Le film français Miss est décalé de plusieurs mois à cause du coronavirus

Publié le 3 Mars 2020

Présenté à l’Alpe d’Huez en janvier, il devait sortir le 11 mars.

 

Le premier film français victime du coronavirus est donc Miss, de Ruben Alves, porté par Alexandre Wetter, Pascale Arbillot et Isabelle Nanty. A l’heure où tous les cinémas de l’Oise et du Morbihan doivent rester fermés durant 14 jours, la Warner Bros a décidé de ne plus sortir cette comédie dramatique en mars, mais en septembre. Prévu la semaine prochaine, le mercredi 11 mars, dans les salles, ce projet qui avait fait sensation au dernier festival de l’Alpe d’Huez sera finalement visible à partir du 23 septembre. Un report de plusieurs mois, qui, espère l’équipe, "lui donnera toutes les chances de rencontrer son public."

L’histoire de Miss : Alex, petit garçon gracieux de 9 ans qui navigue joyeusement entre les genres, a un rêve : être un jour élu Miss France. 15 ans plus tard, Alex a perdu ses parents et sa confiance en lui et stagne dans une vie monotone. Une rencontre imprévue va réveiller ce rêve oublié. Alex décide alors de concourir à Miss France en cachant son identité de garçon. Beauté, excellence, camaraderie… Au gré des étapes d’un concours sans merci, aidé par une famille de cœur haute en couleurs, Alex va partir à la conquête du titre, de sa féminité et surtout, de lui-même…

Source première 

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #Trans&transgenre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article