Thomas (L'amour est dans le pré 2018) : Agacé par Garret, Romain a voulu partir

Publié le 9 Octobre 2018

Le prétendant de Thomas a bien failli ne pas aller au bout de l'aventure. Lors d'une interview pour nos confrères de "Télé Loisirs", l'agriculteur de "L'amour est dans le pré 2018" a révélé que Romain avait songé à partir à cause de son rival Garret.

Thomas a fait son choix. Dans l'épisode de L'amour est dans le pré 2018diffusé sur M6 lundi 8 octobre, l'ostréiculteur âgé de 30 ans a préféré Romain à Garret, un choix qu'il a justifié lors d'une interview pour nos confrères de Télé Loisirs.

"Un soir où on faisait une dégustation d'huîtres dans un restaurant. C'était sympa, on a terminé au bar avec de la musique et de l'alcool. Romain a pris le dessus en me séduisant réellement. Il y a eu un rapprochement, une séduction physique. On se désirait", a confié l'agriculteur. Il a ensuite révélé que son prétendant avait songé à quitter l'aventure à cause de son rival : "À un moment donné, Romain m'a dit : 'J'arrête l'aventure, je ne supporte plus Garett, je m'en vais.' Garett est adorable mais il peut prendre beaucoup de place. Je me suis dit qu'il fallait que je prenne une décision. Romain me voulait, j'ai décidé de le garder. Je lui ai demandé de rester au moins pour le dîner avec mes amis. pour voir si ça l'intéressait d'intégrer mon cercle d'amis avant de prendre sa décision."

Thomas a bien fait puisque c'est lors de cette fameuse soirée qu'il s'est rendu compte qu'il souhaitait poursuivre l'aventure avec Romain. Une fois de plus, "Garret a oublié de [le] séduire" et "faisait le fanfaron". "Et puis, depuis le début, il y avait une attirance avec Romain. C'est impalpable. Les mots me manquent, c'est dur de l'expliquer. Romain est le seul qui me bouffait des yeux. Il en avait envie, moi aussi, donc on y va quoi !"

Reste à savoir si leur idylle s'est poursuivie une fois le tournage terminé. Affaire à suivre.

Source purepeople

 

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article