sorties cinema

Publié le 22 Mars 2022

La cinquième édition de ce festival placé sous le signe de l’inclusion vient de s’achever. Le jury a notamment récompensé le film chinois Moneyboys.

 

Le premier long-métrage du sino-autrichien C.B Yi, Moneyboys a reçu le Prix du meilleur film de la cinquième édition du Festival Pluriel.les qui vient de s’achever à Compiègne dans l’Oise. Le jury présidé par les réalisatrices Marie-Castille Mention-Schaar (A Good Man…) et Andréa Bescond (Les chatouilles…) a donc distingué ce long-métrage qui raconte le quotidien difficile d’un adolescent qui débarque de sa campagne du fin fond de la Chine pour une grande ville. Afin de subvenir aux besoins de sa famille, il va se prostituer. Le film distribué par ARP est en salles depuis le 15 mars.

 

Le Festival Pluriel.les entend selon ses deux délégués généraux célébrer : « l’inclusion de toutes les minorités encore peu représentées au cinéma (…) et ouvre le débat sur le sexisme, les LGBT phobies, le racisme, le validisme, l'âgisme etc. Il devient le premier festival en France à le faire. »

 

Le jury également composé cette année de la réalisatrice et chanteuse Aurélie Saada, de l’acteur-réalisateur Pascal Elbé et des deux comédiens Arnaud Valois et Guang Huo a également distingué : l’actrice costaricaine Wendy Chinchilla pour son rôle dans Clara Sola de Nathalie Alvarez Mesén, l’acteur principal de Moneyboys, Kai Ko ou encore la française Laetitia Masson pour le scénario de Un hiver en été.

 

Un hiver en été est un film choral porté par Benjamin Biolay et Elodie Bouchez. Il décrit la rencontre d’hommes et des femmes le temps d’une nuit particulière glaciale.

 

Parmi les autres récompenses, notons le Prix du meilleur documentaire décerné à Aissa Maïga pour Marcher sur l’eau et le Prix emergence pluriel.les du meilleur film français, à Elie Grappe pour Olga.

 

Infos : festivalplurielles.com

Source Première 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #festival gay, #cinéma gay, #sorties cinéma

Repost0

Publié le 19 Mars 2022

 L'acteur Matt Bomer , connu pour ses rôles dans  The Boys in the Band et  Papi Chulo , a peut-être trouvé son nouvel amoureux à l'écran : Bradley Cooper.

Deadline rapporte que Matt Bomer a entamé des pourparlers pour jouer aux côtés de Bradley Cooper et de l'actrice Carey Mulligan dans  Maestro , un biopic du légendaire compositeur Leonard Bernstein. Les détails sur son rôle ne sont pas encore connus, mais il jouerait probablement le rôle de Tom Cothran, le petit ami de Bernstein. Et Mulligan jouera le rôle de sa femme, Felica.

Leonard Bernstein est considéré comme l'un des plus grands compositeurs du XXe siècle, ayant écrit la musique de  West Side Story. Au cours de sa carrière, il a remporté sept Emmy Awards, seize Grammy Awards et deux Tony Awards.

Les biographes et les amis proches conviennent tous que Bernstein était gay - quelque chose qu'il a essayé de cacher tout au long de la première moitié de sa carrière. Il épouse Felicia Montealegre en 1951 pour dissiper les rumeurs sur son homosexualité. Le mariage a duré jusqu'en 1976 lorsque Bernstein l'a finalement quittée pour Cothran. 

Maestro relatera 30 ans de carrière de Bernstein ainsi que ses efforts pour la justice raciale, une campagne contre la guerre du Vietnam et ses relations personnelles.

Bradley Cooper jouera le rôle de Bernstein dans  Maestro et en sera le réalisateur. Netflix financera Maestro pour les producteurs Steven Speilberg et Martin Scorsesse.

La date de sortie de  Maestro n'a pas encore été annoncée.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Streaming, #Biopic, #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 17 Mars 2022

"Les Animaux fantastiques 3" va voir Dumbledore et Grindelwald s'affronter. Mais le film, dans les salles le 13 avril, sera également l'occasion d'évoquer leur relation du passé. Un extrait montre que le magicien l'aimait

Les Animaux fantastiques 3 : un troisième opus attendu

Les Animaux fantastiques 3 va permettre de poursuivre l'aventure de Norbert Dragonneau. Avec ses compagnons, et surtout le légendaire Dumbledore, il va tenter d'arrêter Grindelwald qui souhaite éradiquer les Moldus. Ce dernier affichera dans le film un visage différent. Interprété par Johnny Depp dans le second opus, c'est finalement Mads Mikkelsen qui a repris le rôle. Une décision qui n'avait pas plu aux fans de l'acteur, mais c'est ainsi. Face à Mikkelsen, on retrouvera Eddie Redmayne pour jouer Dragonneau, tandis que Jude Law sera Dumbledore. Le comédien sera très présent à l'image puisqu'une bonne partie de l'intrigue tournera autour du passé du magicien.

Dumbledore face à Grindelwald

Il y a logiquement une grande attente autour du film. D'autant qu'une petite bombe vient de tomber grâce à un récent Spot TV (en une d'article). Une courte vidéo qui montre Dumbledore en train de discuter avec Grindelwald. Dans les dernières secondes, il admet alors qu'il était amoureux de lui. Raison pour laquelle il a soutenu Grindelwald des années auparavant, avant qu'il ne dépasse les limites.

L'homosexualité de Dumbledore avait déjà été confirmée auparavant par J.K. Rowling. C'était en 2007, à l'occasion d'une lecture publique au Carnegie Hall de New York. Elle disait alors que, pour elle, Dumbledore était gay et était tombé amoureux de Grindelwald. Et qu'en voyant son vrai visage il en a été encore plus horrifié.

Il a rencontré quelqu'un d'aussi brillant que lui et a été très attiré, puis horriblement, terriblement déçu par cet homme.

Cette déclaration dans Les Animaux fantastiques 3 aura certainement de l'importance pour la communauté LGBT. On s'attend malheureusement à ce que des haters réagissent négativement à ce court moment. Pour nous, il est surtout intéressant d'avoir un personnage qui a été construit sans étiquette, comme n'importe quel personnage. Raison pour laquelle on ne jugera pas le film sur cet élément en particulier, mais sur ce que Les Animaux fantastiques 3 propose de manière globale. On pourra se faire notre avis en allant dans les salles à partir du 13 avril.

Source cineserie.com 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 15 Mars 2022

C'est à peu près la même bande-annonce qu'en 2021 à l'exception de la nouvelle scène sur la photo qui ne dure que quelques secondes hélas.

Hâte de voir le film en France.

"Firebird suit le soldat estonien Sergey (Tom Prior), qui attend la fin de son mandat dans l'armée de l'air soviétique dans les années 70 lorsqu'il tombe amoureux de Roman, un audacieux pilote de chasse joué par Oleg Zagorodnii. 

À la fois thriller sur la guerre froide et histoire vraie d'un amour secret, le long métrage de Rebane met en lumière la passion torride d'une romance gay naissante dans un environnement où exprimer de tels sentiments est mortel. Le couple se rend vite compte que poursuivre cette liaison clandestine - et même déclarer ouvertement leur amour l'un pour l'autre - signifie risquer leur sécurité, la carrière de Roman dans l'armée à l'air soviétique.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 2 Mars 2022

Down in Paris
 
2 mars 2022 en salle / 1h 40min / Drame, Romance

Richard, cinéaste d’une quarantaine d’années gagné par une crise d’angoisse inexpliquée, lâche son tournage en cours et se livre à une déambulation dans un Paris nocturne, à la recherche de réponses, de réconfort et d’inspiration. Au cours de cette nuit blanche, au hasard des rencontres, parfois chaleureuses, parfois inquiétantes, croisant figures étrangères, corps inconnus ou visages familiers, Richard va affronter ses peurs et questionner ses désirs profonds... jusqu’au petit matin.

Sur un mur de mon quartier, on a tagué : Le premier qui tombe amoureux a perdu. C'est vrai. Parce qu’après, tout le monde parle sur toi et t’es à la merci. J’ai perdu. Je suis amoureuse d’une fille, je ne sais pas quoi faire…

 

Moneyboys

16 mars 2022 / Drame
Pour subvenir aux besoins de sa famille, le jeune Fei, originaire d’un petit village de Chine, se prostitue dans la grande ville.
Dans une Argentine divisée entre un conservatisme profond et un élan féministe inédit, le film dépeint les trajets de Claudia et Violeta, dans leur cheminement politique et leur vie intime. Femmes trans se revendiquant travesties, elles se heurtent avec leurs camarades à la violence patriarcale, jusque dans leur chair. Convaincues d’être les actrices d’une révolution en cours à la croisée des luttes, face à la défiance du vieux monde elles redoublent d’énergie pour inventer le présent, aimer et rester en vie.
Fils d’Iraniens exilés en Allemagne, Parvis profite pleinement de la vie dans sa petite ville de Basse-Saxe. Cependant, il continue d’y être considéré comme un étranger, notamment par les hommes qu’il rencontre sur grindr. Après avoir été surpris en train de voler à l’étalage, il est condamné à des travaux d’intérêt dans un centre pour réfugiés. Il y rencontre Amon et sa sœur Banafshe, qui ont fui l’Iran. Sans papiers et sans visa, ils risquent à tout moment l’expulsion…
Lucas se rend chez sa sœur dans un village reculé du Sud du Chili avant de s’en aller vivre au Canada. Là, face à l’océan et au milieu de la brume, il rencontre Antonio, maître d’équipage sur un bateau de pêche local. Quand une relation amoureuse intense surgit entre eux, ils se retrouvent obligés d’affronter leur réalité et de briser leur solitude, en apprenant à faire confiance aux gens qui les entourent. Alors que les vagues frappent la baie, leur force et leur indépendance deviennent inébranlables face à la marée.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 26 Février 2022

Russell est une drag queen qui est tiraillée entre son avenir précaire en tant qu’artiste queer et le souvenir de la vie confortable qu’il a connue. Il décide de parcourir le pays en compagnie de sa grand-mère, Margaret, qui refuse obstinément d’aller en maison de retraite malgré sa déliquescence.

"Alors que des secrets de famille sont révélés, Russell et Margaret se battent pour conserver leur dignité tout en restant fidèles à eux-mêmes"

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #VOD gay

Repost0

Publié le 18 Février 2022

IN FROM THE SIDE est l'histoire d'une liaison adultère entre deux membres d'un club de rugby gay. Le film explore les multiples types de relations qui peuvent se produire au sein d'un grand groupe d'hommes homosexuels dans un environnement sportif apparemment hyper-masculin et agressif, mettant en lumière les tensions et les pressions émotionnelles très réelles que cela peut créer. 

L'histoire est centrée sur Mark, un membre du club relativement nouveau et inexpérimenté. Il entretient une relation dysfonctionnelle avec son partenaire, et est impliqué dans une aventure amoureuse avec un autre joueur de rugby, Warren. 

Warren, cependant, est également un homme pris, ayant une relation de longue date mais tendue avec son partenaire et coéquipier John. Après une soirée bien arroséeMark et Warren se lancent dans une liaison qu'ils ont du mal à garder cachée à leurs partenaires et coéquipiers. 

Alors que ce jeu dangereux commence à se retourner contre eux , leur infidélité est découverte et a des conséquences profondes. Cela va créer de profondes divisions et des fractures au sein du club. 

L'esprit d'équipe, la loyauté, la camaraderie et le soutien que les joueurs ont les uns pour les autres sur et en dehors du terrain sont mis à l'épreuve. 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #VOD gay

Repost0

Publié le 18 Février 2022

Le 13 avril prochain, l'équipe de water-polo la plus gay du cinéma fera son grand retour avec l'opus 2 de la comédie, La Revanche des Crevettes pailletées. Cette fois-ci, direction les Gay Games. À moins que...

La Revanche des Crevettes pailletées, c'est vers une nouvelle direction que toute l'équipe est entraînée. Ou, plus précisément, vers un tout autre pays : la Russie

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 15 Février 2022

Un petit voyage dans le sud de la France pour déterrer les secrets enfouis de la famille Crawley...

 

Peu après avoir repoussé la sortie du film, Focus Features vient de mettre en ligne une nouvelle bande-annonce pour Downton Abbey 2 : A New Era, encore une fois écrit par Julian Fellowes et qui fera suite au film de 2019 et, bien sûr, à la série culte :

Il sera question d'un petit voyage familial dans le sud de la France, pour déterrer les souvenirs de Lady Violet Crowley,  qui vient d'hériter d'une nouvelle Villa. La comtesse de Grantham va passer la main à la jeune génération, mais que va-t-elle leur révéler au passage ?

Tous les anciens du casting seront de la fête : Hugh Bonneville (Robert), Laura Carmichael (Edith), Jim Carter (Carson), Brendan Coyle (Bates), Michelle Dockery (Mary), Kevin Doyle (Molesley), Joanne Froggatt (Anna), Matthew Goode (Henry), Harry Hadden-Paton (Bertie), Robert James-Collier (Thomas), Allen Leech (Branson), Phyllis Logan (Mme Hudges), Elizabeth McGovern (Cora), Sophie McShera (Daisy ), Lesley Nicol (Mme Patmore), Maggie Smith (La comtesse), Imelda Staunton (Lady Bagshaw) et Penelope Wilton (Isobel). Quelques petits nouveaux, dont Nathalie Baye, Hugh Dancy, Laura Haddock et Dominic West s'inviteront également dans Downton Abbey 2.

Downton Abbey: A New Era sortira le 20 mai 2022 au cinéma.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 14 Février 2022

Le 72e festival du film de Berlin, qui remettra encore cette année un prix d'interprétation non genré, offre une programmation emplie de questionnements sur ce que signifie être une femme ou un homme

La question de genre est au coeur de la programmation du premier grand festival du film européen de l'année. Le thème du gender-bending (inversion des sexes) connaîtra des variations tout au long du festival, organisé cette année dans un format réduit à cause de la pandémie.

La Berlinale s'est ouverte le 10 février avec Peter von Kant de François Ozon, adaptation du film de Rainer Werner Fassbinder de 1972 Les larmes amères de Petra von Kant. Mais dans sa version, le personnage principal, Petra von Kant, est remplacée par son alter ego masculin, Peter, interprété intensément par l'un de ses acteurs fétiche, Denis Ménochet (Grâce à Dieu).

Bassetti : et si on enlevait nos "lentilles binaires" ?

Dans le documentaire italien Nel mio Nome, projeté dans la section Panorama de la Berlinale, le réalisateur Nicolò Bassetti suit ainsi la vie de quatre amis de Bologne à différents stades de leur transition de femmes en hommes. Nicolò, Leonardo, Andrea et Raffaele parlent intimement de leurs vies, de leurs expériences d'enfance, de leurs partenaires et du processus de transition. Le producteur exécutif du film n'est autre qu'Elliot Page, la star oscarisée de "Juno", anciennement connue sous le nom d'Ellen Page avant de faire son coming-out transgenre en 2020. 

Nicolò Bassetti, inspiré par son propre fils transgenre Matteo, 27 ans, a déclaré que son objectif était de rendre compte de la "richesse de l'humanité", perceptible sans "lentilles binaires". Faire ce film lui a fait réaliser qu'il "devait vraiment arrêter d'essayer de faire des hypothèses sur ce que c'est qu'être un homme ou une femme et ce que c'est qu'être hétérosexuel ou homosexuel", explique le réalisateur à l'AFP. "Ces distinctions sont vraiment dépassées et ne sont plus applicables. J'ai plutôt essayé de voir la beauté de ces personnes, de ces êtres humains". Avec Nel mio Nome, Nicolò  Bassetti veut montrer aux spectateurs qu'ils n'ont pas à se soumettre à "la performance de la masculinité ou de la féminité", des codes selon lui "devenus discutables pour beaucoup".

Nouvelles perspectives sur les normes de genre

Sont également présentés dans la section Panorama Swing Ride et Beautiful Beings, deux autres films qui offrent de nouvelles perspectives sur les normes de genre. Dans Swing Ride, film italien de Chiara Bellosi, une jeune fille de 15 ans voit ses horizons s'élargir lorsqu'elle rencontre Amanda, une foraine qui refuse de se conformer aux stéréotypes de genre.

Beautiful Beings, film islandais écrit et réalisé par Gudmundur Arnar Gudmundsson, explore lui les tourments de Balli, un jeune inadapté de 14 ans, qui rencontre trois garçons de son âge. Mais leur nouvelle amitié menace de tourner au vinaigre alors qu'ils sont entraînés sur une route sombre dans un monde saturé de masculinité toxique. Dans la section Forum de la Berlinale, le film brésilien Three Tidy Tigers Tied a Tie Tighter suit la vie de trois jeunes amis queer pendant une future pandémie fictive à Sao Paolo.

Prix d'interprétation non genré

Et dans la section Génération 14plus, le court métrage portugais At Sixteen explore le désir et l'insécurité que suscite chez une adolescente le fait de voir deux filles s'embrasser. Ultime clin d'oeil à un avenir non binaire, le festival décernera cette année, pour la deuxième fois, un prix d'interprétation neutre, supprimant ainsi la distinction entre acteurs et actrices.

Pour Nicolò Bassetti, la division des personnes en genres fixes n'est "qu'une période de l'histoire de l'humanité", une période transitoire et "en aucun cas ce qu'il en a toujours été".

Source France info culture

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #Non binaire, #Berlinale

Repost0