"Jamais 2 sans 3" sur France3

Publié le 13 Mars 2009

France 3 : Jamais 2 sans 3 une comédie sur l'homosexualité

France diffuse dans quelques jours une comédie sur l'homosexualité intitulée "Jamais 2 sans 3", l'histoire d'un flic homo qui trouble son co-équipier...
Le même jour, Etienne, flic de son état, perd son coéquipier et découvre qu'il va être papa : ainsi commence "Jamais 2 sans 3", une comédie tournée pour France 3, qui traite de l'homosexualité avec légèreté et sans vulgarité.

Réalisé par Eric Summer sur un scénario et des dialogues d'Emmanuelle Sardou et de Vincent Solignac, le film est servi par de bons acteurs, dont Edouard Montoute (Etienne), Bruno Madinier (Alex) et Clémence Bretécher (Mélissa).

Un soir, empêtré dans ses problèmes personnels, Etienne noie son désespoir dans l'alcool et découvre le lendemain qu'il a peut être passé la nuit avec un homme... Cette homme, Alex, se révélera être son nouveau partenaire. Parallèlement, les deux flics vont devoir se lancer à la poursuite d'un serial killer.

"L'intrigue policière n'est qu'un prétexte, de même que l'homosexualité latente. C'est un téléfilm sur la tolérance où on ne se sent pas tenus de donner des réponses", estime Edouard Montoute, Etienne dans la fiction.

Avec Bruno Madinier, un flic qui assume son homosexualité, l'acteur d'origine guyanaise forme un tandem improbable. Là aussi, Edouard Montoute parle de tolérance "pas en tant que différence sexuelle, mais par le fait que les flics on deux personnalités diamétralement opposées et sont obligés de travailler ensemble".

Bruno Madinier, bien connu des téléspectateurs notamment grâce à "Dolmen" la saga d'été de TF1 qui a battu des records d'audience, campe un policier homo convaincant dans sa sensibilité mais jamais caricatural. "C'est une comédie, pas un porte-étendard", insiste-t-il.

"Traiter de l'homosexualité à l'écran n'est jamais chose facile. Il faut éviter les poncifs, respecter les mentalités, savoir émouvoir. Il est aisé de choquer, de marginaliser son sujet, de basculer dans le drame. Et tirer vers la comédie, c'est risquer de sombrer dans le cliché, la caricature, la farce lourde", analyse pour sa part le réalisateur Eric Summer.

France 3 a déjà traité le sujet en 2007, mais dans un genre dramatique. "Autopsy" mettait en scène une passion tragique entre deux hommes (Stéphane Freiss et Thierry Neuvic) dans l'univers machiste de la police.

"Jamais 2 sans 3" sera diffusé le jeudi 26 mars.
source e-llico

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article