Articles avec #trans&transgenre tag

Publié le 21 Septembre 2020

Lee Isaac Chung écrira et dirigera le projet, en lieu et place de Marc Webb.

 
 
 

Initialement confiée au réalisateur de The Amazing Spider-Man, Marc Webb, la version en live action de Your Name sera finalement dirigée par Lee Isaac Chung. Les studios Paramount Pictures, Bad Robot Productions et Toho l'ont engagé pour écrire et mettre en scène l'adaptation en prise de vues réelles du film d'animation japonais de Makoto Shinkai.

Chung, cinéaste coréano-américain, a été acclamé au Festival de Cannes dans la section Un certain regard à ses débuts en 2007, avec le film Rwandais Munyurangabo. Il reprendra le premier jet du scénario écrit par Emily V.Gordon (The Big Sick), qui travaillait sur la première ébauche originale écrite par Eric Heisserer (scénariste de Premier contact).

Sorti au Japon en 2016, Your Name suit d'un lycéen de Tokyo et d'une lycéenne de la campagne, qui ont la capacité de d'échanger leurs corps. L'animé avait glané près de 400 millions de dollars de recettes au Box-office mondial.

Source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 9 Septembre 2020

Après des mois d'incertitude, il semble que la série Pose, redémarre. 

Plus tôt cette année, l'émission a dû suspendre sa production à la suite de la pandémie mondiale. Seul le premier épisode ayant été filmé.

Non seulement la production avait été suspendue indéfiniment, mais cela avait remis en question la possibilité de faire certains types de scènes lorsque les choses ont redémarré.

"Des choses comme les baisers - nous allons probablement renoncer à ces moments", a déclaré le créateur de l'émission Steven Canals  à Variety au cours de l'été. «Le plus grand impact se fera sentir dans les scènes de bal : ces scènes ont 125 à 150 acteurs en toile de fond. C'est délicat, car c'est une partie tellement importante dans la narration. 

 Selon Variety , le tournage devrait reprendre en octobre. Le casting sera testé avant le début du tournage.

Il n'y a pas beaucoup d'informations sur les plans de la troisième saison. Quand nous les avons quittés, la maison originale d'Evangelista s'était pratiquement dissoute car les enfants de Blanca avaient grandi et avaient commencé à quitter son nid. À leur place, Blanca avait apparemment trouvé deux nouveaux enfants à la maison.

Billy Porter serait sur le point de réaliser un épisode de la troisième saison. 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 3 Septembre 2020

Une première dans l'histoire de la saga galactique.

 
 
 

Ils seront les tous premiers à aller explorer les confins de la Galaxie. Star Trek : Discovery introduira, durant sa saison 3, ses premiers personnages transgenre et non-binaire.

Ian Alexander, révélé dans The OA notamment, décroche un rôle récurrent dans la peau d'un personnage transgenre nommé Gray. Décrit comme empathique et chaleureux, Gray a hâte de réaliser son rêve de toujours : devenir un hôte pour Trill, mais il devra s'adapter lorsque sa vie prendra une tournure inattendue.

Blu del Barrio, acteur se définissant comme non-binaire, jouera le rôle récurrent d'Adira, un personnage très intelligent avec une confiance et une assurance bien au-delà de son jeune âge. Après avoir trouvé une nouvelle maison sur l'U.S.S. Discovery, Adira formera un lien inattendu avec le lieutenant-commandant Paul Stamets (Anthony Rapp) et le Dr Hugh Culber (Wilson Cruz).

"Star Trek s'est toujours donné pour mission de donner de la visibilité aux communautés sous-représentées, car nous croyons à cette idée de montrer aux gens qu'un avenir sans division liée à la race, au sexe, à l'identité de genre ou à l'orientation sexuelle est entièrement à notre portée", commente Michelle Paradise, co-showrunner et productrice sur Star Trek: Discovery. "Nous sommes fiers de travailler en étroite collaboration avec Blu del Barrio, Ian Alexander et Nick Adams chez GLAAD pour créer les personnages extraordinaires d'Adira et Gray, et donner vie à leurs histoires avec empathie, compréhension, autonomisation et joie."

La troisième saison de Star Trek: Discovery sera lancée le jeudi 15 octobre sur CBS All Access, puis en France sur Netflix.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 17 Août 2020

Au cours d'une année folle pour HBO, le network aura lancé la série "Euphoria". Un teen drama explicite, sombre et provocateur, qui se sera fait remarquer durant sa diffusion. La seconde saison pourrait accueillir plusieurs recrues, dont Bella Thorne et un acteur de "13 Reasons Why".

 

Euphoria : une série qui parle comme nulle autre des adolescents

Juin 2018. HBO sort de la dernière saison de Game of Thrones et entame la diffusion d'Euphoria, une série sur les adolescents précédée d'une réputation sulfureuse. Après à peine un seul épisode, on sait que l'on voit émerger un programme qui peut marquer les esprits. Créée par Sam Levinson, la série a pour point d'ancrage la jeune Rue (Zendaya), une lycéenne perturbée qui revient en ville après un séjour dans un centre de désintoxication. Libérée a priori de l'emprise des substances illicites, elle débute l'année scolaire et fait la connaissance de Jules (Hunter Schafer), une autre adolescente avec qui elle sent une forte connexion. Euphoria suit la trajectoire sinueuse de Rue mais aussi de plusieurs personnages de son âge, et de certains adultes. Ils évoluent dans un monde complexe que la série ne manque pas de décrire avec fulgurances et excès. Parfois très crue et sombre, elle rayonne par sa direction artistique et sa capacité à parler de thèmes modernes (le rapport aux réseaux sociaux, le passage à l'âge adulte, l'amour, l'influence des drogues, le problème de l'apparence et de la réputation...).

Bela Thorne et Zendaya réunies ?

Face à l'engouement, HBO a renouvelé Euphoria pour une seconde saison. Nous avions quitté Rue avec une scène musicale largement commentée. Elle sera de retour dans cette suite, avec tout le reste du casting habituel. Aucun arc narratif n'est réglé et les prochains épisodes vont s'inscrire dans la continuité directe. En plus des têtes habituelles, on s'attend à ce que du sang frais vienne garnir les rangs. À en croire une rumeur qui vient de démarrer sur le forum participatif Reddit, du beau monde serait présent dans cette suite. À commencer par Bella Thorne !

 

La chanteuse, mannequin et actrice pourrait décrocher un rôle dans Euphoria. La source n'est pas assez importante pour qu'on prenne sa participation comme acquise, mais il y a des raisons de penser qu'elle peut se faire une place dans la série. Elle, qui est un personnage médiatique bercée par la culture des réseaux sociaux, ne dénoterait pas dans cet univers. De plus, Bella Thorne entretient une très forte amitié avec Zendaya. Il ne serait pas étonnant que cette dernière ait essayé de faire participer son amie. Le créateur d'Euphoria, Sam Levinson, la connaît également puisqu'il a pu la diriger dans son long-métrage Assassination Nation.

Un acteur de 13 Reasons Why dans Euphoria ?

Toujours sur Reddit, on apprend aussi que Brandon Flynn rejoindrait le programme. Les abonnés Netflix le connaissent déjà. Nous avons pu le voir dans 13 Reasons Why en Justin. Un personnage qui a provoqué quelques larmes lors du tout dernier épisode. Il resterait dans un registre qu'il connaît s'il rejoignait Euphoria.

Enfin, c'est Rowan Blanchard et Kim Petras qui seraient pareillement attendues. La première est une actrice de 18 ans qui n'a pas fait grand chose de notable. On peut lire sur son CV un rôle dans le ratage Un raccourci dans le temps. Quant à la seconde, elle est surtout connue dans le monde de la musique. Star de la pop, elle s'était faite remarquer dans sa vie intime en étant la plus jeune transgenre opérée dans le monde, du haut de ses 16 ans à l'époque. Elle rejoindrait Hunter Schafer, elle aussi transgenre que ce soit dans le rôle qu'elle campe ou dans la vraie vie.

La saison 2 d'Euphoria n'a pas encore de date de diffusion.

source cineseries

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Série gay, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 11 Août 2020

L’emblématique série des années 80 : sauvez par le gong revient sur les écrans dans une nouvelle version.

L’histoire :

"Lorsque le gouverneur de Californie Zack Morris entre dans la tourmente pour avoir fermé trop de lycées à faible revenu, il propose d'envoyer les étudiants concernés dans les écoles les plus performantes de l'État, y compris ceux de Bayside High."

La nouvelle distribution comprend John Michael Higgins, Haskiri Velazquez, Mitchell Hoog, Alycia Pascual-Pena, Belmont Cameli, Dexter Darden et Totah, qui est sortie en tant que femme trans dans le magazine TIME en 2018.

L'actrice de 18 ans jouera le rôle de Lexie, qui est décrite comme «une belle pom-pom girl à la langue acérée et la fille la plus populaire de Bayside High qui est à la fois admirée et craint par ses camarades de classe».

«Jouer un rôle transgenre à l'écran est évidemment très rare», a déclaré Totah. «Il n'y a presque aucune représentation des personnes de la communauté trans. En grandissant en tant que jeune fille trans, j'ai le sentiment de ne jamais me voir [à la télévision] m'a fait ne jamais me sentir vraiment acceptée par le monde. »

La star, qui est apparue dans de nombreuses émissions de télévision, notamment Glee et Champions et est apparue dans Spider-Man: Homecoming, a déclaré que l'arc narratif du personnage ne tournait pas autour de son identité trans.

«Elle est diabolique et la fille la plus populaire de l'école - elle se trouve juste être transgenre et je pense qu'y arriver est une opportunité incroyable et j'ai hâte que les gens se voient à l'écran de cette façon

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 5 Août 2020

Dans une vidéo publiée par Netflix, Lilly Wachowski est revenue sur l’héritage de Matrix et a confirmé la métaphore trans de la franchise.

 

Vingt-et-un ans après son lancement au cinéma, la franchise Matrix continue de faire parler et d’être l’objet de multiples interprétations et théories de la part des fans. Parmi elles, le fait que la saga soit une allégorie trans et une métaphore de la question de la transition de genre. La réalisatrice Lilly Wachowski, à l’origine de Matrix avec sa soeur Lana, a confirmé cette hypothèse dans une interview vidéo pour Netflix. Elle y évoque la construction narrative de la franchise et le thème implicite de la transidentité pour lequel "le monde corporatif n’était pas prêt" et s’estime heureuse que les gens aient compris qu’il s’agissait de "l’intention initiale de la franchise".

 

J’adore le fait que ces films ont été importants pour les personnes transgenres et qu’elles soient venues à moi pour me dire ‘Ces films ont changé ma vie’. On parle de transformation, surtout dans le monde de la science-fiction, qui relève de l’imagination, de la construction d’un univers, et de l’idée d’un impossible devenant possible, et je pense que c’est ce qui a fait que ça leur parle tellement. Je suis reconnaissante d’avoir pu leur tendre la main et les aider durant leurs parcours.

Dans la vidéo, Lilly Wachowski est également revenue sur le personnage de Switch (Belinda McClory) qui était, à l’origine, écrit comme un personnage se présentant comme masculin dans le vrai monde et féminin dans l’univers de Matrix. La réalisatrice explique par ailleurs qu’il y a une certaine libération à écrire de la science-fiction qui permet de mélanger tous les genres cinématographiques comme elle l’a fait pour Matrix avec sa soeur Lana. Ces idées de multiplicité, de transformation et de transidentité leur ont certainement permis de les aider à elles-mêmes accepter leur transidentité et ont préfiguré leurs changements de genre qu'elles ont affiché publiquement 2012 pour Lana et en 2016 pour Lilly.

 

Lilly déclare ainsi dans la vidéo : "Je ne sais pas à quel point ma transidentité était présente dans mon inconscient lorsque nous écrivions le scénario […] mais Lana et moi existions dans un espace où les mots n’existaient pas, nous vivions dans un monde d’imagination. C’est pourquoi je me suis tournée vers la science-fiction et la fantaisie et pourquoi j’ai joué à Donjons et Dragons". La science-fiction a ainsi aidé Lilly et Lana à créer des mondes et à imaginer des univers qui n’étaient pas nécessairement visibles sur grand écran. C'est le cas de Matrix, dans lequel Neo (Keanu Reeves) devait faire un choix alors qu'il vivait "deux vies". Lilly et Lana aborderont par la suite la question trans plus frontalement dans leurs oeuvres suivantes telles que la série Sense8, disponible sur Netflix.

Reste à savoir si Matrix 4, prévu pour 2022, traitera plus en profondeur ce sujet. Seule Lana Wachowski est aux commandes de ce quatrième volet, dont le tournage avait été interrompu en raison de la crise sanitaire. Matrix 4 réunira des anciens comme Keanu Reeves, Carrie-Anne MossLambert Wilson et Jada Pinkett Smith mais aussi des nouveaux tels que Max Riemelt, Priyanka Chopra Jonas, Yahya Abdul-Mateen IINeil Patrick Harris et Brian J. Smith. De son côté, Lilly Wachoswki a participé au documentaire Identités Trans : au-delà de l’image, disponible sur Netflix.

Source Allociné 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 2 Août 2020

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Court-métrage gay, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 28 Juillet 2020

TF1 s'intéressera à l’histoire d'une jeune fille persuadée d'être dans un corps de garçon dans le téléfilm unitaire "Il ou Elle", avec Odile Vuillemin...

Après Louis(e) en 2017, fiction télévisée pionnière sur le sujet de la transidentité, TF1 lance le tournage de Il ou Elle, téléfilm unitaire sur le même thème mais raconté sous un angle différent, librement inspiré de la bande-dessinée Barricades de Charlotte Bousquet et Jaypee. L'adaptation est signée Catherine Rambert et Thomas Boullé (Pour Sarah). Il sera porté par Odile Vuillemin (Profilage, L'Emprise), Jonathan Zaccaï (Infidèle, Le bureau des légendes) et Andréa Furet

Dans I Ou Elle, la vie de Sabine et Cédric bascule le jour où leur fils, Julien, leur avoue sa certitude d’être une fille dans un corps de garçon. Alors que la puberté de Julien avance, il leur répète qu’il ne pourra pas supporter de voir son corps se transformer en quelque chose qui lui semble monstrueux. Sabine et Cédric sont confrontés à un dilemme insoluble : faire un saut dans l’inconnu en accompagnant leur enfant encore si jeune dans une transition vers le genre féminin ? Ou continuer d’essayer de lui faire accepter son corps tel qu’il est ? Le choix est d'autant plus complexe pour Sabine et Cédric qu'ils sont confrontés à des avis médicaux divergents, et qu'eux-mêmes commencent à se forger des convictions opposées… Tandis que Julien semble de plus en plus fragile, Sabine et Cédric réalisent qu'ils ne vont pas seulement devoir se battre pour leur enfant, mais également pour l'unité de leur famille...

 

Source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 26 Juillet 2020

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 24 Juillet 2020

Don't look deeper

Merced, Californie. Une étudiante d'université découvre qu'elle n'est pas humaine. Cette révélation va déclencher une série d'événements qui vont mettre sa vie en danger

 

Une grande partie de la série tourne également autour de la jeune fille. Elle explore sa sexualité avec une romance naissante avec une autre adolescente. Le casting comprend également l'acteur trans Harvey Zielinski.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien, #Trans&transgenre

Repost0