people

Publié le 1 Décembre 2020

 

Ce 1er décembre, Ellen Page a annoncé devenir Elliot Page et changer de genre. Une annonce rendue officielle sur son compte Twitter.

Ellen Page a annoncé, ce 1er décembre, avoir changé de genre. L'actrice connue notamment pour son rôle dans le film Juno mais aussi plus récemment dans la série Umbrella Academy, diffusée sur Netflix, a rendu officiel ce choix sur son compte Twitter. L'actrice mariée à Emma Portner troque son prénom d'Ellen pour celui d'Elliot. « Je me sens chanceux d'écrire ceci. Être ici. Être arrivé à cet endroit de ma vie. (...) Je ressens une immense gratitude pour les personnes incroyables qui m'ont soutenu tout au long de ce voyage. Je ne peux pas commencer à exprimer à quel point c'est remarquable d'aimer enfin qui je suis assez pour poursuivre mon moi authentique. »

Un changement de vie plein de bonheur



Eliott Page a adressé un hommage aux associations qui prennent part aux différentes causes liées à la communauté LGBTQ+ en saluant leur « courage, (leur) générosité et (leur) travail sans relâche pour faire de ce monde un endroit plus inclusif et plus compatissant.» L'acteur a par ailleurs tenu à exprimer ses réticences quant à la publication de cette nouvelle. Une nouvelle dont il sait qu'elle peut faire l'objet de critiques et de messages haineux : « Pour être clair, je n'essaye pas de tempérer un moment joyeux et que je célèbre, mais je veux aborder le tableau dans son ensemble. (...) À toutes les personnes trans qui sont quotidiennement confrontées au harcèlement, à la haine de soi, aux abus et à la menace de violence: je vous vois, je vous aime et je ferai tout ce que je peux pour changer ce monde pour le mieux ». Pour lui, ce moment semble représenter une véritable délivrance, un moment de joie qu'il a choisi de célébrer avec le monde entier. « J'aime le fait que je sois trans. Et j'adore le fait que je sois queer. Et plus je me tiens étroitement et embrasse pleinement qui je suis, plus je rêve, plus mon cœur grandit et plus je prospère ».

Source voici

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 30 Novembre 2020

Terrible mésaventure pour Laverne Cox, le dimanche 29 novembre 2020. La comédienne, qui se promenait dans un parc de la ville de Los Angeles avec une amie, a été victime d'une violente altercation...

C'est le genre de scènes qui ne devraient plus arriver en 2020. Hélas, comme l'a raconté Laverne Cox sur les réseaux sociaux, elle a été victime d'une attaque transphobe particulièrement virulente le dimanche 29 novembre. Alors qu'elle se promenait tranquillement au Griffith Park de Los Angeles avec une amie, le visage masqué, la comédienne de 48 ans s'est retrouvée nez-à-nez avec un individu très agressif. Après lui avoir demandé l'heure, il aurait posé cette infâme question : "Garçon ou fille ?".

 

En "état de choc", Laverne Cox a poursuivi son histoire lors d'un Instagram live improvisé. Son amie aurait envoyé cet inconnu balader, lui sommant poliment d'aller "se faire fo*tre"... ce qui aurait suscité une rage inouïe chez l'agresseur. "Le gars s'est mis à la frapper, explique l'actrice le souffle coupé. Et mon amie s'est élancée vers lui, et je me disais 'Mais putain'. J'ai sorti mon téléphone, composé le 911 et tout a coup, c'était terminé. Il avait disparu." Plus de peur que de mal... mais beaucoup trop de peur pour cet incident qui n'aurait jamais dû avoir lieu.

 

Rien de tout ça n'est nouveau...

Difficile de savoir si il l'avait reconnue. Héroïne de la série Orange is the new black, Laverne Cox est la toute première femme trans à avoir fait la couverture du magazine Cosmopolitan... publication qui n'est pas forcément posée sur la table de chevet de l'agresseur. "Il avait vraiment envie que je réponde à sa question, pour qu'il sache si oui ou non j'étais trans, s'étonne-t-elle pourtant. Je ne comprends pas pourquoi. Je ne vois pas ce que ça peut lui faire. Qui s'en soucie ? Je portais un sweat à capuche et un pantalon de yoga. J'étais complètement couverte, avec mon masque. Qui se soucie de savoir si je suis trans ? En quoi ça va changer vos vies ? Cet homme cherchait les problèmes parce que je suis une personne trans dans un espace public. Rien de tout ça n'est nouveau, mais je me demande toujours... pourquoi certaines personnes ont besoin d'être agressives à ce propos ?"

 

Si elle a souhaité évoquer cette mésaventure, c'est parce que Laverne Cox a d'abord ressenti un sentiment de culpabilité. Puis elle s'est rendue compte que c'était une erreur inconsciente de sa part. "On marchait juste dans un parc, précise-t-elle. On ne faisait rien. C'est important que je me rappelle, et que je vous rappelle, que quand ce genre de choses arrivent, ce n'est pas votre faute. Ces gens existent dans notre monde..."
 
Source purepeople.com 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Trans&transgenre, #Transphobie

Repost0

Publié le 23 Novembre 2020

Amoureux, père de deux enfants, star de la télévision et des salles de spectacle... la vie sourit à Jarry. Mais avant d'atteindre un tel bonheur, l'humoriste est passé par bien des étapes.

On dit que l'amour rend aveugle. Il nous fait surtout accepter beaucoup de choses, même si c'est parfois risqué. Ce n'est pas Jarry qui dira le contraire, avec humour ou sans. S'il est aujourd'hui heureux et épanoui en ménage, père de deux jumeaux de 4 ans, il a aussi un passé sentimental plutôt lourd à porter. Interrogé par Femme Actuelle à propos des choses les plus folles qu'il a osées par amour, il a quelque peu perdu son sourire avant d'évoquer son histoire. "Accepter un problème d'alcool chez un des garçons avec qui j'étais, s'est-il souvenu. En étant persuadé que j'allais réussir à le sortir de là."

 

J'ai besoin de sensations

Malheureusement, ces espoirs se sont soldés par un échec. "Je n'ai pas réussi, admet-il avec un pointe de regret. L'alcool a été plus fort que moi..." Mais avec des si... vous connaissez la suite. Pour Jarry, c'était forcément un mal pour un bien puisque sa vie a basculé depuis. Heureux en ménage, il s'est battu pendant de longs mois pour devenir papa et a, cette fois-ci, gagné son combat. N'allez pas croire pour autant qu'il est devenu un bon petit époux très plan plan pour autant. Sans action, l'humoriste s'éteint ! "Je vis avec quelqu'un que j'aime énormément, expliquait-il en 2019 sur France 2, sur le plateau de l'émission Ça ne sortira pas d'ici. J'ai besoin de sensations. C'est vrai que s'il me dit : 'On reste à la maison...' Pour moi c'est : 'Pardon ? À quel moment en fait ? Ce n'est pas possible.' Dehors il y a des choses qui vivent. Je veux vivre à fond, être heureux et surpris !"

 

UN PROGRAMME CHARGÉ

Papa de deux garçons, éloigné des scènes comme tous les artistes, Jarry a la chance de pouvoir continuer à travailler. Et on ne l'arrête plus. L'humoriste fait partie du jury de l'émission Mask Singer - auprès d'Anggun, Kev Adams et Alessandra Sublet. Il sera également, prochainement, à l'affiche du cinquième épisode District Z, une drôle d'émission présentée par Denis Brogniart à base de savant fou, de trésors luxueux et de zombies assoiffés de sang. Bref, pas une minute pour souffler entre deux tournages...

source purepeople.com 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 10 Novembre 2020

L’acteur Darren Criss a profité du dixième anniversaire de sa première apparition dans "Glee" pour partager avec les fans de la série quelques anecdotes sur son personnage devenu culte.

 

Nostalgie quand tu nous tiens…

Petit instant nostalgie pour Darren Criss… L’acteur de A.C.S. The Assassination of Gianni Versace a célébré les dix ans de la première apparition de son personnage dans la série musicale Glee, Blaine Anderson. Apparu pour la première fois lors de l’épisode 6 de la saison 2 du show de Ryan Murphy, Darren Criss avait marqué les esprits avec sa reprise du tube « Teenage Dream » de Katy Perry.

Il y a 10 ans, Darren Criss annonçait au cœur d’un tweet qu’il allait bientôt faire sa première apparition dans la série et indiquait qu’il fallait réserver cette date (« Save the date »). Dix ans plus tard, l’acteur n’avait donc pas oublié ce moment qui a propulsé sa carrière et a donc de nouveau tweeté : « I saved the date. » ("J’ai réservé la date"). Le tweet a d’ailleurs été retweeté près de 10 000 fois, preuve de l’engouement que suscite encore la série.

Les gens me disent toujours à quel point Glee a changé leur vie, et je suis toujours heureux de leur rappeler que, oui, elle a changé la mienne aussi.

Glee : un tournant dans la carrière de Darren Criss

Plus tard dans la journée, l’acteur a publié un post sur Instagram relatant cette aventure extraordinaire : « Personne ne peut nier que la présence de Glee à l’échelle mondiale a catapulté ma vie vers un tout autre niveau, et a donné à ma carrière cette opportunité de continuer sur cette lancée, comme cela a été le cas cette dernière décennie. » 

Portant à l’écran le rôle de Blaine Anderson, un adolescent ouvertement gay, Darren Criss a permis à une partie de la population LGBTQ de se sentir représentée, ce que les autres séries n’avaient, pour la plupart, encore jamais fait.

Représentation d’autant plus décuplée puisque Blaine Anderson est apparu dans la série pour jouer le rôle du potentiel partenaire amoureux de Kurt Hummel (Chris Colfer), adolescent gay harcelé par les brutes du lycée et personnage principal de la série.

Les deux personnages finiront d’ailleurs par être l’un des premiers couples gays de l’histoire de la télévision. « Les gens me disent toujours à quel point Glee a changé leur vie, et je suis toujours heureux de leur rappeler que, oui, elle a changé la mienne aussi. » a ajouté Darren Criss dans son post Instagram.

Une célébration en chansons

Pour célébrer encore davantage cet anniversaire, l’acteur a également officié un live sur Instagram avec ses fans où il a pu raconter de nombreuses anecdotes tout en regardant à nouveau l’épisode « Never Been Kissed » qui l’a révélé.

Darren Criss a notamment confessé certains secrets de tournage, évoquant son amitié avec Max Adler (Dave Karofsky dans la série) et Chris Colfer (Kurt Hummel) ou encore les étapes de « fabrication » de son personnage. Il a également pu chanter de nouveau « Teenage Dream », la chanson de Katy Perry qui l’avait fait connaître à l’époque.

La fête ne s’est pas arrêtée là pour l’acteur qui a annoncé sur les réseaux sociaux qu'un grand concert était prévu pour la fin du mois de novembre, où les fonds récoltés seront reversés à une association. L’acteur chantera notamment les tubes interprétés à l’époque par son personnage de Glee et mettra aux enchères quelques uns de ses effets personnels. De quoi ravir encore plus les fans de l’acteur et de la série.

Source cinéséries

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 10 Novembre 2020

Au milieu de rumeurs laissant entendre une énième cavale de Michael Scofield à la télévision, son interprète met les choses au clair : l'aventure Prison Break est terminée pour lui. Et la raison derrière ce choix est des plus compréhensibles.

N'en déplaise aux mordus de Prison Break, la série ne devrait pas renaître de ses cendres. Ou, en tout cas, pas avec Wentworth Miller en tête d'affiche. Alors que des bruits de couloir circulaient quant à une sixième saison du show carcéral, l'acteur a définitivement fermé la porte à un retour dans la série. "Je quitte Prison Break, annonce-t-il via Instagram. Officiellement. Non pas à cause des réseaux sociaux, bien que ça ait clarifié le problème. Je ne veux juste pas jouer des personnages hétéros. Leurs histoires ont été racontées encore et encore".

"Donc, plus de Michael, poursuit le comédien en évoquant son alter ego à l'écran. Si vous étiez fan de la série et que vous espériez des saisons supplémentaires, je comprends que ce soit décevant. Je suis désolé. Mais si vous êtes à cran parce que vous êtes tombés amoureux d'un homme hétéro fictif joué par un homme gay bien réel… Alors c'est votre problème". Un choix que de nombreux followers soutiennent.

Un parcours difficile

Mais pour saisir sa décision, il est important de se rappeler d'où vient Wentworth Miller. Plus jeune, durant son adolescence, l'acteur britano-américain tente de se suicider à de multiples reprises, ne parvenant pas à accepter sa propre homosexualité. Il fait son coming out en 2013 et explique qu'il avait peur que son orientation sexuelle ne mette en péril sa carrière. L'acteur a ensuite été victime de body-shaming sur les réseaux sociaux, le contraignant à parler de la dépression dont il souffre depuis de longues années.

En refusant d'endosser à nouveau ce rôle de hors-la-loi hétéro, Wentworth Miller privilégie son bien-être et ses convictions personnelles. Il prend aussi une position forte, laissant entendre, d'une certaine manière, que les personnages queers ont besoin de davantage de représentation et de profondeur. Il faut avouer qu'un Prison Break porté par un Michael Scofield gay, ça aurait quand même de la gueule.

Crédit photo : Fox

Source Têtu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 1 Novembre 2020

Le vendredi 30 octobre 2020, Megan Rapinoe a annoncé ses fiançailles avec Sue Bird, une basketteuse professionnelle de 40 ans. Les deux sportives, en couple depuis quatre ans, ont toutes deux publié une photo de cette belle demande en mariage sur les réseaux sociaux.

Megan Rapinoe sera bientôt mariée à Sue Bird ! La championne du monde de football a annoncé ses fiançailles le vendredi 30 octobre 2020, en partageant une photo de la demande sur les réseaux sociaux. On découvrait ainsi une merveilleuse photo ensoleillée pour ce jour si particulier. À genoux sur le rebord d'une piscine, face à une large étendue d'eau, la footballeuse de 35 ans glisse une bague de fiançailles au doigt de sa bien aimée.

 

Une semaine avant d'annoncer leurs fiançailles, Megan Rapinoe et Sue Bird révélaient à People qu'elles pensaient très sérieusement au mariage. "On en a déjà parlé, définitivement. Je pense que dans le futur, c'est évident. Je lui dit toujours que si elle ne veut plus être avec moi, très bien, c'est son choix. Qu'elle sache juste que ça me fera écrouler en poussière", avait-elle tendrement confié dans une interview réalisée le 23 octobre dernier.

 

Leur décision de se marier a été alimentée par le confinement. Malgré "l'anxiété et le stress" causés par la pandémie, le "soutien mental et la force émotionnelle" de Sue Bird ont été "d'une grande aide" pour elle. "Nous avons pu passer du temps ensemble en tant que couple. Nous avons passé chaque jour côte à côte depuis le début du mois de mars. On n'est pas habitué à ça, on voyage. Parce que nous sommes athlètes, nous avons constamment besoin de partir", avait expliqué Megan Rapinoe, 35 ans.
 

 

Megan Rapinoe et Sue Bird - une joueuse de basket professionnelle des Seattle Storm âgée de 40 ans- sont ensemble depuis la fin d'année 2016. Ouvertement lesbienne, la capitaine de l'équipe des États-Unis, avait fait son coming-out en 2012. Un fait marquant qu'elle a évoqué dans l'Équipe, le 30 octobre 2020, à l'occasion de l'élection présidentielle américaine. "Une petite action peut faire toute la différence. Encore aujourd'hui, des jeunes viennent me dire : 'Vous m'avez sauvé la vie', "grâce à vous, je suis devenue moi-même', ou 'mes parents m'acceptent en tant que gay grâce à votre exemple'", a-t-elle confié.
 
Source purepeople.com 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #mariage gay, #lesbien

Repost0

Publié le 28 Octobre 2020

Arnaud Valois est de retour au cinéma le 28 octobre 2020 dans "Garçon Chiffon". Le film de Nicolas Maury le met en scène au sein d'une relation légèrement toxique... qui n'est pas vraiment le reflet de la réalité de l'acteur.

Au cinéma, on ne peut pas dire qu'il soit heureux en amour. Son histoire impossible dans 120 battements par minute a fait couler bien des larmes en 2017. De retour au cinéma dans Garçon Chiffon, de Nicolas Maury, Arnaud Valois se retrouve à nouveau plongé dans une relation tumultueuse. Heureusement, quand il rentre à la maison, les choses sont plus calmes. A vrai dire, le comédien de 36 ans est en couple depuis bien longtemps. "Quand je parle de moi, de ma sexualité, au fond je pense plus à mon couple, à l'homme que j'aime et que je ne veux pas blesser, qu'à ma carrière d'acteur, explique-t-il dans les colonnes du magazine Têtu. Mon amoureux n'a pas envie d'être exposé et je respecte ça plus que tout. Ma carrière, je m'en fous. C'est lui que je protège."

 

Arnaud Valois a connu le succès à une époque où il avait décidé, plus ou moins, d'abandonner le cinéma pour devenir masseur. D'un anonymat relatif, l'acteur a été propulsé au rang d'icône, de modèle, loué pour son talent et son physique, avouons-le, avantageux. C'est grâce à l'aide de son partenaire qu'il a traversé cette tornade... puisqu'il était déjà en couple, avec son compagnon, avant d'accepter le rôle de Nathan dans 120 battements par minute. Il semblerait, d'ailleurs, que les choses soient désormais officielles. "Ce n'est pas toujours simple d'être sur les écrans, d'être regardé alors que tu es en couple avec quelqu'un, admet-il. Ca demande beaucoup de dialogue, de compréhension. Et l'alliance que j'ai au doigt, là, c'est la preuve que notre histoire d'amour est plus importante que tout ça. Dans la vie, il faut décider où est ton ancrage. Moi, c'est lui."

 

 

UN ACTE MILITANT

Entre discours obscurantistes et crise sanitaire exceptionnelle, l'année 2020 a comme un arrière-goût de Moyen-Âge. Le simple fait de parler de son compagnon est, pour Arnaud Valois, un véritable acte militant. D'ailleurs, il refusait auparavant d'évoquer son homosexualité en interview. "Je me souviens, à Cannes, je me suis fait cueillir par un journaliste étranger qui m'a dit : 'Est-ce que vous êtes gay ?' J'étais pétrifié. J'ai bredouillé un 'c'est ma vie privée, ça ne vous regarde pas' et je m'en suis voulu immédiatement, raconte le comédien. Avec ce film, on célébrait la vie de gens qui se battaient pour leur vie. Et moi, tout petit acteur que j'étais, je n'osais pas dire qui j'étais. Par la suite, dès qu'on me posait la question, je répondais : 'Oui, je suis gay'. Je ne sais pas si c'est politique de le dire. Tant mieux si ça l'est."

Retrouvez l'interview d'Arnaud Valois dans le magazine Têtu, n° 224 du 8 octobre 2020.

Source purepeople.com 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 23 Octobre 2020

Dans les pages de "ELLE", en date du 23 octobre 2020, Nicolas Maury en dit plus sur l'homme qui partage sa vie. Le génial acteur de "Dix pour cent" semble être en couple avec le même homme depuis près de neuf ans.

Nicolas Maury n'est plus un coeur à prendre. Dans le dernier numéro de ELLE, en date du 23 octobre 2020, l'acteur génial de Dix pour cent (France 2) en dit plus sur celui qui fait battre son coeur, en répondant du tac au tac aux questions de nos consoeurs. Questionné sur la personne à qui il a pensé ce matin, l'acteur répond : "À mon amoureux, avec qui je vis une passion fixe et qui me manquait : dans le lit, il y avait un vide".

 

révèle au passage le défaut qu'il préfère chez lui, "sa ressemblance avec moi". L'occasion de révéler quelle est sa nuit d'amour idéale. "Il faut qu'il y ait une pointe d'expérimentation. Quelque chose qui, en toute confiance, me bouscule", décrit-il. Très secret sur sa vie privée, Nicolas Maury ne révélera pas l'identité de l'homme qui le rend heureux.

Déjà en juin 2017, Nicolas Maury évoquait son amoureux. "Longtemps, j'ai cru que je n'étais pas fait pour l'amour. Ça va faire six ans que je suis avec lui, je suis super heureux", confiait-il à Marie Claire. Il semblerait qu'il s'agisse du même homme. Une longévité rare dans le milieu.

Avec la sortie de son film, Garçon Chiffon et la saison 4 (et ultime) de Dix pour cent, Nicolas Maury fait l'actualité de l'audiovisuel français. Dans les pages de Vogue, l'acteur se confiait sur le rôle d'Hervé, irrésistible assistant de l'agence ASK. "Je reçois beaucoup de messages de jeunes garçons qui me racontent que leur père a compris leur homosexualité et leur en parle par le biais d'Hervé. Ils me remercient et ça me bouleverse. Ils me demandent des conseils pour monter à Paris. J'essaie de leur répondre comme je peux, mais en me sentant très responsable", a-t-il détaillé.

Retrouvez l'interview de Nicolas Maury en intégralité dans le dernier numéro de ELLE.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 5 Octobre 2020

La mort de Kenzo Takada, causée par le Covid-19, suscite une grande émotion sur la planète Mode. Dans l'au-delà, le créateur japonais retrouve l'amour de sa vie, Xavier de Castella, décédé il y a trente ans.

L'industrie de la mode est en deuil. Elle pleure la mort de Kenzo Takada, disparu ce dimanche 4 octobre à l'âge de 81 ans. Le fondateur de la maison Kenzo rejoint ainsi l'amour de sa vie, Xavier de Castella, décédé il y a 30 ans.

En 2018, Kenzo Takada avait confié à Gala qu'il souhaitait "retomber encore une fois amoureux", un sentiment qu'il a connu avec Xavier de Castella. Le couturier Karl Lagerfeld avait joué les entremetteurs. Kenzo et Xavier s'étaient rencontrés pour la première fois à l'anniversaire de Paloma Picasso, la fille de Pablo Picasso, en 1980. Xavier de Castella est ensuite devenu le bras droit et compagnon du créateur de mode japonais.

 

 

"Il est parti trop vite", expliquait Kenzo Takada à l'hebdomadaire français, sur la disparition de Xavier de Castella, en 1990. "Sa mort prématurée est une blessure qui ne s'est jamais refermée. J'y pense beaucoup. Dans ma vie, j'ai fait beaucoup de bêtises. S'il avait été toujours là, j'en aurais fait moins."

Mort à 38 ans, Xavier de Castella avait contracté le virus du sida.

Kenzo Takada est décédé ce dimanche 4 octobre 2020 à l'Hôpital américain de Paris, à Neuilly-sur-Seine, des suites du Covid-19. Le virus continue de faire des victimes. Au dimanche 4 octobre, il avait fait 32 230 morts sur notre territoire, 32 de plus que la veille.

Kenzo Takada est né le 27 février 1939 à Himeji près d'Osaka, il était arrivé en France, au port de Marseille, par bateau en 1965. Il a fondé la marque Kenzo, à Paris en 1970. Elle appartient désormais au groupe LVMH, qui l'a rachetée en 1993. Kenzo Takada avait quitté la direction créative de sa maison en 1999, sur un défilé grandiose au Zénith de Paris, auquel avaient assisté 4000 personnes.

Il s'adonnait depuis à d'autres projets créatifs

Source purepeople.com 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 29 Septembre 2020

L'agriculteur a enfin reçu ses deux prétendants chez lui, lors de l'épisode de "L'amour est dans le pré 2020" du 28 septembre, sur M6. Et très vite, Mathieu a abordé le sujet de sa maladie.

Premiers pas à la ferme du côté de Mathieu (44 ans), dans l'épisode de L'amour est dans le pré 2020 du 28 septembre. La semaine passée, l'éleveur de taureaux de Camargue avait convié Alexandre (24 ans), un jeune cavalier d'entraînement, et Johnny (31 ans), un professeur des écoles. Deux prétendants qui l'avaient beaucoup troublé lors du speed-dating.

Les premiers moments à trois se sont très bien passés. Si Mathieu avait déjà une petite préférence pour Alexandre, il a tout fait pour se comporter de la même manière avec les deux jeunes hommes. Le bel agriculteur n'a pas caché qu'il avait la pression, car il voulait plaire à Alexandre et à Johnny.

Très vite, Mathieu a abordé un sujet qui le touchait particulièrement lors d'une sortie au lac. Il est porteur du gène de la maladie de Cadasil (une maladie cérébrovasculaire qui provoque des mini AVC, ce qui finit par rendre la personne atteinte démente) et n'a pas voulu le cacher. "Quand je me suis inscrit, j'étais encore avec quelqu'un. Mais je venais d'apprendre que j'allais être malade. Et il m'a dit que si j'étais malade, ça ne pourrait pas le faire. Ça faisait deux ans qu'on était ensemble. Le soir même, d'énervement, je surfais sur internet, et j'ai vu une pub pour L'amour est dans le pré. Je me suis dit que j'allais m'inscrire. J'ai conscience que pour quelqu'un, ça peut être compliqué. Parce que là, ça va, mais elle ne finira pas en rigolade, ma maladie, ça va être sympa", a-t-il confié.

Optimiste, Mathieu a ensuite expliqué qu'il allait tout faire pour "repousser le moment où ça [allait] se déclarer". Il espère qu'entre-temps, un traitement aura été trouvé pour que sa maladie ne soit plus qu'un mauvais souvenir. En attendant, l'ami de Jeanfi Janssens profite de la vie. "Tu vis différemment. Je me recentre plus sur le quotidien et étrangement, mes journées passent moins vite. La vie, c'est profiter des gens qu'on aime, aimer, admirer des choses simples... Je lui parle parfois, à la maladie, c'est devenu ma copine", a-t-il conclu.

 

Si Johnny était sur la réserve, Alexandre n'a pas hésité à poser des questions sur le sujet à Mathieu.

Du côté des audiences, cet épisode de L'amour est dans le pré 2020 a rassemblé en moyenne 3,61 millions de téléspectateurs selon Médiamétrie, soit 16,1% du public âgé de 4 ans et plus. M6 s'est ainsi hissée sur la première marche du podium.

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #télé réalité gay, #programmes télé gay

Repost0