Articles avec #ocs tag

Publié le 17 Novembre 2020

Après une première saison perfectible, la série de fantasy s'est aguerrie. Plus rythmée et mieux écrite, elle est clairement en amélioration

Attendue comme un gros événement de fantasy mondial, l'adaptation de la saga His Dark Materials par la BBC n'avait pas totalement répondu aux attentes, l'an dernier. Plombée par un certain manque de rythme et une écriture poisseuse, la saison 1, très excitante à ses débuts, avait fini par s'embourber dans le grand Nord, du côté de Svalbard. Heureusement, le scénariste Jack Thorne semble avoir appris de ses erreurs et dès les premières minutes, la saison 2 d'À la Croisée des Mondes - qui commence aujourd'hui en France sur OCS - paraît plus aboutie. Elle pourrait bien avoir enfin trouvé son âme. En tout cas, on l'espère.

On retrouve ainsi la petite Lyra et son dæmon Pan. Après que Lord Asriel a ouvert un pont vers un nouveau monde, l'adolescente le suit dans l'inconnu. Elle se retrouve dans une ville abandonnée étrange et mystérieuse et fait la connaissance de Will, un garçon de notre monde, qui fuit son douloureux passé. Pendant ce temps, Mrs. Coulter cherche sa fille tout en manipulant le Magisterium, en guerre contre les Sorcières, pour arriver à ses fins.

Pauvre en excitation, en suspense ou même en passion durant la saison 1, À la Croisée des Mondes n'est toujours pas un show bouillonnant et frénétique. La série passe encore beaucoup de temps à bavarder et laisse peu d'espace pour le grand spectacle. Il n'empêche, elle a visiblement réussi à trouver son rythme dans sa deuxième saison. Tout du moins, les deux premiers épisodes sont véritablement engageants, visuellement somptueux et même épiques par moment - grâce aux sorcières notamment - s'appuyant sur une "production value" toujours aussi fabuleuse. Le tempo aussi a clairement été repensé, même s'il laisse encore une large place à la mythologie complexe de Philip Pullman.

Car À la Croisée des Mondes ne s'est pas transformé en Seigneur des Anneaux du jour au lendemain et le drama garde ce noyau émotionnel froid, cette complexité imposante qui aura du mal à convertir cette année ceux qui étaient restés de marbre après la saison 1. Mais cette saison 2 élargit les univers de Lyra et ses camarades, les enjeux se précisent, et l'histoire fait d'emblée un bond en avant, qui raccrochera très vite les spectateurs désenchantés. D'autant que les enfants au centre du casting sont vraiment bons. Dafne Keen en Lyra Belacqua et Amir Wilson en Will Parry semblent, cette fois, tout à fait en mesure de porter la série sur leurs épaules et de l'emmener jusqu'au bout de son intrigue infiniment riche.

source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Ocs

Repost0

Publié le 25 Juin 2020

L'été sera chaud... Voici une sélection de 5 films LGBT "caliente" à voir sur les plateformes Netflix, Amazon, OCS et myCANAL.

Source allociné

SWIMMING POOL (2003)

En attendant de découvrir Eté 85, le nouveau long métrage de François Ozon, (re)plongez dans sa Swimming Pool et son ambiance inquiétante et torride à la fois. Dans ce film sorti en 2003 avec Charlotte Rampling et Ludivine Sagnier, le cinéaste nous offre un thriller solaire et sensuel, dans lequel le spectateur va vite perdre ses repères, tout comme son héroïne Rampling. Elle campe Sarah Morton, auteur anglais de polars à succès, qui se rend dans le Luberon, dans la maison de son éditeur, pour se reposer et travailler. Mais une nuit, Julie, la fille française de ce dernier, débarque dans la demeure et vient perturber la quiétude de la romancière... 

Disponible sur OCS, Amazon Prime Video et Netflix

BANG GANG, UNE HISTOIRE D'AMOUR MODERNE (2016)

Interdit aux moins de 12 ans

Les faubourgs aisés d’une ville sur la côte atlantique. George, jolie jeune fille de 16 ans, tombe amoureuse d’Alex. Pour attirer son attention, elle lance un jeu collectif où sa bande d’amis va découvrir, tester et repousser les limites de leur sexualité. Au milieu des scandales et de l’effondrement de leur système de valeurs, chacun gère cette période intense de manière radicalement différente... Inspiré d'une histoire vraie, Bang Gang, premier long métrage d'Eva Husson (Les filles du soleil) séduit pour sa mise en scène et son ambiance stylisées, son jeune casting (on retrouve notamment Marilyn Lima de SKAM) et son sujet abordé frontalement mais sans chercher le sensationnalisme pour le sensationnalisme.

Disponible sur Netflix

LA VIE D'ADÈLE (2013)

Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement

Palme d'or au Festival de Cannes 2013, pour le film et ses actrices Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, La Vie d'Adèle est un grand film d'amour, de sa naissance à sa fin. Sensuel et captivant, le film d'Abdellatif Kechiche saisit les sentiments avec une justesse rare. Le cinéaste filme ses actrices avec gourmandise.

Disponible sur Netflix et OCS

KING COBRA (2017)

Un producteur de films pornographiques découvre sa nouvelle star Brent Corrigan, mais se trouve la cible d'un producteur rival et de son ancienne escorte masculine. C'est le point de départ de King Cobra, thriller inspiré d'une histoire vraie. Réalisé par Justin Kelly (I am Michael), le film réunit un joli casting, de Garrett Clayton, James Franco à Christian Slater. 

Disponible sur Netflix

SHORTBUS (2006)

Interdit aux moins de 16 ans

Shortbus suit plusieurs personnages new-yorkais dont les aventures tragi-comiques naviguent entre sexualité et sentiments. Tous fréquentent un club underground moderne, Shortbus, où s'expriment toutes les sexualités. Ce film pour le moins déjanté, provocante et très sexy est signé John Cameron Mitchell, avec le souffle de liberté et d'audace qui caractérise le cinéaste. Une manière idéale de découvrir l'univers de ce réalisateur.

Disponible sur myCANAL

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #dvd gay, #Netflix, #Amazon, #Ocs, #mycanal

Repost0

Publié le 29 Juillet 2019

June n'en a pas encore fini avec Gilead.

Gilead n'est pas encore fini. La plateforme américaine Hulu a annoncé ce week-end, devant la presse américaine, avoir officiellement renouvelé The Handmaid's Tale pour une saison 4.

June aura donc encore l'occasion de se relever et de se battre, pour tenter de sauver sa fille de la dictature des "Commandants".

On ne sait pas encore combien d'épisodes contiendra cette saison 4, mais a priori, elle est attendue pour 2020. Rien ne dit pour le moment qu'il s'agira de la dernière saison.

D'ici là, la saison 3 de The Handmaid's Tale se terminera le 12 août prochain sur Hulu. En France, la série est à voir sur OCS.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien, #Ocs

Repost0