Articles avec #queerscreen tag

Publié le 17 Août 2020

 

La peau dure

 

 

Depuis la mort de son père, Andrew n'a qu'une idée en tête : retourner dans la maison de son enfance. Il part alors sur les lieux avec son petit copain Kyle. Mais lorsqu'il retrouve Birch, son ami d'enfance, tout va basculer. Le retour du jeune homme dans sa vie va lui faire perdre ses repères...

Le nanar du mois !


Le scénario est digne d’un très mauvais porno (sans le porno )

Les acteurs sont très mauvais. La palme revient au petit ami d’Andrew, qui travaille dans la mode et qui, vous imaginez bien, a du mal à survivre sans Wifi en pleine nature. Collez-lui un lapin et on le retrouve chialant lorsque ce dernier se sauve. Son rôle se résumant à des jérémiades sans fin.

Un fils rejeté par son père toute sa vie à cause de son homosexualité. Un retour au source après la mort de ce dernier et des retrouvaille avec un ami d’enfance proche de la nature. Il y avait peut-être matière à faire quelque chose, mais hélas non. Tout est caricatural, que ce soit les personnages, les décors ou les situations.

En fait, je pense que le seul objectif dans ce film, c'est qu’Andrew et Birch finissent par coucher ensemble, nus au bord d’un étang. Et même cette scène, je la trouve ratée, c’est peu de le dire.

Si vous aimez les amourettes et le charme désuet de la nature et si avec tout ça vous avez toujours envie de le regarder vous pouvez le visionner sur :

Queerscreen : la peau dure  en VOSTF

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties dvd, #dvd gay, #Queerscreen

Repost0

Publié le 1 Juillet 2020

Tout n'est pas rose 2012

3 décembre 2014 en DVD / 1h 54min / Comédie dramatique, Drame
Nationalités Espagnol, Vénézuélien
 

Diego est un jeune photographe à qui tout réussit. Il vit des jours heureux avec Fabrizio, son compagnon. Mais tout bascule lorsque Fabrizio se fait violemment agressé à la sortie d’une boite de nuit par une bande d’homophobes et tombe dans le coma.

Au même moment, Armando, le fils de Diego qui vivait loin de lui depuis de nombreuses années, débarque inopinément.

Un père, un fils, deux vies bouleversées. Chacun va devoir vivre avec sa différence et s’adapter au monde de l’autre : Armando qui ne connaît rien de la vie homo de son père et Diego qui doit essayer de comprendre le mal-être d’un ado en pleine crise.

Je viens de découvrir une petite pépite. Pourtant, c'était mal parti, car avec un titre pareil ça ne donne pas très envie. C'est dommage, car il ne met pas du tout en valeur cet excellent film.


L'histoire est très poignante sur fond de crime homophobe, avec une scène très violente à la limite du supportable. Il aborde aussi le thème de la rupture familiale avec un adolescent perturbé par ses retrouvailles avec un père dont il ignore tout.

J'ai aimé tout dans ce film. Une réalisation soignée, une excellente bande-son et tous les personnages même secondaires sont incroyables de sincérité.

J'ai été pris aux tripes et ce qui est beau, c'est que malgré toute cette noirceur le film délivre une message positif et plein d'optimisme. Pourtant, avec ce sujet, ce n'était pas évident.

Une belle découverte.

A voir sur Queerscreen : Tout n'est pas rose en VOSTF

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #dvd gay, #Queerscreen

Repost0

Publié le 10 Mai 2020

Nuit de rêve (2019)

Philipp et Enis, deux amis de longue date gagnent un voyage en Grèce. Lors de leurs vacances paradisiaques, ils se perdent sur une île sauvage et trouvent refuge dans une grotte pour dormir. Une nuit agitée s’annonce, entre rêves et réalité… Le lendemain, rien ne sera jamais plus comme avant entre les deux garçons.

Une belle surprise !

Quand j'ai lu le résumé de l'histoire, je me suis dit " c'est quoi ce truc ?". Finalement, j'ai vraiment été séduit par ce film plein de charme.

Je dirais qu'il s'agit d'un road trip entre deux amis hétéro, fan de culturisme, qui partent en vacances, découvrent la Grèce et se découvrent l'un et l'autre.

J'adore la Grèce, c'est un pays magnifique avec des décors naturels à couper de souffle. Avec ce film, j'ai eu l'impression de faire un beau voyage, les images sont splendides. Avec une bande-son très agréable, ce qui complète le tableau

Plus qu'un road trip, c'est aussi une comédie romantique très sensuelle. Car tout en explorant le pays, les deux hommes exploreront également leur attirance refoulé l'un pour l'autre. 

Après la scène de la pêche dans "call me by your name" ici nous avons la scène de la grenade, sorte d'aphrodisiaque magique (ah ah). 

J'avais un peu peur que le film nous emmène sur le chemin de l'onirisme dont je ne suis absolument pas client. Et bien pas du tout, on y parle des légendes des dieux grecs comme on lit le guide du routard. Tout y est bien réel, la beauté des paysages, la découverte de l'autre et l'acceptation de ses sentiments.

Un film poétique, très positif, qui donne le sourire sans tomber dans la mièvrerie. Une parenthèse enchantée.

A voir sur Queerscreen : Nuit de rêve en VOSTF

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #dvd gay, #sorties cinéma, #Queerscreen

Repost0

Publié le 6 Mai 2020

Martyr (2017)

Pour Hassane, un jeune homme des quartiers pauvres, la vie n’a pas vraiment de sens. Il passe inlassablement ses journées à se prélasser sur la corniche et à se baigner dans la mer avec son groupe d’amis réunis par un sentiment commun de marginalisation et de désespoir. Pour eux chaque plongeon dans la mer est un saut vers la liberté.

Je vais être bref :

Hassane s'emmerde dans la vie car il n'a pas de boulot.

Il saute dans la mer et meurt.

Voilà tout le film et ce n'est pas une blague. 

Quand le film commence, j'ai cru que mon ordi buggait, car pendant 5 longues minutes, il n'y a pas de son et l'on ne voit quasiment rien.

Après une mort qui arrive assez rapidement, tout le reste du film, on suit les rites mortuaire du pays. Je ne sais pas si ce film peut passionner quelqu'un, peut-être un étudiant en sociologie ? 

Si avec ça vous êtes toujours motivé 

A voir sur Queerscreen : Martyr  en VOSTF

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #dvd gay, #sorties cinéma, #Queerscreen

Repost0

Publié le 4 Mai 2020

 

Socrates, garçon des rues (2018)

 

 

A la mort soudaine de sa mère, Socrates, un adolescent de 15 ans doit survivre par lui-même. Il subit de la discrimination en raison de son orientation sexuelle et se sent impuissant dans sa recherche d’un logement décent et d’une source de revenus. Il tente de trouver un peu de réconfort dans les bras du beau Maicon, qui a bien du mal à combler ses attentes.

Socrates est un très beau drame social.

Il est assez court, 1 h 10, mais très intense. On suit la descente en enfer d'un jeune mineur gay de 15 ans qui se retrouve seul et sans argent à la mort brutale de sa mère dans les bidonvilles du Brésil.

Le jeune homme refuse d'être placé en foyer et va chercher par tous les moyens de gagner sa vie sans y perdre son âme. Il est confronté à de nombreux obstacles comme le fait d'être mineur ce qui lui ferme les portes d'un travail légal. Le poids de la religion et le rejet de sa famille du fait de son homosexualité. Et aussi, il va connaître sa première déception amoureuse auprès d'un autre jeune homme qui ne s'assume pas dans un pays très machiste.

Christian Malheiros (Socrates) crève littéralement l'écran. Il se dégage de lui une vraie sincérité et une urgence vitale qui porte le film.


Socrates est un film à la fois touchant et profondément triste sans tomber dans le pathos.

A voir sur Queerscreen : Socrates garçon des rues en VOSTF

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties dvd, #dvd gay, #Queerscreen

Repost0

Publié le 18 Avril 2020

Aime et fais ce que tu veux (2013)

Nationalité Polonais

Adam, jeune prêtre charismatique rejoint une paroisse rurale et s’occupe d’un foyer accueillant de jeunes adultes.
Par son implication, il suscite rapidement l’admiration de tous. Mais peu à peu, son attirance pour l’un des garçons du centre se transforme en véritable chemin de croix.
Habité par une foi véritable mais rongé par la culpabilité, il tente en vain de lutter contre cet amour naissant…

Tremblement (2019)

Guatemala, Pablo, 40 ans, est un "homme comme il faut", religieux pratiquant, marié, père de deux enfants merveilleuxQuand Il tombe amoureux de Francisco, sa famille et son Église decident de l’aider à se "soigner". Dieu aime peut-être les pécheurs, mais il déteste le péché.
 
A voir sur mycanal VOD : Tremblements

Boy Erased (2018)

Nationalité Américain

L’histoire vraie du coming out de Jared Eamons, le fils d’un pasteur baptiste dans une petite commune rurale des États-Unis où son orientation sexuelle est brutalement dévoilée à ses parents à l’âge de 19 ans. Craignant le rejet de sa famille, de ses amis et de sa communauté religieuse, Jared est poussé à entreprendre une thérapie de conversion (aussi appelée thérapie réparatrice ou thérapie de réorientation sexuelle). Il y entre en conflit avec le thérapeute principal, découvrant et revendiquant progressivement sa réelle identité

A voir sur mycanal VOD : Boy erased

Les adieux à la nuit (2018)

Nationalités Français, Allemand

Muriel est folle de joie de voir Alex, son petit-fils, qui vient passer quelques jours chez elle avant de partir vivre au Canada.  Intriguée par son comportement, elle découvre bientôt qu’il lui a menti. Alex se prépare à une autre vie. Muriel, bouleversée, doit réagir très vite…

A voir sur mycanal VOD : L'adieu à la nuit

Come as you are (2018)

Nationalité Américain
 
Pennsylvanie, 1993. Bienvenue à God’s Promise, établissement isolé au cœur des Rocheuses. Cameron, vient d’y poser ses valises. La voilà, comme ses camarades, livrée à Mme. Marsh qui s’est donnée pour mission de remettre ces âmes perdues dans le droit chemin. La faute de Cameron ? S’être laissée griser par ses sentiments naissants pour une autre fille, son amie Coley. Parmi les pensionnaires, il y a Mark l’introverti ou Jane la grande gueule. Tous partagent cette même fêlure, ce désir ardent de pouvoir aimer qui ils veulent. Si personne ne veut les accepter tels qu’ils sont, il leur faut agir...
A voir sur mycanal VOD : Come as you are

Désobéissance (2017)

13 juin 2018 / 1h 54min / Drame, Romance
Nationalité Américain

Une jeune femme juive-orthodoxe, retourne chez elle après la mort de son père. Mais sa réapparition provoque quelques tensions au sein de la communauté lorsqu'elle avoue à sa meilleure amie les sentiments qu'elle éprouve à son égard...

A voir sur mycanal VOD : Désobéissance

Prêtre (1995)

Nationalité Britannique

Les affres existentielles d'un jeune prêtre catholique dans une paroisse des quartiers pauvres de Liverpool.

Tu n'aimeras point (2009)

Nationalités Français, Israélien, Allemand

Aaron est un membre respecté de la communauté juive ultra-orthodoxe de Jérusalem. Marié à Rivka, il est le père dévoué de quatre enfants.
Cette vie en apparence solide et structurée va être bouleversée le jour où Aaron rencontre Ezri.
Emporté et ému par ce bel étudiant de 22 ans, il se détache tout doucement de sa famille et de la vie de la communauté. Bientôt la culpabilité et les pressions exercées par son entourage le rattrapent, le forçant à faire un choix...

I am Michael (2015)

Nationalité Américain

Après s'être battu pendant des années pour ses droits, un activiste homosexuel devient un pasteur anti-gay.

Contracorriente (2009)

Nationalités Péruvien, Colombien, Français, Allemand

Miguel est un jeune pêcheur, très apprécié et bien intégré à Capo Blanco, un petit village avec de fortes traditions catholiques sur la côte Nord du Pérou. Marié à Mariela qui attend leur premier enfant, Miguel vit secrètement une histoire d’amour passionnée avec Santiago, un beau et mystérieux peintre qui vit à l'écart du village...

Save me (2007)

Nationalité Américain

Un homme se retrouve dans une clinique spécialisée pour surmonter son problème avec la drogue, et surtout le guérir de son attirance pour les hommes en se plongeant dans la religion.

Djihad, au nom de l'amour (2007)

De Parvez Sharma

Bravant leur peur, des musulmans du monde entier, hommes et femmes, évoquent avec franchise leur homosexualité.

The bubble (2006)

Nationalités Français, Israélien

Trois jeunes Israéliens, Noam, disquaire, Yali, gérant de café, et Lulu, vendeuse dans une boutique de produits de beauté, partagent un appartement dans un quartier branché de Tel-Aviv, symbole de cette "bulle", surnom donné à la ville.
Dans ce cocon quasi déconnecté de la réalité des territoires et des conflits politiques qui agitent le pays, ils mènent une existence tout à fait ordinaire, préférant se concentrer sur leur vie amoureuse.
Leur quotidien va pourtant être bouleversé par l'arrivée d'Ashraf, un Palestinien dont Noam tombe amoureux lors d'un incident au Check Point de Naplouse.

A voir sur mycanal : The Bubble 

La tentation d'Aaron (2003)

Nationalité Américain

Aaron (Steve Sandvoss), jeune mormon, débarque de son Idaho natal pour prêcher à Los Angeles avec deux autres compagnons. Il n'a encore aucune idée des épreuves qui l'y attendent. Christian (Wes Ramsey), son voisin, un gay volage pensant davantage à combler ses sens qu'à trouver un sens à sa vie, a lancé un pari auprès de ses collègues : dévergonder un de ces jeunes prédicateurs. Mais peu à peu des sentiments naissent entre les deux jeunes hommes... ce qui ne fait que compliquer la situation.

Bobby, seul contre tous (2010)

Nationalité Américain

Bobby, un jeune adolescent qui grandit dans une famille protestante très pratiquante, est en proie au doute. Un jour, il se confie à l'un de ses frères : il préfère les garçons aux jeunes filles de son âge. Bientôt, toute la famille est au courant : si les hommes de la maison semblent finalement accepter cette différence, sa mère ne peut s'y résigner, puisque cela va à l'encontre de ses principes religieux. Elle se met alors en tête de "guérir" son fils grâce à sa foi. Mais un terrible événement va changer sa vie et sa vision du monde...

A voir sur mycanal : Bobby seul contre tous

L'homme est une femme comme les autres (1998)

Nationalité Français

Rosalie Baumann a été élevée à New York dans la tradition hassidique et se garde secrètement pure pour l'homme de sa vie. Elle chante en yiddish avec une magnifique voix de soprano et fait en France la tournée des centres culturels. Simon est clarinettiste. Il n'aime que les garcons et a tourné le dos depuis longtemps à sa famille et à la tradition juive. Quand Rosalie rencontre Simon pour la première fois, elle tombe amoureuse.

Enfant de Dieu (2012)

De Kareem Mortimer

 

 

Johnny, Roméo et Lena se retrouvent sur une île paradisiaque des Bahamas, un paradis de sable blanc pour les uns, un enfer pour d’autres… Lena est la femme conservatrice, profondément religieuse, femme d'un pasteur secrètement gay. Roméo, un beau jeune homme noir qui cache sa sexualité à une famille unie et aimante. Johnny, un artiste blanc à la créativité bloquée et à la recherche de lui-même. Sur cette île à la beauté spectaculaire, tous trois s’échappent de leur réalité quotidienne jusqu’à ce que leurs mondes disparates s’affrontent de façon inattendue.

Réalisé après l’assassinat de 5 hommes gay aux Bahamas, « Enfants de dieu » ne verse ni dans le pathos, ni dans la revendication facile. Poétique, dramatique, politique, artistique, romantique mais aussi sensuel et superbe visuellement, le film de Kareem Mortimer a été maintes fois récompensé dans les festivals du monde entier.

A voir sur Queerscreen : Enfant de Dieu 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #dvd gay, #sorties dvd, #Queerscreen

Repost0

Publié le 14 Avril 2020

Naked boys singing (2007)

Cette comédie musicale est une adaptation de la pièce off-Broadway du même nom de 1998. Comportant des chansons écrites par Bruce Vilanch, Stephen Bates et bien d'autres, cette revue musicale des expériences gays racontées en chanson est devenue un classique.

J'adore les comédies musicales et je ne suis pas contre de voir des hommes nus. Maintenant, est-ce que j'étais prêt à voir les 2 en même temps ?

Je me suis dit, allez, je tente l'expérience et bien, je n'ai pas été déçu. Je crois bien qu'il n'y a que des Américains pour créer ce genre de show. Je me demande même comment ça a pu être produit et jouer ? T'imagines, tu passes un casting et on te fait chanter à poil ! 

Le spectacle est vraiment culotté (pourtant sans). Dès la première scène, tous les interprètes sont entièrement nus et filmés de très près. Pour ne rien gâcher, ils sont tous très bien fichus et en plus, ils chantent magnifiquement bien. (voir autant de qualité ça donne des complexes)

À travers différentes scénettes des thèmes tel que la circoncision, la masturbation, la musculation, le porno, le deuil, le désir... sont abordés. Parfois drôle, parfois très sensuel, jamais vulgaire ou déplacé. C'est un véritable tour de force que d'aborder tous ces sujets tabous, en plus complètement nu, sans tomber dans le ridicule ou l'indécence. 

Les chansons sont magistralement bien interprétées ( et oui, je n'ai pas fait que mater). Après, je reconnais qu'il faut quand même aimer ce genre de répertoire, mais bon si on n'accroche pas à la comédie musicale, il reste de quoi se rincer l'œil.

Si vous voulez passer un agréable moment sans prise de tête, ce spectacle vous donnera le sourire. Et en ce moment ça fait pas de mal de se faire du bien.

 

A voir sur Queerscreen : Naked boys singing en VOSTFR

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #dvd gay, #Queerscreen

Repost0

Publié le 6 Avril 2020

En vérité 

Caleb tombe follement amoureux de Jérémy, qu’il vient de rencontrer via un site internet gay.
L'harmonie entre les deux amants est évidente même si dès les premiers jours une étrange, sensation, entre confiance aveugle et mensonges, se dégage.
Tout va alors déraper.
Luttant contre les démons de son passé, Caleb tente vainement de dissimuler ses secrets mais il retombe petit à petit dans le coté le plus sombre de sa personnalité, celui où la réalité se floue et où il devient un autre…

En vérité est un thriller psychologique.

Le film commence comme une gentille bleuette romantique avec la naissance d'une belle histoire d'amour entre Caleb et Jeremy. Puis rapidement le monde de Caleb se fissure et il finit par basculer progressivement vers la folie.

Les thèmes abordés sont très forts même si la réalisation et le jeu d acteur auraient pu être bien meilleurs. On a tout d'abord la peur de l'abandon, Caleb ayant été livré à lui-même par une mère défaillante. L'homophobie au sein de la famille avec une scène d'une extrême violence verbale à vous glacer le sang. Et bien sûr le mensonge, le tout bien mélangé qui finira par donner un cocktail explosif.

En vérité est un film à la fois très sensuelle avec des scènes de sexes très hot et très violent au moment où Caleb perd pieds. On est entre amour et haine.

A retrouver sur Queerscreen : En vérité (en VOSTF)

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #dvd gay, #Queerscreen

Repost0

Publié le 20 Mars 2020

Brotherhood (2009)

Lars, 22 ans, rejeté par l'armée, désœuvré, est attiré par la scène néo-nazie et par Jimmy, un de ses hommes d'influence. Il finit par entrer au parti.

Malgré la réticence de Jimmy, l'attraction sentimentale et érotique se fait de plus en plus forte entre les deux hommes qui finissent par y succomber. En dépit du danger que représente leur liaison, Lars et Jimmy ne peuvent se séparer et tentent de faire cohabiter leur liaison secrète et leur participation aux actions du cercle fasciste.

Brotherhood est un film sur la haine, la violence, rempli de testostérone. Mais au milieu de tant de noirceur apparaît un rayon de lumière. Cette lumière, c'est l'histoire d'amour improbable entre un militant de l'extrême droite et son jeune apprenti.

Hélas, dans un monde si sombre, aucune étoile n'a le droit de briller.

J'ai été touché par le contraste saisissant avec d'un côté la passion amoureuse entre Lars et Jimmy et de l'autre l'univers très glauque à la limite du supportable de ce partie extrémiste.

Le film nous montre des séquences incroyablement tendres et sensuelles entre les deux hommes. Et comme un coup-de-poing en plein estomac, on bascule dans l'horreur.

Un film choc, à la fois fascinant et terrifiant.

A voir sur Queerscreen : Brotherhood en VOSTF

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #dvd gay, #Queerscreen

Repost0

Publié le 16 Mars 2020

De zéro à I love you (2019)

Peter, un serial lover en quête d’amour, a la fâcheuse tendance de toujours tomber sur des hommes déjà maqués… Pour ne rien simplifier, son père, navré de voir un tel fiasco, lui met la pression pour mettre de l’ordre dans sa vie sentimentale. Mais tout n’est pas si simple. Et pour cause : le dernier coup de cœur de Peter, Jack, un homme d’affaire charmant et bon parti, semble être la perle rare… Sauf qu’il est marié à une épouse dévouée et qu’il a deux enfants…

Si vous avez la fibre romantique, cette comédie est faite pour vous.

Une réalisation très soignée, deux excellents acteurs bourrés de charmes et une histoire qui tient ses promesses, voilà la recette d'un film réussi.

Évidemment, on est sur un registre plein de légèreté et de bons sentiments, mais des fois ça ne fait pas de mal. Le scénario revisite l'histoire classique du mari, de sa femme et de l'amant. Ce n'est pas un vaudeville, car malgré tout le film propose une belle réflexion sur l'acceptation de son homosexualité et le droit à l'amour. On y voit un homme torturé qui cherche à tout prix à rentrer dans la norme luttant contre ses désirs. 

Alors trouvera-t-il le bonheur ? Si vous voulez le savoir rendez-vous sur 

Queerscreen : De zéro à I love you en VOSTF

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #dvd gay, #Queerscreen

Repost0