Articles avec #series gay tag

Publié le 17 Septembre 2018

Orzak

Marty, conseiller financier de Chicago, blanchit discrètement de l’argent pour le compte d’un baron de la drogue. Lorsque son partenaire le trahit, il doit rapidement déménager avec sa famille aux monts Ozarks. Sur place, il se retrouve malgré lui opposé à un dealer local dont il concurrence dangereusement le business, ainsi qu’à un clan de petits voyous, dirigé par une jeune fille de 19 ans, qui cherche à lui soutirer de l’argent. En outre, il doit aussi éviter de se faire repérer par un agent du FBI tenace.

S’il veut protéger sa famille, Marty doit rapidement blanchir l’argent sale, tout en s’adaptant à cette nouvelle vie.

La série  est également au centre d’une enquête du FBI menée par des agents spéciaux, Roy Petty (Jason Butler Harner) et Trevor Evans (McKinley Belcher III).

Outre le fait qu'ils soient  partenaires, Petty et Evans sont également des ex-petits amis.

Plus tard dans la saison, Petty est en relation avec  Russ Langmore (Marc Menchaca). Russ est d'abord montré comme un Sudiste stéréotypé avec une aversion  pour les personnes LGBTQ. En réalité, il est gay mais encore dans le placard. Il essai de cacher sa sexualité. Les deux hommes commencent une relation sexuelle et Russ tente de se débarrasser de ses préjugés personnels. Russ veut commencer une nouvelle vie avec Petty loin des Ozarks

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 14 Septembre 2018

L'histoire :

Diana, une jeune étudiante à l'Université d'Oxford qui se trouve être une descendante des sorcières de Salem, est forcée d'embrasser sa destinée de sorcière lorsqu'elle ouvre par mégarde un livre magique. Elle va alors découvrir un univers surnaturel qu'elle ne soupçonnait pas et va croiser le chemin de Matthew, un vampire de 1500 ans au charme ravageur, avec qui elle va bientôt débuter une histoire d'amour interdite.

Alex Kingston est sur le point de faire ses débuts dans  A Discovery of Witches en tant que Sarah Bishop, une sorcière lesbienne , qui vit avec sa partenaire de longue date Emily Mather. Les deux femmes participent à l'éducation de leur nièce Diana, qui est le personnage principal, .

Le premier épisode de A Discovery of Witches sera diffusé le 14 septembre.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 14 Septembre 2018

L'acteur Jim Parsons quitte peut-être The Big Bang Theory, mais il ne quitte pas le monde des sitcoms.

Il développe actuellement la série " The Inn Crowd " pour la chaine NBC avec David Holden. Comme l’ indique Deadline , la nouvelle série est basée sur un article paru en 1999 dans le New Yorker de Tony Horwitz.

"The Inn Crowd" raconte une histoire familière à propos d'une petite ville américaine à faible revenu et du bouleversement auquel elle fait face lorsque des changements surviennent. Dans ce cas, ce changement prend la forme du couple gay Patrick O'Connell et Reinhardt Lynch qui ouvre une auberge.

O'Connell et Lynch ont ouvert l'Inn at Little Washington dans le comté de Rappahannock, en Virginie, en 1978.

Au fil du temps, elle a commencé à prospérer, attirant des personnalités telles que Barbara Streisand et Andrew Lloyd Webber. Son succès et ses idées d’expansion divisent toutefois les habitants de Rappahannock.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 14 Septembre 2018

Le thriller d'espionnage britannique arrive ce soir en France, chez nous, sur Canal +.

Elle était l'une des séries les plus "hype" du printemps. Lancée le 8 avril dernier outre-Manche, Killing Eve arrive ce jeudi soir sur Canal +. Sachant que la saison 2 est déjà commandée, voilà tout ce qu'il faut savoir, pour vous donner envie de découvrir ce nouveau joyau de la BBC.

PARCE QUE PHOEBE WALLER-BRIDGE

En 2016, son Fleabag (diffusée en France sur Amazon) avait fait l'effet d'une petite bombe dans le monde du petit écran. Un sens de l'écriture, des personnages et une vision unique du drama romantique, qui ont propulsé la jeune anglaise de 33 ans comme la nouvelle créatrice à suivre. Changeant totalement de registre, Phoebe Waller-Bridge confirme avec audace, en se lançant dans le thriller d'espionnage avec la même volonté d'innover, de renouveler le genre. Mission réussie, grâce, encore, à ses deux personnages féminins incroyablement forts.

LA TUEUSE ET SA PROIE

Jodie Comer est tout bonnement exceptionnelle en tueuse à gages insaisissable, imperméable aux émotions, aux sentiments, aux autres. Une assassin glaçante et magnétique. Elle trouve en Sandra Oh son antithèse parfaite, épouse rangée et sans histoire, travaillant dans les bureaux des services de renseignements britanniques. Leur fascination mutuelle va aller crescendo pour se transformer en danse macabre, aussi perverse qu'hypnotique. Deux héroïnes, deux adversaires, magnifiquement dessinées par Phoebe Waller-Bridge et encore jamais vues dans le monde (pourtant déjà bien décapé) du polar d'espionnage.

UNE TRAQUE HALETANTE

Killing Eve, c'est donc d'abord une histoire de personnages, de personnalités singulières, mais qui se fondent à merveille dans une ambiance de thriller international. Les meurtres exécutés par Villanelle sont d'une froide violence brillante. Les scènes de poursuites ou d'action sont magistralement mises en scène (comme cette terrifiante chasse dans la boîte de nuit à Berlin, dans l'épisode 3...). Et les rebondissements de l'intrigue centrale (qui sont les commanditaires qui se cachent derrière la tueuse ?) sont suffisamment excitants pour nous donner envie d'en voir plus, après chaque épisode.

UN LANCEMENT EN FANFARE À CANNES

Alors c'est vrai qu'elle n'apparaît pas au Palmarès du Festival CanneSéries (et on ne sait toujours pas pourquoi), mais Killing Eve était l'événement de cette première édition sur la Croisette. Et sélectionnée en compétition officielle, la série a fait sensation parmi les critiques. Elle est indéniablement la découverte la plus marquante de ce CanneSéries 2018.

DES AUDIENCES QUI NE MENTENT PAS

Et preuve que Killing Eve n'est pas qu'une bulle médiatique qui peut exploser à tout moment, le show de Phoebe Waller-Bridge est de plus en plus populaire aux Etats-Unis. Les audiences ont grimpé de manière impressionnante, chaque semaine, du premier au dernier épisode. La chaîne BBC America n'avait plus connue un succès pareil depuis la première saison d'Orphan Black !

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 14 Septembre 2018

Mariage mortel pour Annalise Keating.

Le retour de How to Get Away With Murder s'annonce particulièrement dramatique et puissant. La bande-annonce de la saison 5 nous fait déjà saliver... Attention spoilers !

Elle nous emmène au mariage de Connor et Oliver, qui risque d'être quelque peu perturbé... Annalise Keating, qui enseigne à nouveau à Middleton, reçoit une nouvelle très énervant de la part de Frank, alors qu'elle profitait tranquillement du dance floor ! Alors qui est mort et qui l'a tué ?

La saison 5 de How to get Away with Murder débutera le jeudi 27 septembre sur ABC. En France, la série est à voir sur Téva.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 12 Septembre 2018

Première diffusion en clair en France, dès le...

Proposée en France en US+24 sur OCS depuis un an, l'événement Handmaid's Tale va enfin arriver en clair. Le groupe TF1 annonce qu'il diffusera très bientôt la série (de la plateforme américaine Hulu) sur ses antennes. Mais ce ne sera pas sur la chaîne amirale. The Handmaid's Tale sera à voir sur la chaîne de la TNT, TF1 Séries Films à partir du dimanche 30 septembre prochain, à 21 heures. Trois épisodes inédits seront proposés pour commencer.

Rappelons que ce drama dystopique, se déroulant dans une Amérique gouvernée par un régime totalitaire religieux et ultra-conservateur, est adapté du roman de Margaret Atwood, La Servante écarlate.

Déjà multi-récompensée aux Emmy Awards et aux Golden Globes, The Handmaid's Tale est emmenée par Elisabeth Moss, Yvonne Strahovski et Joseph Fiennes. Précisions que la saison 2 a déjà été diffusée au printemps dernier outre-Atlantique (et en France sur OCS).

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 11 Septembre 2018

30 secondes, mais plein de nouvelles images.

Après une bande-annonce au Comic-Con cet été, la chaîne américaine CW vient de dévoiler un tout nouveau trailer de la saison 4 de Supergirl (ci-dessous) , qui débutera le 14 octobre prochain. Une promo assez courte, qui comprend quelques moments d'action et qui nous donne quand même un aperçu des nouveaux ennemis de Kara dont Mercy Graves (Rhona Mitra) et surtout Agent Liberty, qui sera joué par l'ancien de Smallville, Sam Witwer.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 10 Septembre 2018

18 épisodes au total.

Non seulement Brooklyn Nine-Nine a été sauvée d'une annulation certaine (par la Fox) en mai dernier, mais en plus NBC en redemande ! La chaîne américaine, qui a donc récupéré la comédie policière portée par Adam Samberg, a commandé cinq épisodes de plus que ce qui était prévu, portant cette saison 6 de Brooklyn Nine-Nineà 18 épisodes au total. Ce qui reste tout de même inférieur aux 22 épisodes des cinq années précédentes.

On aura donc tout le loisirs de voir si le Capitaine Holt aura bien le poste de commissaire de police auquel il avait candidaté à la fin de la saison 5, sur la Fox.  

Tout le casting, emmené par Andy Samberg, Stephanie Beatriz, Terry Crews, Melissa Fumero et Andre Braugher sera de retour pour cette saison 6 de Brooklyn Nine-Nine, attendue début 2019 et qui sera à voir en France sur Canal+ Séries.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 10 Septembre 2018

Peut-être votre obsession de l'automne...

Après un premier trailer il y a quelques jours, Netflix poursuit la promo d'Elite et dévoile aujourd'hui une nouvelle bande-annonce pour sa série espagnole. Un drama adolescent, qui promet d'être particulièrement intense et sanglant, à l'image de cette vidéo :

Deuxième création originale espagnole de Netflix après Les Demoiselles du téléphone, Elite va nous emmener à Las Encinas l’école la plus compétitive et huppée d’Espagne accueillant les enfants de l’élite. C’est également dans cette école que trois enfants de la classe ouvrière vont être admis lorsque leur école sera détruite et que les étudiants sont alors répartis dans plusieurs établissements. Ils pensaient être chanceux… mais peut-être ne le sont-ils pas tant que cela ? La confrontation entre ceux qui ont tout et ceux qui n’ont rien est explosive, et aboutira à un meurtre. Qui est vraiment derrière ce crime ? Est-ce l’un des nouveaux arrivants ? Ou se cache-t-il quelque chose de plus sombre ?

Réalisée par Ramón Salazar et Dani de la Orden, Elite sera disponible le 5 octobre prochain sur Netflix. 

Source première

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 8 Septembre 2018

L'histoire : 

Londres en 1763. Une femme sur cinq gagne sa vie en vendant du sexe. C’est le point de départ de Harlots. Cette série historique britannique s’articule autour de la rivalité entre deux femmes propriétaires d’un bordel qui sont prêtes à tout pour conserver le pouvoir qu’elles ont durement gagné dans un monde régi par les hommes.

La deuxième saison des harlots comprend cinq femmes Lesbiennes.   

En effet, dans le milieu de la prostitution, avec tous ces hommes assoiffés de pouvoir,  les liens les plus précieux demeurent entre femmes. 


Dans ce contexte, il convient que la saison deux soit proprement queer alors que la première ne l’était que de temps en temps.


Après des années de célibat auto-imposé suite au viol incestueux qui l'a amenée à donner naissance à une fille qu'elle n'a jamais rencontrée, Lady Fitz choisit de faire l'amour pour la première fois avec Charlotte, qui s'offre avec un intérêt et un dévouement fidèles.


L'un des liens les plus tendres de la série est peut-être celui entre Amelia et le prince Rasselas, un jeune homosexuel de la rue qui a perdu son « sweet boy » face à la maladie. Amelia est la seule personne capable de comprendre son mal-être. 


Violet au lieu d'être vendu comme esclave devient la domestique chez le juge Josiah Hunt . Dans ce nouvel environnement, Violet et Amelia se rapprochent. Violet s'est toujours battue pour elle-même afin de survivre. Maintenant elle doit protéger Amélia qui est emportée par ses premiers pas dans un monde d'émotion débridée. 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0