series gay

Publié le 7 Décembre 2008


Extrait Clara Sheller, Saison 2
envoyé par GayClic

Après les 2 premiers épisodes que j'ai trouvé très mauvais, j'avoue que j'ai adoré les 4 derniers !
Pour une fois que c'est le copain homo qui pique le petit ami plutot pas mal de sa meilleure amie ! (surement un vieux fantasme qui se réalise ?)
j'ai lu plusieurs critique de ménagère de moins 50 ans qui avaient été choqué et très mal à l'aise par les scènes d'amour entre mecs...pour une fois que sur une chaine publique à 20h50 que l'on voit ce type de scène sans censure et sans tabou moi j'suis client !!
J'ai trouvé le personnage de jp super convainquant et très touchant.
Biensure il s'agit d'une comédie légère et qui ne va pas révolutionner le paf mais moi j'attend la suite mais je crains qu'avec la déception des audiances on ne la voit jamais

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 25 Novembre 2008

États-Unis (Télévision)

«The L Word», ultime saison: un meurtre à West Hollywood?

Mais que diable va-t-il se passer le 18 janvier 2009? La chaîne de télévision américaine Showtime diffusera le premier épisode de la sixième et ultime saison de The L Word. Ça, on le savait. Ce que l'on n'arrive en revanche toujours pas à savoir, c'est ce qu'il va advenir des personnages dans ce final. Même si les deux bandes-annonces que la chaîne vient de mettre en circulation semblent nous mettre sur la piste d'un meurtre, les indices sont maigres … Et les questions, légion. Quelle lez girl va être tuée? Jenny va-t-elle enfin disparaître dans d'atroces souffrances? Mais au fait, s'agit-il d'un vrai meurtre ou bien faut-il le prendre au sens figuré? Et si Max tuait définitivement la femme en lui? La seule chose qui soit sûre, si l'on en croit la voix off de la deuxième bande-annonce, c'est qu'il ne faudra pas partir faire pipi pendant les deux premières minutes de l'épisode 1 de la saison 6 sous peine de n'y plus rien comprendre…

 

 

 

 

 

 


 

 

Copyright tetu.com

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 20 Novembre 2008

L'audience de «Clara Sheller» déçoit

Une promo intense, un bon retour critique et une écriture toujours saluée pour son originalité n'auront pas suffi pour que la saison 2 de Clara Sheller démarre comme on pouvait l'espérer. Avec 3.699.000 téléspectateurs soit 13,4% de part de marché (PDM), la série finit troisième de la soirée, derrière TF1 (du foot) et France 3 (un mag). Lors de sa première diffusion, le 18 mai 2005, les deux premiers épisodes avaient représenté une moyenne de 27% de PDM, à une encablure de la Une. Et près de six millions de curieux … Mais à l'époque, la TNT n'entrait pas dans le champ de l'audimat. Et depuis, l'explosion de celle-ci a fragmenté sérieusement les audiences globales. Sans compter que les épisodes étaient visibles avant même leur diffusion sur le site de France 2.

 

 

 

Zoé Félix reprend fidèlement de role tout en légerté et fofolle de clara, j'aime bien.

Gilles alors là bof! bof! rien à voir avec Thierry Neuvic
Image
le nouveau Gilles n'a aucun sexe appeal. Il se dégageait une vraie tension sexuel entre Neuvic et diéfenthal alors que là c'est le calme plat, le grand désert.
Image

Quand à jp pas terrible physiquement, de très beaux yeux mais j'aime assez le personnage tout de même.
Image

L'histoire très caricaturale. Le jeune gay défoncé, dingue de techno et fier de son corps... le couple homo avec une méga gravure de mec à poil dans son salon (tiens j'ai pas ça chez moi ?)

Assez décevante cette deuxième saison si j'ai adoré la bande son

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 16 Novembre 2008

Du rififi en série à «Grey's Anatomy»!

L'éviction de Brooke Smith, alias Docteur Erica Hahn , aurait-elle signé le début du grand n'importe quoi au Grace Hospital de Seattle? En tout cas, depuis que l'une des protagonistes du seul couple de lesbiennes du prime time a été virée, Grey's Anatomy est franchement en train de tourner à Santa Barbara. Foire d'empoigne, scénario modifié d'une semaine à l'autre et retour de nos «chers» disparus …

Isaiah Washington (Preston Burke), par exemple, dont le contrat n'avait pas été renouvelé en raison de plusieurs injures homophobes à l'égard de T.R. Knight (George O'Malley). Et bien, il a offert en exclusivité à TV Guide sa solution pour relancer la saga hospitalière après ce départ forcé qu'il juge «dégoûtant». «Faites revenir Burke!», a-t-il lancé. Pas sûr que ce soit la panacée pour consoler les téléspectateurs de la perte de l'un des personnages les plus porteurs de la saison 5…

Reste que si le diffuseur américain de la série, ABC, se défend d'avoir éjecté Brooke Smith en raison de l'orientation sexuelle de son personnage, il ne fait rien pour prouver le contraire. Si l'on en croit les dernières rumeurs, ce serait maintenant le personnage de Callie (Sara Ramirez), la petite amie du docteur Hahn, qui serait menacée de disparition. Du coup, la production développerait la bisexualité d'un autre personnage, Sadie (interprété par Melissa George), histoire d'échapper au scandale. Mais déjà d'autres sources affirment au contraire que les scénaristes auraient changé leur fusil d'épaule et que Sadie serait totalement «dé-gaysée».

source tétu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 13 Octobre 2008

Will & Grace avaient fait leurs adieux le 18 mai 2006 sur NBC dans un dernier épisode baptisé The Finale. La sitcom, aujourd'hui culte, avait fait ses débuts sur le 21 septembre 1998 et connu le succès que l'on sait. Aujourd'hui, un retour s'annonce, sous la forme d'un «spin-off» (série dérivée) pour l'instant baptisé Karen & Jack, on y retrouverait le flamboyant gay Jack MacFarland et la délicieusement azimutée Karen Walker. Les acteurs, Sean Mc Hayes et Karen Mullaly, ont tout intêret à embrasser ce projet: leurs carrières, contrairement à celles de Debra Messing (Grace) et de Eric Mc Cormack (Will) est au point mort! Si ce projet est accepté et qu'un épisode pilote est validé, il pourrait être diffusé sur NBC à l'automne 2009.

Copyright tetu.com

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 28 Septembre 2008

Rentrée télé: la saison 2008/2009 sera plus gay

Le nombre de personnages gays, lesbiens, bi ou trans n'a jamais été aussi important cette saison dans les séries américaines d'après l'étude annuelle publiée par la GLAAD (Gay & Lesbian Alliance Against Defamation.).

Sur 616 personnages de séries récurrents étudiés, les héros LGBT représentent 2,6% des personnages contre 1,1% en 2007, 1,3% en 2006 et 1,4% en 2005. ABC, avec Desperate Housewives, Ugly Betty (photo), Brothers & Sisters ou Grey's Anatomy en compte le plus. CBS (Les Experts, FBI-portés disparus…), considéré comme le network le plus âgé, n'en a qu'un: Brad dans Rules of Engagement. La CW (Smallville, Les frères Scott…), le réseau au public le plus jeune, n'en a aucun. Tandis que la Fox (House, 24h Chrono…) qui n'en avait aucun l'an dernier, en affiche cinq pour la prochaine saison, dont un dans House et la nouvelle série Do not disturb. Un record.

À noter que les personnages bisexuels sont également pris en compte dans cette statistique, comme Callie Torres et Erica Hahn dans Grey's Anatomy. Et que le nombre de transsexuels augmente avec Dirty Sexy Money (ABC) et It's Always Sunny in Philadelphia (F/X).


sourc têtu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 23 Septembre 2008

Les téléspectateurs français pourront découvrir à compter du 23 octobre prochain la série américaine Dirty Sexy Money chaque jeudi en prime time à la place de la saison 4 de Desperate Housewives. Lancé sur ABC l'an passé, le drama propose de suivre les déboires de l'une des familles les plus puissantes de New York, Les Darling. Ambitieux et fortuné, le clan possède également le don de se retrouver dans des situations improbables en compagnie de personnes peu fréquentables.

Pour sauver ses membres des unes scandaleuses de la presse people et leur éviter la prison, la famille Darling peut compter en toutes circonstances sur son avocat, Nick George. Celui-ci a hérité de ces clients à la mort de son père qui défendait auparavant les intérêts des Darling. Loin des tumultes de cette famille, Nick George aspire à une existence tranquille avec sa femme et sa fille.

Dirty Sexy Money revisite dans une version plus luxueuse les soap familiaux, un genre marqué aux Etats-Unis par Dallas, Dynastie ou plus récemment Brothers & Sisters. Loin des clichés habituels, le drama de ABC possède le ton incisif de son créateur
Craig Wright, l'ancien scénariste de Six Feet Under.

Pour marquer la richesse et la notoriété de ses personnages, le network américain s'est attaché les services de visages connus des téléspectateurs. Le clan est mené par le patriarche Patrick "Tripp" Darling, interprété par
Donald Sutherland (Jfk) et son fils le sénateur Patrick Darling incarné sous les traits de William Baldwin (Backdraft) amoureux d'un transexuel. Pour l'avocat idéaliste Nick George, le choix s'est porté sur Peter Krause, révélé dans le rôle du fils aîné de la famille Fisher de Six Feet Under.






source commeaucinéma.com

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 31 Août 2008

 


L’autre Clara Sheller
    

On ne prend pas les mêmes et on recommence ! Dés novembre, France 2 devrait diffuser la 2ème saison de Clara Sheller. D’aprés le site Ozap, Zoé Félix, Patrick Mille et François Vincentell vont succéder respectivement à Mélanie Doutey (Clara), Frédéric Diefenthal (JP) et Thierry Neuvic (Gilles). Une grosse promo et des buzz organisés viendraient soutenir le lancement de ce qui s’annonce comme un avatar (évitable ?) d’un beau succés gayfriendly. Nous jugerons sur pièce...

Voir en ligne : Clara Sheller sur le site de France 2

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 30 Juillet 2008

L'épopée du Studio 54 bientôt télévisée Le mythique Studio 54, temple du disco et de la dolce vita new-yorkaise des années 1970, va revivre dans une série produite par Showtime, la chaîne qui a diffusé aux États-Unis Queer as Folk et The L Word. Le scénario tournera autour du destin de Steve Rubell, le créateur du club, des mois qui ont précédé l'ouverture jusqu'aux années de gloire de ce lieu culte de la nuit. La série sera supervisée par les producteurs du film Hairspray, Craig Zadan et Neil Meron. Aucune date n'est donnée pour le moment sur le démarrage du tournage. Le pilote pourrait être réalisé par Bryan Singer (Usual Suspects, X-Men). L'histoire du Studio 54 a déjà fait l'objet d'un film de Mark Christopher, réalisé en 1998 avec Salma Hayek et Ryan Phillippe. Mike Myers (Austin Powers) jouait le rôle de Steve Rubell. Très attendu pendant l'été 1998, 54 fut pourtant un échec, beaucoup le trouvant trop lisse. Et en aucun cas proche de ce qui avait valu au club sa sulfureuse réputation de Sodome et Gomorrhe moderne…

Copyright tetu.com

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 22 Juillet 2008


Mystère autour d'une série dérivée de «The L Word»

Tandis que la sixième et ultime saison de The L Word est en cours de tournage à Vancouver, au Canada, une grande nouvelle vient d'être été annoncée: un «spin-off» (série dérivée) est en préparation. C'est ce qu'a annoncé le responsable des divertissements de la chaîne Showtime, Robert Greenblatt, cité par le site Afterellen.com. Ilene Chaiken, créatrice de The L Word, serait même déjà en train de travailler sur ce projet autour de «l'une des filles» de la série originale. Reste à savoir laquelle. Les paris sont donc ouverts. Par ailleurs, toujours selon ce responsable, le finale de la saison 6 devrait rester ouvert, afin de permettre à l'histoire de se poursuivre sur internet.

 



Copyright tetu.com


par Myrtille Rambion

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0