Articles avec #sorties cinema tag

Publié le 9 Mai 2018

Tout commence lors d’un Spring Break où la jeune, jolie et gentille Olivia (Lucy Hale) suit sa meilleure amie Markie (Violett Beane). Elles fêtent ensemble la fin de leurs études et pour cela Olivia a accepté de repousser un stage caritatif. Les filles sont accompagnées de Lucas (Tyler Posey), petit ami de Markie qu’Olivia désire en secret, ainsi que de plusieurs amis dont Bra (Hayden Szeto), un jeune gay pas encore tout à fait out (son shérif de père ne prendrait peut-être pas bien la nouvelle…).

Lors de la dernière soirée de festivités, Olivia se laisse approcher par un bel inconnu, Carter (Landon Liboiron). Il lui propose, à elle et sa bande, de finir la nuit dans un endroit secret. Cet endroit s’avère assez glauque mais le groupe décide de s’amuser malgré tout en jouant à « Action ou vérité ». C’est là que Carter révèle qu’il a piégé Olivia et ses amis, leur refilant une sombre malédiction. Désormais, ils seront contraints de jouer continuellement, chacun leur tour, à une version morbide d’Action ou vérité. Si quelqu’un refuse de jouer, il meurt. Au fil des jours, les morts s’accumulent et les défis donnés se font de plus en plus sadiques et pervers…

Le jeu « Action ou vérité » déployé met le groupe de jeunes héros dans de fâcheuses situations :  l’ado gay dans le placard se voit contraint de faire son coming out.

Actuellement en salle

Source popandfilms

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 8 Mai 2018

Le dernier trailer de  Mamma Mia: Here We Go Again  est arrivé

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 5 Mai 2018

Découvrez  Yanis Marshall, sa doublure française.

Hier, Céline Dion et Deadpool ont enflammé la twittosphère après avoir publié, ce que beaucoup ont pensé être blague: le clip d'"Ashes", chanson spécialement créée pour Deadpool 2.  

Si on ne doute pas un seul instant du talent de danseur de Deadpool, la rédaction est quand même restée perplexe devant celui de Ryan Reynolds qui, on en est certain, doit être l'équivalent d'un John Travolta canadien le samedi soir, sur le dancefloor du Macumba. Nos suspicions se sont révélées vraies, lorsque Ryan Reynolds a publié une photo de lui et d’un inconnu, habillé du costume de Deadpool sur son compte Instagram.

"Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi Ryan Reynolds danse aussi bien ? S’est-il fait retirer 8 os pour bouger aussi gracieusement qu’un cygne qui fait l’amour avec Fred Astaire ?’ La réponse va vous surprendre. Oui. J’ai 8 os en moins dans mon corps. Mais le danseur était Yanis Marshall […]" a-t-il écrit sous sa photo.

Yanis Marshall est un danseur français de 28 ans dont la spécialité, on vous le donne en mille, est de danser sur des talons aiguilles. Comptant plus d'1,5 million d’abonnés sur Youtube et des milliers de vues, il s’était fait remarquer dans Britain’s Got Talent (L’équivalent de La France a un incroyable talent) en 2014 après avoir travaillé avec Kamel Ouali (Star Academy) puis en tant que chorégraphe de certains clips d’artistes françaises comme Jenifer et Lorie.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #danse

Repost0

Publié le 3 Mai 2018

On pensait que c’était une blague, et pourtant, Deadpool a osé. Pour son grand retour intitulé "Ashes", Céline Dion a tourné le clip de sa nouvelle chanson avec un invité bien particulier : Deadpool. 

Si les fans de la "Canadian Queen" attendaient cette mise en ligne religieusement après avoir été prévenus hier que la chanteuse sortirait une nouvelle chanson (link), ceux de Deadpool, eux, ont été pris de court en voyant leur anti-héros préféré aux côtés de Céline Dion. "Showtime, Mama", a d'ailleurs tweeté son compatriote Ryan Reynolds, visiblement ravi de sa surprise.

Avec des airs de "My Heart Will Go On", le morceau fait mouche. Deadpool n’a pas manqué de faire du Deadpool, en dansant sur des talons hauts sur la scène où chante l’artiste, ou en demandant à Céline Dion de recommencer la prise. "C’était très bien, mais c’est Deadpool 2, pas Titanic. Ta voix est trop puissante !", lance-t-il à la star. Ce à quoi la chanteuse répond, en montrant ses cordes vocales: "Ecoute, elles sont toujours à ce niveau-là ! Alors écrase, Spider-Man !". Savoureux.

Deadpool 2, réalisé par David Leitch, avec Ryan ReynoldsMorena Baccarin et Josh Brolin, en salles le 16 mai prochain. 

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #Musique

Repost0

Publié le 2 Mai 2018

Le mystère sur la scène lesbienne abandonnée de Black Panther est enfin révélé.

La célèbre adaptation comique de Ryan Coogler a été un succès au box-office, mais elle a également été critiquée par les fans pour son traitement du personnage Okoye , joué par Danai Gurira.  Les fans avaient espéré que le film pourrait adapter un scénario de la série comique World of Wakanda , qui montrait deux des gardes royaux, entièrement féminins dans une relation lesbienne.

Avant la sortie du film, des rumeurs ont commencé à circuler sur une scène faisant référence au scénario, montrant Okoye flirtant avec sa compagne de garde la guerrière Ayo (Florence Kasumba).

Cependant, la scène était absente de la dernière version, avec Kasumba confirmant que l'idée avait été abandonnée pendant la production.

Le mystère s'est approfondi quand une scène supprimée séparée a été divulgué cette semaine - révélant qu'Okoye était marié à un homme.

La scène montre Okoye et W'Kabi (Daniel Kaluuya) ayant une dispute au sujet de leurs loyautés contradictoires.

S'exprimant sur USA Today, Coogler a déclaré : "Faire la scène avait pour but de montrer qu'Okoye et W'Kabi étaient bien mari et femme."

Kasumba, qui joue Ayo, a déjà confirmé à Vulture qu'une scène faisant référence à la sexualité de son personnage avait été abandonnée.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 2 Mai 2018

Légendaire compositeur de "West Side Story" et de "Sur les quais", Leonard Bernstein sera incarné par Jake Gyllenhaal dans un biopic signé Cary Fukunaga, réalisateur de "True Detective" et de "Beasts of No Nation". Le tournage débutera cet automne.

Le légendaire compositeur américain Leonard Bernstein, notamment célèbre pour avoir signé les bandes originales de West Side Story et de Sur les quais, se retrouve décidément au coeur de toutes les attentions hollywoodiennes en ce moment. Après un biopic pour Martin Scorsese, évoqué en 2015, et celui que Spielberg devrait tourner après Indiana Jones 5, il est désormais question d'un autre long métrage, réalisé par Cary Fukunaga (True Detective, Beasts of No Nation) et porté par la star Jake Gyllenhaal

Sobrement intitulé The American, le film devrait se tourner cet automne, et reviendra notamment sur l'ascension fulgurante de Leonard Bernstein après avoir dirigé l'orchestre philharmonique de New York à l'âge de 25 ans. Jake Gyllenhaal, qui incarnera donc le célèbre musicien, n'a pas caché son admiration pour celui qu'il décrit comme une "personnalité fascinante" :

"A travers West Side Story, Leonard Bernstein s’est frayé un chemin dans ma vie et dans mon coeur lorsque j’étais enfant, comme c’est le cas pour beaucoup de personnes," a-t-il expliqué dans un communiqué de presse. "Mais en grandissant, lorsque j’ai appris à connaître l’étendue de son travail, j’ai commencé à saisir l’ampleur de sa contribution hors pair et à quel point la culture américaine moderne lui est redevable."

Un immense compositeur marié et père de trois enfants, qui était aussi gay. « Tu es homosexuel et cela ne changera sans doute jamais », avait écrit à son époux l’actrice Felicia Bernstein en 1951, quelques mois après leur mariage, rappelle France Musique« Je suis prête à t’accepter tel que tu es […] car je t’aime passionnément ».

Source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #Biopic

Repost0

Publié le 1 Mai 2018

Duck Butter

Avec   , ,  

Deux femmes, mécontentes de la malhonnêteté qu'elles rencontrent dans les relations amoureuses, décident de faire un pacte pour passer 24 heures ensemble dans l'espoir de trouver une nouvelle façon de créer une intimité.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 1 Mai 2018

« Je ne sais pas si l'un de nous est très sérieux. » Dans une interview André Aciman, l'auteur du livre, est revenu sur les déclarations du réalisateur du film. Pour lui une suite n'est pas forcément au programme pour l'instant.

C’est ce qui s’appelle de la manipulation émotionnelle. C’était pourtant, promis, juré, craché, Call Me By Your Name, devait avoir une suite. Mais dans une interview accordée au Sydney Morning Herald, André Aciman, l’auteur du livre sur lequel est basé le film, vient mettre en doute cette certitude.

« J’ai parlé au réalisateur [Luca Guadagnino] et il aimerait réaliser une suite mais il a de nombreux autres projets », explique l’auteur. « Nous flirtons atour de cette idée de suite, mais je ne sais pas si l’un de nous est très sérieux. Nous disons que nous le sommes, mais nous n’en savons rien. »

Pourtant, le réalisateur Luca Guadagnino semblait enthousiaste et avait même décrit, succinctement, l’intrigue du second opus. Oliver et Elio devaient « faire le tour du monde ensemble » et « se retrouver ». 

Les acteurs Thimothée Chalamet et Armie Hammer sont, en tout cas, partants. Dans tous les cas, le tournage attendra les 25 de Chalamet (dans trois ans), selon les souhaits de Lucas Guadagninon. Le film devrait se dérouler dans les années 1990. Croisons les doigts.

Source Komitid

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 30 Avril 2018

Le film kényan de Wanuri Kahiu, qui aborde la question de l'homosexualité féminine, et qui sera présenté au prochain festival de Cannes dans la section "Un certain regard", sera interdit au Kenya.

Sélectionné pour être présenté dans le cadre de la section Un Certain regard au prochain Festival de Cannes, Rafiki, mis en scène par la cinéaste Wanuri Kahiu, était le premier film kényan à avoir les honneurs d'une telle sélection. Mais son sujet, une histoire d'amour entre deux femmes, n'a visiblement pas les faveurs de la commission de classification des films du pays, qui vient tout simplement d'interdire le film dans le pays.

La réalisatrice a annoncé la nouvelle vendredi, lors d'une émission matinale populaire baptisée Morning Express, diffusée sur la chaîne locale KTN. Se déclarant logiquement "incroyablement déçue", Wanuri Kahiu a ajouté : "malheureusement, notre film a été censuré au Kenya, parce qu'il traite de choses qui mettent mal à l'aise la commission de classification des films. Mais je crois vraiment qu'une audience adulte est suffisamment mature et capable de discerner les choses, capable de voir ce film et se faire son propre avis. Rafiki est un reflet de notre société, et nous avons besoin de discuter de ce qui se passe dans celle-ci. Malheureusement, parce que le film vient d'être interdit, nous ne serons pas en mesure d'avoir ces discussions".

Contacté par Variety sur les raisons de cette censure / interdiction, le président de cette commission, Ezekiel Mutua, a motivé sa décision en expliquant que le film "décrit des pratiques homosexuelles qui vont à l'encontre de la loi et de la culture de la population kenyane", ajoutant : "il est de notre considération que la morale véhiculée par l'histoire dans ce film vise à légitimer le lesbianisme au Kénya, contrairement à la loi et à la Guideline de la commission de classification".

On ne plaisante pas avec l'homosexualité au Kénya, qui est illégale. L'an dernier, la série inoffensive Andi diffusée sur Disney Channel fut interdite, lorsqu'il fut révélé qu'un personnage clé gay serait présent dans la seconde saison du Show...

Source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Cannes 2018, #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 25 Avril 2018

Bradley Cooper vient de mettre en ligne la bande-annonce de son premier film en tant que réalisateur A Star is Born avec Lady Gaga.

Bradley Cooper a révélé que lorsqu'il a choisi Lady Gaga pour le rôle principal, elle avait une demande : qu'ils chantent tous les deux en live. "Elle est une sorte de révélation dans ce film", a déclaré Cooper, selon Vulture . "Quand je me suis approché d'elle pour cela, elle a dit :" Eh bien, nous allons chanter en live. " J'ai dit : "Tu chanteras en live parce que je ne chante pas." Et elle a dit : « Non, non, ce que je ne peux pas supporter dans les films, c'est quand vous voyez les paroles des chansons sont synchronisées sur les lèvres. Nous allons chanter en direct. Je savais que nous allions devoir faire cela, et heureusement, j'ai eu le temps et j'ai eu un soutien merveilleux. "

 Le film sortira en octobre 2018

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #Musique

Repost0