series gay

Publié le 10 Décembre 2020

Une bande d'adolescentes échouées sur une île déserte, c'est le point de départ de ce teen drama survivaliste intelligent, bien qu'assez convenu sur le fond.

 
 
 

On ne sait pas s'il n'en restera qu'une. Et Denis Brogniart n'est pas là pour écouter leur misère et leur détresse. Mais The Wilds, la nouvelle série événement d'Amazon qui sort ce vendredi sur la plateforme, a vraiment quelque chose d'un Koh-Lanta boosté à la sauce Gossip Girl.

L'histoire de neuf lycéennes américaines, mal dans leurs vies, qui s'envolent pour une étrange colonie de vacances, mais qui se retrouvent obligées de survivre ensemble, sur une île déserte, après le crash de leur avion au beau milieu de l'océan. Comment tenir face à la faim, la nature hostile, l'éloignement et surtout avec les autres ?

The Wilds n'a rien inventé et tire son prémisse de Sa majesté des mouches (publié par William Golding en 1954), comme l'avait d'ailleurs déjà fait avec pas mal de réussite The Society, sur Netflix, l'an dernier. Là encore, l'idée est d'y injecter la désormais traditionnelle angoisse de l'adolescence moderne, dépeinte sous toutes ses coutures par la télé américaine ces dernières années. La crise existentielle par le prisme de l'isolement, loin de la société et ses diktats, ce n'est pas exactement novateur, mais cela permet de passer en revue de manière intelligente et efficace les différentes souffrances de la jeune génération actuelle.

Derrière son aventure sauvage à la Koh-Lanta, The Wilds demeure quand même, d'abord et avant tout, un teen drama pur jus, destiné à un public cible, qui y va parfois avec ses gros sabots, cochant une à une les cases du genre. Heureusement, les personnalités atypiques des héroïnes, remarquablement incarnées, les rendent vite attachantes. Ces survivantes-là chantent du Pink sur la plage, devant un feu de camp, entre deux flashbacks « lostiens » qui rappellent pourquoi chacune d'elles se sent tellement paumée...

Forcément, qui dit crash d'avion et survie sur le plage dit forcément Lost. Ici, on est assez loin de l'ambition spirituelle et fantastique de Damon Lindelof, mais The Wilds a aussi sa part de twists et de secrets révélés au compte-goutte. Beaucoup plus terre à terre, certes, mais suffisants probablement pour tenir en haleine les spectateurs qui auront envie de se jeter à l'eau.

Source Première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien, #Amazon prime

Repost0

Publié le 9 Décembre 2020

Une nouvelle série va avoir droit à son reboot. Après "Gossip Girl" ou "Pretty Little Liars", c'est au tour de "True Blood". La série d'Alan Ball reviendra sur HBO avec cette fois Roberto Aguirre-Sacasa à l'écriture.

 

True Blood, la série vampirique HBO

Dans l'univers vampirique, les "sériphiles" ont eu de quoi faire. À la fin des années 1990 on découvrait avec bonheur l'excellente Buffy contre les vampires. Puis il y eu dans un genre plus teen Vampire Diaries (2009-2017). Mais il ne faudrait pas oublier True Blood (2008-2014) offerte par HBO. Avant de se lancer dans la fantasy avec Game of Thrones (2011-2019), la chaîne américaine a offert une référence de la "série vampirique", même s'il ne faudrait pas la réduire à cela. Car True Blood est une série originale, dramatique et sexy qui aborde de nombreux thèmes (on peut y voir une allégorie des droits LGBT).

On y suit Sookie Stackhouse, une jeune serveuse de Bon Temps, une petite ville fictive de Louisiane (déjà le décor est planté), dans un univers où les vampires existent et sont reconnus au sein de la société. Sookie est humaine, mais a tout de même une capacité hors-norme. En effet, elle est télépathe. Mais si elle parvient à entendre les pensées des autres humains, ce n'est pas le cas avec Bill Compton, un mystérieux vampire dont elle va tomber sous le charme. Lui aussi sera intrigué par Sookie étant donné la résistance de cette dernière face à son hypnose. Leur relation débute tandis que se déroulent des événements étranges, dont l'assassinat de plusieurs femmes...

Créée par Alan Ball et tirée de la série de romans La Communauté du Sud de Charlaine Harris, True Blood est portée notamment par Anna Paquin et Stephen Moyer ou encore Alexander Skarsgård. Le show a donc eu droit à sept saisons et a souvent été plébiscité par la critique et a obtenu de nombreuses nominations et récompenses.

Encore un reboot de prévu

Comme c'est plus que jamais à la mode, True Blood devrait à son tour avoir droit à un reboot. Depuis plusieurs années les séries se montrent de moins en moins originales avec la réutilisation d'anciens programmes. Prochainement, on aura par exemple droit au reboot de Gossip Girl. True Blood ne fera donc pas exception comme l'annonce Variety.

D'après certaines sources, HBO aurait déjà demandé à Roberto Aguirre-Sacasa (Riverdale, Les Nouvelles aventures de Sabrina) et Jami O'Brien de s'atteler à l'écriture d'un script. Tous les deux seront accompagnés d'Alan Ball, showrunner original qui officiera là comme producteur exécutif. Rappelons au passage que Roberto Aguirre-Sacasa est également occupé sur un autre reboot, Pretty Little Liars: Original Sin, prévu pour HBO Max.

Concernant True Blood, il n'y a pas d'autres informations concernant une date de production ni même des éléments de casting. On ne sait donc pas encore si des anciens membres reviendront.

Source cinéséries

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 8 Décembre 2020

Cet épisode inédit sera consacré à Jules.

 
 
 

Après avoir fait revenir Rue et Zendaya ce week-end (en France sur OCS), HBO vient d'annoncer la date de la suite de l'épisode spécial de son teen drama Euphoria, autour des fêtes de fin d'année. Il sera diffusé le dimanche 24 janvier 2021 !

Intitulé «F – k Anyone Who’s Not a Sea Blob», l'épisode se concentrera sur le personnage de Jules (joué par Hunter Schafer) et la suivra "pendant les vacances de Noël alors qu’elle réfléchit à l’année écoulée", tease le pitch officiel. Schafer a co-écrit l'épisode avec le créateur de la série Sam Levinson.

Rappelons que ces deux épisodes ont été filmés selon des protocoles sanitaires stricts pendant la crise du COVID-19 et ne font pas partie de la saison 2 de Euphoria, déjà commandée, mais dont la production a été retardée par le Coronavirus.

Source Première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien, #OCS

Repost0

Publié le 8 Décembre 2020

Sacrée aux derniers Emmy Awards, la petite comédie canadienne est déjà terminée, après 6 saisons, mais n'a encore jamais été diffusée chez nous.

 
 
 

Petit malaise en France, en septembre dernier, après la victoire écrasante de Schitt’s Creek. La série canadienne n'a pas seulement remporté le prix de la Meilleure comédie de l'année. Dans la foulée de sa sixième et dernière saison, elle a raflé TOUS les trophées de la catégorie. 9 récompenses pour un grand chelem inédit, historique... Un phénomène du petit écran, passé totalement sous nos radars. Car en France, Schitt’s Creek n'existe pas. 

Aucune diffuseur n'a eu le nez pour mettre la main sur les droits de diffusion de la comédie sur les écrans de l'Hexagone. Jusqu'à aujourd'hui. Le Groupe Canal + annonce avoir acquis en exclusivité la série canadienne inédite distribuée par ITV Studios et portée par Catherine O’Hara, Eugene Levy, Annie Murphy et Dan Levy.

"La série raconte les déboires de la riche famille Rose qui, se retrouvant ruinée, est contrainte de s’installer dans la petite ville de Schitt’s Creek achetée à l’époque comme une blague à cause de son nom. Le magnat de la vidéo Johnny Rose (Eugene Levy), sa femme Moira (Catherine O’Hara) actrice de feuilleton, et leurs deux enfants : l’hipster David (Daniel Levy) et leur fille mondaine Alexis (Annie Murphy) devront s’adapter à cette nouvelle pauvreté et comprendre ce que signifie être une famille", résume Canal + dans son communiqué, promettant simplement une diffusion en 2021, sans plus de précision.

La série, terminée au printemps dernier sur la chaîne canadienne CBC, est composée de six saisons et de 80 épisodes.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #canal+

Repost0

Publié le 7 Décembre 2020

Netflix annonce que Feel Good, la comédie dramatique est renouvelée pour une deuxième saison.

"Je suis plus que ravi de pouvoir retourner dans le monde de Feel Good et de voir l'histoire d'amour de Mae et George jusqu'à la conclusion dramatique que nous avions toujours prévue", a déclaré Martin dans un communiqué qui a révélé que la deuxième saison serait la dernière. 

 

La première saison de la série, qui est un drame semi-autobiographique, a suivi Martin jouant le rôle principal de Mae, qui est à la fois une comédienne et une toxicomane en convalescence "dont les comportements addictifs et le romantisme intense dominent chaque partie de sa vie." Tout au long de la saison, Mae rencontre George, joué par Charlotte Ritchie, qui jusqu'alors n'avait eu que des relations hétérosexuelles. L'intrigue a suivi la «romance enivrante» des deux alors que Mae trouve son chemin dans la comédie, à travers sa sobriété, et travaille sur sa relation avec ses parents. Lisa Kudrow joue la mère de Mae.

La seconde saison continuera à suivre l'histoire d'amour compliquée "alors que Mae a du mal à accepter les fantômes de son passé et George tente de réinventer son présent.

La programmation prévue pour 2021.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #lesbien

Repost0

Publié le 4 Décembre 2020

Shadow Moon se cache mais la guerre des Dieux aura bien lieu.

Cela fait plus d’un an que nous avons laissé Shadow Moon et ses American Gods. Mais la troisième saison arrive et la chaîne américaine Starz vient de dévoiler la bande-annonce du prochain chapitre, qui sera à voir le dimanche 10 janvier outre-Atlantique

 

On y retrouve Shadow dans ​​la petite ville enneigée de Lakeside dans le Winsconsin, où il se cache sous le nom de Mike Ainsel, essayant de rester hors du radar des dieux, cherchant à oublier qu'il est le fils de Odin, alias Mr Wenesday, alias Ian McShane.

Selon la description officielle, Shadow tentera de forger son propre destin au Wisconsin et sera guidé par les dieux de ses ancêtres noirs, les Orishas. Il tombera également sur un sombre secret. Il croisera sur place Marguerite Olsen (interprétée par Lela Loren) et Ann-Marie Hinzelmann (Julia Sweeney). Danny Trejo et Iwan Rheon seront aussi en guests dans cette saison 3 d'American Gods, à voir en France sur Amazon Prime Vidéo dès le 11 janvier en US+24.

Source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Amazon prime

Repost0

Publié le 3 Décembre 2020

Le dernier chapitre des aventures de la jeune sorcière sera en ligne à la fin du mois.

 
 
 

"On va aller jusqu'au bout, comme on le fait toujours. Ensemble." Sabrina va se battre avec les Spellman et tous leurs proches, dans la saison 4 de finale, dont on découvre aujourd'hui une nouvelle bande-annonce dévoilée par Netflix. Une vidéo qui commence par une fête d'anniversaire interrompue par un groupe d'esprits malveillants qui débarque à Greendale :

Les huit derniers épisodes de Sabrina seront mis en ligne pour la Saint-Sylvestre, le jeudi 31 décembre. De quoi s'occuper si le couvre-feu perdure...
 
Le synopsis : "Au cours des huit épisodes de la saison 4, The Eldritch Terrors descendront sur Greendale. Le clan Spellman doit combattre chaque menace terrifiante une par une (The Weird, The Returned, The Darkness...), le tout menant à… The Void, qui est la fin de toutes choses. Alors que les sorcières mène la guerre, avec l’aide du Fright Club, Nick commence à revenir lentement dans le cœur de Sabrina, mais est-t-il trop tard ?"

Source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 1 Décembre 2020

Rue Bennett vous avait manqué ? N'ayez crainte, l'ado torturée jouée par Zendaya s'apprête à revenir le temps d'un épisode de transition, de quoi faire patienter les fans avant la saison 2. Disponible dès le 7 décembre sur OCS en France.

Les mordus d’Euphoria sont sur le point d'avoir un cadeau de Noël en avance. La série ado revient le temps d'un épisode spécial le 6 décembre à l'antenne de HBO outre-Atlantique. Et pour titiller les fans, la chaîne mis en ligne un petit aperçu de ce que donnera cet épisode unique. En plus d'incorporer des scènes issues de la première saison, cette vidéo promotionnelle dépeint Rue – l'héroïne toxicomane jouée par Zendaya – installée dans un restaurant. En face d'elle, Ali (Colman Domingo), l'homme qu'elle avait rencontré lors de ses réunions aux narcotiques anonymes.

Zendaya plus que tout

Serait-elle sur la voie de la guérison ? Suite aux événements du dernier épisode diffusé, on ne peut qu'espérer. Pour la piqûre de rappel, Rue avait replongé dans les drogues après avoir été abandonnée par sa bien-aimée Jules sur le quai de la gare. Dévastée par cette "séparation", l'adolescente aurait alors été sujette à une nouvelle overdose, bien que l'ultime scène n'ait pas été très claire quant à son état de santé.

En tout cas, si l'on a hâte de voir comment Rue s'est remise de cette soirée infernale, de nombreux fans se réjouissent d'un moment particulier du teaser : celui où Zendaya est qualifiée de "Emmy Award winner". Plus tôt cette année, l'actrice de 24 ans est effectivement repartie avec le prix de Meilleur actrice dans une série dramatique pour son interprétation dans Euphoria. Une distinction amplement méritée.

Un autre épisode en stock

Aux dernières nouvelles, le tournage de la saison 2 devrait débuter à l'aube de 2021. Un deuxième épisode de transition déjà dans la boîte, possiblement focalisé sur Jules (Hunter Schafer). Il devrait être diffusé dans le courant de l'année prochaine. En espérant que l'attente ne soit pas trop longue.

Crédit photo : HBO

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien, #OCS

Repost0

Publié le 27 Novembre 2020

Mais la série n'a pas encore dit son dernier mot.

 
 
 

Déjà annulée l'an dernier par Netflix, malgré de très bonnes critiques, le remake de One Day at a Time avait été sauvé par la chaîne américaine Pop TV. La sitcom a donc eu droit à une quatrième saison, malheureusement tronquée par la crise sanitaire. Lancée le 24 mars dernier, elle devait s'étaler sur 13 épisodes, mais la production a finalement été interrompue après six épisodes en raison de la pandémie et un septième épisode animé a finalement été réalisé pour boucler la saison. Il s'agira donc du tout dernier épisode d'Au fil des Jours, car la série n'aura pas de saison 5.

La décision vient d'être prise par Pop TV, qui quitte le petit des productions scénarisées, annule donc toutes ses séries, y compris One Day at a Time.

Une troisième vie n'est pas à exclure, puisque Sony Pictures Television prévoit à nouveau de proposer Au fil des Jours aux chaînes et plateformes. Alors qui voudra sauver encore une fois la famille Alvarez ?

source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 26 Novembre 2020

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0