'elles soient des femmes ou des hommes. À l'occasion du Mois des fiertés LGBTQ, le top model décrit sa sexualité dans une nouvelle interview.

La vie amoureuse et la sexualité des stars fascinent leurs fans. Ceux de Cara Delevingne sont encore tristes de sa rupture avec l'actrice Ashley Benson. Cara a quand même bon espoir de retrouver l'amour, avec une femme ou avec un homme.

Juin est le Mois des fiertés LGBTQ ! Le magazine Variety lui a consacré son nouveau numéro, dont Cara Delevingne fait l'une des couvertures. Le top model britannique de 27 ans s'est livré en interview et a parlé de sa sexualité. Elle explique : "Je pense que je resterai toujours pansexuelle."

"Peu importe comment une personne se définit, que ce soit par 'ils', 'il' ou 'elle', je tombe amoureuse de la personne, et c'est tout. Je suis attirée par la personne", ajoute-t-elle. La pansexualité est l'attirance sexuelle, romantique ou émotionnelle d'une personne par une autre, sans distinction de genre.

Ainsi, Cara Delevingne n'a aucune difficulté à vivre une longue relation amoureuse avec une fille, comme ce fut le cas avec Ashley Benson ou la chanteuse St Vincent, ou à embrasser son ami créateur de mode Olivier Rousteing à pleine bouche. Ashley Benson pourrait aussi se définir comme pansexuelle : l'héroïne de la série Pretty Little Liars serait en couple avec le rappeur G-Eazy.

Source purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #bisexualité

Repost0