Carlos Peralta : Le nageur fait son coming out

Publié le 28 Juin 2018

Sacré 21 fois champion d'Espagne en natation, Carlos Peralta a choisi de sortir du placard en accordant une interview à "El Otro Crónica", le supplément d'"El Mundo". Le sportif de 24 ans, qui prépare activement les JO de Tokyo en 2020, dit vouloir aider les LGBT à s'assumer.

En ce mois de juin 2018, période des Pride (marches des fiertés) un peu partout dans le monde, Carlos Peralta apporte un peu plus encore de visibilité à la cause LGBT. Le jeune homme s'est déclaré ouvertement homosexuel au cours de son interview et veut être un modèle notamment pour les plus jeunes.

"J'encourage les gens à ne pas avoir peur, à se battre et à ne pas se sous-estimer, je reçois beaucoup de messages d'enfants dans les petites villes qui souffrent d'intimidation alors sortir publiquement du placard est un moyen de les aider", a-t-il ainsi confié. Et le demi-finaliste des JO de Rio d'ajouter : "Défaire de tels mythes archaïques dans notre société me rend plus fort et plus humain. (...) Les gens ne comprennent pas à quel point vous pouvez souffrir pour vous accepter vous-même. Je ne me suis pas senti très compris par les entraîneurs ou les collègues."

Carlos Peralta, qui dit avoir un temps eu une petite copine et s'être fait traiter de "pédé dans le placard" a reçu le soutien du sportif Víctor Gutiérrez, qui a lui aussi fait son coming out il y a quelques années. Il ajoute : "Il y a des gens qui vont me reprocher de le dire à un moment où je ne suis pas au top [il a notamment pris du poids et ses derniers résultats sont en baisse, NDLR]. Mais je viens de terminer mes examens de médecine et maintenant je vais me préparer pour les Jeux de 2020."

Source Thomas Montet  pour purepeople

 

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

marvin 28/06/2018 21:51

Ils disent tous la même chose c'est pour les plus jeunes qu'eux mais il y a aussi des plus âgés qu'eux ui souffrent.

Michael 28/06/2018 22:12

C'est bien vrai. Quand on a vécu toute une vie dans le placard c'est tout aussi difficile de tirer un trait sur des années de silence et de s'assumer au grand jour. Quand on a tout fait pour être invisible, la visibilité peut faire peur.