Romans érotiques gay : Serge Kandrashov

Publié le 12 Septembre 2015

Romans érotiques gay : Serge Kandrashov

Le bois de Boulogne

Serge Kandrashov

A ce que l’auteur du livre croit obstinément. Il est persuadé que dans ce Paradis sexuel chaque homo peut trouver son bonheur physique : un Français d’une beauté classique, un musclé Black, un chaud Arabe, un omnivore Afghan, un violant Turc et deux Indiens à la fois, à l’âge pubère ou juvénile. La jouissance charnelle là-bas est inévitable, affirme-t-il.
Mais en ce qui concerne L’Amour, des vraies relations humaines, des paroles tendres dont on veut se souvenir pendant toute la vie, c’est tout au contraire, c’est malheureusement tout autre chose…

Romans érotiques gay : Serge Kandrashov

Mes vacances de printemps

Serge Kandrashov


Au cours des vacances de printemps 1987, alors qu'il a tout juste quinze ans, Serge Kandrashov a l'occasion de partir en voyage seul avec l'un de ses copains. Pour notre jeune heros, ce sera surtout le moment de faire ses premieres experiences amoureuses et d'affirmer son homosexualite. Mes vacances de printemps est une declaration d'amour dediee a la jeunesse de l'auteur, un hymne a ses parents, a sa patrie, a l'amitie et, surtout au jeune homme qui fut pour lui moins qu'un amant, mais bien plus qu'un ami. Enfin, c'est un recit exceptionnel sur la vie en URSS dans les dernieres annees d'existence de l'empire sovietique. Serge Kandrashov est ne en 1972 en Bielorussie. Apres avoir immigre en France en 2001, il obtient le statut de refugie, puis la nationalite francaise. Il vit aujourd'hui a Paris ou il se consacre a l'ecriture. En 2010, il a publie son premier roman Le Bois de Boulogne. A la fois comique et tragique, son deuxieme roman Mes vacances de printemps ne laissera personne indifferent.

Romans érotiques gay : Serge Kandrashov

Mon confident Michel affirmant que l'amour entre les gays n'existe pas...

Serge Kandrashov (Auteur)

L’auteur revendique que cette œuvre soit appelée du théorème de son nom : « le théorème de Kandrashov ». Ni plus ni moins ! Voici ses postulats principaux :
1.Deux homosexuels ne peuvent pas avoir de relations amoureuses de longue durée, mais seulement de courte durée, le temps du rapport sexuel.
2.Un gay « actif » n’est pas un homme authentique, mais l’homme par défaut dans certaines conditions, artificielles, qui existent dans la communauté gay. Mais si les conditions deviennent réelles, comme dans la vie, sa virilité alors devient du bluff.
3.On ne peut en aucun cas considérer l’infidélité entre les gays, comme celle entre une femme et un homme, parce que l’homme en commettant l’adultère ne planifie pas de changer de sexe.

Tout le théorème – avec les preuves – dans ce livre. Sous un titre inoffensif se cache un contenu explosif.

Rédigé par Michael

Publié dans #théatre et culture

Commenter cet article