Articles avec #lesbien tag

Publié le 28 Septembre 2020

Kajillionaire (2020)

30 septembre 2020 / 1h 44min / Comédie, Drame
Nationalité Américain

Theresa et Robert ont passé 26 ans à former leur fille unique, Old Dolio, à escroquer, arnaquer et voler à chaque occasion. Au cours d'un cambriolage conçu à la hâte, ils proposent à une jolie inconnue ingénue, Mélanie, de les rejoindre, bouleversant complètement la routine d'Old Dolio.

Kajillionaire,  de la scénariste-réalisatrice Miranda July, est à la fois profondément drôle et déchirant car il offre de l'espoir à un personnage qui a été coupé de toute interaction humaine, à l'exception de celle de ses parents froids et acharnés. Il plonge également dans les histoires qui affectent la vie des LGBTQ + avec une histoire d'amour queer, la notion de famille retrouvée et la présentation fluide du genre.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 28 Septembre 2020

Javicia Leslie, qui a pris la place dans le Batsuit, promet des évolutions dans le costume pour la saison 2.

 
 
 

La remplaçante de Ruby Rose s'affiche. La nouvelle star de Batwoman, l'actrice Javicia Leslie, se montre dans la peau de la super-héroïne DC, tout en annonçant des changements à venir pour le costume de la justicière masquée de Gotham.

"Attention, Gotham, je suis habillée et prête à partir", a-t-elle écrit via Instagram, montrant l'actrice sous la même perruque que celle de Kate Kane dans la saison 1. Elle précise dans la foulée : "Mais attendez que Ryan Wilder mette sa patte au Batsuit."

 

Ryan Wilder est le nom de la nouvelle héroïne qui succédera à Kate Kane dans la saison 2 de Batwoman. Et d'après ce que suggère son interprète, elle va modifier le costume de son prédécesseur.
 
"Nous voulons être sûrs que Ryan ne cache pas ce qui la rend géniale avec ce costume. Ce sera donc un peu une évolution. Nous verrons le costume évoluer au début de la saison", teasait récemment la showrunner, Caroline Dries.

La saison 2 de Batwoman est attendue début 2021 sur la chaîne américaine CW.

Source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 27 Septembre 2020

THROUGH THE GLASS DARKLY (thriller)

Charlie, lesbienne dans une petite ville est sous le choc de l'enlèvement non résolu de sa fille. Plus d'un an après, sa relation avec sa partenaire de longue date s'est dissoute et elle est tombée dans l'alcoolisme. Puis, lorsque la fille de Trip Carmichael ( Michael Trucco ) - l'homme le plus riche de la ville - disparaît, Charlie s'associe à une journaliste ambitieuse, Amy (Shanola Hampton) pour arrêter le ravisseur.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 23 Septembre 2020

Melissa Benoist promet déjà : "Nous allons faire une sacrée dernière saison !"

 
 
 

Atterrissage forcé pour Supergirl ! La sauveuse de National City va ranger sa cape au placard, car la saison 6 attendue l'année prochaine sera la dernière de la série. The CW a décidé de mettre fin au drama super-héroïque, dont les audiences ont chuté d'année en année, depuis la saison 1, lancée sur le grand network CBS.

La production des 20 derniers épisodes de Supergirl devrait commencer vers la fin du mois de septembre. La star Melissa Benoist n'a pas manqué de réagir sur Instagram à cette annulation : "Dire que cela a été un honneur d'incarner ce personnage emblématique serait un euphémisme. Voir l'impact incroyable de la série sur les jeunes filles du monde entier m'a toujours laissé humble et sans voix. Kara a eu cet impact sur moi aussi. Elle m'a fait prendre conscience de la force que je ne savais avoir en moi, pour trouver de l'espoir dans les moments les plus sombres. Elle m'a fait comprendre que nous sommes plus forts quand nous sommes unis. Ce qu'elle représente nous pousse tous à être meilleurs. Elle a changé ma vie et je lui en suis éternellement reconnaissante."

Concernant les derniers épisodes de Supergirl, Benoist tease : "Je suis tellement excitée que nous puissions planifier autant à l'avance la conclusion de ce voyage incroyable, et j'ai hâte que vous voyiez ce que nous avons en magasin. Je promets que nous allons faire une sacrée dernière saison !"

La sixième et dernière saison de 20 épisodes de Supergirl sera diffusée en 2021 sur CW aux USA. Du ArrowVerse restera encore The Flash, DC's Legends of Tomorrow, Black Lightning, Batwoman et la toute nouvelle Stargirl. En France, Supergirl est diffusée sur Série Club, Netflix, TF1 et CStar.

Source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 22 Septembre 2020

The boys 
Depuis 2019 / 60min / Drame, Science fiction, Action
Nationalité U.S.A.

Chaîne d'origine Amazon

Dans un monde fictif où les super-héros se sont laissés corrompre par la célébrité et la gloire et ont peu à peu révélé la part sombre de leur personnalité, une équipe de justiciers qui se fait appeler "The Boys" décide de passer à l'action et d'abattre ces super-héros autrefois appréciés de tous.

 

Avec Dominique McElligott dans le rôle de la reine Maeve qui est lesbienne et a une relation avec Elena, sa petite amie.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 19 Septembre 2020

Décidément, on ne l'arrête plus ! Après un "Birds of Prey" qui a bien marché commercialement parlant et un nouveau volet de "Suicide Squad" où elle sera encore de la partie en 2021, le personnage d'Harley Quinn voit sa série d'animation éponyme être renouvelée par HBO Max pour une 3ème saison. Il faut dire que le service de SVOD qui est rattaché à la Warner n'avait pas trop le choix tant cette dernière n'a pas fini d'exploiter les bonnes recettes de son héroïne.

 

La renaissance d'un "jeune" personnage DC

A la différence de nombreux héros et antagonistes DC, Harley Quinn n'est pas née d'un comics. En effet, le personnage apparait pour la première fois en 1992 dans la série animée Batman, la série animée. Au départ, elle était dépeinte comme une ancienne psychiatre que le Joker a rendu fou et fait d'elle une complice et une petite amie. Suite à sa popularité, elle finit par être approfondie par DC Comics grâce à plusieurs BD dans lesquelles elle est l’héroïne. Folle, sombre et violente, la belle fascine ses lecteurs et ses spectateurs autant que l'inévitable Joker. Bien qu'Harley Quinn soit très appréciée, elle va connaitre une plus grande visibilité à partir de 2016 et la sortie du film Suicide Squad. Et pour cause : Margot Robbie qui interprète la jeune femme, fait une grosse performance. En effet, l'actrice s'est totalement appropriée la personnalité instable d'Harley.

En conséquence, la Warner va voir la poule aux œufs d'or et va continuer de développer Margot/Harley par le biais d'un film dérivé nommé Birds of Prey ainsi qu'un semi-reboot nommé The Suicide Squad. Par ailleurs, une série d'animation intitulée Harley Quinn va être diffusée à partir de 2019 sur HBO Max.

Un franc succès sur le service de streaming

Pour rappel, Harley Quinn suit le personnage alors qu'elle se retrouve une nouvelle fois abandonnée par le Joker dans l'asile d'Arkham. Elle retrouve comme compagnon de cellule Posion Ivy qui l'aide à s'évader tout en lui faisant ouvrir les yeux sur le comportement abusif du Joker. Harley va donc se reprendre en main et décide de rompre avec le Joker pour vivre ses propres aventures dans lesquelles elle sera parfois accompagnée par Ivy ou par sa propre équipe. L'objectif principal d'Harley Quinn sera d'intégrer The Legion of Doom, une organisation criminelle rassemblant plusieurs super-vilains de l'univers de DC. 

Irrévérencieuse et destinée aux adultes, la série a rapidement trouvé son public dès la première saison. Il faut dire que non seulement le show dévoile de nombreux cameos tels que Batman, Gueule d'Argile, Bane, King Shark, Mr Freeze, Le Pingouin ou encore Aquaman. Mais surtout, la série adopte un ton politiquement incorrect qui rend le tout extrêmement divertissant. Tout l'univers DC est donc réuni pour cette série comique pour adultes plutôt de bonne facture. Pas étonnant qu'HBO Max lui ait accordé une saison 3.

Pour rappel, Kaley Cuoco est la voix de Harley Quinn, Lake Bell est Poison Ivy et Alan Tudyk double le Joker. La série est créée par Patrick SchumackerJustin Halpern et Dean Lorey

Enfin une diffusion en France ?

Depuis sa diffusion sur HBO Max, on se demandait si la série verrait le jour sur nos chaines francophones. Après un an d'attente, la réponse est : oui ! En effet, Toonami a annoncé que la série serait disponible dès le 15 octobre ! En premier lieu, la chaîne diffusera trois épisodes, puis deux tous les jeudis, pour un total de 13 épisodes. Par ailleurs, Harley Quinn sera doublée (sans surprise) par Dorothée Pousseo, la voix française de Margot Robbie.

 

Pour rappel, Toonami est disponible sur Canal+ ainsi que sur les box Bouygues, Free, Orange et SFR.

Source cine séries 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Dessin animé gay, #lesbien

Repost0

Publié le 18 Septembre 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #lesbien

Repost0

Publié le 6 Septembre 2020

Les premières images de la comédie romantique "Happiest Season" dévoilent le couple formé par McKenzie Davis et Kristen Stewart dans le film. Sa sortie est prévue pour le 25 novembre prochain aux États-Unis, et le 13 janvier 2021 en France.

 

Mackenzie Davis et Kristen Stewart en couple dans Happiest Season

Après la comédie dramatique avec son premier film, The Intervention, sorti en 2016, l’actrice et réalisatrice américaine Clea DuVall s’attaque cette fois à la comédie romantique avec Happiest Season. L’intrigue sera centrée sur Abby, une jeune femme qui compte demander sa petite amie Harper en mariage au repas de famille de Noël de cette dernière. Mais le plan d’Abby se complique lorsqu’elle se rend compte qu’Harper a caché leur relation à sa famille depuis le début.

C’est Kristen Stewart qui jouera Abby dans Happiest Season. Sans aucun doute l’une des actrices les plus éclectiques d’Hollywood, puisqu’elle enchaîne depuis plusieurs années films indépendants, blockbusters et autres, elle passe donc cette fois à la comédie romantique. Elle donnera ici la réplique à Mackenzie Davis, qui interprètera Harper. Le film bénéficie aussi de seconds rôles de renoms. On pourra y voir Aubrey Plaza, Mary Steenburgen, Alison Brie, Daniel Levy et Victor Garber donner la réplique à Stewart et Davis. C’est Clea DuVall, la réalisatrice du film, qui en a signé le scénario avec Mary Holland, avec laquelle elle est apparue à l’écran dans Veep. Cette dernière apparaîtra d’ailleurs aussi dans Happiest Season.

Kristen Stewart prépare sa surprise dans les premières images

À moins de trois mois de sa sortie aux États-Unis, Happiest Season se dévoile dans des premières photos. On peut y voir les deux principales protagonistes, notamment à la patinoire. Une photo dévoile aussi le personnage joué par Kristen Stewart, Abby, qui prépare sa surprise en allant acheter une bague pour sa petite amie, sous les yeux d’un Daniel Levy qui semble choqué par la beauté de l’objet. On découvre aussi les membres de la famille de Harper dans une photo de groupe. 

 

Déterminées à raconter une histoire d’amour lesbien dans un film de Noël

Kristen Stewart change donc de nouveau de registre avec son nouveau film. L’actrice semble déterminée à surprendre en choisissant des projets dans lesquels on ne l’attend pas forcément. La découvrir dans un nouveau genre sera donc l’une des attractions de Happiest Season. Mais son choix de tenir l’un des deux principaux rôles du long-métrage ne s’explique pas que par son envie de surprendre et ne pas être enfermée dans une case en tant que comédienne. Dans une interview pour PEOPLE donnée  il y a quelques jours, elle avait expliqué que voir une histoire d’amour gay au centre d’un film de Noël lui tenait à cœur :

Je crois que j’ai toujours voulu voir une comédie romantique gay de Noël. Je suis tellement heureuse et fière de Clea pour présenter ça au monde. J’adore quand un film de Noël vous fait envier l’idée d’un chez soi, mais explore aussi à quel point la réalité d’un chez soi peut parfois être hilarante et difficile.

DuVall elle-même était allée dans le sens de l’actrice, se déclarant aussi fan des comédies romantiques de Noël, et appuyant surtout sur le fait qu’un film sur une histoire de romance LGBTQ+ à Noël n’avait pas encore été fait :

Je suis une énorme fan des films de Noël, mais je n’avais jamais vu mon histoire représentée dans l’un d’eux. Happiest Season semblait être une super opportunité de raconter une histoire universelle à travers une perspective nouvelle.

 

Source cinéséries 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #lesbien, #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 31 Août 2020

Maintes fois repoussé par son distributeur, ce film dérivé de l'univers X-Men a enfin trouvé sa place dans les salles obscures françaises. Et avec lui, une romance lesbienne en premier plan.

Peu de longs-métrages auront connu le même parcours du combattant que Les Nouveaux Mutants. Alors que la Fox tient à surfer sur le buzz positif autour du remake de Ça, le film est contraint d'être corrigé pour ajouter de nouvelles scènes afin de le rendre plus horrifique. Censé paraître initialement en 2018, il se voit décalé au mois d'août de l'année suivante. Mais Disney rachète la Fox, et n'est pas emballée par le produit fini. S'ensuit la crise du coronavirus et, de facto, la fermeture temporaire des cinémas. Le 26 août 2020, Les Nouveaux Mutants débarque enfin. Après tant de détours, de remaniements et autres obstacles, ce spin-off à peine assumé des X-Men vaut-il le coup ? Pas vraiment.

De la queerness assumée

Mais avant de répertorier les (nombreuses) failles de ce film jugé maudit par beaucoup, il est nécessaire d'en souligner sa dimension historique. Les Nouveaux Mutants est assurément le premier blockbuster super-héroïque à mettre un couple lesbien en premier plan. On s'autorise une pensée au deuxième opus de Deadpool qui incorporait le duo romantique Negasonic/Yukio, tristement sous-exploité. Ici, l'ADN queer du récit est pleinement revendiqué, avec un véritable développement narratif pour les deux personnages féminins concernés, Dani et Rahne.

L'action démarre d'ailleurs avec Dani (jouée par Blu Hunt), rescapée d'une supposée tornade ayant ravagé la réserve indienne où elle habitait avec son père. Soupçonnée d'avoir des super-pouvoirs, elle est accueillie dans un pseudo-asile psychiatrique où logent d'autres jeunes mutants. Parmi lesquels, Rahne (incarnée par Maisie Williams de Game of Thrones), une fille tourmentée capable de se transformer en loup.

Regards qui en disent long, gestes d'affection, baiser attendu...  Les Nouveaux Mutants est, à bien des égards un teen movie et leur histoire d'amour naissante peut paraître simpliste. Mais surtout, elle semble précipitée. Dans sa version finale, le film dure à peine un peu plus de 1h30, laissant imaginer que des scènes ont été coupées pour privilégier l'action et l'horreur. La romance entre Dani et Rahne en pâtit et s'impose comme superficielle, bien que le long-métrage parvienne à en faire quelque chose de vaguement touchant. Pour une première love story lesbienne majeure chez Marvel, on s'attendait à mieux.

Trop de références

Le problème des Nouveaux Mutants ne réside toutefois pas dans cette romance queer à l'emporte-pièce. Le film se noie sous les influences, assumées au point d'en devenir illisibles. On se retrouve face à un gloubi-boulga qui brasse aussi bien Les Griffes de la nuit avec du Vol au-dessus d'un nid de coucous, saupoudré de The Breakfast Club avec un zeste de X-Men (oui, quand même). Autre référence, la série Buffy contre les vampires, qui apparaît non pas une, mais deux fois diffusée sur un téléviseur en toile de fond. En veillant à accentuer les passages entre Willow et Tara, le couple lesbien iconique de la série. Mais à trop essayer d'être plusieurs genres cinématographiques en même temps, le film n'excelle dans aucun.

Malgré son twist progressiste, le film échoue à se forger sa propre identité, laissant un arrière-goût de déjà vu (en mieux, ailleurs) tout au long du visionnage. En revanche, le film peut être apprécié avec un second degré béton, comme ces nanars dont on se délecte malgré leur piètre qualité. Le faux accent écossais de Maisie Williams devrait par exemple déclencher quelques gloussements dans la salle. S'il reste divertissant avec un dernier acte un tantinet plus convaincant, ce film super-héroïque n'est pas à la hauteur et ne devrait pas laisse un souvenir impérissable dans la tête des fans. Pour la première romance lesbienne de Marvel, c'est bien dommage.

Crédit photo : 20th Century Studios

Source têtu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 25 Août 2020

Le nouveau film de Francis Lee bénéficie du label Cannes 2020.

 
 
 

Après Seule la Terre (2017), qui racontait l’histoire d’amour entre un jeune fermier du Yorkshire et un ouvrier agricole roumain, le réalisateur Francis Lee revient avec une nouvelle romance gay, Ammonite, cette fois entre deux femmes et inspirée de faits réels. Dans ce film situé en 1840, en pleine époque victorienne, un riche londonien vient mettre sa jeune et souffrante épouse (Saoirse Ronan) au vert chez Mary Anning, une paléontologue renommée (Kate Winslet) qui s’est retirée au bord de la mer. 

Ce film, qui n’est pas sans rappeler Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma, fait partie de la sélection Cannes 2020. Il sera présenté au Festival de Toronto en septembre et sortira aux Etats-Unis le 13 novembre. En France, il faudra patienter jusqu’au 31 mars 2021 pour le découvrir en salle. 

"Il ne s’agit pas d’un biopic", expliquait Francis Lee en juin dernier à Entertainment Weekly. "C’est simplement inspiré de sa vie. J’étais incroyablement chanceux de pouvoir tourner avec Kate Winslet et Saoirse Ronan. Elles jouent le rôle de deux femmes qui développent une relation intime et intense."

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0