Articles avec #coming out tag

Publié le 13 Octobre 2020

Oreo a intensifié sa campagne Pride avec la sortie d'un court métrage réconfortant et d'une édition limitée Rainbow Oreos.

Proud Parent est la dernière entreprise d'Oreo pour montrer son soutien à la communauté LGBTQ +. Le film suit Jen présentant sa partenaire, Amy, à sa famille pour la première fois. Quelques regards inquiets plus tard, Jen semble visiblement en conflit avec son père. Proud Parent se termine avec le père de Jen peignant le drapeau arc-en-ciel sur la clôture de leur jardin pour montrer à sa fille qu'il l'aime.

En partenariat avec PFLAG, la plus grande organisation LGBTQ + des États-Unis, les entreprises ont collaboré à une initiative durant un an conçue pour mettre en lumière le puissant impact que l'amour et l'acceptation peuvent avoir sur les jeunes LGBTQ +.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Pub gay, #Coming out

Repost0

Publié le 24 Septembre 2020

Les acteurs de la série Emmerdale, Max Parker et Kris Mochrie, qui jouent des frères, ont confirmé qu'ils étaient en couple.


Dans une interview avec le journal Daily Mirror, Parker et Mochrie ont discuté comment ils se sont entendu tout en travaillant ensemble et sont revenus sur leurs vacances à Dubaï.


Des rumeurs ont commencé à se répandre sur le fait que Parker et Mochrie se fréquenteraient lorsque sur Instagram, ils ont commencé à partager des vidéos et des clichés d’eux deux.


Kris Mochrie s'exprime pour la première fois sur sa relation naissante avec Max Parker. Il a déclaré : " C'est formidable de rencontrer quelqu'un dans le travail et d'avoir tant de choses en commun. Je ne veux pas gâcher les choses. Nous voyons comment nous nous en sortons. Nous avons passé un très bon moment en vacances à Dubaï. Voyons comment ça se passe.
"Ayant grandi à Liverpool, j'ai supposé à tort qu'être gay vous enlevait chaque once de masculinité que vous aviez", a ajouté Mochrie.
" Je voulais être comme The Rock et je pensais que c'était ce que les hommes devaient être. C'est en fait ce mantra toxique qui m'a empêché d'accepter ma sexualité.
J'aimerais pouvoir revenir en arrière et dire au jeune Kris:  Ce n'est pas si mal."


Il a révélé qu'il avait commencé à accepté son homosexualité à l'âge de 31 ans.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 15 Septembre 2020

L’acteur Matt Bomer revient sur son coming out et confie dans une interview pour le magazine gay « Attitude » que cela lui a couté des opportunités de carrière à Hollywood.

Matt Bomer, qui a joué dans la série Americain Horror Story et dans le film Magic Mike a fait son coming out public en 2012, un an après avoir épousé son mari Simon Halls. Ils sont pères de trois enfants.

Une d’Attitude

Aujourd’hui, Matt Bomer est à l’affiche de The Boys in the Band que l’on pourra voir à partir du 30 septembre sur Netflix. Produite par Ryan Murphy, il s’agit de l’adaptation d’une pièce gay culte américaine créée dans les années 60. À cette occasion, l’acteur fait la une du magazine gay Attitude avec l’ensemble du casting. Il en profite pour revenir sur son expérience d’acteur gay à Hollywood.

« J’ai fait mon coming out à un moment où c’était très risqué de le faire. Un film produit par un grand studio allait sortir et une série télévisée était sur le point d’être diffusée. Mais de mon point de vue, c’était plus important d’être authentique, à la fois pour ma famille et pour moi-même », a déclaré Matt Bomer.

« Dire que cela n’a pas eu un impact négatif sur ma carrière serait un mensonge »

« Nous vivons à une époque où il y a des acteurs, des athlètes et des personnalités publiques qui sont ouvertement homosexuels et n’ont pas peur de le dire. Mais d’après ce que j’ai vécu, il y a clairement un revers à cela (…). Dire que cela n’a pas eu un impact négatif sur ma carrière serait un mensonge. C’est même une réalité », poursuit-il.

Un tournage libérateur

Matt Bomer revient également sur le tournage de The Boys in the Band qui a été totalement libérateur :

« C’était une expérience tellement libératrice de pouvoir raconter une histoire avec un casting et une équipe créative gay. […] Souvent, sur les plateaux de tournage, je suis la seule personne ouvertement gay. J’ai appris à composer avec ça et à faire le travail. Mais là, c’était tellement agréable de vivre cette expérience tous ensemble et de partager, dans une compréhension mutuelle, le même état d’esprit sur ce que nous sommes et voulons être. Je pense que cela a vraiment nourri note travail. »

Découvrez la bande annonce de The Boys in the Band :

source komitid.fr 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 13 Août 2020

De passage dans le podcast de l'acteur David Tennant, le comédien s'est exprimé sur la façon dont il a évoqué son homosexualité dans l'espace médiatique. Il reconnaît avoir eu peur pour sa carrière.

Faire son coming out n'est jamais chose facile. Même lorsqu'on est une des stars les plus populaires du petit écran. Invité du podcast David Tennant Does a Podcast With… animé par l'ex-Doctor Who, Jim Parsons s'est prononcé sur le sujet. "Faire mon coming out auprès de la presse était mon dernier obstacle, explique-t-il. Je savais que j'allais être étiqueté 'acteur gay' à partir de là. Mais maintenant que j'y repense, ça n'a pas été si mauvais pour moi, ça a même été tout le contraire. Je suis identifié comme 'acteur gay' mais ça me va".

Au fil du podcast, l'ex-star de The Big Bang Theory se remémore la manière dont elle a fait son coming out médiatique. "Je faisais une interview un an après The Normal Heart [une adaptation de la pièce de théâtre de Larry Kramer sur les ravages du sida, ndlr] avec le New York Times, décrit-il. Patrick Healy m'interviewait et il m'a juste demandé si ça avait davantage de sens pour moi de faire partie de The Normal Heart parce que j'étais gay. Je lui ai répondu que oui. Et je me suis dit que je venais de faire mon coming out par la petite porte de derrière".

Big Bang, période difficile

L'acteur a donc fait son coming out en mai 2012, alors que The Big Bang Theory bouclait sa cinquième saison à l'antenne de CBS. Les audiences de la série n'avaient alors jamais été aussi hautes et continuaient de grimper. "J'avais peur, assure-t-il dans une interview pour The Hollywood Reporter. J'avais peur de perdre mon job. Et je n'avais pas peur au point de renier ma sexualité. Mais j'avais suffisamment peur pour me donner pour mission de ne jamais en parler. J'avais suffisamment peur pour être nerveux la première fois où j'ai été nommé pour un Emmy. Et j'avais peur que ça cause du tort à notre grande série télévisée". Ça n'a pas été le cas.

Le bande de geeks de The Big Bang Theory sont restés sur les ondes encore plusieurs années, jusqu'en mai 2019 au terme de leur douzième saison. Le public lui n'a pas cessé d'aimer le personnage de Sheldon Cooper. Au contraire.

Jim Parsons avoue avoir influé sur la fin du show. Au micro de David Tennant, l'acteur affirme que l'été 2018 était "très intense". Il évoque une fracture du pied, mais surtout la mort de son chien bien-aimé. "Il avait 14 ans et Todd [Spiewak, son mari, ndlr] et moi étions ensemble depuis 15 ans à ce moment-là, donc c'était simplement la fin d'une ère", déplore-t-il. La perte de son fidèle ami causa une remise en question chez la star, qui prit la décision de ne pas continuer la série. The Big Bang Theory s'est arr

Depuis, Parsons ne cesse de tourner. Depuis la fin de la sitcom, il a prêté sa voix à un personnage des Simpson et a joué les agents hollywoodiens névrosés dans Hollywood, la mini-série Netflix pensée par Ryan Murphy.

Le comédien est également à l'affiche du très attendu The Boys in the Band. Il s'agit d'une adaptation de la pièce signée Mart Crowley, qui narre les retrouvailles d'un groupe d'amis gays le temps d'un anniversaire. Il donnera la réplique à d'autres comédiens ouvertement gays tels que Matt Bomer, Zachary Quinto ou encore Charlie Carver. Le film débarquera sur Netflix à l'automne 2020..

Source Têtu 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 10 Août 2020

La populaire chanteuse belge Angèle a fait son coming out sur Instagram, lundi 10 août 2020. La jeune femme a révélé qu'elle est amoureuse d'une femme prénommée Marie. De quoi rendre jalouses certaines de ses célèbres abonnées...

Angèle n'est déjà plus un coeur à prendre. Alors qu'on avait appris sa rupture avec son compagnon Léo Walk au début de l'année 2020, la star a fait une publication Instagram qui laisse penser qu'elle est de nouveau amoureuse. D'une femme cette fois

 

 

Lundi 10 août 2020, la chanteuse belge, âgée de seulement 24 ans, a posté deux photos d'elle portant un t-shirt avec l'inscription "Portrait of Women who love Women" (portrait de femmes qui aiment les femmes) et a ajouté en légende : "Au moins, c'est clair... enfin non pas claire, Marie."

 

Dans les commentaires, la chanteuse Pomme - de son vrai nom Claire Pommet - a réagi à cette annonce. "Putain je pensais que tu parlais de moi... merde", a-t-elle écrit, forçant l'interprète du tube Balance ton quoi à s'excuser qu'il ne s'agisse pas d'elle comme étant l'élue de son coeur. En revanche, tout semble indiquer qu'il s'agirait plutôt de Marie Papillon ; la chanteuse avait ajouté un émoji papillon à côté du prénom Marie. Cela fait d'ailleurs quelques mois, et des photos volées parues dans la presse, que la rumeur d'une romance entre les deux femmes persiste.

 

 

Marie Papillon est une vidéaste et influenceuse notamment connue pour ses vidéos humoristiques sous le nom Marie dans ta boîte. Elle a aussi travaillé dans la restauration et la photo. Suite à la publication d'Angèle, elle a écrit dans les commentaires : "Elle en a de la chance cette claire" avec un petit émoji coeur. Ce à quoi la chanteuse a répondu par un : "Et moi alors !" Sans le dire clairement, difficile d'avoir encore le doute sur la nature de leur relation... En janvier, dans les pages de Télérama, elle déclarait à propos de sa sexualité : "Cela ne me dérange pas de porter des drapeaux, mais je ne peux pas le faire seule. Je ne vais pas parler au nom de toutes les femmes. Ni au nom de toutes celles qui vivent des relations homosexuelles. Je refuse que, demain, toutes les interview tournent autour de ce sujet (...). Je ne veux pas être définie ainsi. Je suis avant tout musicienne."

Dans les commentaires les fans d'Angèle, soeur de Roméo Elvis et fille du chanteur Marka, a reçu les félicitations de ses fans pour ce qui s'apparente à un coming out ainsi que les messages de personnalités comme Coeur de Pirate, Jeanne Added ou Malika Ménard.

Source purepeople 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out, #lesbien

Repost0

Publié le 9 Juillet 2020

34 ans, l'acteur britannique Ben Aldridge vient de faire son coming out. Le comédien, notamment vu dans la série "Fleabag", a profité du Pride Month pour parler de son homosexualité.

Alors que le Pride Month, appellation donnée au mois des fiertés un peu partout dans le monde chaque année en juin, a été annulé en raison de la pandémie de coronavirus, cela n'a pas empêché certaines personnalités d'en profiter pour s'exprimer sur la Toile et, notamment de faire un coming out. L'acteur Ben Aldridge a ainsi fait part de son homosexualité sur Instagram.

Le 27 juin 2020, postant une photo d'archives en noir et blanc, illustrant la lutte des droits des personnes LGBT, l'acteur a écrit en légende pour ses 122 000 abonnés : "Le chemin jusqu'à la fierté a été long pour moi. J'aime la communauté LGBTQ+ et je suis incroyablement fier et reconnaissant d'en faire partie. Il y a eu tant de victoires. Il y a tant encore pour quoi se battre."

 

Encore peu connu du grand public, Benjamin Charles Aldridge de son nom complet, est né le 12 novembre 1985 à Exeter, au Royaume-Uni. Le jeune homme, diplômé de la London Academy of Music and Dramatic Art, a notamment joué dans les séries Our Girl, Reign et Fleabag (il a joué l'amant de l'actrice principale, productrice et créatrice du show, Phoebe Waller-Bridge, pendant six épisodes). Depuis 2019, c'est dans la série Pennyworth qu'on le retrouve dans le rôle de Thomas Wayne.

Dans Fleabag, Ben Aldridge n'était pas le seul acteur homosexuel puisque le comédien Andrew Scott, qui incarnait un prête dont tombait amoureuse l'actrice principale, est lui aussi gay. Mais il avait cependant fait son coming out il y a des années.

Source purepeople 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 30 Juin 2020

De l'eau a coulé sous les ponts depuis le succès du film "Hairspray". Nikki Blonsky a abandonné les produits toxiques en même temps que les pavés de Baltimore. Outre sa carrière, la jeune femme de 31 ans a voulu faire passer un message...

Le mois des Fiertés est décidément plein de belles surprises ! La comédienne Nikki Blonsky, que l'on connaît pour avoir interprété la pétillante Tracy Turnblad dans la version 2007 du film Hairpsray, a choisi cette période si spéciale pour la communauté LGBT+ pour faire son coming out. Le dimanche 28 juin 2020, sur son compte TikTok, l'actrice de 31 ans a partagé une vidéo dans laquelle elle danse dans son jardin sur un titre de rigueur de Diana Ross. "Salut, c'est Nikki Blonsky et je fais mon coming out !", a-t-elle écrit, ajoutant un hashtag "Pride" à son texte. Les internautes qui scrollent sur TikTok sont plus bienveillants que ceux qui sévissent sur Twitter. Après avoir partagé cette séquence, Nikki Blonsky a reçu beaucoup de commentaires bienveillants. "C'est incroyable. Merci beaucoup pour votre amour et votre soutien", a-t-elle ajouté.

Côté carrière, c'est un peu plus compliqué pour la jeune femme. Malgré le succès tonitruant d'Hairspray et celui de ses partenaires (John TravoltaZac Efron), la carrière de Nikki Blonsky n'a jamais vraiment décollé. En juillet 2011, on l'avait même aperçue en train de jouer les vendeuses dans une boutique de chaussures pour arrondir ses fins de mois. Elle avait expliqué qu'elle faisait juste quatre jours d'essai dans le magasin d'un ami "pour voir ce que c'était"... ce que le manager avait démenti. "Elle aurait dû venir travailler chez nous deux ou trois jours par semaine jusqu'à ce qu'un média s'empare du sujet", précisait-il. Quelques semaines plus tard, elle obtenait un poste de maquilleuse dans un salon et dévoilait sans gêne qu'il fallait bien payer ses factures, mais qu'elle n'abandonnait pas son rêve.

Au bout d'un an, on m'a juste regardée et on m'a dit 'Ok, bye !'

Et effectivement, depuis son apparition très remarquée dans Hairspray, elle est apparue avec une taille de guêpe dans les séries Ugly Betty et Huge, prochainement dans le film The Last Movie Star avec Burt Reynolds et Ariel Winter – Modern Family. En 2017, Nikki Blonsky expliquait qu'elle avait mal vécu la manière dont l'industrie hollywoodienne l'avait abandonnée. "Chanter et jouer, ça a toujours été mon rêve, détaillait-elle. Mais j'ai l'impression qu'on m'a laissée tomber. C'est comme si on m'avait élevée très haut, tout en haut d'une montagne, qu'on m'avait tout ce que j'avais toujours voulu. Puis au bout d'un an, on m'a juste regardée et on m'a dit 'Ok, bye !', en me laissant sans jamais m'expliquer comment j'allais savoir redescendre..."

Source purepeople

 

@therealnikkiblonsky

Hi, it’s Nikki Blonsky from the movie I’m Gay! ##pride ##imcomingout ##hairspray

♬ I'm Coming Out - Diana Ross

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out, #lesbien

Repost0

Publié le 29 Juin 2020

L'acteur de 34 ans, qui avait un rôle récurrent dans la comédie  Fleabag en tant que "Arsehole Guy" et qui jouait le père de Batman / Bruce Wayne Thomas Wayne dans la  série télévisée Pennyworth , a ouvertement parlé de sa sexualité. dans un récent post commémorant le week-end de la fierté sur son compte Instagram.

 

"Le voyage vers la fierté a été long pour moi", a écrit Aldridge dans la légende d'une photo Insta illustrant une protestation des droits LGBTQ + d'antan. Bien qu'il ne se soit pas spécifiquement étiqueté, il a mentionné son amour pour la communauté queer - et s'est revendiqué comme faisant partie de celle-ci.

"J'adore la communauté LGBTQ + et je suis incroyablement fier et reconnaissant d'en faire partie", a-t-il poursuivi. "Tant de victoires. Il y a encore plus de raisons de se battre."

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 10 Juin 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out, #lesbien

Repost0

Publié le 9 Juin 2020

Alors que l'Amérique se déchire une nouvelle fois sur la question du racisme, l'acteur afro-américain Justice Smith a pris part au débat. Il a fait son coming out queer afin de porter un peu plus loin encore le mouvement #BlackLivesMatter. Amoureux, il en a profité pour poser avec son compagnon.

La mort, dans des circonstances atroces, de George Floyd a de nouveau mis en lumière la question du racisme aux États-Unis. Les stars manifestent depuis plusieurs jours, d'autres se font pincer pour leurs faux pas passés et d'autres prennent la parole. C'est le cas de l'acteur Justice Smith.

Le comédien américain de 24 ans, originaire de Los Angeles, a pris part au mouvement mondial #BlackLivesMatter en mettant aussi en avant la valeur des vies des personnes noires trans et queers. Sur son compte Instagram, il a partagé des photos de lui manifestant à la Nouvelle-Orléans ainsi que des images le représentant avec son amoureux le comédien Nicholas Ashe. "Lui et moi avons manifesté aujourd'hui. Nous avons scandé Black Trans Lives Matter, Black Queer Lives Matter et All Black Lives Matter. En tant qu'homme noir et queer moi-même, j'ai été déçu de voir certaines personnes vouloir clamer que les vies noires avaient de la valeur, mais se mordre la langue quand il fallait ajouter que les vies trans et queers aussi. Je veux redire ce sentiment qui est le mien : si votre révolution n'inclut pas les voix des personnes noires queer, c'est de l'anti-noir", a-t-il écrit.

Et Justice Smith de réclamer pour les personnes noires "le droit d'exister" et de ne plus avoir à vivre "dans la peur de la persécution ou de la menace de la violence". Le jeune homme a ajouté : "Il y a tellement de tragédies dans les médias ces derniers jours que j'ai ajouté quelques photos de moi et de Nic pour montrer un peu d'hommes noirs heureux, d'hommes noirs amoureux. Tu as été mon roc et ma lumière pendant cette période troublée et je t'aime tellement. Je sais que, de l'autre côté, il y a le changement, mais ce combat est loin d'être terminé."

Pour rappel, Justice Smith a joué dans Pokemon : Detective Pikachu, The Get Down ou encore dans Jurassic World: Fallen Kingdom. Quant à son compagnon Nicholas Ashe, il a joué dans Queen Sugar.

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0