Articles avec #yves saint laurent tag

Publié le 16 Avril 2014

Le Yves Saint Laurent de Jalil Lespert porté par Pierre Niney (dont l'interprétation lui a valu le prix Patrick Dewaere) traverse l'océan, acheté par la francophile Weinstein Company après The Artist et Intouchables. Et gagne une bande-annonce tout en élégance.

Comme pour le trailer version américaine de La vie d'Adèle (à voir ici), celui sur le grand couturier est quasiment muette. Seuls comptent le bruissement d'un crayon, le déchirement d'une étoffe, le claquement d'une gifle, les bras qui s'empoignent... les crépitements des flash sont gardés comme symboles. Tel un clip fluide et autonome, des musiques différentes nous plongent dans des ambiances diverses qui correspondent aux multiples facettes de l'icône Saint Laurent.

Piano sage pour ce "petit prince de la haute couture", enfant riche qui émerge dans un univers traditionnel et feutré ; rock pour le créateur visionnaire et star révolutionnaire en phase avec les sixties qui bousculent et transgressent ; violons lyriques et tourbillonnants pour le torturé et le passionné, amant fou de Pierre Bergé (dont l'histoire d'amour est au centre de la version de Lespert) ; enfin l'opéra pour les moments d'apaisement, de création épanouie et réussie dont la voix élève vers le grandiose.

Cette bande-annonce élégante et puissante redonne tout son souffle sublime à la figure d'Yves Saint Laurent et toute sa force au film un peu trop sage de Jalil Lespert. Et insiste sur les prestations remarquables des compagnons de la Comédie Française, Pierre Niney et Guillaume Gallienne. Le film sera présenté le mois prochain aux Etats-Unis, en limited release.

ource première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #Yves Saint Laurent

Repost 0

Publié le 12 Janvier 2014

Je sors du ciné où je viens  de voir Yves saint Laurent. C’est un très beau film, très élégant comme ses interprètes Pierre Niney  et  Guillaume Gallienne. D’ailleurs je trouve qu’ils mériteraient  tous les deux  des prix d’interprétations car ils sont d’une telle justesse s’en est bluffant ! Gallienne est incroyable dans le rôle de Pierre Bergé. Il a su retranscrire à l’écran toute la charge émotionnelle de l’amour qui a pu unir les deux hommes avec  la complexité d’aimer un génie tourmenté. Un peu déçu par la fin ça se termine à la va vite on reste sur notre faim.

Le film a su montrer sans complaisance un incroyable destin partagé par deux personnalités d’exceptions. Je me suis beaucoup attaché au personnage joué par Gallienne. On sent rien qu’à travers son regard toute la passion qu’il pouvait éprouver pour Yves Saint Laurent. Et Niney est l’incarnation de son personnage jusque dans l’intonation de la voix. Un être sensible et torturé prêt à tous les excès pour se sentir vivant.

Allez le voir sans modération.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #Yves Saint Laurent

Repost 0

Publié le 22 Décembre 2013

 Yves Saint Laurent, la nouvelle bande-annonce

Pierre Niney et Guillaume Gallienne prêts à en découdre dans une nouvelle bande-annonce d'Yves Saint Laurent

La bande-annonce par ici

Alors que se tenait jeudi soir une avant-première exceptionnelle du film, une nouvelle bande-annonce de Yves Saint Laurent vient de tomber et dévoile un peu plus les parti pris de son réalisateur Jalil Lespert.
Ce qui frappe dans ces nouvelles images, c’est d’abord l’extrême élégance du film. Simplicité, beauté nette, ligne pure, arabesques qui sont autant musicales que visuelles, la mise en scène confirme le talent discret, mais certain, de Jalil Lespert… Lespert ici a su mettre son art au service du petit prince de la mode. Suivant la chronologie d'un destin hors-norme, il épouse la vie – ou plutôt le style de vie – YSL, un style de vie qui vogue et dérive en compagnie d'une garde rapprochée d'amis qui, souvent, sont ses muses : Loulou de La Falaise (magistralement interprétée par Laura Smet), Victoire Doutreleau (Charlotte Le Bon solaire), Betty Catroux (Marie de Villepin) sont toutes là... On aperçoit des lieux aussi : le Maroc, le paris 60’s sur fond de rock'n'roll et le monde feutré, cruel de la mode.

Mais dès les premiers mots (prononcés par Bergé : "tu aimais la beauté Yves"), on comprend que Yves Saint Laurent est autre chose que l'illustration d'une vie, aussi racées soient-elles. Yves Saint Laurent, c'est plus que ça. Lorsque YSL regarde Bergé au début de la vidéo, on comprend que Lespert s'est accroché à ce regard pour raconter ce couple, ce duo redoutable : Bergé aux finances, Saint Laurent à la création. Un couple fait d'orages terribles et de réconciliations foudroyantes. Bergé, qui a la dent dure, l’amour vache, la réplique assassine mais le coeur grand ouvert. Saint Laurent capricieux, irascible, torturé mais avant tout génial et blessé.

Evidemment le plus sidérant reste l'interprétation magistrale des deux acteurs principaux - Pierre Niney incroyable en Saint Laurent et Guillaume Gallienne génial en Bergé. Il fallait au moins ça pour pouvoir rendre cette vie, ou plutôt cette passion intense. Yves Saint Laurent est finalement moins le biopic d’un génie que l’esquisse d’un amour. Un amour fou, fidèle, monstre. Dément et génial finalement, comme son modèle, son patron, son noyau. Comme YSL.

source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #Yves Saint Laurent

Repost 0

Publié le 3 Décembre 2013

Au cœur de l'affiche-esquisse du biopic de Jalil Lespert, on retrouve les initiales du créateur... qui sont aussi le logo de sa marque de luxe.

Yves Saint Laurent, c'est le biopic supra chic de Jalil Lespert (vu en tant qu'acteur dans Ne le dis à personne, Chez Gino...) avec Pierre Niney. Tout dans la bande-annonce respirait déjà l'élégance qu'inspire la marque française de luxe au reste de monde. D'abord, un interprète masculin tout à fait charmant, vraie gueule d'amour à la française. Ensuite, des seconds rôles taillés sur mesure. Guillaume Gallienne (en plein carton avec son Les garçons et Guillaume à table) en tête, suivi parCharlotte Le Bon, coquette distinguée. L'affiche, qui vient d'être dévoilée, s'inscrit dans la lignée du trailer tant elle sent bon l'eau de Cologne et le papier à esquisses.

Si le design épuré, finalement assez simple, est agréable à l’œil, c'est surtout le logo esquissé à l'encre sur la silhouette de Niney qui attire l'attention. Bien sûr, ce sont d'abord les initiales du créateur. Mais c'est aussi le logo marketing et internationalement connu de la marque, qui est présent sur les publicités de parfum ou encore de vêtements. Et ce, même si désormais on ne parle plus de « Yves Saint Laurent » mais de « Saint Laurent Paris » pour parler de la maison. Changement opéré depuis que le designer Hedi Slimane a pris la direction de l'entreprise.

Yves Saint Laurent sortira le 8 Janvier 2014.

source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #Yves Saint Laurent

Repost 0

Publié le 27 Octobre 2013

Sortie ciné à venir : "Yves Saint Laurent"

Le film de Jalil Lespert se pare de tous les attributs du biopic classique dans cette première bande annonce.

Alors que le tournage de Saint Laurent, la vie du couturier par Bertrand Bonello, devrait démarrer à la fin du mois, SND dégaine les premières images d'Yves Saint Laurent, le biopic de Jalil Lespert qui sortira le 8 janvier. L'histoire que va nous conter le film avec Pierre Niney est celle d'un tout jeune couturier qui se retrouve à la tête de la maison Dior, et rencontre la gloire et l'amour dès son premier défilé. Le scénario se concentre sur cette histoire d'amour et d'affaires avec Pierre Bergé, incarné par Guillaume Gallienne, dont cette bande annonce montre déjà les remous et les difficultés. Elle montre surtout la solitude du génie, le contraste entre gloire publique et affres privés, passe en revue les moments forts de la vie du couturier ainsi que ses créations emblématiques (la robe Mondrian notamment) pour faire d'Yves Saint Laurent une belle figure de cinéma en moins de deux minutes.

Si le film de Bertrand Bonello avec Gaspard Ulliel avec lequel ce Yves Saint Laurententre en concurrence sortira le 14 mai prochain, laissant présager une sélection à Cannes, la version de Jalil Lespert a pour elle de sortir en premier, et d'être cautionnée par Pierre Bergé qui a donné accès aux robes et aux dessins originaux du couturier et a nourri le scénario de ses propres anecdotes. D'où peut être cette impression de construction du mythe - sa célèbre citation opposant la mode et le style clôturant ce trailer emphatique.

Yves Saint-Laurent de Jalil Lespert avec Pierre Niney, Guillaume Gallienne, Charlotte Le Bon, Laura Smet et Marie de Villepin sort sur les écrans le 8 janvier 2014.

source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #Yves Saint Laurent

Repost 0

Publié le 29 Septembre 2013

Avant même le début du tournage, le biopic porté par Gaspard Ulliel a une date de sortie.

Des deux biopic d'Yves Saint Laurent, celui de Bertrand Bonello est le moins avancé, mais cela ne l'empêchera pas de faire parler de lui en mai prochain. Le Film Français annonce qu'Europa Corp a décidé de le sortir le 14 mai 2014, soit le jour de l'ouverture du 67ème festival de Cannes. De là à supposer qu'il sera sélectionné par Thierry Frémaux pour cette nouvelle édition, il n'y a qu'un pas...

Pour l'instant, évidemment, personne ne sait quels films seront montrés sur la Croisette l'année prochaine (même si l'on entend que la version Hot de Nymphomaniac pourrait marquer le grand retour de Lars Von Trier sur place). Mais avec son sujet fort, son réalisateur et ses acteurs reconnus, Saint Laurent se présente sur le papier comme un candidat idéal. Bertrand Bonello avait présenté en compétition officielle sont dernier film, en 2012, L'apollonide - souvenirs de la maison close. Tout comme Tiresa, en 2005. Quatre ans avant, il avait été repéré dès Le pornographe, sa mise en scène avec Jean-Pierre Léaud, qui avait été projeté dans le cadre de la semaine de la critique. Et il est revenu ensuite avec un court-métrage, Cindy the doll is mine, porté par Asia Argento, puis au sein de la Quinzaine des réalisateurs pour défendre De la Guerre.

Le film en lui même ne racontera pas toute la vie du célèbre couturier, mais seulement une décade, prodigieuse du point de vue artistique : de 1965 à 1976. On y découvrira « un homme au sommet de sa gloire et de son savoir (qui) va tomber sur le plan personnel, mais dont le génie et la créativité seront au sommet », a détaillé le producteur Eric Altmayer. Thomas Bidegain, qui a coécrit L'apollonide avec Bertrand Bonello, a là aussi travaillé sur cette histoire.

Côté casting, Yves Saint Laurent sera joué par Gaspard Ulliel, Jérémie Rénier sera son compagnon Pierre Bergé, Léa Seydoux incarnera Loulou de la Falaise, Louis Garrel prêtera ses traits à Jacques de Bascher, un amant du créateur, la mannequin Aymeline Valade se glissera dans la peau de Betty Catroux la muse d'YSL, Amira Casar sera sa chef d'atelier, Willem Dafoe apparaitra dans le rôle d'Andy Warhol et Valeria Bruni Tedeschi portera les plus belle tenues du couturier, en tant que cliente fidèle.

Vous l'aurez compris, le projet cumule les points forts. Mais aucune image n'a pour l'instant été filmée excepté pour du matériel promotionnel, notamment pour fabriquer l'affiche ci-dessus. La source souligne que le tournage démarrera le 30 octobre, comme cela avait été annoncé en avril dernier, afin d'éviter d'être en concurrence directe avec l'autre biopic d'Yves Saint Laurent imaginé par Jalil Lespert. La « guerre des boutons de manchette » n'aura pas lieu, et c'est tant mieux. Le long-métrage porté par Pierre Niney devrait sortir avant celui du 14 mai. Leurs promotions ne devraient donc pas se marcher sur les pieds.

source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #Yves Saint Laurent

Repost 0