Articles avec #sport gay tag

Publié le 16 Septembre 2019

Dans une longue vidéo publiée sur son compte Twitter le samedi 14 septembre 2019, Gareth Thomas a révélé être atteint du virus du sida. L'ex-capitaine du Pays de Galles et ancien joueur du Stade Toulousain peut compter sur le soutien du prince William et de son épouse Kate Middleton.

"Bonjour, je suis Gareth Thomas et je veux partager mon secret avec vous. Pourquoi ? Parce que c'est à moi de vous le dire". C'est ainsi que l'ancien rugbyman gallois de 45 ans a choisi d'entamer son long message vidéo publié sur Twitter le 14 septembre 2019, dans lequel il révèle sa séropositivité.

"Je choisis aujourd'hui de me battre, d'éduquer et mettre fin à la stigmatisation autour de ce sujet", a affirmé l'ancien joueur du Stade Toulousain (2004 à 2007). Je vous demande de m'aider pour montrer que tout le monde vit dans la peur des réactions et des opinions des autres. Mais cela ne devrait pas dire qu'on doive se cacher."

"Je veux également encourager toutes les personnes qui sont dans la même situation que moi. Pour réussir à faire cela, je dois m'éduquer, je dois être fort, et je dois être une personne complètement différente", a également déclaré l'ancienne gloire du rugby gallois dans un documentaire qui sera diffusé mercredi 18 septembre sur la chaîne britannique BBC. "Ce que je veux apprendre à faire, c'est être capable de me dire 'j'ai le sida, mais c'est OK ! '," a poursuivi celui qui était en lice ce dimanche 15 septembre sur l'Iron Man de Tenby (Pays-de-Galles).

"Quand j'ai découvert que je devrais vivre avec le virus du VIH, ma première pensée a été de me dire que j'allais mourir, a affirmé le Gallois face à la caméra de la BBC. La raison principale pour laquelle je fais ça est que je veux me souvenir de ce que ça fait de se sentir libre."

Suite à la publication de sa vidéo sur Twitter, Gareth Bale a reçu le soutien de Kate Middleton et du prince William via un message publié sur le compte de Kensington Palace, contrôlé par la duchesse et le duc de Cambridge. "Courageux comme toujours, légende sur le terrain et en dehors. Tu as notre soutien", a-t-il été partagé. Si le message est signé "W." pour William, il ne fait aucun doute que son épouse Kate Middleton se joint à lui pour saluer le courage de Gareth Bale, puisque ces mots sont écrits sur le compte Twitter qui les représente.

En 2009, Gareth Thomas avait révélé son homosexualité dans les colonnes du Daily Mail. En novembre 2018, il avait été victime d'une terrible agression homophobe, qu'il avait lui-même révélée. "Ce matin j'ai décidé de faire ce que j'espère être une vidéo positive. La nuit dernière, dans ma ville natale, j'ai été victime d'un crime de haine en raison de ma sexualité. Pourquoi positive ? Parce que je veux remercier la police qui m'a vraiment aidé et permis de discuter avec mon agresseur parce que je pense vraiment qu'il apprendrait plus d'un dialogue que d'une toute autre manière. Je voudrais aussi remercier les gens de Cardiff qui m'ont aidé et soutenu. Parce qu'il y a beaucoup de gens ici qui nous veulent du mal, mais dommage pour eux parce qu'il y en a bien plus qui veulent nous aider. C'est en ça, que j'espère diffuser un message positif", avait-il relaté à l'époque.

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Sida, #sport gay

Repost0

Publié le 19 Février 2018

Des images rares pendant les Jeux...

Pour sa deuxième participation aux Jeux olympiques d'hiver, le skieur freestyle américain Gus Kenworthy a emmené dans ses bagages son compagnon, le comédien Matthew Wilkas. Le couple a échangé un baiser sur les pistes sans savoir que les caméras filmaient...

Venu encourager son amoureux à Pyeongchang (Corée du Sud), en compétition dans l'épreuve de ski slopestyle, Matthew Wilkas lui a déposé un tendre baiser à l'issue de sa course, alors que le sportif avait échoué à la 12e place. Gus Kenworthy et son chéri ont été filmés pile à ce moment-là par la télé américaine ainsi que par les caméras de télévision coréenne et, ce qui pourrait sembler dérisoire, a fait le buzz car il est très rare de voir des athlètes ouvertement homosexuels s'afficher avec leur moitié.

Gus Kenworthy (26 ans), qui a fait son coming out en 2015, s'est félicité de ce moment télévisuel. "Je n'avais pas réalisé que cet instant était filmé hier mais je suis heureux que ce fut le cas. L'enfant que j'ai été n'aurait jamais rêvé voir un bisou gay à la télé pendant les Jeux mais, pour la première fois, un gamin a pu voir ça ! Love is love is love", a-t-il dit sur Twitter.

Thomas Montet pour purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sport gay, #people

Repost0

Publié le 18 Février 2018

Adam Rippon est le premier patineur ouvertement gay à représenter les Etats-Unis à des JO, mais il se définit avant tout « comme un olympien, pas un olympien gay ». « Et maintenant, je suis un médaillé olympique qui se trouve être gay. L’un n’a aucun rapport avec l’autre. Ce qui aide, c’est d’avoir des sourcils canons », a-t-il dit.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sport gay, #people

Repost0

Publié le 26 Septembre 2017

« Footballeur et Homo : l’un n’empêche pas l’autre » : Financez le film pour en finir avec l’homophobie dans le monde du football ! Rendez-vous sur @KissKissBankBank pour soutenir le projet et découvrir les nombreuses stars du ballon rond qui y participent déjà !

« Footballeur et Homo : l’un n’empêche pas l’autre » est un documentaire qui veut faire bouger les lignes dans le monde du football, encore trop coincé sur la question de l’acceptation des différences et de l’homophobie. Avec la Coupe du Monde de juin et juillet 2018 en Russie, -un pays particulièrement homophobe-, et les Gay Games qui se tiennent en août à Paris, la question va revenir à l’ordre du jour. Dans cette actualité, le film veut sensibiliser les milieux amateurs et professionnels, et en particulier les jeunes, face à l’omerta, aux injures et à l’exclusion dont sont encore victimes les homos, à commencer par les joueurs, dans la planète foot ».

 

Destiné à être diffusé largement sur les réseaux sociaux, le film servira de support à des rencontres et modules pédagogiques. Il pourra connaître, sous une forme développée, une diffusion sur une chaîne de télévision.

 

Le film aura pour guide Yoann Lemaire, « le seul footballeur gay »  en activité, ou plutôt le seul, parmi les 2 millions de licenciés français, qui ait rendu publique sa différence.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #homophobie, #sport gay

Repost0