people

Publié le 27 Avril 2020

Pierre-Jean Chalençon a annoncé le dimanche 26 avril 2020 être célibataire. Il semblerait qu'il ait mis un terme à la relation passionnelle qu'il entretenait depuis vingt ans avec homme marié. Déjà en mars dernier, il disait vouloir s'en séparer, à notre micro.

Pierre-Jean Chalençon est célibataire. Depuis plus de vingt ans pourtant, il vivait une histoire passionnelle avec un mystérieux homme marié dont il n'a jamais révélé l'identité. L'exubérant acheteur d'Affaire Conclue vient de révéler que leur idylle est terminée. Sur Instagram, il a publié plusieurs images de la bague en émeraude offerte par son ami Jean Cocteau, avec un commentaire sans équivoque.

 

Elle me porte chance et me donne le courage d'affronter la vie et croyez-moi j'en prends plein la gueule en ce moment... La dernière du moment : le coup de couteau au coeur de l'homme que j'aime depuis 20 ans. Assumer sa vie n'est pas à la portée de tous", a-t-il ainsi indiqué. Pierre-Jean Chalençon en a également rajouté une couche sur Twitter, où il a partagé la même image. "Vive la vie, les gens qui assument leur vie ! Vive Jean Marais et Jean Cocteau. La bague d'amour... C'est moi qui la porte maintenant, même si je suis seul maintenant ! Moi j'assume mes goûts... message personnel à mon ex...!", a ajouté l'auteur de 50 ans.

 

Déjà en mars dernier, Pierre-Jean Chalençon expliquait à notre micro qu'il comptait mettre un terme à cette relation inégale. Questionné sur son avenir avec cette homme marié, il expliquait ne plus voir d'avenir. "C'est bouché ! C'est le brouillard ! C'est la Manche ! Non, il n'y a pas d'avenir, c'est pour ça que j'essaie de m'en séparer... Enfin quand on aime une personne on l'aime jusqu'à la fin de sa vie, même au-delà. C'est ce que je pense, mais bon, je vais essayer de voir autre chose. De me convertir à d'autres prairies, à d'autres verdures", confiait le résident du Palais Vivienne, désormais entièrement célibataire.

 

Source purepeople 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 24 Avril 2020

De 1999 à 2004, la série "Angel" a fait les beaux jours du petit écran. Un programme dérivé de "Buffy contre les Vampires" porté par l'acteur David Boreanaz. Un des héros du show vient de faire son coming out tardif...

D'Angel, série fantastique lancée après l'énorme succès de Buffy contre les Vampires par la chaîne américaine The WB, le grand public se souvient surtout du beau David Boreanaz. Mais nul doute que les fans purs et durs se rappellent aussi de l'acteur J. August Richards, alias Charles Gunn. Ce dernier vient de faire son coming out.

 

L'acteur américain de 46 ans a annoncé être homosexuel lors d'un live sur Instagram avec Sarah Wayne Callies, sa partenaire dans la série Council of Dads ; un show télé dans lequel il incarne un docteur noir, gay et marié avec une fille. "Si je me remémore ce qui m'a donné envie de m'impliquer dans le show-business, c'était vraiment pour combattre une certaine oppression. Je savais à quel point j'avais été touché par les personnes de couleur que je voyais à la télé ou plutôt celles que je ne voyais pas... Alors pouvoir jouer un homme gay, marié, avec une famille, à la télé, je ne voulais pas le faire à la légère et j'avais une opportunité de montrer telle ou telle image dans des millions de foyers. Je voulais que cette image soit honnête et réelle", a-t-il d'abord expliqué concernant son rôle dans Council of Dads, diffusée depuis cette année aux Etats-Unis.

 

Et J. August Richards d'ajouter : "Honnêtement, cela me demandait de me montrer entier, ce que je n'avais pas toujours besoin de faire avant. Je savais que je ne pouvais pas jouer cet homme gay avec honnêteté sans vous faire savoir à tous que je suis moi-même un homme gay. (...) Cette responsabilité, je la porte en sachant à quel point c'est important pour des tas de gens qui avaient besoin de voir un modèle de ce genre."

Pour rappel, J. August Richards a joué dans Angel dès la fin de la première saison puis comme régulier jusqu'à la cinquième saison. Par la suite, il a joué dans d'autres séries à succès comme Les Experts Miami, Grey's Anatomy, The Mentalist ou encore Arrow, Agents of S.H.I.E.L.D....

Source purepeople 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 21 Avril 2020

Lolita Bootsy Jones a une nouvelle identité. Le jeune homme de 15 ans répond désormais au prénom Colby. Son père, le chanteur Kelly Jones, a évoqué cette transition en interview avec l'animatrice radio Fearne Cotton.

Le chanteur Kelly Jones, du groupe Stereophonics, s'est entretenu avec une journaliste amie et lui a révélé que sa fille de 15 ans était devenu un garçon.

 

C'est à l'animatrice britannique Fearne Cotton, dans son podcast Happy place, que Kelly Jones s'est confié sur la transition de son fils. Colby, qui se prénommait auparavant Lolita, a annoncé sa transition à son père. Avant sa réassignation sexuelle, l'adolescente avait fait son coming out et s'était présentée comme homosexuelle à ses parents.

"J'ai découvert que Bootsy [le deuxième prénom de son fils Colby, NDLR] passait par son problème d'identité sexuelle et je peux te dire que ça a duré un moment, et elle me posait plein de questions. Bootsy a ensuite découvert que ce n'était pas seulement quelque chose de sexuel, mais un problème de genre, et il était de plus en plus question de transition, explique Kelly Jones. Et maintenant, Bootsy est devenue Colby."

Le rockeur de 45 ans avoue avoir eu du mal à appréhender cette situation et explique être passé par une sorte de période de deuil : "On a l'impression d'avoir perdu une fille et d'avoir gagné un garçon, explique-t-il, et on est responsable de la manière dont les frères et soeurs vont gérer cela, tout comme les grands-parents."

Kelly Jones revient également sur le coming out de Colby avant sa transition : "Tu sais, si je vais au concert d'une chorale de l'école et que toutes les filles sont là et ont l'air d'adolescentes normales [Colby était dans une école exclusivement féminine, NDLR] et que mon enfant y va avec les cheveux courts, un pantalon, et qu'il plaisante sur le fait qu'il ressemble au barman, soit c'est de la provocation et une manière de se rebeller, soit il y a autre chose qui se trame."

"Elle était très anxieuse... Maintenant, nous en sommes au point où (...) son nom est Colby, et il est dans une école pour filles. L'école a été géniale et a apporté tout son soutien. Je l'ai accepté et nous soutenons tous [la transition]. C'est un acte de résistance contre tous les préjugés et tous les films que j'ai pu voir, contre mon éducation ou tous les termes dégradants que j'ai utilisés quand j'étais enfant. Tout ça de revient à la figure quand on entend le mot trans ou transgenre", conclut Kelly Jones.

Colby est le premier des trois enfants de son papa chanteur, né de sa précédente relation avec Rebecca Walters. Le leader de Stereophonics a deux autres enfants, une fille, Misty (13 ans), également née de sa relation avec Rebecca Walters, et une deuxième fille, Riley, fruit de son mariage toujours en cours avec la journaliste Jakki Healy.

Source purepeople 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 10 Avril 2020

Comme de nombreuses stars, la jeune actrice américaine Auli'i Cravalho régale ses fans sur TikTok. Celle qui s'est fait connaître en doublant le personnage principal dans "Vaiana, la Légende du bout du monde" vient d'y révéler qu'elle était bisexuelle.

Pour passer le temps, en cette période de confinement généralisé un peu partout sur la planète, de très nombreuses stars utilisent les réseaux sociaux et autres applications pour divertir leurs fans. La jeune actrice Auli'i Cravalho a profité d'un TikTok pour faire quelques confidences intimes.

La jeune star de 19 ans a posté une vidéo TikTok - sa première après avoir lancé son compte récemment - sur laquelle elle reprenait des paroles d'une chanson du rappeur Eminem intitulée Those Kinda Nights. Dans les paroles, une femme déclare être ouvertement bisexuelle... Sur Twitter, elle a clarifié les choses en répondant à un fan qui lui demandait si elle aimait "les filles". Auli'i Cravalho, qui compte 160 00 abonnés sur ce réseau social, lui a alors répondu : "Puis-je te diriger vers mon TikTok..." Une réponse qui ne laisse pas de place au doute.

 

Auli'i Cravalho, née à Hawaï en 2000, s'est fait connaître en doublant le personnage principal du film Disney paru en 2016 : Vaiana, la Légende du bout du monde (Moana en anglais). Un rôle pour lequel elle a prêté sa voix à plusieurs reprises depuis, pour le court métrage Moana : Gone Fishing, pour le jeu mobile Disney Magic Kingdoms et un cameo dans Ralph Breaks the Internet. La jeune actrice, récompensée d'un prix Teen Choice Awards, est aussi apparue dans le rôle d'Ariel pour le programme musical diffusé à la télévision américaine The Little Mermaid Live !. Elle a également tourné dans le film Sorta Like a Rock Star, réalisé par Brett Haley pour Netflix.

Ces dernières années, plusieurs personnalités se sont déclarées bisexuelles comme Tove Lo, Loana, Tyler Blackburn et même Kendall Jenner s'est dite ouverte aux expériences...

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #bisexualité

Repost0

Publié le 7 Avril 2020

Le présentateur de France Télévisions a posté une photo qui vaut le détour sur Instagram, le 4 avril 2020. Jean-Baptiste Marteau a posé avec son bébé et le résultat est amusant.

Quand il ne doit pas se rendre à France Télévisions, Jean-Baptiste Marteau est, comme tous les Français, confiné chez lui. Et le journaliste de France 2 de 36 ans – qui assure l'intérim de Laurent Delahousse à la présentation des journaux télévisés – n'est pas seul. C'est en compagnie de son époux Bruno et de leur bébé qu'il reste enfermé. Et, le 4 avril 2020, il a dévoilé une rare photo de sa merveille sur Instagram.

 

Jean-Baptiste Marteau a partagé un selfie de lui et son enfant, allongés sur un lit. Pendant que le présentateur fait la grimace, son bébé est en train de lui tirer les cheveux. "Confinement J+18#PapaMartyrisé #BebeEnForme #LâcheMesCheveux", a-t-il écrit en légende de sa publication qui a bien fait rire les internautes. Souhaitant préserver l'intimité de son bébé, le jeune homme a pris soin de dissimuler son visage avec un smiley représentant une pomme.

 

En février dernier, Jean-Baptiste Marteau avait partagé un autre moment passé avec son bébé. Il a posé avec son bébé bien emmitouflé pour ne pas souffrir du froid lors de leur petite promenade en poussette. "Call Me Dad" ("appelez-moi papa" en anglais) pouvait-on lire.

 

C'est en octobre dernier que Jean-Baptiste Marteau avait annoncé que son époux et lui étaient devenus papas. Il avait également pris la pose avec son bébé caché dans la poussette. "Une certaine idée de la France", avait-il commenté son cliché. Mais il n'a jamais officialisé le sexe de son enfant.
 
Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité

Repost0

Publié le 1 Avril 2020

Le coronavirus l'a poussé à fermer son studio de création et ses boutiques. Marc Jacobs dispose désormais de beaucoup de temps, qu'il passe sur les réseaux sociaux avec ses followers. Le créateur leur a récemment adressé une photo de lui entièrement nu.

Confinées chez elles, les stars communiquent avec le reste du monde grâce aux réseaux sociaux. Marc Jacobs publie des photos quotidiennement, permettant ainsi à ses followers de retracer sa quarantaine. Le créateur a posté un nouveau selfie, sur lequel il pose entièrement nu.

Marc Jacobs compte plus de 1 million d'abonnés sur Instagram. Un million d'internautes qui suivent son quotidien grâce à ses publications fréquentes et expriment leur admiration en commentant les photos de ses looks. L'ancien directeur artistique de la maison Louis Vuitton a partagé avec eux sa tenue du dimanche 29 mars 2020.

En tenue d'Adam, vernis rouge sur les ongles, Marc Jacobs s'est immortalisé dans sa salle de bain et a dévoilé son postérieur à ses followers. Il écrit en légende, "passez un bon dimanche", "soyez en sécurité" et "restez chez vous" sous forme de hashtags.

"J'ai beaucoup de temps, comme tout le monde", avait confié Marc Jacobs à WWD au mois de mars. Confinement oblige, le créateur marié à Char DeFrancesco a fermé son studio et les boutiques de sa marque éponyme. Marc Jacobs avait présenté sa collection automne-hiver 2020 à la Fashion Week de New York en février dernier, avec l'aide du mannequin star de son défilé, Miley Cyrus.

Le virus Covid-19 frappe l'industrie de la mode, qui s'est mobilisée en faisant des dons financiers et matériels à des hôpitaux et aux personnes affectées par la pandémie. Le Met Gala du 4 mai 2020 et les fashion weeks homme et Haute Couture, qui devaient avoir lieu en juin, ont été reportées à des dates ultérieures ou annulées.

 

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 1 Avril 2020

Au rayon des bonnes nouvelles, Samantha Fox s'est fiancée à sa partenaire Linda Olsen. En couple depuis deux ans, les amoureuses ont décidé de franchir l'étape suivante main dans la main...

Leur bonheur est si grand qu'il est temps de le célébrer comme il se doit ! Samantha Fox, in love depuis deux ans, devrait très prochainement passer la bague au doigt de sa partenaire Linda Olsen. Forcément, pandémie du coronavirus oblige, la cérémonie prévue pour cet été est repoussée. Mais le journal The Sun le confirme : les amoureuses se sont fiancées et prévoient de se dire "oui" dans le conté d'Essex, en Angleterre. "Sam et Linda sont tellement heureux ensemble, elles veulent passer le reste de leurs vies ensemble, explique un proche du couple. Elles s'aiment tellement qu'elles veulent rendre les choses officielles."

 

Tout va beaucoup plus vite quand on prend de l'âge

Samantha Fox a trouvé l'amour en 2018 dans les bras d'une jolie Norvégienne, maman de deux enfants. Elle avait annoncé cette nouvelle romance à Marnie Simpson sur CBC, assurant que la vie allait "beaucoup plus vite quand on [prenait] de l'âge" et que l'amour était "tellement plus incroyable que tout le reste". À l'occasion de la dernière Saint-Valentin, la chanteuse avait même partagé de nombreuses photographies en compagnie de sa moitié, "la seule et l'unique personne faite pour elle", celle qui a "ouvert son coeur à l'amour véritable". Il n'y a plus qu'à enfiler la robe blanche et à avancer, à son bras, jusqu'à l'autel...

EN DEUIL DE MYRA STRATTON

C'est une bénédiction pour l'interprète de Touch Me qui, en 2015, survivait à la terrible épreuve du deuil. Atteinte d'un cancer, Myra Stratton a perdu la bataille. Elle était la manager de Samantha Fox depuis seize ans, sa compagne depuis douze ans. "Adieu mon bébé. Tu ne souffriras plus, avait-elle écrit, très simplement. Je t'aimerai toujours et tu seras à jamais dans mon coeur." Des mois plus tard, en 2016, la veuve assurait avoir trouvé la paix malgré cette perte. Il est désormais temps de tourner la page, sans toutefois jamais refermer le livre...

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #lesbien

Repost0

Publié le 25 Mars 2020

Juste à temps pour son 30e anniversaire, la star de Wynonna EarpDominique Provost-Chalkley vient de paraître publiquement en tant que lesbienne.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out, #lesbien

Repost0

Publié le 20 Mars 2020

Les histoires d'amour il préfère sans doute les jouer, les produire. En jetant un regard sur son passé sentimental, Dominique Besnehard ne peut s'empêcher de faire un triste constat...

Les secrets des stars, il les connait sans doute sur le bout des doigts. En revanche, dès qu'il s'agit de sa propre existence, Dominique Besnehard est muet comme une tombe. De sa vie sentimentale, on ne sait finalement pas grand-chose... si ce n'est les bribes camouflées, de-ci de-là, dans les épisodes de la série Dix pour cent. Il faut dire qu'en cumulant ses carrières d'agent, de producteur et d'acteur, il ne s'est jamais vraiment éloigné de la sphère bien particulière du monde du cinéma. "Dans ma vie privée, j'ai toujours eu ce don très particulier pour tomber fou amoureux d'acteurs qui n'avaient pas de carrière. Dénués de talent, explique-t-il au magazine Gala. D'ailleurs, je crois que beaucoup de ces derniers me faisaient croire qu'ils m'aimaient, mais espéraient juste percer dans le métier à travers moi."

Les plus connaisseurs reconnaitront sans doute là une situation de la troisième saison de Dix pour cent. Souvenez-vous : en devenant l'agent double Valentini, Hervé – Nicolas Maury – tombait sous le charme de Valentin – Félix Cordier –, prêt à tout pour réussir sur grand écran. Mais cette situation, Dominique Besnehard préfère en rire qu'en pleurer. "On ne m'a jamais aimé pour moi-même. Mais pour ma fonction, poursuit-il. Je n'ai jamais eu que des amours liés au métier : technicien, artiste... Je n'aurais pas pu craquer pour un banquier ou un peintre en bâtiment."

Quand je suis devenu agent, j'ai pris 30 kilos

Dominique Besnehard entretient une relation compliquée avec les miroirs de sa demeure. Son atout numéro 1 ? L'humour, selon ses analyses. "Quand je suis devenu agent, j'ai pris 30 kilos, se souvient-il. J'ai multiplié les déjeuners, les dîners. Je me suis protégé des angoisses à travers la nourriture. Courant 2008, en devenant producteur, j'ai minci. Mais bon, comme je ne me suis jamais trouvé spécialement beau, quand j'ai voulu séduire dans ma vie, j'ai tablé sur mon côté trublion. Sur ce que je pouvais avoir d'inattendu." S'il n'évoque pas de partenaire particulier, Dominique Besnehard peut se vanter de nourrir les plus belles amitiés de France. Grand complice de Nathalie Baye, il est par exemple devenu, en 1983, le parrain de sa fille Laura...

Retrouvez l'interview intégrale de Dominique Besnehard dans le magazine Gala, n°1397 du 19 mars 2020.

 

Source purepeople 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 3 Mars 2020

Depuis la parution de son livre "Karl et moi" où il évoque sa relation singulière avec Karl Lagerfeld, Baptiste Giabiconi dit avoir été la cible d'insultes homophobes. L'ancien top model français s'est défendu sur Instagram, évoquant des "horreurs".

La relation de Karl Lagerfeld et Baptiste Giabiconi était singulière. Tantôt père-fils, tantôt artiste-muse, le créateur et le mannequin français ont longtemps été indissociables. Un lien si complexe que Baptiste Giabiconi a décidé d'en faire un livre, Karl et moi (éditions Robert Laffont), sorti le 27 février dernier. Depuis la parution de cet ouvrage – et bien que la nature romantique de leur relation n'ait jamais été établie –, le mannequin est victime d'attaques homophobes.

 

Sur Instagram, il a tenu à répondre à ces attaques nauséabondes. Le 2 février 2020, il a publié un message depuis sa story, comme l'a repéré 20 Minutes. "Vous n'avez pas honte ? Depuis la sortie de mon livre sur mon histoire avec Karl, je peux lire certaines horreurs... J'ai toujours refusé d'entrer dans une case, alors, continuez à vous cacher derrière des pseudos pour vomir vos injures homophobes ! Vous me dégoûtez et sachez que je continuerai à faire de la lutte contre l'homophobie l'un de mes plus grands combats ! Apprenez à aimer au lieu de haïr !", a-t-il déclaré, tout en signant son message d'un "Baptiste G."

Ce n'est pas la première fois que Baptiste Giabiconi accepte d'en dire plus sur sa relation complexe et platonique avec le créateur de mode, décédé le 19 février 2019. "Karl était possessif, mais de manière bienveillante et protectrice. Pas comme une petite amie jalouse. Avant lui, personne n'avait jamais posé le regard sur moi. On s'aimait. Profondément. D'un amour qui n'existe pas, qu'on s'est créé", avait confié le mannequin à Têtu en août dernier.

Source purepeople 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homophobie

Repost0