series gay

Publié le 15 Mars 2022

Les ados les plus caliente de la fiction espagnole sont bientôt de retour. Le rendez-vous est pris pour ce printemps sur Netflix, avec une saison 5 marquée par l'arrivée de tout nouveaux personnages…

 

La rentrée des classes se fait au printemps dans le lycée de Las Encinas. Plus précisément cette année, le 8 avril. C'est à cette date que sera mise en ligne la saison 5 d'Élite en streaming sur Netflix. Une nouvelle cuvée d'épisodes qu'on suppose déjà explosive puisqu'elle reprendra là où la précédente s'est achevée.

 

Spoiler si vous n'avez pas encore vu la saison 4 : Guzmán a tué Armando, l'ex-petit ami et maître chanteur de Mencía, et dissimulé son cadavre dans le lac avec l'aide de Rebeca et Samuel. En somme, une journée comme une autre pour les ados de la série…

 

Saison 6 déjà annoncée pour Élite

 

Dans la grande tradition des saisons précédentes, Netflix révèle un avant-goût des intrigues de ce nouveau tour de piste avec une vidéo conceptuelle. Ce court teaser nous plonge dans une ambiance de soirée techno tandis que certains personnages se rapprochent. En l'occurrence, Iván (André Lamoglia), le fils d'une star du football, qui pourrait semer le trouble entre les frère et sœur Patrick et Ari. Ou encore Isadora (Valentina Zenere), héritière d'une chaîne de nightclubs, qui devrait s'immiscer entre Phillipe et Cayetana. Un autre nouvel élève ne figure pas dans la vidéo : Bilal (Adam Nourou), nouveau prétendant d'Omar après sa séparation avec Ander.

Les fans d'Élite l'auront donc compris : cette saison 5 devrait comprendre son lot de mélodrames amoureux et autres règlements de comptes. Ainsi qu'un nouveau meurtre ? C'est bien ce qu'avancent certains commentaires sur YouTube. Après tout, il faudra bien une intrigue de cet acabit pour amorcer la sixième saison, étant donné que la série hispanophone a déjà été reconduite une suite. Et même si la qualité n'est pas toujours présente, on se réjouit de retrouver ce plaisir coupable Netflix, qui fait sa part pour la visibilité LGBTQI+

Source Têtu 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 12 Mars 2022

Gentleman Jack (saison 2)

Yorkshire, 1834. Tous les yeux sont désormais tournés vers Anne Lister et Ann Walker alors qu’elles s’installent ensemble à Shibden Hall en tant qu’épouses, bien déterminées à asseoir leur influence sur la ville d’Halifax . Mais elles devront faire face à bien des écueils…L’esprit d’entreprise d’Anne Lister effraie tout autant que sa vie amoureuse. Le fait de vivre leur passion au grand jour expose en effet les deux femmes à l’hostilité des habitants de la région

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 2 Mars 2022

The first lady (saison 1)

17 avril 2022 sur Showtime / 52 min / Drame, Biopic
Créée par Aaron Cooley
Nationalité U.S.A.
Dans l'aile Est de la Maison Blanche parmi les décisions les plus importantes et impactantes de l'Histoire ont été prises, souvent dans le plus grand secret, par des Premières Dames complexes et charismatiques telles que Michelle Obama, Eleanor Roosevelt ou Betty Ford. Le moment est venu de lever le voile sur ces héroïnes énigmatiques...

Après son rôle de Margaret Thatcher dans The Crown , Gillian Anderson va jouer le rôle d'une autre femme historique, Eleanor Roosevelt – et cette fois, le rôle est résolument queer.

Il y a eu beaucoup d'interrogations sur la relation entre l'ancienne première dame et la journaliste Lorena Hickok (joué par Lily Rabe), mais dans la prochaine série de Showtime The first lady, les choses seront clairement montrées.

Le showrunner Cathy Schulman a confirmé aux journalistes du TCA en février que la série explorerait leur relation amoureuse. "Il était temps de le faire", a-t-elle expliqué.

Dans la bande-annonce, on peut voir quelques aperçus de ce qui va arriver cette saison. À un moment donné, les deux femmes dansent ensemble puis Roosevelt prend le visage de Hickok entre ses mains. 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 1 Mars 2022

C’est l’heure des adieux pour Eve et Villanelle. La saison 4 de Killing Eve démarre ce soir sur Canal+ Séries. Entre fascination et répulsion, l’histoire entre la tueuse et l’ancienne agente du MI-6 va-t-elle mal finir ?

 

DE QUOI ÇA PARLE ?

Clap de fin pour les courses-poursuites musclées de Villanelle et Eve. Laura Neal (Sex Education), aux manettes du scénario de cette ultime saison, promet une épopée aussi sanglante et échevelée que les précédentes. Entre l’agent du MI-6 et la tueuse à gages psychopathe, qui aura le dernier mot ?

Killing Eve, une série créée par Phoebe Waller-Bridge avec Sandra Oh, Jodie Comer, Fiona Shaw, Kim Bodnia… Les deux premiers épisodes à 00h20 sur Canal+ Séries, également disponibles sur MyCanal puis un épisode par semaine. Episodes vus : 2 sur 8.

 

SANG POUR SANG DINGUES

Clap de fin pour Killing Eve alors que la chute de la saison 3 aurait fait une conclusion parfaite pour la série. Petit rappel. Dans la dernière scène du dernier épisode, Eve Polastri (Sandra Oh) et Villanelle (Jodie Comer) se retrouvent sur un pont et concluent un pacte. Celui de ne plus entrer en contact l’une avec l’autre après avoir constaté – à maintes reprises – qu’elles ne font qu’exacerber le pire chez chacune d’elles. Elles se séparent, prenant une direction opposée, puis s’arrêtent et finissent par se retourner.

Cette fin aurait été celle d’un éternel recommencement entre deux aimants qui s’attirent et se repoussent sans cesse. Sur fond de thriller et de série d’espionnage, Killing Eve a toujours cultivé le sous-texte homo-érotique dans la tension entre Eve et Villanelle et ce jeu du chat et de la souris mortel. Mais curieusement, ce n'est pas cette dynamique destructrice qui semble être la force motrice de cette quatrième saison.

Eve travaille désormais pour une entreprise de sécurité privée mais utilise les moyens de son employeur pour traquer Les Douze, cette organisation criminelle ultrasecrète, qui employait Villanelle. Villanelle, justement, a pris un virage plutôt inattendu en trouvant refuge chez un pasteur et sa fille. Elle cherche à racheter ses péchés auprès de Dieu et cherche sa foi par la même occasion. Elle se manifeste par un ange qui est son alter ego déguisé en drag king. 

Le serpent qui se mord la queue

Pas très concluante, cette tentative de rédemption a pour vocation de convaincre Eve que Villanelle a changé. Mais c’est ailleurs qu’Eve Polastri dirige son attention obsession – elle traque désormais Hélène (Camille Cottin), membre des Douze – et elle ignore superbement ses tentatives désespérées d’attirer son attention.

Mais à l’aune des deux épisodes mis à disposition de la presse, il est difficile de deviner quelle direction prend cette ultime saison. La danse entre les deux meilleures ennemies a repris, avec cette sensation déstabilisante qu'elles font un pas de côté. Depuis que Phoebe Waller-Bridge a transmis le flambeau à d’autres showrunneuses, la série joue des variations sur un même thème sans parvenir à égaler l’excitation et la surprise de la première saison.

De là à proclamer un désamour pour la série, c’est un pas que nous ne franchirons pas. Le plaisir de voir s’opposer et s’attirer deux femmes extrêmes et féroces a un caractère jouissif que nous ne pouvons pas renier. Killing Eve a fait imploser les carcans de la série d’espionnage en l’axant autour de cette ronde sensuelle et mortelle entre ses deux protagonistes.

Surtout, elle donne à voir des personnages féminins comme on a encore trop rarement l’occasion d’en voir. Leur violence – et cela comprend aussi l’excellente et toujours distinguée Fiona Shaw – est ici un sujet d’étude fascinant. Ni encensée, ni condamnée, elle ouvre le terrain de jeu pour d’autres séries, écrites et incarnées par des femmes, qui ont vocation à être de moins en moins policées. Espérons que ce final saura se montrer aussi irrévérencieux que la série elle-même.

Source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien, #canal plus

Repost0

Publié le 26 Février 2022

Oui, vous avez bien lu ! Bien qu'une date de sortie exacte n'ait pas encore été annoncée, il ne faudra pas longtemps avant que le prince Wilhelm (Edvin Ryding) et Simon (Omar Rudberg) ne reviennent sur nos écrans.

Après une longue, longue attente, le streamer s'est rendu sur Twitter aujourd'hui pour annoncer la deuxième ssaison à a télévision suédoise. La série a officiellement commencé le tournage - et le casting était là pour annoncer la nouvelle aux téléspectateurs !

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 18 Février 2022

Le secret de Brokeback Moutain

 

Eté 1963, Wyoming.
Deux jeunes cow-boys, Jack et Ennis, sont engagés pour garder ensemble
un troupeau de moutons à Brokeback Mountain.
Isolés au milieu d'une nature sauvage, leur complicité se transforme lentement
en une attirance aussi irrésistible qu'inattendue.
A la fin de la saison de transhumance, les deux hommes doivent se séparer.
Ennis se marie avec sa fiancée, Alma, tandis que Jack épouse Lureen.
Quand ils se revoient quatre ans plus tard,
un seul regard suffit pour raviver l'amour né à Brokeback Mountain.

Heart shot

Dans ce court-métrage, les lycéennes Nikki et Sam sont amoureuses et préparent leur avenir ensemble, jusqu'à ce que le passé sombre de Nikki ne vienne tout compromettre.

Toy boy (saison 2)

Dans Toy Boy saison 2, nous retrouverons des visages familiers, comme ceux de Jesús Mosquera, Cristina Castaño et Maria Pedraza. La saison 2 connaîtra également quelques guests.

 

Ce ne sera pas le seul changement puisque l’environnement de la série changera. En effet, après l’explosion de l’Inferno, le groupe devait se trouver un nouveau QG. Ce sera le One Per Cent, un strip-tease de Marbella ! Une arrivée qui ne plaira pas aux 2 frères gérants le club

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 15 Février 2022

Et voilà le nouveau Lestat !

 

Plus de Tom Cruise. Plus de Brad Pitt. Entretien avec un Vampire revient avec une version sérielle, dans les tuyaux depuis des années et enfin concrétisée. Au cours d'une petite promo des programmes 2022 de la plateforme de streaming AMC +, on découvre un aperçu de cette nouvelle adaptation des romans d'Anne Rice.

Cette fois, c'est l'acteur australien Sam Reid qui se mettra dans le rôle de Lestat : "J'apporte la mort à ceux qui la mérite", dit-il dans ce teaser. Face à lui, on retrouvera le Grey Worm de Game of Thrones, Jacob Anderson, qui reprendra le rôle de Louis. Absente de la vidéo, Bailey Bass jouera Claudia (Kirsten Dunst dans le film).

La première saison de cette nouvelle série Entretien avec un Vampire sera composée de sept épisodes et sera lancée courant 2022 outre-Atlantique.

Source Première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 12 Février 2022

With love (saison 1)

Lily et Jorge Diaz, sont frères et soeurs. Ils ont pour but de trouver l'amour. La fratrie Diaz va croiser le chemin de résidents - apparemment sans lien entre eux - pendant les vacances.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Amazon prime

Repost0

Publié le 9 Février 2022

La série la plus gay du catalogue Disney+ compte ses derniers jours : la saison 3 de Love, Victor, avec l'acteur Michael Cimino, fera aussi office de bouquet final. Et on a une date de sortie.

Le couperet vient de tomber. Comme l'annonce The Hollywood Reporter, les déboires amoureux du jeune Victor Salazar, campé par l'acteur Michael Cimino, vont bientôt prendre fin puisque la troisième saison de Love, Victor sera aussi sa dernière. Et ce n'est pas la seule mauvaise nouvelle : cette ultime fournée d'épisodes sera aussi raccourcie par rapport aux précédentes puisqu'elle ne comprendra que huit épisodes. Un clap de fin expéditif qui sera proposé aux États-Unis dès le 15 juin 2022 en intégralité sur la plateforme de streaming Hulu. Pour la France, Disney+ n'a pas encore communiqué sur le mode de diffusion pour lequel elle optera – la saison 2 était ajoutée au compte-gouttes à raison d'un épisode par semaine.

L'heure de la décision

Un descriptif plutôt nébuleux a été offert pour cet ultime tour de piste : "Cette saison placera Victor au cœur d'une véritable introspection – pas seulement pour qu'il décide avec qui il a envie d'être mais, plus généralement, qui il souhaite être. Alors que leurs plans post-lycée approchent, Victor et ses ami·es doivent faire face à un tas de problèmes qu'ils devront résoudre pour faire les meilleurs choix pour leur avenir." Les fans devraient ainsi avoir les réponses qu'ils attendent depuis le final de la saison 2, qui laissait plusieurs intrigues en suspens pour toute la bande.

[Attention, spoilers] Le dernier épisode de cette saison s'achevait sur une fin ouverte diabolique : Victor se pointait ainsi sur le palier d'un de ses prétendants afin de lui déclarer sa flamme. Mais s'agit-il de Benji, son petit ami avec qui il s'était beaucoup disputé ces derniers temps, ou de Rahim, le nouveau venu qui lui avait avoué son béguin quelques heures plus tôt ? En parallèle, Felix donnait une chance à sa nouvelle relation avec Isabella, Mia embarquait dans un road trip avec Andrew pour renouer avec sa mère, et enfin, Lake semblait se rapprocher de Lucy, l'ex d'Andrew, laissant penser qu'une romance lesbienne se profilait. Définitivement : vivement la saison 3 !

Source Têtu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Disney+

Repost0

Publié le 7 Février 2022

Mélangeant réalité historique et fiction, elle est signée Frank Spotnitz (X-Files) et Steve Thompson (Sherlock).

 

Production de la RAI (télévision italienne), de la ZDF (télévision allemande) et de France Télévisions, la série Leonardo arrive dès ce soir sur France 2. Cette série internationale, produite par Lux Vide, avec RAI Fiction et Big Light Productions, s'intéresse à la vie du peintre de la Renaissance Léonard de Vinci, l'un des plus célèbres artistes de l'histoire. Sauf qu'il y a un twist...

 

Écrits par Frank Spotnitz (X-Files, The Man in the High Castle) et Steve Thompson (Sherlock), les épisodes de la série ont été réalisés par Dan Percival (The Man in the High Castle) et Alexis Sweet (Don Matteo). Au nombre de huit, chacun durant une cinquantaine de minutes, ils se concentrent sur la vie de Léonard de Vinci et sur certaines de ses plus célèbres oeuvres.

 

Dans le rôle du peintre, le public pourra découvrir dès ce soir l'acteur irlandais Aidan Turner (Le Hobbit, Poldark). Il formera le trio principal de cette histoire revisitée avec Matilda de Angelis, dans le rôle de sa Caterina da Cremona, et Freddie Highmore, dans la peau de l'enquêteur Stefano Giraldi, bien décidé à mettre la lumière sur le procès qui concerne le peintre.

 

Car cette série n'est pas un simple biopic. Mélangeant fiction et réalité, elle met en scène Léonard de Vinci alors qu'il est accusé d'avoir empoisonné sa muse Caterina da Cremona ! Tout semble l'accabler : sa relation ambigüe avec elle, sa présence sur le lieu du crime et sa connaissance des poisons. Pourtant, l'enquêteur a des doutes. Interrogeant un à un les proches de Léonard, il va tenter de résoudre cette enquête, qui ne prendra fin qu'avec un coupable sur l'échafaud. 

 

Pour agrémenter cette histoire, le casting est complété par Giancarlo Giannini (Andrea del Verrocchio), Carlos Cuevas (Salai), James D’Arcy (Ludovico Sforza) et les Français Robin Renucci (Piero da Vinci) et Hugo Becker (Thierry). 

 

Série complexe, parcourant la vie du peintre entre ses débuts à Florence et sa réputation entérinée à Milan, Leonardo présente de Vinci comme un homme avant d'en faire un génie. Loin de la vision d'habitude donnée de l'artiste, on découvre ici ses nombreuses facettes, et surtout ses faiblesses. Bien que de nombreux éléments aient été rajoutés pour rendre l'intrigue plus vivante, on se laisse embarquer par son drôle de concept et ses rebondissements. Série familiale, ce programme propose un premier pas dans l'histoire de l'art. Même si cette histoire est parfois retravaillée...

 

Leonardo, série en huit épisodes, diffusée le lundi sur France 2. A découvrir dès ce soir.

Source Première 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #France tv

Repost0