series gay

Publié le 27 Février 2019

Luca Guadagnino, le réalisateur de Call Me by Your Name, travaille sur une nouvelle émission pour HBO sur un adolescent queer qui vit sur une base militaire italienne avec sa mère lesbienne et son épouse.

Guadagnino dirigerait les deux premiers épisodes de la série, ainsi que le final de la première saison.

La série est connue pour le moment sous le pseudonyme " We Are Who We Are"  et se composera de huit épisodes d’une heure chacun, consacré au personnage principal de Fraser Wilson âgé de 14 an, et à son amie Caitlin Harper.

Selon l'Observer, l'histoire commence lorsque Wilson arrive de New-York à la base militaire avec sa belle-mère et sa mère, qui vient d'être nommée colonel.

Il commencera à se lier d'amitié avec d'autres ados de la base, dont Caitlin. Il va essayer de se réconcilier avec son identité, et ses sentiments pour son ami proche Mark, qui vit toujours à New-York.  Il va également tisser un "lien romantique innocent. » avec un soldat plus âgé sur la base, appelé Jason.

 
L'émission promet également de lutter contre les stéréotypes liés au genre par l'intermédiaire du personnage de Caitlin, qui passe son temps à chasser avec son père, sait utiliser un fusil semi-automatique et comment kickboxer.

Le tournage de l’émission commencera fin mai et devrait se terminer en octobre.

Source pinknews.com

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 27 Février 2019

Le nouveau drame de CW "Glamorous" met en scène l'acteur ouvertement gay, Ben J Pierce, dans un rôle principal.

Pierce jouera Marco, un adolescent non conformiste.

La vie de Marco a changé après qu'un coup de gueule imprévu sur YouTube finisse par lui décrocher le poste de ses rêves en tant que stagiaire dans une entreprise de cosmétiques, selon le Hollywood Reporter .

Brooke Shields incarne Madolyn - le PDG de la société de cosmétiques - tandis que l’acteur Pierson Fodé incarnera un personnage ouvertement homosexuel.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 26 Février 2019

Skam France saison 3 épisode 5, le replay

Elliot chauffe le chaud et le froid. Après avoir déclaré son amour pour Lucas, il finit par le repousser.

Lucas a lui beaucoup de mal a accepter l'idée qu'il puisse être gay.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 26 Février 2019

Arrêté par la police la semaine dernière, Smollett a été coupé de la fin de la saison 5 et ne devrait plus revenir.

Que va devenir Jamal Lyon, dans la suite d'Empire ? Même si la série se retrouve en première page des faits divers depuis quelques semaines, à travers son acteur vedette Jussie Smollett, elle ne va pas s'arrêter pour lui.

L'acteur a été coupé de la fin de la saison 5, officiellement pour "éviter toute nouvelle perturbation sur le plateau", et n'apparaîtra donc plus cette année dans le drama hip hop. Et probablement pas l'année prochaine non plus. Selon TVLine, les producteurs envisagent déjà leurs options pour la rentrée, et notamment celle de faire appel à un nouvel acteur pour reprendre le rôle Jamal de la saison 6. Selon une source proche de la production, le co-créateur de la série, Lee Daniels - qui a basé plus ou moins le personnage de Jamal sur lui-même - pourrait carrément reprendre le rôle !

Pour l'heure, personne ne veut commenter et encore moins confirmer. Il faut dire que la production ne peut pas se permettre de nier la présomption d'innocence de Jussie Smollett. "Bien que ces allégations soient très troublantes, nous plaçons notre confiance dans le système judiciaire au fur et à mesure du déroulement du processus", assure-t-elle.

L'acteur, accusé d'avoir orchestré sa propre agression à caractère raciste et homophobe (pour des motifs encore troubles de salaire), a été libéré sous caution jeudi dernier. Il sera jugé prochainement. En attendant, la saison 5 d'Empire se terminera au printemps sans lui, avant d'être - très certainement - renouvelée pour une saison 6.

Source première

 

 

 

 

 

 

 

 

J'aimai trop Jussie Smolett dans son rôle de Jamal... Quel gâchis s'il est reconnu coupable.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #people

Repost0

Publié le 26 Février 2019

Cela semble compromis...

Il aura fallu attendre deux ans entre la saison 1, très bonne surprise du petit écran français, et la saison 2 de Zone Blanche. Un très long délais, qui risque fort d'être fatal à la série criminelle de France 2.

En effet, la deuxième saison, qui prendra fin ce soir vers minuit (trois épisodes d'affilée sont programmés) a vu les audiences du drama être divisées par deux. A peine 1,5 million de téléspectateurs (entre 7 et 8% de PDA) suivent encore Zone Blanche, ces dernières semaines. Trop peu, certainement, pour que France 2 commande une saison 3. 

Pourtant, Suliane Brahim, qui incarne Laurene Weiss dans la série, confiait il y a peu à nos confrères de TV Mag : "Parfois c’était dur physiquement. Mais j’espère qu’il y aura une saison 3. Les scénaristes n’ont pas résolu tous les mystères…" 

Notons que la série n'a pas encore été annulée (ni renouvelée) officiellement.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 26 Février 2019

"Un banc pour chaque personne, créature et légende, pour partager l'amour, l'acceptation et l'égalité. "

La saison 3B de Shadowhunters vient de débuter et elle arrive aujourd'hui sur Netflix en France... grâce aux fans. Essentiellement, ce sont eux qui ont porté la série tout au long de son existence. Ce sont eux qui se sont fait entendre, quand le drama fantastique a été annulé. Et ce sont eux qui ont obtenu un téléfilm final, pour conclure l'histoire de Clary.

Alors ils méritaient bien un banc. Les stars Katherine McNamara, Matthew Daddario, Emeraude Toubia et Harry Shum Jr. se sont retrouvés à New York, lundi, pour dévoiler un banc à Central Park, qui porte une plaque, avec message spécial à destination des fans de Shadowhunters : "Un banc pour chaque personne, créature et légende, pour partager l'amour, l'acceptation et l'égalité. Love, Shadowhunters Family / Freeform".

Cette dédicace spéciale a été mise en place par le biais de la Central Park Conservancy, qui a créé son programme Adopt-A-Bench en 1986 «en tant que fonds permanent pour entretenir et renouveler les quelques 9 000 bancs de Central Park et leurs paysages environnants».

Source première

En guise de remerciement, les fans de Shadowhunters ont droit à un banc à Central Park

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 24 Février 2019

Au cours de l'épisode de "Demain nous appartient" diffusé  jeudi 21 février sur TF1, Morgane a révélé être transgenre à Sandrine. La productrice de la série est revenue pour nous sur cette intrigue importante et sur le choix de l'actrice Marie Catrix.

Présente depuis quelques semaines dans Demain nous appartient, Morgane, la nouvelle infirmière scolaire du lycée Paul Valéry incarnée par Marie Catrix, a fini par révéler son "secret" au cours de l'épisode diffusé ce soir sur TF1. Incapable de se lancer à corps perdu dans sa relation naissante avec Sandrine et accusée par cette dernière de ne pas faire preuve d'honnêteté par rapport à son passé, Morgane lui a donc avoué être transgenre.

"Aujourd'hui je m'appelle Morgane, mais il y a encore quatre ans, aux yeux de tout le monde, j'étais un homme", confie la mère de Gabriel à Sandrine pour expliquer son comportement fuyant de la veille. "Toute ma vie je me suis sentie coincée dans le mauvais corps et j'ai gardé ça pour moi. J'avais peur qu'on me rejette alors je suis rentrée dans le rang. Mais je me suis mise à me haïr. Je n'arrivais plus à aimer les autres, à m'aimer. J'ai failli me foutre en l'air. C'est à ce moment-là que j'ai décidé d'assumer. Ça a pris pas mal d'années, mais je suis devenue moi. En revanche, la peur qu'on me rejette, elle est toujours là".

Avec cette révélation, Demain nous appartient débute une intrigue importante sur la transidentité, que nous avions annoncé la semaine dernière en exclusivité. Mais en ne choisissant pas une comédienne transgenre pour incarner Morgane, la production et TF1 s'exposent à une potentielle polémique, comme cela avait pu être le cas avec Louis(e), mini-série en deux épisodes diffusée en 2017 sur la première chaîne déjà, dans laquelle Claire Nebout incarnait une femme transgenre. Nous avons donc interrogé Sarah Farahmand, la productrice de Demain nous appartient, sur cette intrigue très forte à venir et sur le choix de la comédienne Marie Catrix.

AlloCiné : Dans l'épisode diffusé ce jeudi 21 février, les téléspectateurs ont appris que le personnage de Morgane, incarnée par Marie Catrix, est transgenre. C’est une intrigue très importante en terme de représentation à l’écran, et cependant vous n’avez pas engagé une actrice transgenre pour incarner Morgane. Vous vous attendez à ce que cela suscite la polémique, comme cela a pu être le cas avec Louis(e) ?

Sarah Farahmand (productrice) : On peut l’entendre, on a vu ce qui s’était passé avec Louis(e) oui, on n’est pas naïfs et on s’y attend. Mais le casting a été lancé très simplement. On a vu toutes les comédiennes qui correspondaient au rôle. Et une femme transgenre c’est une femme. À l’écran on présente une femme. Elle a été un homme précédemment, oui, mais on ne va pas commencer à dire qu’il n’y a que des transgenres qui peuvent jouer des transgenres ou que des homosexuels qui peuvent jouer des homosexuels. Ce n’est pas du tout ce qu’on avait envie de défendre. On a pris la meilleure comédienne pour ce rôle-là. Après, effectivement, il y a une description physique qui va avec et on a cherché quelqu’un avec des traits qui pouvaient rappeler un petit peu un homme. Est-ce que c’est la mâchoire, est-ce que c’est les mains, est-ce que c’est la voix ? On a travaillé dans ce sens-là, comme pour chaque casting finalement, où il y a toujours des critères physiques. Mais on s’est dit c’est un personnage de femme donc on cherche une femme. Le casting a été aussi simple que ça.

Comment est-ce que vous avez préparé cette intrigue avec les auteurs ?

Les auteurs se sont rapprochés d’associations pour recueillir des témoignages, mais pour nous ce n’est pas une intrigue qui est sur la transition. C’est déjà fait depuis plusieurs années dans le cas de Morgane. Et les gens le savent. Le fils de Morgane, Gabriel, est au courant. Effectivement il a du mal à intégrer ça et il a des paroles très dures envers sa mère. Lorsqu’il lui dit "Tu as tué mon père", c’est très violent. Mais on traite tout autant cela qu’une relation amoureuse avec Sandrine. Deux personnes un peu fragiles et à la dérive qui se rencontrent, avec cette question : est-ce qu’elles vont arriver à être la bonne personne l’une pour l’autre ? Et est-ce que Sandrine a la place pour quelqu’un dans sa vie en ce moment, entre sa femme qui vient de sortir de prison, un fils qui est parti, et l’autre qui est en train de virer limite réac, ou en tout cas petit con ? Et de même pour Morgane. Est-ce qu’elle est prête à vivre sa première histoire d’amour dans ce corps qu’elle a tant désiré mais qu’il faut encore qu’elle adopte ?

Vous avez discuté en amont avec Juliette Tresanini de cette intrigue importante pour Sandrine ?

Pas tant que ça car on essaye généralement de garder la surprise pour les comédiens. On en parle quand on est sûr que cela va se faire. Elle savait qu’elle aurait droit à une nouvelle histoire d’amour, qu’on travaillait dessus, mais on lui a seulement dit un tout petit peu avant qu’on lance le casting qu’elle aurait une histoire avec une femme transgenre. Et elle-même, Juliette, est assez renseignée sur la question donc elle était ravie.

Morgane et Gabriel sont des personnages qui sont voués à rester dans la série au-delà de cette arche narrative ?

Pour le moment oui. Mais après, bien sûr, les aléas de l’inspiration des auteurs dictent toujours l'évolution des intrigues. Mais on travaille en tout cas pour qu’ils restent oui. Il n’y a pas de fin prévue pour ces deux personnages.

Propos recueillis par Jérémie Dunand le 8 février 2019.

Source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 23 Février 2019

La série portera cette fois sur un Hollywood classique.

C'est une "lettre d'amour."
Ryan Murphy a annoncé vendredi 22 février un autre nouveau projet télévisé: Hollywood.
Murphy a annoncé la nouvelle sur son compte Instagram, décrivant l'émission comme une "lettre d'amour à l'âge d'or de Tinseltown (Hollywood la clinquante.)".
C'est son troisième projet qui sera diffusé sur Netflix, mais son premier projet original avec la chaîne. 
Ce n’est pas la première fois que Murphy s’immisce dans le monde d'Hollywood.
La première saison de sa série d'anthologies, Feud, était centrée sur Bette Davis et Joan Crawford.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 23 Février 2019

SWAT de CBS s’est attelé discrètement aux intrigues queer cette année. À l’automne, Christina (Chris) Alonso, personnage bisexuel de la série, a noué une relation polyamoureuse avec un couple de sexe opposé. 

Dans l'épisode de jeudi, l'équipe du SWAT est appelée sur un festival des droits des LGBTQ à la suite du meurtre d'un couple homosexuel. Des manifestations s'ensuivent et un activiste frustré prend en otage une personnalité médiatique d'extrême droite. 

Au lieu de présenter les activistes sous un angle purement réactionnaire, l’épisode aborde de manière délibérée des questions importantes comme la relation traditionnellement tendue des groupes marginalisés et de la police. 

Au cours des négociations avec le preneur d'otages, Chris (Lina Esco) confie à l'homme qu'elle fait partie de la communauté LGBTQ et raconte à quel point elle comprend sa frustration face à l'inaction des autorités. 

Plus tard, Chris et son collègue Deacon (Jay Harrington) s’affrontent au sujet de la religion.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #bisexualité

Repost0

Publié le 23 Février 2019

"On n'est toujours pas en train de tourner et je ne sais pas pourquoi".

Faut-il craindre pour la vie de Wynonna Earp ? En tout cas, les fans s'inquiètent sérieusement, depuis quelques heures. Et notamment depuis ces messages pas franchement rassurant de l'actrice vedette, Melanie Scrofano, qui incarne le rôle titre et qui lance aujourd'hui : "Je ne sais absolument rien sur la saison 4. Tout ce que je sais c'est qu'on n'est toujours pas en train de tourner et je ne sais pas pourquoi !"

Pourtant, Wynonna Earp a été renouvelée pour une saison 4 l'été dernier. Mais six mois après la fin de la saison 3 (c'était en septembre), la production ne semble pas avancer.

La showrunner de la série Emily Andras aurait d'ailleurs demandé (dans un tweet supprimé) aux fans de se préparer à se battre pour la série, à travers le hashtag #FightForWynonna (via ComicBook.com), ajoutant plus tard: "Faut pas déconner avec ma famille !"

Bref, on comprend que l'avenir n'est pas vraiment rose pour Wynonna Earp. Alors la saison 4 aura-t-elle bien lieu ?

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0