sorties cinema

Publié le 20 Octobre 2021

Le milieu de l'horizon

20 octobre 2021 en salle / 1h 32min / Drame

La sécheresse de 1976. Sous le soleil implacable de cet été, Gus quitte l’enfance. La nature se désagrège, les sentiments s’exacerbent, le noyau familial éclate : tout craque et se fissure jusqu’à ce que l’impensable arrive. Les orages tant espérés balaieront une campagne épuisée et emporteront un monde avec eux.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 12 Octobre 2021

La première bande-annonce terrifiante de Scream , le dernier opus de la légendaire franchise d'horreur est tombée, alors ne pensez même pas à répondre à cet appel téléphonique.

Neve Campbell, Courtney Cox et David Arquette sont tous de retour mais ils font également équipe avec une nouvelle génération de victimes et de suspects. Et cette fois, cela inclut un personnage queer.

 

Les films originaux de Scream ont été écrits par Kevin Willaimson (scénariste gay), qui fait son retour triomphal dans la franchise avec cet épisode en tant que producteur exécutif. Et cette fois, l'un des personnages principaux est une femme lesbienne nommée Mindy.

Mindy est joué par Jasmin Savoy-Brown "Ce que j'aime dans le rôle de Mindy, c'est que c'est une femme noire queer, tout comme moi, alors j'en suis vraiment fière", a-t-elle déclaré.

Vingt-cinq ans après qu'une série de meurtres brutaux ait choqué la paisible ville de Woodsboro, un nouveau tueur a enfilé le masque Ghostface et commence à cibler un groupe d'adolescents pour ressusciter les secrets du passé meurtrier de la ville. "

Scream sortira en janvier 2022.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 8 Octobre 2021

Appartenant à une ancienne race d'êtres humains, les Eternels, qui peuvent manipuler l'énergie cosmique, ont été créés par les Célestes afin de protéger la Terre contre leurs homologues, les Déviants.
Paris 13e, quartier des Olympiades. Emilie rencontre Camille qui est attiré par Nora qui elle-même croise le chemin de Amber. Trois filles et un garçon. Ils sont amis, parfois amants, souvent les deux.
Aude et Benjamin s’aiment et vivent ensemble depuis 6 ans. Aude souffre de ne pas pouvoir avoir d’enfant alors Benjamin décide que c’est lui qui le portera.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 4 Octobre 2021

À un mois de la sortie des Éternels, Marvel vient de dévoiler une nouvelle vidéo promotionnelle du film contenant quelques scènes inédites, notamment avec la famille du premier héros ouvertement gay du studio

 

La nouvelle vidéo publiée par Marvel est composée de plusieurs scènes déjà présentes dans les précédentes bande-annonces, mais aussi d’images inédites, notamment un plan qui permet d’avoir une vision plus précise des pouvoirs de Gilgamesh (Ma Dong-seok), capable de stopper un Déviant en plein course avec seulement l’aide de ses poings magiques.

 

Les images nous introduisent aussi à la première famille gay du MCU : celle de Phastos (Brian Tyree Henry). On aperçoit en effet son compagnon et son fils dans une amusante séquence où ce dernier est excité à l’idée de rencontrer Ikaris (Richard Madden), qu’il a vu en action à la télé.

Source allocine.fr 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 29 Septembre 2021

Le premier film de Marion Desseigne Ravel se dévoile.

 

Remarqué lors du dernier Festival d’Angoulême, Les Meilleures raconte la rencontre entre Nedjma, 18 ans, et Zina, sa nouvelle voisine. Deux jeunes femmes qui vont tomber amoureuses et le payer cash. Dans le quartier, cette passion entre filles est violemment rejetée. 

Dans la lignée Bande de fillesDivines ou Bonne mère, ce premier film signé Marion Desseigne Ravel apporte un regard féminin et original sur la banlieue et ses problématiques. Porté par Lina El Arabi (Noces) et la débutante Esther Rolland, Les Meilleures arrivera sur nos écrans le 2 mars 2022. Nous vous proposons avec Le Pacte de découvrir sa bande-annonce en exclu :

Source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 24 Septembre 2021

Through the Glass Darkly suit Charlie (Robyn Lively), une femme  lesbienne alcoolique qui pleure la disparition de sa fille un an plus tôt. Lorsqu'une autre jeune fille locale disparaît, Charlie fait équipe avec une journaliste local (Shanola Hampton de Shameless ) pour prouver un lien entre les deux enlèvements, plongeant dans un monde souterrain de corruption politique, d'exploitation sexuelle et de meurtre.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 15 Septembre 2021

Un premier film cousu sur mesure pour la comédienne qui a le rythme de la comédie romantique dans le sang !

En 2019, on découvrait à la Semaine de la Critique Pauline asservie, un court où Charline Bourgeois-Tacquet s’emparait brillamment de la thématique de l’obsession amoureuse avec une héroïne sans cesse au bord de la crise de nerfs en attente du texto de son amant, avec dans le rôle-titre une Anaïs Demoustier capable de susciter une incroyable empathie pour ce personnage crispant car autocentré à l’extrême.

 

Lui aussi sélectionné à la Semaine, Les Amours d’Anaïs constitue le prolongement de ce court. Le prénom a changé mais pas son interprète, pour qui cette Anaïs – digne descendante des héroïnes tout feu tout flamme des films de Rappeneau ou De Broca - semble écrite sur mesure dans cette idée d’un personnage qui, entre le cœur et la raison, a choisi de vivre loin des diktats au seul rythme des emballements de son palpitant sans avoir peur de dire sa passion amoureuse. Ce voyage trépidant sur la Carte du Tendre la conduit vers un éditeur puis sa femme, avec ce même mélange détonnant d’apparente naïveté et de grande certitude. Mais en passant du court au long, la réalisatrice joue aussi avec les curseurs émotionnels, les moments d’apaisement venant renforcer l’explosivité naturelle d’Anaïs. Et dans ce rôle, par son espièglerie joueuse, son intensité dingue sans jamais forcer le trait, Anaïs Demoustier signe une composition d’autant plus rayonnante qu’elle joue en permanence avec les autres, à commencer par les excellents Denis Podalydès et Valeria Bruni- Tedeschi (dans un rôle d’une douceur qui contraste avec son emploi habituel). Bref, un régal de comédie romantique.

De Charline Bourgeois- Tacquet. Avec Anaïs Demoustier, Valeria Bruni- Tedeschi, Bruno Podalydès … Durée : 1h38. Sortie le 15 septembre 2021

Source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 10 Septembre 2021

 

A Bigger Splash

6 août 2016 / Biopic, Documentaire, Drame
Date de reprise 6 octobre 2021
À travers un fascinant mélange de fiction et de documentaire, A Bigger Splash nous emmène dans l'univers du peintre anglais David Hockney et révèle les liens qu'entretiennent la vie et la création.
Dans un hangar désaffecté, une foule danse à l’unisson, secouée par 145 BPM de musique techno. Parmi elle, Dustin, jeune trans genre, et sa bande : Félix, Raya et Juan. Au fur et à mesure que la nuit s’étire, l’hystérie collective se mue en mélancolie douce, et l’ivresse en manque de tendresse.

La fracture

27 octobre 2021 en salle / 1h 38min / Comédie dramatique
Raf et Julie, un couple au bord de la rupture, se retrouvent dans un service d’urgences proche de l'asphyxie le soir d'une manifestation parisienne des Gilets Jaunes. Leur rencontre avec Yann, un manifestant blessé et en colère, va faire voler en éclats les certitudes et les préjugés de chacun. À l'extérieur, la tension monte. L’hôpital, sous pression, doit fermer ses portes. Le personnel est débordé. La nuit va être longue…

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 8 Septembre 2021

Deuxième long métrage réalisé par l'acteur et réalisateur anglais Harry Macqueen, "Supernova" pourrait bien bouleverser votre rentrée cinéma. Découvrez sans plus attendre ce beau drame porté par Colin Firth et Stanley Tucci.

 

ÇA PARLE DE QUOI ?

Sam et Tusker s'aiment depuis 20 ans. À bord de leur vieux camping-car, ils rendent visite à leurs amis et famille et retournent sur les lieux de leur jeunesse. Depuis que Tusker est atteint d'une grave maladie, tous leurs projets ont été suspendus. Le temps est compté et être ensemble est désormais la chose la plus précieuse. Cependant, ce dernier voyage va mettre leur amour à rude épreuve.

 

L'AMOUR À MORT

Et si les plus belles larmes de votre rentrée cinéma se cachaient là, dans les 94 minutes que dure Supernova ? Réalisé par l'acteur anglais Harry Macqueen (vu dans Orson Welles & moi), qui signe son deuxième long métrage en tant que metteur en scène après Hinterland, ce drame est aussi émouvant qu'il fait preuve d'une grande délicatesse dans le traitement de sujet. Quand il privilégie les gestes, regards et non-dits aux effusions dignes d'un mélodrame.

La maladie qui touche Chester (Stanley Tucci) n'est par exemple jamais clairement nommée, même si les futurs effets de sa démence sont évoqués au détour d'un discours aussi sobre que bouleversant. Et plus d'un spectateur se demandera si Harry Macqueen n'a pas mis un peu de vécu dans son film, au vu de la justesse de l'ensemble.

Le cinéaste s'est en réalité inspiré de trois histoires vraies : celle d'une collègue, licenciée après être devenue de plus en plus distante et incompétente, et décédée six mois plus tard ; et celle d'un ami proche qui, quelques jours après, a été contraint de placer son père en maison de retraite alors que celui-ci venait de fêter ses 65 ans.

Enfin, un documentaire sur un homme se rendant dans une clinique en Suisse pour mettre légalement fin à ses jours l'a également ému en plus de lui inspirer l'un des enjeux centraux du long métrage : la divergence d'opinion entre Sam, qui tient à être auprès de son compagnon jusqu'au dernier instant, sans avoir peur des moments difficiles, et Chester qui refuse de devenir un fardeau alors qu'il n'est plus le conducteur mais le passager d'une vie qui l'emmène sur une route qu'il ne voulait pas emprunter.

Initialement envisagé pour le rôle de Sam, Stanley Tucci incarne finalement Chester. Et il est parfait dans la peau de ce personnage assez inédit au sein de sa riche carrière. Le couple qu'il forme avec Colin Firth nous frappe d'emblée par sa sensibilité et la complicité qui les unit, même si l'homosexualité n'est pas le sujet principal du film.

"C'est l’histoire de deux personnes qui s’aiment - et il s’avère qu’ils sont gays", explique Harry Macqueen dans le dossier de presse. "Il pourrait s’agir d’un couple hétérosexuel et cela n’aurait aucune importance. Le fait qu’il s’agisse d’un couple gay ajoute tout de même une dimension particulière et je crois que c’est important de le montrer." Le cinéaste décrit également son opus comme "une histoire d’amour romantique, originale et moderne. C’est un conte intime qui tourne autour de l’une des plus grandes questions que l’on puisse se poser : comment peut-on continuer à vivre, à aimer et à rire, alors qu’on se sait condamné ?"

A défaut de donner une réponse claire, Supernova ne tombe jamais dans le pathos et le misérabilisme, pas plus que ses acteurs ne cherchent la performance. Simple et sobre, le long métrage nous plonge dans une bulle de douceur où il sait très vite nous toucher en plein cœur.

Source Allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 8 Septembre 2021

Huit films, huit avant-premières, chacune à huit euros : le Festival Première revient du 27 septembre au 3 octobre 2021.

 

Cette année, le Festival Première organisé en partenariat avec les cinémas Pathé-Gaumont s'installe de nouveau dans les salles obscures pour présenter à son public huit films en avant-première. Du 27 septembre au 3 octobre, dans les salles Pathé-Gaumont, les spectateurs pourront découvrir sept films français ainsi qu'un film d'horreur américain. 

Candyman, de Nia DaCosta, avec Yahya Abdul-Mateen II, Teyonah Parris, Nathan Stewart-Jarrett - Le lundi 27 septembre

Sortie le 29 septembre 2021

Nouvelle adaptation du film d'épouvante de 1992Candyman suit les habitants de Cabrini Green, l'une des cités les plus insalubres du centre de Chicago. Alors qu'une légende urbaine prétend qu'en prononçant le nom de Candyman cinq fois devant un miroir, celui-ci doit apparaitre, l'artiste peintre Anthony McCoy, fraîchement installé dans le quartier avec sa petite-amie, utilise l'histoire du fantôme pour propulser sa carrière, à ses dépends...

Réservez vos places ici.

 

Les Olympiades de Jacques Audiard, avec Noémie Merlant, Lucie Zhang, Makita Samba - Le jeudi 30 septembre

Sortie le 3 novembre 2021

Le film est présenté en compétition au Festival de Cannes 2021. D'après trois nouvelles graphiques de l'auteur américain Adrian Tomine : Amber Sweet, Killing and dying et Hawaiian getaway. Paris 13ème, quartier des Olympiades. Emilie rencontre Camille qui est attiré par Nora qui elle-même croise le chemin de Amber. Trois filles et un garçon. Ils sont amis, parfois amants, souvent les deux.

Réservez vos places ici.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #festival

Repost0