lesbien

Publié le 15 Septembre 2021

L'île fantastique

Depuis 2021 / 42min / Comédie, Drame, Fantastique
Titre original : Fantasy Island (2021)
Nationalité U.S.A.
 

Sur une île paradisiaque, des vacanciers vivent un incroyable séjour. Les événements, qui ne se déroulent jamais comme prévu, les amènent à se remettre en question. Ils ignorent encore à quel point le voyage dans ce cadre magique va les transformer. Ces personnes de passage partagent leurs histoires émouvantes et leurs rêves. Intendante de cette île mystérieuse, Elena Roarke a mis de côté ses propres ambitions - et même l’amour de sa vie - pour préserver l’héritage de sa famille. 

Reboot de la série L'île fantastique (1977-1984).

S01E07 - The Romance & The Bromance

Caitlin Stasey (qui est lesbienne) incarne Isabel, une jeune femme adorant les livres. Elle aspire à une aventure semblable à celle des romans d'amour du XIXe siècle qu'elle adore. L'île accorde à Isabel son souhait de vivre dans les pages d'un de ses romans et la transporte en Angleterre en 1860. Là, elle rencontre Rachel Coldwater (Gillian Saker), la femme de son auteur de romance préféré, Reginald Coldwater. Mais Rachel, qui préfère s'habiller en homme à une époque où une telle chose était inconnue, a des secrets.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 15 Septembre 2021

Un premier film cousu sur mesure pour la comédienne qui a le rythme de la comédie romantique dans le sang !

En 2019, on découvrait à la Semaine de la Critique Pauline asservie, un court où Charline Bourgeois-Tacquet s’emparait brillamment de la thématique de l’obsession amoureuse avec une héroïne sans cesse au bord de la crise de nerfs en attente du texto de son amant, avec dans le rôle-titre une Anaïs Demoustier capable de susciter une incroyable empathie pour ce personnage crispant car autocentré à l’extrême.

 

Lui aussi sélectionné à la Semaine, Les Amours d’Anaïs constitue le prolongement de ce court. Le prénom a changé mais pas son interprète, pour qui cette Anaïs – digne descendante des héroïnes tout feu tout flamme des films de Rappeneau ou De Broca - semble écrite sur mesure dans cette idée d’un personnage qui, entre le cœur et la raison, a choisi de vivre loin des diktats au seul rythme des emballements de son palpitant sans avoir peur de dire sa passion amoureuse. Ce voyage trépidant sur la Carte du Tendre la conduit vers un éditeur puis sa femme, avec ce même mélange détonnant d’apparente naïveté et de grande certitude. Mais en passant du court au long, la réalisatrice joue aussi avec les curseurs émotionnels, les moments d’apaisement venant renforcer l’explosivité naturelle d’Anaïs. Et dans ce rôle, par son espièglerie joueuse, son intensité dingue sans jamais forcer le trait, Anaïs Demoustier signe une composition d’autant plus rayonnante qu’elle joue en permanence avec les autres, à commencer par les excellents Denis Podalydès et Valeria Bruni- Tedeschi (dans un rôle d’une douceur qui contraste avec son emploi habituel). Bref, un régal de comédie romantique.

De Charline Bourgeois- Tacquet. Avec Anaïs Demoustier, Valeria Bruni- Tedeschi, Bruno Podalydès … Durée : 1h38. Sortie le 15 septembre 2021

Source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 8 Septembre 2021

Le 13e épisode de Power Rangers Dino Fury (la 28e saison de la franchise) entre dans l'histoire avec la révélation qu'Izzy (le Green Ranger, joué par Tessa Rao ), est un membre inconditionnel de la communauté LGBTQ+ ! 

Le moment de la confirmation vient à la fin de l'épisode, où Izzy est vue avec sa petite amie Fern (joué par Jacqueline Joe) main dans la main. 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien, #Gulli

Repost0

Publié le 8 Septembre 2021

Valéria Bruni-Tedeschi, Marina Foïs, Pio Marmaï et Aissatou Diallo Sagna sont emportés par la colère des Gilets Jaunes.

 

Manifestations des Gilets Jaunes et hôpitaux bondés : difficile de ne pas reconnaître ces scènes d’un temps pas si loin que ça. En propulsant dans ce contexte un quatuor de personnages, portés par Valéria Bruni-Tedeschi et Marina Foïs, Pio Marmaï et Aissatou Diallo Sagna, Catherine Corsini filme dans son nouveau long-métrage La Fracture des ruptures sociales pour mettre en scène la fracture humaine de la France. Le film, distribué par Le Pacte, avait auparavant été présenté lors du 74e Festival de Cannes en Compétition officielle. Reparti avec la Queer Palm 2021, il avait également réussi à scinder la rédaction de Première en deux, comme une ultime division.

Sa sortie, annoncée pour le 27 octobre prochain, est d’ores et déjà précédée d’une bande-annonce qui donne tout de suite le ton dramaticomique de l’intrigue :

Source Première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 3 Septembre 2021

La troisième saison sort sur Apple TV + le 5 novembre. La triste nouvelle est que c'est aussi la dernière saison pour le série. 

Une vision post-moderne de la vie de la poétesse d'Amherst, Emily Dickinson, la série met en vedette Hailee Steinfeld dans le rôle principal et l'actrice queer Ella Hunt dans le rôle de Sue Gilbert, la belle-sœur d'Emily et son véritable amour.

La troisième saison de 10 épisodes se penche sur "la période la plus productive d'Emily alors que l’artiste doit vivre au milieu de la guerre civile américaine qui fait rage et d'une bataille tout aussi féroce qui divise sa propre famille", selon les notes de presse. "Alors qu'Emily essaie de combler les fossés qui l'entourent, elle se demande si l'art peut aider à garder l'espoir vivant et si l'avenir peut être meilleur que le passé."

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 20 Août 2021

Work in progress (saison 2)

A Chicago, Abby, 45 ans, s’identifie comme une "grosse lesbienne queer". Ses mésaventures et son désespoir la mènent à une relation inattendue qui va transformer sa vie. Lorsqu'elle rencontre un jeune transsexuel, Abby commence à changer radicalement de perspective en ce qui concerne son identité et l’estime d’elle-même. Elle reconsidère alors ses choix et va même affronter la femme qui a "ruiné sa vie", Julia Sweeney

La créatrice/star Abby McEnany revient pour un nouveau coming out névrotique dans cette sitcom unique, très queer et très drôle. 

La saison 2 reprend avec Abby qui se remet de sa rupture avec son petit ami transgenre  Chris ( Theo Germaine ). Bien qu'elle envisage d'abord le suicide, elle ne peut pas tout à fait accomplir l'acte : la vie a une façon de la tenir occupée. Abby est diagnostiquée  dépressive, ce qui l'amène à se haïr un peu moins.

Première le 22 août sur Showtime

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 19 Août 2021

Phoebe Dynevor de Bridgerton devrait jouer dans une série sur un triangle amoureux queer pour Amazon.

La star de la romance de l'ère Regency de Netflix apparaîtra dans l'adaptation télévisée du roman Exciting Times .

L'histoire suit Ava, une Irlandaise de 22 ans – qui sera interprétée par Phoebe Dynevor – qui enseigne la grammaire anglaise à Hong Kong à des enfants riches.

Mais là-bas, elle se retrouve bientôt empêtrée dans une relation avec un petit ami et une petite amie très, très riches .

Le premier est Julian, un banquier britannique avec une «bonne» éducation et une «bonne»  situation financière. Et la seconde est Edith, qui sait écoute Ava quand elle parle.

Edith est également une avocate de haut niveau et la fille d'une puissante famille de Hong Kong après de qui elle n'a pas encore fait son coming out

 

Le roman, qui se déroule au milieu des années 2010, explore les thèmes de l'amour, de l'argent et des conflits culturels ainsi que la relation tendue d'Ava avec la façon dont elle se présente sur les réseaux sociaux.

La série en cours de développement avec Amazon Studios devrait être diffusée sur son service de streaming Prime Video .

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 8 Août 2021

Dimanche 8 août à 22h40 sur France2

En 2017, Eva Green tourne sous la direction de Roman Polanski dans le thriller "D'après une histoire vraie" adapté du roman éponyme de Delphine de Vigan. Pour ce rôle, elle a renoué avec sa langue maternelle, le français. Un soulagement pour elle qui a beaucoup tourné en anglais.

D'après une histoire vraie : Eva Green face à Emmanuelle Seigner

Sorti dans les salles françaises en novembre 2017, D'après une histoire vraie est un thriller réalisé par Roman Polanski, adapté du roman éponyme de Delphine de Vigan. Il met en scène Emmanuelle Seigner dans la peau de la romancière, en proie à des angoisses. En effet, après la sortie de son précédent livre consacré à sa mère, et devenu un best-seller, Delphine reçoit des lettres de menace anonymes. Cette situation la plonge dans un profond mal-être et elle est incapable d'écrire quoi que ce soit. Une rencontre inattendue avec Elle (Eva Green) lui redonne confiance. Elle se confie, s'abandonne. Mais peu à peu, leur relation prend une tournure inquiétante.

Un retour aux sources pour Eva Green

D'après une histoire vraie marque le retour d'Eva Green à la langue française. On a tendance à l'oublier mais l'actrice est française, même si elle a beaucoup tourné à l'étranger, en langue anglaise. Elle n'avait pas joué dans la langue de Molière depuis le film Arsène Lupin en 2004. Lorsque nous l'avions interrogée au Festival de Cannes 2017, où le film de Roman Polanski avait été présenté en hors-compétition, elle avait déclaré avoir été soulagée de rejouer en français :

C'est ma langue maternelle, la langue de mes entrailles. Donc c'est vrai que c'était une libération. J'ai beaucoup travaillé pendant des années pour avoir un accent soit anglais soit américain donc là, de retourner à mes racines, c'était un grand soulagement.

Depuis D'après une histoire vraie, Eva Green a renoué avec sa langue maternelle. En 2019, elle a tenu le premier rôle de Proxima d'Alice Winocour, et a même décroché une nomination au César de la meilleure actrice pour ce rôle. Elle tourne actuellement une série franco-anglaise pour Apple TV+, Liaison, aux côtés de Vincent Cassel. Elle retrouvera ensuite ce dernier dans les deux films adaptés des Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas dans lesquels elle interprétera Milady

Source allocine.fr 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #lesbien

Repost0

Publié le 6 Août 2021

La série criminelle débarque aujourd'hui sur Amazon Prime Vidéo

Après le succès de The Sinner, dont la saison 4 est attendue prochainement, Jessica Biel et sa camarade productrice Michelle Purple ont réussi un nouveau joli coup avec Cruel Summer. Un teen drama criminel se déroulant sur trois étés, au cours des années 90, qui raconte le cauchemar de Kate et Jeanette, à travers trois points de vues différents. Après avoir cartonné aux USA sur la chaîne Freeform, la saison 1 de Cruel Summer débarque ce 6 août en France sur la plateforme Amazon Prime Vidéo

 

Les abonnés découvriront donc Kate Wallis (Olivia Holt), une fille populaire avec une vie presque parfaite qui disparaît un jour subitement. Jeanette Turner (Chiara Aurelia), lycéenne intello et pas bien intégrée, est alors accusée d’avoir un lien avec cette disparition... "Je crois que je m'identifie plus à Jeanette", nous confie Jessica Biel, interrogée par Première. "Quand j'étais jeune, j'étais du genre à faire partie du club de théâtre. Avec les autres enfants un peu geeks. Je n'étais pas tellement de ceux qui avaient plein d'amis. Et puis à cette époque, je travaillais déjà sur Sept à la Maison. Quand je suis arrivée à la fac, tout le monde me connaissait, mais personne ne me parlait, et je ne savais pas comment leur parler. J'ai beaucoup bougé et je me suis souvent sentie à l'écart. Je crois que j'ai loupé pas mal de vie sociale à cette époque, parce que je tournais..."

Désormais productrice à succès, elle cartonne depuis 2017 avec The Sinner, dont elle fut la première star durant la saison 1, se donnant elle-même les moyens de réussir : "Dans ce business, j'ai attendu pas mal d'années à côté du téléphone, que les auditions arrivent, qu'on vienne me chercher pour me donner une opportunité. Mais la télévision a changé de manière radicale. Il y a de plus en plus de contenus, sur les femmes beaucoup. Et en tant que femme, on peut se prendre en main et décider de raconter l'histoire qu'on souhaite raconter, avec les gens qu'on veut. C'est une expérience libératrice que d'avoir un pouvoir sur le script, le casting. Je trouve ça nettement plus gratifiant. Je suis responsable de ma propre carrière maintenant. Je suis trop vielle pour rester assise à attendre à côté du téléphone... Et puis si la série n'est pas bonne, je suis prête à assumer. A prendre l'échec sur moi. Ca ne me pose aucun problème. Je préfère ça que de n'avoir aucun contrôle du tout sur le projet."

Pas de soucis avec Cruel Summer, puisque la série a été très bien reçue aux Etats-Unis. Elle est même déjà renouvelée pour une saison 2. Il faut dire que Jessica Biel et Michelle Purple connaissent la recette : "Cruel Summer va certainement plaire à ceux qui aiment The Sinner.  Il y a des similitudes entre les deux séries. Elles sont toutes les deux des dramas psychologiques, avec un mystère au centre, de gros twists... Après on n'est pas sur la même tranche d'âge, pas sur la même époque non plus. Je crois qu'autour de nous, les gens préfèrent même Cruel Summer à The Sinner ! Peut-être aussi parce qu'elle a ce petit côté nostalgie assez fun, quand The Sinner est quelque chose de plus lourd, de plus dark. On a aussi appris, grâce à The Sinner, qu'il faut donner des réponses. On fait mariner, et puis à un moment, il faut résoudre un mystère, puis un autre, puis un autre... On ne peut pas laisser le public sans réponse et tout balancer à la fin !"

La saison 1 de Cruel Summer, en 10 épisodes, est à voir sur Amazon Prime Vidéo en France.

Source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien, #Amazon prime

Repost0

Publié le 4 Août 2021

 

Les Sentiers de l'oubli de Nicol Ruiz Benavides

Avec Rosa Ramírez Ríos, Romana Satt, Gabriela Arancibia...

De quoi ça parle ? Après le décès de son mari, Claudina se retrouve dans une routine solitaire. Elle décide de quitter la campagne pour rejoindre son petit-fils Cristóban et sa fille Alejandra, avec qui la communication est compliquée. C’est ici qu’elle fait la connaissance d’Elsa.

 Avec Les Sentiers de l'oubli, Nicol Ruiz Benavides voulait parler de liberté personnelle. La réalisatrice précise : "Je voulais raconter ce voyage à travers une femme de 70 ans vivant dans une petite ville, qui doit faire preuve de courage afin de laisser tous les rôles sociaux qu’elle avait au cours de sa vie, en tant que femme, mère, senior et veuve. Je voulais montrer que l’âge n’est pas un obstacle à la redécouverte de soi et que la liberté, c’est une rencontre avec nous-même au cœur de la solitude."

Le 4 août 2021 au cinéma

 

Secret de famille de Cristiane Oliveira

 

Joana, 13 ans, a besoin de percer un mystère. Pourquoi sa grande tante Rosa est-elle décédée vierge ? Aidée par son amie Carolina, elle part en quête de réponses qui la mèneront à vivre son premier amour hors des conventions et à découvrir sa véritable identité.

Secret de famille a été tourné dans le sud du Brésil, dans une région de lagunes qui couvre plusieurs petites villes. Proche de la côte, l'endroit a accueilli de nombreux migrants allemands au 19ème siècle venus dans le cadre d’un programme de colonisation brésilienne, mais aussi avec l’intention de blanchir la main-d’œuvre.

Le 4 août 2021 au cinéma 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0