Articles avec #lesbien tag

Publié le 13 Septembre 2017

Présenté hors-compétition lors du dernier Festival de Cannes, D'Après Une Histoire Vraie réalisé par Roman Polanski dévoile une première bande-annonce anxiogène avec Eva Green et Emmanuelle Seigner.

Adapté du best-seller de Delphine De Vigan, couronné du Prix Renaudot et du Goncourt des Lycéens, D'Après Une Histoire Vraie raconte la relation toxique qu’a entretenue une romancière (Emmanuelle Seigner) avec une autre femme (Eva Green) qui a mis sa vie en danger.

Co-écrit par Olivier Assayas et mis en musique par Alexandre Desplat, le film est attendu dans les salles le 1er novembre prochain.

On peut y retrouver les thèmes chers à Roman Polanski et ces premières images ne sont pas sans nous rappeler Le Locataire ou Répulsion.

Ce film marque un retour aux sources pour Eva Green. En effet, on ne l'avait plus entendue jouer en français depuis Arsène Lupin sorti en 2004. Et puisqu'un bonheur n'arrive jamais seul, on la retrouvera également dans la langue de Molière dans le nouveau film d'Alice Winocour (Maryland) dans lequel elle interprètera une astronaute.

Mais entre temps, Eva Green retrouvera son réalisateur fétiche Tim Burton, puisqu'elle est actuellement en plein tournage du live action Dumbo dans lequel elle campe une trapéziste de cirque nommée Colette.

Chloé Valmary pour comme au cinéma

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost 0

Publié le 31 Août 2017

Alors qu'Arizona sera à nouveau célibataire...

Un peu plus d'un an après avoir quitté la série, Sara Ramirez ne reviendra pas dans Grey's Anatomy. Du moins, pas pour le moment. Selon la productrice exécutive Debbie Allen, il n'est pas prévu qu'elle soit dans la saison 14 :

"Rien de tel n'est envisagé", explique Allen à TV Line. "Nous l'aimons et elle nous manque, mais il n'y a pas de discussions à ce sujet pour le moment."

 

Pas de retrouvailles torrides pour Callie et Arizona donc. La jolie blonde va encore se retrouver célibataire, au début de la saison 14, puisque, rappelons-le, Eliza Minnick va quitter Seattle (après que l'actrice Marika Dominczyk n'a pas été reconduite au casting). "Leur couple va casser et cette rupture sera abordée dans le season premiere", confirme Allen. "Vous verrez, on évoquera cette rupture de manière très intéressante..."

A suivre dans la saison 14 de Grey's Anatomy, qui commencera le jeudi 28 septembre prochain sur la chaîne américaine ABC et en France sur MyTF1 VOD.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost 0

Publié le 30 Août 2017

 

L'homophobie de l'époque, le poids du show-business ou la pression familiale sont autant d'explications à sa relation secrète...

 

La regrettée Whitney Houston a certes vécu un long et chaotique mariage avec Bobby Brown, il n'empêche que, depuis sa mort en 2012, les langues se délient pour évoquer sa sexualité. Il semblerait ainsi que la diva aimait aussi les femmes et qu'elle était amoureuse de son assistante Robyn Crawford. Une supposée idylle déjà commentée mais à nouveau sous les feux des projecteurs...

Samedi 2 septembre 2017, la chaîne anglaise BBC Two diffusera en prime time le documentaire intitulé Whitney: Can I Be Me, réalisé par Nick Broomfield. Pendant 1h40, les téléspectateurs devraient avoir droit à des images inédites ou rares ainsi que des enregistrements live de la chanteuse. Parmi les intervenants, plusieurs proches de Whitney Houston (comme par exemple Ellin Lavar, sa styliste ou Kevin Ammons, son garde du corps) ont accepté de témoigner et ils évoqueront sa romance avec Robyn Crawford, qui avait commencé à travailler pour elle en 1979.

Une histoire de coeur cachée qui aurait pu sauver la star de ses démons... "Bobby Brown aimait assez Whitney pour dire que si Robyn Crawford avait été dans les parages, cela aurait maintenu Whitney en vie. Je pense qu'elle a fait un boulot remarquable pour la garder sur de bons rails", déclare le réalisateur au Mail Online. L'assistante de Whitney avait rendu son tablier en 2000, poussée selon les témoignages par la mère de la star, Cissy Houston, qui désapprouvait cette relation. "Elles ont partagé une maison, elles ont souvent partagé le même lit. Je pense que la chose la plus importante à retenir, c'est qu'il s'agissait de la relation la plus productive, solide et créative qu'elle ait eue pendant quinze ans", ajoute le réalisateur.

Robyn Crawford a refusé de prendre part au documentaire. Elle est aujourd'hui mariée et mère de famille.

Thomas Montet pour purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #lesbien

Repost 0

Publié le 31 Juillet 2017

Demain nous appartient (saison 1) 

En plus du couple que forme  Charlotte Valendrey avec Juliette Tresanini, un deuxième couple lesbien vient de voir le jour sur la plage de Sète.

Quand Sarah arrive sur la plage, Yasmine s’en va … elle est trop gênée. Soraya avoue à Sarah que Yasmine est en train de tomber amoureuse d’elle. Sarah est ravie, elle part rejoindre Yasmine dans une partie de volley. Elles s’embrassent, Soraya n’en revient pas.

Demain nous appartient, un deuxième couple lesbien

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost 0

Publié le 26 Juillet 2017

MaybeTomorrow suit l'histoire d'Alex, une working-girl de 20 ans à Manille. Elle a fait son coming out auprès de la plupart des gens qu'elle côtoie, sauf auprès de sa meilleure amie, Jess, dont elle a été secrètement amoureuse depuis son enfance. Lorsque Jess découvre qu'Alex est lesbienne, cela va les obliger à faire face à leurs sentiments l'une pour l'autre. 

La réalisatrice, Samantha Lee, veut utiliser ce film pour briser les stéréotypes de la communauté LGBT aux Philippines

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost 0

Publié le 23 Juillet 2017

En attendant son Season Premiere le 9 octobre prochain sur la CW, découvrez les toutes premières images de la saison 3 de "Supergirl" dévoilées au Comic-Con 2017.

Supergirl saison 3 se dévoile dans une bande-annonce d'un peu plus de 2 minutes. En attendant le retour de la série sur la CW le 9 octobre prochain, ces images inédites étaient présentées au Comic-Con. Le nom de plusieurs comédiens rejoignant le casting a également été annoncé : Adrian Pasdar (Morgan Edge), Carl Lumbly (M’yrnn J’onzz), Yael Grobglas (Psi) et Emma Tremblay (Ruby). Rappelons que la saison 1 de Supergirl est actuellement diffusée sur TF1.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost 0

Publié le 20 Juillet 2017

L'incarnation sur grand écran de Wonder Woman, par la réalisatrice Patty Jenkins, a dominé le box-office  au début de cet été. Mais en octobre, découvrez un tout autre type de film sur Wonder Woman, avec une histoire principale LGBT. 

La bande-annonce de Professor Marston and the Wonder Women, raconte l’histoire vraie de William Moulton Marston, l'homme qui a créé la  bande dessinée Wonder Woman dans les années 1940, son épouse et l'étudiante de l'université Tufts avec qui il va vivre une relation amoureuse à trois.

Le film explore l'histoire d'amour entre le professeur Marston, joué par l'acteur Luke Evans ( Beauty and the Beast, The Girl on the Train ); Sa femme Elizabeth, jouée par Rebecca Hall ( Christine, The Town, Vicky Cristina Barcelona ); Et l'étudiante Olive, joué par Bella Heathcote ( The Man in the High Castle, Pride and Prejudice and Zombies) Le film se penche également sur les relations S & M et la servitude, qui prévalaient dans leur vie privée et dans les bandes dessinées, ce qui était très scandaleux pour l'époque.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma, #lesbien

Repost 0

Publié le 11 Juillet 2017

Il y a eu beaucoup de personnages  lesbiens à la télévision depuis la fin en 2009 de la série «  The L Word » après six saisons. Mais rien ne correspondant  parfaitement au microcosme que représentait ce groupe de femmes basées à Los Angeles. Elles aimaient rires et faire l’amour... "Orange Is the New Black" est la série qui  remplissait le mieux ce vide

Showtime a annoncé un redémarrage de la série historique créée en janvier 2004, avec le retour de plusieurs actrices. 

Le créateur de la série Ilene Chaiken, qui a eu une carrière exemplaire après "The L Word" en tant que producteur exécutif de « Empire » et « The Handmaid's Tale », sera de retour en tant que producteur exécutif.

Avec les redémarrages de Will & Grace, Roseanne  et Dynastie la nostalgie semble être à la mode en ce moment.

Lors de la réunion L Word , Chaiken avait déclaré qu'elle était surprise qu'aucun autre spectacle n'ait été prévu pour offrir cet espace de visibilité aux femmes lesbiennes :

"Quand la série s’est arrêtée en 2009, je pense que beaucoup de gens ont pensé, OK, le relai va être  passé maintenant, et il y aura beaucoup de spectacles qui dépeigneront la vie des lesbiennes " avait déclaré Chaiken. "Mais au final Il n'y a vraiment rien eu. On dirait qu’il fallait qu’elles  reviennent. "

Mais ce n'est pas seulement Chaiken qui pense qu'il y a de la place pour plus de The L Word. La présidente de GLAAD, Sarah Kate Ellis, a publié un communiqué saluant cette reprise à un moment où beaucoup de personnages lesbiens sont tuées à la télévision. 

"Au cours des dernières années, beaucoup de personnages lesbiens et queers ont été tués à la télévision. "Il est rafraîchissant et passionnant de voir « The L Word « revenir à la télévision où on peut voir des histoires nuancées, amusantes et belles d'une communauté largement sous-représentée", a déclaré Ellis. 

Alors que Bette, Alice et Shane seront de retour dans le cadre du spectacle, ne vous attendez pas à reprendre l’histoire là où elle s’est arrêtée. Il semble que la série présentera de nouveaux personnages avec des membres originaux apparaissant de temps en temps. 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost 0

Publié le 3 Juillet 2017

L'amour n'a pas de sexe.

Jennifer Lopez a pris part à la grande campagne de sensibilisation LGBT, initiée par la série américaine The Fosters, qui met en scène dans leur vie quotidienne un couple de lesbiennes et leurs trois enfants. Le show, qui reste pour l'instant encore inédit en France, a voulu sensibiliser le public et a invité les spectateurs à partager leurs histoires, ensuite racontées par les acteurs stars de la série.

La chanteuse, qui est l'une des productrices de la sitcom, y est aussi allée de sa petite anecdote, expliquant pourquoi ce show lui tenait autant à coeur. "J'ai grandi dans le Bronx, et à l'époque, j'ai toujours pensé que ma tante Myrza était la plus cool de toutes. Elle vivait à New York et voulait être actrice. J'adorais aller lui rendre visite en ville et passer du temps avec elle, elle me racontait ses rêves et me faisait part de ses espoirs. Je voulais être comme elle", a-t-elle commencé lors d'un entretien pour le site People.

"Je ne me rendais pas compte des difficultés qu'elle rencontrait parce qu'elle était gay. À l'époque, il n'était pas question de tolérance ni d'acceptation. Ce n'est pas le genre de sujets que l'on abordait autour d'une table pendant les dîners de famille. La vie était bien différente et ça me brise le coeur d'y repenser aujourd'hui. Les gens qu'elles voyaient à la télé ne la représentaient pas, les films non plus. Elle pensait qu'elle était seule", a-t-elle ajouté.

C'est pourquoi Jenny from the Block a tenu à produire cette série hors norme. "Quand j'en ai entendu parler au départ, j'étais un peu hésitante, parce que je savais que ça serait un sujet controversé. Quand on vit sous le feu des projecteurs, c'est le genre de choses auquel on doit penser. Puis j'ai repensé à Myrza, je me suis dit que c'était ce qu'elle n'avait pas eu dans sa jeunesse. Une série qui reflète la société et qui nous apprend que l'amour est plus fort que tout, qu'importe son orientation sexuelle ou son origine, l'amour c'est l'amour. Il s'avère que j'ai vu juste parce que The Fosters va fêter son 100e épisode et, Myrza n'est peut-être plus avec nous aujourd'hui, mais je sais que de là où elle est, elle me regarde et qu'elle est fière. Comme je l'ai toujours été à son égard", a-t-elle conclu.

Coline Chavaroche pour purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #lesbien

Repost 0

Publié le 1 Juillet 2017

Cinéma

Embrasse-moi, romance lesbienne fleur bleue contre les a priori

Avec sa comédie romantique lesbienne "Embrasse-moi", en salles mercredi, l'humoriste et comédienne Océanerosemarie réussit, sur un ton drôle et tendre, à éviter les clichés en traitant comme n'importe quelle romance ce sujet rare au cinéma.

Révélée en 2010 avec un premier one woman show, la comédienne tient le premier rôle et co-réalise ce long métrage avec Cyprien Vial, primé en 2006 à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes avec un un court métrage.

Le film met en scène une jeune quadra persuadée d'avoir rencontré enfin la femme de sa vie. Les amours saphiques ne dérogent évidemment pas à la règle de la difficulté de nourrir et d'entretenir les sentiments: Océanerosemarie devra se battre pour conquérir le coeur de Cécile interprétée par Alice Pol, et ne pas la perdre face à des embuches et quiproquos à répétition.

"Toute mon adolescence, j'ai attendu une comédie romantique lesbienne joyeuse décomplexée, dans laquelle la question de l'orientation sexuelle ne constituerait pas un sujet en soi", souligne la réalisatrice dans les notes de production. "À l'époque, les personnages lesbiens au cinéma étaient plutôt des jeunes femmes dérangées tendance psychopathes.

La seule comédie en France avec un personnage de lesbienne, c'était Gazon Maudit. Mais quand tu vis tes premiers émois, tu as peut-être aussi besoin de représentations moins caricaturales..." ajoute Océanerosemarie qui signe une comédie romantique dont les héroïnes sont des lesbiennes assumées, sans coming out ni jugement sociétal.

"Je rêvais que des lesbiennes puissent être les héroïnes lambda, handicapées de l'amour comme tout le monde!" explique l'humoriste et réalisatrice qui assume le côté résolument fleur bleue de son premier film.

"Mon film est politique en soi parce qu'il met à l'image des couples homosexuels ou mixtes, mais il ne contient aucune forme de revendication et ne prêche pour aucun modèle", insiste Océanerosemarie. "Tous les modèles de couples sont aussi beaux que foireux !", souligne-t-elle. "C'est une façon douce de désamorcer les a priori. On veut juste dire que oui, les homos et les couples différents peuvent être heureux, et connaissent les mêmes problèmes que les autres..."

(Source AFP pour e-llico

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma, #lesbien

Repost 0