people

Publié le 9 Juillet 2020

34 ans, l'acteur britannique Ben Aldridge vient de faire son coming out. Le comédien, notamment vu dans la série "Fleabag", a profité du Pride Month pour parler de son homosexualité.

Alors que le Pride Month, appellation donnée au mois des fiertés un peu partout dans le monde chaque année en juin, a été annulé en raison de la pandémie de coronavirus, cela n'a pas empêché certaines personnalités d'en profiter pour s'exprimer sur la Toile et, notamment de faire un coming out. L'acteur Ben Aldridge a ainsi fait part de son homosexualité sur Instagram.

Le 27 juin 2020, postant une photo d'archives en noir et blanc, illustrant la lutte des droits des personnes LGBT, l'acteur a écrit en légende pour ses 122 000 abonnés : "Le chemin jusqu'à la fierté a été long pour moi. J'aime la communauté LGBTQ+ et je suis incroyablement fier et reconnaissant d'en faire partie. Il y a eu tant de victoires. Il y a tant encore pour quoi se battre."

 

Encore peu connu du grand public, Benjamin Charles Aldridge de son nom complet, est né le 12 novembre 1985 à Exeter, au Royaume-Uni. Le jeune homme, diplômé de la London Academy of Music and Dramatic Art, a notamment joué dans les séries Our Girl, Reign et Fleabag (il a joué l'amant de l'actrice principale, productrice et créatrice du show, Phoebe Waller-Bridge, pendant six épisodes). Depuis 2019, c'est dans la série Pennyworth qu'on le retrouve dans le rôle de Thomas Wayne.

Dans Fleabag, Ben Aldridge n'était pas le seul acteur homosexuel puisque le comédien Andrew Scott, qui incarnait un prête dont tombait amoureuse l'actrice principale, est lui aussi gay. Mais il avait cependant fait son coming out il y a des années.

Source purepeople 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 7 Juillet 2020

L’actrice Halle Berry avait annoncé envisager d’interpréter un homme transgenre. Elle a dû faire marche arrière.

 

L’actrice oscarisée renonce donc, suite aux pressions, à interpréter un homme transgenre dans son prochain film. Il faut dire, comme le raconte le Hollywood Reporter, quHalle Berry avait mal genré son personnage dans un live sur Instagram où elle affirmait son enthousiasme pour ce projet.

En le décrivant comme une "femme" à plusieurs reprises et en déclarant qu’elle voulait faire une “plongée profonde” dans “ce monde”, en évoquant de la communauté transgenre, l’actrice a visiblement profondément choqué une communauté déjà particulièrement ostracisée.

Devant le tollé et les critiques qui s'en suivirent, l’actrice a donc préféré quitter le projet comme elle l’expliquait récemment sur Twitter...

"J’ai eu l'occasion de discuter d’un rôle d’homme transgenre et je voudrais m’excuser pour mes remarques. En tant que femme cis, je comprends que je n’aurais jamais dû envisager ce rôle, et la communauté transgenre devrait avoir l’opportunité de raconter ses propres histoires. Je suis reconnaissante pour toutes les discussions critiques et les recommandations que j’ai reçues ces derniers jours et je continuerai à apprendre de cette erreur. Je promets d’être une alliée et d’utiliser ma voix pour promouvoir une meilleure représentation à l’écran, face et derrière la caméra"

Pour le moment, on ne sait pas si ce projet secret (et sans titre) survivra à la polémique...  

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 7 Juillet 2020

À 31 ans, Gabriel Attal continue de se faire une place dans les arcanes du pouvoir. Lundi 6 juillet 2020, il a été nommé secrétaire d'État auprès du Premier ministre et porte-parole du gouvernement. Nul doute qu'il a partagé cette joie avec son amoureux.

Après la déception des municipales pour le parti présidentiel, LREM, le président Emmanuel Macron et le Premier ministre, Jean Castex, ont formé un nouveau gouvernement lundi 6 juillet 2020. Parmi ceux qui restent : Gabriel Attal. Ce dernier est passé de secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse à porte-parole du gouvernement. Il prend ainsi la suite de la clivante Sibeth Ndiaye. À 31 ans, le jeune membre de l'exécutif a sans doute trinqué à son nouveau poste avec son amoureux.

En 2017, peu après sa nomination, Gabriel Attal avait vécu une situation désagréable : un outing. Son homosexualité avait ainsi été dévoilée sans son accord et alors qu'il n'en avait jamais publiquement parlé, par le très décrié avocat et proche des Gilets Jaunes, Juan Branco. À l'époque, ce dernier avait attribué l'entrée au gouvernement de Gabriel Attal à son histoire amoureuse car il est "pacsé à la ville avec le conseiller politique de Macron", un certain Stéphane Séjourné.

Âgé de 35 ans et originaire de Versailles, ce dernier a étudié entre la France, l'Espagne et l'Argentine. Stéphane Séjourné a fait ses débuts en politique... à gauche. Militant de l'Unef et membre du Parti socialiste pendant plus d'une décennie, soutien de Dominique Strauss-Khan pour l'élection présidentielle de 2012, puis collaborateur de Jean-Paul Huchon au conseil régional d'Ile-de-France, il a commencé sa relation de travail avec Emmanuel Macron en 2014 au ministère de l'Économie. Suivant les ambitions présidentielles de l'ancien ministre, il lancera le mouvement Jeunes avec Macron avant de rejoindre En marche devenu LREM. Conseiller politique à la présidence de la République, il est par la suite devenu député européen en 2019.

Gabriel Attal, un des rares hommes politiques à désormais assumer son homosexualité, avait consenti à confier au journal Libération qui lui accordé un portrait en avril 2019, qu'il avait des désirs de paternité. Il se disait alors favorable à une GPA "éthique".

Source purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 7 Juillet 2020

Comme de nombreux établissements frappés par la crise du coronavirus, le mythique cabaret du défunt Michou espère pouvoir continuer l'aventure. Une situation financière délicate qui avait démarré avec le décès du prince bleu de Montmartre. Une grande vente aux enchères de ses affaires est organisée le 10 juillet 2020.

Après un imbroglio autour de la poursuite de l'existence du cabaret de Michou, mort en janvier 2020, la trentaine de salariés avait finalement été soulagée d'apprendre que le spectacle continuerait. Mais, entre-temps, le coronavirus est passé par là. Repris par la nièce du défunt, Catherine, l'établissement doit vite trouver de l'argent. La faute au virus certes, mais aussi aux frais de succession du célèbre roi des nuits parisiennes. Une vente aux enchères pourrait fortement améliorer la situation.

Bibelots, meubles, sculptures, tableaux, vaisselles, cravates, chapeaux... Les fans de Michou peuvent admirer depuis le 5 juillet une partie du contenu de l'appartement du célèbre fondateur du cabaret transformiste parisien qui porte son nom. Pendant quatre jours, 300 lots hétéroclites du catalogue sont présentés en accès libre de 11h00 à 18h00 chez Artcurial. La vente aura lieu le 10 juillet "pour faire face aux droits de succession et sauver" le cabaret qui emploie trente salariés, selon la nièce de Michou, Catherine Catty-Jacquart. Mort en janvier dernier à 88 ans, Michou "n'avait pas d'enfant. Les droits de succession sont très importants. Pour y faire face, on est obligé à contrecoeur d'organiser cette vente", a confié la nièce à l'AFP.

"Niché à quelques pas du cabaret, son intérieur, à l'image de sa personnalité singulière, révèle une collection remarquable et un décor unique signé de ses amis dont des artistes de Montmartre : le peintre Gen Paul, Bernard Lorjou, Gérard Pamboujian, mais aussi Jean Marais ou encore le maître-verrier Jean-Claude Novaro", souligne la maison de ventes Artcurial. Parmi les lots : Les Trompettistes, huile sur toile de Gen Paul, est estimée entre 15 000 et 20 000 euros. Un ensemble de tableaux de Bernard Lorjou composent également cette collection, avec la même estimation. Des bibelots signés Daum, Lalique et Baccarat, ou encore un ensemble d'oeuvres teintées de bleu signées et dédicacées du verrier Jean-Claude Novarro seront proposés aussi au plus offrant, tout comme le panama bleu de Michou estimé 100 à 150 euros. En revanche, ses fameuses lunettes ne seront pas vendues...

À noter que, dans un second temps, l'appartement de Montmartre avec vue imprenable sur le Sacré-Coeur et qui a vu défiler de nombreuses personnalités pendant plus d'un demi-siècle, sera également mis en vente. Dans ce coin du 18e arrondissement, le prix moyen du mètre carré est aux alentours de 11 800 euros !

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 3 Juillet 2020

Le gagnant de l'édition "Top Chef 2020" est un homme heureux. Il a fait les bons choix et sait qui il est. Cible de messages homophobes, il a confié à "Gala" son ressenti sur la question et a fait des confidences sur sa famille.

David Gallienne n'a pas eu froid aux yeux en s'inscrivant à Top Chef 2020. Le grand gagnant qui est un chef étoilé a pris le risque de mettre en jeu sa réputation. Aussi, il a évoqué son homosexualité et sa situation familiale à une heure de grande écoute. Interviewé par Gala, le célèbre toqué s'est confié sur son compagnon Alexis, sa relation avec son ex-femme Marie et les attaques subies à cause de son homosexualité.

Le papa de Charlotte (9 ans) et Jules (6 ans) est un homme heureux en amour et au travail. Alors, que demander de plus ? Peut-être une chose : que les mentalités évoluent. "Réaliser qu'en 2020, on peut être la cible de tant de messages homophobes a quelque chose de très triste" confie-t-il. Il préfère donc garder en tête les "témoignages d'hommes qui se cherchent, qui n'osent pas franchir le cap". D'ailleurs, à travers Gala, il leur fait passer un message : "Moi aussi, j'ai traversé des moments de doute, de tristesse, de mal-être. Il ne faut pas avoir peur. Il faut vivre pour qui l'on est. Pas pour les autres."

David Gallienne n'a pas eu peur, lui, et sa famille a su rester soudée et forte. Il continue de travailler avec son ex-femme Marie, "une personne très intelligente" qui a accepté qui il est. Sans cette intelligence, les choses auraient été autrement et David Gallienne ne serait pas si épanouie aujourd'hui. "Je suis très heureux. Je vis avec l'homme que j'aime, je travaille avec mon ex-femme. Nous nous retrouvons parfois en famille avec nos enfants. Marie et moi sommes les meilleurs amis du monde, on rit presque de notre situation. C'est un choix de vie, pas une maladie", déclare-t-il. Et ça, ses enfants l'ont bien compris : "Mon fils Jules est né au moment de mon coming out. Mes enfants comprennent totalement, ils grandissent avec moi tel que je suis. Top Chef était une aventure super pour eux aussi, ils sont venus sur le plateau et depuis qu'ils sont retournés à l'école, ils sont des stars !"

Seule ombre au tableau, son père qui a du mal "à admettre" son homosexualité". "Il m'a même mis dehors", confie le chef étoilé. "Mais avec du temps, du dialogue, mes parents ont fini par m'accepter comme je suis", conclut-il.

Source purepeople 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 3 Juillet 2020

Petit à petit les mentalités évoluent et pas toujours là où on pense ! En mars 2020, lors du premier tour des élections municipales, le petit village rural de Tilloy-lez-Marchiennes dans le Nord s'est illustré en élisant la première maire transgenre de France. Marie Cau se dévoile dans "Gala".

C'est, à date, une grande première en France : l'élection d'une personne transgenre comme maire. C'est Marie Cau qui endosse ce rôle depuis qu'elle a remporté la mairie de Tilloy-lez-Marchiennes dans le Nord lors des municipales de 2020, succédant à Jean-Luc Bot qui a exercé la fonction pendant vingt-et-un ans. Ravie, elle s'est confiée sur son élection et son parcours dans les pages de Gala.

Le village est très fier et amusé

A 55 ans, Marie Cau a donc désormais deux fonctions : consultante en services de management et d'informatique ainsi que maire. Elle a pris la tête du conseil municipal de sa petite bourgade d'un peu plus de 500 habitants où elle vit depuis plus de deux décennies. "Cela fait du bien à tous ceux qui vivent reclus ou dans la peur, de constater que l'on peut avoir une existence normale", clame la nouvelle élue de la République qui affirme que "le village est très fier et amusé". Mais Marie Cau ne compte pas juste être la première maire transgenre de France, elle veut appliquer son programme qui ambitionne notamment une réconciliation entre l'agriculture et l'écologie.

Mais, malgré tout, la nouvelle maire ne boude pas son plaisir alors qu'elle reçoit régulièrement des témoignages de personnes LGBT qui voient cette élection inattendue comme "un rayon de soleil". Marie Cau a entamé sa transition d'homme à femme en 2015 après des années de souffrance dans un corps dont elle savait qu'il n'était pas celui qui lui correspondait vraiment. Une prise de conscience qui remonte à sa petite enfance mais, à l'époque, elle ne savait pas "mettre un nom dessus". En grandissant, elle a vécu dans la douleur, rappelant que, pendant un certain temps, les questions de genre étaient associées à la "psychiatrie ou la perversion".

On s'en fout, on t'aime comme ça et puis c'est tout !

Marie Cau, qui souligne à juste titre "qu'on ne devient pas homme ou femme en appuyant sur un bouton" et que le chemin physique et émotionnel est très long, a d'ailleurs été mariée à une femme et a eu trois enfants. Dans la quarantaine, elle comprend qu'elle ne peut plus rester dans son corps d'homme et l'annonce à son épouse qui le prend extrêmement mal et décide de lui mener la vie dure... "Elle a décidé de me le faire payer en tentant de me détruire socialement et de m'éloigner de mes enfants", a-t-elle raconté. Mais pas question pour elle de ne pas être présente dans la vie de ses deux filles et son fils. Passé le choc, ces derniers ont finalement accepté la situation. "Ils m'ont dit : 'On s'en fout, on t'aime comme ça et puis c'est tout !'", s'est-elle souvenue.

Dans toutes les situations, Marie Cau rappelle d'ailleurs que les questions de genre peuvent être comprises par autrui lorsqu'il y a une vraie volonté de dialogue. "Il faut faire l'effort de parler", clame-t-elle.

Les confidences de Marie Cau sont à retrouver dans Gala, dans les kiosques le 2 juillet 2020.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Trans&transgenre, #people

Repost0

Publié le 3 Juillet 2020

Le présentateur de France Télévisions était l'invité de Maxime Guény sur Radio VL, le 1er juillet . Et Alex Goude a fait de terribles révélations sur son quotidien après son coming-out et l'annonce de sa paternité.

La bonne nouvelle était tombée en février 2015. Alex Goude (44 ans) et son ancien mari Romain sont devenus papa pour la première fois d'un petit garçon prénommé Elliot, né par GPA aux Etats-Unis. Et peu de temps après, l'animateur de Jouons à la maison (France 3) avait fait son coming-out. Une parole libérée qui a permis a de nombreuses personnes d'assumer qui elles étaient. Mais il n'y a malheureusement pas eu que des conséquences positives.

Le  1er juillet 2020, Alex Goude était l'invité de Maxime Guény sur Radio VL. Et il a admis auprès de l'animateur de 33 ans qu'il avait aussi eu le droit à un déferlement de haine après qu'il a assumé sa famille homoparentale. "Je n'ai jamais eu autant de menaces de mort, de menaces de kidnapping de mon fils, de poursuites, de menaces de découpage de mon corps... C'était l'enfer, ça a été hyper violent. A chaque fois je portais plainte, mais il n'y a pas eu de suites", a-t-il confié sous le regard médusé de l'équipe de l'émission radio.

 

Selon Alex Goude, toute cette haine a joué sur son couple et fait qu'aujourd'hui, il ne partage plus la vie de Romain. Mais il préfère se concentrer sur les nombreux témoignages d'amour qu'il a reçu ces dernières années : "Il y a un truc que je ne regrette pas, c'est le bien que ça a pu faire, à des tas d'enfants qui m'ont écrit, des tas d'adultes qui m'ont écrit, des vieux aussi qui grâce à moi se sont dits c'est possible, je peux être heureux, me marier, avoir un enfant, un chien. Je n'ai jamais eu autant de lettres et de messages d'amour qu'à ce moment-là."

PLUS DE COUPLE MÉDIATISÉ POUR ALEX GOUDE

Aujourd'hui, Alex Goude poursuit son engagement, en travaillant avec des associations comme Le Refuge. "Si je l'ai fait, c'était aussi parce que je vivais mieux en ne me cachant plus", a-t-il ajouté. S'il ne cache plus qu'il aime les hommes, le présentateur aura bien du mal à médiatiser une nouvelle fois ses futures histoires d'amour, tant les répercussions ont été négatives la première fois. "J'ai appris la leçon, je suis vacciné. Je ne veux plus médiatiser mon couple. Ça m'a coûté très cher. Mais tout va bien avec mon ex mari que j'embrasse, avec son nouveau mari. On va partir ensemble en vacances", a-t-il conclu.

Interrogé par Purepeople en avril dernier, Alex Goude s'était confié sur son confinement loin de son fils. Alors qu'il était à Paris, Elliot était à Vegas, avec son deuxième papa. "J'ai mon fils tous les jours en FaceTime, il peut me voir à la télé, il est content il voit son papa tous les jours ce qui est un peu nouveau pour lui. (...) Aller le voir, c'est la première chose que je ferai après le déconfinement mais on va attendre quand même que ça se calme un peu partout (...) Je ne pensais pas que ça durerait aussi longtemps...", nous avait-il expliqué.

Source purepeople 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité, #homophobie

Repost0

Publié le 1 Juillet 2020

 

Luke Evans a partagé un message de fierté et d'authenticité en donnant à ses fans un aperçu de sa vie avec son petit ami Rafa Olarra.

La star de Beauty and the Beast a posté un message sur Instagram dimanche 28 juin pour célébrer le mois de la fierté LGBT +. Il a partagé un selfie avec son ami et demandant à ses 2,7 millions de followers d’être le plus authentique possible.

Evans, 41 ans, a commenté: «Essayez toujours d'être la meilleure et la plus authentique version de vous-même.

«Tenez cette personne fermement. Souriez, respirez profondément, tenez-vous droit et soyez fier. »

Cela vient après qu'Evans ait publié un fan art du dessin animé musical de Disney, illustrant cette fois son personnage Gaston et LeFou s’embrassant.

"Joyeux mois de la fierté, aux amoureux !" a-t-il dit

Le petit ami de Luke Evans, Rafa Olarra, est directeur artistique.

Luke Evans et son petit ami Rafa Olarra ont rendu public leur relation en février.

Il a partagé un clip vidéo d'eux en vacances à Hawaï.

"Il aime mon humour gallois", a écrit Evans. "Non, honnêtement, il le fait!"

L'acteur a fait son coming en 2002, mais a surtout gardé sa vie privée pour lui depuis.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 30 Juin 2020

De l'eau a coulé sous les ponts depuis le succès du film "Hairspray". Nikki Blonsky a abandonné les produits toxiques en même temps que les pavés de Baltimore. Outre sa carrière, la jeune femme de 31 ans a voulu faire passer un message...

Le mois des Fiertés est décidément plein de belles surprises ! La comédienne Nikki Blonsky, que l'on connaît pour avoir interprété la pétillante Tracy Turnblad dans la version 2007 du film Hairpsray, a choisi cette période si spéciale pour la communauté LGBT+ pour faire son coming out. Le dimanche 28 juin 2020, sur son compte TikTok, l'actrice de 31 ans a partagé une vidéo dans laquelle elle danse dans son jardin sur un titre de rigueur de Diana Ross. "Salut, c'est Nikki Blonsky et je fais mon coming out !", a-t-elle écrit, ajoutant un hashtag "Pride" à son texte. Les internautes qui scrollent sur TikTok sont plus bienveillants que ceux qui sévissent sur Twitter. Après avoir partagé cette séquence, Nikki Blonsky a reçu beaucoup de commentaires bienveillants. "C'est incroyable. Merci beaucoup pour votre amour et votre soutien", a-t-elle ajouté.

Côté carrière, c'est un peu plus compliqué pour la jeune femme. Malgré le succès tonitruant d'Hairspray et celui de ses partenaires (John TravoltaZac Efron), la carrière de Nikki Blonsky n'a jamais vraiment décollé. En juillet 2011, on l'avait même aperçue en train de jouer les vendeuses dans une boutique de chaussures pour arrondir ses fins de mois. Elle avait expliqué qu'elle faisait juste quatre jours d'essai dans le magasin d'un ami "pour voir ce que c'était"... ce que le manager avait démenti. "Elle aurait dû venir travailler chez nous deux ou trois jours par semaine jusqu'à ce qu'un média s'empare du sujet", précisait-il. Quelques semaines plus tard, elle obtenait un poste de maquilleuse dans un salon et dévoilait sans gêne qu'il fallait bien payer ses factures, mais qu'elle n'abandonnait pas son rêve.

Au bout d'un an, on m'a juste regardée et on m'a dit 'Ok, bye !'

Et effectivement, depuis son apparition très remarquée dans Hairspray, elle est apparue avec une taille de guêpe dans les séries Ugly Betty et Huge, prochainement dans le film The Last Movie Star avec Burt Reynolds et Ariel Winter – Modern Family. En 2017, Nikki Blonsky expliquait qu'elle avait mal vécu la manière dont l'industrie hollywoodienne l'avait abandonnée. "Chanter et jouer, ça a toujours été mon rêve, détaillait-elle. Mais j'ai l'impression qu'on m'a laissée tomber. C'est comme si on m'avait élevée très haut, tout en haut d'une montagne, qu'on m'avait tout ce que j'avais toujours voulu. Puis au bout d'un an, on m'a juste regardée et on m'a dit 'Ok, bye !', en me laissant sans jamais m'expliquer comment j'allais savoir redescendre..."

Source purepeople

 

@therealnikkiblonsky

Hi, it’s Nikki Blonsky from the movie I’m Gay! ##pride ##imcomingout ##hairspray

♬ I'm Coming Out - Diana Ross

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out, #lesbien

Repost0

Publié le 30 Juin 2020

Jarry est un papa heureux. Ce mardi 30 juin 2020, l'humoriste a partagé une rare photo de sa petite fille et de son petit garçon sur Instagram à l'occasion de leur quatrième anniversaire.

Ce mardi 30 juin 2020 est un jour particulier pour Jarry. Ses deux enfants, nés par GPA à l'étranger, fêtent leurs 4 ans. L'humoriste a donc marqué le coup sur Instagram en leur faisant une belle déclaration.

L'humoriste, acteur et présentateur de 42 ans préfère rester discret concernant sa vie privée. Désireux de protéger son fils et sa fille, Jarry ne les expose que très peu sur les réseaux sociaux. Et quand c'est le cas, il prend soin de dissimuler leur visage. C'est ce qu'il a fait aujourd'hui pour leur souhaiter un très bel anniversaire. Il a en effet partagé une photo sur laquelle on peut voir ses enfants de dos, visiblement prêts à se rendre à l'école, car ils portent un sac à dos. "4 ans déjà, mes bébés ! Le temps passe vite et les bêtises grandissent. Un papa, une famille heureuse Bel anniversaire", a-t-il écrit en légende de sa publication qui a attendri ses abonnés.

S'il ne souhaite pas dévoiler ses enfants, il n'a aucun problème à en parler. Interrogé sur sa vie de famille par L'Express en janvier dernier, Jarry avait admis auprès de nos confrères qu'il avait bien du mal à être autoritaire. "J'essaie d'être autoritaire. Mais ce n'est pas gagné. Dès qu'un des deux pleure, je me sens obligé de m'excuser. Tout le monde dit qu'il faut tenir, être ferme... Je me promets que, la semaine prochaine, je tiendrai. Et puis, trois ans et demi plus tard, je m'aperçois que le mode autoritaire n'est toujours pas enclenché", avait-il notamment déclaré.

 

Et lors de son passage dans l'émission La Boîte à secrets (France 3) en février, il n'avait pu retenir ses larmes en évoquant le sujet de la GPA. "Quand on est un homosexuel, on se dit que c'est interdit pour nous d'être pères. J'ai voulu adopter dans ce pays, mais c'est tellement une chose catastrophique en France. Je rejoins Laetitia (Milot) qui aimerait adopter sauf que ça prend entre sept et neuf ans et pour nous les couples homosexuels, c'est carrément un fait rarissime, ou on vous donne des enfants à particularités", déclarait-il.

Quand il n'est pas à la maison avec ses enfants, Jarry s'occupe de ses nombreux projets. Le dernier en date ? Une émission baptisée Good Singers, à vous de trouver le bon chanteur. Il a été choisi pour être aux commandes de ce programme de divertissement qui devrait séduire le public. Cette adaptation du format turc Is That Really Your Voice ? est un jeu d'enquête musical dans lequel des chanteurs anonymes très talentueux et d'autres beaucoup moins, devront être identifiés par des profilers. Ils révèlent ensuite en chanson leur véritable voix, plus ou moins harmonieuse.

Au fil de la soirée, deux équipes de célébrités tentent de décoder les indices donnés pour trouver qui sont les bons chanteurs. Elles s'affrontent en six manches "drôles et décalées" comme l'explique le communiqué de presse de TF1. A chaque fois qu'une équipe identifie un bon chanteur, elle remporte de l'argent pour l'association caritative qu'elle défend. Mais si elle se trompe, c'est la team adverse qui remporte les gains. Le coup d'envoi de Good Singers sera donné le 17 juillet, à 21h05.

 

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité

Repost0